AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Bon à savoir: les fruits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20624
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Bon à savoir: les fruits   Ven 2 Mai - 12:48



Le citron congelé: incroyable

À vous d'en déterminer l'efficacité !
[b]De nombreux professionnels de restaurants
[/b]
[b]et brasseries utilisent[/b]
[b]ou consomment le citron entier et rien n'est gaspillé.
Comment pouvez-vous utiliser le citron entier sans pertes
C’est simple... placer le citron dans le congélateur.[/b]
[b]Une fois que le citron est congelé, utiliser votre râpe et râper[/b]
[b]le citron entier(pas besoin de l'éplucher)[/b]
[b]et le saupoudrer sur le dessus de vos aliments.[/b]
[b]Saupoudrez-le sur votre salade, crème glacée, soupe, nouilles,[/b]
[b]sauce à spaghetti, riz, sushi, plats de poisson, etc.[/b]
[b]Le goût de tous les aliments sera rehaussé de façon inattendue.
Très probablement, vous ne pensez au citron que pour sa vitamine C. Pas plus.[/b]
[b]Quel est l'avantage majeur de l'utilisation du citron entier autre que pour[/b]
[b]prévenir les déchets et ajouter un nouveau goût à vos plats ?[/b]
[b]Eh bien, les zestes de citron contiennent jusqu'à 5 à 10 fois plus[/b]
[b]de vitamines que le jus de citron lui-même.[/b]
[b]Et oui, c'est ce que vous auriez gaspillé.[/b]
[b]Mais à partir de maintenant, en suivant cette procédure simple[/b]
[b]de congeler le citron en entier, puis le râper sur le dessus de vos plats,[/b]
[b]vous pouvez consommer tous ses nutriments.[/b]
[b]Il est également bon à savoir que les zestes de citron sont régénérateurs[/b]
[b]de santé dans l'éradication des éléments toxiques[/b]
[b]dans le corps.[/b]
[b][size=18][/b][/size]
[b]Donc, placez votre citron dans votre congélateur,[/b]
[b]puis râpez-le sur votre repas à tous les jours.[/b]
[b]C’est un élément clé pour rendre vos aliments plus savoureux[/b]
[b]qui vous aidera à vivre plus sainement et plus longtemps ![/b]
[b]C'est le secret de citron ![/b]
[b]Mieux vaut tard que jamais !
Le citron est un produit miraculeux pour tuer les cellules cancéreuses.[/b]
[b]Il est 10,000 fois plus puissant que la chimiothérapie.[/b]
Pourquoi ne sommes-nous pas au courant de cela ?

[b]Parce qu'il existe des laboratoires
[/b]
[b]intéressés à faire une version[/b]
[b]synthétique qui leur apportera d'énormes profits.[/b]
[b]Vous pouvez désormais aider un ami dans[/b]
[b]le besoin en lui laissant,[/b]
[b]savoir que le jus de citron et le citron lui-même tel qu’expliqué ci-dessus,[/b]
[b]est bénéfique dans la prévention de la maladie.[/b]
[b]Son goût est agréable et il ne produit pas les effets horribles de la chimiothérapie.[/b]
[b]Combien de personnes vont mourir alors que ce secret bien gardé est maintenu,[/b]
[b]afin de ne pas compromettre les multi millionnaires bénéfiques des grandes entreprises ?[/b]
[b]Comme vous le savez, le citronnier est connu[/b]
[b]pour ses variétés de citrons et limes.[/b]
[b]Il est crédité de nombreuses vertus, mais la plus intéressante[/b]
[b]est l'effet qu'il produit sur les kystes et les tumeurs.[/b]
[b]Cette plante est un remède prouvé contre[/b]
[b]les cancers de tous types.[/b]
[b]Certains disent qu'il est très utile dans toutes les variantes de cancer.[/b]
[b]Il est également considéré comme un spectre anti-microbien[/b]
[b]contre les infections bactériennes et les champignons,[/b]
[b]efficace contre les parasites internes et les vers,[/b]
[b]il régule la tension artérielle trop élevée[/b]
[b]et est un antidépresseur,[/b]
[b]tout en combattant le stress et les troubles nerveux.[/b]
[b]La source de cette information est fascinante :[/b]
[b]il s'agit de l'un des plus grands fabricants[/b]
[b]de médicaments au monde,[/b]
[b]qui dit que, après plus de 20 ans d’essais en[/b]
[b]laboratoire depuis 1970,[/b]
[b]les extraits ont révélé qu’il détruit les cellules malignes dans 12 cancers,[/b]
[b]notamment du côlon, du sein, de la prostate,[/b]
[b]du poumon et du pancréas .[/b]
[b]Les composés de cet arbre se sont avérés 10,000 fois[/b]
[b]plus efficace que le produit
adriamycine, un médicament chimio-thérapeutique normalement[/b]
[b]utilisé dans le monde, pour ralentir la croissance[/b]
[b]des cellules cancéreuses.[/b]
[b]Et ce qui est encore plus étonnant : ce type de thérapie avec l'extrait de citron[/b]
[b]détruit seulement les cellules cancéreuses malignes[/b]
[b]et elle  n'affecte pas les cellules saines.[/b]
[b] [/b]
[b][size=18][/b][/size]
[b] [/b]






La cerise est le fruit comestible du cerisier.

C’est, après la fraise, le plus populaire des petits fruits rouges.

Il s’agit d’un petit fruit charnu.


 

Histoire et étymologie

Les populations européennes connaissaient et consommaient depuis

au moins le IVe millénaire av. J.-C., une variété de cerise

autochtone, celle du merisier sauvage.

La sélection permettant peu à peu de sélectionner ceux aux

fruits les plus gros et les plus sucrés, les plus précoces ou les plus succulents.

Le grand gastronome romain Lucullus est le premier à en avoir parlé.

Selon la légende il aurait rapporté la « perle rouge » à Rome

au retour de sa campagne contre le roi du Pont Mithridate VI vers 70 av. J.-C.

Considérant que certaines variétés de cerise moderne sont originaires

d’Asie Mineure, cela peut être vraisemblable.

Par ailleurs, le nom italien de la cerise, ciliegia rappelle

effectivement le nom de la région de Cilicie, en Asie Mineure.

Cependant le cerisier était déjà connu des Grecs qui le nommaient kerasion,

d’après la ville aujourd’hui appelée Giresun ou Cerasonte.

Jules Verne, dans un ouvrage peu connu Kéraban-le-Têtu,

fait passer ses héros le long de la mer Noire en direction d’Istanbul,

ils traversent une ville nommée Kérésoum où « le cerisier abonde ».

Il mentionne que le bois de ces arbres est aussi utilisé pour faire des pipes.

En turc, on désigne la cerise par le mot « kiraz »

qui vient du nom antique de la ville « kerasous ».

En français cerise, en anglais cherry, en espagnol cereza viennent

également de ce nom antique de la ville.

La cerise a donné son nom à des villages et à des familles.

En France, il fut cultivé pour le commerce dès le haut

Moyen Âge, ses fruits délicats et sucrés étaient appréciés,

mais aussi son bois, à la texture et à la finesse délicate.


Jean Morelot de Fontenoy-le-Château, qui rapportat de ses voyages

en Asie Mineure des plants de cerisiers fut anobli en 1585

par le duc de Lorraine, lui sont octroyées des armes parlantes

portant un « cerisier de sinople fruité de gueules »

Cependant c’est à Louis XV, qui aimait beaucoup ce fruit,

que l’on doit l’optimisation et la culture intensive du cerisier moderne.


Pour l’alimentation

La cerise fournit 68 kcal pour 100 g et contient

de la vitamine C et de la provitamine A.

Les cerises se consomment nature, au sirop amarena,

à l’eau de vie, en confiture, en pâtisserie, et même en tisane.

 Fruit frais, juteux, parfois acidulé ; les plus appréciés sont les bigarreaux,

mais certaines variétés supportent mal le transport.


La cerise à croquer doit être charnue et brillante avec un pédoncule bien vert ;

Conserves à l’eau-de-vie : ce sont les griottes qui conviennent le mieux à cet usage ;

Pâtisserie : tarte, clafoutis, mendiant .

 


Confitures ;

Boisson, par distillation ou macération, pour la préparation du kirsch Alsace,

du guignolet Anjou ou du marasquin ou maraschino

en italien Dalmatie et de la Ginjinha au Portugal.

Il existe aussi des recettes locales :

macérées au moins un jour dans du vin rouge sucré recette catalane;

macérées au moins trois jours dans du vinaigre sans les queues

recette allemande pour accompagner les farces et le gibier.









Trouvé sur le blog de holaf44 un très grand merci à elle qui aime partager!!

 bonne après midi 1   Ninnenne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bon à savoir: les fruits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE]Comment savoir si mon HD est desimbloqué? (histoire de fou!..)
» assiettes de fruits saison à la crème dessert
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» (Coll) Les fruits verts ( LE STYX)
» [Livre] Manuel de savoir vivre à l'usage des rustres et des malpolis

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: