AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Astrologie - Signe -Capricorne - Mythes - Décans - et sagittaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26707
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Astrologie - Signe -Capricorne - Mythes - Décans - et sagittaire   Sam 2 Aoû - 13:27

 
Le Capricorne

du 22 Décembre au 19 Janvier
 
Symboles et mythes du capricorne
 
Pour les Grecs, la chèvre, qu’ils nommaient plus simplement Aïx, était une créature effrayante, créée par Hélios, le Soleil. Quand Zeus fut devenu adulte, et qu’il lutta contre les Titans, il se confectionna une armure avec la peau de cette chèvre mythique. Cette armure devint l’Égide, le bouclier de Zeus, forgé par Héphaïstos - Vulcain, le dieu du feu, dont il fit don à Apollon, puis à Athéna - Minerve, sa fille, la déesse de la guerre. La tête de la Gorgone Méduse, entourée de serpents, objet d’épouvante et d’effroi, figurait au centre de ce bouclier magique, rendant invulnérable celle ou celui qui le dressait devant lui.
 
[size=16][/size]
 
Enfin, en gage de reconnaissance, Zeus fit don d’une corne de chèvre à Amalthée, sa nourrice, en lui promettant qu’elle se remplirait éternellement de toutes les fleurs et de tous les fruits de la terre. C’est ainsi que Zeus - Jupiter créa la corne d’abondance. On trouve dans cette légende mythique relative à Amalthèe et Zeus - Jupiter, tous les symboles figurant dans la représentation du signe du Capricorne.
 
[size=16][/size]
 
En effet, ce signe apparaît fréquemment sous l’aspect d’un animal hybride, chèvre à queue de poisson, ou de monstre marin, ou sous celui d’une chèvre dont l’arrière train figure une corne d’abondance. Dans le premier cas, il s’agit de la chèvre, que l’on pourrait dire athénienne, en analogie avec la partie de la légende se rattachant à Athéna et à son bouclier au centre duquel se trouve la tête de la Gorgone Méduse. Ici figure symboliquement le principe d’autodéfense du signe du Capricorne. En effet, l’aspect horrible et terrifiant de la Gorgone Méduse, pétrifiait ceux qui la voyaient.
 
Or la lucidité des natifs du Capricorne est parfois terrifiante de réalisme, et implacable par sa logique incontournable. Toutefois, si la chèvre est parfois pourvue d’une queue de poisson, c’est aussi pour évoquer les qualités spirituelles propres à ce signe. La queue de poisson symbolise les eaux nourricières d’où l’être est sorti pour s’élever au plus haut degré spirituel, à l’instar de la chèvre qui vit à flanc de montagne. Dans le deuxième cas, la chèvre à queue en forme de corne d’abondance, nous renvoie au don que fit Zeus à Amalthée.
 
Nous sommes dès lors en présence des richesses potentielles que contient ce signe coïncidant avec la période de l’année où la terre, vue de l’extérieur, semble stérile, mais qui contient en son sein les graines qui ont été semées, qui sont bien sûr les promesses d’une récolte abondante, et dont ce signe est le gardien.
 
En effet, le Soleil entre dans le signe du Capricorne à l’instant où se produit solstice d’hiver, c'est-à-dire la nuit la plus longue de l'année, qui est, symboliquement, l’avènement de la renaissance du Soleil et du jour. Ce n’est pas un hasard si ce jour fut celui, réel ou mythique, de la naissance de Jésus, et s’il fut considéré longtemps comme le premier jour de l’année avant que, arbitrairement, et pour des raisons plus économiques, que spirituelles, cette fois, il fut décidé que celle-ci commencerait quelques jours plus tard et systématiquement, le 1er janvier.
 
Les décans
 
Deux chèvres nourricières à queue de poisson et un bouquetin fécondant figurent les trois décans du signe du Capricorne.
 
Le Capricorne du premier décan, dit décan d'Organisation, dont le maître est Jupiter
du 22 au 31 décembre
 
La première image symbolique du signe du Capricorne met en scène un animal fabuleux pourvu d’une tête et d’un corps de chèvre, et d’une queue de poisson. Cette chèvre étrange, singulière, n’en possède pas moins une forme de grâce, de la finesse. Couchée, les pattes repliées sous son corps svelte, la tête droite, anguleuse, immobile, dégageant une certaine force, de la fierté, de la noblesse, elle semble fixer un point sur l’horizon.
 
[size=16][/size]
 
En suivant la pointe de sa gueule jusqu’au bout de ses cornes lisses et légèrement recourbées vers le bas, au-dessus de son corps mince, derrière son cou large et puissant, se devine un demi-cercle soulignant l’aspect délicat, avenant de cette chèvre. Son corps est de plus en plus fin de sa nuque à son arrière-train. Sa superbe queue de poisson forme une espèce de boucle passant elle-même sous son corps posé à terre, dont la nageoire caudale, dirigée vers le ciel, ressemble à une fleur pourvue de trois superbes pétales orientées vers le ciel.
 
Sa position couchée, ses pattes avant pliées sous son corps dépourvu de pattes arrière, peuvent s’interpréter, symboliquement, comme autant de signes d’humilité, d’attente, de patience, d’expectative. Sa tête immobile, ses yeux fixés sur l’horizon figurent la lucidité, l’acuité du regard pénétrant d’un être qui ne se fie pas aux apparences.
 
Néanmoins, sa queue de poisson laisse supposer que cet animal fantasmagorique se trouve encore relié au principe fécondant, généreux, expansif, que la présence de Jupiter, le maître de ce premier décan, se fait sentir à côté de l’austère et lucide Saturne, le maître de ce signe.
 
Le Capricorne du deuxième décan, dit décan de Persévérance, dont le maître est Mars
du 1er au 10 janvier
 
Dans l’univers de Mars, qui maîtrise ce décan, s’impose la figure d’un être hybride, moitié chèvre, moitié poisson, plus primaire et complexe à la fois. Il s’agit peut-être d’une chèvre sauvage dont le corps fût coupé en deux parties égales, la deuxième moitié de son corps remplacée par une queue de serpent ou de dragon.
 
[size=16][/size]
 
À moins que cet animal fantasmagorique soit le fruit des amours coupables d’une chèvre et d’un serpent des mers, ou d’un dragon.
 
Ses pattes projetées en avant, sa tête tendue, ses cornes recourbées vers le haut, les pointes légèrement menaçantes, les poils hirsutes de son cou, sa longue queue de poisson formant une boucle passant au-dessous de son corps, ondoyant comme le corps d’un serpent, donnent ensemble une impression de force impulsive et déterminée, de puissance active et concentrée, qualités représentatives de la présence conjuguée de Mars, le maître de ce décan, et de Saturne, le maître de ce signe.
 
Le Capricorne du troisième décan, dit décan de Courage, dont le maître est Uranus
du 11 au 20 janvier
 
Le dessin figurant le troisième décan du signe du Capricorne, dépouillé de tout caractère fantasmagorique, est beaucoup plus moderne. Il s’agit d’une chèvre des montagnes, plus précisément d’un chamois, du moins si l’on en croit ses pattes hautes, fines et musclées, dont on devine la souplesse, la puissance et l’agilité. Sa posture confirme qu’il possède bien de telles qualités.
 
[size=16][/size]
 
En effet, il se présente dressé sur ses deux pattes arrière, comme s’il s’apprêtait non pas à bondir, à sauter, à grimper, ou à surmonter un obstacle, mais comme s’il se trouvait sur le point de se tenir debout, d’adopter la position verticale, attitude lui conférant un caractère humain. De plus, le mouvement de sa tête légèrement inclinée vers l’avant et sur le côté, ainsi que ses yeux très expressifs laissent envisager qu’il possède une autre caractéristique propre à l’homme, l’intelligence.
 
Mais à mieux y regarder, la forme de ses longues et fortes cornes annelées révèle sans ambiguïté qu’il ne s’agit ni d’une chèvre, ni d’un chamois, mais d’un bouquetin, vivant lui aussi sur les massifs montagneux, dont l’agilité à sauter d’un roc à l’autre à flan de montagne, en fit un animal légendaire. Depuis que l’historien grec Hérodote rendit compte du culte sexuel rendu en Égypte, dans la ville de Mendès notamment, à un dieu figuré par cet animal, le bouc a très mauvaise réputation. Pourtant, les peuples d’Europe centrale et d’Asie quant à eux virent dans le bouquetin un animal sacré, le gardien du monde. Jadis en effet, les montagnes, frontières naturelles, délimitaient fréquemment un territoire ou un pays, qu’elles protégeaient des invasions toujours possibles. Ces peuples croyaient au pouvoir du bouquetin de chasser les sortilèges.
 
[size=16][/size]
 
 
Vivant à flan de montagne, il se trouvait près du ciel, en relation avec les puissances célestes. Ces dernières correspondent bien à l’univers d’Ouranos ou Uranus, maître de ce troisième décan, personnification du Ciel en tant qu’élément fécondant. Selon les légendes de la mythologie grecque qui se rattachent à ce dieu de l’Olympe, Uranus, époux de Gaia, la Terre, la couvrait comme le bouc couvre la chèvre, pour la féconder. En révélant que les particules célestes percutant constamment la surface du globe terrestre se trouvent sans doute à l’origine de la vie sur terre, les astrophysiciens donnèrent une nouvelle dimension au mythe d’Uranus, le Ciel, fécondant Gaia, la Terre.

[size=24]Astrologie - Signe - Capricorne - Présentation -

[/size]
Le Capricorne


du 22 Décembre au 19 Janvier

 

Présentation du Capricorne

 

Le Capricorne est le dixième signe du zodiaque. C’est un signe féminin, cardinal, c'est-à-dire le premier signe d'une saison, en l'occurrence, ici, le premier de l’hiver, correspondant, dans la nature, à la période de l’année où les nuits sont plus les longues. Le Soleil entre dans ce signe le 20 ou le 21 décembre. Il y séjourne jusqu’au 19 ou 20 janvier, selon les années.

 

Sa saison est l’hiver. Le froid s’installe peu à peu sur la terre, en surface. Mais sous la terre, les semences travaillent, s’isolent, se protègent. Les arbres n’ont plus leur feuillage. Les animaux hibernent. Les hommes se réfugient dans leurs maisons, pour être à l’abri du froid.

 

[size=16][/size]

 

Son élément est la Terre. Il s’agit de la terre qui donne toute l’apparence de l’austérité et de la stérilité, mais qui garde en son sein des richesses pour le futur. C’est une terre froide et morte à l’extérieur, mais chaude et vivante à l’intérieur, repliée sur elle-même.

 

[size=16][/size]

 

Son maître est Saturne, c'est-à-dire Cronos, le dieu du temps des Grecs.

 

[size=16][/size]

 

Sa couleur correspond à toutes les nuances de violet et de brun, et notamment le violet de cobalt, le brun de cachou ou de sépia.

 

[size=16][/size]

 

Ses pierres sont l’ambre et l’onyx.

 

[size=16][/size]

 

Ambre jaune

 

[size=16]
Onyx
[/size]

 

Son métal est le plomb.

 

Son signe opposé et complémentaire est le Cancer.

 

[size=16][/size]

 

Ses correspondances anatomiques sont les genoux, la peau, les articulations, et les os.

 

[size=16][/size]

 

Les pays en analogie avec le signe du Capricorne sont l’Albanie, l’Afghanistan, la Bosnie, la Bulgarie, l’Inde, le Mexique. Les villes du monde qui lui correspondent sont Bruxelles, Capri, Constance, Mexico, Oxford, Port-Saïd.

 

Ses mots clés sont prudence, persévérance, ténacité, sang-froid, esprit logique et rationnel, sagesse, discipline. Le natif du Capricorne est un être réaliste, ambitieux, conscient de son devoir, capable d’assumer de lourdes ou de hautes responsabilités.

 

Les grandes caractéristiques du Capricorne

 

Vous êtes pourvu d'un tempérament froid. Votre rythme et vos réflexes sont lents. Vous compensez votre vitalité restreinte, et vos mauvais réflexes par un système d’autodéfense très élaboré, une volonté de se suffire à soi-même, de ne compter que sur soi. Vous avez une forte tendance à la méfiance à l’égard de tout ce qui n’est pas rationnel ou cohérent. Vous exercez votre pouvoir de concentration sur le présent.

 

Vous vous appliquez à une planification rigoureuse de l’avenir, vous consacrant à une ambition, poursuivant un but unique ou un objectif à long terme, pour vous prévenir contre l’imprévu. Vous avez le sens du devoir, des responsabilités, de l’autodiscipline. Votre nature est dure, rigide, exigeante, sélective.

 

Votre caractère est introverti, intègre, sérieux, rigoureux, prudent, orgueilleux, enclin au pessimisme, parfois égocentrique, misanthrope ou imperméable aux sentiments et aux besoins d’autrui, d’autres fois très diplomate. Vous avez besoin d’avoir des convictions et des certitudes acquises par l’expérience, d’être confronté à des principes ou des valeurs qui ont fait leurs preuves. Votre esprit est logique, avisé, lucide, synthétique, prudent, sceptique, stoïque, rationnel.

 

Psychologiquement, votre signe correspond à la prise de conscience de l’indépendance, révélée par la faculté de discernement. Cette faculté vous incline à vous isoler afin de pouvoir exploiter toutes vos ressources intérieures.

 

En amour, vous n'êtes pas très expansif, mais vous êtes sincère, droit et constant. Vous pouvez aussi vous révéler particulièrement sélectif et tenace, dans l'expression comme dans la manifestation de vos sentiments.
[size]




Astrologie - Signe -Sagittaire - Mythes - Décans -
[/size]

 

Le Sagittaire -
du 22 Novembre au 21 Décembre

Symboles et mythes du Sagittaire


Sagittaire signifie flèche. Selon l'astrologie traditionnelle, les trois décans du signe du Sagittaire sont figurés par trois centaures. Le premier centaure, le torse tourné, bande son arc, et dirige sa flèche derrière lui. Le deuxième pointe sa flèche droit devant. Le troisième, le buste légèrement penché en arrière, sa tête et son arc fixés vers le ciel, s'apprête à lancer sa flèche dans les étoiles. Ces trois directions symbolisent le passé, l'avenir, et la vie future.

Elles nous donnent un aperçu de la triple nature, psychique et pulsionnelle, charnelle et matérielle, religieuse et spirituelle, du Sagittaire, en correspondance avec les trois éléments qui constituent l'arc, la branche ou corps de l'arc, la corde et la flèche. La branche de l'arc, c'est la partie inférieure et animale du centaure, la bête qui sommeille dans le Sagittaire, dont l'instinct fait corps avec la terre.

C'est ainsi que le Sagittaire du premier décan qui pointe sa flèche derrière lui, est encore tourné vers les pulsions de vie et de mort en relation avec le signe du zodiaque précédant, le Scorpion. La corde représente la tension du désir qui permet de se projeter dans l'avenir, d'aller de l'avant. Elle représente le dynamisme et l'enthousiasme, deux qualités inhérentes aux natifs de ce signe.

C'est ainsi que le centaure figurant dans le deuxième décan du Sagittaire dirige sa flèche droit devant, vers l'horizon qu'il veut franchir pour sortir de ses limites et explorer un nouveau territoire. Enfin la flèche est le symbole du destin. Elle est en relation avec l'éclair et la foudre, dont nous savons qu'ils sont des attributs de Jupiter, l'astre maître de ce signe. L'éclair, c'est la flèche de feu.

L'Amoureux, le sixième arcane majeur du Tarot divinatoire, présente une analogie certaine avec le signe du Sagittaire. En effet, l'ange qui plane au-dessus des trois personnages présents sur cet arcane tient un arc en main et s'apprête à décocher sa flèche. Cet arcane faisant bien sûr allusion à l'amour, il s'agit là d'une métaphore de ce que l'on nomme communément le « coup de foudre ».



Or, la foudre ou l'éclair, c'est la flèche, autrement dit l'arrêt du destin. Ici, la notion de choix qu'illustre cet arcane majeur s'apparente au destin.

Ainsi, si le bas du corps du centaure est celui d'un animal, le haut de son corps possède un caractère angélique. Le centaure, être légendaire et mythique assimilé à un génie de la montagne et de la forêt, est simultanément en relation avec les couches les plus profondes de la nature terrestre, et les zones élevées et supérieures du monde céleste. Il porte en lui la terre et le ciel. 



Le mythe du Sagittaire est le centaure mi-homme, mi-animal, ou plus exactement mi-ange, mi-bête. L'ange étant un génie de la nature, et la bête faisant corps avec elle, le centaure est placé au cœur de la vie terrestre et matérielle.

Mais Sagittaire signifie flèche. Ainsi, en la lançant, il manifeste son pouvoir et sa volonté de choisir son destin, de maîtriser ses désirs, et d'atteindre une cible qui n'est autre que lui-même, le centre de son être. Sagitta dérive du verbe latin sagire qui signifie percevoir rapidement. Vif comme l'éclair, le Sagittaire a du génie.


Les décans

Le Sagittaire, dont le nom signifie flèche, est un être mythique et fantastique dans toute sa splendeur. Avec lui, on peut dire : dis-moi où tu veux lancer ta flèche, je te dirai qui tu es.



Le Sagittaire du premier décan, dit décan de Sagesse, dont le maître est Mercure
du 22 novembre au 1er décembre



Le corps de cheval du premier Centaure figurant ce décan semble se diriger vers la gauche, tandis que son buste humain opère manifestement un mouvement en arrière, vers la droite, tenant son arc bandé, sa flèche, dont la pointe se place précisément dans l’axe de ses reins et de sa queue en panache, visant une cible se trouvant derrière lui. Immobile, prêt à décocher sa flèche, une tension extrême, une force de concentration intense se dégagent de cet être mythique mi-animal, mi-homme.



Chez le Centaure en effet, le cheval et l’homme font corps, ne formant qu’un seul et même être. Toutefois, en le contemplant dans cette posture, on a beaucoup plus le sentiment que c’est avec son arc, sa flèche, et sa cible invisible, sauf pour lui, qu’il fait corps. Sa cible se trouvant située derrière lui, cela signifie qu’il se tourne vers le passé.

Mais alors, on perçoit une certaine ambition chez cet être fantastique, puisque, le passé qui l’intéresse peut se considérer comme celui des origines, qu’il désigne et veut atteindre de la pointe de sa flèche. Ce Centaure évolue dans l’univers de la sagesse dont le premier décan du signe du Sagittaire porte le nom, et qui a pour maître Mercure.

Sous la double influence de Jupiter, et de Neptune qui, ensemble, gouvernent ce signe, le natif de ce décan aspire à la simplicité et témoigne d’une certaine forme d’inspiration illuminée pouvant éventuellement le conduire sinon à la sagesse, du moins à une certaine philosophie de vie.



Le Sagittaire du deuxième décan, dit décan d'Aventures, dont le maître est la Lune
du 2 décembre au 11 décembre



Le Centaure figurant le deuxième décan du signe du Sagittaire va résolument de l’avant. Il court au grand galop, son arc bandé, qu’il tient à bout de bras devant lui. À moins de faire preuve d’une adresse remarquable, exceptionnelle, il ne pourra sans doute pas atteindre sa cible.



Mais tout laisse à croire qu’il décoche plusieurs flèches d’affilée, puisqu’il porte un carquois tenu par une lanière de cuir entourant son torse nu, rempli de pointes effilées, et empennées. L’ardeur, la fougue, la puissance se dégagent du corps de cheval en mouvement, tandis que les muscles saillants du torse de l’homme tronc renforcent l’impression de force combative.

Si le Centaure du décan précédent semblait résolument tourné vers le passé, celui qui occupe ce décan paraît bien fixé dans le présent. Mais il s’agit d’un présent dynamique, actif, en mouvement, en expansion, pas d’un instant figé ou fixé à tout jamais. Ici, le temps ne s’arrête pas, il court. Il va de l’avant.

C’est le décan de l’aventure, mais aussi des aventures, symbolisées par les nombreuses flèches que contient le carquois que porte le centaure, qu’il décoche de-ci de-là, partout où il passe, au petit bonheur la chance, selon l’inspiration du moment révélée par la Lune, maître de ce décan, élargissant ainsi son champ d’action au fur et à mesure qu’il progresse.



Le Sagittaire du troisième décan, dit décan de Connaissance, dont le maître est Saturne
du 12 décembre au 20 décembre



À l’instar du Centaure figurant le premier décan de ce signe, celui-ci est immobile. Ses sabots solidement, pesamment fixés sur le sol, ses jambes fixes, bien droites ne présentent pas ce caractère de fragilité fréquent chez le cheval.



Quant à l’homme tronc, il s’incline légèrement en arrière, le bras gauche tendu vers le ciel, les yeux fixés dans l’axe de sa flèche pointée elle aussi vers le ciel. La flèche symbolisant les idées, les aspirations, le destin, ceux du Centaure figurant ce décan procèdent assurément d’une grande noblesse d’esprit, et d’une forte ambition.

Et en effet, le natif de ce décan lance fréquemment ses flèches plus loin qu’il ne pourra jamais les atteindre. Dès lors, dans cette image, la cible correspond à un idéal. Il s’agit des solides convictions, représentées par les sabots du Centaure qui fait ainsi corps avec la terre, sur lesquelles le natif de ce signe se repose pour approfondir sa connaissance du monde et de la vie, et lancer sa flèche pour atteindre un objectif qui le dépasse, réaliser une vocation, se dévouer corps (le corps du cheval) et âme (le buste de l’homme) à une cause noble et généreuse.

Astrologie - Signe - Sagittaire - Présentation -

Le Sagittaire -
du 22 Novembre au 21 Décembre


Présentation du sagittaire

Le Sagittaire est le neuvième signe du zodiaque. C'est un signe masculin, mutable, c'est-à-dire clôturant une saison, en l'occurrence, ici, le dernier signe de l'automne, coïncidant avec la période de la première germination. Le Soleil y fait son entrée le 21 ou le 22 novembre. Il y séjourne jusqu'au 20 ou 21 décembre, selon les années.

Sa saison est la fin de l'automne. À la surface de la terre, l'humidité et le froid augmentent. Mais la terre a su préserver en son sein un peu de la chaleur de l'été favorisant la croissance des graines qui ont été semées, au cours du mois précédent. Ces graines sont des promesses pour le futur.



Son élément est le feu. Il s'agit du feu intérieur, secret et sacré, du feu de la terre qui jaillit parfois des volcans en éruption, mais aussi du feu produit par la main de l'homme ou domestiqué par lui pour se protéger contre le froid : brasero, feu de bois ou de cheminée, feu du foyer.



Son maître est Jupiter, le Zeus grec, le dieu suprême de l'Olympe.



Sa couleur est le bleu cobalt ou turquoise, mais on lui attribue aussi les couleurs jaune clair du feu, et blanche de l'éclair.



Ses pierres sont la turquoise, l'escarboucle, et le lapis-lazuli.



Son métal est l'étain



Son signe opposé et complémentaire est les Gémeaux



Ses correspondances anatomiques sont les hanches, les cuisses, et les fesses.



Les pays en analogie avec le signe du Sagittaire sont l'Arabie Saoudite, l'Australie, l'Espagne, la Hongrie, Madagascar. Les villes qui lui correspondent sont Avignon, Budapest, Cologne, Naples, Narbonne, Stuttgart, Tolède.

Ses mots clés sont optimisme, dynamisme, générosité, sagesse, enthousiasme, bonne volonté, extériorisation, expansion. Le natif du Sagittaire est un aventurier, un explorateur, un voyageur qui aspire à élargir son horizon social, géographique ou spirituel.


Les grandes caractéristiques du Sagittaire



Vous avez un tempérament dynamique, didactique, mais sain, serein, plein de ressources énergétiques. Vous aspirez, plus ou moins clairement, ou consciemment, à vivre dans de nouvelles conditions, dans un nouveau contexte, dans un milieu différent de celui dans lequel vous avez grandi, et auquel vous saurez vous adapter facilement. Vous avez tendance à simplifier les choses, à les voir sous un angle résolument optimiste, parfois même à ignorer ou à occulter les problèmes.

Vous manifestez un goût prononcé pour les rapports physiques avec la nature, la compétition, l'aventure, l'exploration, les voyages. Vous avez besoin de vous sentir dépaysé, de vous extérioriser, de faire corps avec le contexte dans lequel vous évoluez, pour en profiter pleinement. Votre caractère est sympathique, généreux, jovial, tantôt honnête, naïf ou ingénu, tantôt joueur, immoral, instable, avide de changements constants, tantôt généreux, moraliste, bienveillant.

Quoi qu'il en soit, votre bonne volonté est indéniable, quand bien même vous êtes enclin à fuir les complications. En effet, votre esprit est empreint d'une certaine philosophie de la vie, parfois même religieux, soucieux de renouveler, de rénover ou de réactualiser une tradition, sans jamais renier totalement le passé.

En amour, vous êtes très chaleureux, affectueux, démonstratif, enveloppant. Votre cœur s'emballe. Vos sentiments sont francs, loyaux, sans détour. Cependant, vous vous laissez souvent aveugler par eux, et votre besoin de contact physique, de corps à corps, vous rend parfois très exigeant.


Si je mets plus de 2 ou 3 signes,je ne parviens pas à poster!!!
 bon week-end  bonne après midi 1   Ninnenne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Astrologie - Signe -Capricorne - Mythes - Décans - et sagittaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bélier - Janvier 2011.
» signe astrologique version naruto!!!
» Votre signe ASTROLOGIQUE Pokémon
» Anniversaires et signe astrologique des Persos
» L'astrologie s'emmêle les signes

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: