AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Astrologie - Signe - Taureau - Mythes - Décans -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20624
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Astrologie - Signe - Taureau - Mythes - Décans -   Ven 8 Aoû - 12:34

Dernier signe à faire!!


Taureau du 21 avril au 20 mai  
 
 
 Les Symboles et mythes du Taureau 
 
 
Le symbole du signe du Taureau fut aussi utilisé parfois pour marquer l’exercice du pouvoir dans un royaume ou dans un empire. En effet, les cornes, dont la forme rappelle un croissant de lune posé à l’horizontal, figurent aussi la couronne d’un roi ou d’un empereur.
 
 
Malgré le tempérament calme et paisible, et l’absence d’ambition qui sont des caractéristiques fondamentales de ce signe, les symboles de la royauté ou d’un pouvoir temporel ne lui sont pas antinomiques. Ils révèlent la stabilité, la continuité, la persistance et, d’une certaine manière, la pérennité d’un état de fait, le roi, dans les sociétés primitives et les civilisations antiques, ayant toujours eu une nature plus ou moins immortelle, qui le rapprochait en cela des dieux. Par ailleurs, c’est aussi ce symbole qui fut employé pour désigner le Aleph, la première lettre de l’alphabet hébraïque, ancêtre du a minuscule de notre alphabet. En effet, en s’inclinant de 45 degrés vers la droite, le symbole du signe du Taureau et du Aleph est devenu la lettre a minuscule.
 
 
[size=18] [/size]
 
 
On objectera que, pourtant, le signe du Taureau n’est pas le premier signe du zodiaque. Certes, mais c’est le premier signe de Terre et le premier signe fixe du zodiaque, c'est-à-dire fixé au cœur d'une saison. Le mythe de Dionysos, appelé aussi Bacchus, se rattache à plus d’un titre au signe du Taureau. C’est Dionysos qui naquit de la cuisse de Zeus - Jupiter où il l’avait cousu, après l’avoir arraché du sein de Sémélé, sa mère, qui tomba foudroyée à la vue des éclairs qui environnaient son amant.
 
 
[size=18] [/size]
 
Sémélé 
 
 
L’expression « être tombé de la cuisse de Jupiter », si elle a un caractère ironique et légèrement péjoratif aujourd’hui, puisqu’elle fait allusion à une certaine naïveté (trait de caractère qui s’accorde d’ailleurs très bien au signe du Taureau) ou à une forme de vanité, n’en recèle pas moins un privilège, celui d’être né coiffé, comme l’est le Taureau avec sa couronne de cornes. Dionysos, dieu du vin, de l’inspiration, des génies de la terre et de la fécondité, fut souvent représenté avec une tête de Taureau, trônant sur un char orné de pampres de vignes, de lierres et de figuiers, entouré par les Bacchantes et les Satyres.
 
 
À Athènes, des groupes de jeunes filles et d’hommes travestis en Bacchantes et Satyres, célébraient Dionysos. À Rome, en 185 avant Jésus-Christ, le Sénat romain fut contraint d’interdire les fameuses Bacchanales ou Mystères de Dionysos, cérémonies au cours desquelles les femmes et les hommes s’adonnaient à l’orgie et à l’ivresse, le plus souvent au printemps. 
 
 
Les décans  
 
 
 
Le Taureau du premier décan, dit décan de Bon sens, dont le maître est Mercure 
 
 
du 21 avril au 30 avril 
 
 
Le premier taureau du signe apparaît couché, la moitié du corps et l’arrière-train dissimulés derrière un buisson, l’autre moitié du corps en émergeant, la tête orientée vers la droite, autrement dit vers le signe du Bélier qui précède le signe du Taureau dans le zodiaque.
 
 
[size=18] [/size]
 
 
Toutefois, sa tête est aussi légèrement penchée vers la droite, semblant entamer un mouvement, tandis que ses yeux sont toujours dirigés vers la droite, vers l’avant pour l’animal, dans le sens inverse du mouvement des astres à l’intérieur du zodiaque.
 
 
La patte gauche légèrement pliée en avant, le sabot posé à terre, ce taureau s’apprête à se redresser, tandis que sa patte droite est repliée sur le côté. Si sa stature ne laisse planer aucun doute sur sa force et sa puissance, tel qu’il figure dans cette image, celles-ci semblent passives, contenues. La paix, le calme, la tranquillité se dégagent de son attitude.
 
 
Ses cornes très espacées, orientées sur chaque côté de sa tête, ne laissent présager aucune agressivité. Il s’agit d’un animal paisible qui, à l’instar du natif du premier décan de ce signe, aspire à la quiétude, à la sécurité, dégageant une force paisible, ne quittant sa position de repos que pour satisfaire ses désirs ou s’assurer son minimum vital, ne faisant jamais plus d’effort qu’il n’est nécessaire. Bien qu’entamant un mouvement de la tête, son regard reste fixe.
 
 
Cette attitude fait allusion au fait que le natif du Taureau du premier décan, réputé plein de bon sens, n’en est pas moins enclin à nourrir des idées fixes. 
 
 
Le Taureau du deuxième décan, dit décan de Fertilité, dont le maître est la Lune
 
du 1er mai au 11 mai 
 
 
Le deuxième taureau correspondant au deuxième décan du signe du même nom, apparaît debout, dans une attitude assez fière, tout en puissance, la tête légèrement levée vers le ciel, coiffée de deux cornes qui, ensemble, forment un superbe croissant de Lune renversé. Il marche en plein jour, de droite à gauche, suivant la course des astres dans le zodiaque, dans une prairie verdoyante, la patte avant droite repliée, d’un pas sûr apparemment, la queue dirigée vers le ciel.
 
 
[size=18] [/size]
 
 
Ce taureau semble pleinement intégré dans son milieu. Il fait corps avec le paysage qui l’entoure. Il est dans son élément. Il sait où il va, ce qu’il veut, ce qu’il fait. Toutefois, malgré la puissance qui se dégage de lui, son attitude suggère une certaine légèreté. Cette dernière figure un état de réceptivité, son osmose avec son milieu naturel, son environnement, le fait qu’il s’abandonne aux pulsions instinctives qui règnent en cette période de l’année consacrée à la procréation.
 
 
Ici, les symboles conjugués de la Lune et de la terre verdoyante de caractère féminin, et du taureau solidement implanté dans ce paysage dont le principe est masculin, représentent à eux trois la fertilité. Au moment où, dans le zodiaque, le Soleil traverse ce décan, on assiste à la rencontre des polarités psychiques et sexuelles du féminin et du masculin qui s’apprêtent à s’unir.
 
 
Ce taureau n’est pas sans rappeler Apis, le grand dispensateur de vie de la mythologie égyptienne, en qui Menès, le premier pharaon historique, vit l’unificateur de la Basse et de la Haute - Égypte vers 3200 avant Jésus-Christ, environ. 
 
 
Le Taureau du troisième décan, dit décan de Réalisme, dont le maître est Saturne 
 
du 12 au 20 mai 
 
 
Le troisième animal se présente dans une attitude pour le moins surprenante. Elle correspond pourtant bien aux caractéristiques se rattachant au troisième décan de ce signe. Il s’agit d’un taureau dont le corps semble moins robuste, moins tout en muscle et en puissance que le taureau figurant dans le décan précédent, donnant plutôt une impression de lourdeur, de masse, de force écrasante, de pesanteur.
 
 
[size=18] [/size]
 
 
Il se tient debout sur ses pattes arrière, tandis que ses pattes avant sont repliées sous lui. Il se trouve ainsi à moitié couché, l’avant de son corps pesant de tout son poids sur la terre. Autour de lui, le paysage semble moins luxuriant que dans le décor entourant le taureau du deuxième décan, comme pour attirer l’attention sur lui, exclusivement.
 
 
Sur sa tête dont les yeux fixent le sol, les pointes de ces deux cornes très rapprochées s’orientent nettement vers le ciel. La masse imposante de son corps, sa posture qui le présente comme affalé sur la terre, ses pattes arrière dressées et solidement posées sur le sol, révélant la puissance de ses reins, constituent autant d’éléments en rapports avec la pesanteur et l’intensité de Saturne.
 
 
En effet, le maître de ce troisième décan, confère au natif de ce décan une réputation de réalisme, de sens du concret, de puissance de réalisation, de certitudes, de convictions inébranlables.


[size=24]Astrologie - Signe - Taureau - Présentation -
Taureau du 21 avril au 20 mai 
 
 
 
Présentation du taureau 
 
 
Le Taureau est le deuxième signe du zodiaque. C’est un signe féminin, dit fixe, c'est-à-dire le deuxième signe d'une saison, en l'occurrence, ici, celui du printemps, coïncidant avec la période annuelle et naturelle de la reproduction. Le Soleil fait son entrée dans ce signe le 20 ou le 21 avril. Il y séjourne jusqu’au 20 ou 21 mai, selon les années. 
 
 
Sa saison est le printemps. C’est la période du développement des branches et des feuilles, de l’apparition des fleurs, des fruits verts et des oisillons dans les nids. 
 
 
 
 
 
Son élément est la Terre. Il s’agit de la terre féconde, nourricière, avec laquelle tous les autres éléments, l'air, l'eau et le feu, sont en communion. En cette période de l’année en effet, des éléments parfois opposés ou incompatibles s’attirent et fusionnent. Union, communion, et copulation (du latin copulatio, assemblage, qui a donné copula, lien, union, d’où dérive le mot français couple) sont les mots clés de votre signe natal. 
 
 
 
 
 
Son maître est Vénus, l’Aphrodite grecque, la déesse de l’amour. 
 
 
 
 
 
Sa couleur est le vert tendre, celle du manteau d’herbage et des jeunes pousses qui recouvrent la terre, en cette saison. 
 
 
 
 
 
Ses pierres sont l’albâtre, le corail et l’agate. 
 
 
 
 
Albâtre 
 
 
 
 
Corail 
 
 
 
 
Agate 
 
 
Son signe opposé et complémentaire est le Scorpion. 
 
 
 
 
 
Son métal est le bronze. On lui attribue également les propriétés du laiton. 
 
 
 
 
 
Ses correspondances anatomiques sont la bouche, la gorge, le cou, la nuque et les organes du goût. 
 
 
  
 
 
Les pays en analogie avec le signe du Taureau sont la Grèce, l’île de Chypre, l’Irlande, la Perse et la Russie. Les villes du monde qui lui correspondent sont Dublin, Leipzig, Mantoue, Nantes, Palerme et Parme. Les régions du monde qu’il gouverne sont le Caucase et la Georgie. Dans la nature, il correspond à la période de l’année durant laquelle la terre est grasse, humide, productive. L’herbe et les plantes sont entrées dans une phase d’épanouissement. 
 
 
 Les mots clés du Taureau sont union, communion avec la nature, paix, force tranquille, productivité, sécurité, bon sens, bien-être, sensualité saine, patience, obstination, fidélité. Le Taureau est un bâtisseur, un réalisateur, un producteur, un travailleur courageux, réaliste et obstiné. 
 
 
Les grandes caractéristiques du Taureau 
 
 
 
 
 
Vous êtes pourvu d'un tempérament calme, stable, paisible, mais possessif et jaloux. Votre manque de curiosité, d’enthousiasme et d’intérêt pour l’inconnu, résulte de votre besoin vital et viscéral de vivre en toute sécurité. Vous avez tendance à vous méfier de tout ce qui est contre-nature, surnaturel et malsain. 
 
 
Vous manifestez un goût prononcé pour la vie concrète et matérielle. Vous êtes un être réaliste, primaire et constructif, dont la volonté patiente, et obstinée n'agit qu'en vue d’acquérir tout ce qui est nécessaire à son bien-être et son confort. 
 
 
Votre caractère est posé, sensuel, très sentimental, parfois égoïste, mais toujours altruiste, quand il s’agit de vous préoccuper des êtres qui vous sont chers, pour lesquels vous vous dévouez volontiers, mais sans jamais exclure ou sacrifier vos propres plaisirs et satisfactions. 
 
 
Vous aspirez à la normalité, à la simplicité, et au conformisme, qui, chez vous, devient parfois sectaire ou protectionniste. Vous êtes têtu, mais votre esprit pratique est rationnel et méthodique. Votre rythme est lent et, le plus souvent, il y a bien peu de changements ou d’évolution de vos convictions au cours de votre vie. 
 
 
Psychologiquement, le signe du Taureau correspond à la prise de possession de son territoire et de son milieu, dont on tire alors avantage grâce aux efforts accomplis. De fait, vous avez peu d’ambition, mais vous ressentez un vif besoin d’avoir, de posséder, de jouir de la vie matérielle. Votre attachement aux biens et aux plaisirs de ce monde peuvent vous rendre très acharné dans la poursuite de la satisfaction de vos désirs. 
 
 
L’amour, chez vous, c’est la manifestation d’un cœur qui s’emballe, et l’expression d’une pulsion sensuelle irrépressible qui se matérialisent par une union établie dans la plus saine normalité, et dans un souci de durabilité.
 

 bonne après midi 1   Ninnenne[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Astrologie - Signe - Taureau - Mythes - Décans -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astrologie - Signe -Scorpion - Mythes - Décans -
» Astrologie - Signe - Taureau - Mythes - Décans -
» Astrologie - Signe - Poissons - Mythes - Décans - et autres
» Astrologie - Signe -Capricorne - Mythes - Décans - et sagittaire
» Astrologie - Signe - Poissons - Mythes - Décans -+ autres

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: