AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Arbres et arbustes - Le rhododendron -,le camélia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Arbres et arbustes - Le rhododendron -,le camélia   Mer 20 Aoû - 13:41

 
Rhododendron du grec - rhodon : rose, rosier, et - dendron : arbre, littéralement arbre à roses. Les rhododendrons et les azalées sont un genre de plantes à fleurs appartenant à la famille des Éricacées. Les azalées persistantes appartiennent aux sous-genres Azaleastrum etTsutsusi. Les azalées caduques au sous-genre Pentanthera. Les rhododendrons arbustifs appartiennent au sous-genre Hymenanthes (qui comprend les espèces sans écailles, ou élépidotes), Rhododendron (qui comprend les espèces avec écailles, ou lépidotes) etTherorhodion. Les deux autres comprennent des cas particuliers. Ces sous-genres sont généralement peu ou pas fertiles entre eux.
 
À l'exception des vireyas, les rhododendrons sont essentiellement rustiques. On les rencontre dans les régions montagneuses, telles que les Alpes, les Pyrénées, le Caucase les Carpathes et l'Himalaya. Beaucoup sont originaires de Chine et du Japon, et beaucoup se sont répandus en Laponie et en Sibérie.
 
 
À l'époque médiévale, le rhododendron était appelé « Rosage », terme qui a été conservé jusqu'au XVIIIe siècle, puisque Joseph Pitton de Tournefort introduisit en 1702 le « Rosage de la mer Noire », à la suite d'un voyage en Asie Mineure. C'est au naturaliste Carl von Linné que l'on doit la dénomination de Rhododendron.
 
 
Le rhododendron a commencé à être réellement cultivé comme espèce horticole par John Tradescant qui en 1656, rapporta un Rhododendron hirsutum des Alpes. Cependant, le véritable succès du rhododendron a commencé avec les espèces d'origines himalayenne et chinoise (Rhododendron auriculatum et seroticum), au milieu du XIX siècle.
 
Rhododendron auriculatum
 
Les rhododendrons sont généralement des plantes formant des arbustes étalés ou arrondis, parfois des arbres pouvant atteindre jusqu'à quinze mètres de hauteur, notamment dans l'Himalaya. Ils sont généralement sempervirents, bien que les azalées aient parfois des feuilles caduques. Leur feuillage est vert foncé.
 
 
Ce sont des plantes extrêmement acidophiles, que l'on regroupe parfois sous le terme générique de plantes de terre de bruyère. Cependant, certains rhododendrons acceptent d'être cultivés en sols neutres, voire légèrement calcaires (Rhododendron hirsutum).
 
Les fleurs, en forme de trompette évasée, peuvent être roses, blanches, rose lilas, mouchetées de pourpre, rose saumoné, carmin. Les fleurs peuvent s'épanouir depuis septembre, pour les formes hâtives d'appartement, mais plus généralement de janvier - février jusqu'à la fin juillet, pour les formes les plus tardives. Les fleurs les plus grosses ont environ dix cm. de longueur et de largeur, et sont groupées en grosses inflorescences terminales coniques, et en grand nombre.
 
 
La majorité des rhododendrons et azalées ne dégage aucun parfum. Cependant, quelques formes botaniques (Rhododendron auriculatum, bullatum, crassum, decorum, fortunei, grifithianum, polyandrum, luteum, etc.) sont parfumées.
 
Le genre Rhododendron est très diversifié. Il regroupe près de mille espèces dans le monde dont huit en Europe. Certaines sont communément appelées rhododendrons (arbustes à grandes fleurs) et d'autres azalées (plantes, fleurs et feuillage plus petits). Les deux font cependant partie du même genre, et de nombreuses espèces et variétés présentent des formes intermédiaires.
 
On différencie :
 
- les variétés hâtives avec une floraison fin mars - début mai
-les variétés de moyenne saison avec une floraison au mois de mai
- les variétés tardives avec une floraison fin mai - fin juillet
 
Les rhododendrons hybrides à grandes fleurs sont des arbustes pouvant en général atteindre 2 à 5 m., mais avec une croissance assez lente.
 
Les rhododendrons nains (lépidotes) ne dépassent pas 1 m. de hauteur, et sont des plantes idéales pour la rocaille.
 
Rhododendron nain
 
Les rhododendrons dits géants sont des arbres pouvant atteindre quinze mètres de hauteur. On les trouve principalement dans les pays himalayens : Népal, Sikkim, Bhutan. Au Népal lesarbres sont de très grande hauteur : jusqu'à trente mètres. Il y a trente-deux espèces différentes, ayant des couleurs différentes; Rhododendron rouge est la fleur nationale. La chaîne himalayenne et les régions voisines (Birmanie, Tibet, Yunnan) sont connues pour l'extraordinaire richesse de leur flore en rhododendrons. La péninsule indo-malaise et la Nouvelle-Guinée hébergent quant à elles plus de trois cents espèces tropicales (vireyas), dont de nombreuses épiphytes.
 
 
Le Rhododendron simsii est plus connu sous le nom d'azalée à feuillage persistant, ou azalée des fleuristes. Il est originaire de Chine et du Japon. C'est une espèce idéale pour les appartements, avec une floraison de septembre à mai.
 
Rhododendron simsii
 
Les rhododendrons peuvent supporter le plein soleil mais chez certaines variétés un excès d'ensoleillement est susceptible de provoquer le jaunissement des feuilles et l'apparition de taches brunâtres sur la partie exposée. Ils sont aussi très sensibles aux réverbérations des murs. Ils apprécient surtout l'ombre légère ou la protection de plantes plus grandes. Ils peuvent être plantés contre un mur exposé au nord.
 
Les racines fibreuses restent groupées au pied de la plante, ce qui favorise la transplantation des sujets les plus âgés.
 
Les racines fibreuses restent groupées au pied de la plante, ce qui favorise la transplantation des sujets les plus âgés.
 
Le rhododendron est une plante de terre de bruyère et redoute particulièrement le calcaire, même en petite quantité, il redoute même le calcaire de l'eau d'arrosage.
 
Les rhododendrons s'accommodent avec toutes les plantes dites « de terre de bruyère » et peuvent être cultivés en massif étagé.
 
Rhododendron x bakeri
 
Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut veiller à retirer toutes les fleurs fanées à l'issue de la floraison. Ceci permet d'éviter le développement des graines, et favorise les pousses nouvelles et la floraison de l'année suivante. Il faut également arroser copieusement, de préférence avec de l'eau de pluie, pendant la floraison et jusqu'à début août.
 
Selon certaines sources, le miel provenant des fleurs de certains rhododendrons d'origine asiatique provoquerait des troubles intestinaux. En effet, la plante renferme dans ses feuilles un glucoside fortement émétique. Ainsi Xénophon (430 à 355 avant J.-C.) décrivait dans l'Anabase le comportement bizarre de soldats grecs, les Dix Mille, ayant raflé le miel d'un village entouré de rhododendrons. Tous ceux qui en mangèrent perdirent la raison, vomirent, eurent la diarrhée et perdirent leurs forces. Ceux qui en avaient peu mangé furent simplement ivres. Personne ne mourut cependant : au bout de vingt-quatre heures, les Grecs retrouvèrent la raison, et quatre jours plus tard ils tinrent à nouveau debout.
 
 
Quatre siècles plus tard, la même mésaventure est arrivée aux armées de Pompée : Pline l'Ancien signale que des troupes ont été victimes d'un miel qui rend fou.
 
Le rhododendron concerné était du genre Rhododendron ponticum. Plus tard, il a été reconnu que le miel issu de cette azalée avait des effets légèrement hallucinogènes et laxatifs. Le Rhododendron ponticum à l'origine des troubles digestifs renferme de l'andromédotoxine (alcool diterpénique), le rhododendron des Alpes (Rhododendronferrugineum) de l'arbutine, de l'aricoline et de la rhodoxanthine. Ces deux rhododendrons sont considérés comme des plantes de toxicité moyenne, qui provoquent des vomissements, des troubles digestifs divers, des troubles nerveux, respiratoires et cardiovasculaires.
------------------------------------------------------------------------------------------------
Arbres et arbustes - Le camélia -
 
Camelias - peinture de Judith Wills
 
Camellia (ou Camélia) est un genre de plantes à fleurs de la famille des Theaceae, originaire d'Asie orientale et méridionale de l'est depuis la chaîne himalayenne au Japon et en Indonésie. Le nombre d'espèces que contient le genre diffère suivant les botanistes, et varie entre 100 à 250 espèces.
 
[size=16][/size]
 
L'orthographe correcte du nom de la plante est Camellia. Alexandre Dumas assuma dans le titre de son fameux roman La dame aux camélias cette nouvelle orthographe, qui supprimait un “l” et ajoutait un accent aigu sur le “e”. La popularité dudit roman sembla donc imposer en quelque sorte cette nouvelle orthographe. Aujourd'hui, les deux formes sont admises, bien que la tendance actuelle semble privilegier l'orthographe originale de Camellia.
 
[size=16][/size]
 
Le taxinomiste Carl von Linné baptisa Camellia deux plantes japonaises décrites par Kaempfer (probablement C. sasanqua et C. japonica), en l'honneur d'un jésuite, le frère Ji?í Josef Camel (qui signait ses écrits scientifiques Camellus) rendu célèbre par ses écrits sur la flore des Philippines.
 
[size=16][/size]
Camellia Sasanqua
 
Le camellia connait un engouement très fort durant la première moitié du XIXe siècle. Une des plus belles iconographies du genre est celle publiée par l'abbé Berlèse entre 1839 et 1843, un botaniste horticulteur qui en possédait une collections de plus de trois cents espèces et cultivars.
 
[size=16][/size]
 
Camellia est le genre des camélias mais aussi des théiers.
 
Le principale espèce de théier est Camellia sinensis. Ses feuilles séchées servent à la confection de ce breuvage.
 
[size=16][/size]
Camélia Sinensis
 
Quelques Camélias
 
[size=16][/size]
Caméllia assimilis
 
[size=16][/size]
Camellia chrysantha
 
[size=16][/size]
Camellia crapnelliana
 
[size=16][/size]
Camellia Cupisdata
 
[size=16]
[/size]
 
[size=16][/size]
Camellia japonica
 
[size=16][/size]

Camellia kissii
 
[size=16][/size]
Camelia reticulata (Embleme de la province chinoise du Yunnan)
 
[size=16][/size]
Camellia transnokoensis
 
[size=16][/size]
Camellia vietnamensis




 bonne après midi 1   Ninnenne 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arbres et arbustes - Le rhododendron -,le camélia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arbres et arbustes (Le rhododendron -Le camélia -Le Bonsaï - et autres
» Arbres et arbustes - Le rhododendron -,le camélia
» Arbres et arbustes - Le rhododendron -Camélia-Bonzaï-
» Mes Arbres et Arbustes et fleurs
» Arbres et arbustes - L'Abelia -arbre de Judée-chêne

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: