AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Biographies historiques - Haute Antiquité - Hammourabi -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22800
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Biographies historiques - Haute Antiquité - Hammourabi -   Ven 5 Sep - 13:31

Biographies historiques - Haute Antiquité - Hammourabi -


Hammourabi (1792 avant JC - 1750 avant JC) 
  
Le «roi de justice» de Babylone 
  
 
Hammourabi monte sur le trône de Babylone aux alentours de 1792 avant Jésus-Christ. Son souvenir demeure vivant car il a porté à son apogée cette cité de Mésopotamie proche de l'actuelle Bagdad. 
  
Un conquérant heureux 
  
Pendant son long règne de quatre décennies, Hammourabi conquiert avec méthode et ténacité les pays voisins du sien.
  
  
Il soumet dans un premier temps, vers 1787 avant JC, les royaumes d'Ourouk et d'Akkad. Ensuite, pendant deux décennies, il se consacre à la consolidation de son royaume, faisant construire temples et canaux. 
  
 
En 1764, il vainc une coalition conduite par le royaume d'Elam (la région de Suse, au sud-est de la Mésopotamie), l'année suivante, il s'empare de Larsa, dans le pays de Sumer. Enfin, en 1761, il détruit le puissant royaume de Mari, sur le cours nord de l'Euphrate, aux limites de la Syrie et de l'Irak actuels. Sa domination s'étend dès lors à l'ensemble de la Mésopotamie et même au-delà. 
 
[size=16] [/size]
Hammourabi 
 
Conquérant heureux, le roi est aussi un grand législateur. Il a laissé un code célèbre de 282 articles copié à de multiples exemplaires sur des tablettes d'argile et des stèles de basalte. 
 
L'une de ces stèles, gravée en caractères cunéiformes, est conservée au musée du Louvre. Avec cette jurisprudence, Hammourabi manifeste le désir d'homogénéiser le droit dans son vaste empire. C'est une idée qui sera reprise jusqu'à nos jours par tous les fondateurs d'empire. 
 
Le souverain a soin de placer toutes les divinités locales sous l'autorité d'un dieu suprême, Mardouk (en anglais Marduk), le dieu de Babylone. On peut y voir l'ébauche du monothéisme ! 
__________________________________________________________________________________

[size=24]Biographies historiques - Haute Antiquité - Assourbanipal 

Assourbanipal (668 avant JC - 630 avant JC) 
  
  
Le glaive de l'Assyrie 
  
En668 avant JC, Assourbanipal reçoit en héritage de son père Assarhaddon le trône d'Assyrie. Il va porter à son maximum d'extension ce puissant empire aux redoutables vertus militaires.
  
  
Apogée et déclin de l'Assyrie 
  
Assarhaddon lègue l'Assyrie à son fils cadet Assourbanipal, en 668 avant JC. 
Dans le même temps, son fils aîné Shamash-Shoum-Oukim (on écrit aussi Shamash-Shum-Ukin), doit se contenter pour héritage du trône de Babylone, un empire en déclin devenu le vassal de l'Assyrie, ce qui ne sera pas sans graves conséquences à terme...
  
 
Assourbanipal soumet l'Égypte et force le pharaon à s'enfuir jusqu'en Éthiopie. Il lutte par ailleurs contre les Cimmériens au nord, contre les Arabes au sud, contre les Mèdes à l'est. 
 
C'est alors que se dégradent les relations avec son frère. Babylone s'étant soulevée en 648 avant JC, Assourbanipal investit la cité et son frère lui-même trouve la mort dans l'incendie de son palais. 
 
 
Assourbanipal 
 
Assourbanipal porte l'Assyrie à son apogée et développe sa capitale Ninive, comme en témoignent les découvertes archéologiques de son palais, y compris 20.000 tablettes d'argile accumulées dans la bibliothèque. Mais il s'épuise à combattre les séditions locales et les ennemis des frontières. Vers la fin de son règne, il doit renoncer à l'Égypte. 
 
Et à peine vingt ans après la mort de ce grand roi, survenue en 630 avant JC, l'empire assyrien s'effondre, victime d'une coalition des Mèdes et des Babyloniens, sous la conduite de Nabopolassar, roi de Babylone de 626 à 605 avant JC. 
 
 
 
L'empire néo-babylonien va brièvement retrouver sa grandeur sous le règne de Nabopolassar et son successeur Nabuchodonosor. 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Biographies historiques - Haute Antiquité - Abraham -

  [size=16]    [/size]
Abraham (en hébreu, «père d'une multitude») est un chef de clan prospère, natif d'Ur, en Chaldée (l'Irak actuel).    
 
Selon la Genèse, le premier livre de la Bible, «Il avait quatre-vingt-dix-neuf ans quand le Seigneur lui apparut et lui dit : "C'est moi le Dieu Puissant. Marche en ma présence et sois intègre. Je veux te faire don de mon alliance entre toi et moi, je te ferai proliférer à l'extrême»(Genèse 17).    
 
Dieu est désigné par la Bible sous le nom de Yahvé(YHWH en écriture hébraïque), que l'on peut traduire par «Celui qui suis» ou plus simplement par «Je suis celui qui est».    
 
Yahvé engage Abraham à quitter sa contrée et à partir vers la terre de Canaan, ainsi nommée d'après Cham, l'un des fils de Noé. Abraham part donc avec son peuple, qu'on dénomme lesHébreux, d'un mot qui signifie «ceux qui passent».
 
Après une longue errance, la petite troupe s'établit enfin sur la terre de Canaan, qui n'est autre que l'actuelle Palestine (au sens géographique et non politique).    
 
Abraham, qui désespère d'avoir un fils de son épouse Sara, en obtient un de sa servante Agar. Il est appelé Ismaël.
 
Mais près d'un quart de siècle après le départ d'Ur, Dieu annonce à Abraham que Sara aura de lui un fils, Isaac, et qu'il sera le père d'une multitude de nations !
 
À la naissance du fils tant attendu, Ismaël et sa mère doivent s'enfuir dans le désert égyptien pour échapper à la haine de Sara. 
    [size=16]  [/size]
  
Pour mettre à l'épreuve la soumission d'Abraham à son égard, Dieu lui ordonne de lui sacrifier Isaac et au moment où le malheureux enfant est sur le point de périr, un ange arrête le bras d'Abraham. Isaac est remplacé par un bouc sur la table de sacrifice.    
 
Jacob, fils d'Isaac, prend le nom d'Israël («Dieu s'est montré fort») après avoir combattu toute une nuit contre un homme qui se révèle être un ange. Ses douze fils vont former les douze tribus d'Israël.   
 
Abraham est considéré comme le fondateur de la nation hébraïque. Les trois grandes religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) se réclament de lui. Mais tandis que les Hébreux se considèrent comme de la descendance d'Isaac, les Arabes revendiquent Ismaël pour ancêtre. 
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

bon week-end bonne après midi 1   Ninnenne [/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Biographies historiques - Haute Antiquité - Hammourabi -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographies historiques -Confucius+Cleopatre+César+autres
» Biographies historiques - Caligula +Antonin le Pieux + autres
» Biographies historiques -Confucius -Clovis -Cleopatre - Claude - et autres(photos et biographies)
» [ACTU] Batterie haute capacité pour HTC HD2
» Photos haute vitesse

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: