AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Animaux - Oiseaux - Le Toucan + L'Albatros hurleur +L'Aigle couronné +nandou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24953
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Animaux - Oiseaux - Le Toucan + L'Albatros hurleur +L'Aigle couronné +nandou   Dim 28 Sep - 13:24

Animaux - Oiseaux - Le Toucan -


Le toucan fait partie des plus beaux oiseaux du monde. Intelligent, le toucan s’apprivoise facilement.

Parmi les 41 espèces de toucans, le toucan toco (Ramphastos toco) est le plus connu. Il est vrai que les couleurs splendides et le bec impressionnant de ce toucan en ont fait la star de nombreuses campagnes publicitaires.


Portrait du toucan


Comme tous les toucans, le toucan toco possède un énorme bec. Le sien mesure environ 23 cm de long. Bien qu’impressionnant, ce bec est léger car creux.

Ce bec, jaune orangé à l’extrémité noire, a plusieurs fonctions. Il sert de moyen d’intimidation lors des joutes entre mâles.


[size=16]
[/size]
image Swh


Il aide également l’oiseau à atteindre les fruits, lui permet d’arracher le bois ou de fouiller la boue pour trouver des insectes.


[size=16]
[/size]
Toucan toco. image Daph Chloe


Malgré ses couleurs, le toucan se confond facilement dans son environnement : la forêt tropicale d’Amérique du Sud.

Endormi, il passe totalement inaperçu. Il tourne la tête, place son bec sur son dos et le recouvre avec sa longue queue.


[size=16]

image Bruno Girin


Le toucan se nourrit de fruits, de graines, d’insectes, d’araignées, parfois de lézards et d’œufs. Il attrape sa nourriture avec le bout du bec, la projette en l’air d’un coup de tête puis la happe.
Il est pourvu d’une fine langue qui est terminée par une sorte de pinceau à l’aide duquel il manipule la nourriture.

Cet oiseau mesure entre 60 et 65 cm.


Mode de vie et reproduction du toucan


C’est un oiseau très bruyant qui ne reste jamais en place bien longtemps. Il lance en permanence des cris aigus ou graves.

Son cri sonore et insistant est dans certaines traditions tribales associé au diable.




Toucan à bec caréné (Rhamphastos sulfuratus) au bec à 5 couleurs


Il vit en groupes d’une douzaine d’individus. C’est un oiseau qui n’est pas très doué pour le vol. Il se laisse plutôt planer.
Toujours en mouvement, il est réputé pour être le clown des forêts tropicales. Il organise des batailles de « sabre » avec son grand bec entre congénères ou des batailles de fruits qu’il jette. Quand il est fatigué de jouer, il se vautre dans les feuilles humides.




image Squeaky Marmot


Lors de la parade nuptiale, le mâle et la femelle se lancent des baies à l’aide de leur bec. Le couple s’unit pour plusieurs années.

Le nid est situé dans le trou d’un tronc d’arbre ou dans un nid laissé vacant.


Une fois par an, la femelle pond 2 à 4 œufs qui sont couvés une quinzaine de jours par les deux parents.

Les oisillons quittent le nid vers l’âge de 8 semaines. Son espérance de vie en liberté est d’environ 12 ans.
Cet oiseau sédentaire est menacé par la déforestation qui détruit son habitat.


*******************************************


Classification


Règne: Animalia

Embranchement: Chordata

Classe: Aves


Ordre: Piciformes

Famille: Ramphastidae

Genre: Ramphastos

Espèce: R. toco
[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[size=24]Animaux - Oiseaux - L'Albatros hurleur -

[/size]

 
 
 
Albatros hurleur. imageTullis

 



Parmi tous les albatros, l’albatros hurleur (Diomedea exulans), détient le record de la plus large envergure. Baudelaire écrivait concernant cet albatros : « Ses ailes de géant l’empêchent de marcher ».
Oiseau exclusivement marin, l’albatros hurleur passe près de 95% de sa vie en mer. Il ne revient sur la terre ferme que pour se reproduire.





Portrait de l’albatros hurleur




Cet albatros est blanc avec le bout des ailes et la queue noirs, uniquement à l’âge adulte. Il possède un bec rose avec l’extrémité jaune et crochue. Le plumage évolue avec l’âge. Les juvéniles, tout d’abord brun foncés, deviennent de plus en plus blanc en vieillissant.
Ses pattes sont grises et les pieds sont palmés.

 
[size=16][/size]




L’envergure atteint 3,50 m pour un poids qui varie de 6 à 12 kg. Les femelles sont plus petites que les mâles.



La majeure partie de l’année, il plane en solitaire au-dessus des vastes océans australs. Il peut parcourir près de 500 km par jour.
Cet albatros plane en permanence. Ses ailes fines subissent un faible frottement, et elles se bloquent en position planeur, afin d’économiser de l’énergie.



L’albatros a besoin du vent pour décoller et, une fois dans les airs, il peut planer des heures durant à plus de 70 km/h, se reposant seulement de temps en temps la nuit.



L’albatros hurleur est principalement présent tout autour de l’Antarctique.

 
 
[size=16][/size]




Ce chasseur de haute mer se nourrit de seiches, de calamars, de poissons et de crustacés. Il les capture uniquement à la surface de l’eau.


Malheureusement, il plonge également en piqué, attiré par les appâts des filins de pêche au thon.
Il ne noie en restant accroché aux hameçons. Ils sont ainsi des milliers à mourir chaque année, pris au piège.




La reproduction de l’albatros hurleur





Pendant la période de reproduction, les albatros se rassemblent sur les îles subantarctiques. Ils y effectuent leur parade sexuelle en dansant et poussant des grognements.
Les couples se forment au sein de cette colonie temporaire. Cet albatros possède une game complexe de parades nuptiales.




Le mâle ouvre sa queue en éventail et déploie ses ailes. Il dresse la tête et étire le cou, la pointe de son bec souvent cachée dans les plumes de ses ailes en émettant divers sons.
Certaines parades nuptiales peuvent réunir jusqu’à 8 mâles.



Chaque couple construit un nid de boue parfaitement rond sur une haute falaise. Mâle et femelle couvent à tour de rôle un œuf unique et veillent sur leur petit pendant 9 mois après une incubation de 80 jours.

 
 
[size=16][/size]




L’oisillon est capable de se débrouiller vers 5 semaines mais il ne prendra son premier envol que vers 9 mois.



Si tout va bien, le petit pourra espérer une longévité d’environ 80 ans.



Le taux de reproduction est faible. En effet, la maturité sexuelle n’intervient que vers 10 ans en moyenne. De plus, le couple qui est uni toute sa vie ne se reproduit que tous les deux ans.




Une reproduction très faible liée au fort taux de mortalité à cause des bateaux de pêche aboutit à une diminution inexorable de l’espèce.




Classification




Règne Animalia
Embranchement Chordata 
Classe Aves 
Ordre Ciconiiformes 
Famille Procellariidae
Sous-famille Diomedeinae
Genre Diomedea
[size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Animaux - Oiseaux - L'Aigle couronné -

[/size]

 
Femelle et son oisillon




L’aigle couronné (Stephanoaetus coronatus) est le maître absolu des airs dans le sud de l’Afrique. Aucun animal, singe ou antilope, ne peut lui échapper. L'aigle couronné possède une force surprenante.




Aigle Couronné: Un chasseur invisible



L’aigle couronné chasse à l’affût. Invisible, cet aigle se cache dans les forêts et les savanes boisées d’Afrique méridionale.
Son envergure qui atteint les 2 m fait de lui un des prédateurs les plus efficaces d’Afrique.




Il peut clouer au sol un chimpanzé adulte sans problème. Pourtant, l'aigle couronné ne pèse pas plus de 5 kg.
Mais, sa technique fait preuve d’une grande ruse. Il se tient immobile dans les feuillages. Quand il repère une proie, il plonge du sommet d’un arbre et, de ses serres puissantes, cloue la victime au sol. Quand il s’agit d’un singe, l'aigle évite soigneusement de recevoir un coup ou de se faire mordre.




Tenace, il ne desserre pas son étreinte tant que la proie n’est pas morte. Si le singe est très agressif, il l’assomme en le projetant violemment au sol.




Ses proies favorites, à part les primates, sont les jeunes antilopes, les damans et les oiseaux.



Dès que la victime a succombé, l’aigle couronné l’emporte dans son immense nid d’1,80 m de large pour 2 m de haut.
Là, il peut dévorer son repas sans être importuné.



On peut se demander comment cet oiseau de proie arrive à tuer ses victimes avec autant de facilités.


En fait, il connaît l’endroit précis où il doit planter ses serres : sur la poitrine et la tête. Il vise très bien et ne rate jamais son coup. Il peut tuer des proies pesant plus de 20 kg. Son seul problème à ce moment là est de transporter son encombrant repas. Etant dans l’incapacité de le soulever, il le dépèce sur place et cache les morceaux en se constituant un « garde-manger ».




Taille : 81 à 99 cm pour une envergure de 1,80 m à 2 m
Distribution : Afrique méridionale sauf Mozambique et Tanzanie




Reproduction de l'Aigle Couronné




C’est dans son immense nid que la femelle pond, en octobre- novembre, un ou deux œufs blancs marqués de traces rougeâtres.

L’incubation est de 48 jours. Dès l’âge de 4 mois, les aiglons peuvent prendre leur envol.




La période de reproduction est l’occasion pour les aigles couronnés d’exprimer leur talent de chanteur. Mâles et femelles s’interpellent dans une charmante cacophonie.



Les aigles couronnés peuvent vivre jusqu’à 15 ans. Les nids sont réutilisés par plusieurs couples pendant des décennies.



L’aigle couronné n’est pas chassé. C’est le déboisement de son habitat qui met en péril sa survie.




Classification




Règne: Animalia
Phylum: Chordata
Classe: Aves
Ordre: Falconiformes
Famille: Accipitridae
Genre: Stephanoaetus
Espèce: S. coronatus
[size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Animaux - Oiseaux - le nandou -

[/size]

Groupe de Nandous en Amérique du Sud. By Morti Riuvallon


Oiseau inapte au vol, le nandou vit en Amérique du Sud. Ce continent n’accueille que deux espèces de ratites, le nandou d’Amérique (Rhea americana) et le nandou de Darwin (Pterocnemia pennata). Les nandous sont plus petits que l’autruche mais ont des ailes plus grandes.
Des recherches les rapprochent des tinamous, oiseaux d’Amérique centrale et du sud qui sont peu aptes au vol.

Cependant, l’autruche, qui vit en Afrique, est le parent actuel le plus étroit des nandous.


Portrait du Nandou d’Amérique


Le nandou d’Amérique est le plus grand des nandous.  On retrouve cet oiseau  aptère, pouvant mesurer 1,50 m de haut, jusque sur les hauts plateaux des Andes, à 4 000 mètres d’altitude.
Son aire de répartition comprend principalement l’Est et le sud-est de l’Amérique du Sud.


Un nandou pèse en moyenne 23 kg.


Les sens du nandou d’Amérique sont toujours en alerte. Vif et attentif, cet oiseau élégant est toujours prêt à prendre la fuite.

Champion de la course à pied, 1,50 mètre par foulée, le nandou tire son nom du cri qu’il pousse, émission répétée des sons « nan-dou ». Leurs pattes puissantes supportent leur poids quand ils courent, mais des dépôts de chair sur leurs pieds absorbent les chocs. Les trois doigts sont adaptés à la course.


Les nandous savent parfaitement nager.


En dehors de la période de reproduction, les mâles sont solitaires. Les femelles vivent en petits groupes. 
Les juvéniles se rassemblent et restent en groupe jusqu’à l’âge de deux ans, âge de la maturité sexuelle.

Ce n’est qu’après la nidification que se formeront des bandes plus grandes de  plusieurs dizaines d’oiseaux.
Ces groupes éclateront en petits noyaux dès la prochaine saison de reproduction.


Le nandou est omnivore. Son menu se compose essentiellement de végétaux et de fruits. Il le complète avec des graines, des insectes, des petits oiseaux, des amphibiens et des petits reptiles (lézards, serpents).


Reproduction


Selon les régions, la saison de reproduction s’étale entre août et janvier. Ce sont les mâles qui font le premier pas en approchant d’un groupe de femelles.


Le mâle, chargé de préparer le nid au sol, joue les sages-femmes en ramassant avec son aile l’œuf fraîchement pondu par la femelle et en le faisant rouler du bout du bec jusqu’au nid. Chaque femelle va ainsi pondre un œuf à la fois pendant une période de 7 à 10 jours.
Lui seul se charge de l’incubation, s’isolant soigneusement pour couver. Il peut couver de 10 à  60 œufs.


La couvaison dure environ 40 jours.


A l’éclosion, c’est également lui qui assume seul l’éducation des petits nandous.


C’est un père très attentif qui les abrite sous ses ailes pour les protéger de la pluie ou du soleil. Les poussins, qui consomment surtout des insectes pendant les premiers jours, imitent progressivement leur père dans le choix de son menu végétal.


Le nandou mâle défend farouchement ses rejetons contre les intrus. Les jeunes atteignent leur taille adulte à 6 mois et sont matures vers 2 à 3 ans.


Le nandou et l’homme


Chassés en raison des dégâts qu’ils occasionnent aux cultures, les nandous d’Amérique ne survivent plus que dans des zones reculées. Leur exportation est désormais contrôlée.

Leurs plumes servent à confectionner des chiffons et la peau est employée dans l’industrie du cuir.
La viande et les œufs sont consommés par les populations locales.

Le nandou est aujourd’hui une espèce menacée.


Classification


Règne: Animalia
Phylum: Chordata
Classe: Aves
Sous-classe: Neornithes
Ordre: Struthioniformes
Famille: Rheidae
Genre: Rhea
Espèce: Rhea americana
[size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tous les oiseaux sont terminés!!!   bonne lecture à toutes et tous!!

bonne après midi 1    Ninnenne      [/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Animaux - Oiseaux - Le Toucan + L'Albatros hurleur +L'Aigle couronné +nandou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animaux - Oiseaux - Le Toucan + L'Albatros hurleur +L'Aigle couronné +nandou
» Banque d'images "Animaux, oiseaux, papillons"
» Animaux - Oiseaux - L'Ibis sacré +Huppe fasciée+paon
» Animaux - Oiseaux - Le Hibou Grand Duc+ Condor +hirondelle+pélican
» Animaux - Oiseaux - Le roitelet huppé +serpentaire+condor Andes+chouette terriers

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: histoire d'animaux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: