AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES:LA MÛRE+ CERISE+Autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES:LA MÛRE+ CERISE+Autres   Mer 1 Oct - 12:51

LA MÛRE

LA MÛRE
Avec sa couleur bleu foncé, on ne se doute pas forcément que ce petit [size=18]fruit regorge de vitamine C (32 mg / 100 g) également source de vitamine A, B et E, elle offre une quantité importante de fibres, ce qui facilite le transit intestinal. Sans compter sa teneur en magnésium, en phosphore et en potassium, qui aide à la cicatrisation, tout en protégeant les os. Plus encore, la mûre prévient des maladies cardio-vasculaires grâce à sa teneur en flavonoïdes qui renforcent les vaisseaux sanguins et participent à la bonne circulation sanguine. Ajoutez à cela une quantité intéressante de manganèse, de fer et de cuivre et vous obtiendrez  un fruit vitalité, peu calorique de surcroît ![/size]
 
 
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
Elles doivent être bien gonflées et avoir une jolie tenue, d’un bleu noir bien prononcé.
 
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
Dans le bac à légumes du réfrigérateur. Attention, les mûres supportent mal les transports et les chocs.
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
- Entières, en salade de fruits rouges, dans une glace, un sorbet fruits rouges ou mélangées à du fromage blanc.
- En coulis, en gelée ou en confiture.
- En bavarois ou en mousse légère.
- En gratin ou en crumble.
- En muffin, en cake ou en tarte meringuée.
- En sauce crémeuse pour accompagner saumon frais, dos de cabillaud et filets de poulet ou de dinde. 
 
 
 
 
43 KCAL / 100 G
LA PETITE HITSOIRE
 
 
Originaire du Caucase, la mûre daterait de plus de deux mille ans. Récoltée à l’état sauvage, elle a été rapidement diffusée en Europe, en Amérique et en Australie. Au XVe siècle, en Méditerranée, on la dégustait en hors-d’œuvre avec du sucre. Olivier de Serres planta un mûrier blanc dans le jardin des Tuileries à Paris en 1600. 
------------------------------------------------------------------------------------------------

LA CERISE


LA CERISE
Symbole de l’été, ce fruit regorge de nutriments. Contrairement à ce que l’on peut penser, les cerises ne font pas grossir grâce à leur teneur en pectine, qui dissout le sucres, les lipides, le sodium dans l’organisme. En consommer 100g par jour équivaut à couvrir 30 % de nos besoins quotidiens en vitamine C. Championnes des bêta-carotènes, elles apportent aussi à l’organisme de la provitamine A, de la vitamine E, du potassium, du calcium et du phosphore. De plus, elles facilitent l’endormissement, régulent le foie et l’estomac et jouent un rôle d’anti-inflammatoire en cas de maux de tête.
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
 
Bien rouges, plutôt charnues et brillantes. La queue doit être bien attachée.
 
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
Deux à trois jours à température ambiante dans la corbeille à fruits, sauf s’il fait très chaud. Préferez alors, le bac à légumes du réfrigérateur.
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
- En gelée, en confiture, ou en chutney, pour accompagner foie gras et viandes blanches grillées.
- En salade, mélangées à des crudités d’été et accompagnées de vinaigre de framboise.
- En conserve, à l’eau-de-vie ou en jus à déguster pur sans ajouter de sucre.
- En clafoutis, en tarte amandine, en crumble, en muffins ou en cake.
- [size=18]Nature et poêlées au beurre pour accompagner un magret de canard.[/size]
 
 
 
68 KCAL / 100 G
LA PETITE HISTOIRE
 
 
Vers l’an 70 avant J.C, le général romain Lucullus aurait rapporté d’Asie mineure la cerise à Rome. Les Grecs revendiquèrent la présence de ce fruit dans un texte datant de 300 ans avant Lucullus. Dès le Moyen-âge, on la consomme crue ou cuite. Louis XV contribua à sa culture intensive. 
------------------------------------------------------------------------------------------------


LA CLEMENVILLA FEUILLES

 
LA CLEMENVILLA FEUILLES
 
Issue du croisement entre la [size=18]clémentine et la tangerine , cette cousine de la mandarine est particulièrement appréciée pour sa chair juteuse , parfumée et sans pépins .[/size]
La présence de ses feuilles garantit une récolte à la main à parfaite maturité et non traitée chimiquement.
Sous sa peau très fine , souvent difficile à éplucher , sa pulpe est riche en vitamine C  (41 mg/100 mg).Un plus pour aider naturellement l'organisme à lutter contre la fatigue .
Sans oublier sa teneur en vitamine A , essentielle à la croissance cellulaire , et en minéraux et oligo-éléments (calcium , magnésium , fer ).
 
 
 
COMMENT LA CHOISIR ?
 
Leur écorce doit apparaître sans tache ni meurtrissure.On ne doit pas trop se fier à la couleur qui varie du orange vert au rouge orangé.Les feuilles doivent être bien accrochées.
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
 
Si elles supportent bien les températures ambiantes , mieux vaut les conserver dans le bac du réfrigérateur  ,afin d'offrir une parfaire hydration naturelle .
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
- Nature ou dans une salade de fruits avec du pomelo, des litchis et des kiwis .
- En soupe froide à la menthe et aux zestes confits .
- En jus , mélangée à de la banane , du kiwi  et de la poudre d'anis étoilé.
- Poêlées et caramélisées (cuites dans du sucre ) à servir avec un gigot d'agneau , des noix de Saint -Jacques ou des gambas grillées. 
 
 
 
- En sauce , mélangées à du beurre pour accompagner les poissons blancs , déglacer les sucs d'un rôti de veau ou d'un magret de canard .
- En compote sur une panna cotta parfumée au thé à la bergamote.
- En tarte meringuée , en cake ou en quatre-quarts , mélangées avec d'autres agrumes .
 
47kcal/100g
 
 
 
LA PETITE HISTOIRE 
La [size=18]clémentine doit son nom au révérend père Clément qui , avec Louis Charles Trabut , botaniste et médecin français , aurait croisé un mandarinier avec un bigaradier.[/size]
la clémenvilla , elle est arrivée sur le marché français dans les années 2000.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA FRAMBOISE


LA FRAMBOISE
 
Faiblement calorique et très peu sucré , ce fruit est parfaitement adapté à celles et ceux qui surveillent leur ligne .
Véritable concentré de protides et de calcium , la framboise est également une source importante en magnésium et en potassium, un duo de choc pour retrouver son énergie .
Autre atout non négligeable , sa teneur en vitamine C (25mg/100g) et en minéraux pour les personnes diabétiques ou pour celles qui souffrent de maladies cardio-vasculaires.
par ailleurs ses fibres luttent contre les problèmes de digestion 
La vitamine P protège les vaisseaux sanguins et favorise l'absorption de la vitamine C.
Et les vitamines des groupes A , B et E (antioxydants) qui permettent à l'organisme de se défendre contre la fatigue .
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
Les framboises s'achètent le plus souvent en barquette .
Les fruits doivent être fermes et dotés d'une peau brillante .
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
 
Deux jours dans le bac du réfrigérateur .Mieux vaut les consommer immédiatement après le marché .
 
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
En salade de fruits ,avec de l'avocat et des fruits secs (noix , abricots , pruneaux )
- En tartelette , charlotte , muffins ou sablés sur une amandine , en bavarois ou en quatre-quarts avec de l'ananas ou de la noix de coco .
 
 
- En confiture ou en coulis pour accompagner yaourths , poissons entiers , foie gras , moelleux au chocolat .
- En sorbet , en smoothie , en vinaigrette ou en ganache pour des macarons .
 
 
- En verrine , avec du mascapone , une mousse au chocolat noir et un crumble aux spéculoos .
 
- En garniture dans une sauce au vin pour accompagner du porc , des volailles ou du foie gras poêlé.
 
38 kcal /100g
 
 
 
LA PETITE HISTOIRE 
 
La légende veut que les Dieux de l'Olympe les savouraient déjà , officiellement , la framboise est originaire des zones montagneuses d'Europe : Alpes , Vosges , Massif central ...
A la renaissance , sa production s'est développée dans les jardins .Ce fruit fait partie de la famille des ronces , au même titre que la mûre , et son nom proviendrait d'une déformation de "fraise des bois "
 -----------------------------------------------------------------------------------------------


LA COURGETTE RONDE

 
LA COURGETTE RONDE
 
Celle que l'on appelle communément la ronde de Nice concentre les mêmes bienfaits que la courgette longue , tout en offrant de nouvelles recettes gourmandes .
Riche en minéraux et en oligo-éléments , elle procure à l'organisme du potassium , du phosphore , du magnésium et du calcium, ainsi que des vitamines C et B , idéales pour le tonus .
 
 
COMMENT LA CHOISIR ?
 
Lisse , lourde , ferme et d'une belle couleur verte ou jaune .Sa tige doit être verte et non fripée.
 
 
 
COMMENT LA CONSERVER ?
 
Dans le bac à légumes du réfrigérateur , 4 à 5 jours maximun.
 
 
 
COMMENT LA CUISINER ?
 
- Farcie , avec de l'ail , de l'agneau haché , du basilic de l'huile d'olive et du parmesan ou de la chapelure .
- A l'italienne , avec du veau , du riz , de la ricotta , des tomates confites , des pignons de pin , de la mozarella et de l'huile d'olive .
- Avec du saumon fumé , de la cancoillotte , du quinoa saupoudré d'aneth ou de ciboulette .
- Avec du jambon ou des lardons , des champignons de Paris et du fromage  (emmental , chèvre frais ...)recouverte d'un crumble de parmesan vieux .
- En tortilla , avec des poivrons rouges , un oeuf battu , du cumin , du piment , du riz et du chorizo.
 
14 kcal /100 g
 
 
 
LA PETITE HISTOIRE 
 
La courgette ronde est l'une des premières plantes sauvages à avoir été mise en culture dans le monde .
les Amérindiens mangeaient ses graines , source importante de nutriments.
En France , elle ne sera consommée qu'à partir du XXe siècle .
 
 -----------------------------------------------------------------------------------------------

LE RADIS


 
LE RADIS
 
On craque pour son petit goût rafraichissant et ses nombreuses vertus .
Tonifiant grâce a sa vitamine C , il est aussi riche en vitamine B9 , indispensable aux femmes enceintes.
Sa teneur en antioxydants renforce les cellules de l'organisme , et ses oligo-éléments agissent à la fois sur la peau , les articulations et les affections respiratoires.
Quant à ses fibres , elles assurent une bonne digestion .
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
 
Préférez les radis fermes et aux feuilles bien vertes , plutôt petits et denses.
Oubliez les gros , fibreux et plus mous.
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
 
 
Cinq à six jours dans le réfrigérateur.S'ils sont ramollis , plongez - les une heure dans l'eau glacée , ils retrouveront du croquant.
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
- En salade , avec oeufs durs , tomates , poivrons , carottes rapées , mozzarella et du paprika ou du curcuma en poudre .
-A la russe , émincés et mélangés à de la  crème fraîche ou du fromage blanc et de la ciboulette.
- Poêlés au beurre aillé et poicré , servis avec les viandes rouges et du poisson.
- En tartelette , émincés sur un fond de maroilles.
 
15 kcal /100g
 
 
 
LA PETITE HISTOIRE 
 
 
Originaires de Chine , les radis connurent un franc succés auprès des Egyptiens , puis des Grecs et des Romains .
Au Moyen-Âge , ils étaient recommandés pour leurs vertus médicinales (tonus , aide à la respiration ).
En France , il faudra attendre le XVIe siècle pour voir arriver le radis noir , puis , deux siècles plus tard , le rose , cultivé autour de Paris .
------------------------------------------------------------------------------------------------




bonne après midi 1   Ninnenne       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES:LA MÛRE+ CERISE+Autres   Mer 1 Oct - 13:04

Suite

LE NAVET BOTTE

 
LE NAVET BOTTE
 
Ces petits navets de printemps composés de 5  7 racines regorgent de bienfaits.
Contitués à 90 % d'eau , ils sont légers tout en contenant une forte concentration en fibres .
les vitamines B et C agissent favorablement sur le système nerveux .Le navet botte et ses fanes sont également riches en potassium , calcium , zinc , cuivre et fer .
 
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
Ils doivent être fermes , sans flétrissures , avec des fanes vertes et bien vigoureuses.
Surtout pas de taches brunes ou de blessures .
Au nez , ils dégagent une odeur légère mais jamais forte .
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
Il vaut mieux les consommer le jour de l'achat .
Sinon les placer deux jours , pas plus dans le bac à lgumes du réfrigérateur.
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
En soupe , associé à du lait de coco et du curry vert .
 
En crême de navets pour accompagner du magret de canard séché .
 
En soufflé , en tarte ou en quiche (légumes et fanes) avec des noisettes grillées , de l'orange et du gingembre.
 
En sorbet au poivre vert pour accompagner des huîtres chaudes ou une cassolette de cocktail de fruis de mer chauds au piment d'Espelette.
 
18 kcal/100g
 
 
 
LA PETITE HISTOIRE 
 
Jusqu'au XVIIIe siècle , ce légume racine est couramment cuisiné , surtout en période de disette .La variété botte , très prisée pour la petite taille des légumes et l'utilisation en cuisine de ses fanes est cultivée depuis la fin du XXe siècle .
 
 
 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA POMME DE TERRE DE NOIRMOUTIER


POMME DE TERRE DE NOIRMOUTIER
 
Ce petit tubercule possède l’avantage de combiner les bienfaits des féculents et des légumes ,en proposant une saveur délicatement sucrée due au fait qu’il est ramassé avant maturité .Véritable source d’énergie ,la pomme de  terre de Noirmoutier contient moins d’amidon que d’autres variétés , favorise la satiété et diminue le risque de cholestérol .
Sa chair, un peu plus riche en eau, est très tendre très tendre et regorge de vitamine C et de minéraux (essentiellement du fer et du magnésium), idéals pour le tonus .Elle dispose également d’un taux de potassium important qui joue un rôle sur la diminution de la pression artérielle.
 
 
 
COMMENT LES CHOISIR ?
 
Selon leur utilisation, la sirtema et la bonnotte sont parfaites pour rissoler, la lady christ’l et l’esmeralda pour les cuissons vapeur .La charlotte accompagne à merveille les poissons. Pour toutes ces variétés, la peau doit être lisse, sans accrocs et sans « yeux ».
 
 
 
COMMENT LES CONSERVER ?
 
Pour préserver les qualités de ces pommes de terre, il est conseillé de les garder au maximum quatre à six jours dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.
 
 
 
 
 
COMMENT LES CUISINER ?
 
- En gratin avec du cabillaud et de l’aneth ou de la ciboulette.
- En purée en écrasé ou en aligot avec de la noix de muscade.
- En galette avec des algues et du jambon de Vendée.
- En tartelette, émincées un fond de maroilles.
- Poêlées au beurre et à la fleur de sel pour accompagner toutes les viandes blanches et rouges ou les poissons.
-  En croûte de sel, cuites entières pour accompagner des côtelettes d’agneau grillées.
 
 
 
85 KCAL/100G
LA PETITE HISTOIRE
 
 
Ambassadrices universelles de l’île de Noirmoutier, ces pommes de terre sont originaires de Barfleur , en Normandie , où la bonnotte a été implantée sur l’île entre les deux guerres .Jugée trop petite et nécessitant un ramassage à la main ,sa production a été délaissée au profit de la mécanisation .En 1995 ,elle elle fait son grand retour .La sirtema ,ronde à chair blanche , est actuellement la plus réputée.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------


bonne après midi 1 a demain    Ninnenne    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES:LA MÛRE+ CERISE+Autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES:LA MÛRE+ CERISE+Autres
» LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES(suite)(les choisir,les cuisiner)
» LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES(suite)(les choisir,les cuisiner)
» LÉGUMES ET FRUITS : LEURS HISTOIRES(suite)(les choisir,les cuisiner)
» fruits et legumes rigolos!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: