AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 santé et beauté(suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24543
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: santé et beauté(suite)   Dim 19 Oct - 1:17

les cheveux lisses

Des crèmes maison pour lisser les cheveux
 
 
La majorité des femmes (adultes, adolescentes et petites filles) qui ont les cheveux frisés et difficiles à dompter souffrent souvent au moment de se peigner. Et elles peuvent même donner parfois l’impression de n’être pas coiffées lorsqu’elles ne parviennent pas à discipliner leurs cheveux ! Cette difficulté les incite à relever leur chevelure à l’aide d’une épingle à cheveux ou d’une barrette. La plupart d’entre elles rêvent d’avoir les cheveux raides, soyeux et brillantsElles ont recours à des appareils et à des traitements qui ne font qu’abîmer les cheveux et les dévitalisentà tel point qu’ils perdent leur vigueur et leur éclat, au lieu de lisser les cheveux correctement !
 

Cela prouve qu’en dehors de la génétique (le facteur qui détermine le type de cheveux d’un individu), la chevelure a besoin de soins spécifiques pour offrir un aspect plus agréable, en fonction de nos goûts. Nous vous proposons donc maintenant des recettes maison pour préparer votre propre soin lissant !
Crème maison à l’huile d’olive pour lisser les cheveux

Ingrédients


  • 30 grammes d’huile d’olive
  • Une capsule d’huile de jasmin
  • 30 grammes d’un après-shampoing sans ammoniaque

[size]

Préparation

En mélangeant bien tous les ingrédients, vous obtiendrez une crème onctueuse. Avant d’utiliser votre après-shampoing habituel, appliquez ce mélange sur les longueurs et sur les pointes et laissez-le agir quelques minutes. Puis rincez bien et peignez vos cheveux normalement, mais sans utiliser le séchoir.
Pour vous peigner, utilisez une crème sans sels afin qu’elle ne dessèche pas vos cheveux : vous éviterez ainsi qu’ils s’abîment à chaque fois que vous ferez usage de l’une de ces crèmes destinées à les rendre lisses, doux et faciles à coiffer.
Crème maison à la noix de coco

Les éléments nécessaires à la préparation de cette crème sont les suivants :

Ingrédients

[/size]

  • Une demi-noix de coco fraîche
  • 1 cuillerée d’avoine moulue
  • 1 cuillerée d’amidon
  • 1/2 tasse de lait

[size]

Préparation

Introduisez tous les ingrédients dans le mixeur (sauf l’amidon) et filtrez ensuite ce mélange au chinois. Faites dissoudre l’amidon dans un peu d’eau, puis chauffez-le à feu doux comme le mélange précédent (bien remuer le tout auparavant).Remuez-le sans arrêt jusqu’à obtenir la consistance d’une crème.
Appliquez cette crème sur votre chevelure et laissez-la agir pendant 25 minutes. Ensuite, lavez vos cheveux comme d’habitude avec un shampoing doux.
Rappelez-vous !
Ces crèmes n’ont pas un effet immédiat, comme tout le monde le sait. Il faut être constante dans leur application afin que leur effet se fasse sentir, et aussi pour permettre aux cheveux de rester lisses plus longtemps. Vous pouvez également utiliser des crèmes naturelles pour éviter les frisottis.
Pensez à utiliser le fer à lisser et le séchoir à faible température pour éviter d’endommager la cuticule des cheveux, car ils risqueraient de se ternir et de perdre leur vigueur !
------------------------------------------------------------------------------------------------

l'arthrose cervicale

Comment prévenir l’arthrose cervicale ?
 

 
L’arthrose est une maladie dégénérative desarticulations. Lorsque l’on parle d’arthrose cervicale, on fait référence à la partie de la colonne vertébrale située dans la région de la nuque, c’est-à-dire celle qui constitue le cou, où il se produit une détérioration des cartilages qui protègent les cinq vertèbres correspondantes.
Au fur et à mesure que ces cartilages se détériorent, les vertèbres commencent à se toucher et à se tasser, ce qui provoque de fortes douleurs, des déformations et desinflammations. Cette pathologie se présente en général lors du vieillissement, et il faut la surveiller dès qu’elle survient !

Quels sont les symptômes ?
L’arthrose cervicale occasionne une série de symptômes que nous énonçons ci-dessous :
[/size]

  • Des fourmillements
  • Des maux de tête
  • Une faiblesse musculaire
  • Une faiblesse générale et une perte d’équilibre
  • Une douleur au couqui augmente si l’on fait des mouvements brusques
  • Une certaine rigidité du cou et une tension musculaire

[size]
Le diagnostic de l’arthrose cervicale
Lorsque ces symptômes apparaissent, on établit un simple diagnostic qui débute par un examen clinique du patient et une étude des symptômes. Il est important de consulter notre médecin généraliste ou d’aller voir un spécialiste qui nous indiquera les mesures et les médicaments à prendre, ainsi que d’autres éléments à tenir en compte pour faire face à cette pathologie. Il faudra aussi être très attentif à toutes les recommandations supplémentaires qui nous seront faites une fois le diagnostic posé.
La prévention de l’arthrose cervicale
Il est important de connaître les mesures de prévention de cette pathologie. Nous allons donc vous donner quelques conseils essentiels pour prévenir l’arthrose cervicale et prendre des mesures adéquates.
Tout d’abord, lorsque l’on porte du poids il faut éviter de surcharger l’un des deux bras, car un déséquilibre du corps affecte la stabilité du cou, ce qui provoque des douleurs, une tension musculaire, de la rigidité et un torticolis.

D’autre part, nous vous conseillons de ne pas dormir la tête appuyée sur un oreiller trop haut, car cela pourrait vous causer une fatigue au niveau des vertèbres cervicales. Il faut également éviter de rester dans la même position trop longtemps, ou même éviter certaines postures qui peuvent provoquer des douleurs ou une incommodité lorsque l’on estcouché. Nous vous conseillons aussi d’utiliser un matelas bien adapté pour permettre à l’ensemble du corps de se reposer dans une bonne position.
Les personnes qui doivent réaliser une activité physique auront tout intérêt à éviter les mouvements brusques ou trop rapides, ou ceux qui exigent un effort plus grand et peuvent comporter un risque pour la colonne vertébrale.
Pour une meilleure prévention de l’arthrose cervicale, il est recommandé de pratiquer différents exercices aérobiques, des exercices d’étirement et des séances de relaxation. Parmi ces différentes techniques se trouvent l’acupuncture, le pilates et la méditation, qui nous permettront de libérer lestress qui est à l’origine de cette affection et de beaucoup d’autres à notre époque.
Rappelez-vous…
Rappelez-vous qu’avec l’âge se produisent des états et des pathologies que l’on peut anticiper et prévenir. Voilà pourquoi il est conseillé de bien prendre soin de son corps, et de le garder en bonne santé et souple, afin que notresquelette, nos muscles, nos ligaments et nos cartilages soient toujours prêts à entrer en mouvement. Il faut ajouter à cela une alimentation et un style de vie sains qui nous permettront d’être en condition pour faire face à une maladie quelconque qui pourrait survenir.
[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

remède pour diminuer les inflammations

Remèdes naturels pour diminuer l’inflammation
 
 
Beaucoup de maladies se manifestent sous la forme d’inflammations, un phénomène inconfortable et parfois même douloureux. Cela peut être aussi bien des douleurs musculaires ou articulaires que des inflammations de toute sorte : de lapeau, de la gorge, des yeux, des gencives, des oreilles, du foie, des reins, de l’intestin, etc. Il est vrai que chaque inflammation présente ses propres symptômes et des causes différentes. Mais certains aliments et remèdes naturels peuvent nous aider à faire diminuer l’inflammation. Peu importe l’endroit où elle se trouve, les symptômes disparaîtront ainsi peu à peu. Nous allons donc voir quels sont ces remèdes !
 

Un régime végétarien alcalin
À chaque fois que nous souffrons d’une inflammation, nous présentons aussi un excès d’acidité dans le sang. Et ce, peu importe l’endroit ! Le première remède que nous proposons est donc de suivre un régime végétarien alcalin tant que l’inflammation est là. Tous les aliments qui contiennent des protéines animales ont tendance à empirer les inflammations. Il s’agit par exemple de la viande, du poisson, ou même des produits laitiers.
Il faut aussi savoir qu’un grand nombre d’aliments d’origine végétale acidifie aussi notre organisme. Pour avoir un pH équilibré, il faut manger des aliments acides et alcalins. Mais dans ce cas-là, il existe un excès d’acidité : il est donc préférable de consommer des aliments seulement alcalins ! Une questions surgit alors : quels sont les aliments les plus alcalins ?

  • Le jus de légumes (carotte, pomme, céleri, épinards…)
  • Les épinards crus
  • Le brocoli
  • La carotte
  • La betterave
  • La laitue
  • L’ail
  • Les figues sèches
  • Les raisins secs
  • Les dates
  • Le raisin
  • La papaye
  • Le kiwi
  • La pomme
  • La poire
  • Les noisettes
  • Les amandes
  • Le jus de citron
  • La stévia
  • Le thé vert


Le froid et la chaleur pour diminuer l’inflammation
Les inflammations ont parfois besoin de froid. Surtout lors des premiers moments, quand elles sont chaudes et rougeâtres. Parfois, au contraire, elles ont besoin de chaleur. Quand ? Lorsque l’on ressent un certain froid sur la zone d’inflammation.Généralement, lesarticulations ont besoin de chaleur. Il suffira de toucher la peau de l’endroit affecté pour savoir ce dont on a besoin. Parfois, cela ne sera même pas nécessaire ! En effet, les gens peuvent sentir ce dont ils ont besoin sans avoir à palper l’inflammation.

  • Si nous avons besoin de chaud, nous appliquerons un coussin chauffant sur la zone.
  • Si nous avons besoin de froid, nous appliquerons un sachet remplis de glaçons et recouvert d’un linge.

Du fromage blanc ou caillé
Nous pouvons refroidir la zone d’inflammation (lorsqu’elle est très chaude) grâce à un curieux plâtre. Il s’agit en effet de fromage blanc (quark ou caillé). Il faut l’appliquer directement sur la peau puis recouvrir avec un tissu. On laisse ensuite agir une demi-heure minimum.


Les huiles froides ou chaudes
Les huiles végétales et essentielles peuvent avoir des effets complètement opposés. En effet, certaines refroidissent tandis que d’autres nous donnent de la chaleur. Nous allons voir quelles sont les propriétés de chacune d’elles :

  • Les huiles essentielles qui rafraîchissent : cyprès, menthe.
  • Les huiles essentielles qui donnent de la chaleur : gingembre, cannelle.

Nous mélangerons les huiles essentielles aux huiles végétales. Il faudra uniquement mettre quelques gouttes. Attention, il faut plus d’huiles végétales que d’huiles essentielles. Voici les huiles végétales :

  • Huiles froides : noix de coco, amande
  • Huiles neutres : sésame
  • Huiles chaudes : olive

Les compresses de choux
Le chou fait parti de ces aliments qui sont d’excellent anti-inflammatoires.Pour préparer des compresses de chou, il faudra utiliser du chou vert. Dans un premier temps, nous mettrons les feuilles de chou dans de l’eau bouillante pendant un petit moment. Ensuite, nous les aplatirons pour en extraire le jus. Nous les mettrons directement sur les zones d’inflammation, en les recouvrant bien évidemment d’un linge. Au-dessus, il faudra mettre du papier cuisson ou alors du papier plastifié. Il faut laisser agir pendant 30 minutes ou plus.
Ce remède s’utilise aussi pour les douleurs menstruelles : il faut alors placer la feuille sur le ventre.

Contre le gonflement du visage

Le visage est une zone délicate. Nous pouvons difficilement y appliquer des enduits ou bien des cataplasmes. Même l’utilisation d’huiles peut être inconfortable ! Voici quelques remèdes simples pour soulager les inflammations telles que les dermatites, les conjonctivites, etc.

  • Les sachets de camomille : une fois utilisés en infusion, gardez les petits sachets de camomille au réfrigérateur. Ils seront très utiles pour être appliqués sur des yeux gonflés.
  • Les tranches de concombre : les tranches de concombre frais servent également à dégonfler les yeux et les paupières. Il faudra les laisser agir entre 15 et 60 minutes.
  • L’aloe vera : l’aloès apaise les inflammations et cicatrise. Il est préférable d’avoir une plante et d’en couper un bout. Mais on peut aussi en acheter en gel et même le mélanger avec des huiles.
  • La calendula : elle est excellente pour les inflammations de la peau. Nous pouvons en trouver sous forme de crèmes.


Les infusions d’ortie
Tant que l’inflammation est là, nous pouvons tenter de la réduire en buvant des infusions deplantes médicinales anti-inflammatoires. Parmi elles, nous pouvons citer l’ortie pour ses vertus purifiantes et drainantes. Nous préparerons un litre d’infusion que nous consommerons ensuite tout au long de la journée. Si vous le souhaitez, vous pouvez adoucir cette boisson avec un peu de stévia. Le miel et le sucre sont des aliments acidifiants, ils auraient donc une fonction contraire.
 
 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

le citron

Neuf brûle-graisses naturels
 

 
De nos jours, l’obésité est l’un des plus grands problèmes de santé publique. Beaucoup de gens en souffrent dans lemonde et sont donc à la recherche de solutions qui leur permettront de perdre du poidsL’une des options les plus populaires à l’heure de maigrir est la pratique d’un sport, mais l’alimentation aussi est cruciale si l’on veut atteindre son objectif. Car il est capital de prendre soin de sa santé ! Pour vous permettre de vous familiariser avec eux, nous vous présentons neuf brûle-graisses naturels qui se trouvent surtout dans les aliments que nous consommons quotidiennement.
 

1. Le thé vert
Cette boisson est sans aucun doute l’un des brûle-graisses les plus populaires actuellement ! Comme le thé noir, lethé vert nous permet de contrôler notre poids, car il accélère le métabolisme et permet donc au corps d’absorber moins degraisses provenant des aliments et de favorise leur élimination. Le thé vert brûle en moyenne 35 à 43% de graisses en plus que d’autres boissons similaires.
2. Les laitages
Grâce au calcium qu’ils contiennent, certains laitages inhibent la production de cortisol, une hormone qui est à l’origine d’une accumulation des graisses au niveau de l’abdomen. Ainsi, le lait écrémé dissout rapidement les graisses, et c’est pour cette raison que beaucoup suggèrent que sa consommation augmenterait de 70% la perte de poids en comparaison avec celle obtenue lors d’une diète sans laitages !
3. Les agrumes

Les aliments riches en vitamine C accélèrent le métabolisme, ce qui se traduit par l’élimination d’une plus grande quantité de graisses. De plus, les agrumes sont recommandés pour lutter contre l’anémie et les rhumes, ou pour contrôler le taux de cholestérol dans le sang.
4. Le piment
De récentes études ont démontré que lacapsaïcine, un composé chimique qui se retrouve dans cet aliment, permet de réduire la proportion de graisse qui s’est installée dans le corps. De même, la quantité importante de vitamine C que contiennent ces piments accélère le métabolismeet permet de brûler plus rapidement les graisses !
5. La lécithine
Il s’agit d’un type de lipide ou d’acide gras qui intervient directement dans le métabolisme des graisses et permet de les brûler plus rapidement. Il a également une incidence sur la mémoire, sur l’humeur et sur la régulation de l’appétit. Les produits qui en contiennent sont le tofu et le soja.
6. Le café

Le café est un thermogénique qui facilite l’élimination des graisses en accélérant le métabolisme et en brûlant les calories. Il faut cependant le consommer avec prudence, car il fait augmenter la tension artérielle et peut provoquer d’autres problèmes comme la tachycardie.
7. Les oeufs
Consommer chaque jour deux oeufs au petit-déjeuner bloque l’absorption des graisses. Par ailleurs, l’oeuf donne une sensation de satieté, ce qui permet de manger moins fréquemment !
8. La viande rouge
La viande rouge stimule l’élimination des graisses, car son contenu en protéines oblige notre organisme à utiliser ses réserves de graisse pour produire de l’énergie. Ce phénomène est dû à la L-carnitine, qui accélère le métabolisme et active également lacirculation sanguine.
9. L’eau froide

Aussi incroyable que cela puisse paraître, certaines études suggèrent que boire de l’eau froide ou glacée agit de telle sorte que notre organisme accélère son processus métabolique ! Cela va donc lui permettre d’éliminer beaucoup plus de calories et de graisses. La meilleure option est de boire au moins 500 ml d’eau froide tous les jours.
------------------------------------------------------------------------------------------------

bonne après midi 1    Ninnenne      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24543
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: santé et beauté(suite)   Dim 19 Oct - 1:24

Suite

le jus d'orange

Les bienfaits de boire du jus d’orange
 
 
Le jus d’orange possède de grands bienfaits. En effet, les composants de ce jus sont beaucoup plus concentrés, et c’est d’ailleurs ce qui le rend bien plus thérapeutique que l’orange même !
 

Les propriétés du jus d’orange

Pour l’appareil digestif

Il est prouvé que le jus d’orange a de nombreuses propriétés pour l’estomac. En effet, il a la capacité de réguler ses fonctions en évitant certaines complications dans son fonctionnement. On parle par exemple :

  • Des gastrites et des ulcères gastro-duodénaux :  Le jus d’orange est très efficace pour soulager l’excès d’acidegastrique, il aide aussi à guérir les ulcères. Ce jus doit être consommé entre les repas : il doit être bu sans manger aucun aliment à côté. En effet, c’est comme ça qu’il sera bien plus efficace !
  • Du foie : Si le jus d’orange est la seule chose que l’on consomme entre les repas, il sera très utile pour le foie. En effet, il a la capacité d’éviter une mauvaise digestion, des ballonnementset une fermentation des aliments.
  • D’une insuffisance biliaire : Ce jus vous aidera à produire plus de bile, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’on le considère comme très utile pour les personnes souffrant d’insuffisance biliaire.
  • De la diarrhée et de la constipation : C’est bien connu, lorsque des épisodes de diarrhée ou de constipation se produisent, les intestins souffrent beaucoup. C’est pour cela que nous recommandons la consommation de ce jus. En effet, il a la capacité de réguler et de stabiliser les fonctions de cet organe !
  • De l’indigestion:  De même, le jus d’orange peut améliorer grandement les problèmes causés par une mauvaise digestion. En effet, il a la capacité d’éliminer tous les résidus qui produisent un mal-être intestinal.

[size]

Le système urinaire

Le jus d’orange a de grandes propriétés d’alcalinisation. Il est donc très important pour purifier le sang puisqu’il dissout les acides. Il empêche donc ces derniers de s’installer dans les reins : on évite ainsi lescalculs rénaux.

Le métabolisme

L’acide urique est principalement responsable de la formation de cailloux dans les reins. Il est en plus alcalinisant, ce qui signifie qu’il a un grand effet sur le métabolisme.
La consommation de jus d’orange peut aussi aider de nombreux patients souffrant des maladies suivantes :

La goutte ou l’arthrite

L’acide urique se dépose dans les articulations des gens qui ont la goutte ou de l’arthrite. C’est ce qui peut engendrer une douleur très forte. Le jus d’orange alcalinise, il nous aide donc à faire baisser les taux de cet acide. L’état de santé des patients s’améliorent alors.

Le diabète

On recommande également le jus d’orange aux patients qui souffrent de diabète. En effet, ce fruit contient peu de sucre, En plus, les oranges ont des propriétés diurétiques : elles peuvent donc réguler les taux de sucres dans le sang. Grâce a son haut contenu en vitamine C, le jus d’orange protège les malades de diabète de type II des effets de cette maladie sur l’organisme. On parle par exemple des infections, de la mauvaise circulation, d’une mauvaise vision, etc.
Le jus d’orange contre la grippe

Le jus d’orange a une grande quantité de vitamine C. Il est donc très efficace pour se remettre rapidement de certaines maladies telles que la grippe. En effet, on ne peut pas l’éviter, mais on peut par contre accélérer sa guérison en évitant au maximum ses symptômes. Le jus d’orange peut aussi être d’une grande aide pour ceux qui souffrent de maladies respiratoires. Il aide aussi ceux qui ont des allergies et réduit les quintes de toux.
Le jus d’orange contre le vieillissement
La vitamine C de l’orange a également de grandes propriétés antioxydantes : on peut donc dire que ce jus est très efficace contre les effets nocifs des radicaux libres dans l’organisme. N’oublions pas que ces derniers provoquent levieillissement physique Boire beaucoup de jus d’orange peut donc prévenir, ou du moins retarder, les maladies qui affectent notre organisme au fil des années. Parmi elles, on peut citer, par exemple :
[/size]

  • L’athérosclérose : Le jus d’orange est très important pour améliorer la circulation du sang. Ses grandes propriétés antioxydantes et antiplaquettaires ont la capacité d’améliorer la circulation. Elles empêchent ainsi la formation de caillots dans les artères, tout en évitant et prévenant l’athérosclérose.
  • L’hypertension : Lorsqu’on a une bonne circulation dans le sang, la pression artérielle est très probablement adéquate. Donc, grâce au jus d’orange, nous n’avons pas de problème d’hypertension.
  • La surdité :C’est prouvé ! La vitamine C est un excellent outil pour prévenir la surdité.
  • La perte de vision : Un apport adéquat de vitamine C est d’une grande aide, car cela permet de prévenir la perte de la vision et les maladies associées, telles que la cataracte.
  • Le cancer : De nombreuses recherches ont été faites sur cette vitamine. Elles ont prouvé que cette dernière est un puissant antioxydant. La vitamine C a ainsi la capacité de réduire l’apparition du cancer. D’ailleurs, il a été démontré que lorsque l’on consomme énormément de jus d’orange, le risque de cancer est bien plus faible !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[size=24]l'eau de roses

[/size]
L’eau de rose : préparation et merveilleux bienfaits
 
 
Dans sa délicate et enivrante essence, l’eau de rose renferme les secrets de santé et de beauté les plus anciens et excitants. En Inde, ainsi que dans les pays arabes, on l’utilisait déjà comme remède pour rajeunir la peau. On se servait aussi de l’eau de rose pour les rites religieux, et même pour les repas ! Ses vertus sont infinies. C’est pour cela que nous souhaitons aujourd’hui vous montrer comment préparer une délicate et merveilleuse eau de rose. Vous pourrez ainsi l’utiliser sur votrepeau de manière quotidienne !
 
Les principaux bienfaits des roses

  • Vertus digestives : Ajouter des pétales de roses à nos plats nous aide à nettoyer nos intestins. Cela permet aussi de soulager nos problèmes de constipations. Nous pouvons par exemple l’ajouter à nos salades, voire même préparer un délicieux thé à la rose.
  • Vertus astringentes : Une infusion nous permettra de profiter de ces bienfaits lorsque nous souffrons d’un gonflement des yeux, par exemple. Le soulagement est immédiat.
  • Vertus respiratoires : Le fruit des rosiers est souvent utilisé pour combattre la grippe et le rhume. Le fruit reste sur la plante lorsque la rose elle-même a séché. Faites-les bouillir avec les graines, puis filtrez ensuite le contenu. Vous pouvez en boire deux tasses par jour.
  • Vertus pour la peau : Grâce à l’eau de rose et ses incroyables propriétés, nous pourrons aider notre peau àcicatriser. Ses bienfaits nous permettent aussi de prévenir le vieillissement de la peau et soigner les blessures.

Les vertus de l’eau de rose

  • C’est un anti-inflammatoire et un décongestionnant. Son parfum tonique vous permet de soulager les signes defatigue qui apparaissent au cours de la journée.
  • Elle soulageles maux de tête : vous pouvez utiliser des mouchoirs ou des compresses humidifiés d’eau de rose et les appliquer sur votre front.
  • Sa haute teneur envitamine C est idéale pour synthétiser le collagène et nous protéger des radicaux libres qui provoquent le vieillissement.
  • L’eau de rose détend.
  • Elle estompe les tâches, lesvergetures ainsi que les rides.
  • Elle prévient la chute des cheveux en améliorant la circulation sanguine et en renforçant les follicules pileux.
  • C’est un tonique idéal pour nettoyer notre peau et la rendre plus ferme. En effet, ces vitamines B et E ainsi que les tanins et la pectine sont une aide précieuse.
  • Ses vertus antibactériennes et cicatrisantesfont de l’eau de rose un allié indispensable contre les aphtes, les ulcères cutanés et l’acné.

Préparation de l’eau de rose

De quoi avons-nous besoin ?


  • Un demi-kilo de pétales de rose
  • Une casserole avec un couvercle
  • Un demi-litre d’eau distillée
  • Une bouteille en verre à fermeture hermétique

Préparation :


  1. Nous commencerons par sélectionner les pétales de rose; d’habitude, les roses rouges et les roses roses sont celles qui ont un meilleur parfum. Il faudra prendre la moitié d’un kilo, ce qui est une quantité importante. Vous aurez peut être besoin de l’aide de plusieurs personnes pour réussir à en trouver autant. Si vous allez vous-même ramasser les roses, essayez de le faire le matin. C’est à ce moment de la journée qu’elles disposent des meilleurs vertus.
  2. Maintenant, nous remplissons la casserole avec un demi-litre d’eau distillée. L’eau distillée est toujours mieux pour réaliser ce genre de remèdes pour la peau. Vous la trouverez facilement dans les supermarchés. Une fois la casserole pleine, nous pouvons ajouter les pétales de rose. Puis, nous chauffons l’eau à haute température.
  3. Cette étape est la plus importante. Quand vous voyez que le mélange commence à bouillir, vous devez réduire la température du feu. La vapeur ne doit pas s’échapper, car c’est précisément la vapeur qui contient les huiles essentielles de rose. Et c’est là que se trouve la plupart des bienfaits ! Une fois que vous avez réduit l’intensité du feu, maintenez le tout à la même température pendant une dizaine de minutes. Ensuite, vous pouvez éteindre définitivement le feu.
  4. Laissez le tout se reposer de cette manière pendant une heure de plus, comme s’il s’agissait d’une infusion. C’est très important.
  5. Une fois que la vapeur est descendue entièrement, nous pouvons récupérer tout le contenu grâce à un filtre. C’est ce qu’on appelle l’eau de rose.
  6. Ensuite, nous versons cette eau si précieuse dans la bouteille en verre. Il faudra bien la fermer et la mettre au réfrigérateur. Nous pouvons utiliser l’eau de rose dès le lendemain. La fraîcheur de l’eau de rose sera un parfait tonique pour votrepeau. Elle vous aidera à la décongestionner, la tonifier, la cicatriser, etc. C’est un remède simple et très bénéfique !

[size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

l'élimination les poux

[/size]
Comment éliminer les poux de façon naturelle ?
 
 
Tous les enfants qui vont à l’école ou à la crèche ont besoin qu’on les protège des poux par des mesures préventives. S’il est déjà trop tard et que votre enfant a des poux, vous pourrez également vous débarrasser de ces parasites de façon naturelle. Personne ne veut songer aux poux, cependant même l’enfant le plus propre peut en rapporter à la maison !
L’école, la cour de récréation, les terrains de jeu et la crèche sont quelques-uns des endroits où un enfant a des chances d’attraper des poux. Apprenez comment vous débarrasser de ces petites bêtes de façon naturelle, et sachez les éliminer de façon sûre et sans avoir recours à un insecticide ! Il est déjà bien dommage que votre enfant soit rentré de l’école infesté de poux sans que vous ayez à lui appliquer un poison sur la tête par dessus le marché…

Dans la composition de certains produits anti-parasitaires entre encore un pesticide dont l’usage a été interdit dans les exploitations agricoles, et de plus, la majeure partie d’entre eux sont inflammables ! Presque tous ces produits peuvent causer des problèmes terribles si l’on dépasse le temps de pose pendant leur utilisation, si l’on en fait usage trop souvent ou s’ils sont employés pour un trop jeune enfant.
Si vous choisissez l’un de ces produits anti-parasitaires vendus dans le commerce, lisez bien le mode d’emploi et suivez-le au pied de la lettre. Ou bien éliminez les poux par l’usage d’un traitement naturel ! Veuillez lire attentivement tout l’article avant de procéder à l’application d’un quelconque remède naturel contre les poux.
La mayonnaise tue les poux
Les poux sont tués très rapidement, avec facilité, et à peu de frais, en utilisant de la mayonnaise. Il suffit de prendre l’un des pots de mayonnaise qui se trouvent dans votre garde-manger ou d’en acheter un à l’épicerie. Mettez dans votre main une dose suffisante de mayonnaise pour enduire toute la chevelure de votre enfant, sans oublier d’en appliquer derrière lesoreilles et sur la nuque !
Couvrez-lui la tête avec un bonnet de douche en plastique pour éviter que la mayonnaise goutte ou qu’elle ne tache votre mobilier. Laissez-la agir pendant deux heures sur le cuir chevelu pour que les poux et les lentes soient étouffés. Puis retirez le bonnet de douche et jetez-le à la poubelle, lavez-vous bien les mains au savon et shampouinez bien les cheveux de votre enfant ; vous pouvez même les lui laver deux ou trois fois de suite, jusqu’à ce qu’ils soient bien propres.
Si vous n’avez pas de mayonnaise, vous pouvez aussi vous servir de vaseline en suivant le même procédé. Mais dans ce cas concret, il faut savoir que la seule façon d’éliminer la vaseline qui adhère auxcheveux est de les asperger d’huile pour bébé et de bien frotter le cuir chevelu pour qu’il n’en reste plus aucune trace. Puis il faut laver trois fois de suite les cheveux avec du shampoing et de l’eau chaude.
Vous pouvez laisser la vaseline toute la nuit sur la tête de votre enfant, mais ne le faites pas avec la mayonnaise qui s’abîme avec l’air quand elle n’est pas réfrigérée et qui pourrait lui causer une intoxication si l’enfant se gratte en dormant et met ensuite les doigts dans la bouche.
Si vous ne faites pas suffisamment confiance à la capacité de la mayonnaise ou de la vaseline pour asphyxier les poux,vous pouvez alors préparer un shampoing naturel pour tenter de les éradiquer. On ajoute à cinq cuillères à café d’huile d’olive ou d’huile de noix de coco cinq gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, cinq gouttes d’huile essentielle de romarin, cinq gouttes d’huile essentielle de lavande et cinq gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus.
Ajoutez-y une petite quantité de shampoing proportionnelle à celle du mélange et appliquez le tout sur la chevelure.Laissez agir une heure, la tête enveloppée dans une serviette de bain ou couverte d’un bonnet de douche assez serré pour éviter que cela ne goutte. Rincez les cheveux et n’utilisez pas d’après-shampoing à cette occasion. Vous verrez que les cheveux sont tout de même faciles à coiffer après avoir utilisé ce mélange huileux.
Quelques remarques :

  1. La respiration d’un bébé ou d’un enfant de moins de cinq ans peut se ralentir ou même s’arrêter si l’huile essentielle de menthe ou d’eucalyptus se trouve trop proche d’eux, et cela les empêche de respirer normalement.
  2. La tension artérielle peut augmenter sous l’effet de l’huile de menthe.
  3. La menthe et le romarin peuvent nuire pendant la grossesse. Éliminez ces huiles essentielles de la recette le cas échéant.

Faites partir les lentes !
Après le shampoing, rincez les cheveux et le cuir chevelu au vinaigre. Les lentes qui adhèrent aux racines des cheveux finiront par se décoller. Rincez à l’eau chaude, mais pas trop, pour ne pas brûler votre enfant.

La plupart des lentes (les oeufs) partiront dans les canalisations après le rinçage au vinaigre, cependant il faudra continuer à combattre celles qui subsistent. La mayonnaise peut s’avérer inefficace sur les plus jeunes lentes, car les poux qui ne sont pas encore nés à l’intérieur de l’oeuf et ne se sont pas encore développés n’ont pas besoin d’air à ce stade-là. Et même dans le cas contraire, les écoles et les crèches ne réadmettront pas les enfants tant que les lentes n’auront pas disparu !
Démêlez bien les cheveux avec un peigne normal ; ensuite, peignez-les avec un peigne spécifique pour éliminer les lentes et les poux. On peut acheter ce type de peigne dans une droguerie ou en pharmacie au même rayon que les shampoings traitants pour les poux.
Examinez attentivement les cheveux
Quand vous estimerez avoir conclu le traitement, et lorsque les cheveux seront secs (car les lentes se voient mieux sur des cheveux secs), situez-vous dans un endroit bien illuminé pour les examiner de façon exhaustive. Les lentes sont minuscules et produisent une espèce de reflet selon l’angle de vision. Elles se trouvent habituellement collées le long du cheveu, les plus récentes tout près du cuir chevelu et les plus anciennes à un pouce de celui-ci.
Il vous faudra examiner les cheveux mèche par mèche, en prêtant une attention particulière aux contours de la chevelure, dans le cou et derrière les oreilles, mais il peut y en avoir partout ! Si vous trouvez une lente, tirez sur elle avec vos ongles, peignez au peigne fin ou coupez le cheveu sur lequel elle est collée. Assurez-vous de mettre chaque lente ou chaque cheveu infesté dans un récipient contenant du vinaigre ou de l’eau chaude savoneuse et contenant de l’ammoniaque.
Un second rinçage
Si vous voyez plus de deux lentes, utilisez une serviette de bain imbibée de vinaigre pour mieux nettoyer les cheveux.Humidifiez une serviette de bain dans un mélange de vinaigre et d’eau, posez-la en turban sur la tête de l’enfant et laissez agir une heure. Puis laissez sécher les cheveux et vérifiez s’il reste des lentes.
Les sourcils et les cils
Si vous trouvez des lentes sur les cils ou sur les sourcils, vous pouvez les enduire de vaseline sans crainte. Il est nécessaire de le faire quatre fois par jour.
Multipliez les contrôles !
Il vous faudra examiner les cheveux tous les jours pour localiser les lentes qui sont passées inaperçues et celles qui sont devenues assez grandes pour être détectées. S’il subsiste quelques lentes, un nouveau pou pourrait sortir de l’oeuf et tout le processus serait à refaire, car un pou va pondre huit nouveaux oeufs par jour !
[size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


bonne après midi 1   Ninnenne        [/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
santé et beauté(suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» santé et beauté(suite)cernes,sodas et autresiiiii
» santé et beauté
» Soupe aux lentilles SOS Beauté
» Soupe aux légumes SOS Beauté
» Beauté et santé des seins

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: