AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Nouvel An chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27436
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Nouvel An chinois   Sam 20 Déc - 14:36

Nouvel An chinois

les petits gateaux du bonheur du nouvel an chinois

L'origine des gâteaux du bonheur... 

Sous la dynastie des Tang (618-901), une minorité nationale s'attaqua à la frontière nord de la Chine. La paix rétablie, l'empereur vainqueur Li Shimin offrit ces gâteaux à ses ministres pour les féliciter et inciter la lune à venir lors de la "fête de la lune". On dit qu'en période de guerre, ces gâteaux, que les ennemis ne mangeaient pas, servaient à passer des messages sous forme de petits bouts de papier roulés à l'intérieur. 

RECETTE

Pour 6 personnes

Temps de préparation : 7 min 
Temps de cuisson : 5 min 
Temps de repos : 30 min 

Ingrédients :

2 blancs d'œufs 
40 g de sucre glace 
30 g de beurre fondu + 20 g pour la plaque 
40 g de farine 

Résumé :

Préparation pour 20 biscuits 
Préchauffez le four à 180°C (th.6).

Préparez les petites sentences, de petits mots d’amour ou de chance que vous glisserez dans les petits gâteaux.

Faites fondre le beurre.

Battez les blancs à la fourchette puis incorporez le sucre glace en le tamisant dans une petite passoire. Incorporez le beurre puis ajoutez la farine parfaitement tamisée elle aussi.

Mélangez le tout jusqu’à obtention d’une pâte lisse et souple. 

Laissez reposer 20 min au réfrigérateur. 

Posez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, beurrez-la au pinceau. Disposez à la petite cuillère des petits tas de pâtes bien distants les uns des autres et étalez-les en cercles de 8 cm environ avec le dos d’une fourchette trempée dans l’eau froide (comme pour des tuiles).

Enfournez au milieu du four pour 4 à 5 min, en surveillant : retirez du four dès que les bords des cercles de pâte commencent à dorer légèrement.

À cet instant, il faut faire très vite malgré la chaleur des gâteaux : décollez-les avec une spatule et repliez-les en deux sur le petit message en arrondissant la pliure, vous obtenez un demi-cercle. Maintenez les bords arrondis collés l’un à l’autre et pliez légèrement le côté charnière par le milieu comme pour donner au gâteau la forme exagérée d’une lune ; maintenez le gâteau dans cette forme en le coinçant dans une alvéole de boîte d’œuf et recommencez avec le gâteau suivant. 


C:8f599310.jpg


Traditions : la danse du dragon au son des pétards


La fête que célébrera la diaspora chinoise sera rythmée par de nombreuses traditions. La plus célèbre des parades reste celle de la danse du dragon. Tout un symbolisme se cache derrière ces éléments indispensables au Nouvel an. 

Cette année encore la communauté chinoise et les Asiatiques vont faire honneur à l’an nouveau en l’accueillant dans la pure tradition ancestrale. Qui dit Nouvel an chinois dit pétards assourdissants. Le soir du réveillon, de 23 heures à minuit, si les règlements locaux le permettent, les Chinois feront péter les pétards pour chasser les mauvais esprits, supprimer les démons et rechercher le bonheur et la chance.

Des pétards pour faire fuir "Nian"

Selon la légende, une étrange bête féroce, « Nian » cherchait à se cacher dans les montagnes éloignées. Elle sortait à la fin de chaque année pour tuer habitants et animaux. Toutefois, elle avait peur de la lumière et du bruit. Aussi pour la faire fuir, au début et à la fin de chaque année, on fait éclater des pétards pour empêcher la bête de sortir de sa cachette.
A l’époque, les anciens se servaient de tiges de bambous. Après les avoir chauffés, ce qui faisait augmenter la pression d’air à l’intérieur des bambous, les tiges s’ouvraient et craquaient. Un peu plus tard, de la poudre a été placée dans les tiges de bambous qui elles-mêmes furent remplacées par du papier. Le troisième jour de l’an, les Chinois feront une fois de plus éclater des pétards et des feux d’artifices. Ce jour là, il n’y a pas de visites. Chacun reste chez soi. Les mains jointes, on se prosterne pour conjurer la malchance et la pauvreté et laisser la place à la richesse et au bonheur.

Le dragon symbole de la bravoure et de la chance

Autre tradition indissociable au Nouvel an chinois, la danse du dragon. Egalement associée à la légende de "Nian", la danse du dragon au rythme des percussions a aussi pour but de la faire fuir. Elle a lieu essentiellement les deux premiers jours de l’an. Le dragon est l’animal qui représente la bravoure, la noblesse et la chance. Une dizaine de personnes se cachent dans un immense dragon de papier coloré d’au moins huit à dix mètres et lui font faire d'impressionnantes acrobaties. Le long serpent bigarré et acrobatique avance au son des tambours et des pétards. Ainsi, non seulement la malchance et les mauvais esprits sont chassés, mais la danse du dragon accueille la prospérité. Si les dragons et les pétards annoncent avec fracas chance et bonheur, pourquoi s’en priver ? Comme le dit ce proverbe chinois : "C’est par le bien faire que se crée le bien-être." 



Votre signe zodiacal chinois....

L’année calendaire lunaire chinoise qui débute entre la fin du mois de janvier et le début du mois de février selon les années, est symbolisée par un animal.

A chaque année de naissance correspond un des douze animaux de l’horoscope chinois.

Selon la légende, Bouddha avant de quitter la terre appela tous les animaux vivant sur terre, mais seulement 12 d’entre eux vinrent le saluer. Pour les remercier de leur fidélité, Bouddha décida d’appeler chaque année du cycle lunaire du nom de l’un des 12 animaux venus lui dire au revoir.

Le rat, futé et rapide de nature, arriva le premier. Le buffle plein de bravoure en deuxième, puis vint le tigre intrépide et le lapin pacifique. Le dragon arriva en cinquième immédiatement suivi par son petit frère, le serpent. Le cheval athlétique fut le septième puis vint le bouc élégant et fier, suivi du singe malin, puis du coq haut en couleurs. Vint ensuite le chien fidèle ami de l’homme et pour finir le cochon chanceux qui arriva juste à temps pour saluer lui aussi Bouddha.

Telle est selon la légende l’origine du zodiaque chinois et de ses 12 signes. L’animal qui domine votre année de naissance exerce, selon la tradition chinoise, une profonde influence sur votre caractère, sur votre destin et votre vie.




Quel est votre signe zodiacal chinois ?
Pour connaître quel est votre signe astrologique chinois, recherchez votre année de naissance ci-dessous.
Attention, le nouvel an chinois se situe entre fin janvier et début février de notre année calendaire. Par conséquent, si votre date de naissance se situe avant le nouvel an chinois, votre signe d’appartenance sera celui de l’année précédant votre naissance.
Ainsi, par exemple, si la date de naissance de votre enfant est le 15 janvier 2008, il appartiendra au signe zodiacal chinois du cochon (2007), le nouvel an chinois se situant le 7 février de notre année 2008.


Rat : 1900, 1912, 1924, 1936, 1948, 1960, 1972, 1984, 1996, 2008
Buffle : 1901, 1913, 1925, 1937, 1949, 1961, 1973, 1985,1997
Tigre : 1902, 1914, 1926, 1938, 1950, 1962, 1974, 1986, 1998
Lapin : 1903, 1915, 1927, 1939, 1951, 1963, 1975, 1987, 1999
Dragon : 1904, 1916, 1928, 1940, 1952, 1964, 1976, 1988, 2000
Serpent : 1905, 1917, 1929, 1941, 1953, 1965, 1977, 1989, 2001
Cheval : 1906, 1918, 1930, 1942, 1954, 1966, 1978, 1990, 2002
Bouc : 1907, 1919, 1931, 1943, 1955, 1967, 1979, 1991, 2003
Singe : 1908, 1920, 1932, 1944, 1956, 1968, 1980, 1992, 2004
Coq : 1909, 1921, 1933, 1945, 1957, 1969, 1981, 1993, 2005
Chien : 1910, 1922, 1934, 1946, 1958, 1970, 1982, 1994, 2006
Cochon : 1911, 1923, 1935, 1947, 1959, 1971, 1983, 1995, 2007

[size=24]Le calendrier chinois

[/size]
[size]
Le calendrier chinois

Le calendrier chinois est un calendrier lunaire et solaire. Il comporte 12 mois et fait alterner les mois "longs" de 30 jours et les mois "courts" de 29 jours. Cela donne une année de 354 jours (notre calendrier comporte 365 jours). Il fallait donc ajouter, tous les 3 ans, un mois pour que l'année lunaire coïncide avec l'année solaire. C'est pourquoi la date du nouvel an varie entre fin janvier et fin février de notre calendrier.

Les douze signes du calendrier chinois 
La légende raconte que lors d’un nouvel an, Bouddha appela à lui les animaux de la création en leur promettant une récompense.
Douze animaux seulement se rendirent à cet étrange rendez-vous, et dans l'ordre suivant : le rat, le buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, la chèvre, le singe, le coq, le chien et le cochon. A chacun d'eux Bouddha offrit une année qui porterait son nom, et dans l'ordre de leur arrivée !
Comme pour nos signes du Zodiaque le cycle est de 12, mais de 12 années au lieu de 12 mois, et les signes défilent toujours dans le même ordre.
Chaque année de ce cycle est représenté par un animal et cet animal exercera une influence sur la destinée et le caractère des êtres humains nés pendant cette année. Ces signes ont en Asie une telle importance personnelle, financière et politique que personne n'entreprend une action sans les consulter ! 



Tout savoir ou presque sur le nouvel an chinois

[/size]
[size]
En chine, la nouvelle année ne commence pas le 1er janvier, comme en France. Selon le calendrier chinois 2009, la date de la nouvelle année chinoise du BŒUF (ou buffle) de TERRE commence le 26 janvier 2009. Que se passe t'il exactement lors du nouvel an chinois ?

La nouvelle année chinoise du BOEUF de TERRE commencera le 26 janvier 2009. 

Le Nouvel An chinois ("nónglì xīnnián") aussi appelé Fête du printemps ou Fête du Têt au Vietnam est la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le monde entier. Le terme "nónglì xīnnián" signifie littéralement "nouvel an du calendrier agricole" car il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est à la fois lunaire et solaire. Cette fête est un moment dont on profite en prenant des vacances, en se réunissant en famille et entre amis.

Bonne année en chinois, se dit "xīn nián hǎo" ou "xīn nián kuàilè".

La légende du monstre Nien

La légende raconte que Nien, un monstre cruel, venait le soir précédent la nouvelle année pour dévorer les hommes. Alors pour l’empêcher de venir terroriser les gens, les habitants avaient trouvé une solution : ils affichaient, de chaque côté de la porte d’entrée, une large bande de papier rouge sur laquelle ils calligraphiaient un poème traditionnel chinois. Ils allumaient des torches et claquaient des pétards toute la nuit pour faire peur au monstre, car Nien craignait la couleur rouge, la lumière et le bruit ! Au réveil, tous les chinois se sentaient heureux et fière d’avoir tenu le monstre à l’écart. Ils étaient tranquilles pour une année ! La fête pouvait commencer !

Aujourd’hui, les chinois savent que le monstre ne reviendra plus jamais. Mais ils ont gardé ces traditions comme autant de portes-bonheur et symboles de chance et de prospérité ! 

La fête du nouvel an chinois

Comme en France, on célèbre le nouvel an chinois autour d’une table, pour un bon repas.
Ce dîner ne peut commencer que lorsque toute la famille est présente. Si des membres de la famille ne peuvent y assister, on laisse des places vides à valeur symbolique. Le repas généralement copieux, comporte des plats symboliques : un pour assurer la santé, l'autre pour les études, etc.

Les anciens offrent aux enfants des enveloppes rouges contenant de l'argent, un peu comme les étrennes du nouvel an, dans notre tradition. 

La fête se termine toujours par la célèbre danse du Dragon qui représente noblesse, bravoure et chance pour l’année à venir.



noel 3 noel 5                                     Ninnenne     
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvel An chinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVEL AN CHINOIS 2011 ANNEE DU LAPIN
» Nouvel an chinois ?
» [Reportage]Nouvel an Chinois (nouvelles photos le 12/02)
» Le Nouvel An Chinois 2012
» Défilé du Nouvel an Chinois PARIS 3ème arr (en 2 parties)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: