AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Petit voyage en Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 18844
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Petit voyage en Amérique   Dim 29 Mar - 14:06

LES VILLES AMERICAINES


http://wikitravel.org/fr/%C3%89tats-Unis_d'Am%C3%A9rique
 
 
L'Amérique compte plus de 10 000 villes et villages. Voici une liste des villes les plus prisées des touristes.
 

  • Atlanta - La ville de Martin Luther King, de CNN et de Coca Cola

  • Boston - Capitale coloniale de la Nouvelle-Angeterre, gardienne de l'histoire de la nation

  • Chicago - Ville de Vent. Coeur foisonnant du Middle-Ouest

  • Houston - La plus grande ville du Sud, et capitale mondiale du pétrole

  • New York - La Grande Pomme. Plus grande ville des États-Unis

  • Nouvelle-Orléans - Capitale francophone de la Louisiane, centre de la fête

  • Los Angeles - Piscines et stars du cinéma

  • Las Vegas - Temple du hasard, ville de péchés

  • Miami - Capitale des Caraïbes

  • Philadelphie - Capitale originelle, lieu de naissance de la Constitution

  • Portland - Pluvieux, vert, plus petit, mais plus frais que Seattle

  • San Diego - Temps parfait toute l'année

  • San Francisco - Maisons victoriennes, collines, entrepreneurs d'Internet, cuisines diverses

  • Seattle - Pluvieux, vert, centre nouveau de la marge Pacifique. Ville du café et de Starbucks

  • Washington - Capitale de la nation


 
 
États-Unis vers France : 011 + 33 + N° du correspondant à 9 chiffres (sans le 0). France vers États-Unis : 00 (tonalité) + 1 + indicatif de la ville + no du correspondant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 




AMERIQUE SES PRESIDENTS





UNITED STATES OF AMERICA

Les États-Unis, en forme longue les États-Unis d'Amérique, en anglais United StatesUnited States of America, sont unerépublique constitutionnelle fédérale à régime présidentiel d'Amérique du Nord.
Les États-Unis sont une union de 50 États, 48 d'entre eux étant adjacents les uns aux autres et situés entre l'océan Atlantique et l'océan Pacifique, d'est en ouest, puis bordés au nord par le Canada et au sud par le Mexique. Les deux derniers États sont l'Alaska, situé à l'ouest du Canada, et Hawaï, un État insulaire situé au milieu de l'océan Pacifique. De plus, le pays inclut quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. La capitale fédérale,Washington, est dans le District de Columbia, un district fédéral hors des 50 États.
 

 

LES PRESIDENTS D'AMERIQUE

Liste des présidents des États-Unis


Rencontre à la Maison Blanche le 8 janvier 2009 de tous les présidents des États-Unis encore vivants : George H. W. BushBarack ObamaGeorge W. BushBill Clinton et Jimmy Carter.
Les tableaux ci-dessous présentent une liste des présidents des États-Unis depuis l'Indépendance, du plus ancien au plus récent, ainsi qu'une frise chronologique les présentant d'après leur étiquette politique, du plus récent au plus ancien.Franklin Delano Roosevelt fut le premier président à être élu pour quatre mandats - le dernier inachevé du fait de son décès - et reste le seul président américain réélu 4 fois successivement. Il restera le seul à avoir accompli plus de 2 mandats puisque le 22e amendement, qui entra en vigueur en 1951, interdit depuis aux présidents de briguer un troisième mandat.
En outre, Grover Cleveland est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. Il est donc à la fois le 22e et le 24e président. Ainsi, on écrit souvent que Barack Obama est le 44e président, mais en fait, il n'y a que 42 personnes qui ont porté ce titre avant lui.
Enfin, un seul président a accédé à la présidence sans avoir été élu : succédant à Richard M. Nixon suite à sa démission,Gerald R. Ford avait été nommé vice-président en remplacement du vice-président démissionnaire Spiro Agnew en 1974.
Neuf présidents américains n'ont pas terminé leur mandat et ont donc été remplacés par leur vice-président. Un président a été contraint à la démission, Richard M. Nixon, et huit sont décédés durant leur mandat :

  • 4 ont été assassinés : Abraham LincolnJames Abram GarfieldWilliam McKinley et John F. Kennedy ;
  • 4 sont morts naturellement : William H. HarrisonZachary TaylorWarren G. Harding et Franklin Delano Roosevelt.

[size]

Enfin, Barack Obama est le premier président afro-américain de l'histoire des États-Unis.
VOIR LA LISTE SUR WIKIPEDIA :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9sidents_des_%C3%89tats-Unis

LA COUPOLE aux ETATS-UNIS

[/size]
[size]
 
 


LA MAREE NOIRE aux ETATS-UNIS

[/size]
[size]
Le 29 Avril......Les Etats-Unis menacés par la plus grande marée noire de leur histoire?
Le pétrole qui s’est répandu dans le golfe du Mexique à la suite de l’explosion d’une plateforme en mer continue de s’écouler. Les autorités américaines ont beau déployer tous leurs efforts pour limiter les dégâts provoqués par l'accident, plus d'un millier de barils par jour augmentent la gigantesque nappe de pétrole (plus de 30 km²), qui s'est formée à quelque 60 kilomètres des côtes de la Louisiane. Les autorités américaines s'inquiètent de ce qui pourrait être la plus grande marée noire de l'histoire des Etats-Unis.
 
Près de 10 jours après l'explosion et le coulage de la plate-forme de BP dans le golfe du Mexique, les Etats-Unis craignent une marée noire dévastatrice. Afin de limiter cette catastrophe annoncée, les garde-côtes américains ont choisi de mettre le feu certaines nappes de pétrole pour protéger les côtes de la Louisiane.
Trois semaines aprèsle naufrage de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, la fuite de pétrole n'est toujours pas enrayée. Malgré les moyens mis en oeuvre par la compagnie pétrolière responsable, BP (British Petroleum), s'annonce comme une catastrophe écologique sans précédent dans le golfe du Mexique.

 
juin 2010 :
LA NOUVELLE ORLEANS (Etats-Unis) — La tempête tropicale Alex qui s'est formée samedi et dont la trajectoire inquiétait les responsables des opérations anti-marée noire dans le golfe du Mexique, devrait en fin de compte épargner le site de la pollution, selon les prévisionnistes.
"La tempête ne devrait pas être un problème pour la marée noire", a estimé samedi matin Dennis Feltgen, porte-parole du Centre national des ouragans américain (NHC).
 

INDEPENDANCE DAY

[/size]
[size]
SOURCE WIKIPEDIA

Déclaration d'indépendance des États-Unis
La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize Colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, le parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies). Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : l'Independence Day (jour de l'Indépendance en anglais).

 
 
MON AMERIQUE A MOI......................................

[/size]
[size]
La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize Colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, le parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies). Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : l'Independence Day (jour de l'Indépendance en anglais).
Source WIKIPEDIA.
 
 


[/size]
[size]
Source WIKIPEDIA.
 
Les principales idées Les droits naturels L'idée centrale du texte est la liberté : pour la première fois, les idées des philosophes des Lumières sont mises en application, en particulier celles de John Locke. Il ne s'agit plus des libertés collectives des époques précédentes, mais de libertés individuelles qui sont proclamées haut et fort. La Déclaration est donc un texte universel, qui pose des droits : « Tous les Hommes sont créés égaux. » La tyrannie : elle vient de la rupture du contrat entre le roi d'Angleterre et les colons américains Le texte a aussi ses limites, compréhensibles dans le contexte du XVIIIe siècle : si l'égalité est proclamée, elle n'est pas appliquée dans les faits, car l'esclavage n'est pas aboli.   

[/size]
[size]

 
On July 4, 1776, the Second Continental Congress unanimously adopted the Declaration of Independence, announcing the colonies' separation from Great Britain. The Constitution provides the legal and governmental framework for the United States, however, the Declaration, with its eloquent assertion "all Men are created equal," is equally beloved by the American people.
Source  http://memory.loc.gov/ammem/today/jul04.html

 

[/size]
4 juillet 1776
«Independence Day»
 
Le 4 juillet 1776, à Philadelphie, où ils sont réunis en congrès (en anglais, «Convention»), les représentants des Treize Colonies anglaises d'Amérique du nord proclament dans l'enthousiasme leur indépendance.
Unilatérale, c'est-à-dire non reconnue par la métropole, cette proclamation va déboucher sur une guerre mettant aux prises les Insurgents, minoritaires, et les troupes anglaises renforcées par les colons loyalistes.
 

SOURCE http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=17760704

MAREE NOIRE AMERIQUE

Marée noire: l'ouragan gêne le nettoyage, les Etats-Unis acceptent l'aide offerte par 12 pays
Alex, passé de tempête tropicale à ouragan mardi soir, le premier de la saison dans l'Atlantique, a forcé BP à réduire ses opérations de récupération du pétrole dans le golfe du Mexique, où les Etats-Unis vont utiliser l'aide offerte par 12 pays pour lutter contre la marée noire.
Les Etats-Unis vont accepter 22 propositions d'aide présentées par 12 pays et organisations internationales", a indiqué mardi soir le département d'Etat dans un communiqué, précisant que des bateaux à grande vitesse permettant de récupérer le pétrole en surface et des barrages flottants anti-incendie (proposés par le Japon) faisaient partie de l'aide proposée.
http://actu.orange.fr/a-la-une/maree-noire-l-ouragan-gene-le-nettoyage-les-etats-unis-acceptent-l-aide-offerte-par-12-pays_576734.html

Les Etats-Unis connaissent la pire marée noire de leur histoire
Après l'explosion d'une plate-forme pétrolière dans le Golfe du Mexique le 20 avril 2010, les Etats-Unis redoutaient une marée noire historique. C'est maintenant une réalité puisqu'il s'agit de la pire marée noire de l'histoire du pays : entre 2 et 3 millions de litres de pétrole brut se sont échappés quotidiennement du puits d'extraction...
Jeudi 22 avril 2010, la plate-forme d'exploration "Deepwater Horizon", exploitée par la compagnie British Petroleum prena (BP), sombrait au large de la Louisiane. Le 27 mai 2010, le président américain Barack Obama lançait : "BP est responsable de cette terrible catastrophe".
Voir sur http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2403_pire_maree_noire_USA.php

LES PRESIDENTS DES ETATS-UNIS

Liste des présidents des États-Unis d'Amérique sur :
 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pr%C3%A9sidents_des_%C3%89tats-Unis_d'Am%C3%A9rique



Rencontre à la Maison Blanche le 8 janvier 2009 de tous les présidents des États-Unis encore vivants : George H. W. BushBarack ObamaGeorge W. BushBill Clinton et Jimmy Carter.

Les tableaux ci-dessous présentent une liste des présidents des États-Unis depuis l'Indépendance, du plus ancien au plus récent ainsi qu'une frise chronologique les présentant d'après leur étiquette politique, du plus récent au plus ancien.Franklin Delano Roosevelt fut le premier président à être élu pour quatre mandats - le dernier inachevé du fait de son décès - et reste le seul président américain élu plus de deux fois. Le 22e amendement, qui entra en vigueur en 1951, interdit depuis aux présidents de briguer un troisième mandat.
Également, Grover Cleveland est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. Il est donc à la fois le 22e et le 24e président. Ainsi on écrit souvent que Barack Obama est le 44e président, mais en fait, il n'y a que 42 personnes qui ont porté ce titre avant lui.
Huit présidents américains sont décédés durant leur mandat, dont quatre assassinés : Abraham LincolnJames Abram GarfieldWilliam McKinley et John F. Kennedy.
Enfin, Barack Obama est le premier président afro-américain de l'histoire des États-Unis d'Amérique.
 
[size=13]XVIII[size=10]e siècle[/size][/size]

1789 George Washington1797 John Adams
 


XIXe siècle1801 Thomas Jefferson 1809 James Madison 1817 James Monroe1825 John Quincy Adams 1829 Andrew Jackson 1837 Martin Van Buren1841 Wiliam H. Harrison 1841 John Tyler 1845 James K. Polk1849 Zachary Taylor 1850 Millard Fillmore 1853 Franklin Pierce1857 James Buchanan 1861 Abraham Lincoln 1865 Andrew Johnson1869 Ulysses S. Grant 1877 Rutherford B. Hayes 1881 James A. Garfield1881 Chester A. Arthur 1885 Grover Cleveland 1889 Benjamin Harrison1893 Grover Cleveland 1897 William McKinley
XXe siècle1901 Theodore Roosevelt 1909 William Howard Taft 1913 Woodrow Wilson1921 Warren G. Harding 1923 Calvin Coolidge 1929 Herbert Hoover1933 Franklin D. Roosevelt 1945 Harry S. Truman1953 Dwight David Eisenhower 1961 John F. Kennedy1963 Lyndon Baines Johnson 1969 Richard M. Nixon 1974 Gerald Ford1977 Jimmy Carter 1981 Ronald Reagan 1989 George H. W. Bush1993 Bill Clinton
XXIe siècle2001 George W. Bush 2009 Barack Obama

 


bon week-end bonne après midi 1     Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 18844
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Petit voyage en Amérique   Dim 29 Mar - 14:29

(suite)

LA ROUTE 66

LA FIN D'UN REVE !!
Que ceux qui souhaitent revivre le mythe américain en parcourant la Route 66 se dépêchent car elle fait partie des 100 monuments les plus menacés du monde, d'après le World Monuments Fund... 


Le déclin commence dans les années 1950 quand le premier réseau autoroutier américain voit le jour, le Interstate Highway System. En 1985, elle est rebaptisée "Historic Route", témoignage que la route utile a laissé place à la route touristique, désormais empruntée par les vacanciers et amoureux des grands espaces. 

Dans les années 1990, certaines associations commencent à se préoccuper de la préservation de la route-mère mais il faudra attendre 2007 pour que la World Monuments Fund, fondation privée chargée de la préservation des monuments et sites culturels dans le monde, lance un programme impliquant les organismes locaux, commerces et résidents. 


Traversez la route mythique
Aujourd’hui il ne reste plus que des sections de la route 66. Les plus longues et les plus intéressantes se trouvent dans la partie ouest, en Arizona et en Californie. Pour la suivre, il faut acheter un bon plan de la Mother Road (La carte publiée par pro Map), le tracé original est dur à trouver. La partie la plus simple à explorer est la partie entre Flagstaff en Arizona et Los Angeles. Vous y trouverez les plus grandes sections de la route d'origine et à proximité de la route les sites les plus intéressants (le Grand Canyon, Las Vegas, le désert Mojave par exemple). 

Les villes de Williams, Seligman, Peach Springs et Kingman ont preservé ou restauré les attractions du bord de route. A partir de Seligman, elle passe par la réserve indienne de la tribu Havasupaià Peach Springs, puis redescend vers Kingman en Arizona (100 miles). L’autre section à l’ouest de Kingman rejoint l’autoroute I-40. Elle traverse le désert "Mojave", passe par la communauté "Amboy" en Californie avant de rejoindre la grande autoroute à Ludlow.




La Route 66, entre rêve et réalité
La mythique Route 66 qui traverse les Etats-Unis d'Est en Ouest a été classée parmi les 100 monuments les plus menacés du monde. La "mother road" immortalisée par John Steinbeck a t-elle encore un avenir ? 

[size=15]



Naissance d'une route mythique
La Route 66 évoque, à elle seule, le rêve américain. C’est la première route qui traverse les Etats-Unis : près de 4000 km reliant l’Est à l’Ouest de Chicago à Los Angeles, en traversant huit Etats : l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l'Oklahoma, le Texas, Le Nouveau Mexique, l'Arizona et la Californie. Débutée en 1926 et terminée douze ans après, elle fut longtemps la grande artère des Etats-Unis, facilitant les transports de marchandises entre les deux parties du pays, désenclavant des zones qui n'étaient accessibles que par voie de terre. Un succès dont témoigna le développement de milliers de petits commerces comme les pompes à essence, les restaurants mais aussi les fameux motels ou Motorist Hotel (Hôtel d’automobilistes), devenus mythiques. La Route 66 donnait à l'Amérique un nouveau visage... 

En 1929, en pleine crise financière, elle est empruntée par des familles qui fuient l’Est pour la côte ouest où les opportunités de travail sont plus importantes. Un épisode que John Steinbeck immortalisa dans les Raisins de la colère en surnommant la Route 66 "Mother road", un nom qui lui restera. Lors de la mobilisation pour la Seconde Guerre mondiale, de nombreux soldats emprunteront la route mère pour rejoindre les ports de l’Est et l’Europe.
[/size]






INDEPENDENCE DAY ..4 JUILLET

La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize Colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, le parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies).

Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : l'Independence Day .



[size=24]Barack OBAMA.........THEY HAVE A DREAM


Je vous le dis aujourd'hui, mes amis, bien que nous devions faire face aux difficultés d'aujourd'hui et de demain, j'ai tout de même un rêve. C'est un rêve profondément enraciné dans le rêve américain." 
« Je fais le rêve qu'un jour, cette nation se lève et vive sous le véritable sens de son credo : “Nous considérons ces vérités comme évidentes, que tous les hommes ont été créés égaux.” 

« Je fais le rêve qu'un jour, sur les collines rouges de la Géorgie, les fils des esclaves et les fils des propriétaires d'esclaves puissent s'asseoir ensemble à la table de la fraternité. 

« Je fais le rêve qu'un jour, même l'État du Mississippi, désert étouffant d'injustice et d'oppression, soit transformé en une oasis de liberté et de justice. 

« Je fais le rêve que mes quatre jeunes enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur personne. JE FAIS CE REVE AUJOURD'HUI ! 

« Je fais le rêve qu'un jour juste là-bas en Alabama, avec ses racistes vicieux, avec son gouverneur qui a les lèvres dégoulinantes des mots interposition et annulation; un jour juste là-bas en Alabama les petits garçons noirs et les petites filles noires puissent joindre leurs mains avec les petits garçons blancs et les petites filles blanches, comme frères et sœurs.

JE FAIS CE REVE AUJOURD'HUI

« Je fais le rêve qu'un jour chaque vallée soit glorifiée, que chaque colline et chaque montagne soit aplanie, que les endroits rudes soient transformées en plaines, que les endroits tortueux soient redressés, que la gloire du Seigneur soit révélée et que tous les vivants le voient tous ensemble.» 






THEY HAVE A DREAM 


S'il est élu président, M OBAMA , chantre du consensus américain, veut être le président de cette réconciliation. Il revendique constamment l'héritage de deux héros, l'apôtre des droits civiques Martin Luther King et le président John Kennedy, dont il a la jeunesse et la séduction.



BARACK OBAMA..PRESIDENT


[/size]

SITE OFFICIEL***http://www.barackobama.com/index.php



[size=24]BARACK OBAMA..PRESIDENT

[/size]


LE CHANGEMENT ARRIVE EN AMERIQUE
"Le changement arrive en Amérique," a déclaré mardi soir Barack Obama lors de son premier discours de président élu des Etats-Unis, devant une foule en liesse à Chicago (Illinois, nord).

Le démocrate Barack Obama a remporté une victoire historique, devenant le premier Noir élu président des Etats-Unis.




[size=24]ELECTIONS US 2008

[/size]


Près de 130 millions d'électeurs sont attendus dans les bureaux de vote américains qui ouvrent progressivement tout au long de la matinée. Ils devront choisir leur 44e chef d'Etat entre le candidat démocrate Barack Obama, donné favori dans les sondages, et le républicain John McCain.


BARACK HUSSEIN OBAMA est né le 4 août 1961 à Honolulu, Hawaii, est un homme politique américain, sénateur de l'Illinois au Sénat des États-Unis depuis 2005.Il est le candidat démocrate à la présidentielle américaine de 2008 face à John McCain.

En mai 2008, le Time le classe troisième sur sa liste des cent personnes les plus influentes au monde.


BARACK OBAMA est considéré comme un homme politique pragmatique, adepte du compromis pour faire avancer ses idées et ses projets et capable de rassembler diverses catégories de l'électorat, même si ses votes au Congrès l'ont classé à gauche du parti.

BARACK OBAMA est le premier Afro-Américain à briguer le poste de président pour le compte d'un parti majeur.






Ultime week-end de campagne pour Obama et McCain!!
Barack Obama et John McCain jetaient leurs dernier arguments ce week-end dans la campagne, afin de tenter d'arracher dans un ultime effort les voix des électeurs indécis, alors que tous les sondages placent M. Obama en tête à trois jours de la présidentielle.






[size=24]LES ETATS AMERICAINS

[/size]
[size]


[/size]
[size]


1 - Delaware 
2 - Pennsylvanie 
3 - New Jersey 
4 -Géorgie 
5 - Connecticut 
6 - Massachusetts 
7 - Maryland 
8 -Caroline du Sud 
9 - New Hampshire 
10- Virginie 
11- New York 14 
12- Caroline du Nord 
13 -Rhode Island 
14 -Vermont 
15 -Kentucky 
16- Tennessee
17 - Ohio 
18 -Louisiane 
19 -Indiana 
20- Mississippi 
21- Illinois 
22- Alabama 
23 -Maine 
24 -Missouri 
25 -Arkansas 
26 -Michigan
27- Floride 
28 -Texas 
29 -Iowa 
30- Wisconsin 
31 -Californie 
32 -Minnesota 
33 -Oregon 
34 -Kansas 
35- Virginie occidentale
36 -Nevada 
37- Nebraska 
38 -Colorado 
39 -Dakota du Nord 
40- Dakota du Sud 
41- Montana 
42- Washington 
43 -Idaho 
44- Wyoming 
45 -Utah 
46- Oklahoma 
47 -Nouveau-Mexique 
48 -Arizona 
49- Alaska 
50 -Hawaï

[/size]


L'ERE OBAMA


L'ère Obama commence mardi et le coeur de Washington bat la chamade

Les Américains vont tourner une page d'histoire mardi lorsqu'un Noir de 47 ans, Barack Obama, deviendra leur 44e président lors de la traditionnelle cérémonie d'investiture à Washington, la capitale qui se prépare fébrilement à vivre des heures exceptionnelles.

Ce sera "un moment d'espoir et de fierté pour tout le pays", a promis le président sortant George W. Bush dans son discours d'adieu, tandis que le général Richard Rowe, qui dirige le comité inaugural des forces armées, s'attend au "public le plus nombreux de l'histoire pour une investiture".

Foules énormes massées le long du parcours présidentiel; moyens de sécurité inhabituels pour pouvoir faire face à tout type d'attaque, même chimique ou bactériologique; tourbillon de soirées mondaines; transports et réseaux de téléphonie saturés; amis et collègues dormant sur le canapé... rien ne sera comme d'habitude, mais tout ou presque n'est qu'hypothèse, sauf le déroulement de la cérémonie elle-même.


Pour que tout se déroule sans anicroche, des moyens de sécurité sans précédent seront déployés. Plus de 12.000 militaires, des milliers de policiers, des patrouilles aériennes et fluviales s'emploieront à déjouer toute tentative d'attentat, y compris de la part de groupuscules racistes.
Intégralité sur http://actu.orange.fr/articles/dossier/L-ere-Obama-commence-mardi-et-le-coeur-de-Washington-bat-la-chamade.html


Il y a 45 ans JOHN FITZGERALD KENNEDY***


Il y a 45 ans, JOHN FITZGERALD KENNEDY était assassiné à Dallas.


Le 22 novembre 1963, le président John Fitzgerald Kennedy, figure d'espoir et de changement dans l'histoire politique américaine, était assassiné à Dallas (Texas), trois ans tout juste après son élection à la Maison Blanche.


Samedi, 45 ans jour pour jour après le choc de cet assassinat, l'Amérique préfère se souvenir du charisme et des idéaux de JFK plutôt que de sa fin tragique, alors qu'un jeune président, Barack Obama, premier Noir élu à la Maison Blanche, semble ressusciter ce souffle d'idéal et de changement.

"Tout le monde, de toute évidence, s'inquiète pour la vie d'un président, surtout lorsqu'il est aussi stimulant que Barack Obama", observe James Thurber professeur d'histoire à l'American University.

M. Thurber rappelle que l'Amérique s'est montrée violente dans les années 1960 envers ses personnalités exceptionnelles, de JFK à son frère Bob, candidat à la présidentielle tué en 1968 juste après le champion des droits des Noirs, Martin Luther King.

info sur http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i1PEGO6lmt-ODrcS2hsbGlJazwAA





Il fallut trois semaines à Thomas Jefferson pour rédiger le premier texte
. Même si à l'époque, on voulut faire penser que la Déclaration était une œuvre collective, les recherches des historiens et des juristes ont démontré que Jefferson en était bien le principal rédacteur. Jefferson était un Virginien âgé de 33 ans en 1776. Il était formé au métier d'avocat, comme bien d'autres acteurs de la Révolution américaine. Homme des Lumières, il avait beaucoup lu et restait influencé par la pensée des philosophes John Locke et Henry Home. Jefferson était également un planteur qui possédait des esclaves.




La Déclaration d'indépendance est un texte politique par lequel les Treize Colonies britanniques d'Amérique du Nord ont fait sécession du Royaume-Uni, le 4 juillet 1776. Ce texte est marqué par l'influence de la philosophie des Lumières et tire également les conséquences de la Glorieuse Révolution de 1688 : d'après les abus constatés, les délégués des colons estiment qu'ils ont le droit et le devoir de se révolter contre la monarchie britannique (en fait, le parlement britannique qui a voté les lourds impôts et taxes frappant les colonies). Depuis, le 4 juillet est devenu la fête nationale des États-Unis : l'Independence Day (jour de l'Indépendance en anglais).




L'idée centrale du texte est la LIBERTE pour la première fois, les idées des philosophes des Lumières sont mises en application, en particulier celles de John Locke. Il ne s'agit plus des libertés collectives des époques précédentes, mais de libertés individuelles qui sont proclamées haut et fort. La Déclaration est donc un texte universel, qui pose des droits : « Tous les Hommes sont créés égaux. »



La tyrannie : elle vient de la rupture du contrat entre le roi d'Angleterre et les colons américains
Le texte a aussi ses limites, compréhensibles dans le contexte du XVIIIe siècle : si l'égalité est proclamée, elle n'est pas appliquée dans les faits, car l'esclavage n'est pas aboli.




BOSTON

[center]
Boston est la capitale et la principale ville de l’État du Massachusetts, au nord-est des États-Unis d’Amérique. Elle constitue le centre économique et culturel de la Nouvelle-Angleterre. La commune, dirigée par le maire Thomas Menino, comptait 589 141 habitants en l’an 2000, alors que la zone métropolitaine concentrait environ 5,8 millions d’habitants.

Boston est connue pour son excellence culturelle mise en œuvre par ses universités, ses bibliothèques et ses festivals. Fondée en 1630 par des puritains anglais fuyant les persécutions religieuses de leur pays, elle s’est rapidement développée dès le XVIIe siècle sur un site particulier, dont elle a su tirer profit.

Son économie a longtemps reposé sur les activités portuaires et textiles, avant sa reconversion dans les industries de haute technologie. Aujourd’hui, les secteurs les plus dynamiques sont l’enseignement, la santé et la finance.

Enfin, la ville ne ressemble pas aux autres métropoles américaines : son centre a gardé de nombreux édifices de l’époque coloniale, ses rues ne sont pas rectilignes et la cité réserve de nombreux axes aux piétons ou aux vélos.
.......http://fr.wikipedia.org/wiki/Boston

WASHINGTON

Washington est la capitale fédérale des États-Unis. On y trouve la Maison Blanche, résidence officielle du président, le Capitole, siège du Congrès (deux chambres, celle des Représentants et le Sénat), ainsi que le siège de la Cour suprême et d'autres organismes fédéraux, comme la Réserve fédérale des États-Unis (la Fed).


On y trouve également quantité de grands musées, notamment le long du National Mall, et la bibliothèque nationale des États-Unis, la Bibliothèque du Congrès



BARACK OBAME - 44ème président des ETATS-UNIS


Barack OBAMA est devenu mardi le premier président noir des Etats-Unis après avoir prêté serment lors de la traditionnelle cérémonie d'investiture à Washington sous les yeux émus d'une foule immense évaluée à plus de deux millions de personnes.

Dès son investiture, M. Obama a reçu les félicitations des dirigeants du monde entier.

Le président français Nicolas Sarkozy lui a adressé ses "voeux de plein succès" et s'est déclaré "résolu à travailler main dans la main" avec les Etats-Unis pour "relever ensemble les immenses défis" du monde.

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a salué "un nouveau chapitre dans l'histoire américaine comme dans l'histoire du monde".


INFO et PHOTO SUR http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Barack-Obama-devient-le-premier-president-noir-des-Etats-Unis.html



bon week-end bonne après midi 1   Ninnenne   

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petit voyage en Amérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit voyage dans le passé...
» Petit voyage en Amérique
» Générique Bouba mon petit ourson
» Les éditions du Petit Caveau
» Séjour fin Juillet à petit budget

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: images et PPS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: