AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LE SAVIEZ-VOUS?? un peu tous les sujets!!(suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: LE SAVIEZ-VOUS?? un peu tous les sujets!!(suite)   Dim 19 Avr - 15:18

le 7 mai 1945

Le 7 mai 1945 à 2h41 du matin, l'acte de reddition de l'armée allemande est signé par le général Jodl à Reims. Pourquoi dans cette ville ?
Parce que c'est ici qu'est implanté le quartier général de l'Etat-major suprême des Forces expéditionnaires alliées en Europe, dirigées par le commandant en chef Eisenhower. Après la bataille des Ardennes de décembre 1944, ce dernier a souhaité se retrouver au plus près du front. C'est pourquoi, le 15 février de l'année suivante, il décide de déplacer son siège de Versailles à Reims. Choix mûrement réfléchi, car la ville bénéficie d'excellents moyens de communication routiers et ferroviaires, ainsi que d'importantes bases aériennes. Toutes ces structures étaient opérationnelles, car elles n'avaient pas été détruites par l'armée allemande.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Baptême Civil, le Baptême Républicain ou Citoyen.

 
Vous êtes parfaitement libres d'organiser la cérémonie à votre guise à condition d’avoir l’accord de la mairie, bien entendu. Par conséquent, vous pouvez à loisir choisir le nombre de parrains et marraines. Vous pouvez écrire un petit discours et faire lire quelques textes pendant la cérémonie.
Le jour dit, les parents et l'enfant sont accueillis par le maire ou son adjoint dans la salle des mariages. La famille et les [size=18]amis sont invités à s’asseoir, tandis que le maire prononce un petit discours dans lequel il évoque l’origine de la cérémonie et les valeurs républicaines. Il invite ensuite les parrains et marraines à s’engager solennellement auprès de leur filleul et à accepter les responsabilités morales qui leur incombent désormais. Vient ensuite le moment de la signature du certificat de parrainage civil. Un exemplaire est remis aux parents et à chacun des parrain et marraine, et un exemplaire est destiné à l'enfant.[/size]
Certaines municipalités offrent même un petit présent au jeune baptisé et organisent un vin d’honneur.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un 27 avril....

-27 avril 1848 -
En [size=18]Franceabolition de l’esclavage par le gouvernement provisoire de la IIe République, sous l’impulsion de Victor Schoelcher. 
[/size]
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un 27 avril.....

27 avril  1784 -

Première représentation de la comédie
"Le mariage de Figaro"de Beaumarchais.
-------------------------------------------------------------------------------------

Le 21 avril 1918, Le Baron Rouge...

L'as de l'aviation allemande abattu comme un perdreau de l'année....
 
"Kaput". Le sergent Ted Smout, du corps médical australien, est arrivé juste à temps pour recueillir la dernière parole du pilote du Fokker qui vient de se poser. Il n'en croit pas ses yeux. Affalé sur son siège, il a devant lui le corps sans [size=18]vie du Baron rouge. L'as des as de l'aviation allemande. Celui qui compte 80 victoires officielles à son palmarès. Davantage que tout autre aviateur de la Grande Guerre. Manfred von Richthofen, 25 ans, ne sèmera plus jamais la mort dans le ciel. Soulagement et respect. C'est une mort pourtant bien peu glorieuse pour le héros allemand, dégommé en plein ciel par un tir venant du sol. Dégommé comme un perdreau de l'année...[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Clementine, mascotte des poilus.

Survient alors la Première Guerre mondiale. Naturellement, elle devient la mascotte des poilus. Au lendemain de l'armistice, la santé de son mari se dégradant encore, elle abandonne son café pour tenir une mercerie à Plombières, où Joseph peut soigner ses rhumatismes. C'est là que Barnum vient la trouver pour lui offrir une fortune si elle accepte de s'exhiber dans son cirque : 2 000 francs par semaine. Mais cette [size=18]femme admirable préfère rester près de son mari malade. Ce qui ne l'empêche pas, pour autant, de faire quelques extras en allant saluer des personnalités qui la demandent comme le prince de Galles à Londres, ou encore le Chah de Perse à Vittel. Devenue veuve à 63 ans, elle peut enfin donner libre cours à sa carrière de femme à barbe. Elle retourne à Thaon-les-Vosges pour ouvrir un bar où elle va jusqu'à organiser de modestes spectacles la mettant en scène avec sa fille adoptive et un perroquet. Avant de s'éteindre à 74 ans, victime d'une crise cardiaque. Comme un homme ![/size]
 
 
Le point...
 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Café de la femme à barbe!!!!

Dans les bars, il y a toujours un poivrot plus malin que les autres. Ce jour-là, c'est un certain Oscar, qui la met au défi de laisser pousser sa barbe pour 500 francs. Pari tenu. Quelques semaines plus tard, une épaisse barbe frisée orne le menton de Clémentine. Depuis ce jour, elle ne la quitte plus, et son bar ne désemplit plus. On vient de loin admirer cette étonnante pilosité. Du moment que le tiroir-caisse se remplit, cette curiosité ne la gêne absolument pas. Au contraire, même ! Elle rebaptise son établissement "café de la [size=18]Femme à barbe". Quant au mari, il n'a apparemment pas voix au chapitre. Il ferme sa gueule et ravale sa barbe. Clémentine est une vraie femme d'affaires, elle édite une quarantaine de cartes postales qui la montrent dans des scénettes : en train de poser dans une cage aux lions, de promener son chien, ou encore en tenue masculine. Leur vente lui rapporte une petite fortune.[/size]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

[size=24]Madame, vous avez plus de barbe que moi!!!!

[/size]

Et cette barbe, alors ? Voilà, voilà, nous y arrivons. Lors de la Pentecôte 1901, Clémentine et son époux prennent une journée de congé pour visiter la foire de Nancy. Lui trottine derrière son bonhomme de [size=18]femme quand soudain elle s'arrête devant une baraque de foire. Un panneau invite à entrer pour admirer la femme à barbe. Intriguée, Clémentine entraîne son époux. À l'intérieur, une maigre femme avec, effectivement, du poil au menton. Celle-ci observe les deux arrivants, fixe Clémentine droit dans le menton, puis se penche vers elle : "Madame, vous avez plus de barbe que moi !" La cafetière n'est pas peu flattée du compliment d'une professionnelle. Le lendemain, en servant ses habitués, elle ne peut s'empêcher de narrer l'anecdote. Et de jeter aux ricaneurs : "Bande de cons, si je me laissais pousser la barbe, vous verriez ce que c'est qu'une vraie barbe."[/size]
[size]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Clementine à poils!!!!

[/size]

C'est vrai que dans le cas de Clémentine, ce n'est pas quelques poils, mais une forêt d'une vigueur peu commune [size=18]chez une honnête femme. Aussi prend-elle soin de se rendre régulièrement chez le barbier du village, en rasant bien évidemment les murs. La forte pilosité n'est pas le seul trait masculin qui l'honore, elle possède également une forte carrure, parle fort et jure comme un charretier. Inutile de préciser qu'elle porte la culotte à la maison, d'autant que son époux attrape vite des rhumatismes qui l'obligent à renoncer au fournil. Le couple vend donc la boulangerie pour acquérir un café, moins pénible à tenir. Attention, quand un client éméché fait du grabuge, c'est elle qui se charge de le vider. Ne pouvant avoir d'enfant, le couple adopte une petite fille.[/size]
[size]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un duvet prometteur...

[/size]

Petite [size=18]fille, rien ne prédestine la jeune Clémentine, fille d'agriculteur, à devenir la plus célèbre femme à barbe de son époque, sinon le développement d'une exceptionnelle pilosité dès sa puberté. "Je peux vous assurer qu'à dix-huit ans ma lèvre supérieure s'agrémentait déjà d'un duvet prometteur qui soulignait agréablement mon teint de brune." Ah ! La coquette ! Devenue femme, elle parvient à séduire un certain Joseph Delait, boulanger à Thaon-les-Vosges, qui accepte de l'épouser. Brave homme. Mais il faut dire qu'à cette époque, le poil n'était pas encore devenu l'ennemi n° 1 des femmes. La culture du ticket de métro ou du maillot brésilien n'a pas encore envahi les salles de bains. Quelques poils au menton ou une jungle épaisse à un endroit que la décence interdit de nommer n'effarouchent pas ces messieurs.[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[size]

C'était un 19 avril....

[/size]

Clémentine Delait est barbue et fière de l'être. Aussi, vers la fin de sa vie, elle exige qu'on inscrive sur sa pierre tombale : "Clémentine Delait, née Clatteaux, la [size=18]femme à barbe." Le jour d'exaucer son voeu arrive le 19 avril 1939, quand la célèbre femme à barbe de Thaon-les-Vosges meurt d'une crise cardiaque à 74 ans. Sans doute qu'elle est alors montée au ciel pour tenir la promesse faite dans son autobiographie, publiée quelques années auparavant : "Ma dernière exhibition sera devant saint Pierre. En riant, je me rappellerai mes multiples aventures. Et peut-être, songeant à ma dernière demeure, je me réjouirai du bon tour que je jouerai à saint Pierre, quand, me présentant à lui, je lui dirai : " Mon vieux saint Pierre, je parie cinq cents francs qu'il n'y a pas une barbe aussi belle que la mienne dans ton paradis !"[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[size]

Le premier loto.

[/size]

Aussi stupéfiant que cela paraisse, l'existence de cette loterie, préfigurant notre Loto actuel, doit beaucoup à Casanova. Sans lui, elle n'aurait peut-être pas pu exister. Voici l'histoire. Quand l'aventurier vénitien débarque à Paris, quelques mois plus tôt, il est fauché comme les blés. Il monte plusieurs arnaques pour alléger la bourse de certaines vieilles dames qu'il séduit, mais cela ne suffit pas à son train de [size=18]vie dispendieux. "Je voyais que, pour parvenir à quelque chose, j'avais besoin de mettre en jeu toutes mes facultés physiques et morales, de faire connaissance avec des grands et des puissants, d'être le maître de mon esprit et de prendre la couleur de tous ceux auxquels je verrais que mon intérêt exigeait que je plusse", écrit-il dans ses mémoires. Justement, Casanova retrouve à Paris le cardinal de Bernis, avec lequel il partageait une maîtresse à Venise. Celui-ci est devenu secrétaire d'État aux Affaires étrangères. Il va donc le trouver, il est reçu à bras ouverts. Le cardinal lui fait rencontrer le contrôleur général des finances, monsieur de Boulogne, qui le présente à son tour au financier Paris Duverney. Ce dernier cherche 20 millions de francs pour financer la construction de l'école militaire voulue par Louis XV et la marquise de Pompadour afin d'assurer l'éducation de 500 gentilshommes sans fortune.[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[size]

Irena Sendler - La mère des enfants de la Shoah

[/size]

Son père, un médecin, qui mourut du typhus quand elle était encore petite,

lui a enseigné la chose suivante :

“Aide toujours celui qui est en train de se noyer, sans considération de religion ou de nationalité.

Aider chaque jour quiconque est une nécessité que te dicte  ton coeur”.

Les enfants ne la connaissaient que sous son nom de code : Jolanta.

Des années plus tard, quand son [size=16]histoire apparut dans un journal accompagnée de ses photos de l’époque, plusieurs personnes commencèrent à l’appeler pour lui dire :[/size]

“Je me rappelle ton visage …je suis l’un de ces enfants, je te dois la vie, mon avenir et je voudrais te voir …”
[size]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Irena Sendler - La mère des enfants de la Shoah

[/size]

Ne l’oubliez jamais. Les prix ne vont pas toujours à ceux qui les méritent !
Irena Sendler. Récemment décédée à 98 ans.
Elle demanda pendant la 2ème guerre mondiale à aller travailler dans le Ghetto de Varsovie, comme plombier, serrurier.
> > > > > > >>> Elle avait une motivation bien particulière.
Elle connaissait les plans d’extermination des nazis envers les juifs, elle était allemande.
Irena a caché des [size=24]enfants dans le fond de sa boite à outils qu’elle transportait à l’arrière de son véhicule ainsi qu’un
grand sac (pour les enfants plus grands)
Elle avait aussi un chien à l’arrière qu’elle a entrainé à aboyer quand les soldats allemands la contrôlait à l’entrée et à la sortie du ghetto.Les soldats ne pouvaient rien contre le chien qui couvrit en fait le bruit que pouvait faire les enfants.
Elle sauva 2500 enfants en les cachant ainsi.
Elle fut arrêtée et les nazis lui brisèrent les jambes, les bras et la torturèrent très sévèrement.
Irena garda tous les noms des enfants qu’elle avait fait partir du Ghetto et garda ces noms dans une jarre en verre enterrée derrière un arbre au fond de son jardin derrière sa maison.>
[/size]

Après la guerre, elle essaya de localiser tous les parents qui avaient pu survivre et tenta de réunir les familles; mais la plupart avaient été gazés.
Les [size=24]enfants qui avaient été sauvés ont été placés dans des familles d’accueil ou ont été adoptés.
L’année dernière elle a été proposée pour le prix Nobel de la Paix, mais n’a pas été retenue; c’est Al Gore qui fut primé pour son film sur le réchauffement de la planète.
En sa mémoire 63 ans plus tard Je participe aussi, très modestement en faisant suivre ce message.
[/size]
-------------------------------------------------------------------------------------
[size]

Les oeuvres les plus chères du monde

[/size]

Jackson Pollock. Le "Number Five" est un tableau du peintre américain Jackson Pollock datant de 1948, c'est-à-dire du début de sa période dite "classique". Un terme qui est loin de correspondre au prix de l'oeuvre : 102 millions d'euros. Cette vente réalisée en 2006 a fait de ce tableau le plus cher dans le domaine de l'art contemporain jamais vendu, en vente privée ou enchères publiques.
[size]
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les oeuvres les plus chères du monde

[/size]

Iris, de Vincent Van Gogh. Iris est une des premières peintures exécutées à l'asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole à Saint-Rémy-de-Provence, l'année précédant sa [size=18]mort, en 1889. Elle a été vendu en 1987 chez Sotheby's à l'homme d'affaires Alan Bond. N'ayant pas pu payer le tableau, Sotheby's a négocié la vente au musée Getty pour 57 millions d'euros.[/size]
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[size]

LA SAVOYARDE

[/size]

 
De son vrai nom Françoise Marguerite du Sacré-Coeur, elle est plus connu sous celui de La Savoyarde. Lors de la construction de la Basilique du Sacré-Coeur, plutôt que de participer à une souscription nationale, les savoyards préférèrent se distinguer en offrant une cloche. Pas n'importe quelle cloche puisqu'il s'agissait déjà à l'époque de la plus grosse cloche de [size=18]France.[/size]
Il ne faut pas oublier que l'annexion de la Savoie à la [size=18]France (1860) était encore assez récente. Aussi peut-on voir en la Savoyarde à la fois un symbole d'allégeance à la Francecomme une personnification de la fierté et du régionalisme savoyard.[/size]
[size]

La plus grosse cloche du monde.

[/size]

Avec ses 8 mètres de haut et ses 90 tonnes, la cloche de Mingun (Birmanie) estlaplus grosse clochesonnante du   [size=18]monde. Elle n'est surpassée que par lacloche"Tsar Kolokol" à Moscou (180 tonnes), endommagée par le feu en 1737, et qui n'a jamais sonné. Il en existe une autre plus grosse encore, également birmane,la cloche du  roi  Dhammazedi (1480), qui pèserait 300 tonnes suivant les descriptions de l'époque. Elle coulaen même temps que le bateau de l'aventurier Filipe de Brito, qui l'avait déplacée en1608 pour la fondre et en faire des canons.Une équipe de chercheurs américains monte actuellement un projet pour larenflouer.[/size]
[size]


LES CLOCHES

[/size]

Campaniste dérive de campanae qui désignait les cloches à l'époque où elles ont été introduites dans les campaniles. C'était au Vème siècle de notre ère. Ce fut l'oeuvre de Saint Paulin, évêque de Campanie qui aété le premier à les introduire dans un campanile. Ce nom de métier a été choisi à l'unanimité par tous les membres de laprofession.
Le vocable de " campaniste " sera désormais systématiquement utilisé dans lapratique comme dans lacommunication. En 2007, " campaniste " fait son entrée dans le dictionnaire, il deviendraun mot d’usage.
Les campanistes sont tous praticiens d'un métier complexe, artisanal et culturel: "Laconception, laréalisation, l'installation, larestauration, l'entretien des cloches et horloges d'édifices".
[size]


La plus grosse cloche en chocolat du monde !!!

[/size]

A l'initiative du 1er campaniste du sud ouest, l'entreprise Laumaillé à fait réalisé par le chocolatier VERDIER de pau, le nouveau record du [size=24]monde de la plus grosse cloche en chocolat du monde.[/size]
275 kg de chocolat !
 

La suite un autre jour,demain je serai absente,je vais garder mon petit-fils malade!!!!

bonne après midi 1     Ninnenne    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LE SAVIEZ-VOUS?? un peu tous les sujets!!(suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le saviez-vous (2010)
» Le saviez-vous ? (Les anecdotes...)
» Le saviez vous?
» Le saviez-vous? (en cours)
» le saviez vous ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: