AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 VILLES DURABLES+Sagesse paysanne(vin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20624
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: VILLES DURABLES+Sagesse paysanne(vin)   Jeu 4 Juin - 12:10

VILLES DURABLES

 
En illustration : Maisons solaires de l'écoquartier Vauban à Fribourg-en-Brisgau, Allemagne (47°58'N - 7°50'E). Le site d'une ancienne caserne utilisée par l'armée française a été squatté pendant plusieurs années avant d'être transformé, à la fin des années 1990, en écoquartier avec la participation des habitants. Plus de 5000 personnes y vivent désormais. Des panneaux solaires sur le toit des habitations fournissent aux résidents l'énergie dont ils ont besoin.
 
L'article du Mardi...
Des villes plus écologiques sont possibles. Et certaines initiatives le montrent déjà, à leur échelle. La ville de Fribourg-en-Brisgau en Allemagne, forte d'une tradition écologique, s'est engagée sur cette voie et 13 000 de ses habitants vivent dans des écoquartiers dont le plus connu, fondé sur un ancien terrain militaire réhabillité, se nomme Vauban. Il se caractérise, entre autres, par un habitat peu consommateur d'énergie, alimenté par des panneaux solaires et des zones sans voitures qui favorisent une "mobilité douce", à pied, à vélo ou en transports collectifs. Curitiba au Brésil ou Malmö en Suède, par exemple, mettent en place le recyclage des déchets, la récupération des eaux de pluie, développent les espaces verts - y compris sur les toits - et encouragent la mixité sociale.
L'enjeu énergétique autour des bâtiments est important : ils sont responsables d'environ 40% de la consommation énergétique en Europe et d'une partie non négligeable des émissions de gaz à effet de serre. Or, une grande partie de celles-ci peuvent être évitées : des bâtiments bien conçus consomment si peu qu'ils peuvent être complètement alimentés par des énergies renouvelables (on parle alors de maisons passives ou de maisons positives.)
Aujourd'hui, de très nombreuses villes se sont engagées contre le réchauffement climatique et pour le développement durable; elles se sont regroupées autour de plusieurs initiatives, comme la Climate Alliance en Europe, le C40, alliance de 40 des plus grandes villes du [size=16]monde contre le réchauffement, ou le Conseil international pour les initiatives écologiques. (ICLEI)[/size]
Toutefois, les initiatives complètes restent isolées et portent sur des échelles modestes. En général, la question du coût n'est pas déterminante : les gouvernements offrent souvent des subventions, et de toutes façons, le surcoût est rapidement remboursé par les économies. Le problème est surtout que les villes évoluent  lentement. Il est plus facile de créer ex  nihilo un écoquartier que de reconvertir un espace urbain et des habitats déjà existants. C'est pourquoi les projets les plus ambitieux - et les plus médiatiques - sont actuellement des villes nouvelles : Dongtan en Chine et Masdar à Abou Dhabi.
ICLEI                        [size=16]www.iclei.org/[/size]
 






Sagesse paysanne


Vignoble de Moissac en pays de Serres - Tarn-et-Garonne
 
"Une grande agitation règne dans la vigne. Les hottes et sécateurs sont prêts et les vendanges débutent avec enthousiasme. le vin sera bon.
Dans le Périgord on guette la noix et les filets tapissent le sol. Un [size=16]papillon volette et profite des dernières journées ensoleillées. C'est le moment d'extraire les patates tardives et de cueillir les pommes et les poires. Et déjà c'est l'heure des bilans."[/size]
 
Alain Baraton
 
[size=16][/size]
 
" La vigne reste toujours fidèle à elle même, elle produit le raisin que le vigneron mérite; Il faut prendre beaucoup de précautions au moment de la taille, de la fertilisation du sol et à chaque intervention dans le vignoble.
Les moyens techniques d'aujourd'hui nous amènent un confort de travail mais les principes de base restent strictement les mêmes et nous y sommes très attachés. Pour la production d'un millésime, nous recherchons une qualité optimale. Nous privilégions un état sanitaire du raisin et un faible rendement à l'hectare pour avoir des raisins riches en sucre et beaucoup de matiére. 
Il n'y a pas de secret, la qualité et la quantité ne sont pas compatibles dans le milieu du vin. Nous essayons de faire au mieux par les soins apportés à la vigne, mais certaines années nous subissons des alléas climatiques: le gel, la gréle, les maladies. Les méthodes sont traditionnelles, c'est à dire que nous vinifions nos vins dans nos chais en faisant fermenter la vendange durant une dizaine de jours environ puis nous laissons macérer le jeune vin avec la pulpe du raisin car c'est elle qui apporte la couleur. Trois semaines plus tard, nous écoulons. Il s'agit de vider les cuves dans lesquelles la fermentation a eu lieu. Dans un premier temps nous recueillons le vin de goutte qui est très fin et aromatique puis le vin de presse qui lui est obtenu par le pressurage des matieres qui ont macérées dans le vin. Le vin de presse est trés tannique, grossier. L'assemblage de ces deux vins donnera un vin équilibré en aromes et en matiéres tanniques. Le vin subit alors une deuxiéme fermentation: La fermentation Malolactique c'est la transformation de l'acide malique en acide lactique. Par la suite une partie des vins est mise en barrique de chêne et le reste en cuves ciment.
 
[size=16][/size]
 
Le vieillissement sera d'une durée variable d'un millésime à l'autre. Lorsque nous mettons ces vins en fûts ou en cuve, nous les filtrons puis tout les deux mois nous les soutirons. Il s'agit de passer le vin d'une cuve à une autre ou d'une barrique à une autre en aérant le vin est en sortant le dépôt qui c'est produit. Cette opération purifie le vin, le rend plus présentable et surtout plus fin en bouche. Viendra alors la mise en bouteille.  Généralement nous faisons trois mises par an. Les bouteilles sont stockées en caisses palette de bois puis elles sont conditionnées à la demande pour chaque commande."
 
[size=16]http://www.merveillaut.fr/articles.php?lng=fr&pg=72[/size]




bonne après midi 1    Ninnenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20624
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: VILLES DURABLES+Sagesse paysanne(vin)   Jeu 4 Juin - 13:51

FOLIE DES VILLES



En illustration : île artificielle de Palm Jumeirah, Dubaï, Emirats arabes unis (25° 07' N - 55° 08' E ). Il y a 50 ans Dublaï comptait quelques maisons en pisé, un souk et un port. Grâce au pétrole de la région, cet Emirat s'est développé énormément et lancé dans un programme de construction d'îles artificielles qui accueille des hôtels de luxe et des villes.
 
Milieu artificialisé, la ville s'oppose à la nature. Les sols naturels sont masqués par du béton ou du bitume. La pollution atmosphérique, les lumières omniprésentes, le bruit, les vibrations, le climat plus chaud ou plus sec créent un univers original.
Malgré cela, la vie animale et végétale parvient à s'y développer. Il existe en ville une forme bien particulière de biodiversité - pas seulement des [size=16]chiens et des chats domestiques. Lesanimaux sauvages occupent les espaces verts ou les friches, rats et blattes prolifèrent, mais aussi renards et rapaces. Dans certains quartiers de Zurich, par exemple, la densité de renards est 10 fois plus élevée qu'à la campagne![/size]
De nombreuses villes ont été bâties comme un défi à leur milieu pour démontrer la puissance de l'homme. Les gratte-ciel sont de plus en plus élevés, les terres se gagnent sur la mer et des villes poussent dans le désert malgré le manque d'eau. Brasilia et Naypyidaw (en Birmanie) ont été érigées exnihilo au coeur de la savane ou de la forêt pour devenir des capitales. Les villes occupent moins de 5 % des terres émergées. En s'étendant, elles dévorent les campagnes; les routes qui les relient coupent des espaces naturels. Notre alimentation, l'énergie pour nos déplacements, les matériaux de construction nécessitent l'emploi de terres agricoles, de mines, etc. Une ville comme Los Angeles puise son eau  potable dans le fleuve Colorado, éloigné de 390 kilomètres. Avec le commerce mondial, la ville étend son emprise au-delà des campagnes environnantes, sur toute la planète.
Paradoxalement, la concentration humaine, qui rend palpables pollution et autres nuisances, est plutôt un facteur qui limite l'empreinte écologique. Elle permet de réduire les transports, les immeubles collectifs utilisent moins d'énergie pour se chauffer, etc.
A l'inverse, certaines banlieues péri-urbaines, ou un mode de vie semi-rural, conduisent à une augmentation de l'artificialisation des sols (par la multiplication des routes, des réseaux électriques et d'eau). Ils s'accompagnent le plus souvent d'une augmentation des déplacements et des coûts énergétiques. Une vie urbaine à la campagne est donc - proportionnellement - plus polluante!
State of the world's Cities 2008/2009 - www.unhabitat.org/pmss/
 
 
 
Urban Finance
http://www.unhabitat.org/content.asp?typeid=19&catid=292&cid=1384
Le manque de services urbains de base et d'infrastructures adéquats est un défi majeur dans le développement des établissements humains. Avec l'urbanisation rapide, les gouvernements sont de plus en plus des difficultés à répondre à la demande croissante de logements et le développement urbain, les services urbains et les infrastructures.
 
Le manque de revenus est l'un des plus grands problèmes auxquels sont confrontés la plupart des villes du monde entier, ce qui en fait l'un des couches vulnérables de l'administration, avec des responsabilités croissantes et faible part dans l'allocation des ressources publiques.
 
L'Initiative sur les systèmes de financement des municipalités vise à promouvoir le partage des responsabilités entre les gouvernements, le secteur privé, les organisations non gouvernementales (ONG) et les organisations à base communautaire (OBC) pour explorer les mécanismes et les instruments innovants de financement du développement urbain et des services urbains de base et de l'infrastructure. En particulier, il met l'accent sur la façon d'exploiter les ressources du secteur privé pour fournir des services urbains et d'infrastructures pour les pauvres et comment les organisations communautaires peuvent participer efficacement au développement urbain et des services urbains et de la fourniture et de la gestion des infrastructures.
 
Les principales activités des systèmes de financement des municipalités sont les suivantes :
Pour explorer les options, les mécanismes et stratégies d'amélioration des recettes municipales;
Pour explorer et concevoir de nouvelles politiques, stratégies et instruments de la gestion municipale afin d'améliorer l'efficacité, l'efficience et l'équité des systèmes des finances municipales;
d'explorer et de concevoir des cadres institutionnels et réglementaires qui permettent aux organisations communautaires de base (OCB), les organisations non gouvernementales (ONG), les ménages et le secteur privé à contribuer au financement du logement et du développement urbain;
d'entreprendre des études et des évaluations sur les systèmes des finances municipales et des instruments;
Afin de promouvoir les réformes et les changements de politique pour régler les relations fiscales intergouvernementales pour équilibrer les responsabilités des municipalités ayant des ressources adéquates;
Pour promouvoir des mécanismes et des instruments novateurs de mobiliser des capitaux à long terme dans le logement et le développement urbain, en particulier pour les pauvres;
 
 
Pour fournir des services consultatifs et techniques dans le développement de la capacité des finances municipales et le renforcement des systèmes des finances municipales.
 


bonne après midi 1    Ninnenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
VILLES DURABLES+Sagesse paysanne(vin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sagesse paysanne (suite)+ poèmes divers
» Sagesse paysanne (roses "Alain Baraton)
» Sagesse paysanne(citations)
» [Figurine] Les trois blobs de la sagesse
» VTX: Liste des prochaines villes (régions) dégroupées

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: