AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 la prière du chien+la légende des papillons+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: la prière du chien+la légende des papillons+   Ven 17 Juil - 11:46

la prière du chien




la légende des papillons

La légende des papillons ! Comment les papillons apprirent à voler ( Légende amérindienne ).
Quand la Terre était jeune, aucun papillon ne volait ça et là dans les airs et n'illuminait les jours de printemps et d'été de leurs ailes portant les couleurs de l'arc-en-ciel. Il y avait des reptiles, qui furent les ancêtres des papillons, mais ils ne savaient pas voler ; ils ne savaient que ramper par terre. Ces reptiles étaient magnifiques, mais le plus souvent les humains, lorsqu'ils se déplaçaient, ne baissaient pas les yeux vers la terre, aussi ne voyaient-ils pas leur beauté.
En ces temps-là, vivait une jeune femme qui s'appelait Fleur de Printemps et qui était une joie pour tous ceux qui la connaissaient. Elle avait toujours le sourire et un mot gentil à la bouche, et ses mains étaient semblables au printemps le plus frais pour ceux qui étaient atteints de fièvre ou de brûlures. Elle posait ses mains sur eux et la fièvre aussitôt quittait leur corps. Quand elle atteignit l'âge adulte, son pouvoir devint encore plus fort et, grâce à la vision qu'elle avait reçue, elle devint capable de guérir les gens de la plupart des maladies qui existaient alors. Dans sa vision, d'étranges et belles créatures volantes étaient venues à elle et lui avaient donné le pouvoir de l'arc-en-ciel qu'ils portaient avec eux. Chaque couleur de l'arc-en-ciel avait un pouvoir particulier de guérison que ces êtres volants lui révélèrent. Ils lui dirent que pendant sa vie elle serait capable de guérir et qu'au moment de sa mort elle libérerait dans les airs des pouvoirs de guérison qui resteraient pour toujours avec les hommes. Dans sa vision, il lui fut donné un nom : Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel.
Tandis qu'elle avançait en âge, Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel continuait son travail de guérisseuse et dispensait sa gentillesse à tous ceux qu'elle rencontrait. Elle rencontra aussi un homme, un voyant, et elle le prit pour mari. Ils eurent ensemble deux enfants et les élevèrent pour qu'ils soient forts, sains et heureux. Les deux enfants avaient aussi certains pouvoirs de leurs parents et eux-mêmes devinrent plus tard des guérisseurs et des voyants. Tandis qu'elle vieillissait, le pouvoir de Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel grandit encore et tous ceux qui vivaient dans les environs de la région où elle habitait vinrent à elle avec leurs malades, lui demandant d'essayer de les guérir. Elle aidait ceux qu'elle pouvait aider. Mais l'effort de laisser passer en elle tout le pouvoir finit par l'épuiser et un jour elle sut que le moment de remplir la seconde partie de sa vision approchait. Tout au long de sa vie, elle avait remarqué que des reptiles magnifiquement colorés venaient toujours près d'elle quand elle s'asseyait par terre. Ils venaient contre sa main et essayaient de se frotter contre elle. Parfois l'un deux rampait le long de son bras et se mettait près de son oreille.
Un jour qu'elle se reposait, un de ces reptiles vint jusqu'à son oreille. Elle lui parla, lui demandant si elle pourrait faire quelque chose pour lui, car elle avait remarqué que lui et ses frères et soeurs lui avaient toujours rendu service. "Ma soeur, dit Celui qui rampait, mon peuple a toujours été là pendant que tu guérissais, t'assistant grâce aux couleurs de l'arc-en-ciel que nous portons sur le corps. A présent que tu vas passer au monde de l'esprit, nous ne savons comment continuer à apporter aux hommes la guérison de ces couleurs. Nous sommes liés à la terre et les gens regardent trop rarement par terre pour pouvoir nous voir. Il nous semble que si nous pouvions voler, les hommes nous remarqueraient et souriraient des belles couleurs qu'ils verraient. Nous pourrions voler autour de ceux qui auraient besoin d'être guéris et laisserions les pouvoirs de nos couleurs leur donner la guérison qu'ils peuvent accepter. Peux-tu nous aider à voler ?" Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel promit d'essayer. Elle parla de cette conversation à son mari et lui demanda si des messages pourraient lui venir dans ses rêves.
Le matin suivant il se réveilla, excité par le rêve qu'il avait fait. Quand il toucha doucement Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel pour le lui raconter, elle ne répondit pas. Il s'assit pour la regarder de plus près et il vit que sa femme était passée au monde des esprits pendant la nuit. Pendant qu'il priait pour son âme et faisait des préparatifs pour son enterrement, le rêve qu'il avait eu lui revint en mémoire et cela le réconforta. Quand le moment fut venu de porter Celle-qui-tisse-dans-l'air-des-arcs-en-ciel à la tombe où elle serait enterrée, il regarda sur sa couche et, l'attendant, se trouvait le reptile qu'il pensait y trouver. Il le ramassa avec précaution et l'emporta.
Tandis que l'on mettait le corps de sa femme en terre et qu'on s'apprêtait à le recouvrir, il entendit le reptile qui disait : "Mets-moi sur son épaule à présent. Quand la terre sera sur nous, mon corps aussi mourra, mais mon esprit se mêlera à l'esprit de celle qui fut ta femme, et ensemble nous sortirons de terre en volant. Alors nous retournerons vers ceux de mon peuple et leur apprendrons à voler de façon à ce que se poursuive le travail de ton épouse. Elle m'attend. Pose-moi à présent." L'homme fit ce que le reptile lui avait dit et l'enterrement se poursuivit. Quand tous les autres furent partis, l'homme resta en arrière quelques instants. Il regarda la tombe, se souvenant de l'amour qu'il avait vécu. Soudain, de la tombe sortit en volant une créature qui avait sur ses ailes toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Elle vola vers lui et se posa sur son épaule. "Ne sois pas triste, mon époux. A présent ma vision s'est totalement réalisée, et ceux que j'aiderai désormais à enseigner apporteront toujours aux autres la bonté du coeur, la guérison et le bonheur. Quand ton heure viendra de te transformer en esprit, je t'attendrai et te rejoindrai."
Quand l'homme changea de monde, quelques années plus tard, et fut enterré, ses enfants restèrent en arrière après que tous les autres s'en furent allés. Ils remarquèrent une de ces nouvelles créatures magnifiques qu'ils appelaient papillons, voletant près de la tombe. En quelques minutes un autre papillon d'égale beauté sorti en volant de la tombe de leur père, rejoignit celui qui attendait et, ensemble, ils volèrent vers le Nord, le lieu du renouveau. Depuis ce temps-là les papillons sont toujours avec les hommes, éclairant l'air et leur vie de leur beauté.
 
Si vous voulez que votre souhait se réalise, vous n'avez qu'à le souffler au papillon. N'ayant pas de voix, il ira porter votre souhait au ciel jusqu'au grand Manitou, où il sera exaucé.

bonne après midi 1      Ninnenne    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: la prière du chien+la légende des papillons+   Sam 18 Juil - 12:04

faune et fleurs

Himacerus mirmicoides

Himacerus mirmicoides acccouplement
Taille 7 à 8 mm
Ils peuvent être trouvés sur le sol ou dans les herbes basses. L'accouplement et la ponte commence au printemps avec la nouvelle génération de l'espèce se produisent en Août. 
Se nourit de petits insectes: mouches araignées...

Himacerus mirmicoides
Un jeune prédateur floricole ressemblant à une fourmi
 

[size=24]Le cloporte

[/size]
[size]
Le cloporte est le seul [size=18]crustacé entièrement terrestre[/size]
Certaines espèces de cloportes peuvent se rouler en boule quand ils se sentent menacés, ne laissant que leur dos blindé exposé ([size=18]volvation).[/size]
Le cloporte est un [size=18]détritiphage qui s’alimente de la matière végétale morte endécomposition. Il contribue ainsi au recyclage[/size]


[/size]

sauterelle

la sauterelle
qui se déplacent en sautant à l'aide de leurs longues pattes postérieures. Ce terme dérive de « sauter ». Elles ont des antennes longues, et des organes auditifs situés sur leurs pattes avant.



Punaise rouge du chou

La Punaise rouge du chou, ou Punaise ornée (Eurydema ornata),
La femelle pond une douzaine d'œufs (blancs cerclés de noir) qui donnent naissance après environ trois semaines à de jeunes larves qui sucent immédiatement la sève de la plante hôte

la Punaise des baies

[size=18][/size]
 
Dolycoris baccarum, la Punaise des baies ou Pentatome des baies est un insecte [size=18]hémiptère[/size]
Il s’agit d’une punaise « à bouclier ». Son métathorax est de couleur rougeâtre assez variable et son écusson (scutellum) plutôt de teinte ocre. On la reconnaît aussi à son [size=18]pronotum poilu. Ses antennes sont composées de 4 à 5 tronçons de couleur noir et blanc. Le mâle et la femelle sont très ressemblants[/size]

coccinelle


voila la coccinelle de larve qui est plus bas
Exochomus quadripustulatus , nom communPine coccinelle

Punaise ornée

Eurydema ornata
La Punaise rouge du chou, ou Punaise ornée (Eurydema ornata), est une espèce d'[size=18]insecte de la famille des Pentatomidae. Chez les punaises immatures, le rouge est remplacé par le jaune.[/size]

larve de coccinelle

 
la larve de Exochomus quadripustulatus
 
deviendras une coccinelle noir a point rouge
 
Exochomus quadripustulatus , nom communPine coccinelle , est une espèce de coléoptère de la  famille desCoccinellidae
Cette coccinelle assez commun peut être trouvé d'Avril à Octobre sur les conifères et dans les zones avec des arbres à feuilles caduques, mais il peut aussi se produire ailleurs

chevaux

photo prise dans la nievre
Les chevaux peuvent être regroupés et classés en fonction de leur [size=18]race, leur utilisation, leur taille ou leur robe. La taille d'un cheval varie énormément d'une race à l'autre. Le plus petit cheval miniature reconnu mesure 44,5 cm pour 26 kg et le plus grand, un cheval de trait, 2,19 m pour 1 500 kg[/size]

le Grillon champêtre

Le grillon adulte s'observe de mai à juillet. Le mâle chante par [size=18]stridulation dès que la température le lui permet, bien souvent entre onze heures du matin et une heure de la nuit. Pour ce faire il soulève soudain ses deux ailes supérieures et les referme rapidement en frottant les deux bords internes l'un sur l'autre pour les ouvrir encore et recommencer[/size]

Gryllotalpa gryllotalpa "TAUPE-GRILLON "

 
La courtilière (Gryllotalpa gryllotalpa) est un gros [size=18]insecte fouisseur, de l'ordre des orthoptères, qui cause des dégâts sur les jeunes plantes dont il sectionne laracine. L'insecte ne contourne pas les obstacles végétaux, il préfère les découper. Le nom français courtilière dérive de courtil, petit jardin en ancien français[/size]
La courtilière vit dans les [size=18]sols meubles, légers et frais : jardins, pépinières, prairies. Elle a un régime alimentaire omnivore, s'attaquant aux racines et tubercules, mais dévorant aussi vers de terre et larves diverses du sol.[/size]
Son mode de vie nocturne la rend très discrète.
Le cycle de reproduction dure deux ans. La femelle pond 200 à 300 œufs dans une galerie profonde (20 à 40 cm
 

fourmi volante

reproduction des fourmis
 
 
 
[size=18]Ces fourmis sont en fait les futures "reines" et les "princes". Eh oui, ces fourmis au vol lourd et maladroit ne voleront pas toute leur vie, certaines s’accouplent même au sol puis toutes les fourmis ailées femelles arrachent leurs ailes[/size]
cette [size=18]fourmi volante se frotte les yeux comme une grande fatigue[/size]

Criquet à ailes bleues

L'[size=18]espèce a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Gryllus caerulescens[/size]
pour voir les ailes je le tiens dans met doigt sans lui faire mal  
 
[size=18][/size]
 
C'est une espèce [size=18]mimétique difficile à distinguer au sol, qu'on repère le plus souvent lorsqu'il saute ou en vol[/size]

Thermophile, le Criquet à ailes bleues fréquente les endroits secs à végétation basse et ouverte: [size=18]duneslandespelouses sur sable et sur calcaire, rochers ensoleillés.
Beaucoup de stations récentes correspondent à des terrains issus des activités humaines comme les terrils de charbonnage, les carrières et sablières, le ballastdes voies ferrées, etc. Il s'agit d'un insecte exclusivement terricole, qui s'avère souvent parfaitement homochrome avec le substrat, d'autant plus que juste avant son atterrissage, il décrit un brusque crochet puis replie immédiatement ses ailes pour échapper au regard.[/size]

la chenille verte

une chenille verte sur une marguerite
qui seras le papillon :
Les Tordeuses : Capua(adoxophies reticulana )
C'est un [size=18]insecte ravageur des arbres fruitiers
[/size]
La chenille a le corps de couleur verte et la tête couleur miel. 
Le papillon de 15 à 22 mm d'envergure, les ailes antérieures du male sont marrons clairs avec des dessins roux

Punaise arlequin

La Punaise arlequin (Graphosoma italicum) est un [size=18]insecte hétéroptère de la famille des Pentatomidae[/size]
 
[size=18]Les deux espèces ne craignent pas la prédation par les oiseaux car elles ont un goût repoussant et une coloration aposématique : elles portent des bandes rouges et noires très visibles. Ces lignes sont interrompues, sous forme de points sur lepronotum chez le graphosome ponctué. Ce dernier a les pattes orange tandis qu'elles sont noires chez la punaise arlequin.[/size]
 

Téléphore fauve

 
Le Téléphore fauve est un [size=18]coléoptère roux avec des antennes, des yeux et le bout des élytres noirs. Les tarses sont larges et foncés. Il mesure 7 à 10 mm de long.[/size]

Camptopus lateralis

Camptopus lateralis
Punaise poilue avec de nombreuses veines dans l'apex membraneux
Longueur du corps entre 12 et 15 mm.

bon week-end      Ninnenne     blog de partage    aigle44
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la prière du chien+la légende des papillons+
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poème "Prière du chien" de la part de Josiane
» Poème "Prière du chien des Pyrénées" de la part de Josiane
» la légende des papillons
» [Walt Disney Pictures] Les Copains fêtent Halloween : La Légende du Chien Maudit (2011)
» Flambeau, le chien vaguemestre

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: histoire d'animaux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: