AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 /LA CHIENNE QUI A SAUVE MONTREAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19787
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: /LA CHIENNE QUI A SAUVE MONTREAL   Sam 1 Aoû - 14:20

LA CHIENNE QUI A SAUVE MONTREAL

  Peut-être l’ignorez-vous,
mais si cela n’avait pas été 
du courage et de la témérité d’une brave chienne, 
Montréal n’existerait peut-être même pas.


En 1642, lorsque Paul de Chomedey,
sieur de Maisonneuve fonde Ville-Marie, 
un des principaux problèmes auxquels il a à faire face 
est sans contredit les attaques répétées des Iroquois.




Chaque sortie aux champs 
devient une entreprise périlleuse pour les colons. 

Afin de pallier à cette menace, 
la petite communauté d’une cinquantaine d’âmes 
retranchées derrière sa palissade de bois
utilisent tous les moyens à sa disposition,
incluant les quelques chiens arrivés avec les colons 
et qui servaient à protéger le bétail.

Comme le raconte le supérieur du Séminaire de Montréal, 
Dollier de Casson, en 1644 

Les chiens faisaient, tous les matins, 
une grande ronde pour découvrir les ennemis 
et allaient ainsi sous la conduite d’une chienne nommée Pilote.

L’expérience journalière avait fait connaître à tout le monde
cet instinct admirable que Dieu donnait à ces animaux,
pour nous garantir de quantité d’embuscades 
que les Iroquois nous faisaient partout,
sans qu’il nous fût possible de nous en garantir,
si Dieu n’y eût pourvu par ce moyen.


C’est d’ailleurs grâce aux aboiements incessants des chiens,
et en particulier d’une chienne nommée Pilote,
que le 30 mars 1644, Maisonneuve fut averti
que sa bourgade était encerclée par une horde de 200 Iroquois.

Prompt à réagir et brave au combat,
Maisonneuve réussit, avec une trentaine de braves,
à défendre Ville-Marie en mettant en déroute les attaquants 
et en tuant héroïquement leur chef.

Un carnage venait d’être évité!

Cette fameuse chienne Pilote,
qui dirigeait les autres chiens,
appartenait au sergent-major Raphaël Lambert Closse. 

Au sujet de cette chienne exceptionnelle, 
le père Jérôme Lalemant écrivait en 1647 dans « Relations » :

Il y avait dans Montréal,
une chienne qui jamais ne manquait
d’aller tous les jours à la découverte, 
conduisant ses petits avec soi;
et, si quelqu’un d’eux faisait le rétif,
elle le mordait pour le faire marcher.

Bien plus !

Si quelqu’un retournait au milieu de sa course,
elle se jetait sur lui, comme par châtiment, au retour.

Si elle découvrait, dans ses recherches, quelques Iroquois,
elle tournait court, tirant droit au fort,
en aboyant et donnant à connaître que l’ennemi n’était pas loin. 

Sa constance à faire ronde tous les jours, 
aussi fidèlement que les hommes,
commençant tantôt d’un côté, tantôt de l’autre;
sa persévérance à conduire ses petits 
et à les punir quand ils manquaient de la suivre,
sa fidélité à tourner court
quand l’odeur des ennemis frappait son odorat 
et à aboyer de toutes ses forces,
en faisant face au côté où les ennemis étaient cachés,
tout cela donnait de l’étonnement. 

En 1892, les citoyens de Montréal,
pour célébrer le 250e anniversaire de la ville, 
firent une levée de fonds
afin d’ériger sur la Place d’Armes
une statue en l’honneur de Maisonneuve.


Au pied du monument, 
quatre sculptures représentent 
Jeanne Mance,
un guerrier Iroquois
Charles LeMoyne 
et, à l’angle sud-est,
Lambert Closse accompagné de sa chienne Pilote.
Ainsi, quand vous aurez l’occasion 
de vous rendre dans le Vieux-Montréal, 
faites un petit tour à la Place d’Armes
(juste en face de la basilique Notre-Dame) 
pour aller saluer et rendre hommage à Pilote,
notre premier héros québécois… à quatre pattes!

Auteur: Dr Michel Pepin
Publié dans le Magazine Animal

APRES LA PLUIE VIENT LE BEAU TEMPS

 
[th] 
Chers Québécois et Québécoises, (Idem pour vous Français)
Bonjour, c'est moi, la pluie. Je voudrais répliquer à la campagne de dénigrement que vous menez à mon égard. Je sais que vous me détestez depuis toujours, et cet été encore plus que jamais. Ben savez-vous quoi? Je suis encore plus tannée de vous autres que vous êtes tannés de moi! C'est fort. Ça fait 400 ans que j'endure, aujourd'hui, je déborde!
Je ne suis plus capable de vous entendre vous plaindre de moi: «Ah! pas encore de la pluie! Maudite pluie! Y fait pas beau!» C'est quoi, ça, il ne fait pas beau? C'est tout à fait subjectif. Pourquoi le soleil, c'est du beau temps, et la pluie du mauvais temps? Vous irez en Éthiopie, au 100e jour de sécheresse, voir s'ils trouvent qu'il fait beau. Laissez-moi vous dire que, lorsque j'arrive là-bas, c'est moi, le beau temps.
Pourquoi êtes-vous en adoration devant le soleil? Le soleil vous brûle, vous donne le cancer et vous tue. Vous êtes absurdes. Vous vous déshabillez quand il fait soleil et vous vous habillez quand il pleut! Gros quotients! C'est le contraire qu'il faut faire.
Le soleil, c'est du feu. La pluie, c'est de l'eau. Vous habillez-vous pour prendre votre douche? Votre peau aime l'eau. Votre peau haït le feu. Vivez en harmonie avec votre corps. Quand il pleut, au lieu de vous couvrir et de vous réfugier dans la maison, enfilez votre maillot et venez dehors. Pas besoin de crème et d'indice de protection. Vous n'êtes jamais autant en sécurité dehors que lorsqu'il pleut. Bien sûr, un éclair peut venir vous chatouiller un peu. Mais là, pas besoin d'avoir peur, franchement! Avez-vous déjà gagné à Loto-Québec? Non? Ben vous ne serez pas foudroyé non plus.
J'ai un cœur, moi aussi. Comment pensez-vous que je me sens quand j'entends quelqu'un dire: «On a eu un été pourri, il a plu tout le temps»? C'est pas parce qu'il pleut qu'on ne peut pas avoir un été merveilleux. Que fait l'homme quand il fait soleil? Il joue au golf. Que fait l'homme quand il pleut? Il fait l'amour. Vous n'allez pas me dire, messieurs, que vous préférez jouer au golf plutôt que faire l'amour à votre femme? Et vous, mesdames, vous n'allez pas me dire que vous préférez que votre mari joue au golf plutôt qu'il vous fasse l'amour?
Il n'y a rien de plus romantique, de plus sensuel que moi. Quand on tombe amoureux, on dit qu'on a un coup de foudre, pas un coup de soleil. Le coup de soleil, ça vous rend rouge comme un homard, puis vous pelez pendant deux semaines. Le coup de foudre vous rend heureux et léger.
Pourtant, vous chantez le soleil: «Soleil! Soleil!» Vos grands poètes écrivent même des odes à la neige: «Ah! que la neige a neigé...» «Mon pays, c'est l'hiver.» Pour moi? Rien. À part une toune de Vilain Pingouin. Rien pour remonter un ego. Voulez-vous bien me dire ce que je vous ai fait pour que vous aimiez même la neige plus que moi? C'est du racisme! Après que je suis tombée, vous n'avez rien à faire. Vous allez dehors et vous sifflez. Pas de pelletage, pas de millions à dépenser pour tout ramasser avec des camions. Niet. Votre gazon est plus beau. Et l'air sent meilleur. Mais pas le moindre merci. Pas la moindre poésie.
Je suis tannée des petites météorologues qui parlent de moi comme si j'étais la peste ou Ben Laden: «On ne vous dira pas ce qui s'en vient pour la fin de semaine! C'est effrayant! Faut surtout pas que vous soyez fâchés contre moi. Je n'y suis pour rien!»
On le sait bien, que tu n'y es pour rien. T'es pas Zeus! T'es juste une jolie fille qui lit des cartons. La pluie est un effet spécial qu'aucun Stephen Spielberg n'est capable de reproduire. Au cinéma, parfois, ils font pleuvoir sur un coin de rue, et ça leur coûte un bras! Wow! Moi, je suis capable de pleuvoir de Gaspé à Gatineau! Pour pas une cenne! Profitez-en au lieu de gueuler!
Y a juste Gene Kelly qui a compris qu'on peut avoir du fun sous la pluie. Si toutes les belles filles se promenaient en costume de bain quand il pleut, il y aurait plus de gars sur les terrasses les jours de pluie que les jours de soleil.
Quand il mouille, c'est le temps de laver votre char, ça ne peut pas être plus écologique. C'est vrai, vous n'arrêtez pas de dire que l'eau est rare, qu'il faut l'économiser, il y a même des polices pour surveiller ce que le voisin fait avec son boyau. Et quand cette manne vous tombe du ciel, arrose vos jardins, nettoie vos trottoirs, gratis, vous trouvez le moyen de râler.
Ça va faire! Le monde change, ben vous allez changer. Le virage vert, vous allez le prendre pour vrai. Vous n'arrêtez pas de dire que vous êtes verts et vous déprimez quand il pleut. C'est pas logique. Qu'est-ce qui rend la planète verte? Moi! La pluie! Le soleil la rend jaune caca. Le réchauffement de la planète, ce ne sera pas ma faute à moi, ça va être la faute du soleil, que vous aimez tant. Vous allez disparaître à cause du soleil, pas à cause de la pluie!
Avant, vous aimiez les gros chars qui polluent, maintenant vous aimez les petites caisses électriques. Avant, vous aimiez le soleil, maintenant vous allez aimer la pluie. Le beau temps, ça va être moi. Le mauvais temps, ça va être lui.
Sinon, je m'en vais. Ou plutôt, je reste!
 
Texte de M. Stéphane Laporte, La Presse
[/th]
 
   
[size=32]L'arc-en-ciel est un signe du Seigneur[/size]
[size=32]Qui te promet...[/size]
[size=32]Que le soleil sera de retour.[/size]
[size=32]Si dans ta vie, tu es au milieu d'une tempête,[/size]
[size=32]Souviens-toi qu'après la pluie,[/size]
[size=32]y a le beau temps ![/size]
 


FAUT-IL LAVER LES VËTEMENTS NEUFS AVANT DE LES PORTER????

Faut-il laver les vêtements neufs avant de les porter ? Comment laver les vêtements selon leur textile ? Voici nos astuces lavage.


Ils sont neufs, incroyablement doux et nous ne voulons qu'une chose : les enfiler sur-le-champ ! Mais est-ce vraiment unebonne idée ? Faut-il les laver avant de les porter ou de dormir avec ? Pas besoin d'attendre une tache difficile pour laver ses vêtements pour la première fois, voici quelques conseils pratiques.
Faut-il laver les vêtements neufs avant de les porter pour la première fois ?
La réponse est oui. Cette jolie petite robe et ce pull tout doux contiennent peut-être des produits chimiques nocifs.

Utilisés pendant la fabrication de nos vêtements, ces produits, tels que le chlore, sont susceptibles de déclencher des allergies et des irritations de la peau. Des traces de phtalates, utilisés pour assouplir le plastique, sont souvent présentes sur les motifs, les inscriptions et les illustrations des vêtements. Ils sont dangereux uniquement en cas d'ingestion, mais les enfants peuvent porter les vêtements à la bouche. On peut également trouver sur des vêtements neufs à laver des résidus chimiques alcalins, une substance potentiellement irritante. 

Pour obtenir le blanc immaculé de nos tee-shirts, les fabricants utilisent des produits au contenu alcalin très élevé. Mais ne paniquons pas ! En lavant nos vêtements avant de les porter, nous évitons les risques d'irritations dus à ce résidu chimique.
Faut-il laver les vêtements de nuit avant de dormir avec ?
Oui, pour les raisons expliquées précédemment. Comme nos pulls et nos pantalons neufs, les vêtements de nuit peuvent contenir des produits chimiques qui s'éliminent simplement au lavage en machine. Il faut laver les vêtements neufs avant de dormir avec. De plus, les articles achetés sur le marché ou en boutique de prêt-à-porter ont peut-être été manipulés par de nombreuses mains pas toujours propres. Ils peuvent être remplis de germes !
Conseil pour les vêtements neufs à laver : si vous dormez régulièrement dans un vêtement porté la journée, mieux vaut perdre cette habitude. Pendant notre sommeil, nous transpirons. La transpiration de la nuit s'ajoute alors à celle de la journée et les bactéries, qui se nourrissent de sueur, se multiplient. Ce n'est pas propre et ce n'est pas ce qu'il y a de mieux pour sentir bon !
Bon à savoir : des symboles de lavage et d'entretien sont-ils présents sur nos articles neufs ? Si ce n'est pas le cas, ou s'ils sont incomplets, méfions-nous : il est fort probable que ces vêtements ne soient pas conformes aux normes européennes. Attention aux irritations...
On choisit le cycle de lavage le mieux adapté, même pour le premier lavage
Les matières naturelles (laine, angora, soie, lin, cachemire, etc.) doivent être lavées à la main dans l'eau froide. Les matières synthétiques (nylon, lycra, dralon, coolmax, gore-tex, etc.) peuvent être lavées à la machine et passées au sèche-linge, sauf si elles contiennent des tissus élastiques.
Coton biologique : ce tissu n'entraîne ni allergies ni irritations de la peau. Exempt de pesticides, de produits chimiques et de métaux lourds, il est parfaitement toléré par la peau. On recommande toutefois de laver un peignoir en coton biologique à 40° avant de le porter pour la première fois.
Soie : la teinture de ce tissu pouvant dégorger, il est important de le laver à la main la première fois.
Velours et vêtements foncés : ces tissus qui attirent les peluches doivent être lavés séparément des matières ayant tendance à perdre des fibres, les serviettes de toilette par exemple. Pour que nos vêtements noirs ne deviennent pas gris, on choisit des cycles de lavage courts à basse température et on utilise la juste quantité de lessive. Et surtout, on lave les vêtements foncés et les jeans sur l'envers.
Vêtements colorés : avant de mettre notre nouveau pull rouge dans la machine à laver, on effectue un test rapide. On plonge une manche dans de l'eau très chaude puis on l'essore au-dessus d'un linge blanc. Si ce linge devient rose, le pull doit être lavé seul à la machine ou à la main dans l'eau froide. On reste prudente et on recommence le test avant le deuxième lavage !
Conseil pour laver les vêtements avant de les porter : avant de laver nos vêtements, on pense à les boutonner et à les retourner pour que les couleurs de n'estompent pas au fil des lavages. Pourquoi ne pas prendre cette habitude dès le premier lavage ?

VOICI UN SITE OU VOUS POUVEZ ALLUMER UNE BOUGIE POUR...

VOICI LE LIEN D'UN SITE OU VOUS POUVEZ ALLUMER UNE BOUGIE EN SOUVENIR D'UN ËTRE CHER/HUMAIN OU ANIMAL
SUIVEZ BIEN LES INSTRUCTIONS
Voici un site sur lequel on peut faire brûler virtuellement
une bougie en mémoire d'un animal ou d'un humain.
[size=16]Cliquez ici pour « Allumer votre bougie »[/size]






 


 
SANTÉ:

   1. Bois beaucoup d’eau

   2. Prends un déjeuner de roi, un dîner de prince et un souper de mendiant.

   3. Mange plus de nourriture qui pousse dans les arbres et plantes 
   et mange moins de nourriture manufacturée.

   4. Vis avec les 3 E : Énergie, Enthousiasme et Empathie.

   5. Trouve un peu de temps pour méditer.

   6. Joue plus souvent.

   7. Lis plus de livres que tu en as lus en 2009.

   8. Assieds-toi, en silence, au moins 10 minutes par jour.

   9. Dors durant 7 heures au moins.

  10. Prends des marches quotidiennes de 10 à 30 minutes et, en marchant, souris.



PERSONNALITÉ: 


  11. Ne compare pas ta vie à celle des autres.
  Tu n'as aucune idée à quoi ressemble leur vie.

  12. Évite les pensées négatives ou les choses dont tu ne peux contrôler.
 Investis plutôt ton énergie dans le moment présent.

  13. N’en fais pas trop. Connais tes limites.

  14. Ne te prends pas trop au sérieux. 
 Personne d’autre ne te prend au sérieux.

  15. Ne perds pas ta précieuse énergie en commérage.

  16. Rêve plus souvent éveillé.

  17. L’envie est une perte de temps.
 Tu as déjà tout ce dont tu as besoin.

  18. Oubliez les problèmes du passé. 
 Ne remémorez pas aux autres les erreurs passé. 
 Ça ruine votre bonheur présent.

  19. La vie est trop courte pour la gaspiller à détester.

  20. Fais la paix avec ton passé afin qu’il ne ruine pas le présent.

  21. Personne n’est en charge de ton bonheur, sauf toi.

  22. Prends conscience que la vie est une école et que tu y es pour apprendre.
 Les problèmes font simplement partie de ton curriculum 
 qui apparaît et disparaît comme la classe d’algèbre,
  mais les leçons que tu apprendras le seront pour la vie.

  23. Souriez et riez le plus souvent possible.

  24. Tu n’as pas à gagner chaque dispute.
  Accepte d’être en désaccord.
.

SOCIÉTÉ:



  25. Téléphone à tes amis plus souvent ou envoie-leur des courriels.

  26. Chaque jour, donne quelque chose de bien à quelqu’un.

 27. Pardonne autant que possible.

  28. Passe du temps avec des gens plus âgés que 75 ans et plus jeune que 6 ans.

 29. Essaie de faire sourire au moins trois personnes quotidiennement.

 30. Ce que les gens pensent de toi, ce n’est pas de tes affaires.

  31. Ton travail ne prendra pas soin de toi lorsque tu seras malade.
Tes amis, oui. Garde le contact.



VIE :

 32. Agis bien !

  33. Débarrasse-toi de tout ce qui n’est pas utile. Garde ce qui est beau ou joyeux.

  34. La nature guérit tout.

  35. Qu’il s’agisse d’une situation bonne ou mauvaise, elle va changer…

  36. Peu importe comment tu te sens, lève-toi, habille-toi et présente-toi.

  37. Le meilleur est encore à venir.

  38. Quand tu te réveilles le matin, remercie d’être en vie.

  39. Ton for intérieur est toujours heureux. Donc, sois heureux.



 40-Le dernier, et non le moindre:



Fais suivre ceci aux gens que tu aimes.






[size=24]A NE JAMAIS OUBLIER /SI VOUS LES AIMEZ/

[/size]
Des leçons à ne jamais oublier

 

 


1 . Ne m’ignore jamais trop longtemps.
Mon espérance de vie n’est que de 10 ou 15 ans.
Quand tu pars, c’est toujours trop long et ça me fait toujours quelque chose quand tu n’y es pas.


2-. N’hésite pas à me présenter des nouvelles connaissances, des humains comme d’autres pitous.
Je peux avoir l’air craintif de prime abord mais... je vais m’y faire. 
Dans le fond, j’adore faire de nouvelles rencontres.

3. Ne m’enferme pas dans une pièce à part quand la famille débarque.
Ils font aussi partie de ma famille et, moi aussi, j’ai le droit des les aimer tout comme toi.

4. Ne te fâche pas si je sautille.
Je t’aime beaucoup et, quand tu réapparais, c’est plus fort que moi, j’ai envie de te donner un gros hug !

5.  Apprends moi des trucs nouveaux.
J’adore te voir fier de moi quand je réussis des nouveaux trucs. 
Apprendre est un exercice extraordinaire pour moi, ça me garde en forme comme si j’aillais courir pendant 10 minutes !

6. Fâche toi pas si je ne maitrise pas tout du premier coup.
Je ne connais pas ton langage mais je fais mon gros possible pour l’apprendre. 
Donne moi un peu de temps et rappelle toi : je veux avant tout te plaire et te rendre heureux.

7. S’il te plaît, ne me transmet pas ton stress.
Même si tu as vécu une journée de misère, je suis content de te voir et vais tout faire pour tout te faire oublier.

8. Parfois j’ai peur, réconforte moi.
Si tu n’es pas trop loin quand je suis apeuré par l’inconnu, je vais me calmer et maitriser ma peur beaucoup plus rapidement.

9. Je sais que tu es très occupé mais, je t’en prie, accorde moi un peu de temps à chaque jour.
Chaque minute que tu me consacreras compte énormément pour moi. 
Dans ce temps-là, j’ai l’impression que l’on forme une équipe.

10. Ne me laisse pas dehors quand il fait trop froid ou trop chaud.
Dehors, il n’y a pas assez d’options pour se garder au chaud ou à la fraicheur. 
Laisse-moi entrer dans la maison, je vais m’organiser pour me trouver un coin.


11. Ne néglige pas les petits détails pour me garder en santé. 
Fais moi couper les griffes, brosse mon poil, fais moi nettoyer les dents. 
Je me sens tellement mieux quand je suis propre.

12. Fais-moi confiance.
Moi je te fais confiance, n’hésite pas à faire pareil pour moi. 
Je ferai TOUT pour ne pas te décevoir.

13. Ne te fâche pas pour de trop longues périodes.
Toi, tu as tes amis, ton travail, tes loisirs pour te changer les idées, moi, je ne compte que sur toi.

14. Parle-moi. Souvent...
Je ne comprends peut-être pas ton langage mais ton timbre de voix et ton langage corporel m’en disent suffisamment.

15. Sois toujours gentil avec moi.
C’est plus fort que moi, j’ai la mémoire longue. 
Pour le meilleur et pour le pire... 
Plus tu m’aimes, plus je vais me sentir choyé d’être avec toi.

16. S’il te plaît, ne me frappe pas.
N’oublie pas que ma mâchoire peut aisément te broyer les os de la main mais que je ne veux pas le faire car je t’aime trop.
Si quelque chose ne va pas, je suis prêt à recommencer mais aide moi à mieux comprendre.

17. Si je fais quelque chose de bien, souligne le !
Il n’y a rien de plus valorisant pour moi que de te voir heureux quand je fais quelque chose de bien. 
Et promis, je vais le refaire encore et encore et encore...

18. Si tu vois que je suis dans un drôle d’état, n’hésite pas à investiguer.
Avant de me traiter de paresseux, vérifie donc si mon cœur va bien, si ma digestion fonctionne et si mes articulations sont toujours en bon état.

19. Quand je serai vieux, j’espère que tu t’occuperas de moi comme aux premiers jours
Tu te souviens combien tu t’occupais de moi quand j’étais tout petit ? 
Mon poil est peut-être moins soyeux et je suis sûrement moins mignon mais je suis toujours le même...

20. Quand viendra pour moi le moment de partir, reste près.
Je sais que ça sera difficile pour toi, ça le sera pour moi aussi.
Mais reste avec moi jusqu’à la fin.
Tout est tellement plus facile quand tu es tout près.




Et n’oublie pas, je t’aime gros gros gros...





bon week-end a demain      Ninnenne         blog     latanièrededilou      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
/LA CHIENNE QUI A SAUVE MONTREAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un pompier sauve une chienne qui attend des bebes jcl
» Banderolé Amicale a Sauve domaine de Sebens le 14 Juin
» (Vendue) Oméga Montreal Réf : 196.0052
» Sauve-Qui-Peut ? Habitants de Du-Dehors, Du-Dedans ?
» canadiens de montreal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: