AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Autrefois:36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES(photos,textes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19710
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Autrefois:36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES(photos,textes)   Mer 9 Sep - 10:55

36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES

Un ancien patron de la police judiciaire de Paris, Claude Cancès, sort une version illustrée de l'histoire du "36". Un voyage passionnant dans les archives de ce lieu mythique.
Ici, une photographie, prise sur le vif, de René-Georges Querry, patron de l'Antigang jusqu'en 1990. © Editions Jacob-Duvernet - DR
 
ATTENTION ! CERTAINES PHOTOS PEUVENT CHOQUER (ce sont toutes de vraies photos)
 
(Reportage, textes et photos : "L'Internaute", tirées des archives personnelles des membres du 36 quai des Orfèvres de l'époque.)
"L'Histoire du 36 illustrée", de Claude Cancès et Charles Diaz, permet de se pencher sur de véritables perles historiques.
Ici, la fiche de Henri-Léon Scheffer, premier assassin en France à être "identifié à distance" par ses empreintes digitales. Nous sommes en 1902. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs
Dans les années 1930, le commissaire Guillaume est une figure marquante de la PJ. C'est lui qui a mené l'interrogatoire de Violette Nozière (photo). Soupçonnée d'avoir empoisonné son père et d'avoir tenté de tuer sa mère, la jeune-fille est condamnée à la peine de mort en 1934, à l'âge de 19 ans. Sa peine sera commuée en réclusion à perpétuité. © Editions Jacob-Duvernet - DR
Au 36 quai des Orfèvres, les agents de la brigade des mœurs, qui devient "la Mondaine" dans les années 1930, ont pour mission de "s'infiltrer" dans la nuit parisienne (photo) pour "rechercher et réprimer tous les délits qu'entraînent la pornographie, la prostitution et la débauche...". © Editions Jacob-Duvernet - DR
Dans les années 1930, la prostitution est encore  réglementée par des textes datant de la fin du  XIXe siècle. La brigade mondaine a pour mission de contrôler cette activité. Ici, des prostituées attendent les clients dans un bar de la Bastille. © Editions Jacob-Duvernet - DR
Après la Seconde Guerre mondiale, durant les Trente Glorieuses, le 36 quai des Orfèvres ne chôme pas : "Pour la seule année 1947, 286 homicides volontaires et tentatives sont recensés  sur le département de la Seine".
Ici, en 1976, l'assassin Bernard Pesquet  (à gauche) durant la perquisition de son domicile, juste avant la découverte de cadavres au sous-sol. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs
"L'Histoire du 36 illustrée" présente l'action de l'Antigang, entre 1964 et 1993. L'Antigang, c'est le nom adopté notamment par la presse pour désigner la Brigade de Recherche et d'Intervention, la BRI. Ces policiers "filent" des braqueurs, les capturent en  flagrant délit...
Ici, le banquier Bernard Mallet tel que l'a retrouvé l'Antigang, en 1977. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs
Bernard Mallet, le banquier enchaîné découvert à la page précédente (ici à droite), pose sur cette photo avec les hommes de la BRI, 4 heures après son enlèvement. Durant ces années 1970, cette brigade a également réussi à capturer Mesrine, dès 1973, avant sa cavale qui finira mal pour lui. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs
L'ouvrage, qui retrace l'histoire de la Préfecture de police et de l'identité judiciaire, contient des photos choc. Ici, après le hold-up d'une banque du Boulevard Barbès. © Editions Jacob-Duvernet - DR
ATTENTION : PHOTO DURE...
 
Sur cette photo d'archive très dure, le comissaire Philippe Féval "procède aux constatations d'usage autour du cadavre d'une victime. C'est un 31 décembre. Il est minuit...", précisent les auteurs de l'ouvrage. © Editions Jacob-Duvernet - DR

Dans les années 1980 et 1990, les déguisements sont toujours d'actualité - ici, les hommes de l'Antigang se sont transformés en terrassiers, avant de procéder à des interpellations. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs

Les cartes professionnelles de police ont évolué au fil des années. Le bandeau tricolore, s'il a changé de taille et de trait, est présent sur les exemplaires présentés dès l'année 1920. © Editions Jacob-Duvernet - Archives des auteurs
(Petit clin d'oeil à mon grand-père - policier à Paris - qui a fait partie de la FFI avant et à la libération de Paris, évadé des camps de travail en Allemagne : R.I.P.)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19710
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Autrefois:36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES(photos,textes)   Mer 9 Sep - 11:10

PAYSANS : ARCHIVES DE FRANCE

Un beau livre revient sur l'histoire agricole française, de 1870 à 1970. Voici une sélection de clichés anciens tirés de l'ouvrage "Les Paysans".
Sur cette photo, une femme pendant la traite, dans une ferme d'Eure-et-Loir. Nous sommes en 1940. © Coll Gaudichau - Editions Les Arène
(Reportage, textes et photos : "L'Internaute")
Le livre-objet "Les Paysans" contient des images et documents d'archives sur les agriculteurs, dont des témoignages datés de l'entre-deux guerres. Métiers du village, arrivée de l'électricité... Un vrai plongeon dans ce passé pas si lointain. © Musée départemental Albert et Félicie Demard (Champlitte)

Dans le livre "Les Paysans" figure une reproduction d'un permis de chasse daté de 1950, mais aussi des clichés montrant les belles prises réalisées, comme ci-dessus le lièvre aux mains de la paysanne. © Coll. Madeline - Editions Les Arènes

Le beau livre de Philippe Madeline et Jean-Marc Moriceau présente la vie à la ferme, dans le détail. Ainsi cet agenda très précis d'une fermière de l'Orne, daté de 1960 : "Lever à 6h1/4. Allumer feu. Tremper soupe. Fait boire veaux car Abel et les gars ne se lèvent qu'à 6h1/2. Déjeune à 7h. Ranger laiterie, laver seaux, écrémeuse, vaisselle. Soigner poules et chiens, rentrer bois, tailler pain." © Coll. Prévost - Editions Les Arènes

Dans les exploitations, la mort du cochon est un véritable événement pour les paysans. Le sang de l'animal est utilisé pour fabriquer du boudin. © Roger-Viollet - Editions Les Arènes

Ce cliché a été pris dans le Quercy et présente une gaveuse d'oies, en pleine besogne. © Neurdein - Roger-Viollet - Editions Les Arènes

L'ouvrage sur "Les Paysans" permet de découvrir la vie rurale dans son ensemble. Ici, un cliché pris en 1925 à l'épicerie du village de Saint-Sulpice-d'Excideuil, en Dordogne. © Coll. Laroche - Editions Les Arènes

L'ouvrage "Les Paysans" raconte également comment des enfants juifs ont été cachés dans les fermes pendant la Seconde guerre mondiale. Ci-dessus l'arrivée d'enfants à Brugheas, dans l'Allier, en 1944. L'histoire des agriculteurs français a ses héros. © Coll. Kharbine-Tapabor - Editions Les Arènes

L'histoire de la France agricole est évidemment marquée par la guerre de 1939-1945. Ce couple, les Barnouin, a accueilli Pierrette, une fillette née dans une famille communiste, dans sa ferme de la Combe de Sauve, dans la Drôme. (voir page suivante). © Coll. Pierrette Legendre - Musée de la résistance nationale


La petite Pierrette a été accueillie par les Barnouin dans la Drôme après que son père a été fusillé en 1943. Sa mère, internée dans les camps de Vichy, a reçu des nouvelles de sa fille grâce aux lettres envoyées par les paysans. "Je vous assure qu'elle nous distrait, elle babille, elle nous chante des petites chansons..." L'ouvrage "Les Paysans" dévoile ces documents privés et néanmoins historiques. © Coll. Pierrette Legendre - Musée de la résistance nationale



[size=24]NOËL D'AUTREFOIS

[/size]

Repas en famille, sapin, cadeaux et Père Noël, les traditions de Noël ne datent pas d'hier, comme le prouvent ces images anciennes. Paris - Décembre 1953 © Archive de Monique Lopez - Galerie Photo L'Internaute
(Reportage, textes et photos : "L'Internaute")

Dans les années 1930, tous les enfants n'avaient pas la chance de trouver tant de jouets au pied du sapin. Hermanstadt, Roumanie - Décembre 1934 © Archive de Dana Pop - Galerie Photo L'Internaute

A l'occasion du premier Noël de leur enfant, ce jeune couple a réuni leurs parents respectifs. Trois générations pour une jolie photo de famille prise au pied du sapin de Noël. Wendel, Moselle - Décembre 1937 © Archive de Laurent Hilt Stiring - Galerie Photo L'Internaute

Préparer les fêtes de fin d'année à l'école ne date pas d'hier. Décorer le sapin, dessiner un grand Père Noël ou encore apprendre des chants de Noël étaient autant d'activités pour préparer ce jour de fête pendant la classe. Wingles, Pas-de-Calais - Décembre 1961 © Archive de Marie-France Liers - Galerie Photo L'Internaute

Même en temps de guerre, Noël reste une occasion de se réunir en famille pour partager un bon repas. Wurttemberg, Allemagne - Décembre 1944 © Archive de Edith Blanchet - Galerie Photo L'Internaute

Même s'ils n'avaient pas forcément la chance de rentrer chez eux pour Noël, ces jeunes appelés du service militaire célébraient ce jour de fête avec bonne humeur. Est de la France - Décembre 1938 © Archive de Bernard Deheunynck - Galerie Photo L'Internaute

Avant l'arrivée des scintillantes guirlandes électriques, le sapin de Noël était illuminé avec d'authentiques bougies. Le résultat était certes très joli mais aussi quelque peu dangereux. Belgique - Décembre 1944 © Archive de Paul Hella - Galerie Photo L'Internaute

La tradition du Père Noël s'est peu à peu implantée en France au XXe siècle. Ce personnage légendaire trouve ses origines en Europe du Nord mais il est surtout devenu populaire aux Etats-Unis dès le XIXe siècle. Toulouse, Haute-Garonne - Décembre 1950 © Archive de Monique Baumier - Galerie Photo L'Internaute

Une fois les cadeaux de Noël reçus, il n'est pas toujours facile de partager les jouets entre frères etsœurs. Montbard, Côte-d'Or - Décembre 1944 © Archive de Michèle de Puyraimond - Galerie Photo L'Internaute

Les traditionnels arbres de Noël des entreprises existent depuis longtemps. C'était et c'est encore l'occasion de se réunir entre collègues et surtout de faire plaisir aux enfants. © Archive de Christian Meunier - Galerie Photo L'Internaute

Dans les écoles, de petits spectacles étaient joués par les élèves à l'occasion des fêtes de fin d'année. © Archive de Antoine Gilbert - Galerie Photo L'Internaute

Les parents d'élèves étaient conviés aux festivités de Noël proposées par les écoles de leurs enfants. © Archive de Antoine Gilbert - Galerie Photo L'Internaute


Désolée de vous montrer toutes ces photos,mais on doit se souvenir pour apprendre aux jeunes!!!! qui en ont bien besoin!!!!


bonne après midi 1   Ninnenne     blog de partage   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Autrefois:36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES(photos,textes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autrefois:36 QUAI DES ORFEVRES EN IMAGES(photos,textes)
» images-photos-plongee
» 36 quai des orfevres (2004, Olivier Marchal)
» De belles images/photos d'Halloween
» Vos photos de Pégase V2 "Broken Version"

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: