AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Autres petites citations
Aujourd'hui à 14:52 par ninnenne

» Les mots bleus + autres à venir???
Aujourd'hui à 14:33 par ninnenne

» Pamplemousse et pomélo(passeportSANTE.net) + autres
Aujourd'hui à 14:18 par ninnenne

» Porc braisé aux oignons à la polonaise
Aujourd'hui à 14:09 par ninnenne

» Galettes de pommes de terre polonaises
Aujourd'hui à 14:06 par ninnenne

» Zapiekanka
Aujourd'hui à 14:03 par ninnenne

» Bigos polonais
Aujourd'hui à 13:59 par ninnenne

» Espadon à la sicilienne
Aujourd'hui à 13:52 par ninnenne

» Sfincione (pizza sicilienne aux tomates et fromage)
Aujourd'hui à 13:49 par ninnenne

» 10 choses à faire avec de la maïzena
Aujourd'hui à 13:39 par ninnenne

» Petites astuces + autres
Aujourd'hui à 13:23 par ninnenne

» 10 choses à ne pas faire avec un grille-pain
Aujourd'hui à 13:10 par ninnenne

» BON JEUDI de la part de Josiane
Aujourd'hui à 13:05 par Josiane

» Saumon, sauce moutarde et fines herbes
Aujourd'hui à 13:03 par ninnenne

» Crème de petits pois à la menthe
Aujourd'hui à 12:59 par ninnenne

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Partagez | 
 

 Citations diverses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 23638
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Citations diverses   Sam 5 Déc - 16:25

Citation :
"Encore un jour à porter à nos lèvres
      comme une eau renonce à fuir dans la rivière
      comme la lumière d'un vin
      pour colorer les joies et les peines

Citation :
Encore un jour à porter à nos lèvres
     comme une parole nouvelle
     qui rêve d'être prononcée."
               Philippe Mathy


Lu dans :
Philippe Mathy.  Sous la robe des saisons. L'herbe qui tremble. 2013. 137 pages. Extrait p.52
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Qu'est-ce qu'une personne dans votre état peut bien faire en un tel endroit ? »
A. Kahn

Lu dans:
Axel Kahn. Pensées en chemin. Ma France, des Ardennes au pays basque. Stock. 2014. 285 pages. Extrait p. 15

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Citation :
"Qu’il arrête de jouer contre, qu’il joue avec."
Jérémie Moreau

Dans la biographie d’André Agassi, le champion américain explique comment dès l'âge de six ans son père le forçait à jouer contre une machine à balles 4 heures par jour, comment il n’a jamais perdu avant 13 ou 14 ans, comment il gagnait de l’argent dans des tournois d’exhibition où il battait des adultes et in fine comment... il détestait le tennis mais aimait surtout gagner.


Lu dans: 
Jérémie Moreau. Max Winson, la tyrannie. Delcourt. 2014. 160 p.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"J'ai toujours, devant les yeux, l'image de ma première nuit de vol en Argentine, une nuit sombre où scintillaient seules, comme des étoiles, les rares lumières éparses dans la plaine. Chacune signalait, dans cet océan de ténèbres, le miracle d'une conscience. Dans ce foyer, on lisait, on réfléchissait, on poursuivait des confidences. Dans cet autre, peut-être, on cherchait à sonder l'espace, on s'usait en calculs sur la nébuleuse d'Andromède. Là on aimait. De loin en loin luisaient ces feux dans la campagne qui réclamaient leur nourriture. Jusqu'aux plus discrets, celui du poète, de l'instituteur, du charpentier. Mais parmi ces étoiles vivantes, combien de fenêtres fermées, combien d'étoiles éteintes, combien d'hommes endormis ...  II faut bien tenter de se rejoindre. II faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
    Antoine de Saint Exupéry. 

Lu dans :
Antoine de Saint-Exupéry. Terre des hommes. Gallimard 1939. Folio 21. 183 pages. Extrait p. 9

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Suppose
que le vol d’un oiseau
nous invite au voyage
et que je te demande
de nous blottir en lui
pour avec lui voler
à travers la pénombre…"
            Eugène Guillevic

Lu dans:
Eugène Guillevic. Poème "Bergeries", recueil "Autres". 1980.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Le bonheur n'est jamais grandiose."
Aldous Huxley

Lu dans:
Aldous Huxley. Le meilleur des mondes. 1932. Pocket 2002. 284 pages. Extrait ch.16.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Il suffit de quelques secondes
pour effacer un monde".

Lu dans:
Dostoïevski. Les Frères Karamazov.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"La moitié des gens désapprouvent le chef, surtout s'il fait un choix équilibré."
Proverbe africain, cité par le président Moncef Marzouki (Tunisie)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Il allait seul
Dans les allées,
Abandonné
Par son enfance."
        Guillevic

Lu dans :
Eugène Guillevic. Du domaine. Gallimard 1967
Un jour dans l'histoire. Nicolas Blanmont. La Une 8 avril 2014.
Ariane Charton. Alain-Fournier. Folio biographies 108. Gallimard. 2014. 416 pages. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Une coutume établie, fût-elle injuste ou déraisonnable, vaut-elle mieux que les risques imprévisibles engendrés par son abolition? "
     Montaigne

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Peu à peu, le « comment » se précise, le « pourquoi » se construit, les complicités extérieures sont amplement démontrées. Mais les ressorts essentiels de ce génocide de voisinage par lequel un peuple a marché sur sa conscience pour détruire une part de lui-même demeurent à démonter. Même si on croit que tout a été dit sur le génocide des Tutsis du Rwanda, en réalité l’essentiel demeure un mystère, celui de la nature humaine."
        Colette Braeckman

Lu dans: 
Colette Braeckman Le mode opératoire du génocide:les artisans de la mort. Le Soir. 2 avril 2014.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Citation :
« Qu'est-ce qu'ils lui font? Rien de vraiment terrible finalement. Ils ont obligé Blue à ne rien faire. Ils l'ont rendu inactif au point que sa vie se réduit à presque rien, presque aucune vie. Comme un homme condamné à rester assis dans une pièce pour lire le même livre tout au long de sa vie. »
    Paul Auster


      
Lu dans:
Paul Auster. The New York Trilogy. Faber & Faber. 2004, p. 171  
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Je marche le long du boulevard, portant un sac trop lourd, un fatras inutile. L'air est irrespirable. Les voitures, pare-chocs contre pare-chocs, les quelques autobus immobilisés en travers des carrefours, le camion à contresens qui tente de démarrer ne grondent plus mais s'unissent dans une sourde vibration. La gare de l'Est au bout de la perspective ressemble à un mirage tant elle tremble dans la chaleur des gaz d'échappement. Un jeune homme me bouscule, qui avance à grands pas, puis se retourne vers moi : «Tu traînes !»
    Pierre Cassou-Noguès
Lu dans :
Pierre Cassou-Noguès. La Mélodie du tic-tac: et autres bonnes raisons de perdre son temps. Flammarion. 2013. 301 pages. Extrait p. 247

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"Elle arrive systématiquement deuxième aux concours d'entrée dans les administrations, et quand ils en prennent plusieurs, juste à la limite qui fait qu'elle n'est pas prise. Elle a passé le concours des Impôts, de la Sécurité sociale, celui de la DRAC de sa région, elle a rendez-vous pour un poste dans un hôpital de la côte atlantique, elle marche sur la digue en réfléchissant à son entretien du lendemain, et en se demandant comment ce serait de vivre dans cette petite ville si elle est prise. Le ciel est gris. Mais il y a la mer, l'horizon. Elle retourne à son hôtel. Elle essaye de dormir, et le lendemain matin elle y va. Une femme la reçoit dans un petit bureau qui donne sur des arbres, au bout d'une heure de conversation lui dit qu'elle a des qualités mais qu'il faut qu'elle prenne un peu de bouteille, et lui sourit en la raccompagnant dans le hall. En sortant, elle passe sa main sur son ventre plat dessiné par le haut de sa jupe beige qui s'évase vers le bas, elle remonte à son hôtel par la digue pour aller chercher sa valise, le vent plaque le tissu sur ses cuisses. »
    Christine Angot. La jeune chômeuse.

Lu dans:
Christine Angot. La petite foule.  Flammarion 2014. 255 pages. Extrait p.20 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


bon week-end a demain    Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 23638
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Citations diverses   Dim 6 Déc - 14:54















Bondissez sur l'instant
Le passé et le futur sont dedans
Il porte en lui sa charge d'éternel
Le bonheur n'est pas dans le bonheur
Il est dans l'incessante marche.

Jean Sullivan















La valse des saisons m'enivre et m'étourdit.
Chaque jour que découvrent mes yeux, 
qu'il soit bleu, qu'il soit gris,
est un pas de plus sur le chemin de mon histoire.
Sa fin n'est pas écrite, il me reste tant à voir.
Hervé Desbois

Les murs ne sont pas toujours au-dehors.
Dans tous les murs, il y a une lézarde,
dans toute lézarde, très vite, il y a un peu de terre,
dans cette terre la promesse d'un germe,
Dans ce germe fragile, il y a l'espoir d'une fleur
et dans cette fleur, la certitude ensoleillée d'un pétale de liberté.
Les murs les plus cachés sont souvent au-dedans
et dans ces murs aussi, il y a des lézardes...
laisse pousser les fleurs,
elles sont les germes de la vie à venir.

Jacques Salomé




Je touche de mon pied le bord de l'autre monde,
L'âge m'ôte le goût, la force et le sommeil,
Et l'on verra bientôt naître du sein de l'onde
La première clarté de mon dernier soleil.
François menard

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

" La beauté plaît aux yeux,
la douceur charme l'âme. "

Voltaire

--------------------------------------------------------------------
La lune veille sur la terre.
Pleine ou diaphane, elle veille,
pareille à un ange suspendu dans l'infini.

Hervé Desbois









bonne après midi 1     Ninnenne       blog de partage
-------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Citations diverses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citations diverses
» Petites citations diverses
» Citations diverses illustrées
» Petites citations diverses
» Petites citations diverses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: citations-
Sauter vers: