AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 mythologie 9 b L'ODYSSEE et autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24502
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: mythologie 9 b L'ODYSSEE et autres   Ven 25 Déc - 12:23

mythologie 9 b L'ODYSSEE

 L'Odyssée





Les récits de l'Iliade et de l'Odyssée auraient été écrits par le poète grec [size=16]Homère, aveugle dit-on, qui serait né en Asie-Mineure, et dont pas moins de sept villes revendiquent la naissance.[/size]
On pense le plus souvent que ses poèmes ont été écrits vers le milieu du VIII ième siècle av. notre ère. Pour les Anciens, l’existence d’Homère, ne faisait aucun doute. Plus tard, la disparité de ton et l’importance des ruptures entre les textes de l’Iliade et ceux de l’Odyssée ont amené les philologues à douter de l'unicité de l'auteur. Le débat aujourd’hui n'est toujours pas terminé. Quoi qu’il en soit, légendaire ou non, il est généralement admis d’appeler «Homère» l’auteur de l’Iliade et de l’Odyssée. Les deux épopées sont en vers classiques hexamètres dactyliques, utilisant une forme impersonnelle et noble, et un vocabulaire riche.
L'Odyssée est récit legendaire découpé en vingt-quatre chants qui racontent le retour d'[size=16]Ulysse vers sa patrie après la guerre de Troie. Je ne saurais trop vous recommander la lecture de ce merveilleux et très ancien livre d'aventures et, en attendant, voici un court résumé dans les pages suivantes. 
L'odyssée auquel prirent part 12 bateaux et leur équipage permit à un seul homme à retourner dans sa patrie au terme de 14 étapes dont le point de départ est bien entendu Troie.[/size]
A partir delà il est possible d'établir une [size=16]carte afin de matérialiser le trajet d'Ulysse vers Ithaque. Il en existe plusieurs tracés qui donnent un part plus ou moins importante au monde imaginaire. Le tracé qui a été repris ici suit les côtes de la Méditerranée comme l'a fait l'helléniste Victor Bérard en 1925 à bord de son bateau. En revanche d'autres auteurs ont décrit des itinéraires très différents où une partie des épisodes se dérouleraient au-delà des Colonnes d'Hercule et indiqueraient une connaissance très ancienne de l'Atlantique par les marins grecs. Ainsi le pays des Cyclopes se trouverait aux Canaries et Circé habiterait dans les Hébrides.
Vous trouverez aussi la liste des principaux acteurs mortels ou immortels de l'Odyssée.[/size]
[list="text-align: justify; font-size: 16px; font-family: Verdana, Tahoma, Arial, sans-serif; color: rgb(0, 0, 128); font-stretch: normal; background-color: rgb(255, 255, 255);"]
[*]Ismaros, pillage de la ville des Cicones, (chant IX, 1-61)

[*]Chez les Lotophages, (chant IX, 62-104)

[*]Chez les Cyclopes, (chant IX,105-461)

[*]Dans l’île d'Eole, maître des vents, (chant X,1-79)

[*]Chez les géants cannibales, Lestrygons, un seul bateau rescapé (chant X, 80-132)

[*]Dans l'île Aiaiè de la magicienne Circé, (chant X, 133-574)

[*]Chez les Cimmériens, pays sans Soleil puis voyage vers les Enfers (chant XI)

[*]Retour chez Circé, (chant XII, 1-164)

[*]Episode des Sirènes, (chant XII, 165-200)

[*]Charybde et Scylla, (chant XII, 201-259)

[*]L'île du Soleil, (chant XII, 260-390)

[*]Chez Calypso (Chant V)

[*]Chez les Phéaciens (Chant VI...)

[*]Retour à Ithaque (à partir du chant XIII)

[/list]
[size=16]- See more at: http://mythologica.fr/grec/odyssee.htm#sthash.vBMcd0x8.dpuf[/size]




 PERSONNAGES IMPLIQUES DANS L'ODYSEE



Divinités
 
ApollonDieu de la lumière, des Arts et de la divination
ArèsDieu de la guerre
AthénaDéesse de la sagesse et protectrice d'Ulysse.
CalypsoNymphe amoureuse d'Ulysse qui le retint 7 ans dans son île.
CircéMagicienne qui transforma les compagnons d'Ulysse en pourceaux.
EidotheaFille de Protée qui sauva Ménélas et son équipage de la noyade
EoleMaitre des vents
HéliosDieu du soleil; Propriétaire des bœufs sacrés.
HermèsMessager des dieux
IrisMessagère des dieux
LeucothoieNymphe qui aida Ulysse
LampétieFille d'Hélios qui l'avertit du massacre de ses boeufs
PolyphèmeCyclope, fils de Poséidon
PoséidonDieu des mers et ennemi d'Ulysse
ProtéeDieu marin
ZeusRoi des dieux
 
 
 
Famille ou amis d'Ulysse
 
DoliosVieux jardinier
ElpenorCompagnon d'Ulysse qui se tua en tombant de la terrasse de Circé
Eumaeus
Eumée
Porcher d'Ulysse
EurycléeVieille nourrice d'Ulysse qui le reconnut.
EuryloqueMarin d'Ulysse et époux de sa sœur
EurynomeGardien de la maison d'Ulysse.
LaertePère d'Ulysse.
MelanthoServante déloyale de Pénélope.
MentorAmi d'Ulysse.
PénélopeEpouse d'Ulysse.
PhiloetiusFidèle bouvier d'Ulysse.
TélémaqueFils d'Ulysse et de Pénélope.
UlysseRoi d'Ithaque.
 
 
 
Prétendants et gens d'Ithaque
 
AgelaosPrétendant, fils de Damastor, et tué par Ulysse
AmphimédonPrétendant qui lança un javelot sur Télémaque
AmphinomosPrétendant tué par Télémaque
AntinoosPrincipal prétendant
CtesipposPrétendant
EupithesPère d'Antinoos et prétendant de Pénélope tué par Laërte.
EurymachosPrétendant assez couard.
LeiocritosPrétendant
LeiodesPrétendant plus modéré mais tué par Ulysse
MédonHérault épargné par Ulysse
Piraeusfils de Clytios,
 
 
 
Ulysse aux Enfers
 
AchilleFils de Pélée et Héros de Troie
AgamemnonRoi d'Argos
AjaxGuerrier grec
AnticléeMère d'Ulysse
PatrocleGuerrier grec
HéraclèsHéros qui était en train d'attacher Cerbère.
Sisyphe 
Tantale 
TirésiasDevin
TityosGéant qui tenta de violer Léto et fut précipité dans le Tartare
TyroLa première à venir boire le sang
 
 
 
Phéaciens
 
AlcinoosFils de Nausithoos et roi de Phéacie
ArétéFille de Rhexenor et épouse d'Alcinoos
DemodocosAède aveugle qui chante les exploits d'Ulysse.
EuryalusNoble phéacien, fils de Naubolos
LaodamasFils aîné d'Alcinoos et d'Arété
NausicaaFille d'Alcinoos et d'Arété
 
 
 
Autres
 
IrosMendiant qui menaça Ulysse et fut tué par ce dernier.
AntiphatesRoi des Laistrygones qui détruisit un bateau.
ThéoclymèneDevin qui avertit les prétendants
ArgosVieux chien d'Ulysse qui mourut en le reconnaissant.
MelanthiosGardien de chèvres d'Ulysse qui l'insulta et fut tué.
HalisthernèsVieux devin d'Ithaque
 
 
 
Rencontres de Télémaque
 
HéléneEpouse de Ménélas
MénélasRoi de Sparte
NestorGuerrier grec sage et juste
PisistrateFils de Nestor et ami de Télémaque
NoémonRiche marchand dont Athéna obtint un bateau pour Télémaque
ThéoclymenosDevin qui prédit le retour proche d'Ulysse
 
 
 
Monstres
 
CharybdeMonstre qui guettait les navigateurs
PolyphèmeCyclope
ScyllaMonstre qui guettait les navigateurs
SirènesJeunes femmes qui charmaient les marins par leurs chants
 
 
 
 Collé à partir de <http://mythologica.fr/grec/odyssee-acteur.htm>
 
Terre et mer connues à cette époque

 L'Odyssée est récit legendaire



L'Odyssée est récit legendaire découpé en vingt-quatre chants où Homère raconte le retour d'Ulysse vers sa patrie après la guerre de Troie racontée en partie dans l'Iliade car l'Odyssée contient les épisodes les plus fameux de la guerre.
 
Chant I: Conseils d'Athéna et festin des prétendants.
 Zeus autorise Athéna à faciliter le retour d'Ulysse que la nymphe [size=16]Calypso retient auprès d'elle. La déesse se rend à Ithaque et engage le fils d'Ulysse, Télémaque, à résister aux prétendants qui veulent obtenir la main de Pénélope épouse d'Ulysse, et pillent ses biens. La déesse conseille au jeune homme d'aller aux nouvelles chez Nestor et Ménélas, le mari d'Hélène, qui eux aussi ont fait la campagne de Troie.[/size]
 
Chant II: L'assemblée d'Ithaque et le voyage de Télémaque.
Télémaque n'obtient rien des prétendants: ni leur départ, ni un vaisseau; Athéna prend alors la figure de Mentor, ami d'Ulysse, pour favoriser son départ. A l'insu de sa mère, Télémaque part pour Pylos.
 
Chant III: Télémaque à Pylos
[size=16]Nestor raconte à Télémaque et à Athéna le retour des grecs vers leur patrie mais il ne possède aucun renseignement sur le sort d'Ulysse. Il demande à son fils Pisistrate d'aller en compagnie de Télémaque à Sparte chez Ménélas.[/size]
 
Chant IV: Télémaque chez Ménélas.
Télémaque et Pisistrate sont bien accueillis par Ménélas qui leur raconte son retour de Troie et la capture de Protée en Egypte où il apprend la mort de son frère Agamemnon et la captivité d'Ulysse dans l'île de Calypso. A Ithaque, une vive émotion s'empare des prétendants qui préparaient une embuscade contre Télémaque, lorsque est connue la nouvelle de son départ. Un fantôme annonce à Pénélope que son fils est toujours vivant.
 
Chant V: L'antre de Calypso et le radeau d'Ulysse
 Ulysse chez Calypso
Lors d'une nouvelle assemblée des dieux, Zeus demande à Hermès de porter à Calypso l'ordre de rendre la liberté à Ulysse. Celui-ci se construit un radeau et, pendant dix sept jours, erre sur les flots. Poséidon l'aperçoit et déchaîne une tempête. Le héros doit sa survie à Ino, la fille de Cadmos, qui lui prête son voile magique et lui permet d'échapper à la noyade. Le navigateur réussit alors à atteindre une plage sur le rivage des Phéaciens où il tombe d'épuisement.
 
 Chant VI: L'arrivée en Phéacie.
 Inspirée par Athéna, Nausicaa, fille du roi Alkinoos va laver son linge près du rivage où Ulysse dort rompu de fatigue, puis elle joue à la balle avec ses compagnes dont les cris réveillent le naufragé. Surmontant sa frayeur, Nausicaa l'accueille avec une grâce charmante et lui offre des vêtements et de la nourriture.
 
 Chant VII: L'entrée chez Alkinoos.
 Arrivé chez le roi des Phéaciens, Ulysse y admire vivement les jardins et les appartements somptueux. Il explique à la reine Arété comment il a obtenu les habits, Alkinoos lui offre l'hospitalité et lui promet de l'aider à son retour.
 
 Chant VIII: Fête Phéacienne et Récit d'Ulysse
 Le lendemain, après un banquet, Ulysse fait briller sa force dans des jeux au repas du soir, un aède, Démodocos, raconte la captivité d'Aphrodite et d'Arès, l'histoire du cheval de bois, offrande perfide des Achéens traîné par les Troyens dans leur citadelle, et d'où sortirent Ulysse et ces compagnons. A cette évocation, Ulysse est ému jusqu'aux larmes; Alkinoos l'invite alors à se nommer et à faire le récit de ses pérégrinations.
 
 Chant IX: Au pays des Cicones, des Lotophages et des Cyclopes
 Ulysse révèle publiquement son identité et raconte comment après avoir failli rester aux mains des Cicones, puis des Lotophages au pays de l'oubli, il est parvenu dans l'île des Cyclopes, géants redoutables. Enfermé dans l'antre de Polyphème et après que plusieurs de ses compagnons aient été dévorés, il s'en est échappé grâce à toutes sortes d'astuces où un jeu de mot tient une place de choix. Il crève l'œil du cyclope ce qui va entrainer la colère de Poséidon, son père.
 
Chant X: Chez Eole, les Lestrygons et Circé.
Les Lestrygons
 Ulysse raconte son escale chez Eole son ami qui, en guise de cadeau lui remet une outre où sont enfermés tous les vents contraires et dangereux qui l'éloigneraient de sa patrie, hélas, en cours de route, ses compagnons ouvrent l'outre qu'ils croyaient pleine de trésors, et une tempête se déchaîne. Six jours après, Ulysse aborde le pays des Lestrygons, remarquable par ses nuits courtes et son port qui offrait un abri sûr.
 La flotte du héros y jete l'ancre et Ulysse envoie deux de ses compagnons reconnaître le pays. Bientôt les deux marins rencontrent une jeune fille qui puisait de l'eau. Elle les conduit chez son père, le roi Antipathès, qui s'empresse de dévorer l'un des deux marins. L'autre s'enfuit à travers la ville pour prévenir Ulysse.
 
Chant XI: Chez les Morts.
Ulysse et l'ombre de Tirésias
Au mystérieux pays des Cimmériens, Ulysse va prendre conseil chez les morts. Tirésias lui prédit son retour et lui donne des indications pour revenir chez lui. Il s'entretient avec sa mère, puis avec les guerriers grecs Agamemnon, Achille, Ajax.
 
  XII: Les Sirènes, Scylla et Charibde et les Bœufs du Soleil.
Continuant sa navigation. Ulysse résiste aux chants séducteurs des sirènes en bouchant les oreilles de ses compagnons avec de la cire et en se faisant attaché au mat. Il est confronté aux pierres Planctes, puis il échappe aux écueils de Charibde et Scylla mais dans l'île de Thrinakie, ses compagnons festoient avec les bœufs du Soleil; le dieu pour se venger excite la tempête. Tous périssent. Resté seul, Ulysse aborde dans l'île de Calypso
 
Chant XIII: Départ de Phéacie et arrivée à Ithaque.
Après avoir fini de conter ses aventures, Ulysse prend congé d'Alkinoos. Grâce au bateau magique -sans rames ni gouvernail- des Phéaciens y ramène Ulysse endormi regagne sa patrie en une nuit avec de somptueux présents, Pour se venger, Poséidon transforme le navire en rocher. Athéna cache les cadeaux, elle transforme Ulysse en veillard afin qu'il ne soit pas reconnu immédiatement et lui promet protection.
Chant XIV: La montée chez le porcher.
Ulysse trouve abri chez son vieux serviteur Eumée, demeuré fidèle avec qui il a une longue conversation.
 
Chant XV: Le retour de Télémaque.
le fils d'Ulysse (parti au chant IV), averti par un rêve, revient de Sparte et passe chez le porcher Eumée.
 
Chant XVI: Télémaque reconnait son père
Le père et le fils se reconnaissent grâce à l'intervention d'Athéna. Tandis que le père et le fils discutent ensemble sur la manière de châtier les prétendants, ceux-ci sont remplis de trouble par la réapparition de Télémaque.
 
 
 
 
 
Chant XVII: Retour au palais
 
 
 
Déguisé en mendiant, et à l'insu de Pénélope même, Ulysse revient au palais où l'a précédé son fils. Il est insulté par le chevrier Mélantheus. Son chien Argos le reconnaît et meurt à ses pieds; il mendie au seuil de la grande salle, puis à la table des prétendants, et maudit l'un d'entre eux, Anthinoos, qui l'a frappé.
 
 
 
 
 
 
 
Chant XVIII: Le Pugilat d'Ulysse et d'Iros.
 
 
 
Ulysse terrasse un mendiant du pays qui l'avait provoqué. Les prétendants offrent des cadeaux à Pénélope.
 
 
 
 
 
 
 
Chant XIX: Le bain de pieds.
 
 
 
Tandis qu'il abandonne la crasse dont il s'était enduit, Ulysse converse avec Pénélope qui ne le reconnait pas mais sa nourrice Euryclée a deviné son identité. Ulysse et son fils cachent des armes.
 
 
 
 
 
 
 
Chant XX: Avant le massacre.
 
 
 
Divers signes prédisent à Ulysse un succès complet. Ulysse converse avec ses serviteurs restés fidèles tandis que les prétendants s'impatientent.
 
 
 
 
 
 
 
Chant XXI: L'épreuve de l'arc.
 
 
 
Pénélope avait promis d'épouser le prétendant qui se servirait le mieux de l'arc de son mari. Ils essaient sans succès de bander l'arc, seul Ulysse y parvient et tire une flèche qui atteint le but.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chant XXII: Le Massacre des prétendants.
 
 
 
Aussitôt, aidé de Télémaque. Ulysse se bat avec les prétendants et les massacre tous.
 
 
 
 
 
Chant XXIII: Pénélope reconnait Ulysse.
 
 
 
Pénélope a des doutes mais le lit matrimonial, construit sur la racine d'un arbre, lui permet de le reconnaître.
 
 
 
L'armada greqcue se dirige sur Troie !!!

noel 5    Ninnenne          blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24502
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: mythologie 9 b L'ODYSSEE et autres   Ven 25 Déc - 12:52

mythologie 9 LES MYTES

 GRANDES EPOPEES ET MYTES


Un aperçu des grandes épopées et mytes


1 Les mythes cosmogoniques



 Les mythes cosmogoniques de la Grèce
nous ont été surtout transmis par [size=16]Hésiode, l'auteur de la Théogonie[/size]
 la portée philosophique de la plupart d'entre eux prouve qu'ils avaient déjà perdu leur aspect populaire primitif, et qu'ils avaient été coordonnés en une vaste synthèse destinée à expliquer la genèse du monde physique et les lois de la morale
 
.
Avant toute chose existaient, d'après une tradition, l'[size=16]Océan et Téthys; d'après une autre, le Chaos et Gaea, la Terre. Du Chaos et de la Terre naquirent l'Erèbe et la Nuit; de l'Erèbe et de la Nuit naquirent l'Ether et le Jour. Puis Gaea engendra Ouranos = le Ciel, et Pontos = la Mer. Il est impossible de ne pas reconnaître dans ces premières divinités de la Théogonie des personnifications purement artificielles.[/size]

2 La seconde génération de dieux



La seconde génération de dieux est déjà plus véritablement  mythologique. Gaia s'unit à Ouranos, et de cette union sortent, outre les [size=16]Cyclopes, plusieurs divinités parmi lesquelles Cronos. Cronos s'oppose à son père Ouranos, le détrône et se substitue à lui, comme maître du monde. Il épouse Rhéa et donne le jour à de nombreux enfants; puis il subit le même sort qu'Ouranos. Son fils Zeus réussit à l'enchaîner et s'empare à son tour de la toute-puissance. Mais il doit la défendre contre de terribles ennemis, lesTitans d'abord, puis le monstre Typhoeus (Typhée ou Typhon).[/size]
La lutte de Zeus et de ses frères contre les Titans est un des épisodes les plus frappants de la cosmogonie des Grecs, et d'aucuns ont voulu y retrouver le souvenir des bouleversements volcaniques dont le sol de la Grèceet des îles qui l'entourent fut jadis le théâtre.
Zeus ne triomphe qu'au prix des plus grands efforts, et sa victoire, qui donne au monde la paix et en assure l'harmonie, clôt dans la mythologie grecque l'ère des mythes cosmogoniques. Désormais la société divine est organisée.

3 Les mythes divins



Les mythes divins - Cette société nous est révélée par les mythes, que nous avons appelés divins, parce qu'ils concernent les dieux et les déesses et par opposition aux légendes des héros. Elle est d'abord constituée par les douze grands dieux de l'Olympe : 
Zeus, le roi des dieux et des hommes, le dieu du ciel lumineux, maître de la foudre
, dont un geste irrité fait trembler le monde; Héra, soeur et épouse de Zeus, qui protège les unions légitimes et préside aux naissances;Apollon, le dieu du soleil, des arts et de la poésie; Poseidon, le dieu de la mer; Arès, le dieu des combats; Héphaïstos, le dieu du feu et de l'industrie;Hermès, le messager des dieux, patron des orateurs et des négociants;Athéna, la déesse de la raison et de la sagesse; Aphrodite, la déesse de la beauté et de la volupté; Hestia, la déesse du foyer, protectrice des vertus familiales; Déméter, la déesse des moissons; Artémis, enfin, la vierge chasseresse, déesse de la Lune.
Ces douze divinités tenaient le premier rang dans le monde mythologique imaginé par les Hellènes; mais elles n'étaient pas les seules. Hadès régnait dans le monde souterrain; Dionysos, le dieu de la vigne
 
Asclépios, le divin médecin, Amphitrite, la reine des mers, bien d'autres encore étaient adorés par les Grecs.
Autour de ces dieux et de ces déesses se pressait un nombreux cortège d'êtres divins; toute la nature en était peuplée : Eole et les VentsGanymèdeHébéIris, traversaient l'atmosphère; sur terre, Pan, les Dryades, les Naïades, les Nymphes animaient les bois, les sources, les étangs; les Satyres accompagnaient Dionysos; sur mer, lesNéréides et les Tritons escortaient le char de Poseidon et celui d'AmphitriteApollon menait le choeur des neuf Muses. Du Tartare sortaient parfois, pour châtier les criminels, les Erinyes, tandis que les Moires présidaient aux diverses étapes de la destinée humaine.  
 

5 Le mythe de Jason et de la toison d’or


Le mythe de Jason et de la toison d’or
 
Jason fut élevé sur le mont Pélion, par Chiron après que son père Aeson l’est éloigné de son oncle Pélias, roi illégitime de Thessalie. Plus grand, Jason décide de retourner dans sa terre natale pour venger son père et récupérer le trône. En chemin il aide une viellefemme à traverser un torrent dangereux. La vielle femme n’est autre qu’Athéna qui pour le remercier, lui promet de le protéger. Pendant cette traversée Jason perdra une sandale et continuera sa route avec un pied nu. Arrivé en Thessalie, Pélias est terrifié, l’oracle de Delphes lui avait apprit qu’il sera tué par un homme chaussé d’une seule sandale. Jason demande à récupérer le trône mais avant Pélias l’ordonne de ramener la toison d’or, en échange il pourra récupérer le trône. Avec l’aide d’Athéna et d’Héra, Jason se munit d’un navire, nommé l’Argo et d’un redoutable équipage constitué entres autres d’Héraclès, Orphée, Thésée etc. Les hommes de Jason seront appelés les Argonautes. Ils prirent donc la route pour Colchide, là où la toison est gardée dans une forêt par un dragon. En chemin il croise la route de Phinée, le devin aveugle et victime des Harpies. Les Argonautes se débarrassent des Harpies, libérant Phinée qui reconnaissant, leur indique la route pour la Colchide. Ils ont également croisés la route des roches bleues, le roi inhospitalier Laomédon etc. Arrivés en Colchide, le roi Eétès qui détient la toison accepte de la donner à Jason s’il réussit la série d’épreuve. Jason devra donc se battre avec deux taureaux et affronter les Spartes, issus de dents de dragon. Avec l’aide de Médée, Jason triomphe, mais le roi revient sur sa décision de livrer la toison. Alors Jason va la chercher de lui-même et en ressort indemne après que Médée est ensorcelé le dragon. Puis ils prirent la fuite à bord de l’Argo. Pour semer son père qui le poursuivait, Médée découpa son frère et jeta les morceaux à la mer afin de ralentir le navire du roi. Sur le retour les Argonautes durent faire face aux sirènes, à Charybde et Scylla, Talos etc. De retour en Thessalie, Jason livre la toison à Pélias mais le roi à déjà tué le père et toute la famille de Jason. Alors Médée va enguirlander les filles du roi qui vont tuer leur propre père en le faisant bouillir. Plus tard Jason et Médée vont se marier mais le jeune homme va quitter sa femme pour la princesse Glaucé. Pour se venger, Médée tue Glaucé et ses propresenfants qu’elle a eu avec Jason. Ce dernier va donc trouver la mort et Médée va épouser le roi Egée.  

6 LES ARGONAUTES


Liste des Argonautes
 
Jason ne pouvait refuser à Pélias ce service, il commanda également à Argos³ le Thespien de lui construire un bateau à cinquante rameurs; ce travail fut accompli à Pagasae, avec du bois du mont Pélion, après quoi, Athéna elle-même fixa une poutre oraculaire dans la proue, faite du bois du chêne de son père Zeus, à Dodone. Et il envoya donc des messagers à toutes les cours de Grèce, demandant des volontaires pour prendre la mer avec lui.
 
 
 
 

  • Acaste, fils du roi Pélias



  • Actor, fils de Déion le Phocien



  • Admète, prince de Phères



  • Amphiaraos, le devin d'Argos



  • Le Grand Ancée de Tégée, fils de Poséidon



  • Le Petit Ancée, Lélège de Samos



  • Argos le Thespien, qui construisit l'Argo



  • Ascalaphos d'Orchomène, fils d'Arès



  • Astérios, fils de Cométès, un Pélopien



  • Atalante de Calydon, la vierge chasseresse et la seule femme de l'expédition.



  • Augias, fils du roi Phorbas d'Elide



  • Boutès d'Athènes, l'apiculteur



  • Caenée le Lapithe, qui avait été femme



  • Calaïs, frère de Zétès et fils ailé de Borée



  • Canthos d'Eubée



  • Castor, le lutteur Spartiate, l'un des Dioscures



  • Céphée, fils d'Aléos l'Arcadien



  • Coronos le Lapithe, de Gyrton en Thessalie

  • Echion, fils d'Hermès, le héraut de l'expédition.



  • Erginos de Milet



  • Euphémos de Ténare, le nageur



  • Euryale, fils de Mécistée, un des Epigones

  • Eurydamas le Dolopien, du lac Xynias



  • Héraclès de Tirynthe, l'homme le plus fort qui ait jamais vécu



  • Hylas le Dryope, l'écuyer d'Héraclès



  • Idas, fils d'Apharée, de Messène



  • Idmon d'Argos, fils d'Apollon

  • Iphiclès, fils de Thestios l'Etolien

  • Iphitos, frère du roi Eurysthée de Mycènes



  • Jason, le capitaine de l'expédition



  • Laërte, fils d'Acrisios d'Argos

  • Lycée, l'homme à la vue perçante, frère d'Idas

  • Mélampous de Pylos, fils de Poséidon



  • Méléagre de Calydon



  • Mopsos le Lapithe

  • Nauplios l'Argien, fils de Poséidon, navigateur éprouvé

  • Oïlée, le Locrien, père d'Ajax



  • Orphée, le poète Thrace



  • Palaemon, fils d'Héphaïstos,un Etolien



  • Pelée le Myrmidon



  • Pénéléos, fils d'Hippalvimos, le Béotien



  • Périclyménos de Pylos, fils de Poséidon qui avait reçu le don de métamorphose



  • Phaléros, l'archer athénien

  • Phanos, le fils Crétois de Dionysos

  • Poeas, fils de Thaumacos le Magnésien



  • Pollux, le boxeur Spartiate, l'un des Dioscures



  • Polyphème, fils d'Elatos, l'Arcadien

  • Staphylos, frère de Phanos



  • Tiphys de Siphae en Béotie, le timonier



  • Zétès, frère de Calaïs, fils de Borée


 
 http://mythologica.fr/grec/argonaute.htm#sthash.55slgINb.dpuf

7 MEDEE



Médée, fille d'[size=16]Æétès, roi de Colchide, et de l'océanide Idyie dont le nom signifie aussi rusée et savante.[/size]
 
Très tôt, Médée, comme sa tante Circé, devint une magicienne habile et une prêtresse d'Hécate. 
 
Quand les [size=16]Argonautes débarquèrent en Colchide, pour conquérir la Toison d'or, ils se heurtèrent à l'hostilité du roi Aeétès, gardien du trésor. Cependant ils reçurent l'appui de Médée, la fille du roi, qui s'était éprise de Jason.[/size]
 
Experte en magie, elle donna à son amant un onguent dont il devait s'enduire le corps pour se protéger des flammes du dragon qui veillait sur la Toison d'or. Elle lui fit aussi présent d'une pierre, qu'il jeta au milieu des hommes armés, nés des dents du dragon: aussitôt, les guerriers s'entre-tuèrent et le héros put s'emparer de la Toison.
 
Pour remercier Médée, Jason lui proposa de l'épouser. La magicienne s'enfuit alors avec lui, et, afin d'empêcher Aeétès de les poursuivre, elle tua et dépeça son frère Absyrtos, dont elle sema les membres sanglants sur sa route. Parvenue à Iolcos en Thessalie et reçue en grande pompe, par amour pour Jason, elle se livra à toutes sortes de crimes.


Ainsi, elle incita les filles de [size=16]Pélias, sous prétexte de le rajeunir, à tuer leur père, à le découper en morceaux et à le jeter dans un chaudron d'eau bouillante. Aussi, chassés par Acaste, le fils de Pélias, les deux époux se réfugièrent à Corinthe, où Médée donna le jour à deux fils, Phérès et Merméros.[/size]
 
Au bout de quelques années de bonheur, Jason abandonna Médée pour [size=16]Créuse (appelée aussi Glaucé), la fille de Créon, roi de Corinthe. Répudiée et bafouée, Médée médita une vengeance exemplaire. Elle offrit à Créuse une tunique qui brûla le corps de la jeune épousée et incendia le palais; puis elle égorgea ses propres enfants. [/size]
 
Après ces crimes, elle s'enfuit à [size=16]Athènes sur un char attelé par deux dragons ailés, et épousa le roi Egée, dont elle eut un fils. Bannie par Thésée, qu'elle avait vainement tenté de faire périr, elle retourna enfin auprès de son père en Colchide et, selon une tradition, descendit aux Champs-Elysées, où elle s'unit à Achille[/size]
 
 
[size=16][/size]
 
- See more at: [size=16]http://mythologica.fr/grec/medee.htm#sthash.3028c94C.dpuf[/size]
 
 
 
Collé à partir de <[size=16]http://mythologica.fr/grec/medee.htm>[/size]



10 a Le mythe de Pandore



Le mythe de Pandore
Après que Prométhée est fait l’erreur de donner aux hommes le feu sans l’autorisation de Zeus, celui-ci décide de donner une bonne leçon aux hommes. Ainsi il créa la toute première femme : Pandore. Et tout les Dieux se mirent à la tâche pour créer la créature la plus parfaite et belle qu’il soit. Héphaïstos la sculpta dans de l’argile, Athéna lui donna la vie et l’habileté, Aphrodite lui légua la beauté, Héra la curiosité et la jalousie, Hermès le mensonge et la persuasion et enfin Apollon le talent musical. Ainsi créée, Zeus donna à Pandore une mystérieuse boîte qu’elle devait protéger mais en aucun cas l’ouvrir. Puis il offrit cette merveilleuse jeune femme à Epiméthée qui l’épousa. Quelques temps plus tard, Pandore fut piquée par la curiosité à tel point qu’elle ouvrit la boite interdite. Ce fut le geste fatal par excellence puisque de cette boîte s’échappèrent la maladie, la vieillesse, la guerre, la folie, le vice, la famine, la misère, la tromperie, la passion et l’espérance. Paniquée Pandore tenta de refermer la boîte tant bien que mal mais il était trop tard, tout les maux de l’humanité s’abattirent sur les hommes. Seule l’espérance resta au fond de cette boite.
 
La leçon que voulait donner les Dieux était de montrer que l’homme ne peut espérer une vie parfaite sans femmes. Mais leur vie ne peut être parfaite non-plus avec elles. Ainsi Pandore est représentée comme un « beau mal ». Par ailleurs en ouvrant cette boite, Pandore démontre bien que la curiosité est un vilain défaut et qu’il ne faut pas se risquer à déroger aux ordres des Dieux. Avant la naissance de Pandore, les hommes vivaient sans femmes, ils étaient heureux, ne manquaient de rien avec l’eau et la nourriture à profusion, ils n’avaient pas de contrainte, ne connaissaient pas la douleur, ni la maladie. Bien qu’ils soient mortels, leur fin était belle, sans souffrance, sans craintes. Or la curiosité de Pandore a mit fin à ce bel âge où tout était beau. Tous les soucis, tout les maux n’existaient pas car ils étaient enfermés dans cette fameuse boîte que l’on appelle aujourd’hui la boite de Pandore. Ainsi en libérant tout ces maux, les hommes commencèrent à connaitre la souffrance, la crainte, les vices. Tous ces éléments contribuent à la souffrance de l’homme. On souffre des maladies, de la vieillesse, de la guerre, mais aussi de la passion, de la folie, du vice. Seul l’espérance n’a eu le temps de s’échapper de la boite, ce qui expliquerait en partie pourquoi nous n’avons pas peur de l’espérance, nous ne souffrons pas de celle-ci. Malgré que l’attente peut représenter une souffrance de ne pas posséder ce que l’on désire, elle représente d’avantage un espoir. L’espérance c’est avoir l’espoir que quelque chose va se produire et cet espoir est plutôt optimiste dans la mesure où l’on ne s’avoue pas vaincu, que l’on sait que c’est possible. Espérer c’est quelque part croire en quelque chose. C’est donc de cette manière que l’on pourrait interpréter le fait que l’espérance est le seul maux qui ne nous fait pas autant souffrir.
 
Évidemment les interprétations de ce mythe ne sont pas officielles dans la mesure où chacun interprète cette boite, ces faits, différemment, selon sa propre conception. La mythologie est aussi présente pour nous mener vers des croyances qui peuvent nous rassurer, nous guider, nous donner des explications. Pour certain il est parfois plus simple de croire en quelque chose, de se dire « ceci explique cela » même si ce n’est basé que sur des mythes. Cela peut réconforter dans le sens que l’on a une réponse et que l’on ne reste pas dans l’ignorance, dans l’incompréhension. C’est seulement à chacun qu’il revient de décider d’y croire ou non.

10 b PANDORE VIENT SUR TERRE


Hermés entraine Pandore
Puis il offrit cette merveilleuse jeune [size=16]femme à Epiméthée qui l’épousa. .........[/size]

10 d LES MAUX SORTENT DU COFFRE

Seule reste au [size=16]fond du coffre  " L'espérance"[/size]
[size=16][/size]

10 d PRESENTATION DE PANDORE AUX DIEUX



  

Code:
Pour les GRECS la première femme ne s'appelle pas EVE mais PANDORE , une fouilleuse de boîte magique c'est soi-disant la première femme arrivée après les hommes ?" CHERCHE L'ERREUR" et DIEU créa la femme pour punir l'homme ,quelle cruelle punition ,pour les GRECS anciens la punition n'est pas PANDORE car elle est belle et adorable comme l'aube ,fraîche comme la rosée et dorée comme les blés .ZEUS la destina au TITAN EPIMETREE ce qui veut dire "pense à côté", et EPIMETREE est le frère de PROMETHEE dont le nom signifie " pense juste" selon la légende ZEUS joue et s'attaque au point faible d'EPIMETREE" son cerveau" et à peine vue "la belle PANDORE est prise sans bouder son plaisir ",si on s'en réfère à l'histoire on peut se poser des questions sur l'histoire de la première femme qui arrive après l'homme ,comment ils faisaient pour se reproduire ? surement des programmations in vitro selon la demande ,l'avantage ,pas de croisements non désirés ,pas de hasard et ils ne faisaient surement pas d'erreurs congénitales !au moins eux ils ne s'embarrassaient pas avec la sexualité ,j'ai lu que les hommes asexués bavaient comme des bœufs devant les amours divines car les DIEUX eux étaient sexués (et pas qu'un peu selon la légende )Zeus avait confié la fameuse boîte qu'elle ne devait ouvrir sous aucun prétexte ,mais qu'elle est la femme qui peut résister à la curiosité ?alors la belle PANDORE à donc ouvert la maudite boîte et alors oh! la catastrophe des maux de toutes sortes sont sortis de pour s'abattre sur les hommes !Maintenant je vais encore t'écrire une autre version sur (la boîboîte)PANDORE donc la première génitrice de la race humaine ,la première femme qui voit l'homme (quelle trouvaille) comme elle n'est pas faite comme lui ,entre ses jambes une béance et quand elle ouvre cette "boîte" que de merveilles pour l'élu ,mais que d'incertitude quant à la suite ,je te laisse la deviner la suite ,Donc ouvrir la boîte de PANDORE pourrait aussi être ouvrir la boîte de la génétique plus naturelle à mon humble avis ,ce serait donc de l'époque de PROMETHEE que serait parti toutes les souches humaines la génétique la complexité des hommes et des femmes en quelque sorte , c'est de sa faute elle n'avait qu'à pas ouvrir cette maudite boîte! L'infinité des hommes et des femmes qui a trèsmal tourné! 

10 LA BOITE A PANDORE

Beaucoup d ' artistes  se penchairent sur cette fameuse boite pour le plus grand plaisir de nos yeux et notre imagination ....




[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Boites à bijoux[/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Boites à malices[/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Boites à gateaux[/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Les femmes aiment beaucoup les belles boites !!![/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]surtout à bijoux !!![/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Seulement lorsque l'on ouvre une boite surtout si c'est défendu[/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]il peut y avoir une surprise  ...[/size][/url][/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16][url=http://andreetgyps.centerblog.net/1379-la-boite-a-pandore][size=16]Ce fut le cas pour la plus belle des créatures de la terre "Pandore"

[/size][/url][/size][img]http://andreetgyps.a.n.pic.centerblog.net/o/4baaef85.jpg[/img][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16]Et voila d'ou viennent toutes nos miséres !!![/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16]Ce n'est pas seulement Eve !!!![/size][/size][/justify]
[justify][size=12] [/size][/justify]
[justify][size=12][size=16]Un article clair sur cette histoire de la mythologie grecque :[/size][/size][/justify]
[justify][size=12][size=16]  <[url=http://annesophierc.blogspot.fr/2012/02/book-la-boite-de-pandore.html][size=16]http://annesophierc.blogspot.fr/2012/02/book-la-boite-de-pandore.html

[/size][/url][/size][/size][/justify]
LE MYTE DE MIDAS



[justify][size=15][size=18]Midas[/size][/size][/justify]

[justify][size=12] [/size][/justify]

[justify][size=15]By [url=http://www.genealogiedesdieuxgrecs.com/Genealogie_des_Dieux_grecs/author/crom/][size=15][i]Crom[/i][/size][/url][/size][/justify]

[justify][size=12] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Midas ou l’expression même de la bêtise humaine et de la cupidité, qui sont souvent liées … Il est le roi de Phrygie. Une des contrées envahies par les Amazones soit dit en passant. Par un jeu de coïncidences, il vient à rendre service à Dionysos.[/size][/size][/justify]

[justify][size=12] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Pour le récompenser de lui avoir rendu ce service, Dionysos lui propose de lui exaucer un vœu. Midas, très intelligemment, demande à ce que tout ce qu’il touche se transforme en or… Alors que Dionysos l’avertit de la bêtise de sa demande, mais finalement l’exauce face à son insistance…[/size][/size][/justify]

[justify][size=12] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Ce vœu exaucé, la crédulité de ce gros crétin de roi contentée, le voilà ravi et jovial, heureux de pouvoir transformer le monde en lingots d’or s’adonne à cœur joie de son nouveau talent. Le seul soit dit en passant![/size][/size][/justify]

[justify][size=15] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Le désenchantement arrivant avec le premier repas, lorsque chaque aliment qu’il porte à la bouche se transforme en or avant qu’il ne puisse l’engloutir.[/size][/size][/justify]

[justify][size=15] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Belle fable qui fait se rendre compte des choses importantes de la vie…. Quoi qu’il en soit, le voilà bien emmerdé. Il se met à supplier Dionysos de lui enlever cette terrible malédiction qu’il croyait être un don de Dieux. Dionysos, à la fois amusé mais apitoyé, décide de lui permettre de se libérer de cette envoûtement. Il dit à Midas d’aller se baigner dans la source du pactole, fleuve romain fameux pour l’or qu’on y trouvait.[/size][/size][/justify]

[justify][size=15] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Ce n’est pas terminé, comble du ridicule, il se retrouve affublé d’oreilles d’âne. Encore une fois parce qu’il a fait son connard. Pour la faire simple, il a préféré le jeu musical d’un Satyre à celui d’un Dieux, Apollon pour ne pas le citer. Ce dernier, vexé comme un pou, lui a fait apparaitre des oreilles d’ânes sur la tête. Pour la petite histoire, personne ne devait en parler, sous peine de se faire occire. Un jour, un serviteur qui n’en pouvait plus, est parti creuser un trou pour y dire “Le roi Midas a des oreilles d’ânes”. Les roseaux l’entendent pour le répéter et finalement le secret bien gardé ne l’était plus des masses![/size][/size][/justify]

[justify][size=15] [/size][/justify]

[justify][size=15][size=16]Note: l’histoire est à l’origine écrite par un latin, donc a priori c’est plus Bacchus que Dionysos, mais pour Apollon c’est pareil. Le premier à l’avoir évoqué serait [url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Caius_Julius_Hyginus][size=16]Hygin[/size][/url]. La référence c’est [url=http://www.genealogiedesdieuxgrecs.com/Genealogie_des_Dieux_grecs/2013/01/les-auteurs-de-la-mythologie-grecque/][size=16]Ovide[/size][/url].[/size][/size][/justify]

[justify][size=15] [/size][/justify]

[justify][size=12][size=16] Collé à partir de <[url=http://www.genealogiedesdieuxgrecs.com/Genealogie_des_Dieux_grecs/tag/mythologie/][size=16]http://www.genealogiedesdieuxgrecs.com/Genealogie_des_Dieux_grecs/tag/mythologie/[/size][/url]>



[/size][img]http://r31.imgfast.net/users/3116/17/30/78/smiles/1849849248.gif[/img]     Ninnenne          blog de partage[size=16]
[/size][/size][/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
mythologie 9 b L'ODYSSEE et autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mythologie 9 b L'ODYSSEE et autres
» Animaux - Equidés -Le cheval sauvage - Cheval - Mythologie et Légendes -et autres(photos et textes historiques)
» mythologie 8 Zeus le lutin +Les Olympiens + autres
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Mythologies grecque, latine, égyptienne et autres

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: