AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 CUEILLETTE DES JONQUILLES - REGLEMENTEE+POURQUOI L AN CHINOIS+autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19790
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: CUEILLETTE DES JONQUILLES - REGLEMENTEE+POURQUOI L AN CHINOIS+autres   Ven 15 Juil - 11:40

CUEILLETTE DES JONQUILLES - REGLEMENTEE


N.R.  Ne cueillez plus les jonquilles!
 
La fleur jaune qui illumine actuellement nos sous-bois est menacée. Pourtant, malgré une réglementation stricte, sa cueillette n’est pas sanctionnée dans les forêts du département.
 
Vous l’ignorez peut-être. Quand vous cueillez innocemment en forêt votre petit bouquet de jonquilles sauvages, vous êtes en train de franchir la ligne jaune. Avec le printemps, ces délinquants du dimanche envahissent les sous-bois.
 
 
Ne parlons pas des cueilleurs obsessionnels qui remplissent en ce moment leurs coffres de petites fleurs, ils relèvent presque du grand banditisme si l’on en croit le Code forestier.


Bientôt, les adeptes de ce loisir bucolique devront y réfléchir à deux fois avant de déflorer les sous-bois. Déjà dans certains départements, l’activité est durement réprimée. Dans la Creuse, un arrêté préfectoral précise : « La cueillette des hampes fleuries n’est possible qu’à raison d’un bouquet de 10 tiges par personne. La vente des fleurs ou des bulbes de jonquilles sauvages est interdite. »
 
La préfecture de l’Oise est beaucoup moins impitoyable. Aucun arrêté n’a été promulgué à ce jour. Mais les jours de la jonquille sont peut-être comptés dans le département.

Pour la botaniste Marion Beaurepaire, chargée de mission Natura 2000 au parc naturel régional Oise-Pays de France, le sujet n’est pas anecdotique. La jonquille sauvage est elle aussi victime de l’urbanisation à outrance. A tel point que le conservatoire botanique de Bailleul (Nord) a lancé cette année une étude sur cette plante à bulbe en péril. « Son habitat naturel se situe dans les prairies humides et non dans les sous-bois. Mais avec l’urbanisation, elle s’est réfugiée dans les forêts.
 
Elle doit fleurir avant de puiser ses ressources et se reproduire. » En Picardie, elle n’est pas encore classée espèce protégée, mais espèce patrimoniale. « C’est une population qui pourrait évoluer vers un statut d’espèce protégée en raison de sa vulnérabilité », précise la botaniste. L’étude le dira. Les hordes de promeneurs et la poussée de l’Ile-de-France ne sont pas les seuls prédateurs de la Narcissus pseudonarcissus. En plus, « elle est victime d’une pollution génétique ». La jonquille sauvage a été colonisée par des espèces cultivées, beaucoup plus endémiques.
 

La jonquille, « la vraie », est donc vraiment cernée de toute part. Désormais, même en forêt, il faudra se méfier des contrefaçons. En attendant une réglementation plus sévère, la tolérance est de mise dans les massifs du sud de l’Oise. Un garde forestier se souvient d’avoir sévi une seule fois sur le muguet, jamais sur la jonquille. Des cueilleurs se sont fait prendre en flagrant délit, « un cageot plein », se souvient l’agent.
 
Il conseille néanmoins : « Il faut que le bouquet tienne dans une main et ne pas arracher les racines, les bulbes ou les rhizomes, qui sont les tiges souterraines des plantes. »
[size=16][/size]

LA FETES DES MAMIES - 1ER MARS 2015


Fête des grands-mères 2015 : quelle est la date ?
 
Instituée en 1987 à l'initiative de la marque de café « Grand-Mère », la fête des grands-mères est aujourd’hui un incontournable, même si toujours moins populaire que la fête des mères. En 2015, c’est le 1er mars que nous célébrerons nos mamies.
 
Seulement [size=16]quelques jours après la Saint-Valentin, place aux grands-mères avec une autre fête nettement moins populaire en France : la fête des grands-mères.[/size]
 

Les origines de la fête des grands-mères

 
Fête à l’origine purement commerciale, la fête des grands-mères est née de l’imagination de la marque de café « Grand’Mère » en 1987. Même si cette fête est restée relativement confidentielle, elle reste un moment incontournable dans certaines familles.
 
La date de la fête des grands-mères change tous les ans, mais elle se déroule toujours le premier dimanche du mois de mars, une bonne façon de ne pas l’oublier !
 

Date de la fête des grands-mères en 2015

 
Cette année, c’est donc le dimanche 1er mars que se déroulera la fête des grands-mères en France.
 
 
L’occasion rêvée pour penser à sa mamie et, pourquoi pas, lui offrir un petit présent au passage !
 
 
Parmi les attentions les plus populaires pour cette fête, on trouve évidemment les plantes vertes et autres fleurs. Mais toutes les idées cadeaux sont bonnes à prendre.
 
Et même si vous ne passez pas par la case du cadeau, un petit mot fait toujours plaisir.
 
[size=18][/size]



POURQUOI L AN CHINOIS


Qu'est-ce-que le calendrier chinois ?
Qu'est-ce-que le calendrier chinois ?

Le calendrier chinois est luni-solaire, c'est-à-dire basé à la fois sur le cycle annuel du soleil et sur le cycle régulier des phases la Lune, alors que le calendrier universel (celui que nous avons en France) est un calendrier uniquement solaire.

Depuis 1912 les chinois se serve du calendrier universel (dit grégorien car institué par le Pape Grégoire XIII), mais ils continuent de se servir du calendrier chinois pour déterminer les dates des fêtes traditionnelles.
 
C'est pourquoi le nouvel an n'est pas fêté par les chinois le soir du 31/12. Selon le calendrier chinois, le jour du passage à la nouvelle année n'est jamais le même d'une année sur l'autre, mais il se situe toujours entre le 21 janvier et le 19 février.


Sur le calendrier chinois, l'année 2010 débute le 14 février 2010. 

Cet évènement sera l'occasion d'une grande fête. Appelée Fête du Printemps (ou Fête du Têt au Vietnam), c'est la fête la plus importante pour les communautés chinoises à travers le Monde.
 
A cette occasion les chinois bénéficient de plusieurs jours fériés (pour certains une semaine entière).


 
 
 
 


Comment les chinois fêtent-ils le nouvel an chinois?


Les festivités commencent une semaine avant le nouvel an.

Les chinois croient en l'existence d'un génie qui veillerait toute l'année sur la famille, au sein de la maison. Sa photo est affichée dans la cuisine de chaque foyer.
 
Quelques jours avant la nouvelle année, cet envoyé celeste repartirait au ciel pour rapporter à l'Empereur de Jade les bonnes et les mauvaises actions comises par la famille pendant l'année qui s'est écoulée. C'est pourquoi chaque famille procède à la cérémonie d'adieu au Génie du Foyer. Pour obtenir les faveurs du Génie, ils déposent des offrandes devant sa photo.
 
Ce sont en général des produits collants (comme des bonbons), pour coller la bouche au génie et l'empêcher de dire du mal d'eux à l'Empereur !

Le premier jour de la nouvelle année, chaque famille colle dans la cuisine la photo du nouveau génie qui veillera sur eux jusqu'à l'année prochaine.

 
L[size=24]Le nouvel an est une fête spectaculaire !

Les traditions du jour du nouvel an sont nées d'une vieille croyance chinoise, selon laquelle il existait un monstre cruel appelé Nien qui dévorait les gens la veille du nouvel an.
[/size]
 
Comme Nien craignait le bruit, la lumière et la couleur rouge, les chinois faisaient exploser des pétards toute la journée, allumait des lanternes et plaçaient sur leur porte d'entrée une bande de papier rouge pour l'éloigner. 

Ces coutumes ont perduré à travers le temps, et c'est ainsi que de nos jours les enfants allument des pétards, des feux d'artifice, des lanternes et collent un peu partout dans leur maison des morceaux de papier rouge sur lesquels ils écrivent leurs souhaits pour la nouvelle année.


 
 
 
Le[size=24]Le repas du nouvel an est une fête familiale, au même titre que Noël chez nous.[/size]
 
[size=24]On mange beaucoup de plats symboliques comme le poulet, censé apporter une bonne santé à toute la famille, ou encore les « légumes de la longue année » pour donner de l'intelligence...[/size]

A la fin du repas les enfants reçoivent une enveloppe rouge rempli d'argent, pour leur donner  chance toute l'année.

Enfin, tout le monde célèbre la danse du dragon. C'est pour eux un animal sacré qui représente chance, noblesse et bravoure. 
 
Pour les chinois, le dragon est un animal sacré qui représente chance, noblesse et bravoure. La danse a lieu de jour ou de nuit. Pour cette occasion un grand dragon multicolore est fabriqué.
 
Articulé, on le fait danser au son des tambours et des gongs, et tout le monde accompagne gaiement cet animal majestueux dans sa danse spectaculaire !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 [size=18]Les festivités continueront pendant les 15 jours qui suivront, et se termineront avec la fête des lanternes.[/size]


[size=24]La fête des lanternes


C'est à l'occasion de la première pleine lune de l'année qu'a lieu la fête des lanternes. Elle clôture les festivités du nouvel an chinois.

La fête des lanternes est aussi appelée fête Yuanxiao. Admirer les lanternes est l'une des principales activités de cette fête.
[/size]
 
Les gens se promènent dans la nuit avec de belles lanternes en papier ou en soie, fabriquées en famille ou à l'école.

 
 
 
 
 
 
 
 
On mange aussi des boulettes de farine de riz fourrées aux fruits, aux noix ou au sucre (appelés yuanxiao) et plein d'autres sucreries !

 
 
 
 
 
 



[size=24]ORIGINE CARNAVAL - MARDI GRAS



[/size]
Mardi gras & Carnaval
 
À l'origine, il y a le carême, période de jeûne de 40 jours avant Pâques. Il commence lemercredi des Cendres et s'achève le samedi Saint.
 
Le carnaval vient du latin médiéval carne levare : enlever la viande (des repas). La viande désignant le gras que l'on mange les jours gras (Autrefois, on les appelait aussi les jours charnels). Le carnaval a le même sens que le carême-entrant ou carême-prenant qui désignaient, à l'origine, le début du carême. Ces termes ont ensuite désigné la fête clôturant les derniers jours avant le carême.
 
Aujourd'hui, le jeûne n'est guère pratiqué et se limite essentiellement au Vendredi saint , jour durant lequel les catholiques s'abstiennent de manger de la viande.
 
Avant le jeûne, il est bon de se défouler ! Ainsi la semaine des sept jours gras précède les 40 jours maigres de carême ! Le [size=16]Mardi gras est le dernier des jours gras, celui qui est fêté avec le plus d'éclat ! Au jeûne et à l'abstinence s'oppose alors le carnaval.[/size]
 
Aujourd'hui, on a gardé le meilleur (le carnaval) et on a oublié le pire (le carême). Mais ne devrions-nous pas faire carême ? Au moins, les premiers jours, on pourrait s'abstenir d'alcool et de pâtisseries ! Pourquoi ? tout simplement pour redonner au carnaval son lustre d'antan : quand on entre dans une période de privation, on fait d'autant plus la fête ! Pas de carnaval digne de ce nom sans carême !
 
Études sur le carnaval
 
 La culture, vecteur d'expression politique dans les Alpes-Maritimes : l'exemple du carnaval de Nice, par Karine Deharbe & Stéphanie Maccagnan, in Cahiers de la Méditerranée (2008)
 
• Continuité des rituels et « rituels manqués » lors d'une mascarade d'hiver dans les Alpes italiennes, par Lia Zola, in Revue de géographie alpine (2011)
 
• L'abolition du dimanche de carnaval par Charles Borromée, archevêque de Milan (1576-1580), liturgie et domination, par Marie Lezowski, in Siècles (2012)           
 
Carnaval de Binche
 
[size=16]• le carnaval de Binche[/size]
 
[size=16]• le carnaval de Binche [PDF] origine & lexique[/size]
 
 
[size=16]Les trouilles de nouilles[/size]
 
[size=16]Le lundi précédant les jours gras, c'est la journée des trouilles : on se cache sous un masque de grand-mère, de singe ou de fantôme... et on se promène dans les rues de Binche... à la poursuite d'une victime, souvent une personne que l'on connait à qui on veut jouer un tour. Puis c'est la nuit des trouilles de nouilles.[/size]
 
[size=16]Une trouille est un personnage malpropre, une truie. Et nouille ? C'est probablement une altération de guenouilles (guenilles).[/size]
 
Carnaval de Nice
 
• le carnaval de Nice
 
• [url=http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_2=DENO&VALUE_2=CARTE postale&field_4=REPR&VALUE_4=CARNAVAL ET nice&image_only=CHECKED]cartes postales anciennes[/url] du carnaval de Nice
 
 

 
 Carnaval de la Nouvelle-Orléans
 
• Mardi gras de Louisiane & carnaval du Québec...
 
• Mardi gras de la Nouvelle-Orléans : histoire (en anglais)
 
[size=16]• lexique du carnaval du Québec[/size]
 

 
 
 Mardi gras aux États-Unis
 
Le carnaval de la Nouvelle-Orléans est le plus célèbre des États-Unis. Il porte le nom de Mardi gras : en Louisiane, il a le sens de carnaval. En fait, ce terme avec cette signification est originaire du Poitou-Saintonge. Les immigrants de cette région l'ont introduit en Amérique, puis les Acadiens en Louisiane.
 
Les Américains prononcent comme en français (mais avec un r anglais). Et ils souhaitent, à cette occasion, un Happy Mardi Gras!
 
Les couleurs du Mardi gras sont le violet, l'or et le vert.
 
 
 
[size]


L ORIGINE DE LA ST VALENTIN



[/size]

L'origine de la saint Valentin
L'origine de cette fête demeure un mystère, comme l'amour ! le 14 février, c'est la saint Valentin, comme chaque jour du calendrier catholique, on fête un saint. Et les saints sont toujours patrons de quelque chose. Patron d'un lieu, d'une corporation ou d'une organisation. Ainsi, saint Roch est le patron des bergers... Et l'Église a fait de saint Valentin le patron des fiancés.
 
Pourquoi Valentin ? Il n'y a pas de Valentin martyr ou autre qui a quelque chose à voir avec les amoureux...
 
Dans la Rome antique, on fêtait certes le 15 février les Lupercales, célébration un brin paillarde du dieu Faune mais on ne peut affirmer que la saint Valentin a été instaurée pour remplacer cette fête païenne, d'autant plus qu'elle ne fut guère célébrée par l'église.
 
C'est au Moyen Âge, en Angleterre, que sont apparus les premiers mots d'amour liés à l'occasion de la saint Valentin. Une tradition raconte que les oiseaux s'accouplaient à la mi-février l'occasion de la saint Valentin....C'est la fin de l'hiver : les premières fleurs apparaissent avec les premiers gazouillis des oiseaux...
 
Mais c'est surtout au XVIIe siècle, que Valentine devient populaire. William Shakespeare, dans Hamlet, fait chanter Orphelia :
texte de William Shakespeare :

To-morrow is Saint Valentine's day.
All in the morning betime,
And I a maid at your window,
To be your Valentine.
Then up he rose and donned his clo'es
And dupped the chamber door,
Let in the maid, that out a maid,
Never departed more.
 
traduction de Victor Hugo : 

Bonjour ! c'est la Saint-Valentin.
Tous sont levés de grand matin. 
Me voici, vierge, à votre fenêtre,
Pour être votre Valentine.
Alors, il se leva et mit ses habits,
Et ouvrit la porte de sa chambre ; 
Et vierge elle y entra, 
et puis jamais vierge elle n'en sortit.
 
Valentin & Valentine
 
Valentin est un prénom d'origine latine. Il s'écrit en latin Valentinus et provient de valens,-tis : fort, robuste, vigoureux. Ce nom n'a apparemment rien à voir avec l'amour... mais l'amour ne rend-il pas ceux qui s'aiment plus forts ?
 
En anglaisValentin se dit Valentine (le i se prononce [aï]) et ce nom est aussi bien valable pour l'homme que pour la femme... Valentine désigne un amoureux (homme ou femme) c'est la personne à qui on souhaite la saint Valentin, on lui dit alors :
Be my Valentine! sois mon Valentin ! sois ma Valentine !
 
Valentine, c'est aussi une carte d'amour que l'on s'envoie le Valentine's Day comme on s'envoie des cartes de vœux pour le nouvel an...
 



[size=24]TOUT SAVOIR SUR LA DETRESSE RESPIRATOIRE



[/size]
[size=32]Tout savoir sur la détresse respiratoire[/size]
 par [size=13]Hélène Bour[/size]
 
Roger Hanin, le fameux commissaire Navarro vient de décéder ce 11 février à 89 ans d'une « détresse respiratoire », selon son ami le réalisateur Alexandre Arcady.
Mais qu'est-ce qu'une détresse respiratoire et quels en sont les symptômes ? On fait le point.
 
 Le syndrome de détresse respiratoire est une forme sévère de défaillance pulmonaire, qui peut avoir de nombreuses causes (œdème pulmonaire, noyade, inhalation de [size=13]fumée, crise d'asthme,...).  [/size]
 
Elle se traduit par une impossibilité passagère de respirer normalement, lorsque les échanges gazeux de l'expiration et de l'inspiration ne sont plus efficaces. Ce phénomène entraîne un défaut d'oxygénation, dont les conséquences peuvent être fatales, comme dans le cas de Roger Hanin.
 
Ce défaut d'oxygénation peut être lié à des facteurs extérieurs (manque d'oxygène dans l'air) ou internes (obstruction pulmonaire due à un aliment, maladie chronique,...).
Globalement, le taux de mortalité relatif au syndrome de détresse respiratoire est d'environ 40%. Sans traitement, ce taux atteint 80 à 90%.
 

Les symptômes qui doivent alerter
 
Une respiration irrégulière et bruyante, un pouls accéléré, des maux de têtes, une sensation d'angoisse, des lèvres et des extrémités bleutées (cyanose due à un manque d'oxygène dans le sang), des troubles de la conscience et du comportement,...
Tous ces symptômes doivent faire penser à une détresse respiratoire.
Si une personne de votre entourage présente certains de symptômes, il ne faut pas hésiter à appeler le 15 pour un conseil médical et pour qu'une équipe médicale se déplace rapidement si nécessaire.
En cas de corps étranger dans les voies respiratoires et si la personne n'arrive plus à parler, on peut donner cinq tapes dans le dos assez fortes pour faire sortir l'objet qui obstrue les voies respiratoires.
 
En revanche, s'il s'agit d'un accident, en attendant l'arrivée des secours, il vaut mieux installer le malade dans une position qui facilite la respiration, comme la position assise ou semi-allongée, et desserrer ses vêtements.
L'essentiel est de maintenir la personne dans un état de conscience, en lui parlant par exemple, car si elle respire avec difficultés et perd connaissance, le cœur risque de s'arrêter.
 
Enfin, par mesure de précaution, mieux vaut tenir les enfants éloignés des petits objets qu'ils pourraient ingurgiter, et tenir les cardiaques et asthmatiques proches de leur traitement, qu'ils doivent prendre assidument pour éviter les crises.

bonne après midi 1        Ninnenne        blog de partage   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19790
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: CUEILLETTE DES JONQUILLES - REGLEMENTEE+POURQUOI L AN CHINOIS+autres   Ven 15 Juil - 12:07

BEBE SECOUER - ATTENTION


[size=32]Bébé secoué : prévenir l’irréparable[/size]
 
 
 
[size=24]Peu connu du grand public, le syndrome du bébé secouéconcerne pourtant au moins 200 nourrissons (âgés le plus souvent de moins de 6 mois)chaque année.[/size]
 
Un geste dramatique dont le responsable ignore souvent les conséquences, et qui peut le conduire jusqu’à la prison ferme.
 
[size=18]Car secouer un bébé n’est pas anodin : cela peutengendrer Des Lésions cérébrales graves, et parfois même, fatales.[/size]
 
 
[size=32]Le contexte est souvent le même.[/size]
 
Le nourrisson a pleuré toute la journée. Pour manger, pour être changé, pour un câlin…[size=18]Et voilà maintenant deux heures qu’il pleure sans raison apparente.[/size]
 
Épuisé(e)exaspéré(e)désemparé(e) : son [size=18]père ou sa mère (parfois sa nounou, oumême un proche de la familleempoigne l’enfant et le secoue violemment, dans l’espoir de le faire taire.[/size]
 
[size=18]Et bien souventsans se douter un instant que son geste est d’une gravité extrême.[/size]
 
[size=18]Bien plus [size=18]grave qu’une giflequ’une fessée, et même, qu’une chute de table à langer (pour laquelle les parents sont généralement très vigilants, car mieux informés).[/size][/size]
 
[size=24]Secouerunbébédont le [size=24]cerveau n’occupe pas entièrement la boîtecrânienne et dont la tête est certes lourde, mais le corpspetit et léger,permet des secousses ultra-violentes, peutcauserdes lésionsducerveauetdeshémorragies.[/size][/size]
 
Secouer un bébé peut engendrer des handicaps lourdspour la vie.
 
Secouer un bébé peut le tuer.
 
De l’imprudence à la maltraitance
 
Expert judiciaire en pédiatrie, le docteur Christian Peyrat examine depuis plus de 20 ans des enfants suspects de maltraitance, et notamment des enfants secoués. « Lorsque des bébés sont secoués par leurs parents, explique-t-il, c’est soit parce que ces derniers ont craqué, lors d’un moment de fatigue extrême, soit parce qu’ils souffrent d’un [size=16]grave problème pathologique.[/size]
 
[size=24]Mais la réalitéc’est [size=24]qu’un parent à bout, cela peut être n’importelequel d’entre nous.[/size][/size]
 
C’est celui qui, le temps de deux ou trois secondes dans sa vie, va perdre pied, perdre ses moyens, ne sachant plus quoi faire pour arrêter les pleurs ou les cris de son bébé, et tomber dans ce grand piège qui lui est tendu. »
 
[size=18]Ainsi dans de nombreux cas, un bébé qui a été secoué est la conséquence malheureuse d’une maladresse (la parent n’était pas conscient de son impulsivité),d’une imprudence (il en ignorait les conséquences), d’un geste désespéré (l’enfant ne respirait plus, il a été secoué en vue d’être réanimé)[/size]
 
… [size=18]Mais aussi involontaire soit-il, ce comportement n’en reste pas moins une forme de maltraitance, tant par sa gravité que par sa violence.[/size]
 
Car, contrairement à une idée reçue, ce n’est pas en « faisant l’avion » avec un bébé ou en jouant avec lui que l’on risque de lui infliger un tel traumatisme crânien, [size=24]mais bien en l’empoignant avec force et en le secouant de façon brutale.[/size]
 
[size=18]Les premiers signes que l’on constate chez un bébé secoué, selon le Dr Peyrat, sont généralement et avant tout ceux d’un grand malaise.
 
L’enfant est pâle, refuse de s’alimenter, vomit, pleure… Son état général est inquiétant et c’est la raison qui conduit le plus souvent les parents à consulter, à priori en urgence.
 
Autant de signes qui surviennent immédiatement, mais qui ne suffisent pas à pauser le diagnostic. L’auscultation peut ensuite montrer des traces sur le thorax, et notamment des hématomes liés à l’empoignade.
 
Les radios mettent en évidence des fractures, au niveau des côtes notamment. Enfin, un scanner crânien dévoile des lésions cérébrales, qui sont ensuite précisées par une IRM.
 
 
Ce sont surtout ces lésions intracrâniennes, parfois associées à des hémorragies, qui permettent d’établir que l’enfant a bien été secoué, et ce, quel que soit le discours des parents, qui, parfois, mettent du temps avant d’avouer leur acte.
 
Des lésions qui entraînent la mort dans environ 30% des cas selon le Dr Peyrat, et un handicap lourd pour la moitié des autres.
 
Retard mental, hémiplégie, cécité, épilepsie, paralysie ponctuelle… Autant de séquelles possibles qui poursuivent parfois l’enfant à vie. 
 
[/size]
bonne après midi 1      Ninnenne        blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CUEILLETTE DES JONQUILLES - REGLEMENTEE+POURQUOI L AN CHINOIS+autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les Chinois ont-ils les yeux bridés ?
» Sous-sol congolais : est-ce la fin du "monopole chinois?
» pourquoi les chinois ont des yeux différents ?
» pourquoi en chine ils roulent plus a velo qu'en voiture ...
» Pourquoi faire des noeuds entre les perles?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: