AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: 14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)   Lun 18 Juil - 14:22

14 choses que disent vos pieds sur votre santé


14 choses que disent vos pieds sur votre santé

Cher lecteur, 

Examiner vos pieds est très instructif sur votre état de santé. 

A deux, ils contiennent un quart de vos os, et chacun compte 33 articulations, 100 tendons, muscles, ligaments, et d'innombrables nerfs et vaisseaux sanguins reliés au cœur, à la moelle épinière et au cerveau. 

Laisser un problème s'installer sur vos pieds peut avoir des conséquences inattendues, par exemple vous faire gagner du poids parce que vous marcherez moins, ou provoquer des douleurs parce que vous adoptez une posture qui ne vous est pas naturelle. Vous augmentez aussi votre risque de chute et de fracture.

Il faut donc prendre au sérieux les signaux suivants que vos pieds peuvent vous envoyer : 

Pieds douloureux

Je ne parle pas ici des douleurs de celui qui, chaussé de bottes en caoutchouc, a marché 100 km sur une route goudronnée. Non, il s'agit plutôt de la femme sédentaire de 55 ans qui se plaint de douleurs répétitives aux pieds. 

Parce que les pieds comptent tant de petits os, vous pouvez souffrir sans le savoir de fractures du pied dues à la fatigue. Ces fractures « discrètes » ne se font pas forcément remarquer et peuvent n'être découvertes qu'après plusieurs mois ! Une personne stoïque malgré la douleur est capable de marcher avec un os du pied fracturé. 

Si ce genre de fractures se répète fréquemment chez une personne, c'est le signe d'une baisse de la densité osseuse (ostéopénie). C'est un problème caractéristique chez les femmes de plus de 50 ans. 

Dans d'autres cas, ces fractures à répétition trahissent un déficit en vitamine D, une difficulté à absorber le calcium ou encore de l’anorexie. 

Disparition des poils sur vos orteils

Les poils disparaissent en cas de mauvaise circulation sanguine, ce qui résulte souvent d'une maladie vasculaire. Dans ce cas, l'artériosclérose (durcissement des parois des artères) empêche le cœur d'irriguer convenablement les extrémités des membres. Le corps concentre alors ses efforts sur l'irrigation des parties vitales. Vous l'aurez compris : les poils de pieds n'ont pas la priorité. 

D'autres signes trahissent une mauvaise circulation sanguine dans les pieds : tâtez votre pouls sur le dessus de votre pied et vous ne sentez rien. Lorsque vous vous tenez debout, votre pied prend une teinte rouge écarlate et luisante. Soulevez-le et il devient aussitôt blanc. La plupart du temps, les personnes savent déjà qu'elles ont des troubles cardiovasculaires (artère carotide, maladie du cœur) mais elles n'ont pas encore constaté les effets. 

Pour améliorer votre circulation sanguine, inutile de dire qu'il faut absolument soigner les problèmes cardiovasculaires à l'origine. En ce qui concerne les poils sur vos orteils, ils repoussent, mais ce n'est sans doute pas le plus important. 

Peau sèche et qui pèle

Même si la peau de vos mains et de votre visage est impeccable, ne négligez pas la peau de vos pieds. Les mycoses et les infections fongiques ne sont pas le privilège des champions olympiques. 

Une peau sèche et irritée peut ensuite se cloquer. Puis, lorsque les cloques se percent et la peau pèle, l'infection se propage. Les mycoses apparaissent avant tout entre les doigts de pieds et peuvent ensuite se propager à d'autres parties du corps où l'on est susceptible de se gratter, comme les aisselles ou l'entre-jambes. 

Les cas bénins peuvent être soignés simplement : lavez-vous fréquemment les pieds et veillez à bien les sécher. Faites des bains de pied d'eau froide, dans laquelle vous ajoutez du bicarbonate de soude et de l'eau oxygénée, qui tuent les champignons. Ensuite, maintenez vos pieds au sec en utilisant de la poudre de talc dans vos chaussettes et vos chaussures. Si vous n'observez aucune amélioration après deux semaines, demandez à votre médecin de vous prescrire un traitement antifongique oral ou local. 

Ongles de pieds incurvés comme une cuillère

Cette déformation particulière des ongles trahit souvent un grave déficit en fer (anémie). Conséquence de ce manque de fer, le sang contient peu d'hémoglobine, une protéine riche en fer qui transporte l'oxygène à travers le corps. On tend à manquer de fer en cas d'hémorragies internes (par exemple un ulcère), ou lors de menstruations intenses. 

Si vous faites de l'anémie, vous remarquerez aussi que vos pieds sont souvent froids, que les ongles peuvent être cassants et que le dessous des ongles de pieds et de mains est particulièrement pâle. Souvent, l'anémie s'accompagne de vertiges, de maux de tête, de fatigue intense et d'un souffle court. 

Une analyse des globules rouges permettra d'identifier l'origine de l'anémie. Il suffit généralement de modifier légèrement son régime et de faire une cure de fer et de vitamine C sous forme de compléments alimentaires. Notez que la vitamine C aide à fixer le fer. 

Orteils boursoufflés aux extrémités

Si le bout des orteils est anormalement enflé au point que les ongles commencent à ressembler à des loupes, il s'agit d'un cas d'Hippocratisme digital, du nom d'Hippocrate, qui avait décrit ce phénomène il y a plus de 2000 ans. C'est un signe de maladies pulmonaires, comme le cancer du poumon, de maladies cardiaques ou gastro-intestinales, comme la Maladie de Crohn. 

Le phénomène de d'Hippocratisme digital s'observe également sur certains doigts qui prennent la forme de baguettes de tambour. 

Crampes aux pieds

Cette contraction violente d'un muscle vous prend subitement tel un coup de poignard. Habituellement, elle intervient lors d'un effort physique intense ou lorsque vous être déshydraté. 

Cependant, si les crampes vous prennent fréquemment, c'est que vous manquez de calcium, de potassium ou de magnésium. Alors, mangez plus de légumes, prenez un complément alimentaire et, avant de vous coucher, étirez bien vos pieds. 

Pieds glacés

Ce sont surtout les femmes qui sont atteintes du « syndrome des pieds glacés » – au grand dam de leur conjoint. Chez les femmes de plus de 40 ans, les pieds froids sont liés à un problème de thyroïde, cette glande qui régule la température et le métabolisme du corps. Il peut également s'agir d'une mauvaise circulation sanguine. 

Des médicaments existent pour les problèmes de thyroïde. Cela dit, le remède le plus efficace aux pieds froids est la bonne veille paire de chaussettes en laine. J'entends déjà les mêmes conjoints cités plus haut rétorquer que les chaussettes constituent aussi le meilleur remède à l'amour. 

Malheureusement, en matière de pieds froids, il semble qu'il n'y ait pas de remède qui soit efficace et sexy. 

Vieilles chaussures

Attention ! Votre santé est en danger si vos chaussures ont plus d'une paire d'années ou que vos baskets ont plus de 500 km au compteur. 

Les spécialistes insistent sur le fait que les vieux souliers n'apportent plus aux pieds le support nécessaire. Conséquence : les douleurs aux talons, les cloques et les oignons s'accumulent. Et dans ce cas, vous avez une chance sur deux que vos souliers soient en cause. 

Ces problèmes touchent principalement les personnes âgées qui s'attachent à leurs chaussures de toujours, qui paraissent encore fraîches de l'extérieur mais qui manquent de flexibilité, de support ou de maintien. 

Ongles de pieds repoussants

Si vos ongles de pieds s'épaississent, puis deviennent jaunes et hideux, il s'agit probablement d'une infection fongique sous l'ongle appelée onychomycose. Elle peut s'installer et se développer sur plusieurs années sans que vos ongles ne changent d'aspect ni que vous ne ressentiez de douleurs. Au stade suivant, vos ongles commencent à devenir jaune puis noir et à dégager une odeur nauséabonde. A ce stade avancé, l'infection peut même se propager aux autres orteils ainsi qu'aux mains. 

Les personnes vulnérables à ce genre d'infection sont celles atteintes de candidose, de diabète, de maladies auto-immunes (comme la polyarthrite rhumatoïde) ou de troubles de la circulation. Dans les cas graves, les produits antifongiques sans ordonnance ont peu de chance de venir à bout de l'infection. 

Votre gros orteil prend des allures inquiétantes ?

Pensez à la goutte ! Cette maladie, qui semble appartenir à une autre époque, continue à sévir sans qu'on puisse déterminer son origine. En tout cas, elle n'est pas réservée aux hommes âgés. 

Imaginez-vous un matin, vous vous réveillez avec une douleur chaude au gros orteil. Vous vous dégagez de vos draps pour l'inspecter à la lumière et vous découvrez qu'il est rouge violacé. Dans trois quart des cas, la goutte s'installe de cette façon, sans prévenir. 

La goutte est une forme d'arthrose qui résulte d'un excès d'acide urique, une substance naturelle. A basse température, l'acide urique forme des cristaux en forme d'aiguilles qui s'installent dans les articulations. Or le gros orteil est la partie la plus froide du corps car la plus éloignée du cœur, ce qui en fait une région propice à la formation de ces cristaux. Voilà pourquoi la goutte s'attaque d'abord à votre gros orteil. 

Par la suite, cette maladie peut se propager au coup-de-pied, au talon d'Achille, au genou et au coude. 

Pouah ! Quelle odeur !

Même si l'odeur que peuvent dégager les pieds paraît alarmante, il est rare qu'elle indique que quelque chose va mal, en dehors d'un simple problème d'hygiène. 

Chaque pied possède 250 millions de glandes sécrétant de la sueur. C'est pourquoi les pieds transpirent plus que toute autre partie du corps. Ajoutez à cela les chaussettes et les souliers qui les enveloppent soigneusement. Au final, vous obtenez une vraie cocotte-minute où l'humidité dépasse celle des bains turcs et où les bactéries prospèrent plus vite que dans un vieux morceau de roquefort. Après cela, ne vous étonnez plus d'avoir les pieds qui sentent le fromage ! 

Un conseil : privilégiez les matières naturelles comme les chaussettes en coton, changées tous les jours, et les souliers à semelle de cuir qui évacuent mieux l'humidité que les matières synthétiques. 

Des doigts de pieds tricolores

Par temps froid, la Maladie de Raynaud a pour effet de changer la couleur de vos doigts de pieds. Ils deviennent d'abord blancs, puis bleus, puis rouges avant de reprendre leur couleur naturelle. Le mécanisme est encore mal compris, mais il est lié aux vaisseaux sanguins des orteils qui se contractent momentanément, induisant un changement de teinte. Autre conséquence, les doigts de pieds sont glacés et engourdis. Les mêmes phénomènes s'observent sur les doigts, les lèvres, le nez et les lobes des oreilles. 

La Maladie de Raynaud touche particulièrement les femmes, les habitants des pays froids et les personnes très stressées. Certains traitements parviennent à atténuer ses effets en dilatant les vaisseaux sanguins. 

Pieds engourdis

Ne pas sentir ses pieds ou avoir des fourmis dans les pieds sont les signes que votre système nerveux dans cette région est endommagé. Il peut y avoir plusieurs causes, notamment le diabète, la chimiothérapie ou encore l'excès d'alcool (présent ou passé). 

Les sensations de brûlures ou de picotements peuvent aussi apparaitre dans les mains avant de gagner les bras ou les jambes. La perte de sensibilité donne l'impression de porter en permanence des gants lourds ou des chaussettes en laine épaisse. 

Un médecin vous aidera à identifier la cause de votre perte de sensibilité. Malheureusement, les médicaments anti-douleurs seront sans doute la seule solution qu'il aura à vous offrir. 

Une plaie qui ne cicatrise pas

C'est un symptôme du diabète. L'augmentation du taux de sucre dans le sang induit des dégâts sur les cellules nerveuses du pied, ce qui signifie que vous perdez en sensibilité. Les irritations, égratignures et entailles sous le pied passent alors inaperçues, surtout si le diabète n'a pas encore été diagnostiqué. Si l'on ne soigne pas la blessure, elle peut s'infecter et même conduire à l'amputation. 

Attention donc aux plaies suintantes et malodorantes, car elles signalent que la blessure peine à cicatriser. Et si vous êtes diabétique, veillez à inspecter la plante de vos pieds tous les jours ! 

A votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis 




bonne après midi 1      Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)   Lun 18 Juil - 15:11

[size=36]EVITER LES ODEURS DE POISSON et autres[/size]
[size=36]EVITER LES ODEURS DE POISSON[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/d3e8c019-bc83-48ff-ba50-c5c47001b7b7.jpg
1/10
[size]

Le poisson, c'est excellent pour le cœur, la peau, les os, la mémoire, la ligne...mais pas pour le nez ! Et oui : généralement, quand on prépare du poisson, la cuisine nous le rappelle pendant quelques jours grâce à un doux fumet...
Sauf si on dépose dans l'huile ou le beurre dans lequel on va le cuire une tranche de gingembre frais. Le gingembre va en effet absorber toutes les odeurs de cuisson du poisson. Génial !
[size=36]EVITER LES ODEURS DE FRITURE[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/f5112fd0-d9dc-4496-8ae6-e8a0203430ea.jpg
2/10
[/size]
[size]

Une bonne frite, des beignets, des nems, des calamars frits, ça fait toujours plaisir. Seul problème : quand on fait des frites et qu'après on sort, on amène partout avec nous une odeur de friture assez prononcée. Pas très glam' !
Heureusement, en plongeant dans l'huile de friture une gousse de vanille, on peut tout à fait faire des frites sans que nos vêtements ou nos cheveux n'en portent l'odeur pendant des jours !
[size=36]EVITER LES ODEURS D'OIGNON[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/64380f43-d989-434e-bae8-466877f16d4e.jpg
3/10
[/size]
[size]

L'oignon, il a beau être excellent pour la santé, ce n'est quand même pas un cadeau à cuisiner. Non seulement il nous fait pleurer, mais en plus quand on le fait cuire son odeur forte peut rester présente dans nos poêles et casseroles.
Pour éviter qu'il ne contamine nos ustensiles, on va les frotter doucement avec des feuilles de menthe fraîche. En quelques minutes, l'odeur d'oignon ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
[size=36]EVITER LES ODEURS DE CHOU[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/a83d6728-da8d-4618-bae1-9d1fef5027e2.jpg
4/10
[/size]
[size]

La famille des crucifères (chou vert, chou fleur, chou de Bruxelles, brocoli, chou rouge, etc), on adore l'inviter à notre table : le chou, c'est trop bon ! Malheureusement, à la cuisson, le chou dégage souvent une odeur assez acre, très désagréable et qui a tendance à rester.
Si on veut éviter les odeurs de chou dans la cuisine et toute la maison, on peut soit ajouter quelques feuilles de laurier dans l'eau de cuisson, soit quelques gouttes de vinaigre blanc. Au choix, en fonction de ce qu'on a sous la main !
[size=36]DES PELURES DE CLÉMENTINE DANS LE FOUR[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/ae39e768-9e9c-44a1-8657-da793ff10219.jpg
5/10
[/size]
[size]

Oulala, après avoir amené notre plat de poisson dans la salle à manger, on est retournée en cuisine où on a trouvé que le poisson avait laissé une odeur très forte.Pour ne pas qu'elle ait le loisir de s'installer trop longtemps, on va peler une clémentine ou un citron et placer les pelures directement dans le four encore chaud.
Les pelures vont absorber les mauvaises odeurs de cuisson, et on pourra retourner manger tranquillement. 

[size=36]L'HUILE ESSENTIELLE D'EUCALYPTUS[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/96ac3642-bab0-43eb-b70e-98bbc23dd462.jpg
6/10
[/size]
[size]

Après avoir cuisiné un produit réputé pour son odeur assez forte, on n'attend pas de constater si oui ou non il a contaminé la cuisine !
On va agir de manière préventive, en disposant près d'un chauffage une coupelle contenant quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus. L'odeur de l'eucalyptus va chasser la mauvaise odeur, et on est sure de pouvoir aller dans notre cuisine sans se boucher le nez !

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/eviter-odeurs-cuisine-451/interne/1.aspx#z3LXSeChH4LGsqho.99



[size=36]FAIRE MIJOTER DES ÉCORCES D'ORANGE[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/73f8d034-b0de-4a7e-bc83-98c3ddb9a2ba.jpg
7/10
[/size]
[size]

Hier soir, on a cuisiné un porc au curry. Ce matin, la cuisine semble vouloir nous le rappeler. Si on aime bien les odeurs de cuisine, mais pas plusieurs jours de suite, on va mettre à bouillir de l'eau, dans laquelle on va rajouter des écorces d'orange et de la cannelle. On retire du feu, et on laisse la casserole répandre la bonne odeur dans la cuisine toute la journée. Le soir, l'odeur aura disparu, et laissé sa place à une autre, beaucoup plus agréable !

[size=36]UN BOL DE VINAIGRE[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/10ba1ec0-9db7-4142-a0ee-63421a76ef40.jpg
8/10
[/size]
[size]

Oups, en pleine discussion avec notre sœur au téléphone, on a complètement zappé le rôti qui était en train de cuire dans le four. Le résultat est sans appel : cuisine enfumée, et une odeur de brûlé qui pique aussi bien les narines que les yeux.
Bon, pas de panique : pour la fumée, rien de plus efficace qu'un bon vieux courant d'air. Et pour l'odeur de fumée et de brûlé, on va verser du vinaigre dans un bol, qui va tout absorber en quelques heures. 


[/size]
En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/eviter-odeurs-cuisine-451/interne/1.aspx#7LXeP8Z8EDu1gXIX.99
[size]









 



[size=36]DU PAIN BRÛLÉ[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/d9abd535-21b6-4d09-a9f8-a9d614c4934b.jpg
9/10
[/size]
[size]

Rien de tel pour se débarrasser d'une odeur désagréable que de la remplacer par une autre odeur plus forte. Et bien dans la cuisine, ça fonctionne aussi ! Si l'odeur de notre plat de la veille imprègne encore toute la cuisine, on va faire brûler (pas griller hein, brûler!) une tranche de pain grillé dans notre grille-pain.
L'odeur du pain brûlé est suffisamment forte pour estomper les autres, mais elle a le mérite de partir plus rapidement. Malin !
 



En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/eviter-odeurs-cuisine-451/interne/1.aspx#yEDObc6sMfxJRwDW.99

 
[size=36]LES GESTES TOUT SIMPLES[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/69c222a3-0364-49cd-9b1b-570fb4393ea2.jpg
10/10
[/size]
[size]

Et évidemment, les premières choses à faire pour éviter les mauvaises odeurs persistantes quand on cuisine, c'est de toujours cuisiner avec une fenêtre ouverte, d'essayer de faire un courant d'air, et de constamment brancher le système d'aération et de ventilation.
Et oui, une hotte dans une cuisine ce n'est pas juste pour faire beau (d'ailleurs ça fait souvent moche!), alors même si ça fait du bruit, on la met en route dès qu'on cuisine !

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/eviter-odeurs-cuisine-451/interne/1.aspx#p2CyX5d3XIl1Rx09.99




bonne après midi 1 a demain    Ninnenne  


[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 19767
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)   Lun 18 Juil - 15:28

10 aliments dont on peut utiliser les déchets

[size=36]LES CAROTTES[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/850394b5-f267-432d-9168-4ddd4de5a750.jpg
1/10
[size]

  L’un des premiers réflexes que nous avons, c’est de mettre les pelures à la poubelle.
Eh bien non, les pelures peuvent vous servir à la réalisation de tartes, de gratins,  de chutney, une sauce pour accompagner viande et poisson.
Si vous êtes à court d’idées, allez jeter un œil du côté des livres de recettes.  La pelure de carottes est par ailleurs riche en vitamines et en béta carotène. De quoi accélérer votre bronzage et avoir bonne mine. Vous pouvez également cuisiner les fanes en terrines.
[size=36]LES RADIS[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/f9008fd7-1b1d-493a-9c7e-f2794afb9bf0.jpg
2/10
[/size]
[size]

Dans le radis, tout est bon, même les fanes, riches en minéraux et oligoéléments que vous pouvez cuisiner en potages, ou savourer en salades et même en omelettes.
C’est une façon raffinée et originale de manger de la verdure. En bref avec des radis, vous pouvez réaliser une entrée et un plat. Economique et pratique ! C’est une excellente source de fibres. Et vous pouvez même mixer des fanes avec du beurre salé. Un délice !
[size=36]LE PANAIS ET LE TOPINAMBOUR[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/988a0ea5-59cc-4bd6-9b13-56453ac30656.jpg
3/10
[/size]
[size]

Ils font partie des légumes oubliés qui poussaient dans le jardin de nos grands-parents !
Pour concocter des apéritifs diététiques, goûteux et originaux et surprendre vos invités, misez sur les chips des épluchures de panais et de topinambours .
Il suffit de bien les laver, de les laisser sécher et de les frire. Une manière sympathique de faire manger des légumes avec les doigts à vos enfants !

[size=36]LES POMMES DE TERRE[/size]
4/10
[/size]
[size]

Vous avez bien l’habitude de manger la peau de vos pommes de terre cuites. Alors lorsque vous épluchez celles-ci pour vos gratins, mettez les épluchures de côté. 
Et préparez une tourte. Ou mettez vous à l’heure canadienne en confectionnant des potatoes skins, à savoir des pelures de pommes de terre gratinées, recouvertes d’une couche de fromage fondu. Et pour vos enfants, n’hésitez pas à cuisinerles chips avec les épluchures.



[size=36]LES ÉCORCES D'AGRUMES[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/db30ec7e-b893-4388-98a3-5d747d7e79e4.jpg
5/10
[/size]
[size]

Concernant les écorces des agrumes, si vous souhaitez les consommer, mieux vaut opter pour des oranges et des citrons bio sans pesticides.
Ensuite, vous pouvez les râper en zestes pour rehausser le goût de vos yoghourts, faire des infusions ou apporter une note exotique sucrée à vos viandes et poissons.
Vous pouvez également confire au sucre ou au vinaigre ! Sachez aussi que vous pouvez les utiliser pour préparer des liqueurs et même des rhums arrangés. Et pour les gourmands, pensez aux orangettes au chocolat avec la peau des écorces confites.





En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-

195/interne/1.aspx#mWfTdGUzuEDyGMsF.99

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-

[size=36]LES PETITS POIS[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/eefe4398-faf8-469e-8d90-7262dd9d668c.jpg
6/10
[/size]
[size]

Les cosses de petits pois sont un vrai régal en soupes et veloutés cuisinés avec de l’ail !
Il suffit de les mixer et de les incorporer à d’autres ingrédients pour réaliser des purées ou tout simplement les servir en accompagnement de vos pâtes. Il existe différentes spécialités : cosses à la portugaise, à la provençale ou poëlées.
 


En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-195/interne/1.aspx#p67pF40XEloRzY8T.99195/interne/1.aspx#jFAIRlllHlGKdWzh.99



[size=36]LES ANANAS ET LES BANANES[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/caeac071-fec6-4910-88ae-92760683c4aa.jpg
7/10
[/size]
[size]

Difficile d’imaginer ce qu’il va être possible de cuisiner avec la peau dure et rugueuse de l’ananas !
Et pourtant, certains à l’instar des Africains ne manquent pas d’idées en réalisant la bière d’ananas. Même chose pour les bananes. Avec leur peau, vous pourrez cuisiner un gâteau ! ou faire un rhum arrangé qui prendra le goût de la banane.

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-195/interne/1.aspx#hKpkKCdl5fBltG8W.99



[size=36]LES CHOUX-FLEURS [/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/886979ae-ba8c-4243-a71f-9599bb27993b.jpg
8/10
[/size]
[size]

Les feuilles des choux fleurs ne sont pas là que pour faire joli.
Elles regorgent de vitamines et de sels minéraux et leur richesse en anti oxydants fait d’elles de précieux alliés pour la jeunesse de notre peau et de nos cellules.
Côté cuisine, elles peuvent se consommer cuites à la vapeur ou crues en salade !





[size=36]LES CUCURBITACÉES[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/69784faf-2959-422c-925e-3f9ea3b74a06.jpg
9/10
[/size]
[size]

Melon, pastèque, jusqu’à présent, vous ne vous étiez jamais posés la question. Les peaux finissaient toujours à la poubelle.
Et pourtant malgré leur apparence un peu dure, il est possible de les cuisiner. Avec l’écorce de melon pelée, vous pouvez réaliser des confitures.
Quant à la peau de la pastèque, il suffit de la faire mariner en la débarrassant de sa pellicule verte extérieure, puis de la tremper avec du vinaigre du sucre et des aromates. Voilà un condiment qui se mariera à merveille avec vos viandes.

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-195/interne/1.aspx#dwgSEgpcMqXZHs4o.99



[size=36]LES ARÊTES DE POISSONS[/size]
image: http://images.cuisineaz.com/diaporama/680x357/9baf14ae-703a-49dc-b6e8-0e894c1ca5de.jpg
10/10
[/size]
[size]

Les carcasses de viande et de poissons sont de véritables concentrés de saveurs.
Certes, il n’est pas possible de les consommer sous leurs formes, en revanche, elles entrent dans la composition de bisques ou de fumets pour accompagner ensuite vos risottos, pâtes ou poissons.
Et il est même possible de faire frire des arêtes de sardines et de les servir ensuite sur des tartines.
 

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-195/interne/1.aspx#5uS4cDeB5tv6W0fm.99





bonne après midi 1 a demain    Ninnenne

 

En savoir plus sur http://www.cuisineaz.com/diaporamas/utiliser-les-epluchures-et-fanes-195/interne/1.aspx#zTfZM05lPq8Jzrta.99
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)   Aujourd'hui à 8:23

Revenir en haut Aller en bas
 
14 choses que disent vos pieds sur votre santé + autres (à venir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fumer est dangereux pour votre santé >>>
» Votre santé, vos maladies, vos problèmes
» [DISCUSSION] Votre téléphone mobile est-il nocif à votre santé (DAS)
» La bière, c'est bon pour votre santé
» Traditions du nouvel an

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: