AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pensez à votre santé (un peu de tout)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25831
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Pensez à votre santé (un peu de tout)   Jeu 10 Nov - 15:21

Top 10 des aliments pour remplacer la viande
Réduire la consommation de viande est devenu un enjeu majeur pour notre environnement et notre santé. En effet, la surconsommation de viande entraîne des effets néfastes. Mais bien que nous ayons besoin de protéines, nous pouvons les trouver ailleurs que dans la viande. Voici le top 10 des aliments pour remplacer la viande.
1. Le seitan

Le seitan est un peu la viande du végétarien ! Riche en protéines, 100 g de cet aliment à base de farine de blé en contiennent environ 75 g.

Pour fabriquer le seitan, on mélange la farine, l’eau et le sel, comme pour une pâte à pain. On laisse la pâte tremper et on la rince.
Il ne va rester que le gluten, plein de protéines. Il faut ensuite épicer la pâte, rajouter du concentré de tomates, de la sauce soja, du tamari ou encore du bouillon de légumes et cuire le seitan.
Cœliaques, attention ! Il s’agit d’un aliment fabriqué à 75 % à base de protéines de blé (gluten).
Le seitan est aussi riche en calcium et pauvre en matières grasses.
2. La spiruline

La spiruline est une algue vieille de 3 milliards d’années, qui se consomme fraiche, en gélules ou en paillettes et contient 50 % à 70 % de protéinesd’excellente qualité.

C’est aussi une excellence source de fer, de bêta-carotène et d’acide gamma linolénique (oméga 6).
Faible en calories, elle est riche en phycocyanine, pigment bleu naturel auquel on attribue une activité antioxydante importante.
Voilà pourquoi on parle souvent de cette algue comme d’un « superaliment ».
3. Le soja

Très riche en acides gras essentiels polyinsaturés, le soja contient aussi en moyenne 36 g de protéines pour 100 g.

Le soja est également une bonne source de fer, de zinc et de calcium.
Égoutté, son lait donne du tofu. Plus digeste que la viande, il très utilisé par les végétariens, car il se cuisine facilement malgré son goût un peu fade.
Pour en savoir plus, consultez notre fiche Soja
4. Les lentilles

Avec 26 g de protéines pour 100 g, les lentillesfont partie des légumineuses les plus riches en protéines.
Cependant, ce ne sont pas des protéines complètes, comme la plupart des légumineuses, il est donc recommandé de les consommer avec des céréales, qui vont combler le manque de certaines protéines.

Les lentilles sont aussi riches en fibres et en minéraux comme le fer, le magnésium et le sodium, mais faibles en graisses.
De plus, la lentille est une excellente source de phosphore, de fer, de manganèse, de cuivre, de vitamines B9, ainsi qu’une bonne source de zinc, de vitamines B1 et une source de magnésium, de potassium, de sélénium, de vitamine B2, B3, B5 et B6.
5. L’avoine

Céréale très populaire depuis quelques années, la protéine d'avoine est considérée comme étant de bonne qualité puisqu’elle renferme plusieurs acides aminés essentiels bien qu’il faille la compléter avec d’autres sources protéiques.

Le son et le gruau d’avoine sont d’excellentes sources de phosphore, de manganèse ; une bonne source de magnésium, de fer, de sélénium, de vitamines B1 et dans une moindre mesure, de zinc, de cuivre et de vitamines B5.
6. Les amandes

Graines oléagineuses riches en antioxydants100 g d’amandes contiennent en moyenne 21 gde protéines de bonne qualité. Parmi les fruits à coque, l’amande est d’ailleurs celle qui en contient le plus.
Elles sont idéales pour déguster en cas de petit creux !

Les amandes sont aussi riches en fibres et contiennent du potassium, du magnésium, du manganèse, du cuivre, des vitamines B2, E ; et dans une moindre mesure, du phosphore, du fer, du zinc, du calcium, du potassium, des vitamines B1, B3, B9.
Seul bémol, elles ont un apport élevé en matières grasses.
7. Le pois chiche

Légumineuse couramment consommée dans les régions méditerranéennes, le pois chiche fournit près de 19 g de protéines pour 100 g.

Faible en matière grasse, c’est aussi une très bonne source de fibres, de manganèse, de cuivre, de calcium, de vitamine B9 ainsi que de phosphore, de fer, de zinc. Il est également source de magnésium, de potassium, de sélénium et de vitamines B1, B2 et B6.
Le pois chiche est l’un des principaux ingrédients du houmous et des falafels, deux mets traditionnels du Moyen-Orient.
8. Le fromage et le yaourt

Les fromages et yaourts sont une très bonne source de protéines.
Dans les fromages, le fromage cottage (11 g), le parmesan (38 g), le fromage de chèvre (22 g), le gruyère (30 g), l’emmental (28 g) et le comté (28 g) sont parmi les plus riches en protéines.

Un yaourt apporte environ 10 g de protéines, très complètes en acides aminés, car d’origine animale. Il apporte également du calcium et des probiotiques. Pour les protéines, préférez le yaourt grec.
De plus, ils sont une très bonne source de calcium, de phosphore, de zinc et de vitamines A, B2 et B12.
De plus, grâce aux ferments qu’ils renferment, les yaourts et les fromages blancs régulent la flore intestinale et facilitent le transit.
9. Le poisson

Le poisson contient le même pourcentage de protéines que les viandes, mais contient moins de matières grasses. De plus, il s’agit d’acides gras dits insaturés (oméga 3), qui entraînent moins de problèmes de cholestérol.

Le cabillaud (18g/100g), le colin (23g/100g), les sardines (25 g), merlan (21 g), le saumon (20 g), thon (25 g), le hareng fumé (25 g) et la truite (27 g), contiennent le plus de protéines.
Quant aux fruits de mer, les crevettes (21 g), les palourdes (26 g) et le crabe (19 g) sont les plus riches en protéines.
Le poisson est aussi une source de vitamine D naturelle, de minéraux tels que le sélénium et l’iode.

Des études ont montré un effet protecteur de la consommation de poisson contre les maladies cardiovasculaires et la dégénérescence maculaire sénile.

10. L’œuf

Les œufs sont une excellente source de protéines, si vous n’êtes pas vegan ! Deux gros œufs contiennent en moyenne 13 g de protéines de haute valeur biologique.
Les protéines contenues dans l’œuf sont dites complètes, car elles renferment les 9 acides aminés essentiels à l’organisme, et ce, dans des proportions optimales.

De plus, l’œuf est une excellente source de sélénium, une bonne source de vitamines B2, B12 et, dans une moindre mesure, de phosphore, de zinc, de vitamines A, B5, B9, D et E.
À savoir : près de 60 % des protéines de l’œuf se trouvent dans le blanc.

bonne après midi 1     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25831
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Pensez à votre santé (un peu de tout)   Jeu 10 Nov - 15:31

5 fruits et légumes de novembre qui donnent de l'énergie !
Zoom sur notre sélection de fruits et légumes du mois de novembre bons pour la santé !


Avec seulement 70 kcals pour 2 fruits, la clémentine est un aliment phare de la saison ! Ses diverses propriétés font d’elle un fruit excellent pour la santé. Les flavonoïdes, les limonoïdes et les caroténoïdes qu’elle contient sont des composés dont le pouvoir antioxydant a été reconnu. La clémentine permet ainsi de se protéger de maladies comme certains cancers, des maladies cardiovasculaires ou des maladies dégénératives (ex : Parkinson). Les caroténoïdes sont également essentiels à la production de vitamine A, car le corps les transforme en cette vitamine selon ses besoins. La clémentine fournit aussi une source importante de vitamine C, connue pour son effet défatigant et déstressant, et qui permet de  stimuler nos défenses immunitaires.

5 fruits et légumes de novembre qui donnent de l'énergie !

Une grenade, fruit au goût acidulé, équivaut à environ 128 kcals. Son jus contient une quantité importante d’antioxydants bénéfiques à la prévention de nombreuses maladies, et notamment, à celle du cancer de la prostate. Elle protège de l’athérosclérose (= dépôt de gras sur la paroi artérielle) et des maladies cardiovasculaires puisqu’elle augmente l’activité antioxydante du sang.

La grenade possède également des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales, idéales pour aider son organisme à lutter, surtout quand les températures commencent à baisser, contre les petits maux de l’hiver.
5 fruits et légumes de novembre qui donnent de l'énergie !

Le topinambour  est un légume racine également appelé truffe du Canada. Peu calorique avec seulement 72 kcals pour 100 g, il a des propriétés intéressantes pour la santé. Le topinambour contribue à la santé intestinale, notamment grâce à sa teneur en fructanes, des glucides qui contiennent de l’inuline, un mélange de polysaccharides. Ces fructanes permettent de soulager la constipation et ont l’avantage d’équilibrer la flore intestinale.

Enfin, l’inuline contenue dans le topinambour facilite l’absorption du calcium et du magnésium, des minéraux essentiels à la prévention de l’ostéoporose. Astuce : si vous ne savez pas comment le cuisiner, sachez qu’il peut se consommer cru, râpé sur une salade par exemple, ou cuit, au four, sauté dans un wok ou en potage.
5 fruits et légumes de novembre qui donnent de l'énergie !

Le poireau est un légume de la famille des liliacées, dont l’oignon et l’ail font également partie. Très peu calorique avec environ 60 kcals pour 100 g, le poireau est un allié santé qui s’incorporera parfaitement à vos potages. Il contient un antioxydant de la famille des flavonoïdes, le kaempférol, qui protège des dommages causés par les radicaux libres et confère au poireau des vertus anticancéreuses. Enfin le poireau a l’avantage d’être une source importante de vitamines et de nutriments. Il contient en l’occurrence des vitamines A, B6 et B9, C, ainsi que du cuivre et du fer.


5 fruits et légumes de novembre qui donnent de l'énergie !

Le kiwi est sans doute l’un des fruits les plus consommés en automne et en hiver.  Un kiwi (90 g) représente seulement 56 kcals, mais surtout 2,7 g de fibres, c'est-à-dire une quantité très importante. Les fibres, en plus de faciliter le transit intestinal, régulent les taux de sucre et de cholestérol dans le sang. Un kiwi apporte également 70 mg de vitamine C, sachant que les apports quotidiens recommandés se situent autour de 90 mg pour un homme et 75 mg pour une femme au Canada, et autour de 110 mg pour un adulte, en France. Astuce : consommez deux kiwis par jour, le matin, pour faire le plein de vitamine C et pour profiter de ses bienfaits tout au long de l’hiver !


bonne après midi 1 a demain     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25831
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Pensez à votre santé (un peu de tout)   Ven 11 Nov - 14:13

Pourquoi chanter fait tant de bien ?
Chanter permet de nous ouvrir à nos émotions et de les exprimer telles qu’elles viennent, sous leur forme brute, à la fois pour celui qui chante et pour celui qui écoute.  Plus qu’une voix, c’est l’émotion qui est palpable, qui émane en soi et autour de soi...  Un peu comme lorsqu’on crie pour faire sortir ce que l'on ressent. Mais crier, n’est pas chanter…


Chanter pour apprendre à gérer ses émotions
Celui qui chante apprend à libérer ses émotions certes, mais aussi à les apprivoiser et à les canaliser, ce qui demande beaucoup de concentration et une bonne maîtrise de sa respiration. Le chant apprend le contrôle des émotions (tout en les libérant) en apprenant à poser sa voix.  Eu une fois qu’on sait poser sa voix, on sait se poser soi, ce qui permet de s’affirmer et de gagner en assurance.

C’est d'ailleurs pour cette raison que certaines thérapies et techniques de développement personnel sont basées sur la pratique du chant.
Chanter pour être en bonne santé !
Le virus du chant est bon pour la santé ! D'après une étude allemande, le chant boosterait le système immunitaire en  renforçant les protections naturelles contre la maladie.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont fait des analyses chez les membres d’une chorale. Résultat,  le taux d'immunoglobulines A, des protéines qui luttent notamment contre les infections cutanées, était beaucoup plus élevé après qu'avant qu’ils aient chanté.
Chanter pour faire du sport
L’action de chanter met 300 muscles en mouvement dans tout le corps : muscles faciaux, muscles dorsaux, muscles abdominaux et même muscles du bas du corps, tout y passe.  Les muscles du visage étant très sollicités, retarderaient d’ailleurs l’apparition des rides.

Chanter régulièrement améliore ainsi  la respiration, le souffle et la capacité pulmonaire, ce qui booste l’oxygénation du sang et le métabolisme de base. Conséquence : le corps est revitalisé avec de l’énergie à revendre.
Chanter pour perdre du poids
Chanter permet de brûler jusqu’à 200 calories par heure, soit autant qu’une heure de marche à une vitesse de 5 km/h pour une personne de 60 kilos. Si on associe la danse au chant, on peut en brûler beaucoup plus et donc avoir un vrai physique de star ! Pas étonnant que les Britney Spears, Beyoncé et autres Shakira gardent la ligne... Pour brûler un maximum de calories, il est préférable de chanter bien fort et en bougeant. Le nombre de calories brûlées en chantant dépendra surtout du poids corporel.


Chanter pour lutter contre le cancer
Une étude britannique a été menée pour prouver que le chant avait des vertus anti-cancer. Des prélèvements salivaires ont été effectués avant et après une heure de chorale sur des patients atteints d’un cancer : le niveau de stress (lié au cortisol mesuré) avait baissé et le système immunitaire des chanteurs était dopé grâce à une importante production de cytokine. Cette libération hormonale favorise les chances de guérison et de rémission.


Chanter pour bien dormir
Chanter pourrait améliorer certains troubles du sommeil liés aux ronflements et à l’apnée du sommeil. Les exercices vocaux musclent les tissus liés à la respiration, les muscles de la gorge, du thorax et du palais –, ce qui favorise leur détente et leur bon fonctionnement. Grâce à la libération d’endorphinesqu’il provoque, le chant aurait également un effet bénéfique sur l’insomnie.
Chanter pour éviter la déprime
Le fait de chanter (surtout dans les aigus  qui résonnent dans le haut du corps) stimulent le système nerveux. Ils luttent contre les maux de tête et les idées noires par la libération d’hormones de la bonne humeur, qu’on appelle scientifiquement les endorphines. Chanter réduit ainsi le niveau d’anxiété en abaissant le taux de cortisol.
Chanter pour bien digérer
Chanter en utilisant la palette des sons graves (qui résonnent dans le bas du corps) favorisent la digestion en détendant les muscles de la sphère aéro-digestive. Par ailleurs, ils détendent les muscles des jambes et du bassin. Chanter est donc particulièrement recommandé pour les personnes ayant des problèmes digestifs.
Chanter pour un accouchement anti-douleur
La psychophonie, utilisée dans les cours de préapration à l'accouchement, consiste à établir des correspondances vibratoires entre les sons et le corps en partant du principe que chaque son correspond à une partie du corps. C’est sur cette méthode que se base le chant prénatal, pour apprendre à la future maman à vivre sa grossesse sereinement et à appréhender l’accouchement avec le moins de douleurs possibles en détendant les muscles du périnée et en stimulant les contractions utérines.


PasseportSanté.net       bon week-end      Ninnenne  








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25831
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Pensez à votre santé (un peu de tout)   Jeu 17 Nov - 11:24

[size=30]Comment se décharger de son électricité statique[/size]
Chère lectrice,
Cher lecteur, 

Le froid s’est installé, et avec lui cette satanée électricité statique ! 

Sans être grave, recevoir souvent des décharges d’électricité statique a quelque chose d’exaspérant… 

C’est un peu comme prendre une gifle : c’est à la fois surprenant et vexant – tout de même ! 

On referme la porte de la voiture… et bizzz ! une décharge. 

On veut embrasser son conjoint en rentrant à la maison… et bizzz ! une autre décharge. 

Pour y remédier, j’ai une astuce que je vais partager avec vous. 

Le coupable habituel

Il y a beaucoup de facteurs à l’électricité statique… mais j’ai identifié le coupable principal dans mon cas : 

Cest le caoutchouc sous mes semelles de chaussures

Ce caoutchouc nous isole et nous empêche de nous décharger sans douleur

C’est pourquoi j’essaie de porter des chaussures à semelles de cuir aussi souvent que possible. 

Autres facteurs d’électricité statique

Évidemment, vous produirez encore moins d’électricité statique si : 


  • Vous arrêtez de porter des vêtements en fibres synthétiques(polyester et nylon


  • Vous arrêtez de porter des vêtements en laine (y compris les chaussettes) 


  • Vous arrêtez de multiplier les couches de vêtements 


  • Vous portez plutôt des vêtements (et chaussettes) en coton 



Mais tout cela est trop contraignant pour moi. Ce ne sont pas des solutions de long terme – surtout lors des hivers rigoureux. Et puis je ne pourrais pas me séparer de mes pulls et chaussettes en laine. 

Enfin, il y a un dernier facteur à connaître : c’est l’environnement trop sec. On voit souvent l’hiver comme une saison humide. Mais en réalité, en chauffant votre maison vous contribuez à réduire le taux d’humidité ambiante. L’air à l’intérieur peut devenir excessivement sec, et accumuler l’électricité statique. 

Pour y remédier, vous pouvez vous procurer un humidificateur d’air… 

Mais j’ai deux solutions plus simples et moins coûteuses pour parvenir au même résultat : 

Installez des plantes chez vous. 

Ou mettez de l’eau à bouillir dans une casserole en la laissant s’évaporer. Vous pouvez même y ajouter de la cannelle et des zestes d’agrumes pour parfumer votre maison – en attendant Noël… 

Bien à vous, 

Eric Müller 


Neo-nutrition  



bonne après midi 1     Ninnenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pensez à votre santé (un peu de tout)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensez à votre santé (un peu de tout)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensez à votre santé (un peu de tout)
» Pensez à votre santé (un peu de tout)
» Fumer est dangereux pour votre santé >>>
» Combien vous dépensez en moyenne pour votre passion?:P
» Votre santé, vos maladies, vos problèmes

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: