AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Tous les animaux!!!(un peu de tout avec textes)
Aujourd'hui à 12:24 par ninnenne

» Poèmes de différents auteurs
Aujourd'hui à 11:55 par ninnenne

» Cinéma,chanteurs.......
Aujourd'hui à 11:37 par ninnenne

» BON VENDREDI de la part de Josiane
Aujourd'hui à 11:35 par Josiane

» TOUJOURS AVEC MODERATION (le champagne) + autres....
Aujourd'hui à 11:20 par ninnenne

» Un peu d'humour!!!
Aujourd'hui à 11:06 par ninnenne

» Citation humoristique + autres
Aujourd'hui à 10:28 par ninnenne

» Un peu d'humour!!!
Aujourd'hui à 10:23 par ninnenne

» Cartes postales et affiches anciennes
Aujourd'hui à 10:06 par ninnenne

» Quelques belles images pour vous
Aujourd'hui à 9:44 par ninnenne

» BON JEUDI de la part de Josiane
Hier à 7:42 par Josiane

» Impossible de résister aux croquettes de viande maison!
Mer 22 Fév - 14:44 par ninnenne

» Risotto aux moules et avocat
Mer 22 Fév - 14:36 par ninnenne

» 10 aliments pour une peau parfaite
Mer 22 Fév - 14:27 par ninnenne

» Comment savoir si mon poisson est bien frais ?
Mer 22 Fév - 14:19 par ninnenne

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20543
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+   Lun 9 Jan - 13:19

Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…
Le chocolat, issu de la fève de cacao, est souvent très apprécié des gourmands. Et si le chocolat alliait gourmandise et bienfaits sur la santé ?


Le cacao, grâce aux fibres dont il est composé, permettrait de limiter la constipation en stimulant le transit intestinal. Ainsi, plus le chocolat a une teneur élevée en cacao, plus il contient de fibres.100g de chocolat noir à 70% de cacao renferment, par exemple, environ 15g de fibres, soit plus que certains légumes comme la courgette ou le concombre. De plus, le chocolat contient aussi des polyphénols qui permettent de renforcer la muqueuse intestinale, l'un des remparts de notre système immunitaire... (Lire la suite : Un allié antioxydant)

Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…

Le chocolat est l’un des aliments les plus riches en flavonoïdes, des antioxydants contenus dans la poudre de cacao à hauteur de 10% environ. Ces derniers jouent un rôle non négligeable dans la prévention de certaines maladies comme le cancer et permettent de lutter contre le vieillissement prématuré des cellules. Plus suprenant, la capacité antioxydante du cacao serait 2 à 3 fois plus élevée que celle du thé vert et du vin... (Lire la suite : Les bienfaits sur le système cardiovasculaire et sanguin)

 
Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…

Le chocolat noir améliore le fonctionnement des artères et de la circulation sanguine. Les flavonoïdes limitent l’apparition du mauvais cholestérol (LDL), dilatent les vaisseaux sanguins et améliorent la coagulation, limitant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires. Cependant le chocolat est à consommer avec modération car son apport énergétique reste important avec 500kcal pour 100g, soit 1/4 de nos besoins quotidiens. En revanche, consommer seulement 2 carrés de chocolat noir par jour permettrait de faire diminuer la pression artérielle et ainsi de prévenir les troubles cardiaques...
Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…

Le cacao est une excellente source de magnésium. Il permet de combattre la fatigue, le stress et l’anxiété. Il contient aussi des tryptophanes (= acides aminés) qui se transforment et transmettent de la sérotonine à l’organisme. La sérotonine est un neurotransmetteur qui joue un rôle essentiel sur l'humeur puisqu’elle permet d'apporter une sensation d'apaisement et de bien-être, ce qui amène souvent à penser que le chocolat est un antidépresseur. Le simple fait de déguster du chocolat apporte réconfort et satisfaction, puisque cela favoriserait aussi la sécrétion d’endorphines, l'hormone du bonheur.

Quoi manger contre le diabète ?
Lorsqu’on a du diabète de type 1 ou de type 2, certains aliments et nutriments sont à privilégier dans l’assiette plutôt que d’autres. Zoom sur ces « alicaments ».

Des fibres

Plusieurs études menées dans les années 70 ont montré qu’une alimentation riche en hydrates de carbone et en fibres amélioraient l'équilibre glycémique et diminuaient les besoins en insuline des diabétiques.
L'effet serait d'autant plus marqué avec les fibres solubles.
On trouve les fibres solubles dans les légumineuses et les légumes secs, certaines céréales comme l’orge, l’avoine ou le seigle, ou les fruits et légumes.
Du poisson

En cas de diabète, il est important de protéger son cœur et de prévenir les maladies cardio-vasculaires. Les poissons, surtout gras, sont riches en oméga-3, connus pour leurs bienfaits sur le cœur : morue, thon, flétan, saumon et maquereau peuvent donc être mis au menu 2 à 3 fois par semaine.

On recommande toutefois de varier les poissons consommés pour éviter une surconsommation de métaux lourds qui concernent davantage certains poissons, surtout les grands prédateurs comme l’espadon, le marlin, le requin, le thon ou encore la daurade.
De la viande maigre

En cas de diabète, les protéines sont nécessaires mais difficiles d’en consommer sans les lipides qui vont en général avec. 

Préférez des viandes maigres, comme de la volaille (poulet, dinde) ou du jambon blanc dégraissé au profit des viandes rouges.
Concernant le mode de cuisson, cuisinez-les au four, en papillote ou au grill pour éviter l’ajout de matières grasses et n’ajoutez pas trop de sel.
Des glucides... mais pas n’importe lesquels

Consommer du sucre quand on est diabétique peut faire monter l’insuline rapidement, il vaut donc mieux éviter les glucides rapides qu’on trouve dans les biscuits, les bonbons, les sodas, etc.

Sans oublier la junk food qui même salée, peut contenir du sucre, c’est le cas par exemple des pains hamburger,dont la composition est semblable au pain de mie, qui contient du sucre. Idem en ce qui concerne les sauces.
En revanche, il est conseillé de consommer des sucres lents qu’on trouve surtout dans le pain complet et dans les féculents (riz, pâtes, pommes de terre).
Des avocats

La consommation d’avocat est recommandée en cas de diabète de type 2, car il contient très peu de glucides et beaucoup de fibres solubles qui favorisent la digestion. De plus, son index glycémique faible contribue à une bonne régulation de la glycémie.

Il peut ainsi être mis au menu plusieurs fois par semaine, à condition de ne pas être accompagné de mayonnaise. Des crevettes ou d’autres fruits de mer constitueront un accompagnement idéal en cas de diabète.
Des huiles végétales

Le diabétique doit veiller à un apport en lipides faible. Les lipides ne doivent pas dépasser 30% des apports journaliers quotidiens pour éviter tout risque de troubles cardio-vasculaires.

L’excès de graisses riches en acides gras saturés augmente en effet le cholestérol, à la fois le bon HDL mais aussi le mauvais LDL, ce qui entraîne un rapport entre les deux qui n’est pas favorable à une bonne santé cardiaque.
En revanche, les acides gras mono-insaturés et les  acides gras poly-insaturés, contenus dans les huiles végétales crues par exemples sont bonnes pour la santé. Huile d’olive, huile de noix, huile de colza sont donc à favoriser lors de l’assaisonnement.
Des fruits à coque

Les fruits à coque, telles que les noix, les amandes, les pistaches et les noisettes, contiennent de bonnes graisses (mono-insaturées) qui protègent les artères ainsi que du magnésium. Or, les personnes atteintes de diabète, qu’il s’agisse d’un diabète de type 1 ou de type 2, manquent souvent de magnésium en raison du dérèglement de la production d'insuline et ont une perte plus importante en magnésium dans les urines.

Des fruits

Les fruits sont riches en vitamines, minéraux, fibres et apportent donc à l’organisme tous les nutriments nécessaires pour une bonne santé. La plupart des fruits peuvent être consommés par une personne diabétique. Cependant, certains d’entre eux contiennent plus de glucides que d’autres et ont un index glycémique plus élevé que d'autres. La banane et le raisin sont ainsi à éviter.

Manger en particulier des pommes, des poires et des agrumes entraînerait une diminution du risque de développer un diabète de type 2.
Des légumes

Les légumes, tout comme les fruits, sont riches en minéraux, vitamines et fibres, mais sont dépourvus de glucides. Leur impact sur la glycémie est donc faible, voire nul. Ils doivent tenir une place de choix dans l’alimentation d’un diabétique.

Attention toutefois aux « légumes féculents »  tels que le maïs, les pois verts, la patate douce, la pomme de terre, le panais et les courges qui sont plus riches en glucides que les autres légumes. Leur contenu en glucides doit être comptabilisé dans le total des glucides du repas.
Des épices

Sauge, origan, cumin, curcuma, clou de girofle ou réglisse, etc, autant d'épices riches en antioxydants qui permettent de prévenir des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers en luttant contre le stress oxydatif, augmenté en cas de maladies chroniques.

Certaines épices ont des actions bénéfiques précises, c’est le cas par exemple de la cannelle qui, à raison d'une demi-cuillère à café par jour aurait la réputation d'abaisser le cholestérol et la glycémie. Le fenugrec, une épice au goût anisé, aurait les mêmes vertus que la cannelle.

passeportSANTE.net     bonne après midi 1     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20543
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+   Mar 10 Jan - 13:39

5 fruits et légumes de janvier à mettre dans votre assiette
Découvrez notre sélection de fruits et légumes du mois pour faire le plein de vitamines et d'énergie !

Les fruits de la passion

En plus d’être très peu caloriques avec 35 kcals pour 2 fruits de la passion, ces fruits exotiques sont aussi très bons pour la santé. Ils possèdent des antioxydants, comme du lycopène qui permettrait de se protéger contre le cancer de la prostate, de la vitamine C dont l’effet défatigant est bénéfique en hiver, ainsi que des oligo-éléments. Les fruits de la passion aideraient également l’organisme à lutter contre les maladies cardiovasculaires, contre certains cancers et contre les maladies intestinales comme la maladie de Crohn, grâce aux fibres insolubles qu’ils contiennent.


Le navet

Appartenant à la famille des crucifères au même titre que le brocoli et le chou-fleur, le navet contribuerait à prévenir le développement de certains cancers. La consommation de navet est aussi un bon moyen de contribuer à couvrir les besoins recommandés en vitamine C, puisqu’un navet en contient 11 mg. La vitamine C contribue notamment à la santé des os, à la protection des infections et à l’absorption du fer. Faiblement calorique car gorgé d’eau, le navet contient 18 kcals pour 100 g, soit l'équivalent d'un navet.


Le céleri

Très peu calorique avec environ 6 kcals pour 40 g soit 1 branche, le céleri a de nombreux bienfaits sur la santé notamment grâce à sa forte teneur en polyacétylènes, des composés bioactifs qui auraient des effets anti-inflammatoires et antibactériens. De plus, les graines de céleri contiendraient de l’apigénine, un antioxydant qui aide à prévenir différents types de cancers. Le céleri étant riche en potassium, il pourrait servir à lutter contre l’hypertension et les problèmes de rhumatisme.


L'endive

Crue ou cuite, l’endive, avec seulement 15 kcals pour 100 g est riche en potassium, un minéral excellent pour la régulation de la pression artérielle. De plus, l’endive contient une source non négligeable de bêta-carotène qui servirait à lutter contre le développement des maladies cardiovasculaires. L’endive est une source de fibres importante notamment lorsqu’elle est consommée cuite, ce qui permet de favoriser le transit intestinal.


Le litchi

Le litchi est un véritable fruit défatigant grâce à sa teneur en vitamine C similaire à celle d’un agrume (= 75 mg pour 100 g, soit 4 fruits). La consommation de litchi servirait à combattre les maux de tête et de ventre grâce à ses vertus antalgiques. Le litchi contient aussi de la vitamine B3 (appelée aussi vitamine PP ou niacine) qui contribuerait à améliorer la qualité de la peau ainsi qu’à la diminution du taux de « mauvais » cholestérol (LDL).


passeportSANTE.net       bonne après midi 1     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 20543
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+   Mar 10 Jan - 13:45

7 choses à savoir sur les aliments en conserve
La boîte de conserve, dont la qualité première est d'assurer la conservation des aliments sans ajout d'ingrédients, est devenue au fil du temps un indispensable dans nos cuisines. Elle nous permet de trouver des produits qui ne sont pas de saison, mais aussi de les préserver pendant plusieurs années. Voici une revue de ce qu'il faut savoir sur les aliments en conserve.

Comment les aliments sont-ils mis en conserve ?

Tout d’abord, les aliments sont blanchis, placés dans les bocaux destinés à la distribution, et sont soumis à un traitement thermique que l’on appelle appertisation. Ils sont alors chauffés à une température supérieure à 100° C pendant une durée variable selon leur type. Ils sont ainsi débarrassés des micro-organismes, des toxines et des enzymes. Ce processus de conservation a considérablement évolué ces dernières années, ce qui permet une meilleure préservation de la texture et de la teneur en nutriments des aliments1. Les récipients, recyclables pour la plupart, peuvent êtres en verre, en métal, en plastique ou encore en complexe carton. La mise en conserve est l’un des moyens les plus sûrs pour préserver les denrées, et l’avantage est qu’elle permet de les conserver pendant plusieurs années2.
Les conserves peuvent êtres stockées plusieurs années

Tout d’abord, il faut faire la différence entre date limite de consommation, indiquée par « à consommer jusqu'au » et la date limite d’utilisation optimale « à consommer de préférence avant »1. La plupart des conserves possèdent la mention d’utilisation optimale, ce qui signifie que la durée de conservation est plus longue. Cette date limite d’utilisation permet de consommer sans danger la denrée même si la date indiquée est passée. Cependant, il est possible qu’elle ait perdu une partie de ses qualités (goût, texture). Selon la Canned Food Alliance (association américaine regroupant les entreprises actives dans l’alimentation des fabricants de boîtes de conserves et des producteurs d’aciers), une conserve est consommable deux ans après sa date d’achatsous réserve de conditions de stockage correcte (température inférieure à 23° C), tandis qu’en France elle ne dépasse généralement pas les dix-huit mois. Ces produits ont la plus longue durée de conservation, mais une fois la boîte ou le bocal ouvert il est recommandé de les placer au réfrigérateur et de les consommer dans les quarante-huit heures.
Les aliments en conserve sont généralement moins riches en nutriments, mais ça n'est pas toujours vrai

Dans la plupart des cas, le processus de mise en conserve fait perdre un grand nombre de nutriments. Il s’écoule moins de cinq heures entre le moment ou l’aliment est récolté et celui où il est conditionné. Les perditions varient selon les aliments et les nutriments. Par exemple, la tomate en conserve a un taux de lycopène plus élevé qu’une tomate fraîche, car les pertes observées pendant l’entreposage sont supérieures à celles constatées lors de la mise en conserve. En ce qui concerne les vitamines, elles sont détruites à hauteur de 30 à 50 % à cause du traitement thermique1. Pour les antioxydants, leur conservation est variable d’un aliment à l’autre, mais il semblerait que le blanchiment soit responsable d’une partie de leur destruction(les betteraves en perdentenviron 64 %, les petits pois 46 %, les épinards 32 %, les blettes et les fèves 29 %, les asperges 25 %, les haricots verts 13 %). Mais les lipides et les fibres restent stables, si bien que la teneur de ces nutriments est comparable à celle des produits frais3. Les acides gras et les glucides sont conservés, et amélioreraient même la digestibilité des denrées. Les minéraux sont préservés à 50 %, sauf si le blanchiment se fait à la vapeur. La principale préoccupation vient de ce qui est parfois ajouté lors du processus d’appertisation, car le jus des conserves est souvent riche en sel, ce qui augmente la teneur en sodium des aliments.
Les aliments en conserve perdent une partie de leur goût

La plupart des aliments en conserve perdent une partie de leur goût car il semblerait que le traitement thermique dénature certaines molécules. De plus, les denrées baignent dans un liquide riche en sodium, ou dans du vinaigre pour le chou, la betterave et les oignons, ce qui leur fait perdre leur goût d’origine, pour leur en donner un nouveau plus salé. Cependant, le jus des fruits, composé principalement de sucre, n’altère pas leur saveur. Dans certains cas, des additifs sont ajoutés dans les conserves. Ils aideraient à augmenter la valeur nutritionnelle des aliments tout en préservant leur fraîcheur et leur goût1. Les conserves faites soi-même conservent mieux le goût des denrées car la méthode de préservation est plus délicate et minutieuse. De plus, afin d’optimiser la conservation des saveurs, il est recommandé de choisir des produits mûrs de bonne qualité2.
Les aliments en conserve ne sont pas mauvais pour la santé

De plus en plus de tests de stabilité des conserves sont réalisés par les fabricants pour vérifier que les conserves sont conformes à la vente et ne sont pas propices à diverses contaminations. Le processus de mise en conserve par la chaleur est l’un des plus sûrs, car il empêche la croissance de micro-organismes responsables de maladies comme la botulique. Après l’affaire sur la présence de bisphénol A1 dans les boîtes de conserve, un produit désormais interdit, la composition des contenants est surveillée et les lots déclarés non conformes sont détruits. Enfin, il est nécessaire de prendre en considération l’aspect extérieur de la conserve car si elle est bombée, présente de la rouille ou une trace de déformation, il est fortement déconseillé d’en consommer le contenu. La consommation d’aliments en conserve n’est pas proscrite, bien au contraire. Les conserves permettent de trouver des fruits et légumes qui ne sont pas de saison, et d’en consommer toute l’année. Leur prix est également un atout puisqu’ils sont généralement moins chers que des produits frais et surgelés, et sont quasiment de la même qualité.
Il est préférable de rincer ses aliments avant de les consommer

En effet, le jus des conserves est composé essentiellement d’eau et de sel, parfois de sucre. Ce mélange d’eau et de sel, appelé saumure, permet de conserver les denrées plus longtemps. Il est principalement utilisé pour les poissons et la viande. Une partie du sel migre ainsi dans l’aliment et la concentration de sel augmente, c’est pourquoi il est parfois déconseillé aux personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ou d’hypertension1 de limiter leur consommation d’aliments en conserve. En revanche, le jus des conserves de fruits riches en sucre peut être consommé car il contribue à la préservation du goût des denrées. Cependant, il semblerait également que le jus contienne une partie des nutriments de la conserve, c’est pourquoi il faut prendre le soin de lire les étiquettes des produits. Elles indiquent si le liquide peut être consommé et si les aliments doivent êtres rincés. Les légumineuses doivent quant à elles êtres rincées, car cela améliore leur digestibilité. En effet le rinçage permet d’éliminer les glucides et les sucre complexes responsables d’une mauvaise digestion.
On peut faire des conserves soi-même

Il est tout à fait possible de préparer soi-même ses conserves. L’hygiène doit être irréprochable afin d’éviter toute contamination et le risque de développement de bactéries. Il est donc important de stériliser les bocaux  au préalable et de veiller qu’ils ne sont pas endommagés. Pour stériliser un contenant, il suffit de le faire bouillir dans l’eau et de le laisser sécher à l’air libre (ne pas l’essuyer). Il est également recommandé de choisir des aliments mûrs et très frais afin d’allonger leur temps de conservation. Il faut ensuite les blanchir, les disposer dans le bocal puis le remplir d’une solution d’eau salée et bouillante jusqu’au trois quart. Fermer ensuite le bocal et le placer dans un autocuiseur rempli d’eau à 100° C. Il faudra attendre que l’eau refroidisse avant de sortir les bocaux, qui devront êtres placés dans un endroit sec et frais à l’abri de la lumière. Il est conseillé de les consommer dans l’année qui suit leur préparation.

passeportSANTE.net       bonne après midi 1      Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Le chocolat, un trésor de bienfaits pour la santé…+Quoi manger contre le diabète ?+
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pissenlit
» astuce pour glaçage au chocolat
» Gateau au chocolat et aux baies avec tofu sans oeufs
» pains au chocolat
» mousse au chocolat en verrines

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: