AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 animaux de la mer.antartique.ect...+ autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24924
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   Sam 4 Mar - 11:27

animaux de la mer.antartique.ect...

essai





tristesse

Normandie : un cachalot de 14 mètres s’échoue au Havre
Le cachalot mâle d’environ 14 mètres de long a été retrouvé échoué dans un secteur inaccessible au public, au Havre (Seine-Maritime), vendredi.
Le cadavre d'un cachalot de 14 mètres - pour au minimum 15 tonnes - a été découvert, vendredi, dans la réserve naturelle de l'estuaire de la Seine, à proximité du port du Havre (Seine-Maritime), a annoncé la Maison de l'estuaire.
Une semaine plus tôt, un mammifère marin du même type avait été observé au large de Honfleur (Calvados), mais il était impossible, samedi, de déterminer s'il s'agissait du même animal.
Au vu du danger que représente, pour la navigation, le corps de l'animal, ainsi que du «risque biologique» de cette carcasse en putréfaction sur le littoral, le cachalot devrait être enlevé, lundi, après avoir été découpé tronçon par tronçon, annonce l'observatoire Pelagis de La Rochelle (Charente-Maritime), spécialisé dans la recherche sur les cétacés. Des prélèvements seront effectués aux fins de recherche.
D'ici là, le cachalot a été arrimé aux rochers par la nageoire caudale et la mandibule, afin de ne pas être de nouveau emporté par la marée. Une baleine échouée l'an dernier, au Havre Une baleine à fanons de 14 tonnes pour 14 mètres de long s’était déjà échouée dans le port du Havre, en mars 2015. Cette jeune femelle avait été percutée par au moins deux bateaux.
L’association de Seine-Maritime, CHENE, qui agit pour le respect et la défense de la faune et de la flore sauvages, s’attendait, à l’époque, au regard de la multiplication du trafic maritime dans les eaux de la mer du Nord et de la Manche, à une augmentation de ce type d’accidents.

étrange

Un pêcheur découvre une étrange créature flottant au large de l'Australie
En navigant au large des côtes de Bunbery, dans l'ouest de l'Australie, des pêcheurs ont fait une étrange découverte...
Une coque de bateau renversée ?
Une montgolfière ?
Un animal sorti tout droit d'une autre planète ?
Des pêcheurs ont fait une étrange découverte en navigant au large des côtes de Bunbery, dans l'ouest de l'Australie. Une mystérieuse sphère d'un blanc-rose et à l'odeur nauséabonde, qui leur a fait penser à de nombreuses choses, avant de comprendre qu'il s'agissait d'une baleine morte...
Dernièrement, des touristes avaient déjà aperçu un cétacé blanc rarissime au large de l'Australie. Cette fois-ci, ces pêcheurs ont fait une découverte beaucoup moins joyeuse.
"Quand on s'est approché, on a compris qu'il s'agissait d'une baleine morte, à cause de l'odeur", raconte Mark Watkins au West Australian. Après sa mort, l'animal, sur le dos et en plein soleil, était gonflé à cause des gaz dans son intestin. Ayant peur que le cétacé explose, et voyant les requins de 3-4 mètres tourner autour de la carcasse, les pêcheurs australiens se sont vite éloignés...
UNE ÉTRANGE FORME FLOTTANT AU LARGE DE L'AUSTRALIE
Une étrange forme flottant au large de l'Australie © Mark Watkins - Facebook Cette forme étrange, qui n'était autre qu'une baleine, a été observée au large de la côte ouest de l'Australie, un pays qui étonne bien souvent les voyageurs.

[size=24]crabes

[/size]

Des scientifiques ouvrent cette pierre. Quand du sang en sort et coule sur eux, il font cette découverte incroyable!
L’Île Christmas, dans l’Océan Indien, abrite plus de 120 millions de crabes.
À la fin de l’automne, ils quittent tous la forêt pour rejoindre la plage où ils s’accouplent.
À première vue, on dirait des rochers collés. Mais ils sont vivants ! Ces fascinantes créatures de la mer vivent sur les côtes du Chili.
[size]

accouchement





[/size]
La nature est fascinante … regardez l’accouchement d’un hippocampe, c’est impressionnant!
Saviez-vous que les hippocampes mâles étaient ceux qui donnaient naissance? Oui, c’est le mâle qui fait l’incubation des œufs dans sa poche ventrale pendant deux à trois semaines.
La femelle, pour sa part, s’occupe de fournir les œufs et de les faire passer de son oviducte à la poche ventrale du mâle. Eh bien, vous n’avez pas fini d’être surpris…
Attendez de voir combien de petits hippocampes sortent de la poche ventrale du mâle! C’est trop impressionnant
[size]


attaque



n grand requin attaqué et mangé par une murène géante : surprenant !


Comment la vie d'un Pingouin peut s’arrêter à tout moment d'un coup d'attaque: un vidéo touchant !





[/size]

Quand la mer chante et berce .
[size]


requin

[/size]

Un requin-renard de 5 mètres et 150 kg pêché au large d'Argelès-sur-Mer Un requin-renard de 5 mètres et 150 kg pêché au large d'Argelès-sur-Mer Le requin renard a arraché près de 40 mètres de filet de pêche.
Un pêcheur d'Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), parti pêcher la daurade, a trouvé vendredi 17 avril au matin, dans ses filets, un requin-renard de 5 mètres de long et de 150 kilos. C'est au moment de relever son filet vendredi 17 avril au matin, posé comme d'habitude au large du Racou, entre Argelès-sur-Mer et Collioure (Pyrénées-Orientales), à 300 m du bord, en espérant remonter des daurades, que Georges Jaume a très vite senti qu'il se passait quelque chose d'anormal.
"Il était lourd comme jamais, puis j'ai d'abord vu la queue impressionnante et à la remontée le requin-renard est apparu. Une belle bête qui s'est malheureusement emmêlée dans le filet et n'a pas pu s'échapper. Très souvent, ce type de poisson parvient à le transpercer, mais là il a été pris au piège", explique ce passionné. Ce type de requins est rencontré de plus en plus fréquemment
Un phénomène qui n'est plus rare, Georges Jaume qui pêche depuis trente ans dans cette zone et qui en connaît les moindres recoins, constate que ce type de requins est rencontré de plus en plus fréquemment. C'est le quatrième en quatre mois, qui se prend dans ses filets, alors qu'auparavant il n'y en avait pas.
Précisons que le requin renard est inoffensif pour l'homme, malgré sa stature impressionnante. Un signe qui, selon ce professionnel, "démontre que le poisson bleu est bien là, tout comme les thons au gabarit impressionnant que l'on voit parfois sauter.
Des signes qui permettent de constater que la mer se porte bien. Pour moi, ce requin est un poisson comme les autres. J'ai perdu 40 mètres de filet, j'espère le vendre entre 4 et 5 euros le kilo à la criée de Port-La Nouvelle. Bien sûr, je préfère remonter des daurades, c'est beaucoup moins lourd !".
[size]


Un requin rose

[/size]

Un requin rose intrigue la toile Un bien étrange poisson a été pêché dans l’océan pacifique du côté du Mexique la semaine dernière.
Découvrez ses particularités ! Un requin rose intrigue la toile Un bien étrange poisson a été pêché dans l’océan pacifique du côté du Mexique la semaine dernière.
James Randon agite les réseaux sociaux depuis une semaine. Et pour cause : il a trouvé un requin atypique dans ses filets, au large de Cabo (Mexique).
Cette espèce est rose et possède six branchies tandis que les autres requins ont une couleur plus sombre et dix branchies, soit quatre de plus ! James Randon témoigne au Pisces Sportfishing Fleet : "J'ai été très surpris mais ce qui est le plus étonnant ce sont ses yeux, très étranges" Il décrit la créature comme ayant "la peau râpeuse, trois rangées de petites dents et trois branchies sur chaque côté de la tête".
Il suppose que le poisson est un swell shark étant donné son estomac extensible, un mécanisme d'auto défense pour la créature, qui peut gonfler jusqu'à deux fois sa taille en cas de danger. Cependant, on ne sait pas pourquoi le requin est de couleur rosâtre avec seulement trois fentes branchiales. Après avoir remis le poisson à l'eau, les photos du requin ont été envoyées à des scientifiques pour examen.
Ils ont confirmé le 2 avril sur Pisces Sportfishing Flotte, qu'il était bien un requin wellshark albinos : "Mystère du poisson alien résolu - Après avoir étudié les photos , les experts conviennent que l'étrange poisson est un swellskark albinos - encore en vie et bien portant" Le swellshark aspire de l’air quand il est en surface et lorsqu’il le relâche le son émis ressemble aux aboiements des chiens.
Un requin plutôt amusant !
[size]


Cette baleine grise avait avalé 59 objets différents

[/size]

Une jeune baleine grise de 13,5 mètres a été prise pour faire une autopsie dans le port de Harlington. Le cachalot avait du plastique dans son estomac, un phénomène de plus en plus commun, disent les chercheurs au Centre Naturalis de la biodiversité. En mars de l’année dernière, un cachalot de 10 mètres s’est échoué sur la côte sud de l’Espagne. Cette baleine grise avait avalé 59 objets différents en plastique pesant au total plus 18 kilos. La majorité de ce plastique était constitué de feuilles transparentes utilisées pour construire des serres à Almeria et Grenade pour faire des tomates pour le marché européen. Le reste c’était des sacs en plastique, neuf mètres de corde, deux bouts de tuyaux, deux petits pots de fleurs, et une bombe aérosol en plastique. La cause de la mort était une occlusion intestinale.
En mourrant, elle nous délivre ce message 
En mars de l’année dernière, un cachalot de 10 mètres s’est échoué sur la côte sud de l’Espagne. Cette baleine grise avait avalé 59 objets différents en plastique pesant au total plus 18 kilos.
La majorité de ce plastique était constitué de feuilles transparentes utilisées pour construire des serres à Almeria et Grenade pour faire des tomates pour le marché européen.
Le reste c’était des sacs en plastique, neuf mètres de corde, deux bouts de tuyaux, deux petits pots de fleurs, et une bombe aérosol en plastique. La cause de la mort était une occlusion intestinale. Ce ne sont pas des incidents rares.
En 1989, un cachalot échoué sur les îles Lavezzi dans la mer Tyrrhénienne est mort d’une occlusion intestinale après avoir ingéré accidentellement des sacs en plastique et une bâche en plastique de 30 mètres.
En 1990, un cachalot examiné pour une pathologie en Islande est mort d’une occlusion intestinale à cause de débris marins en plastique. En août 2008, un cachalot s’est échoué à Point Reyes, en Californie, avec 225 kilos de filets de pêche, de corde et de sacs en plastique dans son estomac.
La base de données des mammifères marins échoués de Californie raconte qu’un autre cachalot s’est échoué en 2008 et son estomac était plein de filets de pêche abandonnés. Il manquait une grande partie de la mâchoire inférieure du cachalot échoué aux Pays-Bas. Parmi les centaines de milliers de cachalots qui sont chassés au harpon, on rencontre régulièrement des cachalots avec la mâchoire inférieure cassée ou déformée.
La plupart de ces baleines ont le ventre plein et sont en bonne santé juste avant d’être abattues. Ceci, ainsi que le fait que des calamars se trouvent dans leur estomac montre qu’il y a très peu de traces de morsures, conduit à la théorie que la mâchoire inférieure ne joue pas un rôle important dans la capture des proies et à la place ces cachalots aspirent leur nourriture. Si cette théorie est vraie, les cachalots sont tout aussi vulnérables que les baleines à fanons à l’ingestion de débris marins. Une autre famille de la plongée profonde, des cétacés qui consomment des calamars sont les baleines à bec.
En mai 2011, Gervais, une baleine à bec femelle a trouvé trouvée sur une plage de Puerto Rico avec cinq kilos de plastique dans son estomac. En juillet 2006, Cuvier, la baleine à bec femelle de 20 ans est morte dans les îles Cook, à Rarotonga après avoir ingéré un simple sachet en plastique.
Les cachalots et les baleines à becs sont particulièrement sensibles à l’ingestion de plastique et de filets de pêche, ils ressemblent à leurs proies naturelles, les calamars, de la même façon une tortue de mer est susceptible d’avaler des sacs en plastique, car ils ressemblent à des méduses.
Les baleines à fanons subissent le même sort, pas pour le fait que les ordures ressemblent à leur nourriture, mais parce qu’elles engloutissent de grandes quantités d’eau lorsqu’elles se nourrissent. En août 2000, un rorqual de Bryde s’est échoué près de Cairns, en Australie.
On a retrouvé l’estomac encombré par six mètres carrés de déchets en plastique, y compris des sacs de supermarché, des emballages d’aliments et des fragments de sacs poubelle.
En avril 2010, une baleine grise qui est morte après s’être échouée sur une plage à l’ouest de Seattle, avait plus de 20 sacs plastique, des petites serviettes, des gants chirurgicaux, des morceaux de plastique, du ruban adhésif, un pantalon de survêtement, et une balle de golf, pour ne pas mentionner d’autres déchets contenus dans son estomac.
Le plastique n’est pas digeste, et une fois qu’il est dans les intestins, il s’accumule et obstrue les intestins. Pour certaines baleines, le plastique ne tue pas directement l’animal, mais provoque une malnutrition et rend malade, ce qui fait souffrir l’animal inutilement jusqu’à sa mort. Les baleines ne sont pas les seules victimes de nos déchets.
On estime que plus d’un million d’oiseaux et 100 000 mammifères marins meurent chaque année à cause des déchets en plastique. En septembre 2009, des photographes de poussins albatros sur Midway Atoll ont attiré l’attention du public. Ces poussins nicheurs ont été nourris par leurs parents qui ont le ventre plein de plastique car ils planent au-dessus des océans remplis de déchets et ramassent ce qui pour eux, ressemble à de la nourriture.
Cette alimentation de déchets humains tue des dizaines de milliers de poussins albatros chaque année sur Midway à cause de la famine, de la toxicité et de l’étouffement. Nous pouvons tous apporter notre contribution en limitant notre consommation de produits plastiques, comme les sacs, les ballons de fête, les pailles, les bouteilles en plastique. Soyez un consommateur économe et recyclez ! 
[size]

sauvetage




[/size]
Plongeur Remarque Quelque Chose De Bizarre Sur L’énorme Requin.
En Quelques Secondes, Il Va Lui Sauver La Vie
La pollution de la mer ne nuit pas aux animaux seulement sous la forme de substances toxiques, mais aussi par des dommages physiques et des mutilations. On sait tous que de nombreuses tortues meurent parce qu’elles prennent les sacs en plastique pour des méduses, ou, comme c’est le cas ici, il y aussi tous les animaux qui restent encastrés dans des cordes ou des filets qui finissent par les tuer. Heureusement parfois, avec un petit couteau, on peut sauver une vie.
[size]


present

[/size]

Inlassablement la vague vient caresser le rivage , inlassablement mon cœur caresse l'instant présent....
[size]


un requin avale un de ses congénères

[/size]

Séoul : un requin avale un de ses congénères dans un aquarium .
Le requin-taureau devrait finir par régurgiter son camarade. Les spectateurs d'aquarium Coex de Séoul, en Corée du Sud, ont pu assister ce vendredi à un remake des «Dents de la mer». A ceci près que la victime est aussi un requin.
Un combat sanglant entre deux requins pensionnaires de l'établissement s'est en effet terminé dans le sang. Un duel sans merci qui s'est soldé par la disparition du plus petit dans la gueule du plus grand.
Selon le récit du personnel de l'aquarium Coex, le combat pour une rivalité territoriale opposant un requin taureau femelle de 2,2 mètres de long et un triakidae mâle deux fois plus petit avait commencé jeudi soir.
Lorsque que l'aquarium a rouvert ses portes vendredi matin, seule la queue du plus petit requin était encore visible, dépassant de la gueule de l'autre.
«L'instinct du requin taureau est d'attaquer si son territoire est menacé, surtout dans les périodes de reproduction», a expliqué un porte-parole de l'aquarium.
Le requin taureau semble avoir entièrement avalé son congénère. Il devrait cependant le régurgiter, faute de pouvoir le digérer entièrement, mais le processus «pourrait prendre près d'une semaine», selon le même spécialiste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24924
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   Sam 4 Mar - 12:01

simplement

                     
Simplement la famille....

fluo

Une tortue fluorescente a été découverte en Océanie
C'est la première fois que la communauté scientifique trouve une telle tortue.
C'est au large des Îles Salomon, dans le Pacifique, qu'un biologiste américain a eu l'heureuse surprise de découvrir une tortue fluorescente.
D'apparence rouge et verte, le reptile a la propriété d'absorber la lumière et de la renvoyer avec une longueur d'onde, donc une couleur, différente.
C'est ce qu'on appelle la biofluorescence, à ne pas confondre avec la bioluminescence, comme chez les lucioles qui produisent elles leur propre lumière.
Evoluant dans les mers tropicales, cette espèce de tortue, la tortue imbriquée, est largement menacée par la pêche. Selon National Geographic, il s'agit du premier reptile fluorescent que l’on découvre.
Notre tortue, elle, semble briller jaune rapportée par David Gruber, car la caméra était équipée d’un filtre jaune pour filmer les organismes fluorescents dans cette couleur.
Mais une fois revenu à Terre, le biologiste a mené son enquête sur quelques tortues captives de la région pour tester d’autres couleurs. Il s’avère qu’elles présentaient toutes la capacité de réémettre une lumière rouge.
Gruber soupçonne que cela puisse venir des algues accrochées à la carapace. Le jaune-vert, en revanche, «provient sans aucun doute de la tortue elle-même»

whaou




Au large du bassin d'Arcachon, une baleine à bosse surgit hors de l'eau
La vidéo a été postée dimanche sur YouTube par un pêcheur à la suite d'une sortie en mer.
Le cetacé a pu être filmé par un pêcheur dimanche au large du basson d'Arcachon, en Gironde. La séquence est peu ordinaire. Dimanche au large du bassin d'Arcachon, un pêcheur a filmé, puis mis en ligne, une vidéo de quatre minutes montrant une baleine à bosse surgir hors de l'eau à plusieurs reprises, rapporte Sud-Ouest.
Le vidéaste amateur, un certain BTONY33, était en train de pêcher lorsqu'il a aperçu le cétacé, précise le quotidien régional. L'homme est visiblement habitué à voir ce genre de spectacle.
Sur sa chaîne YouTube, il poste régulièrement des vidéos de ses escapades en mer. Interrogé par Sud-Ouest, Olivier Van Canneyt, responsable des réseaux d'observations et d'échouages de l'observatoire Pelagis de La Rochelle, affirme qu'une telle séquence n'a rien d'exceptionnel, même si les images sont toujours impressionnantes.
"Nous avons une ou deux observations de ce type tous les ans le long de la côte atlantique. C'est un phénomène européen et nous constatons des observations de plus en plus régulières", indique le spécialiste.

Suite un autre jour       bon week-end    Ninnenne     blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24924
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   Sam 4 Mar - 15:44



bébé hippopotame





hippopotame nain est né et c'est l'une des images les plus mignonnes de ce début d'année Dans la journée du "Boxing Day" (un jour spécial soldes le lendemain de Noël dans les pays anglo-saxons), les vétérinaires du zoo de Bedfordshire, en Angleterre, ont eu la très bonne surprise de voir naître un bébé hippopotame nain mâle.
Voici l'une des toutes premières photos du petit (qui n'a pas encore de nom) Voici l'une des toutes premières photos du petit (qui n'a pas encore de nom) Ce bout de chou pesait près de 7 kilos lorsqu'il est né Imaginez un peu son poids même pas un mois après !
Ce bout de chou pesait près de 7 kilos lorsqu'il est né Flora, sa mère qui a déjà porté deux autres bébés avant celui-ci, a particulièrement impressionné les vétérinaires En effet, la femelle est en plein combat contre un cancer.
Flora, sa mère qui a déjà porté deux autres bébés avant celui-ci, a particulièrement impressionné les vétérinaires Elle a une tumeur dans la gorge mais les équipes du zoo expliquent qu'elle a "répondu de façon fantastique" au traitement Elle a une tumeur dans la gorge mais les équipes du zoo expliquent qu'elle a "répondu de façon fantastique" au traitement Pour couronner le tout, le bébé s'est fait attendre ! Steve White, vétérinaire expérimenté du zoo explique :
"Le bébé de Flora était prévu pour le jour de Noël, mais le petit nous a fait attendre jusqu'à la soirée du Boxing Day." Pour couronner le tout, le bébé s'est fait attendre ! Ils ont rapidement su que Flora était en travail parce qu'elle ne mangeait plus grand chose Ils ont rapidement su que Flora était en travail parce qu'elle ne mangeait plus grand chose
Elle a d'ailleurs passé six heures en travail avant de finalement accoucher
Elle a d'ailleurs passé six heures en travail avant de finalement accoucher Le bébé hippo est désormais en pleine santé, se balade allègrement et adore passer du temps dans l'eau Le bébé hippo est désormais en pleine santé, se balade allègrement et adore passer du temps dans l'eau Le voici en images et en son, et c'est limite encore plus mignon :

défense

Ivoire : les USA instaurent aussi une interdiction de son commerce
Suivant le modèle de la France, les Etats-Unis ont annoncé l’instauration d'une interdiction quasi-totale du commerce de l'ivoire à l'intérieur de leurs frontières. Une décision saluée par la Fondation 30 Millions d’Amis.
Entre 25 000 et 30 000 éléphants d’Afrique sont abattus chaque année pour leur ivoire. L'importation, l'exportation et les ventes d'ivoire entre les états américains est désormais interdite selon un décret datant de 2013 visant à combattre le trafic des espèces sauvages entré récemment en application 
« Cette action audacieuse traduit l'engagement des Etats-Unis à mettre fin au fléau du braconnage des éléphants et à ses conséquences tragiques sur leurs populations sauvages », a déclaré la ministre américaine des Affaires intérieures et des Ressources naturelles, Sally Jewell.
Toutefois, il restera possible de vendre ou d’acheter certains objets fabriqués avant l'entrée en vigueur de cette mesure, comme des instruments de musique, des meubles et des armes contenant moins de 200 grammes d'ivoire notamment. Les pièces anciennes, datant d'au moins un siècle sont également exemptées de cette interdiction.
 
UN PAS POUR PROTÉGER LES ANIMAUX
Cette décision exemplaire a été saluée par les diverses associations et la ministre américaine s’est félicitée en expliquant que « ces réglementations sont cruciales pour que nos petits-enfants et leurs enfants puissent connaître ces espèces emblématiques ». En effet, chaque année, entre 25 000 et 30 000 éléphants d’Afrique sont abattus pour le commerce de l’ivoire selon des données de l’association IFAW.
Par ailleurs, les volumes d’ivoire saisis sont malheureusement sans cesse en hausse dans le monde :
23 tonnes ont été confisquées en 2011, contre 38 en 2012 et 41 tonnes en 2013.
Par ailleurs, 55 tonnes ont été saisies en 2014 et 32 tonnes en 2015 (données IFAW). Si ce premier pas est évidemment louable, les Etats-Unis ont encore du chemin à faire pour la préservation des espèces menacées.
En effet, c'est outre-Atlantique que l'on a importé légalement le plus de trophées de chasse au lion au cours des 30 dernières années, selon les données compilées par la CITES*. Le cas de Cecil, le célèbre lion du Zimbabwe abattu par un riche dentiste américain avait d’ailleurs fait les gros titres de l’actualité l’été 2015.
 
LE MODÈLE FRANÇAIS
Fin avril 2016, la ministre française de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé l’interdiction de tout « commerce d’ivoire sur le territoire, sauf dérogation exceptionnelle ». Un exemple à suivre pour les autres pays du monde entier et plus particulièrement pour la Chine qui représente à elle-seule plus de 70 % de la demande mondiale d'ivoire. L'interdiction définitive du commerce de l'ivoire dans le monde sera d’ailleurs à l'ordre du jour de la prochaine convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), qui doit se tenir à Johannesburg, en Afrique du Sud, du 24 septembre au 5 octobre 2016.


Quand les grands oiseaux attaquent les animaux : meilleures compilation comme jamais vue ...

sauvetage

Ils ont trouvé un chien errant dans la forêt, mais il n’était pas seul… la suite est très touchante!
Une femme a appelé la SPCA quand elle a entendu un chien aboyer pendant plusieurs heures. Quand les policiers sont arrivés, ils ont trouvé le chien dans une forêt. Mais ce qu’ils ont découvert en arrivant est incroyable.
Cette histoire prouve que les animaux sont doués d’empathie. Une femme, en Caroline du Sud, a entendu un chien aboyer sans cesse dans la forêt depuis plusieurs heures, alors elle a décidé d’appeler la SPCA afin qu’ils puissent vérifier ce qui se passait.
Lorsque la SPCA est arrivée à la forêt, ils ont été choqués par ce qu’ils ont découvert. Il y avait effectivement une petite chienne. Mais il y avait quelqu’un d’autre avec elle. À côté de la chienne errante, il y avait un petit chaton abandonné.
La chiennne, qui aurait pu facilement ignorer le chat, avait plutôt choisi de rester avec le chaton et d’appeler à l’aide. C’était évident que la petite chienne avait adopté le chaton et l’avait lavé, protégé et pris soin d’elle pendant plusieurs jours.
La SPCA a immédiatement amené les deux petits animaux au refuge – ils étaient inséparables. Après avoir appris l’histoire de cette chienne et le chaton qui étaient les meilleurs amis du monde, un homme et sa femme ont décidé d’adopter les deux.
Le chaton et la chienne ont été nommés Kate et Goldie (nommé d’après les actrices Kate Hudson et Goldie Hawn).
Aujourd’hui Goldie est toujours comme une mère pour Kate. Si vous pensez que les chiens et les chats ne s’entendent pas, détrompez-vous. Kate et Goldie sont vraiment les meilleurs amis du monde et nous leur souhaitons une vie longue et heureuse ensemble.
N’oubliez pas de partager cette belle histoire avec vos amis



bon week-end       Ninnenne      blog de partage   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24924
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   Dim 5 Mar - 11:29

animaux de la mer.antartique.ect..

requin




un grand requin vs un autre requin : C. une surprise très spectaculaire pour les pêcheurs

méduse

La mer peut aussi être en colère. On parle souvent de tsunami et de tempête. Qui peuvent arriver sur nos terre. Et tout détruire sur plusieurs kilomètre. Mais les choses les plus belle sont enfoui au font de la mer.

requin


un grand requin nage le long de la ressac de DGCO le 24 Juin, 2015: regardez ce qu'il C. passé !


bébés raies

Les bébés raies sourient
Deux adorables minuscules raies ont illuminé l'Aquarium de Londres mardi, en souriant et en ondulant face à la caméra.
C'est un moment rare qui a apporté un vrai bonheur aux spectateurs. Deux bébés raies, nés il y a un mois à l'aquarium de Londres, ont nagé devant une caméra.
Ces deux adorables spécimens d'une espèce, menacée par la surpêche, que l'on trouve en général dans les eaux boueuses du Royaume-Uni, ont soudain semblé sourire.
Avec leurs toutes petites bouches ourlées, les créatures d'à peine 10 cm ont offert des instants de magie, partagés par toute la presse anglaise.
Les deux petites raies font partie d'un nouveau programme de l'aquarium, sur la recherche alimentaire pour sauver cette espèce de la disparition.
Le nombre de raies en l'Atlantique, en mer Méditerranée et au large de la côte irlandaise, a dramatiquement diminué. 

touchant




Des manchots pleurent la mort de leur petit : très touchant !


bleu

Les dinosaures, les mammouths ou encore le bateau Titanic, dès leur prononciation, on sait déjà tous que ce sont des choses qu'on ne verra jamais à l'oeil nu.
Étant des espèces disparues, c'est bien triste qu'on ne puisse jamais les voir de nos propres yeux, ce qui est encore plus triste, c'est de savoir qu'il en existe d'autres en voie de disparition qu'on aimerait bien voir un jour. En voici de très rares qui vont à la limite vous choquer parce que vous ne les avez jamais vus pour certains... Admirez leur beauté
Poisson perroquet bleu

un phoque trop affectueux


Gironde: un phoque trop affectueux écarté des hommes par précaution
Un phoque habitué dès son plus jeune âge à jouer avec l'homme sur les plages de Gironde, mais pesant désormais plus de 120 kilos, a été capturé jeudi pour être éloigné des baigneurs et surfeurs
Un phoque habitué dès son plus jeune âge à jouer avec l’homme sur les plages de Gironde, mais pesant désormais plus de 120 kilos, a été capturé jeudi pour être éloigné des baigneurs et surfeurs, pour lesquels il représentait un danger, a-t-on appris auprès de la préfecture.
«Le phoque a été pris en charge ce (jeudi) matin pour être transporté au centre Océanopolis de Brest pour être mis à l’écart de l’Homme. Le site où il sera relâché parmi ses congénères est en cours d’étude», a indiqué à l’AFP Jérôme Spitz, docteur en biologie à l’observatoire rochelais Pelagis, qui étudie les mammifères marins.
Selon Pelagis, il est courant que des phoques, dans leurs premières années de vie , quittent leur colonie avant de la rejoindre plus tard. Une dizaine de jeunes phoques sont recensés chaque année sur le littoral atlantique.
Cependant, le phoque, surnommé You par des surfeurs, a été habitué dans son jeune âge à jouer avec les humains. Et aujourd’hui, pesant quelque 120 kilos, il représentait un danger pour les baigneurs.
«Il voulait continuer ce qui lui avait été appris: jouer avec l’homme», a expliqué M. Spitz, soulignant qu’il y a un «besoin d’éduquer les populations qui pourraient être amenées à les côtoyer» à ne pas jouer avec les phoques.
Début 2015, trois phoques avaient été repérés sur la bassin d’Arcachon. You avait approché à plusieurs reprises les plages girondine en ce début d’été, contraignant les maîtres-nageurs sauveteurs à fermer la plage pour mettre le public en sécurité le temps d’éloigner l’animal
. Une dizaine «d’interactions problématiques» avec des humains ont été recensées ces derniers mois, comme de légères morsures ou des combinaisons de surf déchirées. Il ne s’agissait pas vraiment d’agression, mais de «comportements sexuels» de phoques adolescents, estiment les spécialistes.
Fin mai, la préfecture de Gironde avait lancé une campagne d’information à destination des baigneurs estivaux pour les sensibiliser aux dangers potentiels des contacts avec les phoques, comme la transmission de maladies (gangrène en cas de morsure, brucellose, etc.)
La préfecture avait rappelé que les touristes qui s’approcheraient trop près des phoques pourraient être verbalisés, en vertu d’un arrêté du 1er juillet 2011, car les phoques sont des animaux protégés.

sauvetage

Des baigneurs sauvent un requin marteau
Le sang froid de ces baigneurs leur a permis de venir en aide à un requin marteau.
Un baigneur sauve un requin marteau en détresse.
 Logan Lakos se baigne dans les eaux turquoises de la ville de Destin, en Floride, lorsqu'il remarque un requin marteau en détresse.
Loin d'être impressionné par le squale de 2 mètres, il décide de lui porter secours.
Le jeune homme saisit alors le requin par la queue et le tire jusque sur le sable.
Même s'il prend soin de s'arrêter en bordure de l'eau, de façon à ce que le poisson ait la gueule et les branchies partiellement immergées, il lui faut agir vite, car le requin est en souffrance et n'est pas complètement à l'abri de l'asphyxie.
D'autres baigneurs viennent alors prêter main forte au sauveteur. Ils maintiennent le squale pendant que Logan Lakos tente de retirer un gros hameçon de sa gueule. Aussitôt fait, le requin revenu sur le ventre panique et se débat.
Mais Logan Lakos ne perd pas son sang froid : il saisit de nouveau avec force l'animal par la queue et par l'aileron pour lui éviter d'aller s'échouer sur la plage. Il parvient heureusement à le rediriger vers le large.
En à peine plus d'une minute, le requin est sauvé. Une preuve que la peur de cet animal est souvent infondée et que l'on peut partager nos rivages même avec certains gros spécimens.

[size=24]cétacés


[/size]
L’intelligence des cétacés selon le Marineland d’Antibes Cerveau humain, cerveau dauphin.
On notera les circonvolutions plus nombreuses chez le cétacé, ce qui implique davantage de surface corticale disponible pour une cognition fine.
«Quadrupède terrestre carnivore, le dauphin vit d’abord dans l’eau. en sort puis y retourne au fil de son évolution. Il vit dans l’eau mais respire de l’air par son nez au-dessus de sa tête. C’est un animal bricolé, en quelque sorte. Sa survie – qu’il ne maîtrise pas, contrairement à nous les humains, les êtres les plus feignants de la création– il la doit à la communication active. Il utilise des bruits, par exemple, et a une petite dosette d’intelligence qu’il lui faut vider régulièrement pour ne pas s’ennuyer. »
Que pensez-vous de l’intelligence des dauphins ?  
Ce sont des animaux très intelligents, mais quand même à des années lumières de l’homme. Par exemple, des orques n’auront jamais une conversation comme nous avons une actuellement. Les besoins de cet animal restent relativement primitifs. Ils ont une structure sociale, ce qui dénote un début d’intelligence, mais il ne faut pas les prendre pour nos cousins. Ils sont vraiment très loin de notre niveau d’intelligence (…) ». orque-tue L’orque varie à volonté ses techniques de chasse et les transmet par la culture.
« Quels sont les caractéristiques qui font que le cerveau des épaulards est si différent de celui des humains ? »
– » En fait, si vous regardez le système limbique – la zone de traitement de l’émotion dans tous les cerveaux de mammifères – vous découvrez quelque chose de vraiment intéressant. Certaines parties du système limbique se sont modifiées chez les dauphins et les baleines et se sont réduites. Mais d’autres zones adjacentes sont au contraire devenues beaucoup plus grandes et plus élaborées que dans le cerveau humain. Cette aire du cerveau est appelée la “région paralimbique”.
Les cétacés disposent donc d’une sorte de lobe supplémentaire à côté de leur système limbique et de leur néocortex. Et bien sûr, vous pouvez tirer des déductions de ce fait. Ce lobe paralimbique a quelque chose à voir avec le traitement des émotions mais il est également lié au traitement de la pensée. Il est très fortement développé chez la plupart des cétacés, mais beaucoup moins chez les humains et pas du tout chez d’autres mammifères.
Cela suggère qu’il y a quelque chose qui a évolué ou qui s’est adapté dans ce cerveau au fil du temps, alors que cela ne s’est pas produit pour les autres mammifères, y compris les humains.
 « Jusqu’à quel point les orques sont-elles intelligentes ? »
L’encéphalisation est une technique utilisée pour décrire le cerveau. Les scientifiques attribuent aux animaux un quotient d’encéphalisation en mesurant la taille de leur cerveau, puis en la comparant avec celle de leur corps. Un haut quotient encéphalique signifie que le cerveau d’un animal est proportionnellement plus grand que la taille de son corps ne le laisserait prévoir.
Les êtres humains possèdent le quotient d’encéphalisation le plus élevé de toutes les espèces. Certains scientifiques estiment que le critère d’encéphalisation peut être utilisée pour mesurer l’intelligence d’un animal. C’est une question difficile mais importante et fondée.
Vous savez, pendant très longtemps, j’ai essayé de comprendre l’intelligence des orques en comparant leur niveau d’ encéphalisation par rapport à celui d’autres animaux, en particulier les humains et les grands singes. Si vous utilisez cela comme une échelle d’inférence – ou si vous ne tenez compte que des données physiques – les humains se placent toujours au niveau le plus élevé.
Juste derrière lui arrivent plusieurs espèces de cétacés, puis les grands singes, les éléphants, et un certain nombre d’autres espèces. Donc, si vous envisagez la question de l’intelligence en tenant compte de ce quotient encéphalique, ou en étudiant la façon dont le cerveau est élaboré, les cétacés semblent remporter un beau score. Mais si vous observez leur comportement, cela devient une évidence.
Lors d’études antérieures, on a pu faire la preuve de leurs capacités à comprendre le langage symbolique, à posséder une mémoire ou à résoudre des problèmes. Diana Reiss et moi-même avons démontré que les grands dauphins se reconnaissent dans un miroir. Ils possèdent toutes ces capacités, qui sont assez rares dans le règne animal.
Mieux encore, quand vous travaillez sur terrain, vous constatez que les cétacés disposent de cultures, qu’ils font usage d’outils et que leurs réseaux sociaux sont extrêmement sophistiqués. Toutes ces données tendent à prouver qu’il s’agit là d’un animal hautement intelligent ». Au Marineland d’Antibes, la vie, c’est obéir.
« Nous, on arrive à faire passer des informations avec notre langage, et, soyons clairs, c’est quelque chose que ces animaux n’ont pas. Ils ont des sons qui veulent dire certaines choses, ils ont un système de sonar, ils ont des bruits signatures (un petit sifflement qui veut dire «c’est moi », que l’animal conserve toute sa vie et émet quand il arrive dans un groupe).
Les bruits émis par ces animaux sont très loin d’être un langage avec une syntaxe et des mots individuels. Il y a en revanche des appels, des chants, des bruits qui veulent dire certaines choses comme « je suis en colère », « je joue », « je ronronne ». Les bruits émis par ces animaux sont très loin d’être un langage avec une syntaxe et des mots individuels.
Il y a en revanche des appels, des chants, des bruits qui veulent dire certaines choses comme « je suis en colère », « je joue », « je ronronne » ». dauphin-sons-Fulton Caldwell72pg108 Le dauphin est un être de langage Dr Vladimir I.Markov et Dr Vera M. Ostrovskaya « Organisation du système de communication chez le dauphin Tursiops Montague« (1990) :
« Sur base de l’ensemble de nos recherches, nous pouvons conclure aujourd’hui que les dauphins Tursiops disposent d’un système de communication de type ouvert.
Outillés d’organes phonatoires d’un extrême flexibilité, ils peuvent en outre se livrer à des combinaisons sonores à de multiples niveaux et se construire de la sorte un vocabulaire virtuellement illimité, un ensemble de signaux acoustiques formant eux-mêmes une multitude de messages organisés comme des textes à partir de ces unités de base (que sont les blocs structuraux).
Un tel degré de complexité semble unique et le système de communication des dauphins semble ne trouver aucun équivalent dans aucune autre espèce animale existante » « Lorsque l’un des quatre générateurs de sons fonctionne en régime tonal, il produit des signaux en modulation de fréquence (des sifflements) sur une bande étroite.
En variant la direction et le degré de variation de la fréquence, un dauphin peut produire diverses structures acoustiques parfois bizarres. Lorsqu’on les analyse de plus près, on note que ces structures sont produites par des sections alternant de manière arbitraire avec une rapide augmentation ou diminution de la fréquence assortis d’autres segments dotés d’une fréquence variant peu ou lentement ».
« La structure du signal devient une chaîne de différents éléments acoustiques et développe ainsi les possibilités de contrastes nécessaires à l’encodage d’une information. Les capacités de stockage de l’information fournie par ce système peut encore être augmentée en modifiant l’angulaire des contours de ces segments, en changeant les limites du domaine de fréquence, le registre (position du contour sur l’axe de fréquence) et la durée, aussi bien qu’en augmentant le nombre total d’éléments composant le signal » dauphin-signature-sifflee
Chaque dauphin porte un nom ou « singanture sifflée », donné par sa mère à la naissance. Et chaque dauphin ainsi nommé appelle les autres par leur nom.
[size]

panique


[/size]
Drapeau rouge pour un requin aperçu à Argelès
Les requins bleus sont inoffensifs pour l'homme. Les vacanciers qui se baignaient samedi matin sur la plage du Bocal du Tech en ont été quittes pour une belle frayeur...
La baignade a été interdite, samedi vers 10 h 30 sur la plage du bocal du Tech, entre Saint-Cyprien et Argelès, après qu'un aileron a été aperçu par les sauveteurs.
Ces derniers ont fait fuir le squale grâce à leur jet-ski. Mais si le drapeau rouge a été levé, ce n'est que par précaution. L'espèce du requin non identifiée
Les sauveteurs ne savaient pas s'il s'agissait d'un requin pèlerin, inoffensif pour l'homme, ou d'un requin griset, potentiellement dangereux et pêché récemment dans le département.
[size]


aquarium


[/size]
Grand aquarium de Saint - Malo
 Si vous êtes de passage à Saint Malo, Faites une halte au grand aquarium de Saint Malo !
600 espèces différentes et plus de 5000 animaux marins vous attendent. Petits et grands seront émerveillés devant la multitude d’espèces de poissons représentés dans les bassins des mers chaudes aux mers froides.
Du crabe géant du Japon en passant par les murènes tropicales jusqu’au légenaire piranha, partez à la découverte de ces mythiques espèces marines.
Vous vous sentirez tout petit face à l’imposant mérou géant ! Immergez-vous au fond des abysses, l’aquarium de Saint Malo vous permet de pénétrer dans ce monde bleu, silencieux et plein de mystères.
Ouvert depuis 1996, il fait partie des plus grands aquariums de France.
Une chance rare de rencontrer un requin sans trop se mouiller !
Tarifs : Adulte basse saison : 16€
Adulte haute saison : 16.5€
Enfant de 4 à 12 ans : 12€
Moins de 4 ans : gratuit
[size]


phoques


[/size]
Gironde : pour une bonne cohabitation avec les phoques Parce que de plus en plus de phoques apparaissent sur les plages du sud de la France, la préfecture de Gironde a décidé de lancer une campagne de prévention pour informer les touristes et protéger ces animaux.
La préfecture de Gironde lance au mois de juin une campagne de prévention sous forme de « fiches d’information » à destination des mairies, services de secours et établissements de santé ainsi que dans les offices de tourisme, les campings et les plages.
 
L’objectif ?
Alerter les touristes sur la protection des phoques et communiquer les précautions à suivre en cas de rencontre. Depuis plusieurs mois, trois phoques ont été repérés dans le bassin d'Arcachon (33), mais « on suspecte aussi la présence de quelques autres individus dans les Landes », indique à l'AFP Willy Dabin, membre de l’observatoire Pelagis qui étudie les mammifères marins.
 Des rencontres qui peuvent s’avérer dangereuses… En effet, « il y aurait eu une dizaine d'interactions problématiques » avec des nageurs, à savoir des « morsures avec de faibles lésions ou des déchirements de combinaison » selon Willy Dabin. Les phoques peuvent aussi transmettre des maladies aux humains car ils sont « porteurs de pathogènes (bactérie, virus, parasites, mycoses…) transmissibles à l'homme. » confie le spécialiste à 30millionsdamis.fr
Normalement peureux, quelques phoques peuvent néanmoins chercher le contact. C’est le cas de deux phoques, surnommés « You » (vidéo ci-dessus) et « Off » par des surfeurs.
 
LE PHOQUE, UN ANIMAL MENACÉ
Si s’approcher des phoques peut constituer un risque pour l’homme, c’est aussi et surtout problématique pour ces animaux protégés : « les phoques sont menacés par le fait qu’ils perdent leurs instincts naturels et adoptent des comportements familiers.
Ils sont donc en danger face à des hommes malintentionnés ou se sentant acculés » précise Willy Dabin. Les phoques sont passés d’espèce « en voie d’extinction » hier, à en sursis aujourd’hui. Mais de nombreuses menaces continuent de peser sur eux :
« la disponibilité alimentaire faible (stocks de poissons dégradés par la pêche industrielle), les captures accidentelles dans les filets, les destructions directes (mal intentions, collisions…), la pollution de l’environnement qui se bio-accumule chez ces animaux et induit des pathologies et enfin les milieux perturbés par des activités humaines côtières et au large (activités de loisirs , professionnelles et industrielles) » affirme le chercheur.
 
QUELQUES CONSEILS ÉLÉMENTAIRES À SUIVRE
Pour respecter le bien-être de ces animaux sauvages, il est donc important de se tenir à une distance de 50 mètres des animaux lorsqu’ils sont sur la plage. Lorsqu'un animal est signalé dans l'eau, il est recommandé aux baigneurs d'en sortir rapidement. Attention, sachez que les contrevenants peuvent être verbalisés à hauteur de 750 euros en vertu d’un arrêté du 1er juillet 2011.
[size]

un « massacre inefficace »


[/size]
Tuer les requins pour éviter les attaques, un « massacre inefficace »
Plusieurs pays, dont la France , ont décidé de tuer des requins près de leurs côtes pour éviter les attaques.
Ils font fausse route selon Sébastien Mabile, avocat spécialiste du droit de la protection de la nature.
Sébastien Mabile est avocat au barreau de Paris et spécialiste du droit de la protection de la nature. « Terra eco » : Après une attaque, la France a tué des requins à la Réunion en juillet dernier.
En Australie-Occidentale, un plan d’élimination des requins a été lancé ce dimanche.
Pourquoi les Etats ont-ils de plus en plus recours à ces pratiques ?
Sébastien Mabile : A ma connaissance, cette pratique est assez nouvelle. Les gouvernements lancent ces campagnes pour répondre à la recrudescence des attaques que l’on constate depuis quelques années (le muséum d’histoire naturelle de Floride compte 53 attaques dans le monde en 2008, 67 en 2009, 82 en 2010, 78 en 2011 et 80 en 2012, ndlr).
Mais c’est une réaction uniquement politique et médiatique qui montre pour moi l’incapacité des gouvernements à gérer ce problème réel. Cette hausse du nombre d’attaques est en effet due à l’importante augmentation du tourisme balnéaire et en particulier de la pratique du surf.
Dans le même temps, les populations de requins blancs, bouledogue et tigre (les trois espèces susceptibles d’attaquer les hommes, ndlr) sont elles en constant déclin. Tuer les requins proches des côtes comme le font la France et l’Australie n’est donc pas utile selon vous ? C’est même totalement inefficace.
D’abord parce qu’on va s’attaquer près des côtes à des espèces qui sont pélagiques (qui vivent en pleine mer, ndlr). Ensuite parce que le nombre d’animaux prélevés est négligeable. A la Réunion, on a prélevé quelques spécimens.
La campagne en cours en Australie devrait aboutir au même résultat, on tuera au maximum quelques dizaines de requins. C’est tout à fait ridicule par rapport au nombre de requins concernés, ce n’est pas comme ça que l’on réglera le problème.
A l’échelle de l’espèce, cette prise n’aura pas d’impact, surtout si on compare ces campagnes à la pêche pour les ailerons (elle tue plus de 100 millions de requins chaque année selon la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, ndlr). Mais elle donne un très mauvais signal. On dit que les requins se rapprochent des côtes à cause de la raréfaction des stocks de poisson en pleine mer.
Si c’est le cas, il faudrait donc effectivement prendre des mesures pour les zones côtières... Certains chercheurs estiment en effet que la surpêche pourrait contraindre une partie des requins à chercher de la nourriture plus près des côtes.
Mais le requin est une espèce encore très peu connue et il est difficile de le confirmer. Par ailleurs, on constate que les victimes d’attaque sont en grande majorité des surfeurs, les attaques de baigneurs sont très exceptionnelles.
C’est donc bien l’augmentation de la pratique du surf qui explique la recrudescence des attaques, plus que cet éventuel déplacement des requins. Et il faut bien noter que ces attaques sont certes dramatiques mais qu’elles restent très limitées par rapport à d’autres attaques de prédateurs ou ne serait-ce que par rapport aux nombre de décès liés aux piqûres d’abeilles par exemple.
Pourquoi cible-t-on en particulier le requin ? Y a-t-il un fantasme autour de ces animaux?
Oui c’est évident. Le requin a l’image d’un animal méchant et mangeur d’homme. Cette image perdure, et il est clair que le film Les Dents de la mer a fait le plus grand mal à cet animal. Cette mauvaise image, qui est fausse, est l’un des facteurs qui explique que le requin fasse l’objet d’une protection insuffisante alors que près d’un quart des espèces de requins sont menacées de disparition.
Réhabiliter l’image du requin est un travail de longue haleine et les campagnes d’élimination sont en cela un très mauvais signal.
Que peut-on faire ? Est-ce à l’être humain à réapprendre à cohabiter avec les requins ?
Ces attaques de requins posent des questions éthiques. Quand il est dans la nature, c’est à l’homme de s’adapter aux risques. Quand un alpiniste décède dans une avalanche, c’est malheureux mais on ne pense pas à déclencher des avalanches dans toutes les montagnes pour éviter les drames.
Avec les requins, ce devrait être pareil. On sait que les attaques de requins sont ciblées sur certaines plages et on sait que les requins chassent principalement la nuit, à l’aube ou au crépuscule. Aux surfeurs de s’y adapter. Si certains veulent assumer ces risques, libre à eux de le faire, je ne suis pas du tout pour les priver de cette liberté. Mais cela ne doit pas justifier des massacres inutiles.
A mon avis, le gouvernement australien ferait mieux de s’attaquer à la question du changement climatique et aux importants feux de forêt qui ont fait bien plus de morts dans le pays ces dernières années que les attaques de requin.
[size]


deuil


[/size]
Des dauphins en deuil ?
J'ai déjà vu une femelle traîner son placenta pendant des jours
Par Willy Dabin Ingénieur d'étude à l'observatoire Pelagis
D’après une étude publiée par des chercheurs de l’université de Porto, les dauphins peuvent être en deuil.
En effet, des spécimens ont été observés en train de remonter à la surface un delphineau mort.
Ces mammifères marins peuvent-ils réellement être attristés par la perte d’un de leurs congénères ?
Explications de Willy Dabin, ingénieur d’étude à l’observatoire Pelagis de La Rochelle.
 Comme la plupart des autres espèces de mammifères, les dauphins peuvent se comporter d’une manière singulière lorsqu’ils sont confrontés à la mort de l’un de leurs congénères.
C’est une espèce qui semble dotée d’une grande intelligence et qui est capable d'adopter des attitudes souvent surprenantes. Il est néanmoins primordial de faire la distinction entre le ressenti de l’animal et notre interprétation en tant qu’humain.
Veillons à ne pas tomber pas dans l’anthropomorphisme. L’instinct maternel avant tout
Dans le cadre de nos observations au sein de l’observatoire Pelagis, j’ai déjà été confronté à des comportements assez similaires à ce que révèle cette étude.
À chaque fois, il s’agissait d'un dauphin femelle et de son petit. Tous les jeunes dauphins, comme de nombreuses espèces de mammifères, sont sous la protection et la responsabilité de leur mère. S’ils leur arrivent quelque chose, cette dernière réagira par instinct maternel.
Par exemple, nous avons observé le cas d’une femelle, qui à la suite d’un accouchement d’un bébé mort-né, a traîné son placenta pendant plusieurs jours, refusant de s’en séparer. Images d'un dauphin, observé en Chine, portant son bébé mort.
Des témoins nous ont également fait part d’une autre femelle qui, ayant elle aussi eu un bébé mort-né, a remonté le cadavre à la surface de l’eau et a, durant plusieurs heures, tenté de le réanimer en lui donnant des coups de bec. Malgré ces stimuli, le corps est resté inerte et la mère a finalement abandonné la dépouille de son enfant.
Ce comportement pourrait être assimilé à celui d’une sage-femme qui secoue un nourrisson pour le faire réagir. Les dauphins peuvent aussi s’entretuer En revanche, je n’ai jamais vu de bande de dauphins procéder à un "cortège funéraire".
Ce n’est donc pas parce que quelques cas ont été observés qu’il faut généraliser cette attitude. Les dauphins ne sont pas toujours très tendres entre eux. Certaines espèces de grands delphinidés sont capables de tuer leur congénère.
Par exemple, il arrive que les mâles tuent le petit d’une femelle pour pouvoir simplement se reproduire avec elle. Avec un bébé à ses côtés, elle aurait refusé l’accouplement.
Chez d’autres espèces, comme chez certains pinnipèdes, notamment le phoque gris, les mères réalisent le sevrage de leurs petits en les abandonnant alors qu’ils n’ont aucun apprentissage et ont à peine deux mois.
Ce couple mère-petit n’aura alors plus aucun lien. Cette stratégie est assez brutale et opposée à des comportements évoqués précédemment. Preuve qu’il est difficile d’interpréter avec exactitude tous les comportements animaux.
Gare à l’anthropomorphisme Il est certain que le dauphin est capable d’adopter des attitudes troublantes. Je me souviens de l’histoire d’un grand cétacé qui avait été libéré de morceaux de filets de pêche par des plaisanciers. Il avait suivi l’embarcation pendant plusieurs jours avant de prendre le large.
Pourquoi ? Je ne sais pas.
Ces questions relèvent davantage de l’éthologie, et il faut bien se garder d’interpréter hâtivement ces observations ou récits et verser dans l’anthropomorphisme.
Dans le cas présent, peut-on véritablement parler de deuil ?
Le mot n’est-il pas trop humain ?
L’animal est-il vraiment attristé par la perte de son petit ?
Ou est ce une réaction biologique, physiologique ?
Personne ne peut véritablement en être sûr. Dans le passé, l’homme a voulu se distinguer du règne animal. Avec le temps, certains ont voulu à tous prix humaniser les comportements animaliers. Il faut rester dans l’entre-deux pour ne pas se fourvoyer. Les dauphins sont des dauphins. Les hommes, des hommes.
Propos recueillis par Louise Auvitu
[size]

         bon week-end             à suivre!!!          Ninnenne  blog de partage   [/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 24924
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   Mer 8 Mar - 11:30

pourquoi les phoques avaient-ils disparu

Côte d’Opale : pourquoi les phoques avaient-ils disparu et pourquoi reviennent-ils ?
Ces dernières années, les phoques réinvestissent le littoral de la région. La coordination mammalogique du nord de la France estime à 200-250 le nombre d’individus entre Berck et la frontière belge.
Au début du XXe siècle, ils étaient plusieurs milliers. Ce mardi, quatre phoques retrouveront la mer à Calais.
Combien d’individus ?
La coordination mammalogique du nord de la France (CMNF) recense une centaine de veaux marins et cent à cent cinquante phoques gris. « La population de veaux marins se stabilise depuis environ trois ans, explique Jacky Karpouzopoulos, président de la CMNF et responsable du département mammifères marins. Par contre le nombre de phoque gris a augmenté depuis trois ans. »
S’il y a plus d’individus par rapport aux décennies précédentes, ce n’est en rien comparable avec les milliers de phoques qu’on comptait au début du XXe.
Pourquoi avaient-ils disparu ?
Des milliers de phoques dans les années 1900 sur notre littoral, on ne relevait plus qu’une dizaine d’individus dans la Somme, quelques-uns dans le Nord - Pas-de-Calais à partir des années 1950. « Au début du siècle précédent, le phoque était chassé, explique Jacky Karpouzopoulos. On a appris dans des documents qu’un curé de la baie de Wissant avait demandé à l’armée française  il y avait une garnison à Boulogne et à Dunkerque  de tirer sur les phoques parce qu’ils étaient très nombreux.
Et ce que les phoques mangeaient, c’étaient autant de poissons que les pêcheurs ne pouvaient pêcher. » Certaines personnes utilisaient la graisse pour en faire des bougies, de l’huile pour l’éclairage, de l’imperméabilisant.
Entre 1950 et 1970, c’est aussi la construction de digues sur le littoral qui a éloigné les phoques : « Leur milieu a été dégradé. » Un retour progressif La chasse de phoques est interdite depuis 1972, l’espèce est protégée depuis 1995.
On voit les phoques revenir à partir des années 80 dans la Somme, la baie d’Authie, Calais et Dunkerque : « Parce qu’il n’y a plus de chasse, qu’il y a plus d’études, plus de curiosité de la part des gens et que leur milieu a été protégé », explique Jacky Karpouzopoulos.
Dans les années 90, la plupart des communes font installer des stations d’épuration. Les eaux rejetées sont moins polluées, ce qui va aussi être propice au retour des phoques. « Certains pêcheurs ont aussi réfléchi à la manière dont ils pêchent. » Mais ce n’est pas le cas partout : la surpêche en mer Baltique est un fléau qui amenuise les ressources alimentaires des phoques.
Ils descendent de plus en plus bas pour se nourrir. Par ailleurs, les zones traditionnelles de naissances des phoques commencent à être saturées à l’est de la Grande-Bretagne, en Écosse, aux Pays-Bas, en Allemagne. Les femelles se rapprochent des côtes françaises : une cinquantaine de naissances de veaux marins et une naissance de phoque gris ont été constatées en baie de Somme.
Un retour fragile Oui, il y a de plus en plus de phoques depuis ces derniers années sur notre littoral. À la lecture des éléments apportés par la coordination de mammalogie nord de France (lire ci-dessus), on comprend que les veaux marins et les phoques gris ne font que reprendre leur droit sur le littoral duquel ils avaient disparu dans le milieu du XXe siècle.
S’il arrive que les pêcheurs dénoncent le retour de ce grand prédateur de poissons, on est loin d’approcher une surpopulation. « Il faut savoir que sur 100 naissances de phoques, seule une trentaine arrive à l’âge adulte. Il existe des maladies, proches de la maladie de Carré des chiens, qui peuvent tuer 20 à 30 000 phoques en quelques semaines.
Il y a une régulation qui se fait », explique Jacky Karpouzopoulos, du CMNF. Il ajoute que les phoques ne sont pas des concurrents des pêcheurs du littoral puisque les phoques ne mangent pas où ils vivent.

lamantin

Floride, États-Unis : le lamantin, aussi appelé vache de mer, est un gros mammifère marin herbivore qui s'affectionne volontiers aux plongeurs.


méduse

Banyuls-sur-Mer, Languedoc-Roussillon, France: un joli témoignage de la beauté des fonds marins de la Méditerranée. 

sauvetage

Un homme trouve un requin échoué sur une plage puis remarque que quelque chose bouge dans son ventre. Il décide de l'ouvrir avec un couteau pour vérifier ce qu'il se trouve à l'intérieur.
Il comprend alors que la femelle était enceinte en découvrant 3 bébés requins parfaitement en vie, qu'il va extirper du ventre de la défunte mère pour les remettre ensuite à l'eau.
Joli sauvetage !

requin

Philippines : une tête humaine retrouvée dans le ventre d'un requin
Des pêcheurs philippins ont découvert une tête humaine à l'intérieur d'un requin-tigre.
Ils étaient partis pour pêcher le poisson et ont attrapé un requin. Jusque là, rien d'exceptionnel. Sauf qu'à l'intérieur du squale, ils sont tombés nez à nez avec ... une tête humaine.
C'est la semaine dernière au large des Philippines qu'a eu lieu cette macabre découverte, comme le rapporte le journal Minda News.
C'est en découpant le ventre du requin-tigre qu'ils venaient de sortir de l'eau que les pêcheurs ont aperçu d'abord une jambe, puis une tête. «C'était tellement écoeurant. On arrivait à peine à respirer tellement l'odeur était pestilentielle», raconte un pêcheur.
Pris de dégoût, ce dernier et ses compagnons ont jeté les restes humains par dessus bord. Le cadavre pourrait être une des victimes du naufrage d'un ferry qui a eu lieu dans la région en septembre dernier.
Deux des passagers n'avaient jamais été retrouvés. D'après des spécialistes, le requin en question pourrait peser près de 600 kg. Bien que menacés et protégés, les requins sont régulièrement péchés par les Philippins qui en apprécient la viande.

baleine

Insolite : une baleine échouée sur la plage aux Saintes-Maries-de-la-Mer
 Le corps du cétacé d'une quinzaine de mètres de long a été retrouvé ce vendredi sur une plage des Saintes-Maries-de-la-Mer au sud de la réserve nationale de Camargue, sur la commune de Saintes-Marie-de-la-Mer.
Le mammifère d'environ quinze mètres de long s'est probablement échoué après les tempêtes de ces derniers jours. Selon la gendarmerie, pour le moment, aucune date d'évacuation n'a été arrêtée.
Une réunion doit être organisée pour décider de la procédure à suivre afin de transporter le cétacé d'une quinzaine de tonnes : il peut être tracté par la mer ou depuis la plage.
Chaque année, seules une à trois baleines s'échouent sur les côtes françaises de Méditerrannée.

danger

Les îles, les coraux, les mangroves luxuriantes et les plages de sable blanc du littoral de Floride peuvent sembler idylliques. Mais pour ses habitants sauvages, le bord de mer est un paradis périlleux.

bonne après midi 1      Ninnenne    blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: animaux de la mer.antartique.ect...+ autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
animaux de la mer.antartique.ect...+ autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animaux préhistoriques -Diprotodon+Chalicotherium+Diictodon+autres....
» Vidéo d'animaux (faites par des enfants!!!TB) + autres
» Animaux et camargue...
» Alien, Predator et autres animaux de compagnie
» Les autres animaux de la pension

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: histoire d'animaux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: