AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La couleur de nos yeux + autres articles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22812
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: La couleur de nos yeux + autres articles   Sam 11 Mar - 13:22

La couleur de nos yeux


La couleur de nos yeux en dit long sur notre santé et notre personnalité
La couleur des yeux a-t-elle une incidence sur notre manière de faire face à la douleur?
Pour les chercheurs de l’Université de Pittsburgh, la réponse est affirmative.
Ils ont étudié 58 femmes enceintes de près et ont remarqué que celles qui avaient les yeux clairs éprouvaient moins de douleur pendant l’accouchement.
Les femmes aux yeux clairs étaient également moins anxieuses, moins déprimées et avaient moins de pensées négatives que les autres après l’accouchement.
Les gènes qui se cachent derrière la couleur de nos yeux sont en fait multi-tâche. « Ils font plein d’autres choses dans le corps », explique le Dor Louhelainem qui a travaillé sur cette étude.
Autres découvertes, en vrac: ceux qui ont les yeux bruns ont besoin de moins d’alcool pour s’enivrer que ceux aux yeux clairs et sont du coup, moins susceptibles d’être alcooliques.
Les gens aux yeux foncés ont des réflexes plus rapides que leurs compatriotes aux yeux bleus et ils sont plus doués au frisbee ou au tennis.
En 1991, une étude réalisée par un psychologue à l’Université d’Edimbourg, allait dans le même sens. « Il semble que nos yeux détiennent des indices essentiels sur le fonctionnement du cerveau », indiquait-il alors.
D’autres informations encore?
Les personnes aux yeux clairs sont plus efficaces dans les activités qui les obligent à planifier et structurer leur temps: le blocus estudiantin par exemple ou le golf.
Ils sont aussi plus susceptibles de développer un diabète de type 1 et de subir une perte d’audition à un moment donné de leur vie.

les femmes du monde entier sont confrontées




                             Les problèmes auxquels, pendant leurs règles, les femmes du monde entier sont confrontées et comment leur simplifier la vie
- Les habitantes des régions déshéritées redoutent la période des règles, qui fait pourtant partie du cycle de la santé féminin. En raison d’un manque d’accès aux protections hygiéniques, les jeunes filles sont souvent obligées de rater l’école et les femmes à faible revenu sont davantage sujettes aux infections et à toutes sortes de désagréments.
Dans les régions où le corps des femmes inspire la méfiance, la stigmatisation sociale et les rumeurs les placent au ban de leur communauté, ce qui limite leurs choix professionnels et leurs interactions, avec des conséquences incalculables sur leur bien-être physique, mental et socioéconomique.
Ce problème a été évoqué lors de la dernière Journée internationale d’hygiène menstruelle, mais les militants continuent à lutter contre les tabous dans le monde entier, et à en finir avec les mythes nocifs sur les règles. Voici quelques exemples d’injustices auxquelles les femmes du monde entier sont confrontées, et ce qu’elles font pour y remédier.
 
1.Dans de nombreux pays, les jeunes filles utilisent des bouts de matelas ou des feuillages en guise de tampon, ce qui favorise les infections.
A 0,55 € l’unité environ, un paquet de serviettes hygiéniques, même bas de gamme, est bien trop cher pour une jeune Kenyane, selon Project Humanity.
Résultat : les filles utilisent des torchons, des feuilles, du papier journal, des bouts de matelas ou même de la boue pour se protéger pendant leurs règles. Ces solutions de fortune sont non seulement inconfortables et inefficaces mais également problématiques au niveau hygiénique.
Pour faire en sorte que les jeunes filles disposent des produits sanitaires dont elles ont besoin, et que leurs règles ne les obligent pas à rater l’école, Femme International distribue des kits en Afrique de l’Est. Chacun contient une coupe menstruelle ou des tampons réutilisables, un bol pour laver la coupe, une petite serviette pour s’essuyer, un savon et un petit miroir.
 
2.Dans certaines régions du Japon, les femmes n’ont pas le droit d’exercer des métiers traditionnellement masculins comme celui de chef sushi parce que le cycle menstruel entraîne un “dérèglement” Vous avez plus de chance de trouver le nom d’une espèce de thon rouge en voie de disparition sur un menu que celui d’une chef sushi.
En 2011, Yoshikazu Ono, le fils d’un chef sushi japonais très connu, expliquait au Wall Street Journal que les femmes étaient traditionnellement exclues de la profession parce qu’elles ont leurs règles
“Un vrai chef sushi doit avoir des papilles gustatives fiables, or les règles introduisent un dérèglement gustatif chez les femmes. C’est la raison pour laquelle elles ne peuvent pas faire ce métier”, croyait savoir M. Ono.
Le seul dérèglement quantifiable étant la manière dont on traite les candidates à cette fonction, les Japonaises et leurs consœurs étrangères se démènent pour se faire une place dans cet univers traditionnellement masculin.
Votée en 1999, une loi imposant la non-discrimination dans les pratiques d’embauche, qui supprimait aussi l’interdiction faite aux femmes de travailler après 22 h, a permis d’améliorer l’égalité des chances au Japon, indique le New York Times.
Afin de susciter des vocations, un homme d’affaires a ouvert il y a quatre ans un restaurant de sushis qui n’emploie que des femmes, ajoute le Wall Street Journal.
 
3. Dans certaines régions du Népal, les femmes qui ont leurs règles doivent rester cloîtrées menstruation Bien qu’elle ait été abolie en 2005, la tradition chaupadi, qui veut que les femmes qui ont leurs règles soient cloîtrées pendant une semaine, persiste dans les villages ruraux de l’ouest du pays, d’après Women eNews.
On demande généralement à ces femmes d’aller vivre dans une cabane pendant qu’elles sont indisposées. Elles n’y sont pas toujours à l’abri des éléments , et de maladies potentiellement mortelles, et n’ont quasiment aucun contact avec l’extérieur.
Déterminée à mettre un terme à ces pratiques, Rupa Chand Shah donne des cours de sensibilisation et encourage les jeunes filles à y assister même quand elles ont leurs règles. Elle espère que son travail permettra d’abolir Chaupadi, selon Reuters.
 
4. Pour les SDF américaines, les règles sont une des pires épreuves de leur existence L’immense majorité des femmes en ont besoin jusqu’à la ménopause, mais les tampons et les serviettes hygiéniques sont rarement disponibles dans les centres d’accueil pour femmes, indiquait Al Jazeera en début d’année.
Ces produits sont chers et les donateurs pensent rarement à en amener. Le problème est accentué par le fait que les femmes sans domicile fixe ne peuvent pas prendre régulièrement des douches, ce qui augmente vraiment le risque d’infections pendant les règles.
Pour les aider, Distributing Dignity est l’une des nombreuses organisations à but non lucratif qui s’efforcent de distribuer des produits d’hygiène intime aux centres d’accueils de l’Etat de New York, du New Jersey et de Pennsylvanie. Pour plus d’informations sur Distributing Dignity et la façon dont vous pouvez contribuer, cliquez ici. (Un équivalent français est la Fondation Lecordier)
 
5.Les règles doivent rester « secrètes » au Malawi menstruation
La honte qui entoure les règles est si répandue au Malawi que les parents n’en parlent même pas à leurs enfants, selon l’Unicef. Les filles tirent les rares informations dont elles disposent de leurs tantes, qui leur apprennent à fabriquer des serviettes hygiéniques avec des vieux vêtements et leur interdisent de parler aux garçons quand elles ont leurs règles.
Le programme de gestion de l’hygiène menstruelle de l’Unicef vise à briser les tabous et à fournir aux jeunes filles l’éducation et les ressources dont elles ont besoin pour vivre de manière confortable et sans encombre pendant leurs règles. Les membres de ce programme construisent des équipements scolaires destinés à donner aux filles et aux garçons un peu d’intimité dans leur hygiène, distribuent des serviettes hygiéniques aux adolescentes et encouragent les mères à parler des règles à leurs filles.
 
6. En Bolivie, les filles ne doivent pas jeter leurs serviettes à la poubelle. On leur fait même croire que celles-ci provoquent parfois des cancers. L’humiliation liée aux règles est encore très vive en Bolivie.
Par conséquent, tout le monde (y compris leurs professeurs) incite les jeunes filles à ne pas jeter leurs serviettes dans la poubelle commune. Selon des croyances ancestrales, jeter une serviette usagée dans la poubelle peut entraîner des maladies et même des cancers, selon l’Unicef.
Même quand un réceptacle est spécialement prévu à cet effet, les filles gardent souvent leur serviette dans leur sac pendant les cours et attendent d’être rentrées chez elles pour s’en débarrasser.
Après avoir observé les pratiques de dix établissements scolaires à travers le pays, l’Unicef a identifié les obstacles principaux auxquels sont confrontées les jeunes filles, et notamment le sentiment de honte ou l’accès limité à des toilettes individuelles.
L’organisation a mis en place un plan d’action qui vise à améliorer sensiblement l’environnement scolaire de ces adolescentes, avec des cours approfondis sur les règles, un accès simplifié aux produits absorbants, et de meilleures toilettes.
 
7. Dans certaines régions de l’Inde, on dit aux femmes et aux jeunes filles que leurs règles peuvent “contaminer” les aliments menstruation Le folklore a persuadé certaines Indiennes que le fait de toucher un cornichon pendant leurs règles le rendait automatiquement impropre à la consommation, à en croire un éditorial paru dans le New York Times.
Mais cette interdiction de toucher certains aliments ne se limite pas aux cucurbitacées. Les femmes et jeunes filles ne doivent pas non plus cuisiner quoi que ce soit, étant donné qu’elles peuvent “contaminer” la nourriture. Pour rétablir la vérité chez cette frange de la population, Menstrupedia tente de dissiper les mythes nocifs pour la santé des femmes par le biais de contenus multimédia interactifs.
 
8. En Afghanistan, on dit aux femmes qu’elles deviendront stériles si elles prennent des douches pendant leurs règles, ce qui a de lourdes conséquences sur leur estime de soi Selon une idée fausse très répandue en Afghanistan, le fait de se laver les parties génitales pendant les règles est responsable du “gazag” (la stérilité), d’après Afghan Zaria.
Afin d’intervenir en amont, et d’apprendre les règles d’hygiène de base aux jeunes filles, le programme WASH de l’Unicef comprend l’installation d’équipements hygiéniques et l’apprentissage de bonnes pratiques liées aux règles dans les écoles du pays.
 
9.Près de la moitié des écolières iraniennes pensent que les règles sont une maladie Les règles sont tellement stigmatisées et entourées de tant de désinformation en Iran que 48% des jeunes filles pensent qu’il s’agit d’une maladie, selon une étude de l’Unicef.
Ces idées reçues ont la vie dure mais des initiatives se sont avérées efficaces. Selon une étude publiée par le Centre américain de biotechnologie, les écolières iraniennes suivent avec assiduité les cours sur les règles qui leur sont proposés dans certains établissements, et 61,6% commencent à se laver quand elles ont leurs règles.

feu


Qu'est-ce que le feu ?
Le feu est constitué de gaz et de poussières (des particules à base de carbone, en particulier) qui émettent de la lumière visible.
Le fait que le feu dégage de l'énergie thermique (de la "chaleur") montre que le feu émet aussi de la lumière invisible "infrarouge".
La flamme est le résultat d'une réaction chimique, de combustion, entre un élément (par exemple du bois) et de l'air (dont l'oxygène est utilisé pour la réaction).
Cette réaction n'est, en général, pas spontanée et il faut apporter de l'énergie pour la provoquer (gratter une allumette ou faire tourner la molette d'un briquet pour provoquer une étincelle qui provoque la flamme).
De quoi est fait le feu ?
Qu'est-ce qui explique l'apparition de flammes ?
À quoi correspondent les différences de températures dans une flamme ?
Le nom scientifique du feu est la combustion. Pendant la combustion, deux atomes d'oxygène de l'air se combinent avec un atome de carbone du combustible pour former une molécule d'une nouvelle substance nommée gaz carbonique, il s'agit du CO2.
Il existe de nombreuses sortes de combustion mais, dans la plupart des cas, un phénomène très simple se passe.
L'oxygène de l'air se combine avec une matière quelconque qui peut brûler, cette réaction produit de la chaleur.
Si le processus se déroule rapidement, comme dans une explosion par exemple, nous voyons des flammes ou un rougeoiement intense et nous sentons vraiment la combustion.
Quand le bois ou le papier se combine avec l'oxygène, nous avons d'ordinaire des flammes. Lorsque vous voyez des flammes, il ne s'agit en rien d'un état gazeux.
Les flammes que l'on voit danser sont en réalité des résidus de combustion incomplète qui s'élèvent avec l'air réchauffé par la réaction.
La combustion dégage énormément de chaleur, c'est pourquoi l'objet qui prend feu devient lumineux, mais c'est également pourquoi l'air se réchauffe autour de cet objet. L'air chaud déforme alors les rayons de lumière, s'élève et entraîne avec lui les particules légères, le feu est né !
Mais nous avons aussi une combustion dans le moteur d'une voiture, lorsque l'essence brûle avec l'oxygène apporté par l'air. Dans le moteur de votre voiture, la combustion se fait si vite que nous l'appelons une explosion
A l'opposé, nous avons une sorte de combustion si lente que nous ne la remarquons même pas. Quand le fer rouille, par exemple, il s'agit d'une très lente combustion. Lorsqu'une combustion lente a lieu et que la chaleur qui en résulte ne peut pas s'échapper dans l'air, la température atteindra souvent un point où une combustion active commence.
C'est ce que l'on nomme la combustion spontanée. Cela arrive, par exemple, avec un tas de vieux chiffons imbibés d'essence enfermés dans un lieu clos. L'essence entamera un lent processus d'oxydation ou de combustion.
Comme la chaleur ne peut pas s'échapper, elle s'accumule et atteindra un point où les chiffons s'enflammeront brusquement. L'oxygène nécessaire à la combustion est l'un des éléments les plus courants dans la nature. L'air qui nous entoure contient environ 21 % d'oxygène.
Cet oxygène est toujours prêt à entrer dans un processus de combustion. Cependant, les matières combustibles sont, elles aussi, indispensables au déclenchement d'une combustion. Nous disons que ces matières sont inflammables.
On appelle combustibles celles qui peuvent être utilisées dans le phénomène de combustion, comme le bois, le charbon, le pétrole, le kérosène, ou encore certains gaz.

[size=24]dictée


Une Dictée sans Faute contre une Dictée 100 Fautes




ces baies tuent le cancer


[/size]

De la folie : ces baies tuent le cancer.
Cette nouvelle tombe à pic et offre une mesure d’espoir à des millions : des scientifiques semblent avoir découvert un agent anticancéreux hautement efficace et naturel.
Complètement par hasard !
De plus, jusqu’ici, les résultats des tests cliniques de ce traitement miraculeux sont très encourageants. Voici les baies qui font autant parler d’elles. Elles s’appellent “Fontainea picrosperma” et ne poussent que dans le nord de l’Australie.
Une équipe de chercheurs les ont remarqués en observant la faune locale, qui en raffole, mais recrache immédiatement les pépins. Curieux, les chercheurs décident de l’étudier.
Ainsi, c’est à l’institut de recherche médicale QIMR Berghofer, de renommée internationale, que des scientifiques développent un médicament à partir des graines de cette plante, aussi appelé l’arbre Blushwood.
Le médicament porte pour l’instant le petit titre provisoire d’EBC-46. L’équipe développant ce médicament remarque rapidement son potentiel incroyable. En traitant des tumeurs cancéreuses, les résultats sont tout simplement époustouflants : Ce chien avec une tumeur sur le museau était l’un des chanceux sujets de test. Dans l’espace de 15 jours de traitement, il ne restait presque rien de la tumeur !
L’aspect le plus étonnant de toute cette histoire est la rapidité avec laquelle ce traitement élimine les cellules cancéreuses. Des améliorations sont visibles dès 5 minutes après l’injection. En comparaison, les traitements actuels ne montrent pas d’améliorations, s’il y en a, qu’après quelques semaines.
Ce nouveau médicament est véritablement miraculeux ! Les essais sur les humains ont également commencé. Martina Toso avait un mélanome que l’on a traité avec l’EBC-46. À la fin de l’essai, il ne restait plus une trace du cancer !
Un résultat qui fait rêver. L’efficacité de l’EBC-46 est cependant limitée aux premières étapes du cancer. Les cancers métastatiques sont encore trop diffusés pour un traitement topique. De plus, l’arbre en question est très rare et difficile à cultiver. Plusieurs autres équipes travaillent sur le raffinement de la production pour la distribution à grande échelle.
Une fois perfectionné, plus rien ne pourrait lui barrer la route. Enfin, un remède efficace au cancer semble avoir été trouvé. Bien que la diversité inhérente des cancers fait qu’une panacée unique est impossible, ce nouveau médicament donne de l’espoir à des millions de souffrants.
Partagez cette nouvelle fantastique avec le monde et donnez de l’espoir aux gens dans la bataille contre le cancer.
[size]


étiquettes

[/size]

Voici ce que les étiquettes sur vos fruits signifient : faites attention!
Lorsque vous achetez des fruits, vous avez sûrement remarqué les étiquettes dessus et vous êtes demandé ce qu’elles signifiaient.
Si l'étiquette comporte quatre chiffres commençant par 3 ou 4 chiffres, cela signifie que le fruit a été cultivé en culture intensive, à savoir avec des engrais chimiques.
Si le produit dispose de 5 chiffres, commençant avec le numéro 9, cela signifie que le produit a été cultivé de façon traditionnelle, sans pesticides et sans fumier.Ceci est le meilleur produit.
Si le produit dispose de 5 chiffres, dont le premier numéro est de 8, le produit a été génétiquement modifiée, vous devez donc l’éviter.
Par conséquent, soyez extrêmement prudent lorsque vous achetez vos produits la prochaine fois que vous ferez des courses!
[size]


valeurs

[/size]

Les 4 valeurs les plus importantes à transmettre à vos enfants L'éducation est l'une des tâches les plus importantes qui incombe à l'être humain. Si vous êtes un père, une mère, une grand-mère ou un professeur, il est inévitable que vous vous demandiez quelles valeurs transmettre aux plus petits.
L’éducation est l’une des tâches les plus importantes qui incombe à l’être humain. Si vous êtes un père, une mère, une grand-mère ou un professeur, il est inévitable que vous vous demandiez quelles valeurs transmettre aux plus petits. Dans cet article, nous allons vous suggérer quatre valeurs qui comptent parmi les plus importantes.
 
1. L’empathie
Qu’y a-t-il de plus important que de savoir se mettre à la place des autres ? C’est de cette manière que nous pouvons acquérir une plus grande connaissance de nous-même et des autres, c’est ce qui nous permet de vivre dans le respect, la joie et l’harmonie. Comprendre ce qui peut blesser les personnes qui nous entourent, ou ce que l’on doit faire pour éviter de nuire à nos proches, est une valeur absolument indispensable à tout être humain. L’empathie permettra à vos enfants d’avoir de véritables amis, de respecter leurs partenaires de demain et d’être heureux en couple. Savoir que les autres ressentent aussi de la peur, de la joie, de l’angoisse, de la crainte ou de la honte est une excellente manière d’améliorer notre vivre ensemble. Savoir que les autres peuvent aussi être blessés permet d’être bien plus respectueux. C’est une valeur qui vaut la peine d’être enseignée.
 
2. L’humilité
 Il est très important que les enfants apprennent qu’ils ne sont supérieurs à rien, ni à personne. Qu’il n’est pas bon de se vanter devant les autres, que chacun est comme il est. L’humilité est une très bonne manière d’être heureux car cela nous habitue à apprécier les choses simples et élémentaires, celles qui sont véritablement les plus importantes dans la vie. Vivre avec une attitude humble permet de mieux se connaître, d’avoir une vision plus juste des choses qui nous entourent et des gens qui sont proches de nous. Pour cela, il faut éviter de gâter les enfants avec beaucoup de cadeaux, de ne pas satisfaire toutes leurs envies, de leur enseigner que tout dans la vie nécessite un effort, et que les choses les plus petites, matérielles ou non, sont les plus importantes. L’humilité est une valeur indispensable qui est de plus en plus négligée dans l’éducation des enfants .
 
3. L’investissement
 L’investissement est une valeur que les enfants développeront avec le temps, mais nous devons leur enseigner lorsqu’ils sont petits. Ils apprendront ainsi à être de plus en plus matures et responsables. S’investir dans les choses qu’ils font leur permettra d’être meilleurs au fur et à mesure de leur vie. Qu’ils s’engagent dans leurs études, avec leur famille ou leurs amis, tout cela créé des liens et offre de nombreuses perspectives. Il faut leur apprendre qu’il y a des choses importantes pour lesquelles il faut lutter, pour lesquelles il faut être responsable et sans cesse s’améliorer. Nous devons montrer à nos enfants que la parole a une valeur, que l’effort est quelque chose d’inévitable et de sain.
 
4. L’estime de soi
L’estime de soi est une valeur fondamentale, inévitable, que vos enfants doivent apprendre dès les premiers jours de leur existence. Apportez-leur du soutien, félicitez-les, récompensez ce qu’ils font bien et donnez-leur de nouvelles règles pour les choses qu’ils font mal. Motivez-les en leur montrant à quel point ils sont exceptionnels et à quel point vous les aimez, poussez-les pour qu’ils osent faire les choses avec confiance, en sachant que l’échec n’est pas une mauvaise chose et qu’avec de l’effort ils pourront décrocher ce qu’ils veulent.
Une personne qui a une bonne estime d’elle-même est une personne forte, qui peut difficilement être blessée, qui a confiance en elle-même et qui sait comment être heureuse dans son quotidien. Parce qu’ils le méritent et parce que vous devez leur enseigner. Rappelez-vous que pour que ces valeurs soient bien intégrées, nous devons tous montrer l’exemple.
Etre cohérents, fermes, et maintenir toujours notre confiance et notre plus grande tendresse envers eux.
[size]


phobie


[/size]

Vos phobies en disent long sur votre personnalité ! Faites le test !
Découvrez le lien entre votre peur enfouie et votre caractère
Quand j'étais petit, j'avais peur du noir et je demandais toujours à ma mère de laisser la lumière de la pièce d'à côté allumée. Était-ce une peur des monstres, des voleurs, je ne sais pas. En grandissant, ma peur du noir s'est éteinte (et heureusement) mais j'ai toujours une phobie qui persiste, une seule : la peur des araignées.
Quand on m'a dit que mon arachnophobie pouvait être un révélateur de ma personnalité, j'ai ri mais j'ai accepté de faire le test. Et quand j'ai lu les résultats, j'ai été très surpris car je l'ai trouvé assez réaliste, en tout cas pour moi. Et pour vous, va-t-il fonctionner ?
 
1. Avez-vous peur du noir ?
Si vous avez peur du noir, vous êtes nyctophobe ou kénophobe. Vous êtes une personne positive et joyeuse avec une sacrée imagination. Vous adorez utiliser votre savoir créatif, tant au niveau personnel que professionnel. C'est parce que vous êtes un créatif que votre cerveau a tendance à imaginer des scénarios compliqués (et souvent flippants) dès que vous êtes plongé dans l'obscurité. Le cerveau a besoin de noir pour se reposer. Deux solutions s'offrent donc à vous : utiliser des éclairages tamisés à très basse tension, ou fatiguer votre cerveau en le plongeant dans de nouvelles tâches. Lancez-vous dans l'écriture d'un livre ou suivez des cours du soir !
 
2. Avez-vous peur de vous exprimer en public ?
Si vous avez peur de vous exprimer en public, vous êtes glossophobe. La glossophobie touche beaucoup de gens (jusqu'à 75% de la population ressent une gêne plus ou moins grande face à un public). Vous êtes un introverti au sens noble du terme. Vous adorez vos moments seuls et avez une imagination débordante. Vous avez peu d'amis, mais vos amitiés sont fortes, sincères et entretenues. Ce n'est pas parce que vous n'aimez pas prendre la parole en public que vous êtes nécessairement quelqu'un de renfermé. C'est juste que vous n'aimez pas être le centre d'attention. Mais tâchez de vous ouvrir et d'accepter aussi de faire partie d'un groupe, cela vous ouvrira de nouvelles perspectives dans ce monde.
 
3. Avez-vous peur des serpents ?
 Vous êtes une personne aimante et chaleureuse, que ce soit en famille ou avec vos amis. Vous placez les gens et vos relations au-dessus de tout le reste. Vous seriez prêt à aller au casse-pipe pour vos proches et à les défendre contre vents et marées. Votre phobie des serpents est tout simplement un signal instinctif que votre cerveau vous envoie pour vous avertir que vous avez peur pour vos proches et que vous désirez les protéger coûte que coûte. Mais pensez aussi à vous de temps en temps.
 
4. Avez-vous peur du sang ?
 Parmi vos amis, vous êtes celui qui est tout le temps calme, mesuré. Pour vous, votre corps est un temple qu'il faut respecter et dont il faut prendre grand soin. Votre nature protectrice est une inspiration pour votre entourage. Votre phobie du sang renvoie votre peur qu'un jour, votre "temple" puisse être blessé ou handicapé par une blessure, malgré tous les efforts que vous faites pour en prendre soin. Votre cerveau vous avertit à sa manière en vous faisant comprendre que voir du sang est mauvais signe.
 
5. Avez-vous peur des bactéries ?
 Si les germes et les maladies vous font flipper, vous êtes certainement mysophobe. Vous êtes un tout petit peu plus nerveux et sérieux que la plupart de vos amis. Vous aimez que votre vie soit bien "rangée" et cela vous stresse un peu quand les choses s'enchainent dans le désordre.
Votre travail méticuleux vous rend très fier mais il est aussi source d'anxiété. Pour votre phobie, c'est la même chose. Tout ce qui ne rentre pas dans votre idéal (de propreté ou d'ordre) vous dégoûte et l'idée de partager les germes de quelqu'un d'autre vous fait frémir.
Bien que votre organisation et votre professionnalisme puisse-t-être apprécié par votre patron (et c'est bien normal) et certains de vos amis, l'anxiété qui vous accompagne n'est pas bon pour votre petit coeur et votre santé en général. Vous devriez peut-être vous lancer dans un activité créative afin de vous forcer à être un peu plus "bordélique" ?
 
6. Avez-vous peur des araignées ?
La peur des araignées, c'est la célèbre arachnophobie, qui touche plus de 30% des femmes et près de 20% des hommes. Bizarrement, vous êtes des individus forts, et souvent, vous êtes même de vrais leaders-nés !
Les gens s'inspirent de votre engagement à tout épreuve et de vos méthodes qui ont fait leurs preuves. En réalité, votre peur des araignées s'explique par une volonté inconsciente d'être quelqu'un de normal, de commun, quelqu'un qui n'a pas de pression ni de responsabilités.
Derrière la peur de l'araignée se cache la peur de déléguer, de vous reposer, de ne plus tout contrôler à 100%.Pourtant, vous devriez apprendre à le faire, pour votre propre santé.
 
7. Avez-vous peur des clowns ?
Vous êtes une personne droite et honnête et vous avez beaucoup de mal à comprendre la malhonnêteté et les petits "coups dans le dos". Vous êtes d'ailleurs très fier de votre capacité à dire la vérité.
1 adulte sur 10 est effrayé par les clowns. Pouvoir lire les expressions faciales est nécessaire pour instaurer un rapport sain et bon entre deux personnes. Avec un clown, ce n'est pas possible. Sous cet accoutrement, tout est mystérieux et la suspicion devient nécessaire. Votre besoin d'être digne de confiance vous permet d'être entouré de gens biens, mais votre incapacité à lâcher du lest et à prendre les choses au second degré vous empêche aussi de décompresser parfois. N'hésitez pas à faire le clown avec vos amis de temps en temps, tout en restant bien éloigné des cirques !
 
8. Avez-vous peur d'être seul ?
Vous êtes peut-être monophobe, vous avez peur d'être seul ! Vous aimez sortir, profiter à fond des choses et des moments amusants. D'ailleurs, on adore vous proposer de sortir avec vous car vous attirez l'attention et êtes un vrai bout-en-train.
Vos relations amoureuses également sont nombreuses et pour cause : vous détestez être seul ! Cette peur entraine chez vous des comportements qui peuvent vous causer préjudice sur le long terme : il est important d'être seul et au calme parfois pour savoir qui l'on est et se ressourcer.
Comme l'on dit, on est mieux seul que mal accompagné. Si les relations autour de vous sont saines et équilibrées, bravo. Mais si vos amis ou votre partenaire ne vous conviennent pas vraiment, ne restez pas dans ces relations toxiques. Apprenez à vous assumer pleinement, cela vous fera énormément de bien !
 
9. Avez-vous peur du vide ?
 Vous êtes acrophobe, vous avez peur du vide. Vous êtes une personne complexe. D'un côté, vous adorez rencontrer de nouvelles personnes, faire de nouvelles activités, découvrir de nouveaux lieux. Mais d'un autre côté, l'inconnu vous effraie profondément. La peur de l'altitude est très commune.
De nombreuses personnes agissent avec curiosité de manière à découvrir de nouvelles choses. Et une fois en plein dedans, elles stressent car elles se rendent compte que l'inconnu n'est pas simple à maitriser. Mais il n'y a rien de fataliste là-dedans !
Si vous êtes une personne tourmentée, sans arrêt bloquée pour prendre une décision à force de peser le pour et le contre, entrainez-vous à prendre des décisions et à vous mettre dans des problématiques simples, pour changer un peu. Cela va vous faire un bien fou !
 
10. Avez-vous peur de la foule ?
 Si vous n'aimez pas la foule (ou les gens) et que vous redoutez les petits espaces clos plein de monde, c'est que vous êtes agoraphobe. (Attention, votre peur porte bien sur les gens, et pas sur les espaces, vous n'êtes pas claustrophobe.)
Vous êtes une quelqu'un qui apprécie les gens mais qui a besoin de son espace. Vous laissez les gens apprendre à vous connaitre tranquillement, doucement. Prendre le temps est très important pour vous. Votre espace physique et émotionnel ne laisse rentrer que les intimes.
Cette prudence est une qualité, assurément, mais à trop faire attention, à trop de précaution, vous risquez de passer à côté de belles choses. Ouvrez-vous aux autres et laissez-les vous approcher. Ne vous échappez pas. Laissez la chance à ceux qui en ont envie d'apprendre à vous connaître ! Si ce test a fonctionné pour vous, n'hésitez pas à le partager avec tous vos amis.




bon week-end      Ninnenne     blog de partage   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22812
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: La couleur de nos yeux + autres articles   Sam 11 Mar - 15:08

10 choses à ne plus faire sous la douche


Halte aux mauvaises habitudes !


SOUMIS PAR VIOLETTE14 LE MAR, 12/13/2016 - 16:23



image: http://www.fourchette-et-bikini.fr/sites/default/files/styles/full_670x350/public/shutterstock_301816910.jpg?itok=tnml56EO

Quand on prend sa douche, on a souvent tendance à suivre de mauvaises habitudes, sans s’en rendre compte. Pour prendre des douches désormais 100 % bienfaitrices et efficaces, voici les 10 erreurs à ne plus commettre par Fourchette et Bikini.


1. Prendre une douche trop longue
En plus d’être écologiquement (et économiquement) néfaste, prendre une douche pendant trop longtemps finit par abimer la peau. Oui, trop d’eau assèche l’épiderme, paradoxalement ! Alors on se contente de quelques minutes seulement…
Retrouvez toutes nos recettes Beauté.
 
2. Faire couler de l’eau très chaude
Pour bien laver son corps, nul besoin d’utiliser de l’eau trop chaude ! Certes quand on fait la vaisselle, l’eau très chaude aide à dégraisser, mais là il s’agit de votre peau, vivante ! Et vu que la chaleur décape votre peau et nuit à la circulation de votre sang, on pense à baisser la température.
3. Se démaquiller
Il est important de bien se démaquiller avant de prendre sa douche avec un produit adapté. Car si vous le faites sous la douche, l’eau seule ôtera mal votre maquillage et vous risquerez de sortir de la salle de bain en mode panda, ou bien le savon vous piquera les yeux. Aïe !
4. Utiliser trop de produits lavants
Trop de savon tue le savon. D’une part, il ne sert à rien de vider le flacon de gel douche ou de shampoing pour mieux laver son corps ou ses cheveux, et d’autre part les produits de soin, souvent chimiques, peuvent agresser la peau s’ils sont utilisés en excès.
5. Se laver les cheveux quotidiennement
Tout comme il est inutile d’utiliser une tonne de shampoing, il n’est pas nécessaire non plus de se laver les cheveux tous les jours. Au contraire, un lavage trop fréquent risque d’abimer la fibre capillaire. Un lavage ou deux par semaine, c’est suffisant !
6. Savonner tout le corps
En général, quand on prend une douche, on essaie de bien nettoyer chaque partie du corps. Pourtant, laver avec du savon les parties sales et odorantes suffit amplement ! Autant ne pas agresser les autres parties quotidiennement avec du produit alors qu’il n’y a pas nécessité !
7. Récurer le corps
Nettoyez c’est bien, frotter comme une malade, ça l’est beaucoup moins ! Que vous utilisiez la main, un gant de toilette ou une fleur en nylon pour vous laver, surtout, ne frottez pas trop fort votre peau qui a besoin de douceur et non d’être récurée : elle est fragile !
8. Se faire un torticolis en se rasant les aisselles
Vous appliquez de la mousse à raser sur l’aisselle, vous dégainez votre rasoir manuel et là, c’est le drame : vous tournez la tête pour voir ce que vous faites et vous bloquez le cou ! Ouille ! Pour éviter ce désagrément, pensez à installer un miroir dans votre douche. Astucieux !
9. Utiliser le même gant de toilette
Les gants de toilette sont de véritables nids à microbes. Si on les laisse traîner sur le rebord de la douche ou de la baignoire après s’être lavée, les bactéries risquent de s’y développer. Et au lavage suivant, bonjour la contamination ! Alors on change de gant à chaque douche, et on les lave en machine à 60°C.
Retrouvez tous nos conseils Soins du corps.
 
10. Sortir de la douche sans la rincer
Pour des raisons d’hygiène, de sécurité et de courtoisie, il est préférable de bien rincer la douche après s’être lavée. Oui, faire disparaitre mousse, cheveux et autres détritus est quand même plus propre, moins glissant, et sympa pour les usagers suivants !
bon week-end      Ninnenne   




En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/beaute/corps/hygiene/10-choses-a-ne-plus-faire-sous-la-douche-48508.html#DWdmZgP1rSUSEUd2.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22812
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: La couleur de nos yeux + autres articles   Ven 17 Mar - 14:39

Ce que la forme de vos oreilles dit de votre personnalité


Ouvrez l’oeil


SOUMIS PAR CLOETTE LE MAR, 12/06/2016 - 14:07



Dis-moi quelle forme d’oreille tu as, je te dirai qui tu es ! Déterminer la personnalité ou le tempérament d’une personne en fonction de son lobe vous paraît insolite, bizarre, complètement farfelu ? Et pourtant ! La forme des oreilles pour celui qui sait les interpréter peut vous aider à percer les profondeurs psychologiques des personnes qui vous entourent ! Alors ouvrez bien l’œil et dans l’open space, ne manquez pas de scruter le lobe de votre voisin !

Après l’écriture, le nez, les mains, les expressions du visage, place aux oreilles pour mieux cerner votre caractère ! En effet, en fonction de la taille de vos oreilles, il est possible de déterminer certains traits de tempérament. Et pour cause. Selon la médecine traditionnelle chinoise, l’oreille est un modèle réduit du corps humain. La forme de l’oreille ressemble à un fœtus à l’envers dans le ventre de sa mère.

En fonction de la taille

Vous avez des grandes oreilles que vous tentez de dissimuler derrière vos cheveux et qui depuis l’enfance, vous complexent ? Soyez-en plutôt fier car les grandes oreilles incarnent l’autonomie, l’indépendance et la vitalité. Une personne aux grandes oreilles développera davantage de contacts avec une facilité déconcertante. De plus, vous vivrez plus longtemps que les autres. 
Au contraire, vos oreilles sont toutes petites ? Alors vous appartenez aux personnes sensibles qui refusent toutefois de céder à leur intuition et qui réfléchissent beaucoup allant parfois jusqu’au repli sur soi.
Retrouvez tous nos conseils Soins du visage.
 

En fonction du lobe

La forme du lobe joue également un rôle dans la personnalité. En effet, si votre lobe d’oreille est grand et long, alors là encore, vous êtes chanceux car vous associez liberté et bonheur. Au contraire, si votre lobe présente une forme triangulaire, vous souffrez beaucoup, et n’êtes pas très doué pour le bonheur et présentez une certaine tendance à la mélancolie. .

Une oreille plus basse que l’œil ?

Il faut être extrêmement attentif et bon en calcul pour discerner ce genre d’asymétrie ! Sachez que si c’est le cas et que votre oreille est plus basse que l’œil, alors sachez que vous faites partie des esprits très pratiques dotés d’une personnalité stable et constante. Votre oreille se situe en dessus des sourcils ? Vous êtes perspicace, vif d’esprit et vous adorez les grandes théories idéalistes. 

Les oreilles décollées

Vous avez toujours détesté vos oreilles en forme de chou façon Jumbo ? Et pourtant, regardez Dany Boon ! Outre que cela lui confère une atypicité et un charme singulier, ce dernier est désormais célèbre ! Car oui, le décollement est signe de dynamisme et de boulimie de travail. Vous adorez travailler à l’extérieur, vous faites preuve d’indéniables qualités relationnelles. En bref, c’est un atout… de taille !
Retrouvez-nous sur Instagram.
 

Les oreilles pointues

Vos oreilles présentent une caractéristique elfique, façon Légolas dans le Seigneur des Anneaux ? Alors, si elles sont pointues, vous êtes une personne fantaisiste et extrêmement créative, presque anti-conformiste. Vous aimez les arts, la mode, la folie inventive. Comme quoi les oreilles n’ont pas fini de révéler tous leurs secrets.
bon week-end      Ninnenne   

En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/psycho/ce-que-la-forme-de-vos-oreilles-dit-de-votre-personnalite-48354.html#JUAi5Cyd6oSjTc7h.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22812
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: La couleur de nos yeux + autres articles   Ven 17 Mar - 14:45

Comment soigner les hémorroïdes ?


En finir avec les hémorroïdes !


SOUMIS PAR [size=10]ISLEWORTH LE VEN, 03/17/2017 - 12:13

[/size]
image: http://www.fourchette-et-bikini.fr/sites/default/files/styles/full_670x350/public/shutterstock_483662554.jpg?itok=uKiTSS2a

Les hémorroïdes sont une pathologie causée par la dilatation des veines situées dans le canal anal et au niveau de l’anus. Souvent douloureuses, les hémorroïdes peuvent être soignées grâce à des méthodes naturelles, des traitements médicamenteux ou la chirurgie. Explications.
Les hémorroïdes sont une pathologie causée par la dilatation des veines situées dans le canal anal et au niveau de l’anus. Souvent douloureuses, les hémorroïdes peuvent être soignées grâce à des méthodes naturelles, des traitements médicamenteux ou la chirurgie. Explications.

Tout savoir sur les hémorroïdes
On parle d’hémorroïdes  quand les veines des régions anales et rectales sont dilatées en permanence. Le plus souvent les hémorroïdes se manifestent par crises puis se résorbent. Les hémorroïdes peuvent être externes et situées au niveau de l’anus ou internes et être localisées dans le rectum.
Les symptômes qui accompagnent la pathologie sont les douleurs, la sensation de gêne, les saignements, les démangeaisons et le prolapsus. Les personnes en surpoids, les femmes enceintes, les personnes qui portent des charges lourdes régulièrement et celles qui pratiquent le sexe anal sont les plus concernées.
Traiter naturellement les hémorroïdes
Pour soigner naturellement les hémorroïdes, il faut avoir une excellente hygiène de vie. Il faut consommer des aliments riches en fibres afin de réduire la constipation. Il faut bien s’hydrater tout au long de la journée et avoir une activité physique régulière pour améliorer la circulation sanguine.
Il est recommandé de miser sur les plantes telles que la vigne rouge proposée sous forme de tisane, de faire des compresse d’hamamélis, des cataplasmes d’oignions ou d’argile verte, de consommer du marronnier d’Inde et de faire des bains de siège.
Lorsque l’on va aux toilettes, on ne s’éternise pas ! La position est mauvaise pour la circulation et multiplie les risques de souffrir d’hémorroïdes.
Soigner les hémorroïdes avec un traitement médicamenteux
En plus des méthodes naturelles, plusieurs traitements médicamenteux permettent de soigner les hémorroïdes et de soulager les crises hémorroïdaires. Il est possible d’appliquer une crème apaisante sur la zone concernée matin et soir et après avoir été à la selle. En cas d’hémorroïdes internes, le traitement prend la forme de suppositoires aux vertus apaisantes.
Pour réduire la douleur liée à la crise hémorroïdaire, il est possible de prendre des antalgiques. Il suffit de respecter la posologie indiquée par le médecin ou le pharmacien. Enfin, pour soigner les hémorroïdes, il faut améliorer son transit. Il est souvent recommandé aux patients de prendre un laxatif léger au moment du diner.
Dans les cas les plus graves, les hémorroïdes sont traitées de manière instrumentale. Il est possible de retendre les tissus grâce à des injections, une incision, des ligatures élastiques ou encore la cryothérapie. Si aucun des traitements ne fonctionnent, la chirurgie est proposée et les hémorroïdes sont enlevées.
Quand consulter ?
Soigner les hémorroïdes peut se faire grâce à l’automédication. Dans ce cas, il suffit de bien respecter la posologie et les conseils d’utilisation des produits achetés en pharmacie. Si les symptômes persistent, il faut consulter son médecin traitant. Celui-ci procèdera à un examen complet. Selon le diagnostic, il prescrira un traitement ou enverra le patient chez un spécialiste.
Les hémorroïdes sont une pathologie très désagréable et pourtant facile à traiter. Grâce à une hygiène de vie adaptée et des médicaments pris sérieusement, il est possible de réduire les crises et de se débarrasser des hémorroïdes pour de bon !

bonne après midi 1      Ninnenne   
 

En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/comment-soigner-les-hemorroides-50592.html#JugqcUFxM8QkAJFJ.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22812
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: La couleur de nos yeux + autres articles   Ven 17 Mar - 14:51

Maladie de Crohn : quel régime alimentaire ?


Les aliments à éviter ou privilégier


SOUMIS PAR ALISSA BRISSAT LE JEU, 03/16/2017 - 22:36



La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire rare qui provoque, entre autres, des douleurs abdominales aiguës, des diarrhées et une perte de poids.

Fourchette & Bikini nous présente un régime alimentaire pour tenter d'atténuer les symptômes lors des crises.

Maladie de Crohn : une inflammation chronique de l'intestin

La maladie de Crohn est une pathologie classée dans la famille des Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (MICI). Si l'inflammation peut toucher tous les organes digestifs situés entre la bouche et l'anus, le plus souvent, elle est localisée à la jonction entre l'intestin grêle et le côlon.
Lors des « poussées » (phases actives où la maladie survient, à opposer aux phases de rémission), la maladie de Crohn se traduit principalement par des douleurs abdominales sévères, des douleurs articulaires, des diarrhées, une fatigue importante, de la fièvre, et une perte de poids.
En cas de crise, il est primordial que les personnes atteintes de la maladie de Crohn modifient leur alimentation pour empêcher que leur tube digestif ne s'irrite davantage. Ainsi, elles peuvent espérer une diminution de leur symptômes, et éviter la dénutrition (car quand la partie inférieure de l'intestin et du côlon est enflammée, l'organisme ne parvient pas à absorber les nutriments contenus dans les aliments).

Les aliments à éviter

Lors des phases de poussée active, il est donc recommandé d'éviter tous les aliments qui pourraient irriter l'intestin, comme par exemple :

  • Pour les boissons : les boissons alcoolisées, les boissons à base de caféine (thé, café...), les boissons riches en sucres ajoutés (jus de fruits industriels) qui pourraient aggraver la diarrhée.

  • Pour les fruits et légumes : tous les fruits crus. Pour les légumes, il est conseillé d'éviter tous les crucifères, l'épinard, l'oignon, et les courges.

  • Pour les produits laitiers : le lait entier, la crème glacée, et tous les yaourts agrémentés de fruits, de fruits secs ou autres.

  • Pour les produits à base de céréales : les produits complets, trop riches en fibres, sont à éviter, tout comme le pain, les biscuits apéritifs, et tous les produits qui contiennent des noix ou des graines.

  • Pour la viande et les produits riches en protéines : les viandes trop riches (charcuteries, viandes panées, saucisse, bacon, etc) sont à proscrire, mais également les légumineuses et les œufs sur le plat.


A noter : en période de rémission, certains aliments sont aussi à déconseiller, comme les crucifères, les légumes secs, les fromages fermentés, les poissons fumés, les épices, et les boissons alcoolisées.

Les aliments recommandés

Globalement, pour éviter d'aggraver l'irritation des muqueuses intestinales durant les poussées aiguës de la maladie de Crohn, il est conseillé d'éviter les aliments trop riches en fibres et trop complexes. Voici les aliments à privilégier :

  • Pour les boissons : l'eau reste LA boisson par excellence, mais les thés et cafés décaféinés sont envisageables, tout comme les boissons gazeuses.

  • Pour les fruits et légumes : les fruits en conserve (s'ils baignent dans un sirop pas trop riche en sucre), la pomme (sans peau), le melon, et la banane quand elle est bien mûre. Les légumes doivent être bien cuits, et consommés sans leurs graines. Le jus de légumes est une bonne alternative.

  • Pour les produits laitiers : privilégier des aliments à faible teneur en MG, et du lait en poudre.

  • Pour les produits à base de céréales : privilégier les produits à base de farine raffinée.

  • Pour la viande et les produits riches en protéines : la volaille, le poisson, la viande (suffisamment cuite), le tofu ou les œufs... mais préparés sans excès de matières grasses.


Autres conseils utiles

En plus d'un régime alimentaire spécifique lors des crises, voici d'autres conseils utiles aux personnes atteintes de la maladie de Crohn :

  • Manger moins, mais plus souvent. Histoire de ne pas surcharger le système digestif lors des repas.

  • Bien s'hydrater. Car qui dit diarrhées dit perte importante de liquides. Il est donc conseillé de boire 2 litres d'eau/jour, mais de ne pas trop boire durant les repas.

  • Bien mâcher. C'est bien connu : plus on mastique nos aliments, plus la digestion est facile, et moins on a de chances de souffrir de douleurs abdominales ou de flatulences.

  • bon week-end     Ninnenne   


 

En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/maladie-de-crohn-quel-regime-alimentaire-50531.html#KMfyfQ10xykaHdJt.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La couleur de nos yeux + autres articles   

Revenir en haut Aller en bas
 
La couleur de nos yeux + autres articles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autres articles retirés de la collection lemax 207
» Gabrielle, quelles couleurs pour ses yeux ??
» Citation sur les yeux+Autres
» jennifer garner
» Comme chien et chat

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: