AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 HOMMAGE & DESTINÉE:Jean-Baptiste Delle-Vedove + autres à venir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: HOMMAGE & DESTINÉE:Jean-Baptiste Delle-Vedove + autres à venir   Sam 25 Mar - 15:41

Jean-Baptiste Delle-Vedove


 
Aujourd'hui je mets en lumière l'histoire du fabuleux créateur de l'horloge astronomique fait entièrement en [size=16]bois.[/size]
Il avait la particularité d'être sourd et muet de naissance.
 
Jean-Baptiste Delle-Vedove est né le 5 janvier 1911 à Premariacco en Italie du Nord dans la province de Udine.
Il fut inscrit à l'institut "Pendola" de Sienne, seule école spécialisée dans l'enseignement des enfants sourds et muets, qu'après la première guerre mondiale et à l'âge de huit ans.
Malgré une scolarité tardive, il réussit à obtenir un "certificat d'études", puis, après huit années d'étude un diplôme d'ébéniste menuisier.
À sa sortie de l'institut, il rejoint sa famille émigrée dans le sud-ouest de la France, où après quelques petits emplois de fortune, il est enfin employé dans une ébénisterie.
Bien que nationnalisé français, il ne peut être appelé sous les drapeaux en 1939 en raison de son handicap.
À 28 ans et vivant toujours chez ses parents, il profite des longues soirées de couvre-feu de la seconde guerre mondiale pour créer, dans une dépendance de leur maison, une horloge entièrement faite de [size=16]bois et réalisé à la main à l'aide des outils de base de l'ébéniste.[/size]
Cette horloge lui demandera 11 années de patience, de minutie, et des heures de calculs mathématiques afin d'en faire une "horloge astronomique".
Terminée en 1950, Jean-Baptiste et son horloge parcourent la France entière.
Enfin reconnu par ses pairs, il remportera la médaille d'or du meilleur ouvrier de France en 1952.
Marié et père de trois enfants, il arrête les expositions en 1956 pour se sédentariser à Tarbes et poursuivre sa carrière d'ébéniste.
[size=16][/size]
 
 
 
 
Tous les rouages, toutes les dents, ont été taillées à la main, au ciseau à froid.
L'horloge marque les levers et couchers de soleil, les diverses phases de la lune,les saisons, l'année en tenant compte des années bissextiles, le mois, le quantième, le jour dand la semaine. Les jours de travail, les dimanches, les principales fêtes fixes de l'année, Noël, l'Assomption, la Toussaint, la fête Nationale, l'Armistice... sont représenté par des miniatures articulées qui apparaissent dans des niches au jours indiqué.
(Tous les jours où l'on travaille apparaît un atelier où un forgeron bat son fer sur une enclume au rythme des secondes.. Le dimanche apparaît l'office religieux, et un officiant en chaire fait chanter les fidèles au rythme des secondes, etc...)
[size=16][/size]
 
Le mécanisme de l'horloge comprend 90 rouages de toutes dimensions taillés dans des feuilles de contreplaqué collées, et 3000 dents. Les axes et les pièces maîtresses sont en buis.
Toutes les graduations et indications portées sur le grand panneaux en noyer, contenant les divers cadrans et les petites portes sont en ébène incrusté.
Au somment de l'horloge, un centurion romain frappe sur une cloche et sonne les heures, les demi-heures, les quarts d'heure. Le mécanisme est entraîné par un seul contrepoids en plomb de 130 kg.
L'horloge entière pèse 280 kg, 2 m de haut sur 1,60 m de large et 0,60 m de profondeur.
 
Jean-Baptiste Delle-Vedove nous a quitté le 24 janvier 2007 à l'âge de 96 ans, après une vie passée dans l'amour de son métier. Il laisse derrière lui cette oeuvre magistrale, le fruit de 11 années de travail (1939-1950) qui restera un emblème pour sa famille.
En 2011, son horloge astronomique fut donné par son fils au Musée du temps de Besançon (Doubs).
Photos et infos Web
bon week-end      Ninnenne       blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: HOMMAGE & DESTINÉE:Jean-Baptiste Delle-Vedove + autres à venir   Dim 26 Mar - 13:47

CHANGEMENT D'HEURE


 
Le principe de changement d’heure est appliqué dans plus de 70 pays de par le monde. Il consiste à ajuster l’heure locale officielle dans le but de profiter des heures d’ensoleillement supplémentaires du printemps, jusqu’au milieu de l’automne. 

Son principe est fort simple : lors du passage à l’heure d’hiver, on recule l’heure de soixante minutes, et ce, exactement à 3 heures du matin alors que contrairement, pour le passage à l’heure d’été, on avance l’heure de soixante minutes à compter de 2 heures du matin. Le premier nous permet alors de gagner une heure et le second, d’en perdre une, mais aussi, de pouvoir profiter des heures d’ensoleillement plus longues, qui s’étendent souvent jusqu’en soirée. 

C’est d’abord en 1784 que Benjamin Franklin, physicien, écrivain et diplomate américain, souligne l’idée de décaler les heures aux changements de saisons, dans le but d’économiser de l’énergie. Mais personne ne donna suite à l’idée jusqu’à ce qu’elle fut relancée en 1907 par un inventeur et entrepreneur britannique du nom de William Willet. Dans le cadre d’une campagne sur l’économie d’énergie, il publie une brochure appelée « Waste of Daylight » (Gaspillage de la lumière du jour) dans laquelle le processus est expliqué. L’Allemagne fut le premier pays à participer à cette nouvelle mesure et peu de temps plus tard, ce fut au tour de l’Angleterre en 1916. La France, pour sa part, leur emboîta le pas la même année, sous l’initiative du député des Basses-Alpes, André Honnorat. 

Cependant, le changement d’heure fut annulé en 1945, suite à l’Occupation allemande. La zone d’occupation avait été sous heure allemande pendant longtemps et une certaine confusion s’était installée sur le pays. On réinstaure enfin le changement d’heure en 1975, à des fins économiques. 

Un rapport d’information intitulé « Faut-il en finir avec l’heure d’été ? » fut publié en France en 1996. Ce dernier avait pour but de remettre en cause la pertinence du changement d’heure sur la France, mais finira par tomber dans l’oubli. La preuve, les pays de l’Union européenne décidèrent en 1998 d’harmoniser leurs dates de changement d’heure, question de favoriser l’économie et les échanges. 

Enfin, l’Irlande adhéra au changement d’heure avec la Première Guerre mondiale, l’Italie et les États-Unis en 1966. Le président George W. Bush a pour sa part annoncé un prolongement des heures d’été aux États-Unis de quatre semaines en 2006 et le Canada en fit de même. Ainsi, ces deux pays passèrent à l’heure d’été le second dimanche du mois de mars et retournèrent à l’heure d’hiver le premier dimanche du mois de novembre. 

Bien que plus de 70 pays y participent, plusieurs autres n’ont pas recours à cette mesure de par le monde. On explique ce fait, bien entendu, par l’ensoleillement quasi permanent dont certains pays au sud bénéficient, ne nécessitant pas de mesures spécifiques. 
 

Le plus dur,ce sont les animaux,c'était cette nuit!!!   moi,avec les animaux je recule 1/4 d'heure tous les jours!!!
bonne après midi 1     Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HOMMAGE & DESTINÉE:Jean-Baptiste Delle-Vedove + autres à venir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Belles Montres 2010] Jean-Baptiste Viot
» [Del Amo, Jean-Baptiste] Le Sel
» Jean-Baptiste Carhaix
» [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin
» Avis de marché - DRAC Rhône Alpes - Lyon (69) - Cathédrale St Jean-baptiste - restauration et nettoyage des parements intérieurs - Lot 3 : restauration de sculptures et stucs

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: