AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sante (suite,un peu de tout)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Sante (suite,un peu de tout)   Ven 14 Avr - 13:12

vitamine

Vitamine B8
La vitamine B8 est une vitamine hydrosoluble, qui participe au métabolisme des lipides et des glucides. Elle est en partie synthétisée par le corps, le reste étant apporté par l'alimentation.
La vitamine B8, aussi appelée vitamine H ou biotine est une vitamine hydrosoluble, dont la plus grande partie est produite par le corps, le reste étant apporté par l'alimentation.
La vitamine B8 joue un rôle très important dans l'assimilation et l'utilisation des glucides et des lipides, ainsi que dans la beauté de la peau et des cheveux.
Les apports journaliers recommandés sont de 0,3 mg par jour, et sont en général facilement couverts par la synthèse du corps et l'alimentation, ce qui fait que le risque de carence est très faible.
Besoins quotidiens en vitamine B8 Les apports journaliers recommandés en vitamine B8 sont de 0,3mg par jour. Néanmoins, dans certains cas, les besoins sont deux fois plus importants (femmes enceintes) et peuvent même être multipliés par 100 pour les sportifs de haut niveau. Les apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine B8 sont de l’ordre de 0,3 mg pour un adulte.
Ils augmentent chez les femmes enceintes et chez les femmes allaitant. Néanmoins il est préférable durant ces deux périodes, par précaution, de ne pas prendre de supplémentation.
Ils sont également accrus chez les sportifs et chez les alcooliques chroniques, l’alcool réduisant la concentration de biotine (vitamine B8) dans le sang.
Aliments riches en vitamine B8 Les aliments les plus riches en vitamine B8, les meilleures sources de biotine, sont les levures, le foie, les oeufs et les bananes.
C'est une vitamine assez bien répandue dans notre alimentation.
La vitamine B8 est essentiellement présente dans les abats (foie, rognons, …), la viande (porc, poulet,…), les levures (surtout la levure de bière), les céréales (flocons de blé et d’avoine) et le jaune d’œuf. Mais on trouve également de la vitamine B8 dans les poissons de mer, le chocolat, les légumineuses (lentilles), les légumes secs (haricots secs, pois secs,..), les fruits secs (noix), certains fruits (banane, groseilles, fraise, pomme,….) et certains légumes (chou, champignons, tomate, épinards, avocat, carotte, soja…), les produits laitiers (yaourts et fromages) et le jus d’orange.

omega 3

Les effets secondaires des Omega 3
le régime alimentaire est à la base de la santé. Si personne n'est en bonne santé physiquement , et que le cerveau est un organe physique, alors vous ne pouvez pas être en bonne santé.
Vous avez impérativement besoin de molécules d'oméga-3 afin d'obtenir de bonnes membranes pour vos cellules, afin que celles-ci fonctionnent correctement.
L’huile de poisson contient l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaenoïque (DHA), acides gras essentiels de la famille des Omega 3, qui peuvent aider à réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de dépressions et qui peuvent aussi favoriser la bonne santé et le bien-être.
Mais quels sont les risques?
Si vous prenez une huile de poisson de bonne qualité avec un dosage correct, alors le risque d’éprouver des effets secondaires sérieux est rare. De loin l’effet secondaire le plus commun rapporté est un léger goût de poisson dans la bouche après la prise de l’huile.
D’autres effets secondaires bien moins communs incluent la diarrhée, la nausée et des brûlures au cœur. Il y a également une possibilité de saignements de nez occasionnels et une propension à “marquer” plus facilement après un hématome.
Un point important à se rappeler est que l’huile de poisson fluidifie le sang, il est ainsi recommandé de prendre conseil auprès de votre généraliste avant de prendre de l’huile de poisson si vous prenez déjà d’autres fluidifiants sanguins tel que l’aspirine par exemple.
Il est également possible que l’huile de poisson interagisse avec d’autres médicaments, là encore si vous suivez un traitement médical, consultez d’abord votre généraliste. Quelques études ont indiqué que l’huile de poisson pouvait faire augmenter le taux de mauvais cholestérol.
Cependant, d’autres études ont signalé que la prise de suppléments d’ail pouvait contrecarrer cet effet. D’autres études ont démontré que l’huile de poisson réduisait les taux de triglycérides.
Les taux de triglycérides élevés sont connus pour augmenter les risques de maladies cardiovasculaires et il y a des indications démontrant que l’abaissement du taux de triglycérides rendrait le mauvais cholestérol moins dangereux.
L’huile de foie de morue est une huile de poisson qui a été extraite à partir du foie du poisson. Comme la vitamine A est stockée dans le foie, l’huile de foie de morue contient des taux de vitamine A et de vitamine D élevés.
Un excès de ces vitamines dans le corps peut mener à une intoxication, ainsi il pourrait être préférable d’éviter de prendre cette huile à moins que vous ne souffriez d’une insuffisance en vitamine D.
Il y a eu de nombreux articles de journaux au sujet des niveaux élevés des toxines, tels que le mercure, présent dans le poisson, rendant la consommation de poisson frais quelque peu risquée.
Comme l’huile de poisson est produite à partir de poissons, il est alors possible que certaines de ces toxines résident dans l’huile de poisson. Une des solutions pour éviter ce problème est d’acheter une huile de poisson de qualité pharmaceutique de catégorie supérieure. C’est le type d’huile de poisson le meilleur et le plus pur car toutes les toxines nocives ont été éliminées lors du raffinage.
Les bienfaits pour la santé qu’apporte l’huile de poisson sembleraient être de loin supérieurs à tous les risques potentiels d’effets secondaires.

vitamine

       
Comment détecter le manque de vitamine
Comment savoir si l'on manque de vitamines, de minéraux, d'acides aminés, d'oligo-éléments, etc.?
De nombreux êtres humains sont, dans leurs corps physiques, carencés en vitamines, acides aminés, minéraux, oligo-éléments.
Afin de combler les carences, il est important de pouvoir les repérer le plus tôt possible. Heureusement, il existe des signes d'alerte.
Il faut juste apprendre à le voir et à bien lesinterpréter. En effet, ces signes d'alerte peuvent certes indiquer différentes carences envitamines et autres micro-nutriments mais ils peuvent aussi accompagner toutes sortes d'autres problèmes (par exemple, liée aux carences, l'acidose) ou maladies.
Si vous êtes en bonne santé et que vous vous sentez concerné(e) dans l'un ou l'autre - et à plus forte raison s'il y en a plusieurs - de ces signes d'alerte incitant à la vigilance, alors l'usage d'un complément alimentaire approprié quotidiennement pris vous sera très certainement profitable. Si vous êtes concerné(e) par cinq de ces signes d'alerte ou davantage, un bilan biologiquepeut être conseillé afin d'évaluer l'état de votre corps vis-à-vis de la présence des micro-nutriments en quantité suffisante ou non.
Voici donc les principaux signes d'alerte (liste non exclusive) à bien considérer:
- Un manque d'énergie vitale évident, de la fatigue chronique et aussi le fait defacilement se fatiguer vi-à-vis de l'effort ou de circonstances particulières (coucher tardif, etc.);
- Souvent lié au manque d'énergie, avoir facilement froid, donc la frilosité, une mauvaise adaptation au froid et, de façon générale, aux changements de température;
- Une forte intolérance au stress se manifestant par l'intolérance aux bruits ainsi qu'aux changements (être perturbé par le bouleversement des habitudes), la présence defourmillements (mauvaise circulation) dans les membres, la survenue de crampes, desmaux de têtes fréquents, des douleurs osseuses ou musculaires, de l'anxiété chronique, des palpitations cardiaques, de l'aérophagie, des douleurs abdominales, des troubles du transit, des perturbations du cycle menstruel, etc.);
- Des Douleurs articulaires ou musculaires;
- Une baisse perceptible de la capacité de travail, de la concentration, de la mémorisation; tendance à la procrastination;
- Une vue qui baisse (pour éviter la dégénérescence maculaire, les yeux ont besoin de lutéine, zéaxanthyne, mézéaxanthyne).
- De l'irritabilité, de l'agressivité, ou, au contraire, de la déprime, pouvant aboutir à la dépression:
- Une attirance excessive pour le sucre, l'alcool, le café, le thé (sauf le thé vert);
- Des maladresses dans la gestuelle, démarche saccasée, manquant de souplesse et d'élasticité;
- Une tendance à occasionner ou à subir des accidents;
- Une sexualité perturbée (bien sûr, il peut y avoir toutes sortes d'autres causes!);
- Présence de syndrome pré-menstruel (ne concerne que les femmes!);
- Fausse couche (ne concerne que les femmes!);
- Des infections récidivantes;
- Divers troubles de la digestion, constipation, diarrhées, ballonnements, flatulences, syndrome du côlon irritable;
- Peau sèche ou terne (manque de vitamine A);
- Cicatrisation d'une lenteur anormale;
- Cheveux à faible pousse, cheveux cassants, perte de cheveux (en dehors, bien sûr, de celles ayant d'autres causes);
- Ongles cassants ou dédoublés, taches blanches sur les ongles (bien examiner leslunules, souvent très révélatrices);
- Saignement des gencives au brossage des dents ou même spontané, inflammation des gencives (pouvant déboucher sur la parodontose);
- "Bleus" (ecchymoses) apparaissant même avec seulement de petits chocs (à noter - ou à rappeler - que l'Elixir du Suédois, en usage externe - ce qui n'empêche pas d'en prendre aussi en interne, ce qui est excellent pour la digestion et plein d'autres choses -, tout de suite appliqué sur l'endroit de la contusion, est souverain pour empêcher les bleus d'apparaître.

Alzheimer, un nouvel obstacle est franchi

Santé : Alzheimer, un nouvel obstacle est franchi
Une équipe française a réussi à reproduire le « filtre protecteur » du cerveau humain.
Une première qui pourrait permettre de traiter plus efficacement les maladies neurodégénératives.
Pour fonctionner correctement, notre cerveau doit être protégé de toutes les substances indésirables qui circulent dans le sang. Ce rôle de filtre sélectif est assuré par la barrière hémato-encéphalique (BHE), laquelle, avec l’âge, perd de son étanchéité, ce qui contribue à l’apparition de maladies neurodégénératives, dont Alzheimer.
Pour la première fois, un modèle expérimental de BHE a été créé en laboratoire. Il pourrait permettre de mieux comprendre le mécanisme de ces maladies et d’améliorer l’efficacité des médicaments destinés à soigner le cerveau.
Comment ça marche Près de 700 kilomètres de vaisseaux sanguins sillonnent notre cerveau. Ils sont tapissés par une première couche de cellules reliées entre elles par des jonctions quasi hermétiques, elle-même entourée par d’autres cellules, les péricytes, qui contrôlent les vaisseaux sanguins.
L’ensemble constitue la barrière hémato-encéphalique, une sorte de double paroi qui, par un mécanisme de transport actif, permet l’entrée des aliments et de l’oxygène indispensables à la production d’énergie, et contrôle l’élimination des déchets.
Parallèlement, la BHE empêche le passage vers le cerveau des toxines, des agents infectieux, des anticorps, des hormones… et de près de 98 % des médicaments, ce qui complique les traitements visant à soigner les maladies cérébrales.
Les études étaient menées jusqu’alors avec des modèles approximatifs mimant très imparfaitement la BHE. Mais le Laboratoire de la barrière hémato-encéphalique de l’université d’Artois, à Lens (Pas-de-Calais), a créé récemment un modèle qui se comporte quasiment comme la vraie BHE.
« Dans le sang du cordon ombilical humain, on prélève un certain type de cellules souches, les CD34, qu’on fait évoluer vers des cellules endothéliales (qui constituent la couche la plus interne des vaisseaux, NDLR), mais avec la structure particulière de la BHE », explique Fabien Gosselet, directeur du laboratoire.
La barrière ainsi obtenue présente les mêmes caractéristiques de filtre et de transport actif que la BHE humaine. Ce qui permet de tester le comportement des médicaments et de voir dans quelle mesure ils passent la barrière vers le cerveau.
Certaines méthodes peuvent ainsi être mises au point pour faciliter le passage des médicaments. Cet outil est fondamental pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer. La BHE joue en effet un rôle important dans la régulation du taux cérébral des peptides A-bêta, qui sont à l’origine des plaques amyloïdes impliquées dans la maladie.
« Notre cerveau produit un peu de ces peptides en permanence, qui sont normalement éliminés par la BHE, explique Fabien Gosselet. Or, au fil des ans, celle-ci devient moins étanche, un processus naturel accéléré par une alimentation déséquilibrée, la nicotine, l’alcoolisme chronique et la sédentarité. Ce mauvais fonctionnement fait que les peptides “toxiques” ne sont plus éliminés correctement et s’accumulent dans le cerveau, ce qui peut déclencher la maladie. »
Ces conclusions rejoignent celles des travaux de Berislav V. Zlokovic, de l’Université de Californie du Sud (Los Angeles), qui ont montré que cette altération de la BHE commence dans la région de l’hippocampe, qui est justement la zone de la mémoire.
Les perspectives La BHE fabriquée en laboratoire pourrait d’abord permettre de déterminer, pour toute nouvelle molécule, si celle-ci passe ou non dans le cerveau – un débouché évident. Elle expliquerait aussi des mécanismes qu’on ne comprend pas encore.
Lors d’un cancer du sein, par exemple, les métastases cérébrales sont fréquentes : pourquoi ces cellules arrivent-elles à passer le filtre ?
Grâce à ce modèle de barrière hémato-encéphalique, on pourrait apporter bientôt des réponses et définir de nouvelles cibles de traitement pour les maladies neurodégénératives.

[size=24]suicide

[/size]

Le suicide Le suicide se définit comme tout comportement qui cherche et trouve une solution pour un problème existentiel dans le fait d’attenter à sa vie.
*Qu’est ce qu’un suicide :
Le suicide est l'acte de s'enlever la vie volontairement. Les idées suicidaires sont un signal d'alarme qui précède le suicide. Elles indiquent qu'une trop grande souffrance est devenue difficile à gérer. Le suicide n'est jamais une option; il y a toujours des solutions. Chacun peut aider à prévenir le suicide
* Causes :
Les facteurs qui entrent en jeu sont différents pour chaque personne. Ces facteurs peuvent être liés :
• aux prédispositions de la personne (par exemple : problèmes psychologiques, expérience vécue de situations de violence);
• à son milieu social;
• à sa situation familiale;
• à certains événements survenus dans sa vie (par exemple : échec, peine d'amour, situation d'humiliation ou de rejet). *Quelques signes :
• s’isoler et préférer être seule;
• montrer un grand intérêt pour les armes ou les médicaments;
• être agitée ou, au contraire, manquer d’énergie;
• négliger son apparence et son hygiène.
*Traitements pratiques
• Assurez-vous de vous coucher à une heure raisonnable;
• Prenez le temps de bien vous alimenter;
• Faites de l'exercice tous les jours;
• Diminuez votre consommation d'alcool et de drogues;
• Diminuez votre participation aux jeux de hasard et d'argent
*Que conseillez-vous les personnes qui risquent le suicide ?
[size]

nicotine

[/size]

Le nicotine
La nicotine est le principal composant actif du tabac, représentant 90 à 95% du contenu total en alcaloïdes.
À la fin du XVIIè siècle une huile toxique du tabac fut tirée et fut mise au point par une méthode de production mais en 1752 Briogiani montra qu'il était létal pour les animaux
Un des principaux composants du tabac est la nicotine. La nicotine est un poison violent qui a une action stimulante et sédativeselon la dose administrée.
Elle permet la libération de l'adrenaline mais aussi une libération de dopamine dans le système de récompense du cerveau. Les fumeurs prennent du plaisir en fumant.
À dose faible, la nicotine a un effet stimulant, elle augmente la pression artérielle et le rythme cardiaque. Un peu de tabac calme le système nerveux et réduit l'appétit.
Le tabac inhibe aussi la sensation de fatigue et les gens se sentent moins épuisés. Le tabac stimule même l'imagination dans une certaine mesure et beaucoup de gens jugent qu'ils travaillent mieux en fumant.
Voyons ce qui se passe quand nous fumons.
Fumer, c'est engager le processus de la distillation sèche. Cela veut dire que les substances sèches sont transformées en vapeur. Dans une cigarette allumée, la partie la plus chaude est celle qui est en train de brûler.
Cette chaleur détruit chimiquement vingt-cinq pour cent de la nicotine. Derrière la partie brûlante le tabac est porté à une température moyenne
 De là, les gaz chargés de nicotine se répandent dans l'air en emportant trente pour cent de la nicotine. Le reste de la cigarette est froid. Quand la nicotine passe à travers le tabac froid, elle se dépose sur les brins de tabac.
Enfin, quinze pour cent seulement de la quantité totale de nicotine entre dans la bouche. Les cigarettes avec filtre ont pour but de diminuer encore la quantité de nicotine susceptible d'entrer dans la bouche. Plus la distance entre la partie allumée de la cigarette et la bouche est grande, moins il y a de nicotine qui entre dans notre corps.
C'est pour cette raison que les cigares et les cigarettes courts et épais sont plus forts que ceux qui sont longs et minces. Et quand vous arrivez à la fin d'une cigarette, beaucoup plus de nicotine entre alors dans votre bouche.
Bien qu'il n'y ait que quinze pour cent de la nicotine contenue dans une cigarette qui entre dans la bouche, une petite partie seulement de ces quinze pour cent pénètre dans le sang par la membrane muqueuse de la région orale.
Cette quantité est doublée si la fumée entre dans le nez et quadruplée si la fumée entre dans les poumons.
Question: Après avoir lu ceçi, comptez-vous arrêté de fumer?
[size]

diabete

[/size]

Le diabète
Le diabète est une maladie chronique incurable causée par une carence ou un défaut d'utilisation de l'insuline entraînant un excès de sucre dans le sang.
Produite par le pancréas, l’insuline est une hormone qui permet au glucose (sucre) contenu dans les aliments d'être utilisé par les cellules du corps humain.
Les cellules disposent de toute cette énergie dont elles ont besoin pour fonctionner Si l’insuline, qui présente l'hormone qui permet au glucose (sucre) contenu dans les aliments d'être utilisé par les cellules du corps humain, est insuffisante ou si elle ne remplit pas son rôle adéquatement, comme c'est le cas dans le diabète, le glucose (sucre) ne peut pas servir de carburant aux cellules. Il s'accumule alors dans le sang et est ensuite déversé dans l'urine.
À la longue, l’hyperglycémie provoquée par la présence excessive de glucose dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. Les diabétiques peuvent vivre plusieurs années sans s’apercevoir de leur hyperglycémie (taux de sucre excessif, c'est-à-dire supérieur à 126 milligrammes par décilitre de sang, à jeun).
Or les complications du diabète peuvent être lourdes : infarctus cardiaque, accident vasculaire cérébral, cécité, insuffisance rénale... Le diabète est donc une maladie grave, à diagnostiquer sans attendre.
Mais le détecter sans faire de prise de sang est presque un travail d’enquêteur.
Avez-vous pris une petite idée sur le diabète? 
[size]

fruits secs

[/size]

Pourquoi faut-il manger des fruits secs chaque jour ?
Les fruits secs sont des aliments sains parce que les nutriments qu’ils contiennent sont très concentrés, augmentant ainsi de six à dix fois notre niveau d’énergie selon le fruit.
Ils réchauffent notre corps et lui fournissent un surcroît d’énergie : vous devez donc en manger particulièrement en hiver.
En outre, c’est une source d’énergie qui atteint le sang très rapidement : ils sont donc recommandés aux sportifs après un gros effort.
Dans la plupart des pays, les fruits secs les plus consommés sont le pruneau, la figue, la pomme, la poire, le raisin, l’abricot, l’ananas et la datte.
Des stocks de potassium et de magnésium 100 grammes de fruits secs contiennent en moyenne 600 à 800 milligrammes de potassium, et même 1370 mg pour l’abricot sec et 1.490 mg pour la banane.
Ils contiennent également une grosse quantité de fer et constituent un cocktail parfait d’antioxydants, en particulier de vitamine C et de bêtacarotène.
Comment manger les fruits secs ?
Les nutritionnistes pensent qu’ils doivent être mangés en quantité modérée tout au long de l’année.
Les experts recommandent d’éviter d’en manger après le repas principal car ils ralentissent la digestion et apportent beaucoup de calories. Les bananes apportent des nutriments antistress, tandis que les raisins réduisent la sensation de faim et, grâce au sucre naturel qu’ils contiennent, aident à supporter les efforts physiques et mentaux.
Aux personnes qui veulent perdre du poids, on recommandera les pruneaux et les figues, parce qu’ils sont riches en fibres.
Quand vous avez faim, mangez 2 ou 3 figues sèches car elles contiennent beaucoup de fibres et de magnésium, mais moins de calories que les autres fruits secs.
Les abricots secs sont recommandés aux athlètes professionnels et aux personnes qui ont une activité physique régulière parce qu’ils contiennent de grandes quantités de potassium.
5 abricots secs couvrent 20% des besoins quotidiens du corps en potassium et une partie de ses besoins en fer.
[size]

fruits secs

[/size]

Les secrets des fruits secs Les fruits secs ne contiennent pas de cholestérol mais un grand nombre de nutriments essentiels, mais également des protéines et des fibres. Ce sont également une grande source de vitamine comme l'acide folique, la niacine, la vitamine B6 et E, de minéraux comme le magnésium, le cuivre, le zinc, le sélénium, le potassium, et le phosphore.
 
Amandes :
C'est un fruit de l'arbre appelé en botanique, Amygdalus communis, un arbre qui peut mesurer jusqu'à 10 mètres. Il est originaire d'Asie occidentale et d'Afrique du Nord. L'amande contient d'importantes quantités de vitamine E (24mg.). Elles sont très énergiques et sont une bonne source de fibres, ce qui fait d'elles, l'une des sources de calcium et de magnésium les plus riches. En outre, elles sont considérées comme un élément essentiel pour prévenir les maladies cardiaques et permettent d'améliorer la circulation sanguine. Largement utilisé dans l'alimentation méditerranéenne elle est connue pour être saine et équilibrée.
 
Noix de Cajou :
L'anacardier est un arbre d'origine tropicale, généralement considéré comme originaire du bassin de l'Amazone, on le trouve de plus en plus du Mexique au Pérou et dans la plupart de l'Amérique tropicale. L'anacardier à une particularité, car il produit les fruits frais et de fruits secs en même temps. La noix de Cajou aide à réduire le cholestérol. Elle est riche en sélénium ce qui nous aidera à avoir des antioxydants et en particulier à former l'enzyme «glutathion peroxydase » qui empêche le développement de certains cancers. Elle est riche en magnésium et en calcium.
 
Cacahuètes :
Egalement connue sous le nom d'arachide ou de pistache. Elle provient d'Amérique du Sud, mais en particulier d'Argentine, du Brésil et du Pérou. Elle nécessite un climat tropical chaud et humide. C'est un aliment très nutritif. Sa contenance en soufre en fait un désinfectant pour les voies respiratoires. De plus son pourcentage de magnésium permet de synthétiser les protéines dont notre corps a besoin.
 
Pistaches :
Les pistaches sont les fruits de l'arbre appelé « Alfosigo ». Originaire d'Asie Centrale et d'Asie mineure, il a été introduit en Europe au début de l'ère chrétienne. La consommation de pistaches remonte à plus de 10 000 ans. Beaucoup utilisée en cuisine dans les sauces et les desserts, c'est l'un des produits majeur de la pâtisserie du Moyen-Orient et la base de l'alimentation quotidienne. La pistache a de nombreux apports minéraux comme le potassium, le calcium, le phosphore et le fer. C'est le fruit qui contient le plus de vitamine A. De plus, elle constitue une excellente source de nutriments tels que les protéines, les vitamines et les minéraux essentiels pour une bonne santé.
 
Noix de Macadamia :
Elle est considérée comme spéciale pour sa touche gourmet et pour sa texture crémeuse. La noix de macadamia provient d'Australie mais nous la trouvons également dans d'autres pays. Consommée lors des apéritifs, elle est aussi utilisée pour la confection de bonbons avec un enrobage de chocolat par exemple. De plus, elle est riche en fibres, calcium, phosphore, fer, potassium, vitamine B1 ET B2.Elle est reconnue comme étant le fruit sec le plus fin et le plus prestigieux.
[size]

obésité

[/size]

Chirurgie de l'obésité: «Il faut une prise en charge psychologique du patient pour que l'opération soit efficace»
C’est l’un des sujets de préoccupation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui prédit une épidémie d’obésité en Europe d’ici à 2030.
En France, 6,5 millions de personnes sont considérées comme obèses, avec à la clé d’importants risques de comorbidités : problèmes cardiovasculaires, diabète, hypertension, apnées du sommeil ou encore problèmes articulaires.
Pour nombre de personnes touchées par l’obésité, la chirurgie bariatrique semble être la solution. A l’occasion ce samedi de la journée européenne de l’obésité, 20 Minutes fait le point sur cette procédure qui permet une perte rapide et massive de poids.
Des interventions efficaces, mais lourdes
La chirurgie bariatrique consiste à réduire le volume de l’estomac et s’adresse uniquement aux personnes en important surpoids. « Ce sont des interventions efficaces, mais lourdes », indique le Dr Patrick Bergevin, chirurgien et membre du think tank ObésitéS.
L’anneau gastrique, qui a connu un très fort engouement, permet de bloquer l’appétit au moyen d’une bague placée sur la partie haute de l’estomac.
« C’est la technique qui peut sembler la plus anodine mais en pratique, elle est fréquemment mal supportée par les patients, d’autant qu’elle suppose une grande discipline et un suivi très rigoureux et peut se solder par le retrait de l’anneau. Donc par le retour des kilos », avertit le chirurgien.
« Les autres techniques, le Bypass et la Sleeve, consistent à retirer définitivement une partie de l’estomac. La perte est de poids après ces deux types d’opérations est fulgurante, ce qui les rend très attractives auprès des candidats à la chirurgie bariatrique, qui sont des femmes dans 80 % des cas. Souvent jeunes et mères de famille, précise Patrick Bergevin. Or cela reste une intervention chirurgicale, avec les risques qu’elle comporte. »
Traiter les causes de l’obésité
La chirurgie de l’obésité permet de perdre rapidement plusieurs dizaines de kilos. Pour autant, échecs et récidives et réopérations sont parfois au rendez-vous.
En cause : le manque d’accompagnement des patients, qui peuvent dans certains cas reprendre une partie du poids perdu.
« Subir une opération ne suffit pas. Une prise en charge psychologique et nutritionnelle en amont de l’opération devrait être instaurée, tout comme un suivi rigoureux », recommande le chirurgien, qui organise des réunions d’information auxquelles ses futurs patients assistent.
L’occasion de rencontrer d’anciens opérés et de mieux appréhender ce qui les attend.
« La chirurgie bariatrique est espérée comme une solution miracle par les personnes souffrant d’obésité, qui ont souvent essayé tous les régimes possibles et imaginables sans pour autant réussir à perdre du poids », décrypte Catherine Grangeard, psychanalyste et auteur de Comprendre l’obésité (Albin Michel).
« La chirurgie est un outil, pour traiter le symptôme qu’est la surcharge pondérale. Mais pour être durablement efficace, il faut traiter les causes de l’obésité, qui le plus souvent sont d’ordre psychologique », poursuit-elle.
« Les patients n’ont pas toujours conscience de ces causes. Violences sexuelles, phénomène d’identification lorsqu’on a grandi entouré de personnes obèses et diktat de la minceur peuvent déclencher des désordres alimentaires qui mènent à l’obésité », explique la psychanalyste.
« Or, si la cause des pulsions alimentaires n’est pas traitée, le patient opéré s’expose à une reprise de poids », renchérit le Dr Patrick Bergeron. A ce jour, plus de 600 millions de personnes à travers le monde sont touchées par l’obésité.
[size]

épilation

[/size]

Voici une méthode pour enlever naturellement les poils au-dessus des lèvres définitivement!
TRUCS ET ASTUCES
Pour vous les femmes , les poils au-dessus de la bouche sont embêtants. Toutes les femmes sont prêtes à les supprimer puisque ça donne l’impression d’avoir une moustache! Voici une manière naturelle qui a fonctionné pour de nombreuses femmes .
La cire c’est pénible et si vous vous rasez, vous allez en avoir de plus épais!
Malheureusement les remèdes naturels ne donnent pas de résultats immédiats, mais à long terme ça fonctionne.
Ingrédients:
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe de pâte de farine d’avoine (ou poudre d’avoine)
Mélangez le tout jusqu’à obtenir une pâte lisse et appliquez puis laissez reposer pendant 15 minutes.
Retirez ensuite la pâte en rinçant avec de l’eau chaude.
Appliquez par la suite une crème hydratante sur la zone.
À répéter 3 fois par semaine pendant un mois! Dîtes nous ce que vous en pensez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Ven 14 Avr - 13:30

oignons

                      
Les oignons, ou hallux valgus sont en fait des dépôts de sel (urate de sodium).
Leur formation est déclenchée par la grippe, l’amygdalite, la goutte, un métabolisme pauvre, une mauvaise nutrition, l’inflammation articulaire aiguë et le port de chaussures inconfortables. Les oignons sont un véritable « cauchemar » – il est difficile de trouver des chaussures adaptées, ils sont irritants et donnent une apparence inesthétique au pied.
Recette1:
Le soir, mettez 300 ml d’eau et une cuillère à soupe de feuilles de laurier (laurier nobilis) broyées dans une casserole. Faites chauffer à feu moyen pendant 5 minutes. Conservez le liquide dans une thermos durant la nuit. Le lendemain matin, filtrez et prenez de petites gorgées pendant la journée. Ne buvez pas tout à la fois! Répétez la procédure pendant 3 jours de suite et préparez une nouvelle boisson chaque soir. Renouvelez le traitement 7 jours plus tard. Ne soyez pas surpris si vous avez des mictions fréquentes. C’est le signe que le sel de votre corps a commencé à se dissoudre et irriter la vessie. Vous devriez constater des résultats dans les 10 jours. Vous vous sentirez soulagé et les douleurs articulaires finiront par disparaître. Ce traitement devrait durer environ deux mois, les oignons doivent disparaître complètement.
 
Recette 2:
Prenez 5 larges feuilles de laurier, écrasez-les finement et mettez-les dans 100 ml d’alcool à 96 %. Laissez reposer pendant une semaine, puis filtrer. Appliquez ce remède sur les oignons, mais avant de le faire, vous pouvez tremper vos pieds dans de l’eau chaude (3 litres d’eau et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude). Séchez vos pieds, appliquez le remède et mettez des chaussettes courtes en coton.
 
Recette 3:
La combinaison d’iode et d’aspirine fonctionne très bien aussi dans le traitement des oignons, des douleurs articulaires et autres excroissances.
 
Recette 4:
Le savon fonctionne bien également pour soulager la douleur et l’inflammation causées par les oignons. Réduisez en poudre un peu de savon, appliquez-le sur l’endroit douloureux et massez doucement cette zone. Rincez, séchez doucement et appliquez un peu d’iode avec un coton tige en dessinant une forme de quadrillage : lignes espacées d’environ 1 cm. L’iode est bien absorbée lorsqu’elle est appliquée de cette façon. Laissez-la sécher sur votre peau, puis mettez des chaussettes courtes. Répétez le traitement pendant 30 jours.
 
Recette 5:
Vous pouvez aussi traiter vos oignons à l’aide de jus de citron et d’iode à parts égales. Ce traitement est également efficace dans le traitement de « l’épine calcanéenne ».
 
Recette 6:
Dans un petit flacon, versez 3 ml d’huile de millepertuis et 7 ml d’huile de tournesol. Ajoutez 6 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, 6 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné, et 8 gouttes d’huile essentielle de lavandin super. Vous pouvez aussi ajouter un peu de vitamine E liquide. Appliquez ensuite le mélange. Sur le fond, les hallux valgus sont aussi liés à la posture. Les étirements, particulièrement les mouvements qui étirent les muscles du dos, améliorent la posture et sont donc aussi bénéfiques pour lutter contre les oignons.

pollen

 L'allergie aux pollens touche de plus en plus de patients de tous âges. Plus de 25% des français sont atteints de pollinose encore appelée «rhume des foins».
Toutes les tranches d'âge sont touchées, mais on note une prédominance chez l'adolescent et le jeune adulte.
 
Symptômes : Nez, yeux, palais et oreilles :
Les patients atteints de rhinite pollinique souffrent tous les ans, à la même période, des mêmes manifestations: démangeaisons du nez, éternuements violents et répétitifs, nez qui coule, nez bouché. Des manifestations touchant les yeux, larmoiements, oeil rouge et démangeaisons, accompagnent très fréquemment la rhinite allergique. Le palais et les oreilles qui démangent sont également souvent observés. Pollution et réchauffement climatique :
 
Conditions climatiques :
L'intensité de la pollinisation varie d'une année à l'autre en fonction de la météorologie et de la région.Les conditions climatiques sont déterminantes: La chaleur et l'humidité augmentent les concentrations de pollens.
Le froid, la sécheresse, ou des pluies importantes les diminuent. L'ensoleillement et le vent permet la dissémination de ces grains de pollens.
 
Mieux vivre avec les pollens :
Des mesures simples peuvent aider les allergiques aux pollens à mieux supporter leurs allergies. Rincer les cheveux le soir avant de se coucher afin d'éviter aux pollens accumulés tout au long de la journée de se déposer sur l'oreiller et de provoquer des réactions allergiques Porter des lunettes de soleil et un chapeau Ne pas se frotter les yeux, Porter un masque lors du jardinage Eviter de tondre la pelouse, Aérer la chambre tôt le matin, Rouler fenêtres fermées en voiture…
Avez vous tirez avantage de l'article ?

[size=24]transpiration

[/size]

Transpiration excessive - Causes et solution
La transpiration excessive est liée à de multiples facteurs environnementaux et, plus rarement, à certaines pathologies.
Comment limiter ce type de désagrément ?
 
- Stress : Le stress est une cause fréquente de ce phénomène : face à une situation de stress, l'augmentation du taux sanguin de certaines hormones (ex : adrénaline) entraîne une surexcitation des glandes sudoripares, à l'origine de la transpiration excessive.
 
-Ménopause : la transpiration excessive (principalement nocturne) fait partie des signes dits « climatériques » de la ménopause, avec les bouffées de chaleur.
 
 
- Causes fréquentes :
- Chaleur, Effort physique…
 
-Autres causes : Infection, hyperthyroïdie, diabète, hypoglycémie. Agir sur le stress pour réduire la transpiration excessive :
Plusieurs méthodes :
- limiter l'exposition aux situations stressantes répétées -thérapies cognitives et comportementales parfois indiquées
-Relaxation/ sophrologie. Agir sur la transpiration excessive : L'utilisation d'un anti transpirant efficace et sans risque pour la santé (sans paraben ni alcool) contribue à stabiliser le flux de transpiration dans le cadre d'une utilisation régulière. Certains déodorants possèdent ces propriétés. Ils permettent en outre de neutraliser les odeurs liées à la transpiration.
Avez vous d'autres questions a nous poser à propos de ce sujet ?
[size]

les femmes sont confrontées au quotidien

[/size]

15 problèmes auxquels les femmes sont confrontées au quotidien... Et dont les hommes n'ont bien souvent absolument aucune idée !
Les règles, dormir sur le ventre quand on a des gros seins, s’inquiéter constamment de sa sécurité le soir… Et le pire, c’est que tout cela n'est que la surface, la face visible de l'iceberg !
Voici les problèmes que des internautes de sexe féminin ont énumérés sur Reddit... Je me souviendrai toujours de la première fois que j’ai essayé de décrire la sensation physique des douleurs des règles à un mec.
« Wow, ça a l’air horrible dit comme ça » a-t-il simplement dit, en faisant une grimace horrifiée. Oui. Oui ça peut l’être. Et nombreuses sont celles qui doivent subir ça chaque mois. Mais messieurs, qu’on se le dise : lorsque nous souffrons, à part si vous êtes notre copain ou bien un (très) proche ami, vous n’en saurez probablement rien. Parce qu’on arrive quand même à faire ce qu’on a à faire, sans broncher.
Mais, à part ce souci récurrent et somme toute plutôt évident, il y a beaucoup, beaucoup d’autres choses qui tentent en permanence de ruiner notre existence. Il y a les petits problèmes qui sont simplement « gênants », et d’autres qui sont beaucoup plus graves et alarmants.
Et la plupart des hommes ne savent même pas que ces problèmes existent—ou bien ne les comprendront tout simplement pas ! Alors, lorsque sur Reddit, un (ou une ?) internaute a posé la question aux principales intéressées de savoir selon elles « quel était le problème que les femmes font face au quotidien et dont la plupart des hommes ne soupçonnent tout simplement pas l’existence », des centaines d’utilisatrices ont immédiatement répondu à l'appel Mesdames, vous reconnaîtrez sans doute certaines de ces situations, piochées parmi les meilleures réponses des internautes. Messieurs, bienvenue dans notre monde !
 
1. « Être obligée de se préoccuper de sa sécurité en permanence. Quand vous marchez, est-ce qu’il ne fait pas trop sombre dehors ? Quand vous vous garez, est ce que je ferais pas mieux d’éviter la place à côté de ce van ? Quand vous voulez rentrer tard, est-ce que quelqu’un peut vous accompagner pour traverser tel quartier ? C’est épuisant à force, honnêtement. »
 
2. « S’endormir sur des draps blancs, et se réveiller sur le drapeau Japonais. »
 
3. « Utiliser la main gauche pour mettre du vernis. »
 
4. « Les tétés quand on grimpe les escaliers. Les tétés quand on veut dormir sur le ventre. Les tétés qui font mal sans raison certains jours. Les tétés qui s’en vont et qui décident de partir vivre leur propre vie chacun de leur côté. J’ai vraiment besoin d’en dire plus ? »
 
5. « Si je dois aller vite fait acheter un truc, aller en cours ou au boulot et que je n’ai par malheur pas mis de maquillage, et que je rencontre quelqu’un que je connais, j’ai droit à ‘ Hé ça va ? T’as pas l’air en forme, tu es malade ?’ Et après, quand je suis toute maquillée et jolie, j’entends des gens qui disent ‘ouais mais tu sais, les mecs préfèrent de loin les filles naturelles ! ’ … La blague. »
 
6. « La peur d’être enceinte, et aussi la peur de ne pas être enceinte. »
 
7. « Raser les rotules de mes genoux. 25 années de pratique intensive, et je suis toujours autant nulle là-dedans. »
 
8. « Quand tu as tes règles et que tu as pas envie non plus de trimballer tout ton sac à la salle de bains du bureau… Moi, je me retrouve toujours à devoir planquer mon ‘matériel’ dans mon jean ou dans mon soutien-gorge, pour pas que ça fasse trop cramé. »
 
9. « Absolument tout ce que vous ferez avec un membre du sexe opposé pourra (et sera, probablement au bout d’un certain temps) interprété comme une tentative cachée de séduction ou bien une invitation. Pas toujours par le type en question, des fois c’est ses potes ou bien d’autres filles autour, ou bien des gens qui veulent faire passer l’homme pour une malheureuse victime des charmes féminins. Et comprenez bien ce que je veux dire : les femmes disent malheureusement autant ce genre de trucs entre elles que les hommes. »
 
10. « Essayer de trouver l’équilibre entre ‘ringarde’ et ‘salope’ au travail. Ça tient sur un fil. »
 
11. « On attend toujours de vous que vous soyez jolie et agréable à l’œil. Que vous ayez l’air contente et que vous souriez. Sérieux, parfois on a juste envie de sortir avec les cheveux pas coiffés, pas de maquillage et un survêtement, et ne pas avoir à parler ni à sourire a personne. »
 
12. « Essayer de conserver une certaine symétrie quand on met du eyeliner. »
 
13. « Se demander si on vient juste de sentir, ou non, le début de ses règles. »
 
14. « Les poils. Sur le corps. Sur les parties intimes. Sur le menton. Sur la moustache. Vous n’avez pas idée. C’est naturel, pourtant. On est nées comme ça. Vous attendez de nous qu’on soit avec une peau à la fois douce et sans le moindre poil. Ça demande énormément de travail pour rentrer dans le cadre de vos attentes actuelles et pour être ‘féminine’. »
 
15. « La quantité de trucs obscènes et de petites remarques que certains hommes nous disent quotidiennement. Non, c’est pas acceptable. Si je les ignore, ils deviennent encore plus insistants et/ou plus désireux d’obtenir mon attention. Si j’essaye de me montrer polie tout en leur exposant mon refus de ce qu’ils me disent ou de ce qu’ils me demandent, c’est moi qui passe pour la malpolie. » Bien sûr, il en manque encore un paquet de choses, mais honnêtement, je ne crois pas que ça aurait été possible de tout mentionner dans un seul article !
Et vous, qu’est-ce que vous ajouteriez à cette liste ?
[size]

problème cardiaque

[/size]

15 Signes qui prouvent que vous avez un problème cardiaque
Les maladies cardiaques sont la cause principale de mort. Mais plusieurs cas peuvent être sauvés si les personnes savent décoder les symptômes et en parler très vite à leur médecin.
Voici les 14 signaux d’alarme auxquels vous devez être vigilants.
 
1- Douleur dans la poitrine :C’est le premier symptôme que le médecin cherche. Et plus précisément, la douleur sous le sternum, un peu à gauche du centre de la poitrine. Cette douleur est comparée à un éléphant assis sur la poitrine, ou à une sensation inconfortable de pression ou de serrement. La douleur de la poitrine pendant le sport est appelée angine de poitrine. Elle est le symptôme d’une maladie chronique des artères coronaires.
 
2- Essoufflement : Les personnes essoufflées au repos et au moindre effort peuvent avoir des problèmes pulmonaires comme l’asthme ou une maladie qui obstrue les poumons. Mais cela peut être aussi un signe d’insuffisance cardiaque ou de crise cardiaque.
 
3- Vertiges : les crises cardiaques peuvent causer des vertiges et une perte de conscience. Les arythmies (anomalies du rythme cardiaque) sont très dangereuses.
 
4- Fatigue : Une fatigue inhabituelle peut survenir des jours voire des semaines avant une attaque cardiaque. Le cœur ne peut plus pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins des tissus de l’organisme. Il le détourne des muscles et l’envoie aux organes vitaux : le cerveau et le cœur.
 
5- Transpiration soudaine :Une sueur froide soudaine est un symptôme commun de crise cardiaque.
 
6- Pulsations rapides ou irrégulières : Pour compenser sa perte de capacité de pompage, le cœur bat plus rapidement. Des pulsations rapides ou irrégulières accompagnées de fatigue, faiblesse, vertige et essoufflement sont la preuve d’une insuffisance ou d’une crise cardiaque. Si elles ne sont pas traitées, certaines arythmies sont aussi la cause des morts subites.
 
7- Douleurs dans le corps :La crise cardiaque commence par une douleur à la poitrine mais peut s’étendre aux épaules, aux bras, aux coudes, au cou, à la mâchoire ou à l’abdomen. Parfois la douleur atteint ces parties du corps sans toucher la poitrine.
 
8- Indigestion, nausée et perte d’appétit : Il n’est pas rare que les personnes qui font une attaque cardiaque aient mal à l’estomac et vomissent. Le système digestif reçoit moins de sang et cause des problèmes à la digestion. Un gonflement abdominal accompagné d’insuffisance cardiaque altère l’appétit.
 
9- Gonflement : Une crise cardiaque peut causer un excès de liquides dans les tissus et donc un gonflement souvent au niveau des pieds, des chevilles, des jambes ou de l’abdomen. Il y a une prise de poids malgré la perte d’appétit.
 
10- Faiblesse : Quelques jours avant une attaque cardiaque, une sensation d’une grande fatigue, non expliquée, peut surgir.
 
11- Toux persistante : Une accumulation de fluides dans les poumons est symptomatique d’une attaque cardiaque.
 
12- Confusion et pensée perturbée : Le changement du taux de certaines substances dans le sang, comme celui du sodium, engendre confusion, perte de mémoire et sentiment de désorientation.
 
13- Dysfonctionnement sexuel :Les troubles sexuels peuvent être dus à des problèmes cardiaques. Ils arrivent lorsque les vaisseaux sanguins ne marchent pas bien.
 
14- Ronflement et apnée du sommeil :Les personnes qui ont les voies respiratoires obstruées, qui souffrent d’apnée du sommeil ou qui ronflent, ont de grands risques d’avoir une maladie cardiaque.
 
15- Anxiété intense :Un cœur qui bat très vite et essoufflé est aussi un signe d’une crise d’anxiété. Celle-ci est un indicateur d’une crise cardiaque. En fait, l’attaque cardiaque induit une anxiété intense et un sentiment de crainte de la mort. Les survivants aux crises cardiaques parlent d’un sentiment menaçant d’une grande perte.
[size]

conseils pour traiter la sciatique

[/size]

Infusions et conseils pour traiter la sciatique
Lorsque le nerf sciatique est enflammé, certaines douleurs apparaissent dans la fesse et dans la partie postérieure de la cuisse. Cette douleur peut s’étendre tout le long de la jambe jusqu’à la cheville et peut être très incommodante.
Pour traiter les problèmes de sciatique, vous pouvez utiliser certaines herbes aux propriétés antirhumatismales et analgésiques sous forme d’infusion, de compresses et de cataplasmes, dans le but de soulager vos souffrances.
Les symptômes qui indiquent une inflammation du nerf sciatique Une douleur aiguë qui part de la fesse jusque dans la partie postérieure de la jambe et qui peut se prolonger jusqu’à la cheville.
Des difficultés pour réaliser certains mouvements, comme se retourner dans le lit par exemple.
Des difficultés à maintenir une station debout durant un long moment à cause de douleurs aiguës qui deviennent insupportables.
Une inflammation très grave qui ne s’atténue pas ou qui ne s’améliore pas quelque soit la position.
Un grand sentiment d’handicap dû à la douleur et aux troubles causés par cette inflammation.
Les infusions qui combattent la sciatique
 
Pissenlit
L’infusion de curcuma
C’est une herbe très recommandée dans le traitement de la sciatique car elle contient de nombreuses propriétés anti-inflammatoires.
Préparez une infusion avec quelques branches de curcuma dans un demi-litre d’eau bouillante.
Buvez-en jusqu’à trois ou quatre fois par jour.
L’infusion mixte
Ingrédients
Achillée
millefeuille
Pensée sauvage
Marjolaine
Fleurs de sureau
Pissenlit
Préparation
Prenez dix grammes de chacune de ces plantes, sous leur forme sèche de préférence.
Pilez le tout et mélangez bien.
Ensuite, faites bouillir une tasse d’eau et ajoutez une cuillerée du mélange d’herbes.
Mettez dans un récipient avec bouchon, fermez, et laissez reposer.
Vous pouvez ensuite en boire jusqu’à deux tasses par jour.
 
Jus de carotte et de persil Carotte-et-pomme
C’est un jus très efficace pour soigner la sciatique. Il faut réaliser un smoothie de carotte avec quelques branches de persil. Vous ne pouvez en boire qu’un verre par jour.
L’heure à laquelle vous le consommerez n’a pas d’importance. Il est également recommandé de boire, à jeun, un verre de jus d’ananas avec une gousse d’ail, sans ajouter de sucre ou d’édulcorant.
Les suppléments pour traiter la sciatique
 
La quercitrine
C’est un bio-flavonoïde qui se trouve généralement dans les fruits et les légumes, notamment dans l’oignon et dans la pomme. C’est un antioxydant puissant qui a la faculté de protéger les cellules contre l’action nocive des radicaux libres.
 
La broméline
Il s’agit d’une enzyme qui se trouve notamment dans l’ananas et qui a la capacité de réduire l’inflammation qui provoque la sciatique.
 
L’algue spiruline
C’est un aliment qui contient des quantités importantes de minéraux et de vitamines. L’algue spiruline a la capacité d’apporter des nutriments au système nerveux et de dépurer l’organisme des graisses et des toxines nocives.
 
Les cataplasmes contre la sciatique
Appliquer un cataplasme d’argile vert sur la zone enflammée peut aider à réduire l’inflammation. Cela calmera également fortement la douleur. Le cataplasme doit s’appliquer en réalisant un massage délicat. Appliquez un cataplasme de racine de gingembre moulue, en ajoutant une cuillerée d’huile d’olive. Posez le cataplasme en réalisant un massage très doux. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs fois par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Ven 14 Avr - 13:41

traiter l’asthme

Santé : chauffer les bronches pour traiter l’asthme
Lorsque le muscle qui entoure les voies respiratoires est trop épais, il provoque un asthme sévère.
La thermoplastie bronchique permet de réduire son volume de façon spectaculaire.
La découverte
Parmi les 3 à 4 millions de Français asthmatiques, 2 à 6 % souffrent d’une forme sévère de cette affection des bronches qui empêche la circulation normale de l’air dans les poumons.
Environ 80 % des décès liés à l’asthme surviennent dans ce groupe de patients, réfractaires aux traitements existants. Le traitement qui peut changer leurs vies, c’est la thermoplastie bronchique, technique consistant à chauffer les parois des bronches, presque obturées, pour augmenter leur diamètre.
Un procédé mis au point au Canada en 2006, et largement utilisé en Amérique du Nord, qui arrive en France.
Comment ça marche ?
« J’ai une patiente de 26 ans qui ne pouvait pas faire 20 mètres sans être essoufflée. Elle était hospitalisée très souvent pour des crises aiguës. Nous l’avons traitée il y a un an et demi. Depuis, elle fait du cheval quatre heures par jour et son rêve de devenir monitrice d’équitation va pouvoir se réaliser », raconte le professeur Michel Aubier, chef du service de pneumologie de l’hôpital Bichat, à Paris (18e).
Chez ce type d’asthmatiques sévères, le muscle lisse présent dans la paroi des bronches est tellement volumineux qu’il les maintient quasi fermées, empêchant la circulation de l’air dans les poumons. La thermoplastie consiste à appliquer une source de chaleur pour réduire cette quantité de muscle lisse.
« Sous anesthésie générale légère, on introduit un tube dans les bronches, en passant par le nez, qui permet de descendre un cathéter à l’extrémité duquel se trouvent quatre électrodes, que l’on déploie le plus loin possible dans les bronches », explique Michel Aubier, premier pneumologue français à avoir importé cette technique.
A l’autre bout du cathéter se trouve un générateur de radiofréquences qui, via les électrodes, chauffent la paroi bronchique à 65 °C. « On chauffe pendant 10 secondes, puis on tire le tube de 5 millimètres, ce qui déplace les électrodes.
On chauffe à nouveau pendant 10 secondes, et ainsi de suite, en remontant jusqu’à l’entrée de la bronche », décrit le spécialiste. La séance dure 45 minutes et il en faut trois, à un mois d’intervalle, pour traiter l’ensemble des lobes pulmonaires. Evidemment cela ne brûle pas et n’abîme pas le poumon.
L’effet indésirable principal du traitement est de provoquer, chez certains, une crise sévère presque immédiate. « Nous gardons donc les patients à l’hôpital la nuit suivant la séance, par sécurité », précise le pneumologue. En revanche, la thermoplastie ne déclenche aucun problème bronchique.
Même les petits cils qui tapissent la paroi des bronches pour leur permettre d’évacuer le mucus et les particules inhalées ne sont pas endommagés, ou alors de façon transitoire et de nouveaux cils réapparaissent rapidement. L’équipe française du professeur Aubier a publié dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, en décembre dernier, les résultats des tests effectués sur 10 patients souffrant d’asthme très sévère. Ils mettent en évidence, trois mois après la fin des séances, une réduction de la masse de muscle lisse de 60 à 70 %.
« L’asthme n’est pas guéri, mais les crises sont bien plus rares, et c’est un changement radical de qualité de vie pour des malades considérés jusqu’ici en impasse thérapeutique », précise Michel Aubier. Les perspectives Les résultats d’une étude canadienne, publiée en 2014 dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology, montrent que, sur cinq ans, le taux de crises aiguës par rapport à l’année précédant une thermoplastie est réduit de 44 % et le nombre de passages aux urgences, de 78 %.
Cette technique est pour l’instant réservée aux adultes souffrant d’un asthme sévère réfractaire aux traitements. Son coût, 4 000 euros la séance du fait de l’utilisation d’une sonde à usage unique, n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale en dehors des études en cours. Mais le nombre de centres français la pratiquant est en hausse : après l’hôpital Bichat et le CHU de Marseille, une équipe nantaise traite ses premiers malades et Lyon et Strasbourg vont suivre.

Anti-douleurs

8 Anti-douleurs que vous avez dans votre cuisine
Quand une partie de votre corps vous fait souffrir, n’ayez pas recours systématiquement à des comprimés analgésiques vendus en pharmacie.
Découvrez les aliments disponibles dans votre cuisine qui auront les mêmes effets de manière saine et naturelle.
 
Le curcuma
Le curcuma aide à combattre différents types d’inflammations, les douleurs chroniques, les douleurs dorsales ou musculaires ainsi que les rages de dents et l’arthrite. Par ailleurs, cette épice aide à la reconstruction des tissus musculaires et est un excellent remède en cas d’intoxication. Vous pouvez ajouter du curcuma aussi bien dans vos différents plats cuisinés que dans votre thé ou vos jus de fruits. Il est d’autant plus efficace lorsqu’il est combiné avec du poivre noir.
 
Le gingembre
Cette exceptionnelle racine odorante apaise les douleurs chroniques liées aux articulations et à l’arthrite en général. Vous pouvez en ajouter dans une grande variété de plats, mais aussi dans vos soupes, jus de fruits et desserts. Certaines personnes sont très sensibles au goût très prononcé du gingembre, il convient donc de l’ajouter avec parcimonie dans votre régime alimentaire.
 
Le piment rouge
Le piment rouge doit ses effets bénéfiques à son principal composant : La capsaïcine. Celui-ci affaiblit le signal d’une douleur que le corps fait parvenir au cerveau. Le piment rouge est très efficace contre les douleurs articulaires, la fibromyalgie, les migraines et les éruptions cutanées.
 
L’ail
Les rages de dents, les otites et les douleurs liées à l’arthrite peuvent toutes être soignées grâce à l’ail. Préparez votre propre huile d’ail de cette façon :
Versez trois gousses d’ail émincées dans une casserole avec l’équivalent d’une demi-tasse à café d’huile d’olive.
Faites chauffer le tout à feu doux pendant deux minutes jusqu’à ce que l’huile frémisse. Passez ensuite la mixture au tamis et conservez là au réfrigérateur pendant plus de deux semaines.
Pour l’utilisation : Massez délicatement avec l’huile d’ail les articulations ou les muscles douloureux. Si vous avez une otite, versez deux gouttes d’huile tiède dans votre oreille infectée.
En cas de rage de dent, préparez une mixture composée d’ail écrasé et de sel et appliquez-en une pincée sur la dent douloureuse.
 
Le clou de girofle
Les rages de dents et les douleurs gingivales peuvent être traitées instantanément par le clou de girofle. La meilleure et plus simple façon de procéder est de le mâcher car vous libèrerez ainsi l’eugénol – un puissant analgésique- qu’il renferme.
Si vous ne supportez pas le goût extrêmement prononcé et si particulier de cette épice, ajoutez une pincée de clou de girofle en poudre à votre thé.
 
La cerise
D’un point de vue gustatif, c’est probablement le meilleur des analgésiques.Elle aide à lutter contre les douleurs dues à l’arthrite, les douleurs osseuses et les migraines chroniques. Si la cerise a des effets analgésiques et anti-inflammatoires, tout le crédit en revient au puissant antioxydant qu’il contient : l’anthocyane.
Les cerises regorgent de cette substance qui élimine les enzymes responsables de l’inflammation des tissus et de la douleur qu’elle occasionne.
 
Le vinaigre de cidre
Si vous souffrez de douleurs gastriques, versez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau que vous boirez avant un repas (ou par petites gorgées après) afin d’annihiler la formation d’acide dans votre estomac.
Le vinaigre de cidre aide votre corps à brûler les graisses et les protéines responsables des sensations de brûlures au niveau du ventre.
 
La myrtille
La myrtille est le meilleur médicament naturel pour prévenir et traiter les infections de l’appareil urinaire. Elle est très riche en tanin, un composant organique naturel qui tue les bactéries responsables des inflammations de l’urètre.

stent

                                          
Préparation et déroulement
– Pose d'un stent
La pose du stent s'effectuera dans une salle spécialement équipée de l'hôpital, appelée salle de cathétérisme cardiaque.
L'opération sera pratiquée par un cardiologue interventionnel, qui est un spécialiste de l'angioplastie et de la pose de stents.
Stent placé à l'intérieur d'une artère coronaire
 Avant l'opération Votre médecin déterminera le meilleur point d'accès à l'une de vos artères - la région de l'aine, le poignet ou le bras.
La zone choisie sera nettoyée, rasée et insensibilisée avec un anesthésiant local.
Si vous savez à l'avance que vous allez recevoir un stent, votre médecin vous demandera de suivre certaines instructions pour vous préparer à l'intervention.
Votre médecin a besoin de savoir quels médicaments vous prenez.
Dans la plupart des cas, vous devez prendre les médicaments habituels, notamment ceux pour la tension artérielle.
Voyez avec votre médecin quels médicaments prendre et quels médicaments ne pas prendre.
Pensez à informer votre médecin : si vous ne pouvez pas prendre de l'aspirine si vous avez des allergies si vous avez des antécédents d'hémorragie si vous êtes ou pourriez être enceinte ou si vous allaitez si vous prévoyez d'autres opérations chirurgicales ou dentaires dans un proche avenir
Votre médecin peut vous prescrire de l'aspirine et d'autres médicaments plusieurs jours avant l'intervention.
Ces médicaments aideront à empêcher la formation de caillots de sang pendant l'opération
Pendant l'opération
La pose du stent commencera par un examen angiographique pour déterminer le nombre et l'emplacement exact des obstructions. Artère coronaire obstruée
Une fois que votre médecin aura déterminé quelles obstructions doivent être traitées, il procédera à l'implantation du stent.
Il est introduit dans l'artère à l'aide d'un cathéter, comme dans le cas d'une angioplastie par ballonnet : Sous radioscopie, votre médecin passera un guide (fil très fin) par le cathéter jusqu'au site de l'obstruction qui servira de soutien au système de pose du stent. Un minuscule ballonnet sera amené jusqu'à l'obstruction en remontant le guide. Une fois sur site, il sera gonflé.
Le gonflage du ballonnet va écraser la plaque contre la paroi de l'artère coronaire. C'est ce qu'on appelle une prédilatation. Ensuite, le stent, qui est un monté sur un ballon, est acheminé jusqu'à l'obstruction.
On procède au gonflage du ballon qui va déployer le stent qui va alors se plaquer contre la paroi de l'artère. Cela constitue un échafaudage qui maintient l'artère ouverte. Il est fréquent que les patients ressentent une légère gêne lors du gonflage du ballonnet car cela étire l'artère. La gêne disparaît lorsque le ballonnet est dégonflé.
Une fois le stent en place, d'autres radiographies sont prises pour visualiser le résultat et vérifier que la circulation du sang est rétablie. Dans certain cas, le cardiologue peut procéder à plusieurs gonflages pour s'assurer que le stent est bien apposé contre la paroi artérielle. Lorsque votre médecin est certain que le stent est totalement ouvert et qu'une circulation suffisante a été rétablie, le cathéter de pose et le guide sont retirés.
Après l'opération
La pose d'un stent nécessite généralement une journée d'hospitalisation. Il est recommandé de bien suivre les instructions de votre médecin concernant le traitement médicamenteux qui suit la pose d'un stent.

tabac

Le tabac a provoqué la mort de 78.000 personnes en France en 2010 
Le tabac a provoqué la mort de 78.000 personnes en 2010 en France, une estimation supérieure à celle de 73.000 morts par an utilisé jusqu'à présent, selon l'évaluation de deux spécialistes qui soulignent la hausse des décès parmi les femmes.
Les femmes plus touchées qu'auparavant «L'épidémie (de décès dus au tabac, ndlr) chez les femmes est en pleine augmentation», expliquent Catherine Hill et Laureen Ribassin-Majed, les deux épidémiologistes qui ont réalisé ce travail publié cette semaine dans la revue spécialisée The European Journal of Public Health.
Les femmes se sont mises plus tardivement à la cigarette par rapport aux hommes et celles qui ont «fumé sérieusement» atteignent aujourd'hui l'âge «où les dégâts sont importants», indiquent ces deux spécialistes de l'Institut Gustave Roussy et de l'Inserm.
Alors qu'en 1980, le tabac ne faisait que 2.700 morts parmi les femmes en France, elles ont été 19.000 à mourir du tabac en 2010, selon cette étude. Un phénomène inverse touche les hommes: les morts par cigarettes sont passés de 66.000 en 1985 à 59.000 en 2010 chez les hommes.
Les politiques anti-tabac avec les hausses des prix, l'interdiction de la publicité et les compagnes contre la cigarette ont surtout réduit la consommation chez les hommes, selon l'étude.
Au contraire, les femmes qui avaient 20 ans dans les années 70 se sont mises à fumer beaucoup et les générations suivantes ont continué, selon les épidémiologistes.
Une cause majeure de décès
Les deux sexes confondus, le tabac s'affiche aujourd'hui comme une cause majeure de décès chez les 35-69 ans, provoquant la mort d'un homme sur trois et d'une femme sur sept dans cette tranche d'âge.
Le cancer est la maladie généralement induite par le tabac: il a provoqué 47.000 des 78.000 décès en 2010 (cancer du poumon pour 28.000 cas). Selon l'étude, 58% des décès par cancer chez les hommes de 35 à 69 ans sont provoqués par le tabac.
Les maladies cardiovasculaires et maladies respiratoires sont les deux autres grandes causes de décès anticipés imputables au tabac, faisant respectivement 20.000 et 11.000 morts, selon les calculs des deux épidémiologistes. Un plan anti-tabac a été adopté en avril par les députés en première lecture, dans le cadre de la loi santé
 Il prévoit, en particulier, d'instaurer en mai 2016 des paquets de cigarettes neutres, sans couleur ni logo des fabricants. Par ces mesures, le gouvernement veut s'attaquer à la tabagie chez les jeunes, élevée en France, et espère réduire d'environ 10% en 5 ans le nombre des fumeurs actuellement estimés à 13 millions.

[size=24]savez-vous ce qu'ils contiennent réellement ?

[/size]

De la dioxine et des pesticides se cachent dans vos tampons...
Une femme utilise en moyenne 11.000 tampons dans sa vie.
Mais savez-vous ce qu'ils contiennent réellement ?
"Plus qu'une simple mèche de coton, une protection hygiénique est un ensemble complexe de fibres naturelles et synthétiques, dont le coeur absorbant mélange coton, viscose et polymères, ainsi qu'une poudre absorbante", détaille We Demain.
"Ce même coton est blanchi par oxygénation, avec des azurants chimiques et, la plupart du temps, du chlore." Or "quand le chlore entre en contact avec la viscose, ils formeraient une substance toxique, la dioxine, un polluant nocif, même à petites doses".
Celui-ci pénétrerait en effet dans les muqueuse avant de s'accumuler dans le corps. De plus, la poudre absorbante se révèle composée d'un condensé d'amidon et de produits chimiques "qui serait lui aussi nocif".
La production du coton nécessaire à leur fabrication nécessite enfin des pesticides. Aussi le site environnemental propose-t-il des alternatives telles que la coupe menstruelle, les serviettes hygiéniques lavables (sic), les tampons et serviettes bio, les éponges menstruelles, ou encore... le "free flow instinct", qui consiste à arrêter de se protéger et à stopper le flux à l'aide de son périnée. Gloups.
[size]

tiques

[/size]

Cela pourrait être la chose la plus importante que vous nous voyez poster !
Ses une épidémie cette année et ces choses sont aussi meurtrières comme un serpent venimeux dans le mauvais steiner ! S'il vous plaît non seulement lire, mais le partager !
Veillez à ce que nous avons passer le mot au sujet de ces tics et la maladie qu'ils portent !
C'est l'été ! Temps pour le camping, la randonnée et la faire jouer à l'extérieur.
Ne laissez pas ces satanés tiques ennuyeux vous arrêter.
 Répulsif pour vos animaux de compagnie : pour animaux de compagnie, ajouter 1 tasse d'eau à un vaporisateur, suivi de 2 tasses de vinaigre blanc distillé.
Tiques détestent l'odeur et le goût du vinaigre et sera facilement être repoussée par cet ingrédient seul.
Ensuite, ajoutez deux cuillerées à soupe d'huile végétale ou d'amandes, qui contiennent le soufre (un autre naturel répulsif tique).
Pour faire un répulsif qui dissuade aussi les puces, mélangez dans quelques cuillerées de jus de citron, huile de citron ou huile de menthe poivrée, chacun d'entre eux sera repousser les tiques et les puces tout en créant un insectifuge agréablement parfumé.
Vaporiser sur le pelage sec animaux de compagnie, restant à l'écart des zones sensibles, y compris les yeux, nez, bouche et organes génitaux. Quand à l'extérieur pendant une période prolongée, pulvériser cette solution sur deux à trois fois par jour.
Pour vous et votre famille : dans un vaporisateur, mélangez 2 tasses de vinaigre blanc distillé et 1 tasse d'eau.
Pour apporter une solution parfumée pour vous ne pas une odeur de vinaigre amer toute la journée, ajouter 20 gouttes de votre huile essentielle préférée.
Huile d'eucalyptus est un calme et apaisante odeur qui fonctionne également comme un répulsif tiques, tandis que les huiles d'agrumes et de menthe poivrée dégagent une forte odeur croquante qui repoussent aussi les tiques.
Après avoir mélangé la solution, vaporiser sur les vêtements, la peau et des cheveux avant d'aller dehors. Réappliquer toutes les quatre heures pour garder les tiques à distance et d'examiner votre peau et vos cheveux quand à l'intérieur pour s'assurer qu'aucun tiques ne sont sur le corps. Si vous avez déjà partagé quoi que ce soit, s'il vous plaît cliquez sur partager là-dessus !
Nous devons obtenir le mot répandre sur les dangers des tiques et comment les éviter
[size]

se débarrasser des poils indésirables du visage

[/size]

Masque naturel pour se débarrasser des poils indésirables du visage
Un visage radieux, clair et sans aucun poil est le rêve de toute les filles. La majorité s’épile les poils du visage à la cire, d’autres préfèrent l’épilation au fil. Mais il est possible de se débarrasser des poils indésirables du visage en utilisant des produits naturels.
Le curcuma et la farine d’avoine sont utiles pour exfolier la peau, et aussi pour l’épilation des poils du visage. Il est utilisé depuis des siècles en Inde pour nettoyer la peau et la rendre saine et plus éclatante.
En effet, ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires préviennent la pousse des poils. Le curcuma peut être utilisé avec d’autres ingrédients, comme il peut être simplement mélangé avec de l’eau ou du lait pour éliminer les poils indésirables.
Voici comment utiliser le curcuma pour se débarrasser des poils du visage :
Ingrédients :
1 ou 2 cuillères à café de curcuma (ou assez pour couvrir la zone concernée)
Assez d’eau ou de lait pour obtenir une pâte
Préparation :
Mélanger la poudre du curcuma avec l’eau ou le lait pour constituer une pâte.
Appliquer ce mélange sur le visage et laisser agir pendant 15 ou 20 minutes.
Ensuite, laver le visage avec de l’eau tiède.
Ce remède est destiné aux femmes qui ont des poils légers sur le visage ou sur d’autres parties du corps.
Si on a des poils plus denses, le curcuma doit être utilisé avec d’autres ingrédients comme la farine de pois chiche, la farine de riz ou d’avoine et du lait.
La farine de pois chiche est utilisée traditionnellement en Inde pour éliminer et prévenir la pousse des poils indésirables.
Les mères utilisaient la farine de pois chiche avec du curcuma et de l’eau ou du lait sur le visage, les mains et les jambes des petits bébés, afin que leur peau reste douce, propre et sans poils.
On peut essayer ce masque pour éliminer les poils indésirables du visage :
Ingrédients :
½ bol de farine de pois chiche
½ bol de lait
1 cuillère à café de curcuma
1 cuillère à café de crème fraîche (si la peau est sèche)
Préparation :
Mettre la farine de pois chiches dans un bol et ajouter le curcuma, le lait et la crème fraîche.
Bien mélanger pour obtenir une pâte lisse.
Appliquer sur le visage dans le sens de la pousse des poils.
Vérifier que la pâte couvre tous les poils du visage.
Laisser la pâte agir pendant environ une demi-heure, puis, frotter le visage avec les mains dans le sens opposé de la pousse des poils.
Si la pâte est très sèche, on peut mouiller les doigts et continuer de frotter. Ensuite, laver le visage avec de l’eau tiède.
[size]

barbes

[/size]

Découvrez ce qui se cache dans les barbes. Trop dégoûtant !
La plupart des femmes aiment les barbus, elles adorent embrasser et papouiller cette parfaite masse bouclée, mais elles ignorent vraiment ce qui s'y trouves à l'intérieur.
D'après les scientifiques, les barbes contiennent des substances très dégueulasses et pourraient être aussi compoée de bactéries que l'on trouve dans le caca.
Le centre Quest Diagnostics d'Albuquerque situé au Nouveau-Mexique a conduite une étude très intéressante pour trouver ces petites choses que renferme la barbe.
Pour ce faire une analyse a été faite sur la pilosité faciale des volontaires en prélevant ce qui s'y sur les cotons tiges. Les résultats sont loin d'être difficiles à surmonter et ils prouvent à quel point les barbes sont dégueulasses.
Les résultats de l'étude montrent que les barbus ont beaucoup de bactéries dans leurs petites forêts tropicales. On y trouve des bactéries fécales, bactéries que l'on trouve d'ordinaire dans les selles, les cuvettes de toilettes.
Quelle horreur!
Les barbes sont infectées de microbes, mais aussi, ils recueillent toutes sortes de divers débris comme les résidus de nourritures qui se glissent inévitablement quand on mange.
Ces débris sont impossibles à voir à l'œil nu et quand on regarde la barbe, on a l'impression que c'est propre alors que ce n'est pas le cas. "La pilosité faciale peut conduire à de plus fréquentes infections cutanées, et à favoriser la diffusion de germes vers les autres personnes" explique une consultante, Carol Walker qui est du centre de Trichologie de Birmingham.
La barbe se situe autour de la bouche et du nez qui sont des endroits favorables pour le développement des bactéries. Carole Walker ajoute que les poils de cheveux et les poils de barbes ne sont totalement identiques :" les poils de barbe sont plus épais, et ils piègent les saletés plus facilement. Ils ont un peu la forme d'une baïonnette et tendent à boucler en grandissant".
Les germes et la graisse ont tendance à être piégés par les écailles assez épaisses qui sont à la surface.
[size]

Femme enceinte et animaux domestiques

[/size]

Femme enceinte et animaux domestiques
Enceinte, vous êtes plus vulnérable face aux maladies transmissibles par l’animal appelées zoonoses.
Si ces infections restent souvent bénignes, mieux vaut les éviter ! On vous livre alors quelques règles d’hygiène au quotidien avant d’envisager de vous séparer de votre compagnon sur pattes !
 
1- Si vous avez un chat :
attention à la toxoplasmose ! Généralement bénigne, la toxoplasmose l’est beaucoup moins pour la femme enceinte car le parasite peut traverser le placenta.
Au moment de la déclaration de grossesse, parmi vos nombreux examens, vous devez effectuer une sérologie afin de savoir si vous êtes vous-même immunisée.
Si vous n’avez jamais attrapé la toxoplasmose, soyez particulièrement vigilante (surtout pendant les six premiers mois de grossesse), car elle peut entrainer de graves conséquences sur le fœtus : naissance prématurée, anomalie du système nerveux, etc.
 
2- Chiens, chats, lapins, souris, cochons d'indes :
Des porteurs de la teigne ! La teigne, qu’est-ce que c’est ? Transmise par un champignon appelé Microsporum canis, la teigne peut se cacher dans les poils et les plumes de vos animaux domestiques Les gestes à adopter :
- Il est donc impératif de vous laver les mains après avoir touché votre animal
- Et surtout d’éviter tout contact avec votre bouche car le champignon se transmet ainsi.
Si malgré toutes ces précautions, vous présentez les symptômes, sachez que le traitement habituel de la teigne est contre-indiqué pendant la grossesse, votre gynécologue ou votre obstétricien vous prescrira alors un traitement local via une crème. Partager


bon week-end       Ninnenne     blog de partage   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Sam 22 Avr - 11:23

fybromyalgie!


Fibromyalgie
 Qu’est-ce que c’est? Symptômes Personnes à risque Facteurs de risque Prévention Traitements médicaux L'opinion de notre médecin Approches complémentaires Sites d’intérêt Groupes de soutien Références  


La fibromyalgie : qu’est-ce que c’est?
[url=denied:javascript:;]haut[/url]
La fibromyalgie est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil.
C’est une maladie qui n’entraîne pas de complications graves, mais qui est très éprouvante et empêche souvent la personne qui en souffre d’accomplir ses activités quotidiennes.
L’existence de ce syndrome est reconnue depuis 1992 par l’[url=denied:javascript:;]Organisation mondiale de la Santé[/url]. Cependant, la fibromyalgie est encore mal connue et mal comprise. Bien que les douleurs soient réelles et très pénibles, les médecins ne parviennent pas à détecter de lésion ni d’[url=denied:javascript:;]inflammation[/url] permettant d’expliquer ces symptômes. Pour cette raison, la fibromyalgie a suscité certaines polémiques dans le milieu scientifique, à tel point que des médecins ne croyaient pas à son existence. Aujourd'hui, il semble que certains facteurs physiologiques (anomalies du système nerveux, perturbations hormonales, etc.) et génétiques soient en cause. Des événements extérieurs (traumatismes, infection...) pourraient aussi être impliqués. Les causes exactes demeurent toutefois incertaines.
 
Le terme fibromyalgievient de « fibro », pour fibrose, de « myo » qui signifie muscles et d’« algie » qui signifie douleur. Il a été critiqué par certains médecins, car il n’existe aucune fibrose des muscles à l’origine des douleurs. Le terme « syndrome polyalgique idiopathique diffus », ou SPID, a également été proposé, mais n’a pas fait l’objet d’un consensus international.
 

Prévalence


Les statistiques révèlent que, dans les pays industrialisés, la fibromyalgie touche de 2 % à 6 % de la population3. Au Canada, 900 000 personnes en sont atteintes.
Environ 80 % des personnes atteintes sont des femmes58. La maladie apparaît souvent vers 30 ans à 60 ans. Quelques rares cas de fibromyalgie ont toutefois été décrits chez des enfants, sans que l’on soit certain qu’il s’agisse de la même maladie.

Diagnostic


Ses symptômes nombreux et sa ressemblance ou sa cohabitation avec d'autres maladies ou syndromes (syndrome de fatigue chroniquesyndrome de l’intestin irritablemigraine, etc.) compliquent le diagnostic de fibromyalgie. Ainsi, en Amérique du Nord, les personnes atteintes doivent attendre en moyenne 5 ans (et une dizaine de visites médicales) avant d’obtenir le diagnostic de fibromyalgie3.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/P/Loupe/Fiche.aspx?doc=fibromyalgie_gr.gif%27, %27popup%27, 600, 400)][/url]Partout dans le monde, le diagnostic de la fibromyalgie repose sur deux critères établis par l'American College of Rheumatology, retenus et approuvés par un comité international :

  • La présence d’une douleur diffuse pendant plus de 3 mois. La douleur doit être présente des deux côtés du corps (gauche-droite), en haut et en bas de la ceinture, ainsi qu’à la colonne vertébrale.

  • Une sensation de douleur sur au moins 11 des 18 points caractéristiques de la maladie (voir schéma).



Note. Ces critères sont toutefois critiqués par de nombreux médecins, entre autres parce que le nombre de 11 points douloureux est arbitraire. Ainsi, certaines personnes ayant 8 ou 9 points douloureux peuvent tout de même être atteints de fibromyalgie59. De plus, la localisation et le nombre de points douloureux peuvent varier chez une même personne d’un jour à l’autre. Enfin, certaines formes graves de fibromyalgie causent des douleurs partout sur le corps, et pas seulement aux muscles.
 
Le syndrome de fatigue chronique, caractérisé par une fatigue profonde et des douleurs articulaires et musculaires, ressemble beaucoup à la fibromyalgie et il n’est pas toujours facile de les différencier. La différence principale entre ces deux affections est le fait que la fatigue prédomine en cas de syndrome de fatigue chronique, et plutôt la douleur en cas de fibromyalgie.
 

Causes


Les causes du syndrome ne sont pas encore connues. Bien que la fibromyalgie engendre des douleurs musculaires chroniques, il n’y a aucune lésion visible dans les muscles pouvant expliquer les douleurs. Il s’agit d’une maladie où de nombreux facteurs sont probablement à l’origine des symptômes. Plusieurs hypothèses ont été avancées. Voici celles qui retiennent le plus l’attention des chercheurs.
Diminution du seuil de perception de la douleur
Les personnes atteintes de fibromyalgie ressentent davantage la douleur que les autres. En d’autres termes, leur système nerveux répond de façon anormale aux stimuli extérieurs : une légère pression suffit à déclencher un message de « douleur » chez les personnes fibromyalgiques. Cette plus grande sensibilité à la douleur serait liée au dysfonctionnement de certaines zones du cerveau et à des anomalies de la transmission des messages nerveux.
Anomalies physiologiques du système nerveux
Plusieurs études ont montré une diminution des taux de [url=denied:javascript:;]neurotransmetteurs[/url], comme le glutamate ou la [url=denied:javascript:;]sérotonine[/url], chez les personnes atteintes de fibromyalgie. De même, des anomalies hormonales (concernant l’hypophyse et le thalamus, dans le cerveau) ont été décrites chez les patients fibromyalgiques. Aucune de ces observations ne permet cependant à elle seule d’expliquer la maladie.
Facteurs génétiques
Il est désormais démontré que la fibromyalgie a également une composante génétique, plusieurs personnes étant atteintes dans certaines familles59. Plusieurs gènes pourraient être impliqués dans le déclenchement de la fibromyalgie, mais les études effectuées dans ce domaine n’ont pas donné de résultats satisfaisants.

D’autres pistes explorées


Facteurs biologiques
Un trouble métabolique de la [url=denied:javascript:;]substance P[/url] augmenterait la sensibilité à la douleur. Son association avec le stress, l'anxiété et la dépression est aussi connue.
Un manque chronique de sommeil réparateur. Il se peut que le mauvais sommeil ne soit pas seulement un symptôme, mais aussi une cause de la fibromyalgie.
Événements extérieurs
De nombreux agents infectieux ont été incriminés pour expliquer le déclenchement de la fibromyalgie, comme les virus de l’hépatite C ou B, par exemple, ou la bactérie en cause dans la [url=denied:javascript:;]maladie de Lyme[/url]. Environ 10 % des personnes atteintes de fibromyalgie déclarent avoir souffert d’une infection avant le début des symptômes60.
Dans de nombreux cas, un traumatisme physique (accident) est impliqué dans le déclenchement de la fibromyalgie. Les accidents de voiture causant un « coup du lapin », c’est-à-dire un traumatisme des vertèbres cervicales, sont souvent montrés du doigt. Des traumatismes émotionnels peuvent aussi être en cause, mais ils ne concernent pas tous les cas de fibromyalgie60. C’est le cas des sévices sexuels ou de la violence survenus tôt dans la vie, ainsi que de certains événements dramatiques (agression, attentat...).
 
Fibromyalgie et profil psychologique
 
 
De nombreuses études montrent un lien fort entre la fibromyalgie, l’anxiété et la dépression, qui sont présentes dans un tiers des cas environ61. Les troubles anxieux sont souvent présents avant l’apparition des douleurs (3/4 des patients), tandis que la dépression apparaît le plus souvent après le début de la fibromyalgie60. Les personnes atteintes de fibromyalgie ont souvent un profil psychologique particulier, défini par un caractère propice au « catastrophisme » ou à la « dramatisation », en particulier devant la douleur. Cette attitude a tendance à amplifier l’intensité de la douleur, le sentiment d’impuissance et de détresse. De plus, les syndromes dépressifs contribuent à abaisser le seuil de la douleur. S’ensuit alors un cercle vicieux qui rend encore plus difficile l’atténuation des symptômes.
 
 

Évolution


La fibromyalgie n’est pas une maladie grave, au sens où elle n’entraîne pas de complications de santé majeures. Elle n’en est pas moins une maladie pénible et invalidante pour les personnes qui en souffrent. Les douleurs sont chroniques et souvent résistantes aux différents traitements, qu’ils soient médicaux, physiques ou psychologiques. Cependant, elles ont tendance à rester stables à long terme, ou à s’atténuer. Il n’y a généralement pas d’aggravation.
L’intensité de la douleur et de la fatigue limite les activités quotidiennes et peut parfois avoir des répercussions sur l’activité professionnelle. Cependant, le fait de maintenir son activité professionnelle est bénéfique sur le plan psychologique comme sur le plan physique, comme l’a montré une étude suédoise en 200562. Des aménagements du temps de travail et du poste sont parfois nécessaires lorsque les douleurs sont très importantes.
Symptômes de la fibromyalgie
[url=denied:javascript:;]haut[/url]
La fibromyalgie est caractérisée par des douleurs étendues et diffuses, principalement musculaires, associées à une fatigue chronique et des troubles du sommeil. Cependant, les symptômes diffèrent d’une personne à l’autre. De plus, le climat, le moment de la journée, le niveau de stress et d'activité physique sont des facteurs qui influencent la gravité des symptômes et leur variabilité dans le temps. Voici les principaux symptômes.

  • Des douleurs musculaires diffuses qui s'accompagnent de raideurs matinales, et de certains endroits précis du corps douloureux au toucher (voir le schéma). Le cou et les épaules sont généralement les premiers endroits douloureux, suivis par le dos, le thorax, les bras et les jambes.
    Dans les situations extrêmes, un simple toucher ou même un effleurement cause des douleurs sur tout le corps (un phénomène nommé allodynie). La douleur peut s’accompagner de l’impression que les zones douloureuses sont gonflées.

  • Une douleur constante, mais aggravée par les efforts, le froid, l’humidité, les émotions et le manque de sommeil58.

  • Un sommeil léger et non réparateur, causant une fatigue dès le réveil.

  • Une fatigue persistante (toute la journée), présente dans 9 cas sur 10. Le repos ne permet pas de la faire disparaître.

  • ces principaux symptômes peuvent s’ajouter des symptômes moins caractéristiques, mais tout aussi gênants.

  • Des maux de tête ou de fortes migraines, possiblement causés par des tensions musculaires au cou et aux épaules, et par un dérèglement des voies naturelles de contrôle de la douleur.

  • Un syndrome de l’intestin irritable : diarrhée, constipation et douleurs abdominales.

  • Un état dépressif ou une anxiété (chez environ le tiers des personnes fibromyalgiques).

  • Des difficultés de concentration.

  • Une augmentation de l'acuité des sens, soit une sensibilité accrue aux odeurs, à la lumière, au bruit et aux changements de température (en plus de la sensibilité au toucher).

  • Un engourdissement et des fourmillements aux mains et aux pieds.

  • Des menstruations douloureuses et un syndrome prémenstruel marqué.

  • Un syndrome de la vessie irritable (cystite interstitielle).



Personnes à risque
[url=denied:javascript:;]haut[/url]

  • Les femmes. La fibromyalgie touche environ 4 fois plus de femmes que d’hommes1. Les chercheurs pensent que les hormones sexuelles influencent l’apparition de cette maladie, mais ils ne savent pas encore de quelle manière précisément. Il semblerait que la testostérone rende les hommes plus résistants à la douleur.

  • Les personnes dont un membre de la famille souffre ou a souffert de fibromyalgie ou de dépression.

  • Les personnes qui ont des troubles du sommeil en raison de spasmes musculaires nocturnes ou du syndrome des jambes sans repos.

  • Les personnes qui ont vécu des expériences traumatisantes (un choc physique ou émotionnel), comme un accident, une chute, des sévices sexuels, une intervention chirurgicale ou un accouchement difficile.

  • Les personnes qui ont contracté une infection importante, comme une hépatite, la [url=denied:javascript:;]maladie de Lyme[/url] ou le virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

  • Les personnes atteintes d’une maladie rhumatismale, comme la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus.



Facteurs de risque
[url=denied:javascript:;]haut[/url]

  • que des facteurs de risque, ces caractéristiques sont surtout des facteurs aggravants de la maladie.

  • Le manque ou l'excès d’activité physique.

  • La tendance à avoir des pensées catastrophistes, c’est-à-dire à se concentrer sur tout ce que la douleur apporte de négatif dans sa vie.



Prévention de la fibromyalgie
[url=denied:javascript:;]haut[/url]

Peut-on prévenir?
La cause de la fibromyalgie n'ayant pas été formellement identifiée, aucune manière de la prévenir n'est reconnue.
Mentionnons seulement qu’il est recommandé de ne pas être en surpoids, car celui-ci accentue les douleurs aux articulations et aux muscles2Calculez votre indice de masse corporelle (IMC) et votre tour de taille.
 
Traitements médicaux de la fibromyalgie
[url=denied:javascript:;]haut[/url]
Parce qu'on connaît encore peu les mécanismes en cause dans la fibromyalgie, les traitements médicaux offerts aux malades reposent davantage sur l'expérience clinique que sur le blocage des mécanismes en cause dans la douleur. Des traitements conçus pour soigner d'autres maladies, comme la dépression et l'épilepsie sont de plus en plus utilisés, après avoir montré leur efficacité dans divers essais cliniques sur la fibromyalgie.
Cependant, les médicaments à eux seuls ne permettent pas d’améliorer suffisamment la qualité de vie des personnes atteintes de fibromyalgie. La prise en charge doit donc être multidisciplinaire. Les approches complémentaires, permettant notamment de se relaxer et d’apprendre à gérer sa douleur, restent probablement à l’heure actuelle les méthodes les plus efficaces pour mieux vivre avec la fibromyalgie. En cas de fortes douleurs, les bains en eau chaude, avec ou sans exercices musculaires, peuvent aussi apporter un soulagement rapide58.

Médicaments


Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), par exemple l'ibuprofène (comme Advil® ou Motrin®), le naproxène et l'acétaminophène (Tylenol®) permettent parfois d'atténuer les douleurs et les raideurs musculaires. Leur efficacité varie d'une personne à l'autre. Ils sont surtout utiles lorsque la fibromyalgie apparaît chez une personne atteinte d’une maladie inflammatoire, comme la polyarthrite rhumatoïde. Dans les cas de fibromyalgie « simple », ils sont rarement recommandés. 
Attention.
 À long terme, l'usage de médicaments de type AINS peut causer des effets indésirables sérieux : douleurs et saignements à l'estomac, ulcères d’estomac, dommages aux reins et hypertension.
Les antalgiques ou antidouleur puissants, comme la morphine, permettent d’atténuer la douleur, mais ne peuvent évidemment pas être utilisés de façon prolongée. Le tramadol (Ralivia®, Zytram®), de la famille des opiacés (comme la morphine), s’est toutefois montré efficace dans plusieurs essais récents menés chez des patients fibromyalgiques63. Il est recommandé pour le traitement de la fibromyalgie par de nombreux experts, seul ou en association avec l’acétaminophène. Ce médicament ne devrait toutefois être utilisé qu’en dernier recours, lorsque les autres traitements se sont avérés inefficaces. Son emploi doit se faire sous surveillance étroite du médecin en raison du risque de dépendance.
Attention à l’abus de médicaments antidouleur. Les antalgiques sont très largement utilisés par les personnes atteintes de fibromyalgie. Ils sont souvent peu efficaces, ce qui amène les patients à les utiliser de façon inadaptée, à de fortes doses et en associant différents médicaments. Soyez prudents! Les antalgiques et les anti-inflammatoires ont des effets secondaires potentiellement dangereux, surtout à long terme. Toujours demander conseil à son médecin ou à son pharmacien avant d’utiliser un médicament.
Les antidépresseurs, comme les tricycliques ou les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, prescrits à faible dose, sont les traitements les plus utilisés contre la fibromyalgie. Ils ont un effet sur de nombreuses douleurs chroniques, dont les douleurs de la fibromyalgie, et sont donc fréquemment utilisés même en l’absence de dépression. En outre, ils augmentent la quantité de sérotonine dans le cerveau. Or, de faibles taux de sérotonine seraient liés non seulement à la dépression, mais aussi aux migraines, aux maux digestifs et à l'anxiété, qui font partie des symptômes de la fibromyalgie.
L’amitryptiline (Élavil®) est utilisé chez les personnes fibromyalgiques comme antidouleur et pour ses effets sur les troubles du sommeil et la fatigue. C’est le traitement le plus souvent utilisé, en première intervention. La duloxétine (Cymbalta®) peut aussi être utilisée68, tout comme la fluoxétine (Prozac®) ou le moclobémide, qu’on ajoutera souvent comme traitement additionnel. Enfin, un autre antidépresseur, le milnacipran, a montré des résultats prometteurs contre la fibromyalgie et est en cours d’évaluation au Canada.
Il semble que les antidépresseurs à faibles dose constituent le meilleur traitement à long terme contre les douleurs musculaires de la fibromyalgie. Toutefois, tous n'y trouvent pas un soulagement.
Les anticonvulsivants ou antiépileptiques - d’abord conçus pour traiter l’épilepsie – sont également efficaces contre les douleurs chroniques. Mentionnons la gabapentine (Neurontin®), la prégabaline (Lyrica®) et le topiramate (Topamax®). Certains de ces anticonvulsivants améliorent la qualité du sommeil (surtout la gabapentine, et moindrement la prégabaline). Le Lyrica® a même obtenu, en 2009 au Canada, une indication pour le traitement des douleurs associées à la fibromyalgie.
Des sédatifs sont parfois prescrits pour faciliter le sommeil, mais leur usage à long terme n'est généralement pas recommandé par les médecins (par exemple, l’Imovane®). En outre, la plupart des médicaments cités ci-dessus ont aussi un effet sédatif.
Des relaxants musculaires peuvent aussi aider à soulager la douleur. Le seul relaxant musculaire efficace pour la fibromyalgie est le Flexeril®, dont l’action est proche de celle de l’amitriptyline.
 
À noter.Les corticostéroïdes (comme la prednisone) n'ont démontré aucune efficacité pour traiter la fibromyalgie.
 

Exercices aérobiques


L'exercice physiquefait partie intégrante du traitement de base. Il conduit l’organisme à produire des endorphines, des hormones qui procurent un bien-être et qui calment la douleur. Plusieurs synthèses d’études6,7,55, dont une publiée en 200864, ont conclu que la pratique d'exercices aérobiques supervisés réduit les symptômes de la fibromyalgie et améliore le sommeil et les capacités physiques. Les exercices d'étirement et de renforcement amélioreraient aussi certains symptômes, mais les preuves à cet effet sont moins nombreuses.
On ne doit pas craindre d’aggraver sa maladie en faisant de l’exercice, puisque la fibromyalgie n’est pas un problème d’origine musculaire1. D’ailleurs, il est connu qu’une mauvaise condition physique contribue à générer fatigue et anxiété. Il est toutefois important de commencer progressivement, avec un programme adapté à sa condition physique.
Les exercices d’aérobie pratiqués en piscine, préférablement en eau chaude, peuvent être un bon point de départ pour se remettre en action. Selon 2 essais cliniques parus en 2006, les exercices d’aquaforme(marcher ou courir dans l’eau, par exemple) sont efficaces pour soulager la douleur causée par la fibromyalgie et améliorer le sentiment de bien-être8,9. Ils doivent être adaptés aux capacités de la personne atteinte, et leur intensité doit être augmentée de façon graduelle.

Psychothérapie


La psychothérapie peut apporter des bienfaits significatifs aux personnes atteintes de fibromyalgie. La thérapie cognitivo-comportementale est particulièrement efficace. Voir la section Approches complémentaires.
Voici quelques conseils prodigués par l'Association médicale canadienne afin de soulager les symptômes4 :

  • Limiter les périodes de stress, puisque les symptômes s'accentuent avec le stress.
  • Avoir un sommeil régulier.
  • Faire des étirements et des exercices aérobiques.
  • Appliquer des compresses chaudes sur les points douloureux.
  • Pratiquer de légers massages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Sam 22 Avr - 11:24

L'opinion de notre médecin
[url=denied:javascript:;]haut[/url]
Il ne faut pas attendre de votre médecin qu’il vous prescrira la pilule miracle qui, à elle seule, va éliminer les symptômes de la maladie. Cette pilule n’existe pas. Il s’agit d’un domaine où les médicaments peuvent souvent entraîner plus d’inconvénients que de bénéfices.
La fibromyalgie n’est pas une maladie mentale, bien que la santé mentale soit souvent atteinte, soit en association avec la maladie ou en conséquence de celle-ci. Il ne s’agit aucunement d’une maladie rare. Il s’agit d’un état chronique, mais habituellement non progressif, surtout si le patient reste actif physiquement et surveille et contrôle les pensées négatives qui surviennent.
 
Dr Dominic Larose, M.D.
 
Révision médicale (septembre 2010) : Dr Dominic Larose, M.D.
Approches complémentaires
[url=denied:javascript:;]haut[/url]







En traitement
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]Approches corps-esprit ou mindbody (biofeedback, thérapie cognitivo-comportementale, hypnothérapie, techniques de relaxation, etc.). Balnéothérapie.[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]5-HTP
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]Technique d’intervention par résonance sonore. Acupuncture. Cayenne. Chiropratique. Massothérapie. SAM-e. Tai-chi. Végétarisme.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url]Pharmacopée chinoise. Recommandations alimentaires.
 
Selon un article rassemblant les résultats de 49 études, le traitement optimal de la fibromyalgie intègre des traitements non pharmacologiques (en particulier l'exercice physique et la thérapie cognitivo-comportementale) à la médication usuelle, qui aide à mieux dormir et à soulager la douleur5. De plus en plus, certaines de ces approches sont enseignées dans les écoles de réadaptation destinées aux personnes atteintes de fibromyalgie. D’après une méta-analyse publiée en 2010, la thérapie cognitivo-comportementale est l’approche psychologique la plus efficace pour réduire la douleur. Les techniques de relaxation et le biofeedback sont, quant à elles, particulièrement efficaces contre les troubles du sommeil associés à la maladie65.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Approches « corps-esprit » ou mindbody
Parmi les traitements complémentaires, les approches corps-esprit (comme le biofeedback, l'hypnothérapie, la relaxation avec imagerie mentale, etc.) sont les plus utilisées par les personnes qui souffrent de fibromyalgie - davantage que l'acupuncture et les thérapies de manipulation, comme la massothérapie et la chiropratique11. Selon les tenants de ces approches, le corps et l'esprit sont deux aspects indissociables d'une seule et même réalité, plutôt que des éléments distincts reliés entre eux. Voir notre fiche Approches corps-esprit pour en savoir plus.
Selon les résultats d'une méta-analyse portant sur 802 personnes atteintes de fibromyalgie, les approches corps-esprit permettent d'apprendre à mieux vivre avec la maladie, malgré son impact12. Cet aspect n'est pas à négliger puisque la manière d'envisager l'avenir aurait des conséquences directes sur la perception de la douleur et l'implication dans la stratégie thérapeutique.
Voici quelques approches ayant fait l’objet d’études.
Thérapie cognitivo-comportementale. C’est la thérapie non médicamenteuse, avec l’aérobie, la plus recommandée par les différentes lignes directrices sur la fibromyalgie23,67. Cette psychothérapie individuelle vise à aider les personnes à mieux connaître et comprendre leur maladie, et à mieux gérer leurs états d’anxiété, leurs émotions et leurs douleurs. Un des buts recherchés est de remplacer les pensées et les perceptions négatives, qui peuvent aggraver les symptômes, par d'autres plus positives. Cela peut demander certains changements dans la vie quotidienne. En 2010, une méta-analyse regroupant 14 essais et plus de 900 personnes atteintes de fibromyalgie a confirmé l’utilité de la thérapie cognitive et comportementale pour améliorer la gestion de la douleur et réduire les troubles dépressifs17.
Biofeedback. L'objectif du biofeedback est d'apprendre à contrôler une tension musculaire ou une fréquence respiratoire à l’aide d’appareils qui rendent visibles ces paramètres physiologiques. Une revue de la littérature scientifique mentionne que le biofeedback peut amener des résultats positifs en cas de fibromyalgie57. Plusieurs essais font état d’une augmentation de l’activité physique, d’une certaine réduction de la raideur matinale, d’une diminution du nombre de points sensibles associés à la fibromyalgie et de certains autres symptômes, comme la douleur et la détresse psychologique13,14,66.
Hypnothérapie. Dans une étude contrôlée15 l'efficacité de l'hypnothérapie a été comparée à celle de massages, auxquels était combiné l’apprentissage d’une technique de relaxation musculaire, chez 40 personnes dont la fibromyalgie avait résisté au traitement médical. Les personnes du groupe traité par hypnothérapie ont vu leur état général s'améliorer beaucoup plus que celles de l’autre groupe, particulièrement en ce qui concerne la fatigue matinale, les douleurs musculaires et la qualité du sommeil. L’hypnothérapie semble encore plus efficace lorsqu’elle est associée à une psychothérapie cognitivo-comportementale16.
Techniques de relaxation. Plusieurs essais cliniques ont montré l’efficacité de la relaxation pour atténuer la douleur liée à la fibromyalgie67. Les techniques efficaces comprennent entre autres la méditation de pleine conscience, le training autogène, la visualisation et l’imagerie mentale, ainsi que la relaxation musculaire progressive qui permet de relâcher les muscles de tout le corps et de prévenir les tensions musculaires.
 PasseportSanté.net offre en baladodiffusion des méditations, des relaxations, des détentes et des visualisations que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant sur Méditer et bien plus.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Balnéothérapie. Plusieurs études ont évalué l’intérêt de la balnéothérapie (spa) chez les personnes atteintes de fibromylagie67. Une revue récente analysant 10 études montre que la balnéothérapie est efficace pour réduire la douleur diffuse et le nombre de points douloureux22. Voir la fiche hydrothérapie.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] 5-HTP (5-hydroxytryptophane). Le 5-HTP est un précurseur de la sérotonine dans le cerveau. Il est surtout utilisé pour traiter la dépression, mais il pourrait également soulager les personnes atteintes de fibromyalgie, comme l'ont suggéré plusieurs études menées dans les années 199033,34,35. En 1998, une synthèse d’études a souligné le lien entre des faibles taux de sérotonine et la fibromyalgie, ce qui pourrait expliquer l’action bénéfique du 5-HTP36. Celle-ci n’a toutefois pas été confirmée depuis.
Dosage

Un total de 300 mg par jour, à prendre en 3 doses de 100 mg.
Note.
 L'utilisation du 5-HTP en automédication est controversée. Voir notre fiche à ce sujet.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Technique d’intervention par résonance sonore. Cette technique, aussi appelée méthode Psycho Physio, consiste à employer une stimulation vibro-acoustique pour stimuler le rappel de souvenirs possiblement liés à des traumatismes psychologiques. Ces traumatismes passés pourraient avoir créé des empreintes neurologiques et comportementales à l’origine de la fibromyalgie. La stimulation sensorielle s’accompagne d’un suivi de nature psychothérapeutique. Une étude préliminaire indique que cette technique permet d’améliorer les symptômes dans 90 % des cas56. Ce traitement coûte toutefois entre 4 000 $ et 5 000 $ et n’est pas offert partout. Pour en savoir plus, voir le blogue La fibromyalgie hors des sentiers battus.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Acupuncture. Des essais cliniques publiés avant l’an 2000 laissent penser que l’acupuncture peut soulager les symptômes de fibromyalgie. Cependant, leur qualité méthodologique laisse à désirer27,28. Entre 2005 et 2006, 5 nouveaux essais ont été réalisés29-32, donnant des résultats contradictoires (3 études positives et 2 négatives). Parmi ces études, les 2 qui possèdent la meilleure méthodologie montrent une efficacité de l’acupuncture avec un suivi à 6 mois60. D’autres essais seraient toutefois nécessaires pour conclure à une réelle efficacité contre la fibromyalgie.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Cayenne (Capsicum frutescens). Des crèmes, lotions ou onguents contenant de la capsaïcine, le composé actif du cayenne, se sont avérés efficaces pour soulager les douleurs rhumatismales. Par ailleurs, la [url=denied:javascript:;]Commission E[/url] reconnaît l'usage externe du cayenne pour soulager les douleurs musculaires logées aux épaules, aux bras et à la colonne vertébrale. L'effet des préparations à base de capsaïcine chez les personnes atteintes de fibromyalgie n'est pas encore bien connu et les preuves de son efficacité restent insuffisantes37. Une étude préliminaire regroupant 45 sujets âgés de 18 ans à 70 ans a toutefois démontré que l'application d'une crème (concentrée à 0,025 % en capsaïcine), 4 fois par jour, soulageait les tensions musculaires plus efficacement qu'un placebo43. La capsaïcine exercerait son effet antidouleur en épuisant les réserves de [url=denied:javascript:;]substance P[/url].
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Chiropratique. Plusieurs études menées auprès d’un petit nombre de patients ont évalué l’effet de la chiropratique sur la fibromyalgie67. Dans l’une d’elles, menée en 2000, une réduction de l'intensité de la douleur et une amélioration de la qualité du sommeil et du degré de fatigue ont été observées à la suite de 30 séances de chiropratique25. Cependant, d’autres essais n’ont trouvé aucun bénéfice69. Une méta-analyse conduite en 2009 a déploré la mauvaise qualité des études et a estimé les preuves insuffisantes pour conclure à une quelconque efficacité de la chiropratique sur les douleurs fibromyalgiques24.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Massothérapie. Bien que de nombreuses personnes atteintes de fibromyalgie aient recours à la massothérapie, très peu d’études ont été réalisées afin d’en évaluer les effets18,19. Selon une revue des essais cliniques aléatoires parue en 200319, un massage peut être très douloureux pour une personne fibromyalgique, mais pourrait réduire la douleur à moyen terme. Une synthèse d’études publiée en 2010 souligne la piètre qualité méthodologique des études et précise que les preuves scientifiques sur l’efficacité des messages sur les douleurs liées à la fibromyalgie restent insuffisantes20. Les auteurs soulignent que les massages ne devraient pas être douloureux.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] SAM-e (S-adénosylméthionine). Principalement utilisée pour le traitement de la dépression et de l'arthrose, la SAM-e pourrait être bénéfique en cas de fibromyalgie. Au cours de 4 essais évaluant l’efficacité de la SAM-e administrée par injection intraveineuse plutôt que par voie orale, le produit a entraîné une réduction des symptômes supérieure à celle du placebo dans 3 des 4 essais38. Cependant, la qualité de ces essais est critiquable et il n’existe pas de preuves convaincantes pour recommander ce supplément37.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Tai-chi. En 2010, une étude menée auprès de 66 personnes atteintes de fibromyalgie a montré que le tai-chi permettrait une meilleure gestion des symptômes et augmenterait la qualité de vie10. L’essai aléatoire a été conduit sur 12 semaines.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Végétarisme. Une alimentation végétarienne pourrait aider à réduire la douleur musculaire ainsi que la raideur aux articulations, tel que l’indiquent les résultats de 3 études44-46. Jusqu’à présent, l’effet de cette diète a été testé sur un petit nombre de sujets. La plus longue étude a duré 7 mois. Mentionnons qu’une autre étude a conclu que le végétarisme n’avait pas d’effet notable sur cette maladie47. Les auteurs d’une synthèse publiée en 2010 suggèrent que les effets possiblement bénéfiques du végétarisme sont liés à l’apport accru d’[url=denied:javascript:;]antioxydants[/url], mais aussi à un meilleur contrôle du poids21. De nombreux patients fibromyalgiques sont en effet en surpoids, ce qui aggrave les douleurs.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Pharmacopée chinoise. Le Xiao Yao Wan dit « Poudre de la libre promenade » est utilisé en Médecine traditionnelle chinoise pour soulager les douleurs fibromyalgiques. Consulter notre fiche sur ce produit dans la section Pharmacopée chinoise.
[url=http://aupaysderosalie.centerblog.net/DocumentsProteus/PopupHTML/criteres_classification_nd.htm', 'Popup', 600, 400)][/url] Recommandations alimentaires. Certains experts affirment que les symptômes de fibromyalgie pourraient être aggravés par une alimentation malsaine40. Voici les recommandations du Dr Andrew Weil, médecin et naturopathe réputé53 :

  • Éliminer de son alimentation les huiles végétales hydrogénées (comme le shortening et certaines margarines qui restent solides à la température de la pièce) et les aliments dont la teneur en acides gras trans est élevée (comme les fritures, les pâtisseries et les biscuits).

  • Augmenter son apport en acides gras oméga-3, un acide gras essentiel au bon fonctionnement de l'organisme, qui collabore aux réactions anti-inflammatoires. Les graines et l'huile de lin et les huiles de poisson (contenues dans les poissons gras sauvages comme le maquereau et le saumon) en sont des sources importantes.

  • Manger suffisamment de fruits et de légumes (5 à 10 portions, selon le Guide alimentaire canadien).

  • Incorporer dans ses mets plus de gingembre et de curcuma.



Il semble que la fibromyalgie s’accompagne d’un excès de [url=denied:javascript:;]radicaux libres[/url], des déchets produits par l’organisme lorsqu’il brûle les nutriments pour en tirer de l’énergie49-51. Un surplus de radicaux libres (ou un manque d’antioxydants, qui combattent ces derniers) pourrait donc jouer un rôle dans la physiopathologie de la maladie. Voilà pourquoi il serait particulièrement important de consommer des aliments riches en antioxydants, comme les fruits et les légumes.
Enfin, un autre naturopathe réputé, J.E. Pizzorno, estime qu’il est important de s’assurer que l’alimentation n’engendre pas de fortes variations de la glycémie52. Selon lui, des écarts marqués en dehors de la normale augmenteraient la sensibilité à la douleur. Pour des conseils quant aux façons de mieux contrôler sa glycémie, voir nos fiches Diète sur mesure: Diabète, Diète sur mesure: Hypoglycémie et Diète sur mesure: Intolérance au glucose. Voir aussi Index glycémique et charge glycémique.
 
 
Remarques
 
À propos des suppléments de magnésium. Un taux de magnésium inférieur à la normale semble fréquent chez les personnes atteintes de fibromyalgie39,40. Des études font état de nombreuses personnes ayant rapporté que la prise de suppléments de magnésium avait contribué à réduire leurs douleurs. Le magnésium exerce plusieurs fonctions. Il pourrait notamment jouer un rôle dans le soulagement de la douleur par son action relaxante sur les muscles lisses, dilatante sur les vaisseaux et normalisatrice sur la conduction nerveuse.
Seuls 2 petits essais cliniques ont porté sur la prise de magnésium en supplément. Le premier41 n’a montré aucune différence significative au bout de 1 mois entre le groupe placebo et le groupe recevant, 2 fois par jour, 3 comprimés de Super Malic® (200 mg d'[url=denied:javascript:;]acide malique[/url] et 50 mg de magnésium). Après prolongation de l’étude jusqu’à 6 mois, cette fois sans placebo et avec une dose plus élevée, une réduction notable de la douleur a été observée.
Le deuxième essai, mené auprès de 15 patients, a conduit à des résultats encourageants42. La prise de suppléments de magnésium (de 300 mg à 600 mg) et de malate (de 1 200 mg à 2 400 mg) durant 8 semaines a permis de réduire la douleur de façon plus importante que le placebo. Aucun effet indésirable n’a été rapporté lors de ces études. De plus amples essais cliniques sont toutefois nécessaires pour s’assurer de l’efficacité du magnésium.
À propos des autres suppléments de vitamines et minéraux. Des professionnels de la santé recommandent parfois aux personnes souffrant de fibromyalgie une panoplie de suppléments (magnésium, séléniumferzinccalciumvitamines du groupe Bvitamine C et divers antioxydants) pour combler une déficience, favoriser la relaxation musculaire ou améliorer l'humeur et le sommeil. D'après nos recherches, ces produits n'ont toutefois pas fait l'objet d'études cliniques chez des personnes fibromyalgiques.
Sites d’intérêt
[url=denied:javascript:;]haut [/url]
Canada
Association québécoise de la fibromyalgie
Pour plus de renseignements sur la maladie et pour du soutien. L’association distribue notamment un document décrivant des exercices d’étirements qui aident à enrayer l’engourdissement matinal. On y trouve aussi les coordonnées des associations régionales.
www.aqf.ca
Fédération québécoise de la fibromyalgie
Un regroupement d’associations sur la fibromyalgie, qui offre aussi des renseignements sur la maladie. On trouve les coordonnées des associations membres sur leur site.
http://pages.globetrotter.net/
Association de la fibromyalgie - Région Île-de-Montréal : www.afim.qc.ca
Société d’arthrite
Toute une section est consacrée à la fibromyalgie. Voyez notamment le« Programme d’initiative personnelle contre l’arthrite », qui aide à aborder de manière proactive le traitement de la maladie.
[url=http://www.arthrite.ca/types of]www.arthrite.ca[/url]
Guide Santé du gouvernement du Québec
Pour en savoir plus sur les médicaments : comment les prendre, quelles sont les contre-indications et les interactions possibles, etc.
www.guidesante.gouv.qc.ca
 
France
Association française du syndrome de fatigue chronique et de fibromyalgie
http://asso.nordnet.fr/
Centre National des Associations de Fibromyalgiques (CeNAF)
www.cenaf.org
Association Fibromyalgie France
www.fibromyalgie-france.org
 
États-Unis
Fibromyalgia Network
www.fmnetnews.com
National Fibromyalgia Association
www.fmaware.org
Groupes de soutien
[url=denied:javascript:;]haut [/url]
Consulter la liste des groupes de soutien Fibromyalgie.

santé mentale!

Vous trouverez ci-bas de l'information et des liens pertinents reliés aux maladies mentales suivantes :
La schizophrénie
Les troubles schizo-affectifs
Les troubles affectifs
Les troubles obsessionnels-compulsifs
Les troubles d'anxiété
Les troubles de la personnalité
Les troubles de l'alimentation
L'alcoolisme et la toxicomanie
Le trouble de stress post-traumatiques
Le suicide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Sam 22 Avr - 11:26

bon week-end       Ninnenne      blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Sam 22 Avr - 12:21

atherosclérose!

Athérosclérose

Tout comme l’eau dans un boyau d’arrosage, le sang circule dans les artères pour apporter l’oxygène et les substances nutritives aux organes. Lorsque les artères sont obstruées par des dépôts adipeux (appelés plaque), elles perdent leur élasticité et rétrécissent; la circulation du sang se trouve alors ralentie ou bloquée.
La plaque est une substance collante et jaunâtre composée de corps gras tels que le cholestérol, le calcium et les déchets des cellules. L’athérosclérose est un problème de santé qui se forme lentement et progressivement, et qui peut débuter dès l’enfance. La plaque peut se déposer partout dans l’organisme, mais elle affecte surtout les artères de grande et moyenne dimensions.
Symptômes
Diagnostic
Traitement
Quelles sont les causes de l’athérosclérose?
Les causes de l’athérosclérose sont complexes et ne sont pas encore totalement élucidées. On croit que l’athérosclérose débute lorsque la paroi interne de l’artère est endommagée. La paroi des vaisseaux sanguins réagit à cette blessure en déposant des corps gras comme le cholestérol, le calcium et autres substances contre la paroi interne de l’artère. Il en résulte un épaississement progressif de la paroi des vaisseaux sanguins, L’hypertension artérielle, des niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides dans le sang ainsi que le tabagisme sont des éléments qui peuvent contribuer au développement de la plaque.  

  • Parmi les facteurs de risque d’athérosclérose, on retrouve le diabète, l’obésité, l’hypercholestérolémie, une alimentation riche en lipides et des antécédents familiaux de maladies du cœur. Découvrez comment réduire vos facteurs de risque.



Symptômes

Dans certains cas, l’athérosclérose ne provoque aucun symptôme jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment avancée pour obstruer un important vaisseau sanguin. Si le blocage se produit dans une des artères du cœur (artères coronaires), il causera de l’angine (douleurs thoraciques). En progressant dans les artères coronaires, l’athérosclérose peut provoquer une crise cardiaque et si elle se développe au niveau du cerveau, elle peut entraîner un accident vasculaire cérébral (AVC).  

Athérosclérose, maladies du cœur et AVC

Si l’athérosclérose gêne la circulation sanguine dans les artères coronaires, vous pourriez souffrir d’une maladie coronarienne, qui pourrait entraîner de l’angine ou une crise cardiaque. Si elle bloque une artère du cerveau, elle pourrait provoquer un AVC. 
 

Diagnostic

L’athérosclérose peut être diagnostiquée à l’aide des examens suivants :
Angiographie 
Échographie Doppler

Traitement

Votre médecin traitera votre athérosclérose en vous proposant certaines modifications à vos habitudes de vie, par la prise de médicaments, la chirurgie ou d’autres interventions.  
Mode de vie
Il est possible de réduire vos risques de maladies du cœur en connaissant et en maîtrisant votre pression artérielle, votre diabète et votre taux de cholestérol. Il importe aussi de mener une vie saine en évitant la fumée, en pratiquant des activités physiques, en adoptant une saine alimentation pauvre en lipides, spécialement en lipides saturés et en gras trans, en atteignant et en conservant un poids santé, en limitant sa consommation d’alcool et en réduisant son niveau de stress.
Médicaments
Le médecin pourrait prescrire un médicament afin de réduire les taux de lipides et de cholestérol dans votre sang, ou pour contrôler votre pression artérielle. Afin de réduire les risques de formation de caillots sanguins, on prescrit parfois des antiplaquettaires ou anticoagulants.
Chirurgie et autres interventions
Le médecin peut suggérer de procéder à certaines interventions afin de corriger votre état de santé. Il peut s’agir de :
Intervention coronarienne percutanée (ICP et angioplastie et pose de tuteur) 
Chirurgie de pontage coronaire

bon week-end      Ninnenne     blog de partage   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Lun 24 Avr - 12:00

Ne pas manger le matin, bon ou mauvais ?


Je saute le petit déjeuner, c’est grave docteur ?


SOUMIS PAR MARINE.FOURCHET... LE JEU, 02/16/2017 - 10:12

image: http://www.fourchette-et-bikini.fr/sites/default/files/styles/full_670x350/public/shutterstock_191543918.jpg?itok=nrdkTsiU

Le petit déjeuner semble toujours considéré comme le repas “le plus important de la journée”, le repas où il convient de manger “comme un roi”. Et pourtant, nombre d’enfants et d’adultes sautent ce premier repas. Bonne ou mauvaise idée ? Solenne, diététicienne Dietbon nous donne son avis.

Au réveil, après plusieurs heures de jeûne, la priorité est essentiellement de s’hydrater avec de l’eau ou une boisson chaude à base d’eau comme le thé, le café, les tisanes ou les infusions.
L’important n’est pas de savoir s’il faut manger ou non le matin, mais plutôt de savoir si l’on a faim, si l’on a envie de manger. 
En effet, pour quelqu’un qui ne prend jamais de petit déjeuner, se forcer à en prendre aura le même impact sur son organisme que celui de grignoter ou de surconsommer.
A contrario, quelqu’un qui prends un petit déjeuner tous les matins, s’il vient à ne pas en prendre un jour, montrera des signes de faim, de fatigue, de manque de concentration… et risque de se laisser tenter par des aliments gras et sucrés dans la matinée pour pallier à ce manque d’énergie au lever du lit.
Il apparaît donc particulièrement important d’écouter son organisme en matière de petit déjeuner, et de manger quand on a faim.

Occasionnellement, il peut s’avérer intéressant de “sauter” le petit déjeuner afin de provoquer un “mini” jeûne, appelé également “jeûne de 16h”. Cette cassure de rythme aurait des conséquences positives sur l’organisme, qui déstockerait plus efficacement les graisses après 16h de jeûne. 
Vous pouvez par exemple finir votre dîner à 20h30 et ne manger que le lendemain à 12h30, soit 16h de jeûne.

Retrouvez toutes nos recettes Détox.
 
Si vous ne prenez pas de petit déjeuner, veillez à ne pas grignoter dans la matinée. Votre ration journalière sera alors à consommer sur le reste de la journée et à répartir en deux repas et une collation.
Si vous avez l’habitude de prendre un petit déjeuner, autant en profiter pour qu’il soit complet et équilibré :
- Eau, thé, café tisane pour s’hydrater
- Un produit laitier pour les protéines et le calcium
- Un produit céréalier pour l’énergie
- Un fruit frais pour les vitamines et les fibres
- On peut également ajouter quelques graines oléagineuses (noix, noisettes, amandes…), de beurre ou équivalent pour les lipides.

D’une manière générale, on limite les sucres simples (confiture, miel, chocolat en poudre, sucre das le café etc.), qui augmentent les calories et la glycémie.
En cas de faim modérée, n’hésitez pas à consommer une partie du petit déjeuner au réveil, et l’autre partie, en collation, dans la matinée.
N.B. : en cas de réveil tardif, l’option “brunch” (petit déjeuner et déjeuner en un seul repas) se révèle une astuce intéressante pour une meilleure répartition des apports sur la journée.
Pour perdre du poids en respectant équilibre alimentaire et santé, optez pour DIETBON, un progamme minceur de plats diététiques structuré autour de quatre repas équilibrés et variés par jour. 
Manger "bien et bon" fait perdre du poids !


bonne après midi 1


bonne après midi 1       Ninnenne    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Mar 25 Avr - 8:58

 JE SUIS RASSURE !!!!
 


 > > > Jolie explication, après on ne voit plus les choses de la même façon
> > > J’aime ça ! Je me sens tellement mieux maintenant !
> > > > > > > > > > >  
> > > > > > > > > > > Si le cerveau des personnes âgées est lent, c'est parce qu'ils savent déjà tellement de choses.
> > > La mémoire des gens ne diminuent pas avec l'âge, si cela leur prend plus de temps à se rappeler des faits, c'est, d'après les scientifiques, parce qu'ils ont plus d'informations dans leur cerveau.
> > > Tout comme un ordinateur rame quand le disque dur est trop plein,  les humains prennent plus de temps pour accéder aux informations lorsque leur cerveau est plein.
> > > Les chercheurs disent que ce processus de ralentissement n’est pas le même que le déclin cognitif.
> > > Le cerveau humain fonctionne plus lentement à l’âge avancée, a déclaré le Dr Michael Ramscar, seulement parce que nous avons stocké plus d'informations au fil du temps. 
> > > > > > > > > > > Le cerveau des personnes âgées n'est pas faible, bien au contraire, ils en savent tout simplement plus...   
> > > > > > > > > > > Lorsqu'une personne âgée va dans une autre pièce pour y chercher quelque chose, qu'elle y arrive et se demande ce qu'elle est venue chercher, ce n’est pas un problème de mémoire, c’est un moyen naturel pour l'obliger à faire plus d'exercice.  
> > > > > > > > > > > ALORS, maintenant, quand je cherche un mot ou un nom, je me dis: "Mon disque est plein!"
> > > > > > > > > > > > J'ai probablement d'autres amis à qui je devrais envoyer ce message, mais en ce moment je ne me souviens pas de leurs noms. Aussi, s'il-vous-plaît, faites-le suivre à vos amis, il se pourrait qu'ils soient aussi les miens ...

> > > > > > > > > > >  
Bonne semaine !    




De la part de Josiane          bonne après midi 1      Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25931
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   Mar 25 Avr - 11:25

la migraine!


Migraine



    Fiche d'information :
  • Description

  • Causes

  • Symptômes et Complications

  • Diagnostic

  • Traitement et Prévention



Description
En Amérique du Nord, plus d'1 personne sur 10 souffre de migraines, et la majorité d'entre elles sont des femmes. Les migraines apparaissent généralement entre 10 et 40 ans. Après 50 ans, elles disparaissent souvent, plus particulièrement chez les femmes ménopausées.
Causes
La migraine est un trouble complexe qui survient au niveau du cerveau et des vaisseaux sanguins du cerveau et de la tête. Pour des raisons qu'on ignore, le cerveau deviendrait hyperactif à la suite d'une exposition à certains déclencheurs environnementaux, tels que la lumière ou certaines odeurs. Il s'ensuit une série de changements chimiques qui irritent les nerfs sensibles à la douleur situés autour de la tête et une dilatation des vaisseaux sanguins qui laissent s'échapper des substances chimiques qui irritent davantage ces nerfs.
Les migraines semblent présenter une composante familiale, mais une cause génétique certaine n'a été établie que pour un type rare de cette affection : la migraine hémiplégique familiale.
Même si les causes précises de la migraine restent un mystère, certains des déclencheurs possibles sont connus, comme des habitudes ou des circonstances associées à l'apparition de la migraine.
Le déclencheur le plus important est une modification hormonale : deux tiers des femmes ne souffrent de ces maux de tête qu'au moment de leurs menstruations. Chez les femmes, les migraines sont généralement plus intenses au moment de la puberté, et elles disparaissent souvent vers la ménopause.
Les aliments font aussi partie des déclencheurs courants. Les suivants sont le plus souvent en cause :

  • l'alcool, plus particulièrement le vin rouge et la bière ;

  • le tabac ;

  • les fromages vieillis ;

  • le chocolat ;

  • les aliments fermentés ou marinés ;

  • le glutamate monosodique (GMS) ;

  • l'aspartame ;

  • la caféine.


D'autres facteurs peuvent également déclencher la migraine :

  • le stress ;

  • la faim ;

  • une modification des habitudes de sommeil ;

  • une modification de la pression barométrique.


Symptômes et Complications
Les migraines sont plus intenses et persistent plus longtemps que les maux de tête « de tension » ordinaires. De plus, la douleur est davantage localisée et se concentre souvent sur un œil. Les maux de tête intenses ne touchant qu'un côté de la tête s'expliquent généralement par des migraines. Celles-ci s'accompagnent souvent de nausée et de vomissements, ainsi que d'une hypersensibilité à la lumière et au bruit. En outre, la douleur empire souvent lorsque les personnes atteintes bougent ou se penchent. Elles ont donc souvent tendance à s'étendre dans une pièce sombre et à éviter toute stimulation.
Environ une personne sur cinq qui souffre de migraine constate la présence d'une « aura » immédiatement avant l'apparition des maux de tête.Les auras sont des effets visuels qui peuvent prendre la forme d'éclairs lumineux, de lignes aux couleurs vives ou d'un dédoublement de la vue. Dans certains cas, la personne se sent affaiblie ou éprouve des difficultés d'élocution. Ces symptômes disparaissent habituellement après 15 ou 30 minutes pour être remplacés par des douleurs constrictives et, dans certains cas, des nausées graves.
Les migraines ne doivent pas être confondues avec les maux de tête de rebond. Les maux de tête de rebond peuvent apparaître chez les personnes qui consomment de l'AAS (acide acétylsalicylique) ou d'autres analgésiques contre les maux de tête plus de trois fois par semaine. Ils sont parfois appelés maux de tête induits par des médicaments. Les médicaments sont efficaces pendant un certain temps, mais lorsque leurs effets s'amenuisent, la douleur revient de façon plus prononcée. Si le patient prend des analgésiques pour se soulager, le cycle vicieux se poursuit. Il en résulte des maux de tête constants et lancinants qui touchent les deux côtés de la tête et qui s'aggravent chaque fois que l'effet des analgésiques disparaît. Si vous pensez subir des maux de tête de rebond, demandez à votre médecin de vous indiquer le meilleur moyen de vous en défaire.
Une étude à long terme menée récemment semble indiquer que les femmes qui souffrent de migraines sont exposées à des risques accrus d'accident vasculaire cérébral. La migraine touche généralement les personnes jeunes, et les accidents vasculaires cérébraux sont rares dans cette population. Les rapports entre la migraine et les accidents vasculaires restent mal établis, et d'autres études sont nécessaires.
bonne après midi 1       Ninnenne      blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sante (suite,un peu de tout)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sante (suite,un peu de tout)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sante (suite,un peu de tout)
» [ANIME] MM!
» Bonne année et bonne santé à tous les internautes du forum ciné feeling et à leur famille !!!!!!!!
» Perfect Creature
» A TOUT DE SUITE, LES ENFANTS de Martin Doerry et Bernard Kreiss

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: