AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Partagez | 
 

 Si nous parlions du chocolat ? + autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26764
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Si nous parlions du chocolat ? + autres   Dim 4 Juin - 11:25

Si nous parlions du chocolat ?


Vive le chocolat !


Etes-vous de ceux qui craque pour le chocolat ! Votre préférence le chocolat blanc, noir ou au lait. Savez-vous que les Français en mangent plus de 7 kg par an ! Seriez-vous de cela ! 

Vous souvenez-vous de l’année à partir de laquelle « le beurre de cacao » n’a plus été la seule matière grasse autorisée pour fabriquer du chocolat, l’année 2003 et oui déjà cinq ans. Mais comment reconnaître du chocolat traditionnel à 100% beurre de cacao et du chocolat contenant des ajouts de substitutions. 

Normalement la liste des ingrédients nous donne la composition exacte des ajouts de matières grasses végétales et la mention d’un label « Pur beurre de cacao » ou « chocolat traditionnel » devrait figurer sur les emballages ou les dépositaires de chocolat……Mais avons-nous le réflexe d’être vigilant pour y voir plus clair…..Pour ne pas être chocolat ! 


Le chocolat est : tonique, antidépresseur et stimulant.

Les substances chimiques qu’il contient dont les principaux sont la théobromine, la caféine, la phényléthylamine et la sérotonine qui agit sur notre système nerveux améliorant les performances musculaires et les réflexes, lutte contre le stress et les états dépressifs. Elles ont un rôle dynamisant et euphorisant. Le chocolat est aussi un anti « coup de pompe »…..Pourquoi dans ces conditions se priver de chocolat une devise : « en user mais ne pas en abuser ». 

Le chocolat contient des : protéines, lipides, glucides, fibres, potassium, magnésium, calcium, phosphore, sodium, fer, cuivre, fluor, caféine. Vitamine A, B1, B2, B3, B12 et D. 

Non, non, fausse idée le chocolat n’est pas un aliment hautement calorique. 

Les lipides (matière grasse) contenus dans le beurre de cacao favorisent la baisse du taux de cholestérol chez l’homme. 

Les glucides (le sucre) plus un chocolat est riche en cacao moins il contient de sucre. Un chocolat à 70 % de cacao malheureusement ne fait pas l’unanimité des consommateurs. 

Le sodium (le sel) parfait pour un régime sans sel mais uniquement le chocolat noir (pour 100g de chocolat = 12 g de sodium) car le chocolat au lait à éviter absolument dans un régime sans sel (pour 100 gr de chocolat au lait = 100mg). 

Et enfin et surtout le chocolat n’est il pas « un médicament de l’amour ». 









Philippe BOUVARD nous rappelle ceci : « s’il fallait choisir entre sexe et chocolat, 34 % des femmes préféreraient mettre leur libido en berne plutôt que leurs papilles….. ». Vous en dites quoi vous ! 

Manger un carré de chocolat ne satisfait pas forcément nos envies, alors la plupart du temps nous succombons à deux voir trois et pourquoi pas la tablette en entière……Peu importe le nombre, cette jouissance gustative qui attise nos papilles par la douceur et l’onctuosité de son fondant en bouche est irremplaçable…..Culpabilité, non juste un moyen et un besoin de se faire plaisir puisque le chocolat est bénéfique pour l’organisme, alors pourquoi se refuser cette délectation et voir pour certains et certaines ils y trouvent un aphrodisiaque. 

Le chocolat c’est onctueux, réconfortant, son arôme nous ouvre les portes de l’oubli, plus rien ne compte qu’en vous dégustez cette gourmandise, essayez les yeux fermés vous y trouverez « l’extase » d’un moment furtif inoubliable. 

Le chocolat est connu depuis la nuit des temps, d’où ses pouvoirs « amoureux », l’empereur aztèque Moctezuma en buvait cinquante tasses par jour ! Vous avez bien lu et vous savez pourquoi ! Pour aller honorer « les femmes de son harem ». L’histoire ne nous dit pas combien d’enfant il a eu ! 

Mais encore, le chocolat intervient maintenant dans les produits de beauté. Le chocolat n’a pas encore fini de faire parler de lui pour encore des siècles et des siècles…….. Alors, après le bain au lait de chèvre pourquoi pas un bon bain au chocolat chaud….. 

JUSTE UN CONSEIL “MANGER DU CHOCOLAT” QUE DU BENEFICE





bon week-end     Ninnenne     blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26764
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Si nous parlions du chocolat ? + autres   Ven 9 Juin - 13:57

10 catégories d'aliments à ne pas manger quand on est fatigués


Les aliments à éviter si l’on veut avoir la pêche


SOUMIS PAR [size=10]ISLEWORTH LE VEN, 03/17/2017 - 12:02

[/size]


image: http://www.fourchette-et-bikini.fr/sites/default/files/styles/full_670x350/public/shutterstock_519510010.jpg?itok=Y69M2gVc

Lorsque l’on est fatigué, il est essentiel de revoir son alimentation pour retrouver la forme. Les différents repas de la journée doivent être modifiés afin de mettre l’organisme au repos. Il faut notamment éliminer certains aliments. Envie d’en savoir plus ? Voici les 10 aliments à ne pas manger quand on est fatigués.


1. Les produits lights
Les produits lights contiennent des additifs qui sont potentiellement dangereux pour la santé. La vigilance est de mise avec l’aspartame. Il semblerait que les aliments qui en contiennent accentuent divers symptômes dont la douleur et la fatigue.
2. Les aliments riches en glutamate
Le glutamate se retrouve dans de très nombreux aliments. Le plus souvent, ces aliments sont très salés comme les bouillons en cube, les gâteaux apéritifs ou les plats préparés. Le glutamate, comme l’aspartame, aurait tendance à accentuer la fatigue. De plus, il rend la digestion difficile et donc fatigante pour l’organisme.  
3. Les produits raffinés et industriels
Les produits raffinés sont pauvres en fibres et donc plus difficiles à digérer. Ils ne contiennent pas ou très peu de vitamines. Ils sont très riches en aspartame, en sel et en glutamate. Bref, ils réunissent tous les critères pour être bannis !
4. Les aliments trop sucrés
Il faut se méfier du sucre. En petite quantité, l’aliment ne représente aucun inconfort. En revanche, pris en quantités importantes, il entraine une hausse de la glycémie puis une chute rapide. Pendant cette phase, la fatigue est accentuée.
5. Les boissons énergisantes
Les boissons énergisantes sont très sucrées et leur effet est très provisoire. Une fois celui-ci estompé, la fatigue revient et elle est encore plus importante. Il est plus judicieux de se tourner vers le thé qui contient un peu de caféine ou vers les fruits bourrés de vitamines.
Faîtes le plein d'astuces et d'idées recettes.
6. Les aliments qui contiennent du gluten
Que l’on soit intolérant, hypersensible ou que l’on accepte le gluten, le stopper pendant les périodes de grande fatigue est souvent bénéfique. L’organisme a moins de difficultés à digérer ce qui permet de garder son énergie pour des choses plus importantes.
7. Les sandwichs
En cas de fatigue, le sandwich est à proscrire. Il se compose le plus souvent de pain, de matières grasses, de charcuterie ou de fromage et parfois de quelques légumes. Il est difficile à digérer ! De plus, les sandwichs sont trop souvent mangés sur le pouce alors qu’en période de fatigue, il est hautement recommandé de prendre le temps de manger.
8. Le fromage
Le fromage est lui aussi un aliment qui peut augmenter le temps de digestion et fatiguer un peu plus. Pour avoir sa dose de calcium, on mise plutôt sur un yaourt nature.
9. Les féculents
Les féculents ne sont pas à bannir mais à réduire en journée et à supprimer le soir. Les féculents augmentent eux aussi le temps de digestion. Après le repas, la sensation d’être rempli est aussi importante que désagréable. C’est encore pire si les féculents sont raffinés !
10. Les repas lourds
De manière générale, lorsque la fatigue s’installe, il faut éviter de faire des repas lourds et surtout des repas arrosés. L’idéal est de mettre son organisme au repos et de lui apporter plein de vitamines !

bonne après midi 1        Ninnenne     blog de partage  

En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/10-categories-daliments-a-ne-pas-manger-quand-on-est-fatigues-50583.html#oKB4oWZ2otBtF3cH.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26764
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Si nous parlions du chocolat ? + autres   Lun 12 Juin - 13:25

Petits conseils d'alimentation




Tout ce qui concerne l’alimentation


- Les aliments !

Manger permet de faire le plein d’énergie et l’organisme a besoin de tous les nutriments pour rester en bonne santé.


Il suffit de penser à inclure un peu de chacun des cinq grands groupes d’aliments dans les repas quotidiens. Vous êtes sûr de fournir les aliments essentiels à votre croissance. Une clé pour varier votre alimentation, c’est de combiner les aliments entre eux.


Si vous n'aimez pas certains, essayez de les remplacer par d’autres équivalents.

- 1 pomme de terre équivaut à :

2 cuillères à soupe de riz cuit 
1 yaourt 
3 cuillères à soupe de légumes secs cuits 
2 cuillères à soupe de pâtes cuites 

La pomme de terre, le riz, les pâtes, les céréales, le pain et les légumes secs sont des féculents. Sources de glucides complexes, ils vous apportent l’énergie pour être en forme toute la journée. Privilégiez les céréales complètes. Associez les toujours avec des légumes ou des crudités. 

Le yaourt n’est pas une source de glucides complexes. Très peu calorique nature, il apporte essentiellement des protéines laitières de très bonne qualité nutritionnelle et du calcium pour les os. Néanmoins, le yaourt contient une petite quantité de sucres simples : le lactose, sucre du lait.



- 100 g de viande équivaut à :

100 g de poisson 
2 œufs 
100 g de volaille 
½ melon

La viande, la volaille, le poisson et les œufs sont des sources de protéines animales pour entretenir les muscles, la peau, les organes et votre dynamisme. Vous pouvez en consommer 1 à 2 fois par jour en privilégiant le poisson et les viandes maigres.

Le melon est un fruit avec une forte teneur en eau, du fructose (sucre du fruit) et surtout de la vitamine C et des minéraux. Il ne peut en aucun cas remplacer une source de protéine d'un repas.



- 1 pomme équivaut à :

1 beignet aux pommes 
1 poire 
4 prunes 
4 abricots

La pomme, la poire, les prunes, les abricots sont des fruits frais riches en fibres, minéraux et vitamines. Ces micronutriments sont bénéfiques pour la santé. Privilégiez les fruits en dessert.

Bien que le beignet aux pommes soit un dessert fruité, il apporte beaucoup plus de sucres et de matières grasses que de fruits. Sa consommation doit rester occasionnelle.



- 1 cuillère à soupe d’huile équivaut à :

½ cuillère à soupe de mayonnaise 
½ verre de jus de citron 
1 cuillère à soupe de crème fraîche entière

Les huiles, la crème fraîche, la mayonnaise sont des matières grasses ajoutées. Elles sont très caloriques. Les huiles sont indispensables à la santé, car elles apportent des acides gras essentiels non synthétisés par l’organisme : les oméga 3 et les oméga 6 qui participent au bon fonctionnement des membranes cellulaires. Privilégiez les huiles végétales aux matières grasses animales ; mélangez et alternez également les types d’huiles: soja, colza, olive, noix, tournesol…

Le jus de citron accompagné d’herbes aromatiques peut être utilisé pour assaisonner sans ajout de matières grasses car il est uniquement composé d’eau et de micronutriments intéressants d’un point de vue nutritionnel.



1 yaourt nature (125g) équivaut à :

2 barres chocolat et lait 
1 petite portion de 20 g d’emmental 
1 fromage blanc 20% (125g) 
1 verre de lait demi-écrémé

Le lait, les yaourts et les fromages sont des produits laitiers riches en calcium, indispensable à la croissance. L’emmental est le fromage le plus riche en calcium mais c’est aussi un fromage gras à consommer avec modération.

Attention, les barres chocolat au lait et les desserts lactés que vous trouvez dans les magasins, ne sont pas sources de calcium mais sont plutôt riches en sucres et matières grasses.



- 1 portion de haricots verts équivaut à :

-
1 portion de brocolis 
1 portion de courgettes 
1 portion de tomates 
1 portion de haricots rouges

Tous les légumes verts peuvent être consommés à volonté. Ils n’ont que des atouts : faibles en calories mais très riches en fibres, minéraux et vitamines bénéfiques à ta santé. De plus, ils rassasient très rapidement.




bonne après midi 1     Ninnenne    blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26764
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Si nous parlions du chocolat ? + autres   Dim 18 Juin - 11:22

10 ingrédients pour remplacer le beurre en cuisine


Pour des gâteaux allégés et moelleux.


SOUMIS PAR MARINE.FOURCHET... LE VEN, 02/19/2016 - 11:55



image: http://www.fourchette-et-bikini.fr/sites/default/files/styles/full_670x350/public/shutterstock_186068888_1.jpg?itok=7SMy8WHF

Le beurre demeure un aliment mal aimé : il est gras et calorique, contient des acides gras saturés appelés mauvaises graisses, mais également du lactose et est élaboré à partir d'un produit animal. Autant de raisons de vouloir le remplacer en cuisine par d’autres produits végétaux ou moins gras. Solenne, diététicienne Dietbon, vous donne 10 astuces pour remplacer le beurre en cuisine.

1. L’huile
L’huile, au même titre que le beurre, fait partie de la famille des matières grasses. Elle présente le double avantage d’être végétale et d’apporter de bonnes graisses (acides-gras mono et poly insaturés), à condition d’éviter les huiles de palme, coco, coprah…
On connaissait le gâteau au yaourt à base d’huile mais finalement toutes les recettes s’y prêtent. Votre pâte conservera son moelleux et après cuisson vous gagnerez en brillance !




2. La margarine
La margarine finalement c’est la même présentation que le beurre mais en version végétale. Attention cependant, d’un point de vue santé, elle se révèle riche en additifs et parfois en graisses saturées et/ou hydrogénées. Elle présente cependant l’avantage d’être exempte de cholestérol. Vous pourrez l’utiliser au même titre que le beurre dans vos préparations culinaires.

Retrouvez à nos recettes à moins de 200 calories. 

3. La purée d’amandes
Ce beurre ou purée d’amandes (il existe également de la purée de noisettes, de noix…) possède la même consistance que du beurre pommade, le lactose, les graisses saturées et le cholestérol en moins. Riche notamment en fibres, en calcium et en vitamine E, la purée d’amande représente un excellent choix gustatif et santé.

4. Les courgettes
Les courgettes possèdent la capacité de rendre une préparation plus onctueuse. On les utilise par exemple à la place des pommes de terre pour épaissir et velouter un potage. De la même façon, vous pouvez les utiliser dans un gâteau à la place du beurre, moelleux garanti ! Vous gagnerez également en fibres, vitamines et minéraux, pensez-y !

5. Les oeufs
Cette alternative ne conviendra pas aux vegan et aux personnes souffrant d’hypercholestérolémie mais peut s’avérer intéressante en cas de pénurie de beurre dans votre frigo ! Les oeufs apportent en effet suffisamment de lipides et demeurent un excellent liant naturel pour remplacer le beurre. En pratique, ajouter 2 à 3 oeufs supplémentaires à votre préparation à la place du beurre.

6. Les petits suisses et autres laitages
Les petits suisses, le fromage blanc et les yaourts mais encore la ricotta par exemple peuvent tout à fait se substituer au beurre en pâtisserie.
Pour un réel gain calorique, préférez des laitages 0% de MG. Pour plus de consistance, ceux au lait entier.

7. Les bananes
Ici le principe reste le même que pour la purée d’amandes. Ecrasez les bananes pour obtenir la consistance d’une pâte lisse équivalente au beurre pommade. Plus les bananes seront mûres, plus elles seront faciles à écraser mais leur goût sera également plus prononcé.

8. La compote de pomme
Avec une compote de pommes sans sucres ajoutés, l’économie de calories semble particulièrement intéressante : la compote va en effet remplacer le beurre mais également le sucre de la recette. Selon la nature du gâteau, le goût de la compote ressortira plus ou moins (à peine détectable dans un gâteau au chocolat par exemple).

9. Les avocats
Comme pour les amandes et les bananes, on conserve l’idée d’écraser la chair des avocats pour obtenir une pâte lisse. Avec 16% de lipides, les avocats apportent tout de même des matières grasses mais l’économie calorique reste réelle et intéressante, d’autant que l’avocat apporte essentiellement des acides-gras insaturés.

10. Les lentilles corail
Ces lentilles au goût peu prononcé possèdent la particularité de devenir très pâteuses à la cuisson. Vous pourrez ensuite les mixer et utiliser la crème ainsi obtenue à la place du beurre.


bon week-end     Ninnenne  

En savoir plus sur http://www.fourchette-et-bikini.fr/conseils-minceur/10-ingredients-pour-remplacer-le-beurre-en-cuisine-39846.html#7ZYSsh8FA7HGsYhJ.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si nous parlions du chocolat ? + autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si nous parlions du chocolat ? + autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si nous nous parlions en anglais !
» Et si nous parlions de : La dark-folk
» Petite étude des rimes et des vers...
» [INFO] Présentation du podcast "Live Tile"
» ET SI NOUS PARLIONS ... W.C ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: et voila ce que l'ont mangent-
Sauter vers: