AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Partagez | 
 

 Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Ven 14 Juil - 13:07

isabelle carre


Isabelle Carré est une actrice française, née le 28 mai 1971 à Paris.Elle naît le 28 mai 1971 dans le 12e arrondissement de Paris d'un père styliste réputé et d'une mère secrétaire de direction, puis passe son enfance dans le 7e arrondissement avec ses deux frères. Elle quitte ses parents à l’âge de 15 ans à cause de leur mauvaise entente pour vivre seule et rêve d’une carrière de danseuse, mais y renonce rapidement pour se réorienter vers la comédie. Elle suit de nombreux cours d'art dramatique au Centre américain, au cours Florent et au Studio Pygmalion, tout en suivant sa scolarité au lycée Victor-Duruy. Elle voue une admiration sans limite à Romy Schneider et joue ses premiers petits rôles au cinéma dans le film Romuald et Juliette de Coline Serreau en 1988. Après son bac B obtenu en 1989, elle intègre l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (ENSATT) jusqu’en 1990. De son côté, son frère Benoît entame sa carrière d'artiste chanteur avec son groupe Lilicub. Elle commence rapidement une importante carrière théâtrale et cinématographique, alternant films grand public, films d'auteur, téléfilms et pièces de théâtre. En 2008, elle a donné naissance à un fils, Antoine puis en mars 2010 à une fille, Madeleine. En 1992, elle décroche son premier grand rôle au cinéma dans le film Beau fixe de Christian Vincent pour lequel elle est nommée au César du meilleur espoir féminin. Elle enchaîne dans le film à grand succès Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau, pour lequel elle est encore nommée au César du meilleur espoir féminin, puis dans Beaumarchais l'insolent en 1995 d’Édouard Molinaro. En 1997, elle réalise une exceptionnelle performance d'actrice dans La femme défendue de Philippe Harel où elle est filmée sous tous les angles, et occupe l'écran durant tout le film. Cette prestation lui vaut le Prix Romy-Schneider (espoir du cinéma français) et une troisième nomination au César du meilleur espoir féminin. Elle remporte la même année le prestigieux Prix Gérard Philipe. En 2000, Clément Sibony charme isabelle Carré dans L'Envol (2000), puis joue le jeune étudiant en médecine fou amoureux d'une Audrey Tautou érotomane dans À la folie... pas du tout, succès de la jeune réalisatrice bordelaise Lætitia Colombani, et dans lequel isabelle Carré joue la compagne avocate de Samuel Le Bihan. Les deux acteurs seront en couple pendant 3 ans après cette rencontre. En 2003, elle reçoit le César de la meilleure actrice pour le film Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman, où elle joue le rôle d’une jeune femme atteinte de la maladie d'Alzheimer. En 2004, elle remporte le Molière de la meilleure comédienne pour son rôle dans la pièce de Roland Topor L'hiver sous la table extraordinairement mise en scène par Zabou Breitman. En 2006, elle est nommée pour le César de la meilleure actrice pour le film Entre ses mains de Anne Fontaine, où elle joue aux côtés de Benoît Poelvoorde. Elle joue également de nouveau au théâtre dans Blanc d'Emmanuelle Marie sous la direction de Zabou Breitman, aux côtés de Léa Drucker qui interprète sa sœur au milieu d'une scène du Théâtre de la Madeleine transformée en un champ de blé entourant une maison campagnarde grâce au décor transcendant de Jean-Marc Stehlé, et baigné de la musique d'une violoncelliste scandant le récit en contrepoint. En 2007, elle joue dans Anna M., réalisé par Michel Spinosa avec Gilbert Melki et Anne Consigny. Le film révèle un côté plus sombre. Après À la folie... pas du tout, c'est la deuxième fois qu'elle joue dans un film qui traite le sujet de l'érotomanie

amira casar


Amira Casar est une actrice française d'origines russe et kurde, née le 1er mai 1971 à Londres Kurde par son père, russe par sa grand-mère, née en Angleterre, Amira Casar a passé son enfance entre la Grande-Bretagne, l’Irlande et la France. Elle est formée au théâtre par Blanche Salant et Paul Weaver et complète sa formation au Conservatoire National d’Art Dramatique, de 1991 à 1994. La carrière d’Amira Casar au cinéma traverse des univers personnels, exigeants et éclectiques ; allant des mythiques Frères Quay en Angleterre à La vérité si je mens 1 et 2 de Thomas Gilou, et des cinéastes tels que Catherine Breillat, Laëtitia Masson, les Frères Larrieu ou Tony Gatlif. Au théâtre elle a joué le rôle de l’unique femme, Ans, dans Les enfants de Saturne d'Olivier Py au Théâtre National de l’Odéon. Elle a interprété le personnage de Hedda Gabler d’Ibsen au Petit Théâtre de Paris et a joué à l’Almeida Theater de Londres Aunt Dan and Lemon de Wallace Shawn mis en scène par Tom Cairns.En 1989, elle s'inscrit aux Cours Florent[réf. souhaitée] où elle est formée au théâtre par Blanche Salant et Paul Weaver. Elle complète sa formation de 1991 à 1994, au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris qui accepte quelques stagiaires étrangers chaque année. La carrière d’Amira Casar au cinéma traverse des univers personnels, exigeants et éclectiques ; allant des mythiques Frères Quay en Angleterre à « La Vérité si je mens ! » 1 et 2 de Thomas Gilou, et des cinéastes tels que Catherine Breillat, Laëtitia Masson, les Frères Larrieu ou Tony Gatlif. Récemment, le monde poétique et théâtral de l’Allemand Werner Schroeter avec « nuit de chien », ou encore Carlos Saura où elle interprétera plusieurs rôles de femmes populaires en espagnol. En 2009 nous l’avons vu dans « Gamines » de Eléonore Faucher. En 2011 nous la verrons dans le rôle titre de « Dora Maar : la femme qui pleure au chapeau rouge » et dans « Playoff », tourné en langue anglaise, de Eran Riklis, « La Vérité si je mens ! » 3 et « Let my people go » du jeune cinéaste Michael Buch.

nathalie baye


Nathalie Baye, née le 6 juillet 1948 à Mainneville (Eure, france), est une actrice française de cinéma, de théâtre et de télévision.Nathalie Baye est une fille de peintres bohèmes. Dyslexique, elle abandonne ses études à l'âge de 14 ans pour intégrer une école de danse à Monaco1. Ce sont alors ses premiers pas d'artiste. Trois ans plus tard, elle part pour les États-Unis afin de parachever sa formation artistique. À son retour en france, elle poursuit les cours de danse, mais, parallèlement, s'inscrit au cours Simon. Elle est ensuite admise au Conservatoire dont elle sort avec un second prix en Comédie, Comédie Dramatique et Théâtre Étranger en 1972. C'est aussi à cette époque qu'elle effectue ses premières apparitions sur grand écran, dans brève rencontre à Paris (Two People) de Robert Wise puis dans un rôle de scripte dans La nuit américaine de François Truffaut. Jusqu'à la fin des années 1970, elle cumule les rôles secondaires de bonne copine ou de gentille provinciale sans sourciller, travaillant aussi parfois pour la télévision. Mais Truffaut qui la réengage pour La Chambre verte en 1978 métamorphose soudainement son image dans un vrai premier rôle, laissant apparaître une part d'elle plus opaque et mélancolique. Son interprétation lui ouvre les portes du cinéma d'auteur. Elle vit alors une dizaine d'années avec Philippe Léotard. En 1981, elle reçoit le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Sauve qui peut (la vie) de Jean-Luc Godard. S'ensuit une impressionnante brochette de succès, avec en point d'orgue Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne et La Balance de Bob Swaim qui font d'elle la star la plus en vue du cinéma hexagonal en 1982. Devenue l'une des comédiennes les plus populaires du pays, elle remporte consécutivement deux nouveaux César : son deuxième pour le meilleur second rôle en 1982 grâce à sa prestation dans Une étrange affaire, puis celui de la meilleure actrice en 1983 pour La Balance. Sa relation avec Johnny Hallyday la place sous les feux de l'actualité, mais Nathalie Baye continue à travailler sans relâche. Après avoir cassé son image en jouant le rôle d'une prostituée dans La Balance, elle élargit son champ de jeu et incarne désormais des personnages plus obscurs (J'ai épousé une ombre, En toute innocence). Nathalie Baye photographiée par le Studio Harcourt en 1994. La naissance de sa fille Laura, devenue plus tard actrice sous le nom de Laura Smet, la pousse à ralentir son rythme de tournage. Même si ses apparitions au cinéma deviennent beaucoup plus rares, elle profite de cette période pour remonter sur les planches en interprétant Adriana Monti en 1986. Désormais, Nathalie Baye reste très active, se tournant vers un cinéma d'auteur intimiste, privilégiant les compositions naturalistes de femmesactives mais à la personnalité complexe : Un week-end sur deux, Mensonge, Une liaison pornographique. Toujours très populaire, elle renoue avec le succès en salles en 1999 avec Vénus beauté (institut) de Tonie Marshall. la même année, elle gagne un prix d'interprétation à Venise pour Une liaison pornographique. Depuis, elle enchaîne des comédies à succès plus ou moins réussies dont Absolument fabuleux, dans un rôle complètement déjanté. Elle n'en délaisse pas pour autant l'univers de metteurs en scène exigeants. Débordante d'activités, elle concilie aujourd'hui cinéma, théâtre et télévision. Depuis 2002, elle enchaîne les tournages et les nouvelles collaborations avec des personnalités comme Claude Chabrol, Steven Spielberg et Noémie Lvovsky. Quatre ans après Selon Matthieu, sorti en salles en 2001, elle retrouve l'acteur et réalisateur Xavier Beauvois avec Le Petit Lieutenant qui lui offre le rôle d'un commandant de police revenu d'un drame familial et de l'alcoolisme. Sa prestation lui vaut le quatrième César de sa carrière (son second trophée dans la catégorie « Meilleure actrice »). Après dix ans d'absence au théâtre, Nathalie Baye crée à Vidy-Lausanne, en septembre 2006, Zouc par Zouc, un entretien entre Zouc et Hervé Guibert, puis le joue au Théâtre du Rond-Point jusqu'au 30 décembre mais décide, contre toute attente en décembre 2007, d'annuler la tournée prévue en 2008 mettant dans l'embarras plus de 40 théâtres de france et de Belgique qu'elle indemnise d'ailleurs au vu du préjudice subi. En 2008, sont publiés ses émoluments pour 2007 qui en font l'une des célébrités les mieux payées du cinéma français. En 2008, elle tient le haut de l'affiche du nouveau film de Tonie Marshall, Passe-passe et de l'adaptation cinématographique par Josiane Balasko de son propre best-seller publié en 2004 (initialement un scénario refusé par les producteurs), Cliente. Son choix, clairement orienté vers l'éclectisme, lui permet d'alterner productions grand public et cinéma intimiste. En 2010, elle joue dans "Ensemble c'est trop", une comédie de Léa Fezar avec notamment Pierre Arditi, Jocelyn Quivrin (qui fut son dernier film), Eric Cantona ou encore Aissa Maiga. Elle y joue une femme qui découvre que son mari l'a trompée et s'installe chez son fils mais la cohabitation va devenir un enfer pour la famille de ce dernier. Nathalie Baye est également une femme engagée pour la protection de la nature et des animaux. Elle est une amie fidèle du Dr Jane Goodall et membre de l'Institut Jane Goodall france. Elle est promue Chevalier de la Légion d'honneur le 1er janvier 2009

lorant deutsh


Lorànt Deutsch, né le 27 octobre 1975 à Alençon en france, est un acteur et écrivain français.Lorànt Deutsch est né dans l'Orne à Alençon d'un père hongrois et d'une mère parisienne ; il grandit à Sablé-sur-Sarthe. Il découvre la comédie au centre culturel de cette ville mais se passionne d'abord pour le football. À douze ans, il est recruté par le FC Nantes dans le cadre Sport-études. Deux ans plus tard, il abandonne et part chez ses grands-parents à Paris. C'est dans une MJC qu'il prend goût au théâtre. Plus tard, sa sœur l'inscrit au théâtre Mouffetard dansEn 1990, il se présente pour la première fois aux auditions d'une série de télévision franco-québécoise. Premier contrat ; pendant cinq ans, il tient le rôle de Tom, un garçon français jouant les détectives avec une copine québécoise, dans Les Intrépides. Il met ensuite sa carrière artistique entre parenthèses en faveur de ses études, sans toutefois renoncer aux cours de théâtre qu'il continue à fréquenter. Ni aux plateaux, d'ailleurs, puisque pendant cette période, il est présent dans de nombreuses publicités, dont les plus célèbres restent YOP et la série des spots Gervais au slogan : « Charles Gervais, il est odieux mais c'est divin. » Après avoir achevé en 1998 ses études de philosophie et de civilisation hongroise, il entame sa carrière avec la sortie du film Le Ciel, les oiseaux et... ta mère ! de Djamel Bensalah. En 2005 et 2006, il interprète le rôle de Mozart au théâtre dans la pièce Amadeus, aux côtés de Jean Piat, puis en septembre 2006, il joue dans la pièce d'Oscar Wilde, L'importance d'être constant, au théâtre Antoine à Paris, mise en scène par Pierre Laville. Il incarne également en 2006 Jean-Paul Sartre jeune dans un téléfilm, Les Amants du Flore, avec Anna Mouglalis dans le rôle de Simone de Beauvoir, puis incarne Jean de La Fontaine dans un film de Daniel Vigne sorti en avril 2007. À diverses reprises, par exemple le 24 novembre 2008 dans l'émission Le Fou du Roi, sur france Inter, Lorant Deutsch a déclaré qu'il refusait de se montrer nu à l'écran. Il a notamment exprimé ce refus lors du tournage des Amants du Flore et du Plaisir de chanter. Il a aussi fait la voix off dans un reportage sur La fabuleuse histoire du jeu vidéo2. À l'automne 2009, il joue le rôle principal de la pièce Le roman d'un trader, où son personnage s'inspire de Jérôme Kervie. En 2010, il prête sa voix à une série audio diffusée sur france Info du 31 mai au 18 juin : Les Français parlent aux Français « Cette série, écrite par Jacques Pessis et dite par Lorànt Deutsch, retrace, 70 ans après, la campagne de résistance engagée par l’Appel du général de Gaulle le 18 juin 1940. Et rend hommage aux "soldats du micro" et à la radio elle-même, devenue une arme de résistance » le Ve arrondissement.Il se marie avec la comédienne Marie-Julie Baup le 3 octobre 2009. Le couple accueille son premier enfant, une petite fille nommée Sissi, fin décembre 2010

[size=24]orson wellesold

[/size]

Orson Welles est un réalisateur, acteur, romancier, producteur et scénariste américain. Né le 6 mai 1915 à Kenosha dans le Wisconsin (États-Unis), il est mort le 10 octobre 1985 à Hollywood, Los Angeles en Californie d'une crise cardiaque. Conformément à sa dernière volonté, ses cendres ont été enterrées en Espagne1. Il a été parfois crédité sous les noms de O.W. Jeeves ou G.O. Spelvin. Orson Welles est une figure incontournable du cinéma comme réalisateur avec Citizen Kane, considéré, dans plusieurs classements établis par l'Institut Cinématographique Américain, comme le plus grand film de l'histoire du cinéma américain alors que c'était son premier film. Il a également laissé sa trace en tant qu'acteur, assura de nombreuses narrations dans près d'une centaine de films. Il a exercé une grande influence sur différents réalisateurs, en particulier sur Stanley Kubrick dont il se sentait artistiquement très proche. Artiste précoce, il s'est pris de passion pour Shakespeare très jeune ainsi que pour Montaigne, et a également laissé sa marque à la radio avec ses adaptations d'œuvres littéraires, plus particulièrement celle de La Guerre des mondes de HG Wells, le 30 octobre 1938, où le réalisme de l'interprétation et de la réalisation a persuadé une partie de l'Amérique de l'invasion en direct des Martiens Son père, Richard Heard Welles, est ingénieur, et sa mère, Béatrice Ives Welles, est pianiste. Le fils les décrit ainsi : « Mon père était un bon vivant de l'époque édouardienne qui aimait se dire inventeur. Il était généreux et tolérant, adoré de tous ses amis. Je lui dois une enfance privilégiée et l'amour des voyages. Ma mère était une femme d'une beauté mémorable, elle s'occupait de politique, était une championne de tir au fusil, ainsi qu'une pianiste de concert très douée. Je tiens d'elle l'amour de la musique et de l'éloquence sans lesquels aucun être humain n'est complet6». Le jeune Orson grandit dans une ambiance de culture raffinée avec une touche d'excentricité. Les témoignages de sa précocité abondent : il sait lire à deux ans, apprend à jouer du piano à trois ans et réalise sa première adaptation de Shakespeare à sept ans. De telle sorte que le journal local lui consacre un article titré : « Dessinateur, acteur, poète ; il n'a que dix ans ». Ses aptitudes dans le monde du spectacle ne s'arrêtent pas là. Il est également décorateur, metteur en scène et surtout acteur. À dix ans, il interprète Peter Rabbit au Marshall Field de Chicago. À 11 ans, il rédige une analyse de l'œuvre de Nietzsche, témoignant ainsi de son extrême précocité intellectuelle. Les malheurs du jeune Orson commencent lorsqu'il perd sa mère en 1925, puis son père cinq ans plus tard. Orphelin à quinze ans, il est pris en charge par le docteur Bernstein8, un ami de ses parents, qui va s'occuper de son éducation. En 1930, il gagne un prix récompensant sa mise en scène de Jules César de Shakespeare. Il part pour l'Irlande, étancher sa soif de peinture. Il parcourt le pays avec une voiture à âne et se rend à Dublin, âgé de seize ans. Il se présente comme une vedette du théâtre de New York devant le directeur du Gate Theatre. Orson donne le change, car il s'est habilement grimé, et sa voix chaude et grave le fait passer pour plus âgé qu'il ne l'est. Il approfondit son expérience de la scène : « Je commençai en jouant les premiers rôles en vedette. Les petits rôles vinrent plus tard. » Il part ensuite pour Séville, dans le sud de l'Espagne, et se fait passer pour un auteur de romans policiers10. Il dit à ce propos : « J'habitais dans le quartier de Triana. J'écrivais des romans policiers, ce qui me prenait deux jours par semaine et me rapportait trois cents dollars. Avec cet argent, j'étais un grand seigneur à Séville ». C'est également à cette période qu'il se prend de passion pour la corrida. Il torée à quelques reprises, mais s'estimant mauvais, il préfère renoncer à devenir toréador et reprend l'écriture. Après cette expérience formatrice, il retourne aux États-Unis en 1933. Le jeune homme a alors une solide culture littéraire et théâtrale, et une bonne maîtrise de la technique de la mise en scène. Il se passionne pour l'art de la magie puis en 1934, part étudier à la Todd School de Woodstock, dans l'Illinois. Il rencontre une jeune actrice Virginia Nicholson, qu'il épouse quelques mois plus tard. En 1939, le couple a une fille. S'il ne parvient pas à décrocher les premiers rôles lors des différentes mises en scène, il commence à se faire un nom à Broadway. Le producteur et directeur de théatre John Houseman lui offre de travailler avec lui, au Federal Theatre10. Parallèlement à son activité théâtrale, il débute à la radio où sa voix chaude et grave fait des merveilles. Il fait sensation en montant sur les planches une adaptation très originale du Macbeth de Shakespeare, car il transpose l'histoire de l'Écosse, brumeuse et froide, à Haïti à l'époque moderne, avec des acteurs noirs. L'histoire se déroule à l'époque de l'empereur noir Jean-Christophe, et les sorcières deviennent des sorciers vaudous. Il monte également le Faust de Marlowe. Houseman et Welles souhaitent mettre en scène une sorte de satire de la vie politique américaine en forme d'opéra intitulée The craddle will rock. De nombreux opposants politiques, mais aussi des ennemis du Federal Theatre, font pression auprès de Washington, qui ordonne à la police de fermer les portes du théâtre. Houseman et Welles refusent d'obéir et jouent leur opéra dans la rue, devant deux mille personnes. Il fonde, toujours avec John Houseman, le Mercury Theatre, en 1938, pour servir le répertoire shakespearien . La même année, la radio CBS l'engage pour réaliser, avec la troupe du Mercury, des adaptations radiophoniques d'œuvres littéraires. L'émission intitulée «Mercury Theatre on the air» met en ondes des pièces du dramaturge anglais, ainsi que de nombreux romans, dont La Splendeur des Amberson, lequel sera son deuxième long-métrage. L'expérience dure vingt et un mois, avec, en point d'orgue, le lundi 30 octobre 1938, veille d'Halloween où Welles, dans une adaptation de La Guerre des mondes de Herbert George Wells, et du fait de sa mise en onde très réaliste, effraye une bonne partie des États-Unis du nord en laissant croire à l'invasion des Martiens.
[size]


dennis hopper

[/size]

Dennis Hopper (né à Dodge City, Kansas, le 17 mai 1936 et mort à Los Angeles le 29 mai 2010) est un acteur, réalisateur, poète, peintre et photographe américain. Connu pour ses rôles, à ses débuts, au côté de James Dean, il est le réalisateur et acteur d'Easy Rider, symbole culturel de l'Amérique hippie, qui reçut le Prix de la Première œuvre au Festival de Cannes 1969 et devint rapidement un film culte. Il est également connu pour ses rôles dans Apocalypse Now et Rusty James de Francis Ford Coppola, L'Ami américain de Wim Wenders ou encore dans Blue Velvet de David Lynch. Né à Dodge City, Kansas, É.-U., Dennis Hopper est le fils de Marjorie Mae (née Davis) et Jay Millard Hopper. La famille Hopper s’installe à Kansas City après la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est au Kansas City art Institute que Dennis suit les cours de peinture de Thomas Hart Benton. Dennis Hopper n’a alors que treize ans quand la famille déménage à San Diego en Californie. Son père dirige une poste (il est aussi membre de l’OSS) et sa mère est enseignante. Hopper est élu le plus apte à réussir par les élèves de sa classe à l’université, et c’est là qu’il développe un intérêt pour le théâtre. Il est particulièrement intéressé par les pièces de William Shakespeare.Dennis Hopper a tourné dans plus de 150 films. Il est aussi reconnu comme réalisateur, peintre, poète et photographe4 dont les expositions5, notamment à la galerie de Monika Mohr à Hambourg et à la ACE Gallery à Los Angeles6, ont été fréquentées par des milliers de visiteurs. Dennis Hopper fait ses débuts d’acteur avec un petit rôle dans le film Johnny Guitar, bien que son nom ne soit pas crédité au générique la même page en anglais dément cette C’est dans un épisode de Medic en 1955, dans lequel il joue un jeune épileptique, que son nom apparait pour la première fois sur les écrans mais c’est aux côtés de James Dean, à qui il voue une immense admiration, qu’il commence réellement sa carrière cinématographique. Il tient ainsi un rôle dans La Fureur de vivre (Rebel Without A Cause) (1955) avec le rôle de De Goons et dans Géant (Giant) (sorti en 1956), deux des trois films de la courte carrière cinématographique de James Dean. Sa rencontre avec James Dean confirme sa vocation. La mort de James Dean dans un accident de voiture en 1955 affecte profondément le jeune Hopper, et c'est peu de temps après cela qu’il entre en conflit avec le réalisateur expérimenté Henry Hathaway sur le film From Hell To Texas. Le comportement de Hopper sur le tournage est tel qu’il est banni de Hollywood pendant plusieurs années. Dans l’impossibilité de jouer au cinéma, Hopper se tourne vers la photographie et réalise la couverture de l’album River Deep - Mountain High de Ike et Tina Turner (1966). À New York, il étudie à la fameuse Lee Strasberg Acting School. Il apparait dans plus de 140 épisodes de séries télé comme Bonanza, La Quatrième Dimension (The twlight Zone), The Defenders, The Big Balley, The Time Tunnel et Combat ! Bien que Hopper soit capable de faire des films comme Les Quatre Fils de Katie Elder (The Sons Of Katie Elder) et Cent dollars pour un shérif (True Grit), dans lesquels il a des scènes avec John Wayne, ce n’est que lorsqu’il joue avec Peter Fonda et réalise Easy Rider qu’il impressionne durablement l’establishment hollywoodien. Photographie anthropométrique prise par la police le 2 juillet 1975 Hopper écrit et réalise d’autres films comme The Last Movie en 1971. Universal qui l'avait financé (près d'un milion de dollars) et avait laissé à Hopper le "final cut" refuse de le distribuer et de tirer des copies, et en contrepartie en abandonne à Dennis Hopper tous les droits. Hopper en fait tirer à son compte quelques rares copies, et vient notamment le présenter à la Cinémathèque française pour une représentation unique et un débat avec le public. Entre le nombre minuscule de copies et la radicalité de l'approche, le film est évidemment un échec auprès du public et fait dérailler sa carrière pour des années. Sa dépendance à l’alcool et à la drogue empire gravement. Toujours est-il qu’il continue à tourner des films à cette époque, comme Mad Dog Morgan, Tracks, The American Friend, Apocalypse Now, et il obtient un grand succès pour la réalisation et son rôle dans Out Of The Blue. Au début des années 1980, Hopper entreprend un programme de désintoxication et se libère de ses dépendances. Il tourne dans certains films puissants comme Rusty James (Rumble Fish) et The Osterman Weekend de Sam Peckinpah, où il tient un rôle relativement discret ; sa carrière ne redémarre pour de bon que grâce à son interprétation du sadique Frank Booth dans Blue Velvet de David Lynch. En 1988 il tourne le film Colors, apprécié par la critique, sur les gangs de Los Angeles. Il continue d’être une personnalité importante à Hollywood, tant comme acteur que comme photographe et réalisateur. En 1994, il tient deux rôles de méchant, dans le film Speed face à Keanu Reeves et Sandra Bullock, et en 1995 face à Kevin Costner dans Waterworld. Il annonce qu’il souffre d’un cancer de la prostate fin 2009. Ce cancer aurait en réalité été découvert en 2002. En mars 2010, son avocat déclare que la maladie est au stade terminal7. Dennis Hopper meurt à son domicile de Venice, en banlieue de Los Angeles, le 29 mai 2010, à l’âge de 74 ans.Dennis Hopper a été marié à 5 reprises et a eu 4 enfants : Sa première épouse, de 1961 à 1969, était Brooke Hayward. Une fille, Marin Hopper, est née de cette union le 26 juin 1962. Sa deuxième et brève épouse, du 31 octobre au 8 novembre 1970, fut la chanteuse et actrice Michelle Phillips. Sa troisième épouse, de 1972 à 1976, fut Daria Halprin. Une fille, Ruthanna Hopper, est née de cette union en 1974. Sa quatrième épouse, du 17 juin 1989 à avril 1992, fut Katherine LaNasa. Un fils, Henry Hopper, est né de cette union le 11 septembre 1990. Dennis Hopper était marié depuis le 13 avril 1996 à Victoria Duffy avec laquelle il a eu une fille, Galen Grier Hopper, le 26 mars 2003. Il a déposé une demande de divorce à la mi-janvier 2010
[size]

charlie sheen

[/size]

Charlie Sheen (de son vrai nom Carlos Irwin Estevez) est un acteur, scénariste et producteur américain né le 3 septembre 1965 à New York. Il est le fils de l'acteur Martin Sheen et de Janet Sheen, professeur d'art à New York. Il a un frère, l'acteur-réalisateur Emilio Estévez, et une sœur, elle aussi actrice: Renée Sheen. Dès son plus jeune âge, Charlie Sheen porte un intérêt particulier pour le cinéma, voulant marcher sur les traces de son célèbre père, il obtient son premier rôle en 1973 dans un téléfilm The Execution of Private Slovik. Continuant à suivre son père, Charlie le voit avoir une crise cardiaque sur le tournage d'Apocalypse Now (1979). Charlie étudie à l'école de Las Vegas où il est un élève médiocre mais très doué au baseball. Ses qualités de sportif ne l'aident pas en cours et il doit travailler dur pour remonter ses notes. Il y rencontre deux de ses amis : l'acteur Sean Penn et Rob Lowe, avec lesquels il tournera des films amateurs Après la fin de ses études, Charlie joue dans plusieurs films à petit succès comme L'Aube rouge et dans des séries B. C'est en 1986 qu'il rencontre le succès grâce à Oliver Stone qui le fait tourner dans le film Platoon. Sa prestation remarquée d'un jeune soldat américain dans le film lui donne l'occasion de jouer dans le film suivant d'Oliver Stone, Wall Street (1987), où il donne la réplique à son père et à Michael Douglas. Deux années s'écoulent lorsqu'en 1989 Oliver Stone approche Sheen pour le rôle principal du film Né un 4 juillet, mais au dernier moment Stone lui préfère Tom Cruise. Son échec avec Stone ne l'empêche pas de rester au top du box-office avec plusieurs succès comme Young Guns (1988), Les Indians (1989) et Hot Shots! (1991). Alors que toute sa carrière s'annonce toute tracée, Sheen va rencontrer des problèmes avec la drogue. Il gagne une réputation d'homme à femmes et fait plusieurs conquêtes avec lesquelles il rencontre beaucoup de problèmesDurant cette mauvaise période il tourne deux films à petits succès The Arrival (1996) et Haute trahison (1997). Après une cure de désintoxication, Charlie Sheen arrête la prise de drogue. Il est engagé pour remplacer Michael J. Fox souffrant de la maladie de Parkinson dans la série Spin City (2000). Sa performance dans la peau de l'adjoint au maire de New York est remarquée par les patrons de la chaîne CBS qui lui proposent la série Mon oncle Charlie dans laquelle il joue le rôle d'un compositeur de musique ayant fait fortune en vendant des jingles commerciaux. Il touche alors 875 000 dollars par épisode, ce qui fait de lui l'acteur de série le mieux payé au monde. En 2010, il décide de faire pression sur CBS et gagne à présent 1 250 000 dollars par épisode de 21 minutes, bénéficiant ainsi du plus gros salaire de l'histoire sur une série télévisée. Le 7 mars 2011, Warner Brothers annonce avoir mis fin au contrat de Charlie Sheen, suite à ses abus de drogue et d'alcool, et ses déclarations de plus en plus farfelues dans la presse. En mai 2011, la rupture du contrat sera confirmée lorsque CBS et Chuck Lorre annoncent Ashton Kutcher comme replaçant de Sheen. En avril 2011, il débute un one-man-show intitulé Charlie Sheen LIVE: My Violent Torpedo of Truth, un spectacle basé sur ses récentes péripéties. Lors de la première à Détroit, le 2 avril 2011, Charlie Sheen ne termine pas son spectacle après avoir été hué durant la première heure Charlie eut d'abord plusieurs conquêtes avant de rencontrer Denise Richards en 2001 sur le plateau du film the Good Advice. Ils se marient en 2002 et de cette relation naissent deux enfants : Sam Katherine (9 mars 2004) et Lola rose (1er juin 2005). Bien que le couple semble heureux, Denise Richards demande le divorce en 2005. Il a aussi une autre fille, Cassandra Estevez, née d'une union libre avec Paula Profit en 1985. Il est marié à Brooke Mueller depuis le 30 mai 2008, avec qui il a eu des jumeaux, Bob et Max, nés le 14 mars 2009. Le 26 décembre 2009, il est arrêté à Aspen4, station de ski huppée du Colorado (ouest), pour violences conjugales contre son épouse Brooke Mueller. Libéré après avoir versé une caution de 8 500 dollars, il a été cité à comparaître devant un juge le 8 février 2010 au tribunal du comté de Pitkin. Dans la nuit du lundi 25 octobre 20105, les autorités de police ont retrouvé l'acteur nu et ivre mort dans sa chambre d'hôtel en compagnie d'une call-girl, la police n'aurait trouvé aucun produit lié a une drogue. Un peu plus tôt, l'acteur accompagné d'amis ainsi que Denise Richards, aurait bu une quantité importante de vodka et de vin rouge prestigieux le tout sous cocaïne. Charlie Sheen a déclaré qu'il se sent mieux et en parfaite santé, prêt a reprendre les plateaux de tournage. Le 1er novembre 2010, la cour de Los Angeles confirme avoir reçu la demande officielle de divorce entre Charlie Sheen et Brooke Mueller. Ils vivaient séparés depuis plusieurs mois. Il semblerait que l'acteur ait un fort penchant pour les actrices pornographiques : outre sa relation médiatisée entre 1990 et 1992 avec l'icône du X américain des années 1980 Ginger Lynn, il fréquenta également Heather Hunter au milieu des années 1990 et Capri Anderson après sa rupture avec sa femme Brooke Mueller fin 2010, ou encore Bree Olson avec qui il entretient une relation depuis 2011. Charlie Sheen a violemment insulté son ex-compagne Brooke Mueller sur scène lors de son spectacle à Chicago.
[size]

acteur





vincent cassel

[/size]

 
Il a étudié au Centre international de Valbonne. Il suit les cours de la chanteuse Suzanne Sorano et les cours d'acrobatie de l'École du cirque d'Annie Fratellini. Il prend des cours de comédie à l'Actors' Institute de New York et à l'Atelier international de théâtre. Puis, à Paris, il entre dans la troupe de Jean Périmony. Ses débuts à l'écran se font avec Les Clés du Paradis de Philippe de Broca en 1991. Il se fait ensuite connaître du grand public avec le rôle de Vinz qu'il incarne dans La Haine de Mathieu Kassovitz en 1995, obtenant une nomination pour le César du meilleur espoir masculin et le César du meilleur acteur la même année. C'est sur le tournage de L'Appartement, l'année suivante, qu'il rencontre sa future femme, l'actrice Monica Bellucci. Il interprète en 1997 un rôle de travesti dans Embrasse-moi Pasqualino (Come mi vuoi, “comme tu me veux”), une comédie franco-italienne de Carmine Amoroso. Vincent Cassel fait également partie des comédiens doublant la voix de Hugh Grant dans les versions françaises des films. Il tourne dans de grosses productions en 2000 avec Le Pacte des loups et Les Rivières pourpres, où il retrouve son compère Matthieu Kassovitz. En 2001, il obtient une deuxième nomination aux Césars pour son rôle d'ancien détenu dans Sur mes lèvres de Jacques Audiard. Il intègre la saga Danny Ocean en interprétant le Français François Toulour dans Ocean's Twelve en 2004, puis il reprend son rôle dans le dernier volet de la trilogie en 2007, Ocean's Thirteen. En 2008, sort le diptyque Mesrine, L'Instinct de mort et L'Ennemi public no 1, où il interprète le rôle du célèbre gangster Jacques Mesrine. Cette performance lui vaut le César du meilleur acteur lors de la cérémonie 2009. Pour le cinéma américain, il incarne souvent le rôle du méchant comme dans Ocean's Twelve, Ocean's Thirteen ou Les Promesses de l'ombre en 2007. En 2011, il incarne un chorégraphe tyrannique dans Black Swan de Darren Aronofsky aux côtés de Natalie Portman.



[size=24]charlotte gainsbourg

[/size]

Charlotte Gainsbourg, née le 21 juillet 1971 à Londres, est une actrice et chanteuse franco-britannique. Fille de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin, elle commença sa carrière cinématographique très tôt, poussée par sa mère. Elle est la compagne depuis 1991 de Yvan Attal, lui-même comédien et réalisateur. Ils ont deux enfants, Ben et Alice Jane. Charlotte Gainsbourg a également deux demi-sœurs, Kate Barry et Lou Doillon du côté de sa mère, un demi-frère, Paul, une autre demi-sœur, Natacha, ainsi qu'un petit demi-frère Lucien Gainsbourg, mieux connu sous le diminutif « Lulu », fils de Bambou, du côté de son père. Elle est élève au lycée Molière, à Paris. En 1984, Jane Birkin, en tournage sur La Pirate de Jacques Doillon, incite sa fille à passer le casting d’Élie Chouraqui pour Paroles et musique. Elle obtient ainsi son premier rôle à l’âge de treize ans. L’année suivante, Jacques Doillon lui offre quelques répliques dans La Tentation d'Isabelle qui lui vaut d’être remarquée par Claude Miller. Ce dernier va lui offrir un des principaux rôles de son film L'Effrontée. Sa performance lui vaut alors le César du meilleur espoir féminin en 1986. Elle travaille ensuite avec son père (Charlotte for Ever en 1986), puis avec sa mère (Kung Fu Master ! en 1987). En 1988, Claude Miller fait de nouveau appel à elle pour La Petite Voleuse d’après un scénario de François Truffaut. Mais c’est seulement avec merci la vie de Bertrand Blier que Charlotte décide de faire carrière dans le cinéma : « C'est vraiment là que j'ai décidé de continuer à faire ce métier. Avant, je me cachais derrière des prétextes. Je voulais faire bonne figure. Et si on n'allait plus me proposer de rôles , Cela me terrifiait. Alors je préférais raconter que je ne savais pas si j'allais poursuivre dans cette voie. » (Le Figaro, 23 juin 1996). Paradoxalement, c’est à ce moment-là que sa carrière semble stagner, malgré ses retrouvailles avec Jacques Doillon dans le rôle principal de Amoureuse. Sa carrière redémarre à partir de 2001 avec les deux films de son mari Ma femme est une actrice et Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ainsi qu’au niveau international avec 21 grammes où elle joue aux côtés de Sean Penn, ou encore dans I'm not there sur la vie du chanteur folk Bob Dylan. En 2003, elle devient l'égérie de la marque Gérard Darel. Charlotte Gainsbourg à la 25e cérémonie des César. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007, elle est opérée d'urgence d'une hémorragie cérébrale, suite à un accident de jet-ski. Elle préside la 34e cérémonie des César animée par Antoine de Caunes le 27 février 2009 aux côtés de Sean Penn. Elle reçoit lors du festival de Cannes 2009 le Prix d'interprétation féminine pour son rôle dans Antichrist de Lars von Trier. En mai 2010 sort une bande dessinée sur Charlotte : Charlotte Gainsbourg mon amour aux éditions Delcourt. Un hommage humoristique du dessinateur Fabrice Tarrin qui la représente sous les traits d'un petit canard à la mâchoire prognathe. Le 23 mai 2010, c'est Charlotte Gainsbourg qui remet la Palme d'or du 63e Festival de Cannes au réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul pour le film Lung Boonmee raluek chat. Elle a déclaré lors d'une interview a propos de son physique: " Ma mâchoire prognathe vient de mon père alcoolique et ma taille, de ma mère mannequin". Charlotte a chanté à plusieurs reprises, la première fois, sur l'album de Serge Gainsbourg, love on the beat, en 1984, où elle chante en duo Lemon Incest avec lui. Un vidéo-clip où Charlotte apparaît en petite tenue allongée à côté de son père vient compléter cette ambiguïté ; les paroles évoquent « l'amour que nous ne ferons jamais ensemble ». En 1986, elle récidive avec l'album Charlotte for Ever où, prenant la pose d'une adolescente difficile, elle chante une série de textes au contenu tout aussi provocant : Charlotte for ever, Plus doux avec moi (les deux en duo avec Serge), Élastique, Zéro pointé vers l'infini. Pendant 8 ans elle ne chantera plus jusqu'à ce qu'elle s'embarque dans l'aventure des Enfoirés, les chanteurs soutenant les Restos du Cœur : en 1994, dans le spectacle Les Enfoirés au Grand Rex, elle interprète Di doo dah, écrite par son père et créée par sa mère, Un autre monde de Téléphone et La chanson des restos de Jean-Jacques Goldman. Elle travaille à nouveau en 2001 pour les Restos du Cœur, dans 2001 : L'odyssée des Enfoirés où elle interprète, entre autres, une chanson de Renaud, Manu, avec Francis Cabrel, Julien Clerc et un autre comédien, Thierry Lhermitte. En 1996, elle participe à la B.O. (bande originale) de love, etc.. En 2000, on entend sa voix dans l'album Music de Madonna : le début de la chanson What it feels like for a girl contient quelques paroles prononcées par Charlotte dans le film The Cement Garden. Son dernier vrai duo en date est If avec Étienne Daho, sur l'album Réévolution (2003) de ce dernier. En 2005, Charlotte participe à la B.O. de L'Un reste, l'autre part, en interprétant la chanson du même nom. Le 28 août 2006 est sorti son second album « 5:55 » en collaboration avec le groupe Air, Jarvis Cocker, Nigel Godrich, Tony Allen, David Campbell et Neil Hannon de The Divine Comedy. L'album compte des titres en français et en anglais. Depuis 2009, elle est représentée dans l'agence artistique VMA par Maxime Delauney. Son troisième album, « IRM », sorti en décembre 2009, a été produit par le musicien américain Beck Hansen. Après plusieurs concerts en Amérique du Nord, elle fera une tournée en Europe et sera notamment aux Eurockéennes de Belfort le premier week-end de juillet.


bon week-end     Ninnenne    blog de partage  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Lun 17 Juil - 11:01











Dis quand reviendras-tu ?


Voilà combien de jours, voilà combien de nuits,
Voilà combien de temps que tu es reparti,
Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage,
Pour nos cœurs déchirés, c'est le dernier naufrage,
Au printemps, tu verras, je serai de retour,
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour,
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris,
Et déambulerons dans les rues de Paris,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

Le printemps s'est enfui depuis longtemps déjà,
Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois,
A voir Paris si beau dans cette fin d'automne,
Soudain je m'alanguis, je rêve, je frissonne,
Je tangue, je chavire, et comme la rengaine,
Je vais, je viens, je vire, je me tourne, je me traîne,
Ton image me hante, je te parle tout bas,
Et j'ai le mal d'amour, et j'ai le mal de toi,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus,

J'ai beau t'aimer encore, j'ai beau t'aimer toujours,
J'ai beau n'aimer que toi, j'ai beau t'aimer d'amour,
Si tu ne comprends pas qu'il te faut revenir,
Je ferai de nous deux mes plus beaux souvenirs,
Je reprendrai la route, le monde m'émerveille,
J'irai me réchauffer à un autre soleil,
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin,
Je n'ai pas la vertu des femmes de marins,

Dis, quand reviendras-tu,
Dis, au moins le sais-tu,
Que tout le temps qui passe,
Ne se rattrape guère,
Que tout le temps perdu,
Ne se rattrape plus...

De Barbara




Amsterdam


Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui chantent
Les rêves qui les hantent
Au large d'Amsterdam
Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui dorment
Comme des oriflammes
Le long des berges mornes
Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui meurent
Pleins de bière et de drames
Aux premières lueurs
Mais dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui naissent
Dans la chaleur épaisse
Des langueurs océanes

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui mangent
Sur des nappes trop blanches
Des poissons ruisselants
Ils vous montrent des dents
A croquer la fortune
A décroisser la lune
A bouffer des haubans
Et ça sent la morue
Jusque dans le cœur des frites
Que leurs grosses mains invitent
A revenir en plus
Puis se lèvent en riant
Dans un bruit de tempête
Referment leur braguette
Et sortent en rotant

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui dansent
En se frottant la panse
Sur la panse des femmes
Et ils tournent et ils dansent
Comme des soleils crachés
Dans le son déchiré
D'un accordéon rance
Ils se tordent le cou
Pour mieux s'entendre rire
Jusqu'à ce que tout à coup
L'accordéon expire
Alors le geste grave
Alors le regard fier
Ils ramènent leur batave
Jusqu'en pleine lumière

Dans le port d'Amsterdam
Y a des marins qui boivent
qui boivent et reboivent 
et qui reboivent encore
ils boivent à la santé des putains 
d'amsterdam d'hambourg
et d'ailleurs enfin
ils boivent aux dames 
qui leur donnent de jolis corps
qui leur donnent leur vertus 
pour une pièce en or 
Et quand ils ont bien bu
Se plantent le nez au ciel
Se mouchent dans les étoiles
Et ils pissent comme je pleure
Sur les femmes infidèles
Dans le port d'Amsterdam
Dans le port d'Amsterdam. 

De Jacques Brel

Liens : http://www.paroles2chansons.com/blog.php?artiste=56&chanson=3519


Les Bonbons


Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c'est périssable
Puis les bonbons c'est tellement bon
Bien que les fleurs soient plus présentables
Surtout quand elles sont en boutons
Mais je vous ai apporté des bonbons

J'espère qu'on pourra se promener
Que madame votre mère ne dira rien
On ira voir passer les trains
A huit heures je vous ramènerai
Quel beau dimanche pour la saison
Je vous ai apporté des bonbons

Si vous saviez ce que je suis fier
De vous voir pendue à mon bras
Les gens me regardent de travers
Y en a même qui rient derrière moi
Le monde est plein de polissons
Je vous ai apporté des bonbons

Oh oui Germaine est moins bien que vous
Oh oui Germaine elle est moins belle
C'est vrai que Germaine a des cheveux roux
C'est vrai que Germaine elle est cruelle
Ça vous avez mille fois raison
Je vous ai apporté des bonbons

Et nous voilà sur la Grand' Place
Sur le kiosque on joue Mozart
Mais dites-moi que c'est par hasard
Qu'il y a là votre ami Léon
Si vous voulez que je cède ma place
J'avais apporté des bonbons

Mais bonjour mademoiselle Germaine

Je vous ai apporté des bonbons
Parce que les fleurs c'est périssable
Puis les bonbons c'est tellement bon
Bien que les fleurs soient plus présentables

De Jacques Brel


bonne après midi 1      Ninnenne   blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Lun 17 Juil - 11:30

Mon amant de Saint-Jean


Je ne sais pourquoi j'allais danser
A Saint-Jean au musette,
Mais quand un gars m'a pris un baiser,
J'ai frissonné, j'étais chipée
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours
Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux
Moi qui l'aimais tant,
Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
Je restais grisée
Sans volonté
Sous ses baisers.

Sans plus réfléchir, je lui donnais
Le meilleur de mon être
Beau parleur chaque fois qu'il mentait,
Je le savais, mais je l'aimais.
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours
Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux
Moi qui l'aimais tant,
Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean,
Je restais grisée
Sans volonté
Sous ses baisers.

Mais hélas, à Saint-Jean comme ailleurs
Un serment n'est qu'un leurre
J'étais folle de croire au bonheur,
Et de vouloir garder son cœur.
Comment ne pas perdre la tête,
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours
Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux
Moi qui l'aimais tant,
Mon bel amour, mon amant de Saint-Jean,
Il ne m'aime plus
C'est du passé
N'en parlons plus.




Au café des délices



Tes souvenirs se voilent 
Ça fait comme une éclipse 
Une nuit plein d'étoiles 
Sur le port de Tunis 
Le vent de l'éventail 
De ton grand-père assis 
Au Café des Délices 

Tes souvenirs se voilent 
Tu vois passer le train 
Et la blancheur des voiles 
Des femmes tenant un fils 
Et l'odeur du jasmin 
Qu'il tenait dans ses mains 
Au Café des Délices 

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil 

Tes souvenirs se voilent 
Tu la revois la fille 
Le baiser qui fait mal 
Au port El Kantaoui 
Les premiers mots d'amour 
Sur les chansons velours 
Abibi Abibi 

Tes souvenirs se voilent 
Tu les aimais ces fruits 
Les noyaux d'abricot 
Pour toi, c'étaient des billes 
Et les soirées de fête 
Qu'on faisait dans nos têtes 
Aux plages d'Hammamet 

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil 

Tes souvenirs se voilent 
À l'avant du bateau 
Et ce quai qui s'éloigne 
Vers un monde nouveau 
Une vie qui s'arrête 
Pour un jour qui commence 
C'est peut-être une chance 

Yalil yalil tu n'oublieras pas 
Yalil yalil ces parfums d'autrefois 
Yalil yalil tu n'oublieras pas 
Yalil yalil même si tu t'en vas 

Yalil yalil abibi yalil yalil yalil abibi yalil 

Une nuit plein d'étoiles 
Sur le port de Tunis 
Et la blancheur des voiles 
Des femmes tenant un fils 
Le vent de l'éventail 
De ton grand-père assis 
Et l'odeur du jasmin 
Qu'il tenait dans ses mains 
Au Café des Délices 

De Patrick Bruel


Place des grands hommes


{Refrain:} 
On s'était dit rendez-vous dans 10 ans 
Même jour, même heure, même pommes 
On verra quand on aura 30 ans 
Sur les marches de la place des grands hommes 

Le jour est venu et moi aussi 
Mais j' veux pas être le premier. 
Si on avait plus rien à se dire et si et si... 

Je fais des détours dans le quartier. 
C'est fou qu'un crépuscule de printemps. 
Rappelle le même crépuscule qu'il y a 10 ans, 
Trottoirs usés par les regards baissés. 
Qu'est-ce que j'ai fais de ces années ? 

J'ai pas flotté tranquille sur l'eau, 
Je n'ai pas nagé le vent dans le dos. 
Dernière ligne droite, la rue Souflot, 
Combien seront là 4, 3, 2, 1... 0 ? 

{Refrain} 

J'avais eu si souvent envie d'elle. 
La belle Séverine me regardera-t-elle ? 
Eric voulait explorer le subconscient. 
Remonte-t-il à la surface de temps en temps ? 
J'ai un peu peur de traverser l' miroir. 
Si j'y allais pas... J' me serais trompé d'un soir. 
Devant une vitrine d'antiquités, 
J'imagine les retrouvailles de l'amitié. 
"T'as pas changé, qu'est-ce que tu deviens ? 
Tu t'es mariée, t'as trois gamins. 
T'as réussi, tu fais médecin ? 
Et toi Pascale, tu t' marres toujours pour rien ?" 

{Refrain} 

J'ai connu des marées hautes et des marées basses, 
Comme vous, comme vous, comme vous. 
J'ai rencontré des tempêtes et des bourrasques, 
Comme vous, comme vous, comme vous. 
Chaque amour morte à une nouvelle a fait place, 
Et vous, et vous...et vous ? 
Et toi Marco qui ambitionnait simplement d'être heureux dans la vie, 
As-tu réussi ton pari ? 
Et toi François, et toi Laurence, et toi Marion, 
Et toi Gégé...et toi Bruno, et toi Evelyne ? 

{Refrain} 

Et bien c'est formidable les copains! 
On s'est tout dit, on s' sert la main ! 
On ne peut pas mettre 10 ans sur table 
Comme on étale ses lettres au Scrabble. 
Dans la vitrine je vois le reflet 

D'une lycéenne derrière moi. 
Si elle part à gauche, je la suivrai. 
Si c'est à droite... Attendez-moi ! 
Attendez-moi ! Attendez-moi ! Attendez-moi ! 

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans, 
Même jour, même heure, même pommes. 
On verra quand on aura 30 ans 
Si on est d'venus des grands hommes... 
Des grands hommes... des grands hommes... 

Tiens si on s' donnait rendez-vous dans 10 ans...

De Patrick Bruel


La fleur aux dents

J'ai dépensé ma jeunesse comme une poignée de monnaie
J'ai fait un peu de tout, un peu partout, sans savoir rien faire
La fleur aux dents, c'était tout ce que j'avais
Mais je savais bien que toutes les femmes du monde m'attendaient

Il y a des filles dont on rêve
Et celles avec qui l'on dort
Il y a des filles qu'on regrette
Et celles qui laissent des remords
Il y a des filles que l'on aime
Et celles qu'on aurait pu aimer
Puis un jour il y a la femme
Qu'on attendait

J'ai connu des lits de camp bien plus doux qu'un oreiller
Et des festins de roi sur le zinc d'un buffet de gare
J'ai connu bien des gens, je les ai tous bien aimés
Mais dans leur visages au fond je n'ai rien fait que te chercher

Il y a des filles dont on rêve
Et celles avec qui l'on dort
Il y a des filles qu'on regrette
Et celles qui laissent des remords
Il y a des filles que l'on aime
Et celles qu'on aurait pu aimer
Puis un jour il y a la femme
Qu'on attendait

Un jour ici, l'autre là, un jour riche et l'autre pas
J'avais faim de tout voir, de tout savoir, j'avais tellement à faire
A me tromper de chemin tant de fois
J'ai quand même fini par trouver celui qui mène à toi

Il y a des filles dont on rêve
Et celles avec qui l'on dort
Il y a des filles qu'on regrette
Et celles qui laissent des remords
Il y a des filles que l'on aime
Et celles qu'on aurait pu aimer
Puis un jour il y a la femme
Qu'on attendait

De Joe Dassin

Lien :http://www.paroles2chansons.com/blog.php?artiste=486&chanson=11384

bonne après midi 1      Ninnenne     blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Lun 17 Juil - 11:46

Qui saura

Vous mes amis, tant de fois vous me dites
Que d'ici peu je ne serai plus triste
J'aimerais bien vous croire un jour
Mais j'en doute avec raison
Essayez de répondre à ma question

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre
Essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura

Vous mes amis essayez de comprendre
Une seule fille au monde peut me rendre
Tout ce que j'ai perdu, je sais qu'elle ne reviendra pas
Alors si vous pouvez dites-le moi

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire vivre d'autres joies
Je n'avais qu'elle sur terre
Et sans elle ma vie entière
Je sais bien que le bonheur n'existe pas

Vous mes amis le soleil vous inonde
Vous dites que je sortirai de l'ombre
J'aimerais bien vous croire oui
Mais mon coeur y renonce
Ma question reste toujours sans réponse

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre
Essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire revivre d'autres joies
Je n'avais qu'elle sur terre et sans elle ma vie entière
Je sais bien que le bonheur n'existe pas

Qui saura, qui saura, qui saura
Qui saura me faire oublier dites-moi
Ma seule raison de vivre essayez de me le dire
Qui saura, qui saura, oui qui saura

De Mike Brant

bonne après midi 1      Ninnenne     blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Lun 17 Juil - 12:05

Tout le monde y pense



bonne après midi 1       Ninnenne     blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Lun 17 Juil - 12:29

Appelle mon numéro

Appelle mon numéro
J’humeur à zéro
Appelle mon numéro
J’ai le sang si chaud
Appelle mon numéro
Viens dans mon sillage
Ni trop sage
Ni collage
Juste ce qu’il me faut

Appelle mon numéro
Compose ma vie
Appelle mon numéro
Fais-moi l’hallali
Appelle mon numéro
Donne-moi le « la »
Lalalala
Lalalala
Appelle-moi

De Mylène Farmer


bonne après midi 1     Ninnenne      blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   Mar 18 Juil - 10:26



bonne après midi 1      Ninnenne   blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux acteurs et actrices + chanteurs,chanteuses....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: tout sur le cinéma et chanteurs-
Sauter vers: