AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres   Dim 16 Juil - 10:56

Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur

L'arthrose touche 1 Canadien sur 10 et plus de 4,6 millions de Français. Caractérisée par une usure graduelle du cartilage (= membrane recouvrant et protégeant l'os), l'arthrose fait apparaître une douleur dans les articulations touchées, une raideur, une inflammation et un frottement entre les os. Découvrez 5 méthodes naturelles qui permettent d'apaiser la douleur liée à l'arthrose !
Maintenir une alimentation saine et pratiquer une activité physique

Les études scientifiques ont démontré un lien clair entre le surpoids et l’arthrose, et plus particulièrement l’arthrose du genou. La surcharge pondérale qui appuie sur les articulations augmente considérablement le niveau de douleur ressentie. Tous les symptômes liés à l’arthrose sont décuplés : frottement, inflammation, raideur, etc. Il est primordial d’adopter une alimentation équilibrée composée des 4 groupes alimentaires : légumes et fruits, produits céréaliers, lait et substituts, viande et substituts. En plus de vous permettre de retrouver ou de maintenir un poids santé, manger sainement vous procurera également davantage d’énergie.
La pratique quotidienne d’une activité physique doit être combinée aux bonnes habitudes alimentaires. En activant vos muscles tous les jours, vous contribuerez à les développer et à les renforcer. Vous protégerez ainsi vos articulations, puisque les muscles et les tissus forts leur assurent un support important. L’activité physique permet de travailler 3 principaux aspects : la souplesse, la force musculaire et l’endurance. La souplesse comprend les exercices d’amplitude et les étirements qui aident à maintenir la mobilité régulière des articulations et à en atténuer la douleur, et qui permettent d’allonger les muscles et de travailler leur souplesse. Les exercices de renforcement musculaire favorisent la protection des articulations. Des muscles renforcés seront en mesure de mieux soutenir et stabiliser les articulations. Enfin, les activités d’endurance assurent le maintien du niveau d’énergie sur une plus longue période. 
Chaleur et froid pour calmer la douleur

Le traitement par la chaleur et/ou le froid aide à calmer les symptômes de l’arthrose durant une courte période. Il peut être particulièrement efficace lorsque la douleur est très vive. Dans le cas de spasmes musculaires et de raideur, une douche ou l’application de compresses d’eau chaude sur certains endroits précis permet d’atténuer la douleur. Il faut cependant être vigilant et ne pas déposer les compresses sur des articulations particulièrement irritées, ce qui pourrait aggraver les symptômes.
Le froid est utilisé pour soulager la douleur, réduire l’inflammation et diminuer l’afflux de sang dans les articulations très enflammées. Vous pouvez tout simplement appliquer, sur les endroits les plus douloureux, des glaçons enveloppés dans une serviette. Il est important de ne pas appliquer les glaçons directement sur la peau afin de ne pas occasionner d’engelure. 
La capsaïcine, le composé actif du cayenne

Approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, l’usage de crèmes, de lotions et d’onguents fabriqués à partir du composé actif du cayenne, la capsaïcine, permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur. Vous pouvez également consommer le cayenne par voie interne, soit en l’ajoutant à votre alimentation, soit en prenant des capsules de poudre, des teintures ou des oléorésines, une substance solide obtenue par distillation de la résine et de l’huile d’une plante.

Dosage des crèmes, des lotions et des onguents

Appliquer sur les parties atteintes, jusqu'à 4 fois par jour, une crème, une lotion ou un onguent renfermant de 0,025 % à 0,075 % de capsaïcine. Il faut souvent compter jusqu’à 14 jours de traitement avant que l'effet thérapeutique se fasse pleinement sentir. Attention, une sensation de brûlure peut être perçue lors de l’application.

Posologie des capsules, des teintures et des oléorésines

Prendre de 500 mg à 1 g de poudre de Cayenne (en capsules), 3 fois par jour, avant les repas, soit l’équivalent de 22 mg à 45 mg de capsaïcine par jour. Comme solution de rechange, on recommande d'épicer copieusement ses repas avec du piment fort.
La glucosamine et la chondroïtine

Produit naturellement par l’organisme à partir du glucose et de la glutamine (= un acide aminé), la glucosamine joue un rôle prépondérant dans le maintien de l’intégrité du cartilage de l’ensemble des articulations. Elle permet de ralentir la dégradation des cartilages et favorise l’action lubrifiante du liquide synovial, un lubrifiant naturel des articulations. Des études cliniques 1-2ont démontré que la glucosamine permettrait également de freiner la progression de l’arthrose.

Les propriétés de la chondroïtine s’apparentent à celle de la glucosamine puisqu’elle est également un composé essentiel du cartilage naturellement produit par l’organisme. Les essais cliniques ont validé l’efficacité de la chondroïtine quant au soulagement de la douleur associée à l’arthrose et au ralentissement son évolution. Elle serait favorable à la reconstruction du cartilage et permettrait d’inhiber partiellement l’enzyme responsable de sa destruction, l’hyaluronidase.  
Comme ces deux substances, la glucosamine et la chondroïtine, présentent des propriétés différentes, certaines études ont conclu à leurs effets bénéfiques lorsqu’elles sont combinées pour soulager l’arthrose du genou.

Posologie de la glucosamine

Prendre 1 500 mg de sulfate de glucosamine, en une ou plusieurs doses, en mangeant. Prévoir de 2 à 6 semaines avant que les effets se manifestent pleinement.

Posologie de la chondroïtine

Capsules ou comprimés : Prendre de 800 mg à 1 200 mg par jour, en une ou plusieurs prises. Il faut compter de 2 à 8 semaines pour que l'effet se fasse pleinement sentir.
La griffe du diable

De nombreuses recherches portant sur la griffe du diable ont été effectuées, dont 3 essais cliniques concluants à l’efficacité de cette plante pour minimiser les maux liés à l’arthrose1. La griffe du diable permettrait, entre autres, de réduire la douleur, de diminuer la raideur et d’améliorer la mobilité des patients. Des recherches menées in vitro ont également révélé les effets anti-inflammatoires de la plante, en plus de ses propriétés analgésiques2.

Posologie

Comprimés ou capsules de poudre : Prendre de 3 g à 6 g par jour, en mangeant.
Extrait normalisé ou 5 :1 : Prendre de 600 mg à 1 200 mg par jour, en mangeant.
passeportSANTE.net         bon week-end     Ninnenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres   Lun 17 Juil - 9:52

5 exercices pour lutter contre la cellulite
9 femmes sur 10 sont touchées par la cellulite. Bien qu'elle soit reconnue depuis plus de 150 ans dans différents ouvrages scientifiques, les causes de cette adiposité ne sont pas encore clairement établies. Plusieurs facteurs sont à prendre en considération pour limiter l'apparition de la cellulite, et notamment la sédentarité car l'activité physique permet de lutter contre le stockage de la masse graisseuse.

S'étirer tous les matins

L’une des causes de la cellulite est la rétention d’eau qui se produit lorsque l’organisme emmagasine davantage de liquide qu’il n’en élimine. Le corps d'une personne faisant de la rétention d'eau contiendra plus de 65 % d’eau, alors qu'une personne qui n'en souffre pas en contiendra 50 ou 60 %.
Pour lutter contre la rétention d'eau, certains étirements sont recommandés car ils permettent de drainer les liquides corporels.
 

La taille. Tenez-vous debout, jambes à la largeur des épaules, puis balancez doucement le torse de la gauche vers la droite puis l’inverse.
Les fesses et les cuisses. Plusieurs exercices sont possibles. Tout d’abord, asseyez-vous par terre, jambes tendues, et allez saisir les orteils avec les mains. Ensuite, écartez les jambes au maximum de façon à étirer l’intérieur de la cuisse.
En plus de favoriser le drainage, les étirements allongent les muscles ce qui aura pour effet de répartir la cellulite sur une plus grande surface pour en atténuer l’apparence.
Adopter la méthode Pilates

Inspiré du yoga, de la danse et de la gymnastique, le Pilates vise à faire travailler les muscles stabilisateurs du corps. Même si les mouvements sont complexes à exécuter, ils sont doux et sans impact sur les articulations. L’ensemble des muscles du corps est utilisé, mais plus particulièrement les abdominaux, les dorsaux et les fessiers. Le Pilates permet d’améliorer la posture tout en définissant la silhouette. L’activation des muscles du bas du corps favorisera la circulation du système lymphatique (= vaisseaux permettant l’écoulement des déchets toxiques) et de l’oxygène, deux problèmes des régions ciblées par la cellulite, selon une étude menée par le Dr Sergio Curri du Centre de biologie moléculaire de Milan (Italie)1.
Tonifier les jambes, les fesses et les abdominaux avec des techniques de musculation

Une autre arme pour lutter contre la cellulite est la musculation qui raffermit l’ensemble du corps. Des exercices simples permettent de s’y initier à la maison ou en salle de sports. Les principales parties du corps touchées par la cellulite sont les cuisses, les fesses et le ventre. Il faut donc miser davantage sur le raffermissement de ces zones, bien qu’un programme complet d’entraînement musculaire soit à privilégier.

Voici quatre mouvements à intégrer aux activités quotidiennes :

Tonifier les fesses. Placez-vous à quatre pattes au sol puis, en alternance, soulevez une jambe en pointant le talon vers le plafond. L’exercice doit être effectué 2 fois à raison de 15 répétitions par jambe.
Muscler les jambes. Au départ, tenez-vous debout puis descendez les fesses comme si vous vouliez vous asseoir sur une chaise basse. Ensuite, remontez en effectuant un saut. L’action de sauter favorisera la circulation du système lymphatique. L’exercice doit être effectué 2 fois à raison de 15 répétitions.
Découper les abdominaux. Allongez-vous au sol et tendez les jambes en prenant soin de les soulever légèrement du sol. Ramenez une jambe vers la poitrine en gardant l’autre tendue et ainsi de suite. L’exercice doit être effectué 2 fois à raison de 15 répétitions par jambe.
Faire du vélo régulièrement

Tous les sports qui stimulent le rythme cardiaque sont recommandés pour contrer la cellulite. Le vélo en fait partie puisqu’il permet à la fois d’améliorer l’endurance cardiovasculaire tout en travaillant les muscles du bas du corps qui sont fortement sollicités lors de ce type d’activité. L’accélération des battements cardiaques favorise une meilleure circulation de l’oxygène et des liquides lymphatiques dans l’organisme, ce qui aidera à diminuer la cellulite à condition de poursuivre cette activité de manière très régulière.


S'adonner à une activité aquatique

Les activités aquatiques sont nombreuses : aquabike, aquagym, natation, etc. Parmi leurs bienfaits, on note l’absence de transpiration et de chocs sur les articulations ainsi que les propriétés drainantes de l’eau. Les mouvements effectués dans une piscine créent un contre-courant avec l’eau qui produit un massage sur les muscles en activité. Les circulations sanguine et lymphatique sont activées ce qui favorise le déstockage des masses graisseuses indésirables, à condition de poursuivre une activité aquatique 2 à 3 fois par semaine, pendant plusieurs mois.


passeportSANTE.net                     bonne après midi 1     Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres   Lun 17 Juil - 10:05

Minceur : halte aux idées reçues !
En matière de minceur, les idées reçues sont nombreuses. Entre produits allégés ou aliments « brûle-graisses », il est difficile de s’y retrouver. Nous faisons le point sur ces grands principes de la minceur…

1. Les produits allégés ou light font maigrir


FAUX - Les produits allégés sont souvent le résultat d’opérations marketing. Les produits qui portent la mention faible teneur en gras ou allégés en sucres ont certes, une teneur en gras et en sucres moins importante que celle des produits normaux mais sont parfois tout aussi caloriques. De plus, nous pouvons être poussés, sans nous en rendre compte, à consommer plus d’aliments allégés parce qu’on pense qu’ils sont moins caloriques, ce qui n’est pas toujours mieux car ces gras et sucres sont remplacés par des substituts industriels.
Halte aux idées reçues sur les régimes !
Un régime serait difficile à suivre, inefficace, avec des plats insipides ? Avec Kitchendiet, c’est tout le contraire : découvrez nos plats minceur savoureux.
 

2. Pour maigrir, je dois manger moins


FAUX - Pour perdre du poids, réduire les quantités n’est pas toujours la solution, sauf quand les quantités ingérées sont déjà importantes. Si vous avez l’habitude de manger des portions normales (75g de viande, 125ml de légumes et 125ml de féculents1) sans vous resservir, diminuer les quantités ne servira qu’à accroître le sentiment de frustration que peut engendrer un régime, ce qui entraînera souvent des petits craquages. L’idéal est de modifier progressivement son alimentation. Privilégiez les viandes maigres comme les volailles, les légumes à la cuisson vapeur et les féculents à grains entiers dont l’index glycémique est plus faible et dont les fibres aideront à mieux rassasier et faciliteront le transit intestinal. En revanche, il est impératif de limiter le grignotage entre les repas.

3. Boire beaucoup d’eau fait maigrir


FAUX - L’eau, bien qu’elle soit essentielle à la vie, n’a aucun impact sur la minceur. A partir d’1,5 L d’eau par jour, elle permet l’élimination des toxines. Néanmoins, en buvant à petites gorgées, l’estomac se remplit lentement et atténue la faim, ce qui limite souvent les envies de grignotage. Attention : cette astuce permet de contourner les petits craquages sur des produits gras ou sucrés, souvent responsables de l’échec d’un régime. Elle ne doit pas être un prétexte pour sauter un repas. Autorisez-vous quand même une petite collation saine en milieu d’après-midi (fruit, yaourt sans sucres ajoutés, etc…) selon votre faim.


4. Le champagne ne fait pas grossir


VRAI ET FAUX - Le champagne est certes l’un des alcools les moins caloriques avec 120 kcals pour une coupe de 16 cl. Mais cela n’en reste pas moins une quantité importante si vous en consommez plusieurs verres. De manière générale, l’alcool reste relativement calorique et il est conseillé d’en consommer de façon modérée dans le cadre d’un régime pour perdre du poids ou même tout simplement, pour être en bonne santé.



5. Le pain ne fait pas grossir


VRAI ET FAUX - Une fois de plus, tout est une question de quantité et de type de pain consommé. Une tranche de pain qu’il soit blanc ou complet contient environ 100 kcals, sachant qu’on recommande un apport d’environ 2000 kcals par jour pour une femme et de 2700 kcals pour un homme. Le pain, comme la majorité des autres aliments, doit être consommé modérément. Il est conseillé de préférer les pains complets aux pains raffinés, riches en fibres qui favoriseront la satiété et le transit intestinal.



6. L’huile d’olive est moins calorique que les autres huiles


FAUX - L’huile d’olive est tout aussi calorique que les autres huiles : 10g (environ 1 c. à soupe ou à table) d’huile d’arachide, de tournesol, de noix ou d’olive, équivaut à 90 kcals. Néanmoins, l’huile d’olive possède des propriétés nutritionnelles plus intéressantes que certaines autres huiles. Composée à 75% d’acides gras monoinsaturés, elle protège des maladies cardiovasculaires et elle permet de faire baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) et cholestérol total. En matière de nutrition, ces huiles restent à privilégier face aux beurres ou margarines.


7. Je brûle les graisses au bout de 30 minutes d’exercice intense


VRAI ET FAUX - On dit souvent qu’il est essentiel d’associer une activité physique à un régime pour perdre du poids. De la même façon, on dit aussi qu’on ne commencerait à brûler les graisses qu’après 30 minutes d’activité intense. Cette idée reçue est à nuancer. Il est vrai que lors des premières minutes d’exercice, le corps brûle de l’énergie qui ne correspond pas aux « stocks » de graisses plus profonds, mais à l’énergie mise à la disposition des muscles pour permettre leur bon fonctionnement, soit le glycogène.

Par conséquent, c’est bien au bout de 30 minutes au minimum de sport intense qu’on pourra commencer à brûler les réserves de graisses stockées. Ce mécanisme est également valable lors d’un effort plus modéré en misant en même temps sur la régularité, pour entraîner le corps à puiser dans les graisses plus profondes lors d’une activité sportive.

8. Pour maigrir, il faut dire adieu au(x) gras…


FAUX - Tout est une question de « type » de gras. Il est conseillé de réduire sa consommation de gras saturés et d’éliminer celle des trans pour une meilleure santé. En revanche, pas question de supprimer les gras essentiels que l’organisme ne peut synthétiser lui-même et qui doivent être apportés par l’alimentation. Il s’agit des Oméga-3 (dont le poisson ou la graine de lin sont d’excellentes sources) et des Oméga-6. Appelés acides gras polyinsaturés, ils jouent également un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires.


9. Il faut manger plus léger le soir


VRAI ET FAUX - On entend souvent dire que le repas du matin et du midi doivent être plus conséquents que celui du soir. Il est vrai qu’il est plus favorable de manger au moins 60% de ses calories au courant de la journée puisque c’est le moment où nous sommes le plus en activité. Pourtant, il n’est pas non plus déconseillé de prendre un repas beaucoup plus léger le soir. Tout dépend du degré de faim que l’on a et du type de repas que l’on prend. Un repas sain et équilibré, pris en famille et éloigné du coucher ne fera pas systématiquement stocker plus qu’un repas très léger. En matière de nutrition, le conseil primordial sera d’être à l’écoute de son corps et de ses besoins.


10. Pour perdre du poids il faut miser sur des aliments « brûle-graisse »


FAUX - Des aliments comme l’ananas sont connus pour être des brûle graisses. Mais en terme de nutrition, ce type d’aliments n’existe pas. Certes, l’ananas contient de la broméline, un enzyme qui possède certaines actions bénéfiques sur le système circulatoire et cardiovasculaire, qui améliore la digestion des protéines, mais qui ne brûle pas les graisses. En revanche, l’ananas possède un pouvoir de satiété important étant donné sa bonne teneur en fibres : il peut être consommé en collation accompagné d’une source de protéines comme les noix.


passeportSANTE.net                  bonne  journée00 a demain     Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthrose : 5 méthodes naturelles pour apaiser la douleur(passeportSANTE.net)+ autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DU SEL, DU CITRON, DU VINAIGRE, DU BICARBONATE DE SOUDE - 250 RECETTES NATURELLES POUR LA MAISON de Shea Zukowski
» Pour calmer nos ego
» Sauvons les abeilles [méthodes naturelles]
» Sauvons les papillons [méthodes naturelles]
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: