AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres   Lun 17 Juil - 12:48

Les 6 formes de TOC les plus courantes
Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sont une pathologie psychiatrique qui se déclare généralement à l’adolescence. Le TOC se caractérise d'abord par une obsession, source d’angoisse, de malaise ou de dégout, que la personne n’arrive pas à chasser de son esprit. Ces obsessions vont s’accompagner de compulsions, souvent sous forme de rituels, qui peuvent durer jusqu’à plusieurs heures. Zoom sur les formes de TOC les plus courantes.

L’obsession de contamination

Obsession : être contaminé / Compulsion : hygiène, nettoyage excessif
La personne qui souffre de ce trouble obsessionnel est excessivement préoccupée, voire dégoutée par les sécrétions corporelles en tout genre, les produits toxiques, les contaminants environnementaux, les insectes, les microbes
L’obsession peut se déclencher spontanément ou à la vision d’un stimulus externe.
Le contact physique avec l’agent contaminant va s’accompagner de rituels de lavage excessifs. La personne va se laver très souvent (douche très longue, de très nombreux lavages des mains…), par peur d’être contaminée ou salie, et fera de même avec la maison.
Les obsessions de doute ou d’erreur

Obsession : se tromper, oublier / Compulsion : vérification excessive

Les obsessions de doute ou d’erreur sont la deuxième forme de TOC qu’on retrouve le plus fréquemment.
Les personnes qui souffrent de ce trouble craignent en permanente d’avoir oublié de faire quelque chose et/ou de l’avoir mal fait. La compulsion s’exprime par une vérification systématique et excessive.
Les obsessions de doute s’accompagnent fréquemment de rituels de vérification plus ou moins contraignants effectués selon des modalités bien précises.
Le patient va par exemple de vérifier 5 fois s’il a bien fermé la porte et peut recommencer ce rituel de nombreuses fois en cas de forte angoisse. Cela peut aussi se traduire par le fait de relire une dizaine de fois un texte pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur.
L’obsession de malheur et de superstition

Obsession : qu’un malheur se produise / Compulsion : rituels conjuratoires

Les personnes qui souffrent de ce TOC sontobsédées par la crainte de porter malheur ou la crainte qu’un malheur se produise.
Pour les personnes qui en souffrent, l’évocation d’un chiffre, la présence d’une couleur ou d’un signe particulier sont susceptibles de provoquer des catastrophes.
Ces obsessions ont souvent un caractère religieux ou au moins spirituel : peur du blasphème, du sacrilège, obsédé par ce qui bien et mal.
Les obsessions de malheur et de superstition s’accompagnent fréquemment de rituels conjuratoires qui peuvent prendre la forme de répétition d’un geste (comme toucher un objet un certain nombre de fois), d’un mot ou d’arithmomanie (fait de compter mentalement).
L’obsession de symétrie et d’exactitude

Obsession : besoin de symétrie et d’exactitude / Compulsion : agencement, vérification

Les personnes souffrant de ce TOC sont obsédées par la symétrie, l’ordre et le rangement.
Ces obsessions s’accompagnent de rituels d’agencement et de vérification : chaque objet doit avoir une place précise, les choses doivent être parfaitement symétriques, etc. Jusqu’à passer beaucoup de temps pour trouver l’emplacement parfait.
Pour ces personnes, un objet qui n’est pas à sa place peut générer une très forte angoisse et s’accompagner de pensées farfelues comme « si cet objet n’est pas à sa place, quelqu’un va avoir un accident ».
Le besoin de symétrie et d’exactitude peut aussi s’accompagner de conduites d’évitement comme ne pas bouger certains objets ou ne jamais utiliser certaines choses, par exemple.
Les troubles d’accumulation et de collectionnisme

Obsession : ne pas jeter / Compulsion : amasser

Le TOC d’accumulation et de collectionnisme se traduit par la peur de jeter un objet, le fait de ramasser et entreposer des objets ou des papiers inutiles, de collecter des objets et d’éprouver une grande difficulté à s’en débarrasser.
Cela peut concerner une seule catégorie d’objets ou tous les objets sans différenciation.
Ces personnes vont par exemple garder des piles et des piles de prospectus et autres journaux, collectionner de très nombreux objets inutiles voire vivre au milieu d’immondices.
Devoir se séparer de ces objets va générer une très grande angoisse.
Les obsessions agressives

Obsession : pensées agressives, immorales ou non assumées / Compulsion : évitement, répétition, rites

Les obsessions agressives se traduisent par de nombreuses pensées agressives et violentes, une peur excessive de faire du mal aux autres ou à soi-même, de laisser échapper des insultes, de faire ou dire des choses embarrassantes, d’avoir des réactions agressives ou d’être responsable de quelque chose d’horrible.
Ces obsessions s’accompagnent le plus souvent de conduites d’évitement : la personne va par exemple éviter de conduire une voiture (peur d’écraser quelqu’un) ou de tenir un couteau (peur d’avoir envie de tuer quelqu’un ou de se faire mal)…
Mais cela peut également se traduire par la répétition de mots obscènes ou par des rites conjuratoires
Parmi les obsessions agressives, on trouve aussi les obsessions sexuelles : la personne a des pensées perverses, pédophiles, incestueuses ou des pensées qu’elle juge immorales comme des pensées homosexuelles qui ne sont pas assumées.
Marie Desbonnet
bonne après midi 1       Ninnenne   (passeportSANTE.net)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres   Lun 17 Juil - 12:55

Comment venir à bout d’une phobie ?
Phobie sociale, claustrophobie, arachnophobie… Difficile de vivre sereinement lorsqu’on est atteint d’une phobie, en particulier si celle-ci en arrive à prendre une place importante dans notre vie. Zoom sur les différents moyens d’en venir à bout.

Les thérapies cognitivo-comportementales

La thérapie cognitivo-comportementale est une approche qui a fait ses preuves dans le traitement des phobies.
On part du principe que c’est l’appréhension de la situation qui provoque la panique. Le thérapeute va donc aider le patient à affronter ses plus grosses peurs sans anxiété grâce à une désensibilisation progressive.
En général, il s’agit d’exposer progressivement la personne à l’objet de sa phobie. D’abord à l’aide de l’imagination, puis concrètement avec des activités de mise en situation habituellement déstabilisantes et difficiles.
En 10 à 15 séances, il est possible de se débarrasser de ses angoisses, suivant l’avancée de la phobie.
La thérapie en réalité virtuelle

Les thérapies comportementales peuvent utiliser des images virtuelles. Le patient, équipé d’un casque de réalité virtuelle, est alors exposé progressivement, guidé par le thérapeute, à sa source d’anxiété.
On peut l’utiliser par exemple pour la peur de conduire ou la peur de l’avion, mais la thérapie virtuelle peut potentiellement fonctionner pour toutes les phobies à partir du moment où on peut créer l’environnement qui crée la peur.
Il faut en général entre huit et quatorze séances pour obtenir de bons résultats.
La psychanalyse

La psychanalyse vise à libérer les patients des obstacles et des barrières imaginaires grâce à l’exploration de l’inconscient.
Chez Freud, fondateur de la psychanalyse, la phobie est un fantasme inavouable qui est transformé en phobie. Pour la soigner, il faut donc tenter de remonter à la source du problème, pour en comprendre l’origine.
C’est une méthode qui prend beaucoup de temps et s’adresse donc aux personnes prêtes à entamer un long travail d’introspection.
L’hypnose

L’hypnothérapie, qui met le patient dans un état situé entre la veille et le sommeil, peut agir de différentes manières sur la phobie.

D’une part, l’hypnose génère un état de relaxation profonde, à l’opposé de l’anxiété, ce qui va permettre de trouver des réactions plus adaptées face à l’objet de la peur.
D’autre part, elle peut permettre de remonter à l’origine de la phobie et donc d’en traiter la cause.
Il faut en général plusieurs séances avant d’en tirer bénéfices.
Les traitements médicamenteux

Le traitement médicamenteux est utilisé pour certaines phobies et consiste en général en une combinaison d’anxiolytiques et d’antidépresseurs, prescrits par un psychiatre.
Mais si un tel traitement peut convenir à court terme et permet d’interrompre le cercle vicieux de l’angoisse, il ne suffit pas à comprendre les causes de ce symptôme.


Vaincre ses phobies sans l’aide d’un professionnel, c’est possible ?

Il est possible de vaincre votre phobie sans l’aide d’un professionnel, cela dépendra de vous, du degré de phobie, de votre volonté à la vaincre…

Vous pouvez commencer par vous y exposer de manière progressive.
Par exemple, s’il s’agit d’une peur de parler en public, avec le temps et l’habitude (par exemple, vous avez trouvé un travail qui nécessite de faire régulièrement des présentations orales en réunion), la phobie finit généralement par passer.
Pour la peur de l’avion, vous pouvez commencer par visionner des vidéos de décollage et d’atterrissage, puis vous rendre dans un aéroport pour voir ses atterrissages et décollages dans la réalité et pour finir, effectuer un petit vol.
Entre chaque étape du processus, il peut être intéressant d’apprendre des techniques de relaxation, pour vous aider à garder votre calme et mieux appréhender l’objet de vos peurs.
Enfin, vous pouvez également tenter l’autohypnose, qui consiste à se mettre soi-même, volontairement, dans un état d’hypnose et d’utiliser cet état, sans intervention extérieure. Mais le mieux est d’en apprendre d’abord la technique avec un professionnel de l’hypnose.

passeportSANTE.net                  bonne après midi 1     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres   Lun 17 Juil - 13:28

10 aliments pour faire face au mieux au retour du soleil
Si les rayons ultraviolets du soleil nous apportent la vitamine D dont nous avons besoin, nous redonnent le moral et font du bien à notre teint, ils entraînent aussi la multiplication de radicaux libres au sein de nos cellules cutanées, avec à la clé, un vieillissement prématuré de la peau. Mais comme la nature est bien faite, il est possible de trouver, dans les aliments, des substances agissant en véritable bouclier contre les dégâts des radicaux libres. Zoom sur ces « aliments-soleil » (qui ne dispensent toutefois absolument pas de l’utilisation d’une protection solaire !).
Le cacao

Une bonne nouvelle pour les amateurs de chocolat et de soleil !
Le cacao tend à diminuer, à long terme, l’inflammation de la peau causée par le soleil de 15 % après 6 semaines et de 25 % après 12 semaines, selon plusieurs études cliniques sur la détérioration de la peau.
Pour profiter au mieux de ses bienfaits, il faudra consommer le cacao cru ou sous forme de chocolat noir, 60 % cacao au minimum.


Le thé

Les thés verts et blancs ont des propriétés anti-âge, en boostant les fonctions immunitaires des cellules de la peau et en les protégeant des dommages liés au soleil.
Il a été observé une amélioration dans le contenu en protéines structurales de la peau : l’élastine et le collagène, après 8 semaines d’une consommation d’un extrait de thé vert de 300 mg deux fois par jour. Les antioxydants du thé inhiberaient en partie les enzymes qui détruisent le collagène de la peau, responsables des rides.

La tomate

La tomate est un très bon aliment pour faire face au retour du soleil, car elle contient du lycopène et de la vitamine C.
La vitamine C permet de lutter contre la formation des radicaux libres (en cause dans le vieillissement cutané) et aide la peau à être plus forte face au soleil.
Le lycopène est un des caroténoïdes les plus abondants dans le corps humain. C’est un antioxydant particulièrement efficace contre les radicaux libres. Et bonne nouvelle, l’ajout de graisse permet à notre corps de mieux assimiler le lycopène !
Les huiles végétales

En parlant de matières grasses, de nombreuses huiles végétales regorgent de vitamine E, une vitamine qui réduit le stress oxydatif des cellules, lié à l’exposition aux rayons UV, et apporte une protection à l’épiderme.

Des études cliniques suggèrent que la vitamine E agirait comme photoprotecteur, avec l’aide d’autres antioxydants.
Les meilleures sources de vitamine E se trouvent dans les huiles végétales polyinsaturées, comme l’huile de germe de blé, l’huile de carthame et l’huile de tournesol.
Mais les huiles riches en oméga 3 et 6 ont également leur importance pour protéger notre peau des dommages liés au soleil, car ces acides gras contribuent à la souplesse et à l’hydratation de la peau. On peut citer l’huile d’olive, l’huile d’onagre, l’huile de bourrache, l’huile de noix ou l’huile de colza.
Elles peuvent aussi être appliquées sur la peau !
La carotte

La carotte fait partie des légumes les plus riches en bêta-carotène.
Le bêta-carotène est un antioxydant de la famille des caroténoïdes qui aide à préparer la peau à l’exposition au soleil tout en augmentant sa coloration. 
On trouve également du bêta-carotène dans les autres fruits et légumes de couleur orangée comme les melons, les abricots ou les mangues.

Les épinards

Les épinards contiennent eux aussi du bêta-carotène, ainsi que de la lutéine et de la vitamine C, des antioxydants connus pour protéger la peau des dommages causés par les rayons UV, en empêchant les altérations de l’ADN et en diminuant leurs effets inflammatoires.
On les préférera crus, mais ils gardent de bonnes propriétés une fois cuits.


Les fruits de mer

Les bienfaits des fruits de mer pour la peau résident en leur teneur en sélénium.
Cet oligo-élément antioxydant aide la peau à se prémunir contre les coups de soleil, ralentit le vieillissement cutané et permet de bronzer plus facilement, en intervenant dans le métabolisme des radicaux libres.
Seul hic, il doit être consommé en grande quantité pour être efficace !

Les œufs

Les œufs sont riches en vitamine E et en vitamine A, qui protège la peau et la maintient en bonne santé.
L’œuf contient également de la lutéine, moins que les légumes verts, mais la lutéine animale serait mieux absorbée que la lutéine végétale.
C’est aussi une excellente source de sélénium, qui prévient la formation de radicaux libres.

La spiruline

On ne pense pas forcément à la spiruline comme aliment « soleil », on la consomme chez nous surtout pour se donner un coup de boost l’hiver, pour renforcer les cheveux et les ongles ou pour compenser un manque d’apport protéinique.
Mais en fait, la spiruline est une source exceptionnelle de bêta-carotène et de lutéine, ainsi que d’autres antioxydants comme la cryptoxanthine et la zéaxanthine.
Elle contient aussi des acides gras insaturés de la famille des oméga-6, du zinc, de la vitamine E et du sélénium.
L’urucum

L’urucum est LA plante soleil, qui va activer et prolonger votre bronzage (en stimulant la production de mélanine) et protéger votre peau des dommages liés aux rayons ultraviolets.

La poudre d’urucum est antioxydante et contient du zinc et du sélénium.
On le trouvera le plus souvent sous forme de compléments alimentaires, mais on le trouve aussi en poudre, que vous pouvez utiliser comme condiment.
Marie Desbonnet
passeportSANTE.net       pardon pour les doubles!!!! je ne sais plus où j'en suis!!! bonne après midi 1     Ninnenne  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 6 formes de TOC les plus courantes(passeportSANTE.net)+ autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: