AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Partagez | 
 

 9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)

Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: 9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)   Jeu 19 Oct - 10:15

9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin

Ressentir une gêne ou une douleur de temps à autre peut arriver à tout le monde mais certains symptômes qui peuvent sembler banals doivent néanmoins être pris au sérieux s’ils sont persistants ou apparaissent brutalement.
Mal au ventre

Le mal de ventre est l’un des symptômes les plus fréquents et de fait souvent pris à la légère. Pourtant, des douleurs abdominales ou des douleurs digestives qui persistent doivent amener à consulter.
Il peut s’agir de simples crampes, ou, pour les femmes d’inconfort lié au cycle menstruel mais elles peuvent également être le signal d’une gastrite, d’une maladie de Crohn, d’un ulcère, du syndrome du côlon irritable, voire d’uneappendicite ou d’une tumeur.


Mal à la tête

Un mal de tête chronique est souvent rationalisé à l’extrême : le temps passé devant les écrans étant de plus en plus long, l’excuse à ces migraines récurrentes est toute trouvée. Cependant, un mal de tête violent et brutal, unevision floue, une sensation d’engourdissementde la nuque ou du visage, des difficultés d’élocution doivent faire l’objet d’une consultation.
Il peut simplement s’agir de migraines liées à la fatigue et au stress mais cela peut être aussi un des signes avant-coureurs d’un AVC qui devra, auquel cas, être pris en charge rapidement.

Mal au dos

Les maux de dos sont nombreux et variés. Douleurs vertébrales, lombaires, cervicales, etc., elles peuvent être handicapantes au quotidien et révéler une arthrose débutante, marquer le début d’une sciatique, d’une hernie discale ou d’une polyarthrite rhumatoïde.
Les maux de dos sont souvent négligés car jugés faisant partie du quotidien. Ils doivent pourtant faire l’objet d’une radiographie pour pouvoir identifier l’origine de la douleur et la soigner.

Variation de poids

Dans un sens comme dans l’autre, qu’il s’agisse d’une prise ou d’une perte de poids, une variation de poids doit être prise au sérieux. Bien sûr, si la perte de poids est la conséquence directe d’un régime, ou, inversement, si la prise de poids est due à des excès en tous genres, il n’y a pas lieu de consulter.
Mais si vous vous apercevez que sans changer vos habitudes alimentaires, vous maigrissez ou grossissez, il peut s’agir d’hypothyroïdie, d’hyperthyroïdie ou d’une autre pathologie à prendre au sérieux et qui nécessite un traitement.

Fatigue inexpliquée

Elle est l’un des symptômes les plus évoqués au quotidien dont les causes sont multiples et dont le ressenti est plutôt subjectif.
Consulter pour motif de « simple » fatigue est assez rare, or, elle peut être révélatrice d’un problème de santé sous-jacent (infection, dérèglement hormonal, carences, dépression, etc.). Dans tous les cas, une fatigue récurrente ou soudaine montre un dysfonctionnement du corps et/ou de l'esprit : l’organisme n’arrive plus à faire face, que ce soit physiologiquement ou psychologiquement.

Vertiges

Des bourdonnements dans les oreilles, une impression de sol qui se dérobe, une sensation de tournis…, les vertiges font souvent peur car ils surviennent brutalement et nécessitent souvent de cesser l’activité en cours, quelle qu’elle soit.
De ce fait, consulter pour cause de vertiges est relativement fréquent. Pourtant, dans la plupart des cas, il s’agit de vertiges positionnels paroxystiques bénins (qui représente 30 % des vertiges) mais mieux vaut s’en assurer car ils peuvent aussi être la conséquence d’une hypertension,  d’une maladie de Ménière, d’infections ou de traumatismes neurologiques.
Infections vaginales

Les problèmes de santé féminins sont monnaie courante (cystites, mycoses, etc) et sont peu pris au sérieux par les femmes elles-mêmes qui, en outre, peuvent être gênées de consulter pour ce genre de motif. Pourtant, une infection urinaire ou vaginale non traitée peut remonter dans l’urètre et les reins et causer des complications telles qu’une urétrite ou une pyélonéphrite.
Des brûlures urinaires, des envies fréquentesd'uriner, une urine trouble ou des démangeaisons nécessitent une consultation.

Toux persistante

La toux est souvent bénigne, on y prête donc souvent que peu d’attentions, surtout en période hivernale, lorsque les microbes sont légion. Elle constitue effectivement l’un des principaux symptômes des infections ORL telles que bronchite, laryngite, angine, ou rhume.
Cependant, si la toux est un symptôme isolé, si elle est récurrente et persistante, elle doit faire l’objet d’une consultation car elle peut révéler un problème de santé plus important et qui doit être pris en charge tels que des polypes dans le larynx, des allergies, voire une tumeur.

Grain de beauté

Le grain de beauté est une tache pigmentée, ronde ou ovale, en relief ou non, aux contours nets et de couleur homogène. Il se développe jusqu’à l’âge de 30 ans en moyenne. La plupart ne sont pas dangereux mais si on a la peau claire, qu’on est sujet aux coups de soleil et qu’on en a beaucoup, mieux vaut faire une consultation par an chez un dermatologue qui pourra les passer au crible et voir si certains sont suspects ou non.
Des bords irréguliers, une couleur non homogène et, de manière générale, tout changement d’aspect doit vous amener à prendre rendez-vous rapidement avec un spécialiste.
Audrey Dulieux

passeportSANTE.net                                              bonne après midi 1      marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)   Jeu 19 Oct - 10:19

Que se passe-t-il dans notre corps lors d'un rhume ?


Le rhume est une infection très fréquente, causée par un virus, qui affecte le nez et la gorge, dont la durée moyenne des symptômes est de 11 jours. Une fois que le virus nous a atteints, que se passe-t-il et pourquoi ?
Pourquoi éternue-t-on ?

Les narines sont tapissées de poils et de mucus qui captent les indésirables pour les empêcher de passer dans le reste des voies respiratoires. 
Nous éternuons lorsque des irritants pénètrent dans nos voies respiratoires, outrepassant la barrière des poils du nez. Lorsque le virus du rhume réussit à passer cette ligne de défense, nous éternuons pour expulser l’intrus.
La fonction de l'éternuement est donc de nettoyer le nez de tous les intrus qui s'y trouvent.

Pourquoi se mouche-t-on ?

La muqueuse nasale sécrète, grâce à de petites glandes, un liquide épais et collant : le mucus. 

Son rôle est d’humidifier et de réchauffer en permanence l’air inspiré, et, nous l’avons vu, d’empêcher les intrus de passer dans le reste des voies respiratoires. 
En temps normal, ce mucus est évacué dans l’arrière-gorge puis passe dans le tube digestif.
Mais le virus du rhume apprécie particulièrement ce milieu chaud et humide et en profite pour se multiplier dans la muqueuse nasale.
La muqueuse va alors gonfler et la production de mucus va augmenter pour tenter d’évacuer le virus. On a alors le nez qui coule.
L’inflammation de la muqueuse va ensuite entraîner un rétrécissement des tuyaux d’évacuation qui va rendre difficile l’évacuation du mucus, c’est alors que le nez se bouche.
Pourquoi perd-on le goût ?

En cas de production excessive de mucus, les cellules olfactives ne peuvent plus jouer leur rôle. C’est pourquoi on perd le goût et l’odorat quand on est enrhumé.
Car pour différencier les saveurs, il faut compter sur le nez et ses neurorécepteurs olfactifs, présents sur une petite surface des cavités nasales. Mais lorsque les muqueuses sont encombrées de mucus, cela empêche les molécules odorantes de rencontrer les neurorécepteurs olfactifs, la transmission d’informations au cerveau, chargé d’identifier l’odeur, ne se fait plus.

Pourquoi a-t-on mal à la gorge ?

Quand des virus ou des bactéries attaquent l’intérieur de la gorge, le corps se défend. Il s’ensuit une inflammation, qui rend la gorge douloureuse et entraine une difficulté à déglutir.
Le mucus qui s’écoule dans l’arrière-gorge au lieu de s’évacuer par le nez et les narines vient également irriter la gorge et provoque une toux plus ou moins grasse, réflexe de notre corps pour évacuer ces sécrétions.


Pourquoi est-on fatigué ?

Lorsqu’on est malade, la baisse de régime s’explique par la lutte entre notre système immunitaire et le virus responsable de l’infection.
Ce combat contre la maladie mobilise les réserves de notre corps.
C’est pourquoi il est nécessaire d’adopter une alimentation saine pour aider votre système immunitaire.


Pourquoi a-t-on de la fièvre ?

Lorsqu’on est enrhumé, il arrive parfois qu’on ait une légère fièvre.

La fièvre à un rôle d’indicateur et de protecteur.
Nous l’avons vu, lors d’une infection, le système immunitaire déclenche une série de réactions de défense. La fièvre en fait partie.
Ce symptôme permet à l’organisme de lutter contre les agressions causées par le virus, en augmentant le nombre de globules blancs. Ils pourront alors produire une plus grande quantité d’anticorps et être ainsi plus efficaces pour combattre la maladie.
C’est pourquoi il est préférable de ne pas s’opposer à ce processus de défense, mais plutôt de le surveiller, car une fièvre non maîtrisée peut également être dangereuse.
Lire aussi : comment traiter un rhume ?
passeportSANTE.net           bonne après midi 1    marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)   Jeu 19 Oct - 10:48

Comment améliorer la qualité de son sommeil ?


On le sait, un sommeil de mauvaise qualité nuit à notre santé. Dormir permet au corps de se régénérer et de mieux lutter contre le stress et autres agressions quotidiennes. Voici les clés d’un sommeil de qualité.
Clé n° 1 : les horaires réguliers

Il est conseillé de ne pas se coucher et se réveiller à des horaires trop variables afin de faciliter l’endormissement et le réveil.
Être régulier va permettre au corps de garder le même rythme de sommeil et de veille.
Essayez de vous lever à peu près à la même heure chaque matin, même le week-end et pendant les jours de congé.


Clé n° 2 : se mettre au lit dès les premiers signes de fatigue

Allez vous coucher lorsque vous en ressentez le besoin.
Les bâillements, les yeux qui piquent, les paupières lourdes sont les signes qu’il est temps d’aller vous coucher.
Si vous ne le faites pas, l’envie de dormir passera après environ une vingtaine de minutes et ne sera de retour que lors du cycle suivant, une heure et demi plus tard.

Clé n° 3 : privilégier les soirées propices à la détente

Le soir, nous venons de le voir, il faut éviter l’activité physique, mais aussi les activités intellectuelles, les lumières vives et les sources de stress et d’anxiété.
Au contraire, privilégiez les moments de détente et de bien-être.
Voici les activités les plus bénéfiques avant d’aller au lit :

  • Lire (quelque chose de léger)

  • Écouter de la musique douce

  • Méditer ou prier

  • Écrire votre journal ou noter ce qui nous a rendus heureux aujourd’hui

  • Prendre un bain

  • Boire une tisane

  • Faire l’amour

  • Renifler de l’huile essentielle de lavande

  • Pratiquer la respiration abdominale


Clé n° 4 : bouger dans la journée

Pratiquer une activité physique régulièrefavorise l’endormissement et le sommeil de qualité.
En revanche, il faut stopper toute activité sportive au moins 2 heures avant d’aller se coucher pour un sommeil rapide et apaisé.



Clé n° 5 : une chambre fraiche et sans lumière

Votre chambre doit être propice au sommeil.
Pour cela, il est recommandé :

  • De maintenir une température autour de 18 °C

  • D’être dans l’obscurité

  • D’avoir une bonne literie et de changer de matelas tous les 10 ans

  • De bannir les écrans

  • De bien aérer la chambre




Clé n° 6 : un dîner de qualité

Le dîner doit être léger sans être trop frugal.
En effet, le soir, il faut éviter les repas lourds, car ils rendent la digestion difficile, ce qui altère la qualité du sommeil. Cependant, il ne faut pas non plus manger trop peu car il est important de ne pas se coucher en ayant faim.
Le dîner doit être pris au moins 2 ou 3 heures avant d’aller au lit.
Enfin, évitez de trop boire avant de vous coucher pour éviter un réveil nocturne pour aller aux toilettes !
Clé n° 7 : attention aux excitants

Le soir, il est recommandé d’éviter les excitantstels que café, thé, soda, alcool, taurine ou encore nicotine.
Ces substances retardent le moment de l’endormissement et augmentent le risque de réveils nocturnes.
Chez les personnes les plus sensibles, il vaut mieux les éviter après 15 heures. 

Clé n° 8 : la sieste, oui, mais la bonne !

Est-ce que la sieste détériore la qualité de notre sommeil ? La réponse est oui et non !
De manière générale, si vous éprouvez des difficultés à dormir, il ne vaut mieux pas faire de sieste.
Mais si vous y tenez, privilégiez la sieste d’après déjeuner et ne la faites pas durer plus de 30 minutes.

passeportSANTE.net                   bonne après midi 1   marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
9 signes ou symptômes dont il faut parler à son médecin(passeportSANTE.net + autres)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive les copines !!!
» Signes avant coureur d'une crise cardiaque
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» [INFO] faut il une carte sim 3g/3g+
» Il faut sauver le bus "Picole"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Sauter vers: