AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Partagez | 
 

 Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres

Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres   Sam 28 Oct - 11:27

Des remèdes naturels pour protéger sa gorge
[size=11]Inflammation, toux, démangeaisons et autres maux de gorge peuvent être soignés à partir de remèdes naturels, boissons chaudes, gargarismes, sirops, concoctés à partir d'aliments ou de plantes médicinales.
[/size]
Boissons chaudes et gargarismes contre les maux de gorge

[size=11]Différents aliments et ingrédients naturels qui se trouvent facilement en supermarché constituent de bons éléments pour préparer des boissons chaudes reconnues pour soulager les maux de gorge.
[/size]

Boisson chaude au citron

[size=11]L'un des remèdes maison les plus efficaces pour diminuer l'intensité des maux de gorge est la boisson préparée à base de citron, d'eau chaude et de miel. Il vous suffit de mélanger le jus d'un demi-citron et une cuillère à café (= c. à thé) de miel dans 250 ml d'eau chaude. Les flavonoïdes, des composantes antioxydantes, que contient le citron agiront pour réduire l'inflammation de la gorge. Tout comme le citron, le miel a des propriétés anti-inflammatoires. Il a également un effet antibactérien en raison de son pH bas, sa texture et sa faible concentration en protéines.[/size]

Gargarisme au sel

[size=11]Le gargarisme au sel est une solution simple à répéter plusieurs fois par jour, au besoin. Il faut compter 1 cuillère à café (= c. à thé) de sel pour 250 ml d'eau bouillante. Une fois le mélange refroidi, il peut être utilisé toutes les 2 ou 3 heures. Le sel présente une activité antibactérienne, ce qui limitera la prolifération des bactéries responsables des maux de gorge.[/size]

Gargarisme au bicarbonate de soude

[size=11]Une alternative au traditionnel gargarisme au sel est celui au bicarbonate de soude. Tout comme le sel, ce produit permet d'enrayer les bactéries et est sans danger pour la santé. Il peut même être ajouté à la routine quotidienne d'hygiène buccale. [/size]
Sirops faits maison pour calmer la toux liée aux maux de gorge
[size=11]
Les sirops-maison sont une bonne alternative aux sirops en vente en pharmacie qui contiennent généralement une multitude de médicaments. Tout comme les boissons chaudes et les gargarismes, ils se préparent avec des aliments et des plantes.
[/size]

Sirop à l’oignon

[size=11]En plus des antioxydants stimulant vos défenses naturelles qu’il contient, l’oignon possède des propriétés antibactériennes qui favoriseront un retour à la normal. Pour concocter le sirop, il suffit de laisser mijoter 6 oignons blancs hachés et ½ tasse de miel au bain-marie pendant 2 heures. Par la suite, le mélange doit être passé au tamis pour en recueillir le liquide, soit le sirop.[/size]

Sirop aux clous de girofle

[size=11]Le clou de girofle a la capacité d’engourdir la douleur, ce qui aura un effet apaisant sur la toux et le mal de gorge. La préparation de ce sirop est simple : laisser macérer au réfrigérateur 5 ou 6 clous de girofle dans 250 ml de miel durant une nuit complète. Le lendemain, il suffit de retirer les clous de girofle et le sirop est prêt à être consommé. [/size]
L’eucalyptus et la sauge pour soulager l’inflammation de la gorge
[size=11]
De nombreuses plantes ont des propriétés qui leur permettent de traiter les maux de gorge, la toux et les démangeaisons. Parmi celles-ci figurent notamment l’eucalyptus dont l’usage est reconnu pour traiter l’inflammation des voies respiratoires. Ces effets médicinaux seraient attribuables à un composé contenu dans ses feuilles, l’eucalyptol.
 
[/size]

Posologie

Par voie interne

  • Infusion : infuser de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 minutes. Boire deux tasses par jour.

  • Teinture (1:5) : prendre de 10 ml à 15 ml, deux fois par jour.

  • Extrait fluide (1:1) : prendre de 2 ml à 3 ml, deux fois par jour.

  • Huile essentielle : prendre de 0,3 ml à 0,6 ml par jour (de 2 à 6 gouttes). Consulter un aromathérapeute qualifié avant de prendre de l'huile essentielle d'eucalyptus par voie interne. Ne pas administrer aux jeunes enfants, ni aux femmes enceintes.

  • Inhalation : se servir d'un diffuseur, ou verser de 4 à 6 gouttes d'huile essentielle dans 150 ml d'eau bouillante. Se couvrir la tête avec une serviette et inhaler les vapeurs de la préparation. Répéter jusqu'à trois fois par jour.


[size]
Par voie externe
[/size]

  • Friction : verser de 15 à 20 gouttes d'huile essentielle dans 25 ml d'huile végétale et frictionner la poitrine avec ce liniment, trois fois par jour.

  • Gargarisme : infuser durant 10 minutes de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d'eau bouillante. Se rincer la bouche ou se gargariser avec la préparation filtrée et refroidie, de deux à trois fois par jour. On peut également préparer un gargarisme en diluant de 2 à 3 gouttes d'huile essentielle dans 5 ml d'alcool, préparation à laquelle on ajoutera 50 ml d'eau.



[size=11]La Commission E et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) reconnaissent également l’usage de la sauge pour traiter l’inflammation des voies respiratoires et de la muqueuse buccale. Les composés polyphénoliques qu’elle contient ont une activité antioxydante qui contribue à régulariser le système immunitaire.

[/size]

Posologie

Gargarisme : infuser 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle dans 100 ml d'eau ou 5 ml d'extrait liquide dans 100 ml d'eau, 3 fois par jour. On peut aussi utiliser cette infusion lorsque le port d'une prothèse dentaire cause des douleurs aux gencives.

passeportSANTE.net  bon week-end  marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres   Sam 28 Oct - 11:37

10 plantes pour bien dormir


Des difficultés à trouver le sommeil, réveil nocturne, agitation… Pour éviter la prise de somnifères, penchez-vous sur des méthodes douces et naturelles, inoffensives pour l’organisme. Certaines plantes se révèlent très efficaces contre les insomnies. Découvrez lesquelles et comment les consommer.

La camomille


L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît l’usage de la camomille pour soulager l’agitation nerveuse et l’insomnie mineure. Consommée en tisane depuis des siècles à l’heure du coucher, on attribue habituellement les effets calmants et sédatifs de la plante à l’apigénine, une des substances actives qu’elle contient.
Posologie : laissez infuser 1 cuillère à soupe (= à table) de camomille séchée dans de l’eau bouillante.




La valériane



La valériane était employée par les romains dans l’Antiquité pour combattre les palpitations et l’arythmie. Aujourd’hui, l’OMS reconnaît son efficacité pour lutter contre l’agitation nerveuse, l’anxiété et l’insomnie, des troubles souvent liés.

Posologie : la valériane peut être consommée de différentes façons : en tisane, à base de racines séchées (l’odeur est cependant désagréable), en gélules, en teinture ou en granulés homéopathiques.




La mélisse



Une étude1 révèle que la combinaison de mélisse et de valériane serait aussi efficace que le triazolam, un somnifère chimique, en raison de leurs propriétés calmantes, sédatives et hypnotiques.

Posologie : elle peut être consommée sous forme de tisane, de teinture et en extrait liquide. L’huile essentielle de mélisse diluée avec une huile végétale est très efficace en massage le long de la colonne vertébrale.

1. Dressing H, Riemann D, et al. Insomnia: Are valerian/balm combinations of equal value to benzodiazepine ? (translated from German) Therapiewoche. 1992;42:726-736. Etude citée et résumée dans : Natural Standard (Ed). Foods, Herbs & Supplements - Lemon Balm (Melissa officinalis L.), Nature Medicine Quality Standard. [Consulté le 20 avril 2011]. www.naturalstandard.com
 

Le tilleul


Originaire d’Europe, le tilleul est certainement l’une des plantes les plus connues pour lutter contre les troubles du sommeil. C’est la fleur du tilleul et non son écorce, utilisée pour soigner des maux différents, qui a un effet apaisant et hypnotique reconnu.

Posologie : laissez infuser 3 à 4 fleurs de tilleul séchées dans de l’eau bouillante. A consommer plusieurs fois par jour




Le houblon


Le houblon a vu son efficacité sur les troubles du sommeil reconnue par la Commission E1, puisque les strobiles de houblon contiennent un puissant narcotique, le méthybuténol.

Posologie : le houblon se consomme la plupart du temps sous forme d’infusion de strobiles séchés (0,5 g à 1 g dans 250 ml d’eau bouillante), mais on trouve également le houblon en gélules, extrait liquide ou teinture.




La lavande


C’est le plus souvent sous forme d’huile essentielle que la lavande se montre efficace pour traiter l’anxiété, l’agitation et donc, les troubles du sommeil.

Posologie : quelques gouttes d’huile essentielle de lavande diffusées dans l’air ou déposées sur l’oreiller suffiront à créer un climat de détente propice à l’endormissement.

Le rooibos






Le rooibos


Le rooibos, également appelé thé rouge bien qu’il ne contienne pas de théine, est une plante qui pousse en Afrique du Sud. Elle y est utilisée depuis de nombreuses années pour faciliter l’endormissement.

Posologie : le rooibos se consomme généralement sous forme d’infusion à raison de 2 à 3 tasses par jour. Des sachets de feuilles séchées se trouvent facilement dans les herboristeries.




La verveine officinale


A différencier de la verveine odorante qui traite des maux différents, la verveine officinale a pourtant de nombreuses vertus. Elle est tout à fait indiquée en cas de nervosité, un trouble qui empêche souvent de trouver le sommeil.

Posologie : Très courante en Amérique du Nord et en Europe, la verveine se consomme la plupart du temps en tisane à raison de 2 à 3 tasses par jour.





La fleur d’oranger


La fleur d’oranger, qui vient du bigaradier, a des vertus apaisantes et relaxantes. Elle est indiquée en cas de palpitations, de crises d’angoisse ou d’insomnies.
Posologie : La distillation de la fleur d’oranger donne l’huile essentielle de Néroli et celle de ses feuilles, l’HE de Petitgrain. Ces HE peuvent être utilisées en diffusion atmosphérique, mélangées dans l’eau du bain ou en massage, diluées dans une huile végétale.

 





La passiflore


On fait le plus souvent usage de la passiflore pour traiter le stress et l’anxiété, eux-mêmes à l’origine des troubles du sommeil. Les propriétés sédatives de la passiflore sont reconnues par la Commission E.

Posologie : la passiflore peut être consommée de nombreuses façons, bien qu’on la trouve le plus souvent en gélules. Prendre l’équivalent de 0,5 à 2 g, 3 à 4 fois par jour réduira les symptômes de l’anxiété.

 





passeportSANTE.net    bon week-end   marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres   Dim 29 Oct - 11:29

Comment reconnaître un sociopathe au travail ?
Les sociopathes sont des personnes fonciérement psychologiquement malades qui, bien entendu, ignorent qu'elles le sont, n'accepteront jamais de se soigner et peuvent faire énormément de mal autour d'elles. Leur principale caractéristique : incapables de ressentir les émotions, elles sont capables de tout pour arriver à leurs fins, quitte à écraser les autres. Sans aucun état d'âme, ni remords...


Les sociopathes sont parmi nous. N'en voyez pas partout, mais tout de même : selon plusieurs psychologues de renom, 4 % de la population, homme et femme, seraient sociopathes. 
Si vous avez un doute sur l'un de vos collègues, une série de questions permet de mieux cerner sa personnalité. Si vous répondez positivement à une majorité d'entre elles, oui, alors, il s'agit sûrement d'un sociopathe, et il vous faudra vous en méfier, et d'abord, vous en éloigner le plus possible. Voici les questions :
Comment reconnaître un sociopathe : 
[list="box-sizing: border-box; margin-right: 0px; margin-bottom: 1.875rem; margin-left: 1.4rem; padding-right: 0px; padding-left: 0px; font-family: inherit; font-size: 0.8125rem; line-height: 1.6; list-style-position: outside;"]
[*]S'énerve-t-il facilement, rejetant sur d'autres une faute qui lui incombe ? 

[*]Est-il charmeur, charmant, séduisant, attirant, à ses heures ? 

[*]Est-il d'humeur changeante, capable de souffler le chaud et le froid plusieurs fois par jour sans explication ? 

[*]L'avez vous déjà surpris une ou plusieurs fois en flagrant délit de mensonge ?

[*]Y-a-t-il des incohérences, voire des différences notoires dans son histoire de vie, personnelle comme professionnelle, racontée à vos collègues dans l'entreprise ? 

[*]Avez-vous connaissance d'un ou plusieurs échecs personnels ou professionnels cuisants sur le plan relationnel, tant au niveau personnel que professionnel ? 

[*]Réclame-t-il régulièrement qu'on s'intéresse à lui ? 

[*]Est-il persuadé d'être plus important, plus intelligent, le seul à avoir des idées, supérieur aux autres, et l'exprime-t-il ? 

[*]En son absence, est-il un sujet de discussion récurrent entre collègues ? 

[*]Se croit-il supérieur aux règles, aux lois, aux usages sociaux, qu'il affirme haut et fort ne pas vouloir respecter ou dont vous savez qu'il ne les respecte pas ?  

[/list]
[size]

Si vous répondez positivement à tout ou partie de ces questions, vous faîtes face à un sociopathe.

D'autres questions portant sur sa jeunesse, adolescent, sur sa vie de couple, actuelle ou passé(e), sur sa vie et ses pratiques sexuelles, permettent d'affiner le diagnostic. Les sociopathes ont souvent eu une adolescence compliquée. Ils multiplient les relations sans parvenir à en établir de durables. Ils ont une sexualité déviante, souvent violente, marque de leur incapacité, là encore, à vivre et ressentir les émotions.

Mais sachez de toutes façons qu'à partir du moment où vous avez un doute sur la personnalité de quelqu'un, qui déstabilise, fait du mal, humilie, vous, comme d'autres, que vous avez du mal à le comprendre et à le supporter, il vous faut absolument agir pour ne plus subir.

Et la première action positive à accomplir, c'est la fuite, ou bien l'évitement, quand la fuite est impossible...
[/size]
Jean-Baptiste Giraud



passeportSANTE.net                           bonne après midi 1                              marileine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des remèdes naturels pour protéger sa gorge (passeportSANTE.net)+ autres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour le mal de gorge et etat grippal
» pour le mal de gorge
» Des gestes au quotidien pour protéger la nature
» [REQUETE] Mot de passe pour protéger ses fichiers
» Technique pour fermer un soutien-gorge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Sauter vers: