AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Le bol de bois !! très beau texte!! (Ninnenne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Le bol de bois !! très beau texte!! (Ninnenne)   Sam 16 Fév - 16:38

Le bol de bois


Je vous assure que vous vous rappellerez du Bol de bois demain, dans une
semaine, un mois , une année…


Un vieil homme tout frêle va vivre avec son fils, sa bru et son petit-fils
de quatre ans.
La main du vieil homme tremblait, sa vue était embrouillée et sa démarche
vacillante.

La famille mangeait ensemble à la table. Mais, le vieux grand-papa éprouvait
de la difficulté à manger. Les petits pois glissaient de sa cuiller et
tombaient sur le plancher.

Quand il prenait son verre de lait, il le renversait sur la nappe.

Le fils et son épouse étaient irrités par le gâchis.

Le fils affirmait « On devrait faire quelque chose à propos de papa »

« J’en ai marre du lait renversé, du bruit qu’il fait en mangeant et de la
nourriture sur le plancher. »

Alors, avec son épouse, il installait une table dans un coin de la cuisine.

Là, le grand-père mangeait seul pendant que la famille prenait le repas.

Étant donné que le vieil homme avait brisé de la vaisselle, sa nourriture
était servie dans un bol de bois.

Quand la famille jetait un coup d’œil en direction de grand-papa, il leur
arrivait de voir une larme glisser sur la joue du vieil homme pendant qu’il
était assis tout seul.

Malgré tout, ils continuaient à maugréer contre lui lorsqu’il échappait sa
fourchette ou sa nourriture.

Le petit-fils observait tout en silence.

Un soir, avant le souper, le papa remarquait son fils qui jouait avec des
morceaux de bois qui jonchaient le plancher.

Il lui demanda gentiment, « que fabriques-tu? » Tout aussi gentiment le
petit garçon répondit,

« Oh! Je fais un petit bol pour toi et maman pour que vous mangiez votre
nourriture lorsque je serai plus grand. »

Le petit garçon sourit et continuait son travail.

Ces mots ont eu l’effet d’une bombe sur les parents qui devinrent
silencieux. Des larmes commençaient à ruisseler le long de leurs joues… Sans
dire un mot, ils savaient ce qu’ils devaient faire.

Ce soir-là, le fils prit la main de son père pour le ramener gentiment à la
table familiale.

Pour le reste de ses jours il mangea tous ses repas avec la famille. Et pour
quelque raison, ni le fils ou son épouse ne firent de cas quand il échappait
sa fourchette, renversait du lait ou salissait la nappe.

Sur une note positive, j’ai appris que, peu importe quoiqu’il arrive, aussi
mauvais que cela semble aujourd’hui, la vie continue, et elle sera meilleure
demain.

J’ai appris que nous pouvons en dire beaucoup au sujet d’une personne de la
façon qu’elle se comporte devant quatre choses :

Une journée de pluie, les personnes âgées, des bagages égarés et des
lumières d’arbre de Noël emmêlées.

J’ai appris que gagner sa vie n’est pas la même chose que de « vivre sa vie. »

J’ai appris que la vie nous donne quelquefois une deuxième chance.

J’ai appris que l’on ne doit pas poursuivre sa vie avec une mitaine de
receveur dans chaque main. Nous avons besoin de remettre quelque chose aux
autres quelquefois. J’ai appris que si on poursuit le bonheur, il va nous
échapper.

Mais, si vous vous concentrez sur votre famille, vos amis, les besoins
d’autrui, votre travail et l’accomplissement des choses au meilleur de vos
capacités, le bonheur vous trouvera bien.

J’ai appris que lorsque je prends une décision avec mon cœur, je prends
normalement la bonne décision.

J’ai appris que même si je ressens de la douleur, je n’ai pas besoin de
devenir un casse-pieds pour les autres.

J’ai appris que chaque jour, nous devrions étendre le bras et toucher
quelqu’un d’autre.

Le monde aime cette touche humaine… se tenir par la main, une accolade
chaleureuse ou simplement une tape dans le dos….

J’ai appris que j’en ai encore beaucoup à apprendre.

et bonne lecture!!!! Ninnenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le bol de bois !! très beau texte!! (Ninnenne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous trouve très beau - Isabelle Mergault
» ce jour la il faisait très très beau ...
» [DVD] Je Vous Trouve Très Beau
» [Film] Je vous trouve très beau
» L'histoire du très beau jeune homme

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: