AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 "L'hippophagie : Luttons contre l'hippophagie......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 27475
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: "L'hippophagie : Luttons contre l'hippophagie......   Ven 22 Mai - 15:48

"L'hippophagie :  Luttons contre l'hippophagie





 L'hippophagie est une pratique alimentaire consistant à se nourrir de viande de cheval.
Les chevaux ne méritent pas ça . Et aussi si je mets cet article, c'est que les chevaux sont ma passion . Je les adore .
 
 Dans l'oeil du cheval il y a ... de la sincérité,de la gentillesse,de la [size=16]douceur mais aussi,de la liberté . Protégons les chevaux .[/size]
J'adore les chevaux. 
 Connue depuis la préhistoire et pratiquée par de nombreux peuples eurasiatiques durant l'Antiquité, à l'exception des Gréco-romains, l'hippophagie est souvent associée à des pratiques rituelles païennes qui poussent l'Église catholique du Moyen Âge à la prohiber. Elle demeure lors des périodes de famine ou de disette, ainsi que chez les peuples asiatiques nomades comme les Mongols.
Promulguée à grande échelle en France depuis la fin du XIXe siècle, elle a fortement baissé entre les années 1960 et les années 2000.
Les États-Unis l'ont rendue illégale dans plusieurs États.
Le scandale sanitaire de la trichinellose, les « images choc » des conditions de transport des[size=16]animaux de boucherie, et surtout la place symbolique et historique du cheval par rapport à l'homme font qu'elle est controversée, et expliquent la désaffection pour cette pratique alimentaire dans certains pays occidentaux.[/size]
Les pays latins (notamment l'Italie), sud-américains (à l'exception du Brésil), scandinaves, d'Asie centrale (populations nomades du Kazakhstan et du Kirghizistan) et de l'Est (Chine, Japon) sont traditionnellement hippophages, par opposition aux pays anglo-saxons, considérés comme non hippophages.
La religion juive et l'hindouisme interdisent la consommation de viande de cheval, les oulémas musulmans sont mitigés. À l'échelle mondiale, l'hippophagie est en augmentation et 4,7 millions de chevaux par an sont destinés aux huit pays les plus consommateurs.
Les [size=16]animaux concernés sont des poulains de trait abattus avant l'âge de dix-huit mois, des chevaux de course qui échouent aux tests de sélection des hippodromes, et une majorité d'animaux réformés en raison de la vieillesse, d'une blessure, ou de toute raison qui rend leur vente aux abattoirs plus intéressante pour leur propriétaire.[/size]
Avec l'équarrissage, la viande chevaline peut être collectée sur des cadavres de chevaux et servir à l'alimentation animale ou à destination des zoos. L'hippophagie a des partisans en la personne des professionnels de la filière viande chevaline et des professionnels de la santé qui louent les qualités nutritives, la richesse en fer et la faible teneur en gras de cette viande, ou encore la nécessité économique d'abattre les chevaux non désirés.
Les principaux opposants à l'hippophagie sont les associations de protection animale, qui dénoncent les conditions de transport et d'abattage de ces chevaux qui se retrouvent parfois blessés, maltraités et affaiblis, ou sont toujours conscients lorsqu'ils se vident de leur sang sur la chaîne d'abattage.
Des campagnes de communications sont lancées de part et d'autre en France, en Belgique, aux Pays-Bas, aux États-Unis ou encore au Canada, tant pour défendre les qualités nutritives et gustatives de la viande de cheval et la nécessité économique de l'hippophagie que pour attirer l'attention du public sur le statut et les souffrances imposées à un animal qui sert souvent les activités humaines sans bénéficier d'une retraite ou d'une fin plus éthique.
Le rôle du cheval ayant fortement évolué dans ces pays au XXe siècle, il est désomais perçu comme proche d'un animal de compagnie.
Les alternatives à l'hippophagie incluent la mise à la retraite des chevaux réformés, leur euthanasie, et la crémation des cadavres.
 
 
[url=http://brigitisis.centerblog.net/ http:/spyka69durose.skyrock.com/2979964857-l-hippophagie.html?action=ADD_COMMENT][size=16]http://spyka69durose.skyrock.com/2979964857-L-hippophagie.html?action=ADD_COMMENT[/url][/size]
 


bonne après midi 1    Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"L'hippophagie : Luttons contre l'hippophagie......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'hippophagie, pour ou contre ?
» Ensemble luttons contre les préjugés
» Luttons contre les mini-poufs
» Luttons contre la pollution !
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: