AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26715
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX   Mar 13 Oct - 13:56

INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX

 
Coccinelle.
 
La [size=24]nature est changeante : découvrez comment certains bébés animaux évoluent pour devenir adultes.[/size]
 
Eh oui ! Il s'agit du même animal sur les deux images...
A gauche, c'est une larve de coccinellepas encore transformée. Après être passée par le stade de la nymphe, elle deviendra cette adorable petite bête rouge à points noirs qu'on connaît bien. ©  Catherine Adam - Véronique Hermouet - Galerie Photo
 
[size=18]([size=18]Photos, textes et reportage : http://www.linternaute.com )
[/size][/size]

 
De la chenille au papillon.
 
Tous les papillons sont chenilles avant de se pourvoir d'ailes.
La métamorphose est d'autant plus impressionnante pour le Sphinx tête de mort ! Les chenilles ne perdent aucune patte en se transformant, car ce sont de fausses pattes qui parcourent leurs corps. ©  Stephane Marx - Claude Garnier - Galerie Photo

[size=24]INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX

[/size]

 
Plus tard, ce goéland aura le bec jaune.
 
Ces deux oiseaux ne sont pas issus d'espèces différentesle premier est un jeune goéland, tandis que le second estadulte.
Le jeune goéland a un plumage brun tacheté ainsi qu'unbec noir. Il mettra plusieurs années à prendre ses couleurs adultes. ©  Daniel Laffineur - Patrick le Chevoir - Galerie Photo

 
Du têtard à la grenouille.
 
L'une des transformations les plus impressionnantes estcelle de la grenouille qui commence sa [size=24]vie sous la forme d'un têtard, c'est-a-dire une tête simplement pourvue d'une queue, et vit sous l'eau. Il évoluera jusqu'à ne plus avoir de queue mais quatre pattes, et pourra sortir de l'étang. ©  Gérard Tranchard - Maria Juliana Muñoz - Galerie Photo[/size]

 
Bébé phoque deviendra grand.
 
La transformation du [size=24]bébé phoque pourrait ne pas paraître impressionnante, mais l'évolution est complexe.[/size]
De blanc et duveteux à la naissance, le petit phoquedevient successivement grisgris tachetépuis dans le cas du phoque du Groenlanddes tâches bien spécifiques apparaissent. ©  Alan Lefrere - Alice Aubert - Galerie Photo

 
Du flamant gris au flamant rose.
 
Ces bébés flamants roses ne sont pas albinosle blanc-gris est leur couleur normale à la naissance.
En réalité, c'est leur alimentation, dans laquelle on trouve beaucoup de bêta-carotène, qui les transforme peu à peu en [size=24]rose ! ©  Jean-Louis Combet - Didier Bicking - Galerie Photo[/size]

 
Mini poisson deviendra grand.
 
La plupart des poissons passent par le stade d'alevin, c'est-à-dire un petit poisson qui ne ressemble en rien à l'adulte. Ils sont minuscules, et il est difficile de croire qu'ils deviendront ces gros poissons aux corps étranges, comme le scalaire. ©  Marc Epron - Richard Coté - Galerie Photo

 
Le marcassin et le sanglier.
 
Le marcassin est immédiatement identifiable comme le petit du sanglier. Pourtant, son poil est beaucoup plus clairrayé, et seul le groin conserve une couleur noire identifiable. Autrement, on pourrait croire qu'ils ne sont pas de la même race ! ©  Teddy Bracard - Claude Simonnet - Galerie Photo

 
Du plancton avant de devenir un crabe.
 
Avant de devenir ces gros crustacés à la carapace si dure, les crabes passent par plusieurs mues.
A leur naissance, ils sont assimilables à du plancton, c'est-à-dire minuscules et sans carapace. La différence de taille est saisissante. ©  Henri Michel De Chazal - Nadine Prost-Romand - Galerie Photo

 
Un poussin jaune deviendra paon bleu.
 
Ces oisillons jaunes et chétifs deviendront un jour de magnifiques paons.
Les femelles seront brunes, tandis que les mâles se se pareront d'une longue traîne colorée. Celle-ci pousse durant les six premières années de la [size=24]vie de l'animal. Lescouleurs des plumes évoluent selon les saisons. ©  Christiane Mauchamp - Didier Pluquet - Galerie Photo[/size]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 26715
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX   Mar 13 Oct - 14:06

INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX

 
Un "poisson" qui deviendra amphibien.
 
La larve de salamandre a globalement la même physionomie que l'adulte. Elle est toutefois aquatique, etdotée d'une queue et de pattes qui font office de nageoires.
Sur sa tête trois paires de branchies externes disparaitront lors de la métamorphose. ©  Cécile Debise - L'Internaute - Laurent Hamon - Galerie Photo
 
Quand je serai grand, j'aurais des bois comme papa.
 
La différence entre le faon et le cerf n'est pas flagrante, même si la couleur de la robe du petit va évoluer.
Le plus impressionnant reste toutefois la pousse des bois :dès l'âge de neuf mois, le jeune cerf voit de petites cornes pousser, puis des longs bois qui repousseront tous les ans. ©  Philippe Leprince - Catherine Gay - Galerie Photo
 
Le [size=24]bébé babouin va prendre la grosse tête.[/size]
 
Chez les babouinsle petit ressemble à pratiquement tous les singes, avec de grandes oreilles et un petit museau. C'est en vieillissant qu'il développera une longue tête si particulière. ©  Chantal Dumortier - Galerie Photo
 
Du chétif petit Duc au Grand Duc.
 
L'oisillon du hibou Grand Duc pourrait passer pour un aigle, avec son gros bec. Il n'est pas aussi massif et rond que l'adulte, et surtout, ne dispose pas encore d'aigrettes pour le différencier des chouettes. ©  Jean-Jacques Boyer - Thalina Nann - Galerie Photo
 
La libellule sort de la nymphe.
 
D'un radical changement de couleur à une métamorphose totale, voici comment certains bébés [size=24]animaux évoluent pour devenir adultes. La libellule sort de son état de nymphe avec les ailes encore molles et humides, pas tout à fait opérationnelles. ©️  Bruno Charvet - Galerie Photo[/size]

L'AQUARIUM DE PARIS

 
Cinéaqua.
 
Source d'émerveillement pour petits et grands, il possèdele plus grand bassin de France dans lequel évoluent 25 requins.
L'Aquarium de Paris : Cinéaqua est un vieil établissement, puisqu'un premier aquarium avait ouvert au même endroit pour l'exposition universelle de Paris de 1878.
Le site actuel conserve d'ailleurs certains [size=24]éléments de son ancêtre, même si le lieu actuel, profondémentréaménagé, a été rouvert au public en 2006 après 3 ans de travaux. ©️ Yves Drothier - L'Internaute Magazine[/size]
 
[size=18]([size=18]Photos, textes et reportage : "L'Internaute").[/size][/size]
 
Objectif et organisation.
 
Avec environ 500 espèces de poissons et d'invertébrés(et 10.000 spécimens)l'aquarium de Paris s'est donné pour objectif de montrer la variété des fonds marins de France et de ses territoires d'outre mer.
L'aquarium est donc organisé sous la forme d'un cercle, avec des bassins thématiques (faune de la Seine, de l'Atlantique, de Méditerranée, du Pacifique, des Caraïbes...). © Aquarium de Paris - Cinéaqua
 
Défi technique.
 
Pour construire les 43 bassins qui composent le site, il aura fallu apporter 4 millions de litres d'eau et 130 tonnes de sel, mais aussi utiliser 6.600 m3 de béton pour fabriquer les faux rochers des aquariums.
Pour les besoins de son Lounge, l'aquarium de Paris ainstallé une vitre de 34 cm d'épaisseur pesant 12 tonnes. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine

L'AQUARIUM DE PARIS

 
L'équilibre des bassins.
 
Faire cohabiter autant d'espèces n'est pas facile, lesbiologistes sont donc particulièrement attentifs lorsqu'ilsintroduisent un nouveau membre dans un bassin, lui faisantpasser plusieurs semaines d'adaptation avantl'introduction définitive.
Les poissons sont régulièrement nourris, et certains membres bénéficient même d'un dîner servi à la perche(pour éviter des déséquilibres). © Yves Drothier - L'Internaute Magazine
 
Les équipes.
 
Une cinquantaine de personnes travaillent au bon fonctionnement de l'aquarium.
Les poissons proviennent soit d'autres aquariums soit denaissances en bassins en général. Une équipe de biologistes veille régulièrement à la bonne santé des pensionnaires, et suit l'évolution de chacun, de sa naissance jusqu'à son âge adulte. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine
 
Les requins.
 
Une espèce qui fait peur à tort, que l'aquarium de Paris réhabilite en proposant de nombreux ateliers thématiquespour faire comprendre leur raisonnement et leurs habitudes. L'occasion de faire tomber beaucoup d'idées reçues et d'admirer les squales évoluant dans un bassin adapté à leur taille (9,60 mètres de hauteur pour 33 mètres de longueur et 3 millions de litres d'eau). © Aquarium de Paris - Cinéaqua

 
Entretien.
 
Comme pour un aquarium personnel, les bassins doivent être régulièrement nettoyés. Les biologistes veillent également à la température des bassins, et surtout à la teneur en divers minéraux essentiels à leur bonne santé.
En cas de maladiele spécimen est vite isolé et soigné cardans ce milieu clos, il pourrait vite contaminer ses congénères. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine

 
Des moments de pause et de contemplation.
 
Sur le parcoursdivers sièges ont été installés pourpermettre aux visiteurs de s'arrêter sur un bassin en particulier et pouvoir observer certaines espèces.
A la fin du parcours, un bassin caresses permet à tous desentir le contact de poissons.
Le clou du parcours étant le grand bassin des requins etle tunnel qui permet de le traverser et de les observer juste au-dessus de nous. © Aquarium de Paris - Cinéaqua

 
Les espèces insolites.
 
A l'Aquarium de Paris vous pourrez voir des poissons chatsdes piranhas herbivoresdes rascasses volantes,des anémonesdes poissons clownsdes raies aiglesun picot-renard ou des mérous...
Pour en apprendre plus et obtenir quelques anecdotes, profitez de la visite guidée. Vous découvrirez ainsil'histoire et le prénom de certains membres de l'aquarium. ©️ Yves Drothier - L'Internaute Magazine

 
Pédagogie et découverte.
 
Chaque jour, une visite guidée est organisée par l'aquarium pour bénéficier d'explications sur les différentes espèces.
Pour les enfantsde nombreuses animations sont proposées pour leur permettre de découvrir et de s'amuser(des spectacles, des ateliers créatifs...).
Enfin, deux cinémas situés dans l'aquarium diffusent des documentaires ou organisent des évènements sur des thèmes précis chaque jour. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine

 
Ambiance.
 
L'Aquarium de Paris organise également des évènements spéciaux, et possède des salles privatisables.
En temps normal, son parcours est déjà décoré et aménagépour faire rêver les enfants (avec une pièce à la Jules Verneune pièce en forme d'oursinun espace Caraïbesavec un décor de piratesune porte en forme de mâchoire de dinosaure...). © Aquarium de Paris - Cinéaqua

 
Informations complémentaires.
 
Comptez en moyenne 1h30 pour faire le tour des bassins, et davantage si vous vous arrêtez aux diverses animations.
Il existe des tarifs préférentiels pour les groupes scolaires.
L'aquarium de Paris possède en outre un restaurant à la sortie du parcours. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine

 
A ne pas faire.
 
Dans l'Aquarium de Paris il est interdit de prendre desphotos avec flash, car cela peut rendre certains spécimens aveugles. Soyez patient et jouez sur les réglages de votre appareil pour parvenir à les prendre en photo malgré tout.
Enfin, il est interdit de pique-niquer pour des raisons d'hygiène et d'entretien du site. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine

 
Avoir son propre aquarium.
 
Si à l'issue de la visite, vous avez envie d'avoir votre propre aquarium à domicile, sachez que les animateurs lors de visites guidées peuvent répondre à vos questions. Il existe aussi un atelier pédagogique pour les plus petits qui leur explique les particularités et les exigences d'un aquarium. © Yves Drothier - L'Internaute Magazine


bonne après midi 1    Ninnenne       blog  de  partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
INCROYABLES TRANSFORMATIONS D'ANIMAUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les animaux des "Drôles de petites bêtes"
» Mes animaux [Chlo]
» animaux en pompons de laine
» Mes animaux
» Animaux etranges

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: histoire d'animaux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: