AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Lara Eden
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Parcs d'attractions -Hollande et France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur


Messages : 18844
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Parcs d'attractions -Hollande et France   Mar 28 Oct - 15:40

Parcs d'attractions - Efteling - Histoire -

 
Efteling est un parc à thèmes ainsi qu'un complexe de loisirs situé aux Pays-Bas, à Kaatsheuvel dans la commune de Loon op Zand. Avec pour thèmes les contes et légendes, il est un des plus importants parcs de loisirs d’Europe bien qu'il ne soit essentiellement connu qu'aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique. Étant un des parcs les plus visités d’Europe, [size=16]Efteling a reçu plus de cent millions de visiteurs depuis son ouverture. Reconnu par les connaisseurs du genre comme l’un des meilleurs, c’est aussi l’un des plus anciens parcs en activité.[/size]
 
Ses racines remontent en effet jusqu'en 1935 lorsque deux clercs locaux fondent un terrain de jeux. [size=16]Efteling est officiellement inauguré le 31 mai 1952 (à titre de comparaison, le premier Disneyland date de 1955), lors de l’inauguration du Bois des contes de fées, qui marque le début de son succès.[/size]
 
[size=16][/size]
Panneau à l'entrée du Bois des Contes
 
Aussi [size=16]Efteling est-il depuis lors en évolution, il s’est développé dans la durée et offre aujourd’hui une large variété d’attractions. Certaines réalisations ont été commandées à des sociétés spécialisées, tel Vekoma et Intamin AG. Mais la qualité première d’Efteling tient dans l’unité de son style : celui de l’illustrateur de contes pour enfants Anton Pieck (1895-1987), qui confère au parc son âme et son atmosphère si particulières. Efteling est innovateur dans le domaine des parcs de loisirs et il est lauréat de plusieurs prix internationaux.[/size]
 
L’origine du nom « Efteling » provient probablement d’une ferme construite au XVIesiècle dénommée « Eersteling ». La ferme a disparu, mais le hameau a hérité du curieux nom de la ferme. « Ersteling » fut modifié au fil des ans en « Essteling ». Le S gothique se prononce F ce qui transforma le hameau en « Efteling ».
 
En 1933, le vicaire Rietra et le curé De Klijn décident de fonder un centre sportif au sud de Kaatsheuvel . Le R.K. Sport- en Wandelpark est inauguré le 19 mai 1935 avec un terrain de football, deux terrains d’entraînement et une plaine de jeux. La Fondation Sportparkest créée en 1937 . Dans les années suivantes, le parc installe des carrousels, un toboggan (le plus élevé des Pays-Bas), une promenade en poneys et un vélodrome avec surface de sable . En 1949, le bourgmestre de Loon op Zand-Kaatsheuvel, M. R.J.Th. van der Heijden (1898-1981), voit dans ce complexe sportif des possibilités récréatives qui pourraient s’étendre bien au-delà des frontières de Kaatsheuvel . La même année, l’exposition De Schoen '49 (Schoen signifie chaussure) donne l'impulsion pour une nouvelle expansion du parc et de nouvelles parcelles de terrains sont achetées. L’entrée de l’exposition reste pendant longtemps l’entrée du Sport- en Wandelpark d’abord, et plus tard, d’Efteling lui-même.
 
[size=16][/size]
Carrousel
 
La Fondation du parc naturel d’Efteling naît le 25 mai 1950. Le but de la fondation est « le développement physique et les loisirs des habitants de la commune de Loon op Zand ainsi que la promotion du tourisme dans la commune et au-delà, dans un esprit catholique ». La raison de la création de la « Fondation du Parc Naturel d’Efteling » est que l’économie locale était trop dépendante de l’industrie de la chaussure et du cuir . La commune signe pour la rénovation du parc récréatif et les travaux de terrassement commencent, ainsi que la création du « Lac ornemental » Siervijver, du lac Vonderplas (ou « Étang merveilleux » en français), de l’étang pour avirons et canoës. Des chemins sont tracés et des aires de stationnement, des courts de tennis et des terrains de sport sont construits. Le 11 mai 1951, la nouvelle aire de jeux avec son salon de thé et son magasin de souvenirs sont ouverts . Les images d’Anton Pieck apparaissent déjà. Le bourgmestre de Kaatsheuvel découvre alors le petit bois de contes construit par la société Philips à Eindhoven à l’occasion de leur 60e anniversaire . Il veut réaliser dans sa commune la même chose et fait appel à son beau-frère, le cinéaste Peter Reijnders dans cette tâche . Ils appellent ensemble le dessinateur Anton Pieck pour la conception des différentes scènes.
 
Le 31 mai 1952, le parc est officiellement ouvert avec comme attraction principale le Bois des contes (Sprookjesbos) : dix premières scènes sont conçues par le cinéaste Peter Reijnders d’après les dessins d’Anton Pieck. À l’époque, le domaine s'étend sur 65 ha et propose des étangs, des terrains de tennis et de football, un salon de thé et une aire de jeux. Les 222 941 visiteurs de sa première année payent 80 cents de florin néerlandais (36 Euro Cents) pour un billet. Le succès rapide d’Efteling est à mettre au compte de son atmosphère spécifique, due à la nature soignée de ses réalisations et plus encore au style formel qu’elles revêtent – leur architecture notamment –, le tout noyé dans un environnement très boisé. D’emblée ses concepteurs se montrent exigeants dans la conception des projets comme dans leur exécution. Le style est celui de l’artiste peintre et illustrateur néerlandais Anton Pieck, né le 19 avril 1895 à Den Helder et mort le 25 novembre 1987 à Overveen. En tout, une quinzaine de contes sont ainsi illustrés et matérialisés sous sa direction.
 
[size=16][/size]
La belle au bois dormant du bois des contes de fées
 
En débutant ce projet, Pieck impose deux conditions : que les réalisations respectent ses dessins et que les matériaux utilisés pour la construction soient de qualité. L’emploi de matériaux traditionnels et authentiques comme la pierre et le bois sont en l’occurrence préférés à l’habituel recours aux décors de carton-pâte. « Si vous faites quelque chose, il faut le faire bien ou ne pas le faire », déclare Anton Pieck dans un documentaire sur sa vie et son œuvre . Le style d’Anton Pieck est inspiré de mondes fantastiques et de l’univers des contes merveilleux. Il illustre de nombreuses cartes et calendriers. Son style romantique, nostalgique d’un passé imaginaire, marqué par un goût pour la patine et la ruine, est la base sur laquelle presque tous les ajouts ultérieurs vont être conçus. Il conçoit encore le Diorama, l’Orgue aquatique et le personnage du Holle Bolle Gijs.
 
[size=16][/size]
Matroos Gijs
 
L’année 1953 voit l’ouverture l’Étang de canotage (Roeivijver), qui illustre parfaitement la nouvelle Fondation du Parc Naturel d’Efteling. Une autre attraction qui ouvre cette année est la piscine, où les visiteurs se baignent de 1953 à 1989. La place Anton Pieckplein est inaugurée en 1954.  Celle-ci est une place nostalgique avec différents types de carrousels et des représentations de contes telles La Poule aux Œufs d’Or. Dans les premières années, les Pères d’un monastère voisin gagnent un cent de florin néerlandais en remplissant ses œufs. En 1954, apparaissent les petits trains à pédales (Traptreintjes, aujourd’hui Kinderspoor), conçus pour les enfants par Peter Reijnders dans un paysage animé. La même année a lieu le premier divertissement à Efteling : un petit théâtre de marionnettes . En 1956, l’un des quatre derniers « salon carrousels » (carrousel en intérieur) au monde contenant un carrousel à vapeur datant de 1895 est acheté à la famille Janvier et installé dans le palais homonyme conçu pour l’occasion ; c’est la première attraction d’importance construite en dehors du Bois des contes.
 
[size=16][/size]
 

Holle Bolle Gijs

 
Le 9 septembre 1958 voit l’apparition d’une des signatures les plus fameuses d’Efteling : l’Insatiable (Holle Bolle Gijs), un gros personnage décliné sous une douzaine de formes dans le parc, camouflant une poubelle et gratifiant d’un « Dank-u-wel ! » (Merci beaucoup) toute personne lui mettant un papier dans la bouche.
 
[size=16][/size]
Gijs bâillant
 
Le quinzième anniversaire d’Efteling en 1966 voit la réalisation des Nénuphars indiens (Indische Waterlelies), d’après un conte écrit par la reine Fabiola de Belgique . Celle-ci n'est pas présente à l’ouverture, mais elle rend visite à son œuvre littéraire un an plus tard.
 
[size=16][/size]
 
Cet ajout est la plus grande création du parc pendant cette période. À partir de 1966,[size=16]Efteling crée une nouvelle attraction presque chaque année . D’autres Gijs sont ensuite créés : Wagen Gijs (1967), Geeuwende Gijs (1969), Baby Gijsje (1969), Opa Gijs (1970),Moeder Gijs (1971), etc...[/size]
 
[size=16][/size]
 
En 1968 un train à vapeur parcourt le parc, marquant les débuts de la Efteling Stoomtrein Maatschappij (Société des trains à vapeur d’Efteling), dont les quatre locomotives datent respectivement de 1908, 1911, 1914 et 1992. Le parcours ne forme pas une boucle les 16 premières années. D’autres locomotives, miniatures cette fois-ci, apparaissent derrière le carrousel à vapeur en 1971. C'est le monde réduit du Diorama qui ouvre ses portes selon le graphisme imaginaire d’Anton Pieck.
 
Tous les efforts ont été récompensés en 1972 avec la Pomme d'Or, le premier grand prix international d’Efteling pour récompenser son design, son originalité et son travail dans le domaine du divertissement. Le théâtre victorien ouvre ses portes la même année.
 
Ton van de Ven, le successeur d’Anton Pieck, entre au service d’Efteling en 1965 . Anton Pieck travaille pour [size=16]Efteling jusqu'au milieu des années 1970 et laisse sa place de concepteur artistique au jeune Ton van de Ven, génie protéiforme dont il apprécie la collaboration. La première création dirigée par van de Ven est le lugubre Spookslot, inauguré en 1978 comme le plus grand château hanté d’Europe.[/size]
 
[size=16][/size]
 
Suit alors un cortège de réalisations qui vont assurer à [size=16]Efteling une renommée mondiale et valoir à leur auteur le qualificatif flatteur de meilleur « Imagineer » du monde après Disney :[/size]
 
[size=16][/size]
le galion-balançoire Halve Maen (1982)
 
[size=16][/size]
Piraña (1983)
 
[size=16][/size]
l’exotique Fata Morgana (1986)
 
Après les ouvertures successives de neuf attractions s'éloignant de l’univers des contespour diversifier le parc et cinq années de développement, [size=16]Efteling revient vers ce thème qui fait aussi son succès avec cette adaptation des 1001 nuits.[/size]
 
Ensuite, sont ouvertes d’autres attractions féeriques ou fantastiques telles que :
 
[size=16][/size]
le temple volant Pagode (1987)
 
[size=16][/size]
le Roi des Trolls (1988
 
[size=16][/size]
les curieux Lavanors (1990) dont van de Ven est l’auteur
 
En 1992, [size=16]Efteling reçoit l’Applause Award. Après un premier moment de surprise, le Directeur Général, Paul Beck, était littéralement aux anges : « Être proclamé meilleur parc d’attractions au monde l’année même où Eurodisney a ouvert ses portes : quelle plus belle marque d’appréciation Efteling pouvait-il rêver !  »[/size]
 
Avec cette haute distinction touristique du International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA), [size=16]Efteling est reconnu deux ans durant le meilleur parc au monde.[/size]
 
Ensuite, Ton van de Ven crée :
 
[size=16][/size]
le féérique Droomvlucht (1993
 
[size=16][/size]
la démoniaque Villa Volta
 
la majestueuse entrée du parc nommée Maison des Cinq sens (1996)
 
[size=16][/size]
le vertigineux Oiseau Roc (1998)
 
[size=16][/size]
Théâtre [size=16]Efteling (2003)[/size]
 
Brodant sur le style de Pieck, il développe et modèle [size=16]Efteling selon sa vision et en fait un parc capable de se mesurer avec les références internationales du genre. Il prend sa retraite en 2003.[/size]
--------------------------------------------------------------------------------------

Parcs d'attractions - Nigloland -

 
Dans l'Aube, à deux pas de Troyes, Nigloland est le parc à thème préféré des familles. Depuis 20 ans, attractions classiques et innovations technologiques composent la recette du succès du "pays des hérissons".
Des montagnes russes ultra-rapides aux manèges féeriques, des spectacles pour enfants aux chutes d'eau artificielles, laissez-vous séduire par le monde de "Niglo", le petit hérisson.


[size=16]



Créé en 1987 par une famille de forains, Nigloland invite à un voyage dans un pays magique : "le pays des hérissons". En effet, "Niglo" signifie "hérisson" dans la langue des gens du voyage. Le parc s'étend le long de la rivière Landion, bordée d'arbres centenaires de la forêt d'Orient. Nigloland jouit ainsi d'un cadre naturel propice à de multiples activités à partager en famille ou entre amis. Naviguer au fil de l'eau, flotter dans les airs, descendre en chute libre… tout est possible à Nigloland !



Une trentaine d'attractions sont ainsi réparties dans trois univers : le Village Rock' N' Roll, le Village canadien et le Village merveilleux.



Le village Rock' N' Roll




Le quartier Rock' N' Roll s'affirme comme le lieu privilégié des sensations fortes. Inspiré de l'univers trépidant des Etats-Unis, il propose un voyage vertigineux dans l'espace avec le Spatiale Experience, une danse endiablée en virevoltant au rythme du Juke-Box et un périple animé dans les jeux de Hollywood Boulevard ou sur la Route 66.


Le village Canadien



Au Village canadien, le dépaysement est assuré ! Le Train de la Mine, l'attraction phare de cet l'univers, entraîne ses passagers dans une aventure à sensations au cœur du Far West. Les chutes de la Rivière canadienne  suscitent également bien des émotions fortes. Mais ces attractions, qui ont fait pendant longtemps le succès de Nigloland, sont désormais concurrencées par le fameux "Grizzly", un manège tournant unique en son genre en Europe.


Le village Merveilleux

Changement de décor dans le Village merveilleux, où les visiteurs retrouvent les classiques des parcs à thèmes. Le Manoir Hanté reste un repère inquiétant de terreur et de magie noire. La Rivière enchantée  et les Montgolfières sont idéales pour les familles. Ce monde rempli de fantaisie ravit les petits comme les grands. 



Le manoir hanté

Le parc familial propose pour son vingtième anniversaire trois nouveautés : la Ronde des canards pour les plus jeunes, le "Deudeuche show", un spectacle automobile comique et le Schlitt' Express, un grand Huit accessible aux enfants. Il faut juste mesurer un mètre de hauteur pour en profiter. 



Le Schlitt Express

Nigloland s'adapte à tous les âges et à toutes les envies. Le parc d'attractions satisfait ainsi les adeptes de sensations fortes et les amoureux de mondes imaginaires.
[/size]
 
Embarquez dans le monde féerique de Nigloland ! Ce parc d'attractions, situé près de Troyes dans l'Aube, est destiné à toute la famille. 

[size=16]


L'attraction vedette, le Train de la mine. Un périple vertigineux dans une mine du Far West vous ramène à l'époque de la ruée vers l'or. 




Envie de dévaler des chutes vertigineuses ? Des robustes troncs d'arbres vous entraînent dans les tumultes de la Rivière canadienne




Dans la langue des gens du voyage, "Niglo" signifie "hérisson". Créé en 1987 par une famille de forains, Nigloland accueille désormais plus de 500 000 visiteurs par an. 




A l'abordage... Le voyage s'annonce mouvementé sur le Galion Pirate.
 




Après un grisant décollage, les montgolfières multicolores entraînent les voyageurs dans les airs.




Un classique du parc d'attractions ! Frissonnez dans les pièces sombres et inquiétantes du manoir hanté. Des personnages peu sympathiques vous serviront de guides. 




La jungle existe à deux pas de Troyes. Retrouvez cet univers exotique au gré d'une promenade sur l'eau. Elephants et crocodiles vous guetteront au détour des arbres




Retour aux années 50 ! Grimpez dans les voitures étincelantes et virevoltez sur les rythmes Rock' N' Roll du Juke-box géant.




Comme au XIXe siècle, le carrousel et ses chevaux de bois ravissent les visiteurs.




Gare au Grizzli! Unique en Europe, ce manège tournant combine à la fois accélérations et changements de trajectoires à toute vitesse. 




Partez à la découverte de la Planète 180°! Cette immense bulle abrite un écran gigantesque projetant des images à 180 degrés. Paysages à perte de vue et émotions fortes : vous êtes au cœur de l'action. 




Calme et détente règnent sur le voyage tout en douceur de la Rivière enchantée. Laissez-vous bercer par ses eaux et le parfum de ses fleurs. 




Après la jungle, l'aventure préhistoriquevous attend à Nigloland. Mais prenez garde aux terrifiants 
dinosaures ! 




Petits et grands suivent les traces du Petit Poucet et tournoient gaiement dans une des attractions les plus populaires du parc. 




La grande nouveauté 2007 ! Le Schlitt' Express vous fait redécouvrir les joies du grand Huit. Un manège idéal pour vivre des sensations fortes en famille. 




Nigloshowest le clou de la fête à Nigloland. Ce spectacle plein de surprises change avec les saisons mais le plaisir des spectateurs reste le même.
[/size]
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


bonne après midi 1      Ninnenne    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parcs d'attractions -Hollande et France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NRJ 12 "Tellement Vrai, les parcs d'attractions: Disneyland Paris"
» Liste des parcs d'attractions
» Votre classement des parcs d'attractions !
» Ces parcs qui ont disparu...
» Comment gérez vous vos effets personnels dans les attractions ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: images et PPS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: