AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
marileine
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les animaux (un peu de tout)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Les animaux (un peu de tout)   Mar 27 Juin - 12:34

Antilope


Les antilopes sont des mammifères rumiants viavant en Afrique et en Asie. Antilope serait un emprunt du grec bizantin ἀνθόλωψ d'après Eustache d'Antioche. Ceux sont des animaux agiles à la silhouette élancée, svelte avec de longues pattes fines et à la course très rapide, légère. Elles habitent les paysages de savanes et plaines.


Un petit serpent à...


...deux pattes

[size=24]Âne sauvage d'Afrique


[/size]
[size]
Hélas espéce en voie d'extinction


La mouche du vinaigre

[/size]
[size]
son nom scientifique est drosophila melanogaster. Son nom est tiré du grec qui veut dire amateur de rosée au ventre noir. Elle est utilisé dans les expériences génétiques.


Bison d'Europe

[/size]
[size]
De son nom scientifique bison bonasus. Exterminé après la Première Guerre mondiale, le bison d'Europe ne survivait alors plus qu'en captivité. Il a été progressivement réintroduit dans la nature après la Seconde Guerre mondiale. Son extinction est largement due à la chasse humaine, mais aussi à la régression de ses habitats, concurrencés par l'agriculture.
En France, on trouve le bison d'Europe dans des zoos et des parcs animaliers. Il vit en semi-liberté dans le parc animalier de Sainte Eulalie, en Margeride (Lozère), dans le parc de vision de Bel-Val dans les Ardennes et dans le parc animalier du Haut-Thorenc sur la commune de Thorenc-Andon (Alpes-Maritimes).


Tortue caouanne

[/size]
[size]
C'est une tortue marine. C'est un animal protégé car en voie d'extinction. En France, elle avait déjà disparu en tant qu'espèce reproductrice depuis le début du siècle. En mer, elle est capturée accidentellement par les filets de pêche. Elle est victime de la pollution par ingestion de sacs plastiques qu'elle confond avec des méduses. L'avenir de cette espèce en Méditerranée dépend principalement de la protection des lieux de ponte subsistant dans la zone orientale. Elle est essentiellement victime du tourisme et de la pêche industrielle.




Antilope Nilgaut


[/size]
[size]
C'est une antilope qui se rencontre en Inde.

Étymologie : du sanskrit nîla : bleu + gov : vache.


Le rat-kangourou

[/size]
[size]
Le rat-kangourou du désert de son vrai nom Caloprymnus campestris est une espèce de marsupial qui vivait dans la partie centrale de l'Australie et qui est aujourd'hui disparue.


Dromadaire

[/size]
[size]
De la même famille que le chameau mais sa différence vient de sa Bosse. Il n'en posséde qu'une.
Dromadaire vient du grec Droma qui veut dire coureur.
C'est le vaisseau du désert.




Ecrevisse de Murray

[/size]
[size]
C'est une écrevisse d'Australie. Son vrai nom scientifique est cherax destructor. Elle vit dans l'eau douce




Couronne d'épine


[/size]
[size]
De son vrai nom Acanthaster planci. C'est une étoile de mer prédatrice du corail. On la trouve de la Mer Rouge à l'océan indien et pacifique.

Attention : Le contact avec ses épines provoque une vive douleur qui peut durer quatre heures, des nausées et des vomissements. Très souvent la région autour du point de contact devient inflammatoire avec un érythème et un œdème qui peut durer plusieurs jours.


Tortue étoilée de Madagascar

[/size]
[size]
De son nom scientifique Astrochelis radiata, c'est une tortue terrestre. C'est le spécimen de torute qui a la longevité la plus longue.
La tortue Tu'i Malila est née en 1777. Elle a été ramenée aprés son éclosion par le capitaine Cook à la famille royale des Tonga. Elle vécut au sein de cette famille ou elle mourut de mort naturelle le 19 mai 1965, soit à 188 ans. 


bonne après midi 1      Ninnenne      blog de partage   


[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Jeu 29 Juin - 11:24





bonne après midi 1      Ninnenne     blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Jeu 29 Juin - 12:02




bonne après midi 1      Ninnenne    blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Ven 30 Juin - 10:23




chauves-souris,


bonne après midi 1      Ninnenne    blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Ven 30 Juin - 13:56

mygale


Faune. Une mygale qui vit en Bretagne!
Et un titre accrocheur, un (et la sympathique photo qui va avec) ! Mais si ce n'est pas une découverte récente, c'est pourtant vrai, il existe une espèce de mygale qui vit en Bretagne, l'Atypus Affinis de son petit nom.
Alors c'est vrai, elle ne mesure qu'1,5 cm, mais possède quand même les crochets qui caractérisent l'espèce...
C'est un article proposé par Bretagne Vivante sur le site ZoomOnEarth qui nous l'apprend (et ça nous manquait) : elle vit à demi enterrée, dans une sorte de chaussette de soie, et attend que des insectes lui marchent dessus. Ils sont alors mordus, entraînés au fond de la poche et mangés.
Selon le forum de passionnés insectes.org, une vingtaine d'espèces de mygales vivraient en France, surtout autour de la Méditerranée. Les arachnophobes seront contents de l'apprendre.
Notre lecteur Philippe Boissel nous a contactés pour nous apporter les précisions suivantes : Concernant Atypus affinis, la mygale commune qui vit en Bretagne , j'ai trouvé cette espèce dans mon jardin à Plunéret (56), une nuit du mois d'août. Comme indiqué dans votre article, sa petite taille la rend discrète, d'autant que cette araignée passe presque toute sa vie sous terre.
Le mâle peut être cependant observé en extérieur lors de la recherche d'une femelle pour l'accouplement. Cette affaire n'est d'ailleurs pas simple car il doit venir tambouriner avec ses pattes à la porte de la demoiselle avec le risque de se faire tuer immédiatement puis d'être dévoré. Parfois le même sort l'attend après l'acte sexuel.
Il nous a également envoyé une photo de la ladite bestiole (merci à lui !) :



momifier


Un caméléon a été retrouvé momifié vivant.
Selon des experts, même les reptiles adaptés aux climats chauds peuvent succomber au stress thermique, une véritable source d'inquiétude dans un monde en plein réchauffement.
Un caméléon a été retrouvé momifié. Il tentait probablement de s'abreuver à une source tarie. Mourir de déshydratation a beau ne pas être des plus agréables, le résultat ne manque pas d'esthétisme. Tel a été le sort d'un malheureux caméléon indien, visiblement tombé raide mort alors qu'il tentait de s'abreuver à un robinet fermé.
L'écrivaine et réalisatrice de documentaires animaliers Janaki Lenin a récemment assisté à cette scène macabre en Inde. D'après ses publications, le reptile aurait rendu l'âme en se cramponnant au robinet et aurait été rapidement momifié par l'intensité du soleil tropical.
Deux trous minuscules dans la dépouille séchée semblent indiquer que des fourmis se seraient frayées un chemin dans les entrailles de l'animal, finalisant ainsi le processus de conservation.
Selon Jeanine Refsnider, herpétologiste à l'université de Toledo dans l'Ohio, même les animaux adaptés aux environnements chauds, comme le caméléon, sont susceptibles de succomber au stress thermique. Tous les animaux « sont en mesure de tolérer des températures allant jusqu'à une certaine limite », affirme-t-elle, « mais si les températures vont au-delà, leurs cellules ne peuvent pas suivre ».
« Sur le plan cellulaire, les cellules commencent à se désagréger et une fois ce processus enclenché, ce n'est pas vraiment réversible. » Mauvaise nouvelle potentielle pour les animaux (ainsi que pour les personnes) vivant sous des climats déjà chauds : les vagues de chaleur sont en hausse à cause du réchauffement climatique.
Selon une nouvelle étude, 30 % de la population mondiale est à l'heure actuelle exposée à des chaleurs potentiellement meurtrières 20 jours par an voire plus.
 
LES REPTILES SÉVÈREMENT TOUCHÉS
S'il est difficile d'établir le degré de responsabilité du changement climatique dans la mort de cet animal, Jeanine Refsnider explique que les reptiles comme ce caméléon indien sont susceptibles d'être plus durement touchés que d'autres animaux par le réchauffement de la planète. Elle ajoute que les reptiles étant des ectothermes, leur température corporelle dépend directement de ce qui les entoure. Ils peuvent certes la réguler, notamment en se réfugiant à l'ombre, mais s'ils ne parviennent pas à trouver un peu de répit, la mort les guette.
« La plupart des reptiles qui vivent dans le désert ou sous les tropiques se trouvent d'ores et déjà dans des régions dont la chaleur est la limite à laquelle ils peuvent survivre. Une légère hausse de la température suffit donc à leur causer un grave stress thermique », explique l'herpétologiste. Sur l'île Fernandina dans l'archipel des Galápagos, deux iguanes marins font une pause près du corps momifié d'un de leurs semblables, probablement mort de faim.
 En outre, les scientifiques ont découvert les signes d'un déclin lié au climat chez plusieurs espèces de reptiles dans le monde. Leurs recherches révèlent notamment la chute des populations de tortues et iguanes des Galápagos ainsi que celles du monstre de Gila dans le sud-ouest américain.
 
UN MONDE DE MÂLES ?
Et la chaleur n'est pas la seule chose que doivent affronter serpents, tortues et lézards. Chez de nombreuses espèces de reptiles, la température à laquelle sont couvés les œufs détermine le sexe de la progéniture ; le réchauffement climatique pourrait ainsi entraîner un net déséquilibre entre mâles et femelles chez les populations de reptiles, selon Jeanine Refsnider.
Tweet de Janaki Lenin reportant l'incident. Sur l'île néozélandaise North Brother, par exemple, la hausse des températures a d'ores et déjà favorisé la population mâle locale des sphénodons ponctués ; de récentes études indiquent un nombre de femelles de plus en plus réduit.
Par chance, explique l'herpétologiste, les tortues peintes ont fait preuve d'une certaine capacité d'adaptation, en privilégiant notamment les sites de nidification ombragés lors des années les plus chaudes. Cette stratégie connaît toutefois des limites. « Il arrivera un moment où les températures seront telles que même l'ombre ne sera plus en mesure de compenser. »

bon week-end      Ninnenne      blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Sam 1 Juil - 9:44



Réfléchissez


Réfléchissez à deux fois avant de réprimander votre chien car VOICI ce qui lui traverse véritablement l’esprit
Ceux qui ont un chien à la maison sauront reconnaître un visage fautif quand ces derniers font quelque chose : un regard triste, la tête ou les oreilles baissées, le dos courbé et la queue entre les jambes.
En combinant toutes ces caractéristiques, il semblerait que nous faisons face à un chien coupable. Bien que de nombreux maîtres de chiens pensent que leur chien éprouve des remords pour avoir fait caca dans le salon ou pour avoir déchirer le sac poubelle dans la cuisine, les psychologues du comportement animal pensent que c’est plus un acte de soumission qu’une admission de culpabilité.
Dans un article récent paru dans le magazine Psychology Today, le biologiste Nathan H. Lents a décrit quelque chose appelé “l’inclinaison d’excuse”, qui est très similaire à ce que font nos chiens. C’est quelque choses qu’ils ont appris des jeunes louveteaux dans leurs premières phases d’intégration sociale.
Quand un louveteau mord trop fort un autre membre de la meute en jouant, il se sentira temporairement rejeté par le reste du groupe. Avec pour objectif de regagner la bonne volonté de la meute, le louveteau apprend à approcher les autres avec une “inclinaison d’excuse”.
“Les chiens ont hérité de ce comportement et l’utiliseront après avoir commis toute sorte “d’offense” qui a pour résultat une punition”, écrit M. Lents. “En tant qu’animaux sociaux, ils rêvent d’une intégration harmonieuse au sein du groupe, et l’abandon ou l’isolation sont très durs à accepter pour eux.”
Quand nos chiens montrent ce comportement, ils réagissent en fait à notre ton, à notre langage corporel et à notre énergie. D’après cette étude, ils feront ça peu importe s’ils ont désobéi ou non. Cela montre qu’ils comprennent qu’ils sont réprimandés et punis, mais qu’ils ne reconnaissent pas forcément ce qu’ils ont fait pour mériter cette punition. Pour faire simple, ce n’est pas un geste de culpabilité. Réfléchissez-y à deux fois avant de réprimander votre chien et n’agissez pas de manière impulsive.
Réprimandez-les lorsque vous êtes calme, car “l’inclinaison d’excuse” est leur façon de dire : “J’ai le cœur brisé quand tu es en colère contre moi. Pouvons-nous à nouveau être amis ?”
Partagez ces informations avec vos amis.

bon week-end      Ninnenne    blog de partage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Sam 1 Juil - 11:33


Fameux bélier!!!   je m'en souviens quand j'étais petite???
bon week-end       Ninnenne      blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Sam 1 Juil - 12:17







































bon week-end     Ninnenne     blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marileine
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 25043
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   Sam 1 Juil - 12:51









bon week-end      Ninnenne     blog de partage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les animaux (un peu de tout)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les animaux (un peu de tout)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animaux du Morvan
» Animaux (un peu de tout,vidéos,textes,photos)
» Tous les animaux!!!(un peu de tout avec textes)
» Tous les animaux!!!(un peu de tout avec textes)
» Tous les animaux!!!(un peu de tout avec textes)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: histoire d'animaux-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: