AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE

poemes videos creas humour
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Meilleurs posteurs
ninnenne
 
Josiane
 
lemesle jc
 
cecelle64
 
marianne
 
judithe
 
HADA
 
cocochanel
 
caline
 
Reine
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22813
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres   Mar 21 Mar - 11:12

10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé

Les aliments diurétiques favorisent les sécrétions urinaires, l'élimination des toxines et sont notamment réputés pour améliorer les problèmes de rétention d'eau et d'hypertension artérielle. Les légumes, riches en eau, en fibres et en minéraux, stimulent le fonctionnement des reins et sont donc nombreux à avoir ces vertus. PasseportSanté vous liste 10 légumes particulièrement diurétiques à mettre au menu.
L'asperge, diurétique et faiblement calorique

Les asperges sont des légumes diurétiques très faibles en calories (21 calories pour 6 tiges complètes d’asperges en conserve et égouttées). Elles contiennent de l’asparagine, une substance chimique qui stimule le fonctionnement des reins et les aide ainsi à se débarrasser des déchets.
En outre, elles ont un pouvoir antioxydant très élevé (surtout crues), ce qui permet de prévenir l’organisme de nombreuses maladies. C’est une excellente source en vitamine B9 (ou folate) particulièrement recommandée chez les femmes enceintes car elle préviendrait les anomalies du tube neural1, une malformation congénitale qui se produit entre la 3ème et la 4ème semaine de grossesse. C’est également une excellente source de vitamine K, une vitamine qui participe activement à la coagulation du sang et permettrait de prévenir l’ostéoporose.
Les asperges se consomment de nombreuses façons : crues trempées dans une sauce en apéritif, cuites à la vapeur, bouillies, gratinées ou encore rôties.
L'artichaut, une source importante d'antioxydants

L’artichaut, apprécié autant pour ses feuilles que pour son coeur, est diurétique grâce à sa teneur en fibres, en minéraux et en vitamines qui aident les reins à bien fonctionner et encouragent l’évacuation des excès d’eau et de sel.
Par ailleurs, les parties comestibles de l’artichaut renferment une grande variété d’antioxydants, bénéfiques pour la santé. C’est une excellente source de cuivre, nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus). Il aurait également des bienfaits sur l’hypercholestérolémie en réduisant les taux de cholestérol total et de mauvais cholestérol (LDL) tout en augmentant celui de bon cholestérol (HDL), comme l’indique une étude réalisée avec des extraits de feuilles d’artichaut1.
L’artichaut peut se manger cuit tel quel, farci, ou incorporé dans des recettes de tartes, clafoutis, beignets…
La carotte, en prévention des maladies de l'oeil

La carotte, diurétique de par sa richesse en potassium (320 mg potassium), est le 2ème légume le plus consommé par les Français en volume1 et le 3ème légume le plus vendu au Québec2.
Les très nombreux pigments de la carotte contribueraient à prévenir plusieurs maladies, dont les maladies cardiovasculaires3 (étude réalisée avec du jus de carotte) et certains cancers, notamment celui du poumon4. Elle permettrait également de diminuer la prévalence des cataractes chez les hommes et les femmes, en raison de sa teneur en alpha, béta-carotènes5, lutéine et zéaxanthine6. Plus sa couleur est foncée, plus elle est riche en bêta-carotène (les carottes marrons en contiennent 2 fois plus que les carottes oranges).
Les carottes se consomment crues ou cuites, râpées, en purée, en soupe, en gâteau, rôties… et pour les personnes qui souhaitent perdre du poids, croquer 1 ou 2 carottes crues constitue un bon coupe-faim.
Le brocoli pour réduire les risques cardiovasculaires

Grâce à sa haute teneur en minéraux comme le magnésium (21 mg pour 100 g) et le potassium (316 mg pour 100 g), le brocoli est un légume diurétique.
Il renferme beaucoup de vitamine C – qui possède de fortes propriétés antioxydantes – et de vitamine K. Consommé au moins quelques fois par semaine, ce légume serait associé à un risque plus faible de cancer colorectal, de l’estomac, du poumon, de la prostate et même du sein chez la femme préménopausée. Il contribuerait également au maintien d’une bonne santé cardiovasculaire et est même recommandé chez les diabétiques de type 2 pour augmenter leur concentration de bon cholestérol et réduire les taux de triglycérides et de mauvais cholestérol1.
Le brocoli peut se consommer cru ou cuit, en salade, en soupe ou encore intégré dans une omelette, une quiche ou autre préparation salée. Pour profiter au mieux de ses bienfaits, il est préférable de le consommer cru ou légèrement cuit.
L'aubergine réduirait le taux de lipides sanguins

L’aubergine est un légume qui fait partie de la famille des solanacées et est caractérisé par sa pelure violette, bien qu’il existe des variétés jaunes, vertes et même blanches. Sa richesse en eau, en fibres, en potassium (229 mg pour 100 g) et en magnésium (14 mg pour 100 g) en font un légume diurétique.
C’est un légume très peu calorique (29 calories pour 84 g d’aubergine bouillie égouttée) et riche en antioxydants, qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres dans l’organisme. Selon une étude, elle contribuerait à la réduction du taux de lipides sanguins1. C’est également une source de manganèse lorsqu’elle est consommé crue, – mais elle ne l’est plus que pour la femme lorsqu’elle est bouillie – une source de cuivre, de vitamines B1 et B6.
L’aubergine peut se consommer frite (telle quelle ou en beignets), farcie, dans la ratatouille ou encore dans les currys de légumes.
Les vertus antioxydantes de la courgette

La courgette, composée à 95% d’eau, riche en magnésium (18 mg pour 100 g) et en potassium (261 mg pour 100 g), fait partie des légumes diurétiques.
Elle contient de la rutine, un composé phénolique de la famille des flavonoïdes et qui possède une certaine activité antioxydante pouvant protéger contre le cholestérol LDL et l’oxydation. Les caroténoïdes (et notamment la lutéine et la zéaxanthine) qu’elle contient auraient elles aussi une action antioxydante, en plus de prévenir certaines maladies de l’oeil1. La courgette est une source modérée en nombreux nutriments comme le phosphore, le magnésium, le potassium, le fer ou encore les vitamines B1, B2, B6, B9, c’est-à-dire qu’une portion fournit entre 5 et 15% des apports recommandés en ces nutriments.
La courgette peut se consommer crue à tremper dans une sauce, en salade, ou cuite, sautée, frite, en soupe… Lorsque cela est possible, il est préférable de consommer la courgette avec la peau pour en conserver tous les nutriments.
Le céleri, bon contre l'hypertension

Tendre et croquant à la fois, le céleri est un légume diurétique réputé pour sa faible teneur en calories (6 calories pour une branche moyenne de céleri cru de 40 g et 14 calories pour 80 g de céleri bouilli et égoutté). Il doit son action diurétique à sa haute teneur en potassium (260 mg pour 100 g), contrebalançant sa haute teneur en sodium (80 mg pour 100 g).
Les polyacétylènes contenus dans le céleri pourraient empêcher la prolifération de plusieurs types de cellules cancéreuses, comme le suggère une étude1 réalisée en 2006. Bouilli et égoutté, il représente également une excellente source de vitamine K et une bonne source de vitamine B6.
Le céleri peut être consommé cru en collation, en salade, en jus avec des tomates et des carottes, cuit dans des soupes, des sauces, ragoûts, quiches ou encore des jardinières de légumes. La richesse en sodium du céleri, équilibrée par sa haute teneur en potassium, en fait un aliment salé intéressant pour les personnes souffrant d’hypertension et dont la consommation de sel doit être limitée2.
Le chou, en prévention du stress oxydatif

Le chou et ses nombreuses variétés, mais plus particulièrement le chou de Bruxelles1, en raison de sa richesse en fibres et en potassium (389 mg pour 100 g), auraient des propriétés diurétiques.
Les composés phytochimiques du chou (notamment les glucosinolates) stimuleraient le système immunitaire, préviendraient le stress oxydatif, l’apparition de cancers et réduiraient la prolifération des cellules cancéreuses2. Le chou commun ainsi que le chou rouge bouilli constituent une excellente source de vitamine K.
Le chou peut se consommer cuit ou cru, farci, braisé, en soupe… Pour préserver ses bienfaits contre le cancer, il vaut mieux le consommer cru ou légèrement cuit, dans peu d’eau.
La betterave rouge diminuerait l'apparition de certains cancers

Diurétique grâce à sa teneur en potassium (environ 300 mg pour 100 g), la betterave rouge est considérée comme un superaliment, et pour cause, elle est riche en antioxydants. C’est d’ailleurs l’un des seuls légumes ayant un pouvoir antioxydant aussi élevé.
Elle contient des composés phénoliques, dont les flavonoïdes, qui maintiennent son pouvoir antioxydant, même après cuisson. La  bétanine, un de ses composants, diminuerait l’apparition de certains cancers et aurait des effets cytotoxiques – les agents cytotoxiques détruisent les cellules ou préviennent leur multiplication – sur les cancers du sein et de la prostate1. C’est une excellente source de vitamine A – qui contribue à la croissance des os et des dents et favorise une bonne vision dans l’obscurité – et de vitamine K.
La betterave rouge peut se consommer crue, en entrée, en salade, râpée, cuite au four ou à la vapeur. Ses feuilles se mangent crues ou cuites comme celles de l’épinard.
Le concombre, idéal dans les régimes hypocaloriques

Le concombre est un légume diurétique et rafraîchissant, particulièrement apprécié dans les saisons plus chaudes. Il doit ses propriétés diurétiques à sa richesse en eau et sa grande quantité de silicium et de soufre, qui stimulent et aident les reins à se débarrasser de l’acide urique.
Cru, il est composé à 95% d’eau, ce qui  le rend idéal pour les personnes qui surveillent leur poids : 63 g de concombre cru avec ou sans pelure représentent respectivement 9 et 8 calories. Le concombre cru sans sa pelure constitue une source de cuivre, et, avec sa pelure, de vitamine K. Il présente également des vertus légèrement antioxydantes, grâce à la présence de composés phénoliques.
Le concombre est essentiellement consommé cru, en salade ou en entrée, avec une sauce au yaourt et aux fines herbes, mais il peut aussi être cuit et consommé comme la courgette.
passeportSANTE.net                  bonne après midi 1      Ninnenne   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22813
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres   Mer 22 Mar - 12:13

Le bicarbonate de soude : un produit indispensable !
Le bicarbonate de soude est un produit aux multiples bienfaits.

Le bicarbonate de soude est un produit aux propriétés étonnantes. Il peut être utilisé à la fois dans le domaine pharmaceutique, médical, en nettoyage ou, encore, en élevage. 
Son utilisation est justifiée car :
- Il n’est pas nocif pour la santé (il ne provoque pas d’allergie, il est comestible et non toxique)
- Il est biodégradable
- Il ne contient aucun conservateur
- Il est économique

Il existe 4 sortes de bicarbonate de soude, qui se distinguent par leur pureté :

  • Le bicarbonate de soude alimentaire, c’est-à-dire celui qu'on peut retrouver au supermarché. Il est peu onéreux et on peut en faire plusieurs usages. Il peut être consommé et utilisé sans aucune contre-indication.

  • Le bicarbonate de soude exclusivement réservé à l'élevage. Il possède des propriétés basiques qui rééquilibrent le pH des animaux qui consomment trop de protéines.

  • Le bicarbonate de soude technique est plus abrasif que l’alimentaire, ce qui restreint son utilisation aux tâches ménagères uniquement. Il est conseillé de porter des gants lors de sa manipulation afin d’éviter une irritation de la peau.

  • Le bicarbonate de sodium pharmaceutique c'est le plus pur et le plus dispendieux. De plus, son utilisation est strictement médicale. On peut donc le retrouver en pharmacie.



Astuce afin de vérifier si le produit est périmé :
Mettre une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau et y rajouter quelques gouttes de vinaigre ou de jus de citron : s’il y a effervescence, le produit est encore valable.
[size]
Il blanchit les dents et rafraîchit l’haleine
Grâce à ses propriétés abrasives douces, le bicarbonate de soude polit et lisse l’émail des dents. Il élimine ainsi les tâches, ce qui rend les dents plus blanches. Il suffit de saupoudrer sa brosse à dents de bicarbonate de sodium avant le brossage. Il ne faut cependant pas en faire un usage quotidien car il peut endommager l’émail. Il est plutôt conseillé de l'utiliser une fois par semaine.
Il désinfecte
Il élimine également les bactéries de la bouche, ce qui aide à prévenir les caries. Se gargariser au bicarbonate de soude peut faire partie de la routine quotidienne et ne présente aucun danger pour la santé. Au contraire, cela permet de désinfecter l’espace buccal.
Il soulage les aphtes et les gencives
Le bicarbonate de sodium est également efficace pour le soulagement des aphtes ou des gencives douloureuses. Il apaise la douleur et accélère leur guérison. Son application peut se faire directement sur l’ulcération. Pour ce faire, mettez du bicarbonate de sodium sur votre doigt avant d'en enduire la aphte. Un bain de bouche est également conseillé (diluer une cuiller à soupe de poudre dans ½ tasse d’eau froide).
 Il est un bon shampoing sec

La poudre appliquée sur le cuir chevelu absorbe l’excès de sébum. Après l’application, il suffit de laisser agir le produit quelques minutes et de se brosser les cheveux. Ils seront ainsi plus propres et plus doux. Il faut cependant faire attention et ne pas utiliser cette méthode plus d’une fois par semaine car les propriétés abrasives du bicarbonate de sodium peuvent endommager les cheveux dans le cas d’un usage trop fréquent.
 
Il fait du bain un moment de détente
Diluer un demi-verre de bicarbonate de sodium dans l’eau du bain a un effet relaxant. De plus, ses propriétés alcalines font de lui un bon hydratant pour la peau.
Le bicarbonade de soude est un déodorant sans danger
Le bicarbonate de soude peut être utilisé en toute sécurité car il est hypoallergène. Il neutralise les bactéries responsables de la mauvaise odeur de la sueur. Pour un résultat optimal, saupoudrez un peu de poudre sous les aisselles lorsque la peau est légèrement humide.

Il élimine les mauvaises odeurs

Tout comme pour les aisselles, le bicarbonate de soude est efficace contre les mauvaises odeurs des pieds. Il peut être utilisé en bain, directement sur la peau ou saupoudré dans les chaussures!
Il est efficace contre les mycoses
Le bicarbonate de soude est excellent pour traiter le pied d’athlète ou les mycoses. Il suffit de diluer 4 cuillères à soupe de poudre dans 1L d’eau tiède et d’y baigner les pieds pendant 15 minutes. Il est également conseillé de saupoudrer le bicarbonate de sodium sur la peau atteinte de mycose juste avant de mettre des bas ou des chaussettes. Il absorbera ainsi l’humidité tout au long de la journée.
Il soulage les brûlures d’estomac  
Il est conseillé de diluer une cuillère à café de poudre dans un verre d’eau et de le boire lentement. Il est possible d'y ajouter quelques gouttes de jus de citron ou du miel afin que le goût soit plus agréable.

Il permet un nettoyage sans danger
Le bicarbonate de soude peut être utilisé afin de désodoriser les tapis ou le réfrigérateur, comme adoucissant lors de la lessive, comme nettoyant pour récurer la baignoire ou le four ou encore, comme fongicide pour le jardin ! De plus, en grande quantité, le bicarbonade de sodium peut réguler le pH de la piscine. Ses multiples usages font de lui le produit idéal à conserver dans la maison en tout temps ! 
passeportSANTE.net                    bonne après midi 1      Ninnenne   

[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ninnenne
moderateur
moderateur
avatar

Messages : 22813
Date d'inscription : 08/03/2012
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres   Mer 22 Mar - 12:27

10 choses qu’il faut savoir sur les selles


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre caca !
Vos selles en disent long sur votre état de santé

Les matières fécales sont les résidus de la digestion : dans les heures qui suivent un repas, tous les nutriments qui n’ont pas été absorbés, poursuivent leur progression dans le côlon puis sont évacués.
La couleur, l’odeur et la consistance des selles sont représentatives de notre état de santé.
Des selles provenant d’une personne en bonne santé doivent couler. Lorsqu’elles flottent, cela indique une mauvaise absorption de nutriments ou un excès de gaz, mais c’est généralement sans gravité. Si elles s’accrochent trop aux rebords des toilettes, cela indique un excès de graisses.
La couleur des selles, un indicateur important

La couleur va également nous donner une bonne indication de l’état de santé d’une personne :


  • Selles marron = selles normales


[size]
C’est la couleur naturelle des selles.
[/size]

  • Selles vertes = à priori, pas de danger


[size]
Les premiers excréments d’un nourrisson sont vert foncé. Si vous n’êtes pas un bébé, c’est peut-être que la nourriture transite trop vite ou que vous mangez beaucoup d’aliments verts.
[/size]

  • Selles jaune clair avec odeur nauséeuse = il faut consulter


[size]
C’est généralement dû à une mauvaise absorption de graisses liée à un dysfonctionnement du pancréas. Cela peut aussi indiquer une intolérance au gluten, une pancréatite, une tumeur du pancréas ou une mucoviscidose.
[/size]

  • Selles noires avec une odeur nauséeuse = il vaut mieux consulter


[size]
La couleur noire indique une hémorragie stomacale ou intestinale liée à un ulcère ou à une tumeur. Cependant, cela peut aussi se produire si vous prenez des compléments alimentaires contenant du fer. Dans ce cas, ce n’est pas dangereux.
[/size]

  • Selles marron avec du sang = il faut consulter


[size]
Il peut y avoir hémorragie intestinale liée à une tumeur ou un ulcère dans l’intestin grêle ou dans le côlon. Cela peut aussi être un signe de maladie de Crohn ou d’une colite ulcéreuse. Il faut consulter.
[/size]

  • Selles très claires = il faut consulter


[size]
Cela peut-être dû à une obstruction des canaux biliaires ou à la prise de certains médicaments. Il faut consulter.
Il existe une échelle répartissant les selles humaines en 7 types

On classe les selles selon une échelle, appelée échelle de Bristol. C’est un outil intéressant pour le médecin qui lui permet d’identifier un trouble ou d’évaluer l’efficacité d’un traitement. Elle comporte 7 types de selles :  

  • Type 1 (petites boules de selles dures) : vous ne buvez probablement pas assez d’eau et ne mangez pas suffisamment de fruits et légumes (surtout ceux qui contiennent des fibres)
  • Type 2 (en forme de saucisse, mais grumeleux) : c’est mieux, mais il faut manger plus de fibres et boire plus.
  • Type 3 (en forme de saucisse avec craquelures à la surface) : tout va bien, mais il faut boire un peu plus.
  • Type 4 (en forme de saucisse) : le caca parfait, tout va bien !
  • Type 5 (morceaux irréguliers) : normal si vous allez à la selle plusieurs fois par jour.
  • Type 6 (mousseux, pas loin de la diarrhée) : à surveiller, peut-être trop de graisse.
  • Type 7 (complètement liquide) : c’est de la diarrhée, votre corps se défend contre un intrus !


Les selles contiennent surtout de l’eau

Les selles sont essentiellement constituées d’eau (75 %) et de déchets biologiques (25 %).

Parmi ces déchets, on compte des bactéries vivantes et mortes, issues du microbiote intestinal.

On trouve ensuite des résidus de cellules mortes, issues par exemple du renouvellement du tube digestif, et des résidus alimentaires.



Les selles contiennent plusieurs milliards de bactéries par gramme

Un individu en bonne santé abrite en moyenne 100 milliards de bactéries dans un gramme de selles.

L’ensemble des bactéries de notre intestin (le microbiote intestinal) pèse environ 1500 grammes.

Une selle normale pèse environ 300 grammes, et les bactéries représentent environ 20 % de ce poids. 




On peut faire des greffes de selles

La greffe fécale, ou bactériothérapie fécale, est une technique médicale qui fait l’objet de nombreuses études et qui suscite de nombreux espoirs.

Le principe est simple : les excréments d’un donneur (qui doit être ultra-sain et compatible avec le receveur) sont prélevés puis introduits dans l’estomac d’un malade via une sonde ou une coloscopie, afin de lui transplanter des bactéries saines et de reconstituer sa flore intestinale.

Pour l’instant, la greffe de matières fécales est reconnue uniquement dans le traitement de colites à bactéries Clostridium difficile, une bactérie qui se développe après un traitement antibiotique intense et qui peut entraîner des diarrhées graves.

Face à C.difficile, la greffe de matière fécale fonctionne dans 8 cas sur 10.

D’autres études laissent espérer que cette greffe permettrait de lutter contre d’autres super-bactéries.



Les petits coups de pouce pour aller à la selle

Quelques conseils très simples permettent d’aller à la selle plus facilement.

En premier lieu, il faut veiller à avoir une bonne part de fibres dans votre alimentation, mais aussi à bien vous hydrater.

On trouve des fibres dans tous les aliments d’origine végétale.

Parmi les aliments qui aident particulièrement à aller à la selle on peut citer : les céréales, les légumineuses, les artichauts, les poires, les patates douces, le chou-fleur, les épinards, les oranges, les graines de courge, le boulgour, les pruneaux, le café, le thé ou encore, les bananes.

D’autre part, prendre des probiotiques et faire de l’exercice régulièrement favorise un bon transit intestinal.   

Lire aussi : 10 conseils pour lutter contre la constipation



On ne fait pas caca correctement !

Aujourd’hui, dans les pays occidentaux, on fait presque tous caca dans la même position : la position assise. C'est une erreur !

Selon certaines spécialistes, dont la gastro-entérologue Giulia Enders, auteur du livre « Le charme discret de l’intestin », la meilleure position ne serait pas assise, mais accroupie.

Et cela pour une raison anatomique. En effet, faire ses besoins accroupi réduirait la pression exercée sur les intestins et faciliterait donc l’acte. Un bénéfice qui réduirait les risques de souffrir de troubles intestinaux.

D’ailleurs, dans une interview accordée à The Guardian, Giulia Enders relève que « les 1,2 milliard de personnes à travers le monde qui s’accroupissent n’ont quasiment pas de diverticulose et moins de problèmes d’hémorroïdes ».

Si vous ne voulez pas installer de toilettes à la turque chez vous ni faire vos besoins au fond du jardin, nous vous conseillons d’installer un petit tabouret devant la toilette, sur lequel vous poserez vos pieds en vous penchant légèrement en avant.



Votre téléphone portable en est peut-être rempli

Selon une étude menée au Royaume-Uni en 2011[1], un téléphone portable sur six présente des traces de matières fécales.

En effet, 16 % des téléphones portables des participants portaient des traces de la bactérie E.coli, une bactérie présente dans les intestins et donc dans les matières fécales.

Pour éviter cela, après chaque passage aux toilettes, lavez-vous les mains à l’eau et au savon, en frottant bien et en lavant bien entre les doigts et sans oublier le dos de la main, pendant au moins 40 secondes.

Marie Desbonnet


[1] London School of Hygiene & Tropical Medicine. "One in six mobile phones in the UK is contaminated with fecal bacteria, researchers found." ScienceDaily, 15 October 2011.

 

 




passeportSANTE.net      très difficile à lire!!!!  bonne après midi 1    Ninnenne  [/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 10 légumes diurétiques et leurs bienfaits sur la santé(passeportSANTE.net)+ autres
» Légumes apéritifs et leurs sauces + photo
» Le pissenlit
» Les 5 bienfaits insoupçonnés de la camomille(passeportSANTE.net)+ autres
» Légumes pour apéritif et leurs sauces

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
AU PETIT KIOSQUE DE LA POESIE :: ici on parle de tous-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: